IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Actualités Discussion :

Une IA de Google permet de prédire les chances pour un patient de mourir bientôt

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    2 203
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Bénin

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 2 203
    Points : 46 209
    Points
    46 209
    Par défaut Une IA de Google permet de prédire les chances pour un patient de mourir bientôt
    Une IA de Google permet de prédire les chances pour un patient de mourir bientôt
    la durée d'hospitalisation, les chances de réadmission entre autres

    Google fait de plus en plus de progrès dans ses projets liés à l’intelligence artificielle. À travers de nombreux centres de recherche y compris ceux dernièrement ouverts en Chine et en France, le géant de la Silicon Valley ne manque pas d'afficher son intention d'intensifier les recherches en intelligence artificielle. L'entreprise a d'ores et déjà fait d'énormes progrès en la matière. Google a également mis au point un algorithme pour évaluer le risque de décès d'une femme atteinte du cancer de sein en stade avancé. Après analyse de 175 639 points de données, l'algorithme a évalué le risque de décès de la femme à 19,9 pour cent. Elle décède quelques jours plus tard.

    Nom : G.jpeg
Affichages : 11063
Taille : 17,0 Ko

    Cet algorithme s'est montré plus précis que les ordinateurs de l’hôpital qui avaient évalué le risque à 9,3 pour cent. Google n'a pas manqué de profiter de l'occasion pour mettre en évidence le potentiel de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé qui s'appuie sur les données pour apprendre et s'améliorer. C'est un outil qui pourrait prévoir un certain nombre de résultats pour les patients, y compris la durée d'hospitalisation, les chances de réadmission à l'hôpital et les chances de mourir bientôt. Il passe au crible toutes les données (même les notes enfouies dans les fichiers PDF ou griffonnées sur de vieux tableaux) pour sortir en un temps record une analyse précise avec comme preuve, des documents clés qui soutiennent son résultat.

    Selon Nigam Shah, professeur associé à l'Université de Stanford, co-auteur du document de recherche de Google publié dans la revue Nature, les professionnels de la santé passent énormément de temps (près de 80 pour cent) pour informatiser ou rendre présentables les données des patients. L'approche de Google évite cela dorénavant. « La prochaine étape est de déployer ce nouvel outil dans les cliniques », a déclaré Jeff Dean, responsable IA chez Google. L'unité de recherche de Dean travaille également sur des outils capables de prédire les symptômes et les maladies avec un niveau de précision qui suscite à la fois espoir et alarme. C'est une fierté pour Google et tous ses ingénieurs de trouver un domaine commercial et surtout utile pour l'application de l'intelligence artificielle.

    Les logiciels utilisés dans les centres de santé sont en grande partie codés à la main. L'approche de Google, dans laquelle les machines apprennent à analyser les données par elles-mêmes, « dépasse tout le reste », a déclaré Vik Bajaj, ancien dirigeant d'Alphabet Healthcare Verily et directeur de la société d'investissement Foresite Capital. « Elles comprennent quels sont les problèmes qui valent la peine d'être résolus », a-t-il ajouté. Dean envisage un système qui guide les médecins vers un diagnostic et un traitement. Malgré les prouesses déjà effectuées, il reste encore beaucoup à faire afin d'exploiter l'intelligence artificielle pour améliorer les résultats dans le domaine de la santé. Google n'est pas le premier à s’aventurer sur ce chemin. D'autres entreprises, comme l'unité Watson d'IBM, ont essayé d'appliquer l'IA à la médecine, mais ont eu un succès limité.

    Document de recherche de Google des dossiers de santé électroniques

    Source : bloomberg

    Et vous ?

    Que pensez-vous de l'usage de l'IA dans le domaine de la santé ?
    Google mènera-t-il vraiment ce projet à bout ?
    La collecte des données des patients ne va-t-elle pas poser d'autres problèmes de confidentialité et de sécurité des données ?

    Voir aussi

    IA : Google étend ses activités en France en ouvrant un nouveau centre dédié à la recherche dans le domaine de la santé et la science

    Google aide le Pentagone à développer une IA pour analyser les vidéos capturées par drone et certains de ses employés sont furieux

    Google Duplex, le système d'IA pour les échanges téléphoniques, est si réaliste, que Google envisage qu'il se présente au début d'une conversation

    Google Duplex, un système d'IA qui vise à mieux résoudre les problèmes posés par téléphone, va-t-il révolutionner les interactions homme-machine ?

    Google développe une IA capable de reconnaître et isoler une voix dans une foule une aptitude réservée auparavant aux humains
    Contribuez au club : corrections, suggestions, critiques, ... Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Responsable informatique, développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    938
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable informatique, développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 938
    Points : 4 764
    Points
    4 764
    Par défaut
    Citation Envoyé par Bill Fassinou Voir le message
    [B]
    Google fait de plus en plus de progrès dans ses projets liés à l’intelligence artificielle. À travers de nombreux centres de recherche y compris ceux dernièrement ouverts en Chine et en France, le géant de la Silicon Valley ne manque pas d'afficher son intention d'intensifier les recherches en intelligence artificielle. L'entreprise a d'ores et déjà fait d'énormes progrès en la matière. Google a également mis au point un algorithme pour évaluer le risque de décès d'une femme atteinte du cancer de sein en stade avancé. Après analyse de 175 639 points de données, l'algorithme a évalué le risque de décès de la femme à 19,9 pour cent. Elle décède quelques jours plus tard.

    ....

    Cet algorithme s'est montré plus précis que les ordinateurs de l’hôpital qui avaient évalué le risque à 9,3 pour cent.
    Si l'on reprend que ce est dit dans ce paragraphe, en gros cet article nous apprend que :

    • Les médecins avaient évalués les chances de survie de la patiente à 9 sur 10
    • L'IA de Google les avaient évalués de son coté à 8 sur 10 "après analyse de 175 639 points de données" soit sans doute 1000 fois plus que ce que les médecins ont pus analyser par eux-mêmes


    Et que la patiente est décédée quelques jours plus tard.... Moralité : Pour des prédictions d'une telle justesse allez plutôt consulter Madame Irma

  3. #3
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur R&D
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    313
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur R&D
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 313
    Points : 1 238
    Points
    1 238
    Par défaut
    ...
    Google fait de plus en plus de progrès dans ses projets liés à l’intelligence artificielle. À travers de nombreux centres de recherche y compris ceux dernièrement ouverts en Chine et en France, le géant de la Silicon Valley ne manque pas d'afficher son intention d'intensifier les recherches en intelligence artificielle. L'entreprise a d'ores et déjà fait d'énormes progrès en la matière. Google a également mis au point un algorithme pour évaluer le risque de décès d'une femme atteinte du cancer de sein en stade avancé. Après analyse de 175 639 points de données, l'algorithme a évalué le risque de décès de la femme à 19,9 pour cent. Elle décède quelques jours plus tard.
    ...
    Cet algorithme s'est montré plus précis que les ordinateurs de l’hôpital qui avaient évalué le risque à 9,3 pour cent. Google n'a pas manqué de profiter de l'occasion pour mettre en évidence le potentiel de l’intelligence artificielle dans le domaine de la santé qui s'appuie sur les données pour apprendre et s'améliorer. C'est un outil qui pourrait prévoir un certain nombre de résultats pour les patients, y compris la durée d'hospitalisation, les chances de réadmission à l'hôpital et les chances de mourir bientôt. Il passe au crible toutes les données (même les notes enfouies dans les fichiers PDF ou griffonnées sur de vieux tableaux) pour sortir en un temps record une analyse précise avec comme preuve, des documents clés qui soutiennent son résultat.
    ...
    Une prédiction statistique validée avec un seul point. J'adore

  4. #4
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 140
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 140
    Points : 4 278
    Points
    4 278
    Par défaut
    J'ai rien compris à la news
    1) Les médecins prédisait 9% "chance" de mourir?
    2) L'IA prédisait 19% "chance" de mourir?
    Et la patiente est morte? Donc ils se trompaient tous les deux, il y a une marge d'erreur?
    3) Et le plus étonnant on valide un test sur un seul cas de test
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  5. #5
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 858
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 858
    Points : 7 584
    Points
    7 584
    Par défaut
    J'ai beaucoup de mal, avec tous ces sujets autour de l'"IA" ?

    Là, on parle d'un programme qui analyse une foultitude de données en un temps record pour les humains, et qui en sort un résultat.

    J'appelle cela un programme, un logiciel, d'analyse de données. Mais en quoi est-ce de l'IA ?
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  6. #6
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2008
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Somme (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Distribution

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2008
    Messages : 16
    Points : 22
    Points
    22
    Par défaut
    Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
    J'ai rien compris à la news
    1) Les médecins prédisait 9% "chance" de mourir?
    2) L'IA prédisait 19% "chance" de mourir?
    Et la patiente est morte? Donc ils se trompaient tous les deux, il y a une marge d'erreur?
    3) Et le plus étonnant on valide un test sur un seul cas de test

    Merci BenoitM.
    J'en été arrivé à la même conclusion....

  7. #7
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    février 2003
    Messages
    2 140
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 40
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : février 2003
    Messages : 2 140
    Points : 4 278
    Points
    4 278
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    J'ai beaucoup de mal, avec tous ces sujets autour de l'"IA" ?
    Comme dans presque tous les articles, on parle d'IA alors qu'on a un "bête" algorithme mais qui se base sur une masse de données :'(
    Je ne suis qu'un pauvre débutant alors ne frappez pas si mes idées ne sont pas bonnes

  8. #8
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    204
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 204
    Points : 520
    Points
    520
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    J'ai beaucoup de mal, avec tous ces sujets autour de l'"IA" ?

    Là, on parle d'un programme qui analyse une foultitude de données en un temps record pour les humains, et qui en sort un résultat.

    J'appelle cela un programme, un logiciel, d'analyse de données. Mais en quoi est-ce de l'IA ?
    Généralement c'est que le programme a suivi une phase d’apprentissage. Dans le cas classique, tu sais directement comment interpréter les données, tu le codes et c'est fini (ça parait simple dit comme ça). Dans l'autre, tu fais un modèle (c'est la seule partie qui s'apparente à de la programmation), tu lui donnes à manger plein de cas existant avec les données en entrées et les solution attendues et tu attends que le modèle se "tweak" pour arriver à quelque chose d'efficace.

    La seconde méthode parait plus magique, d’où la hype pour le machine learning -que l'on appelle IA- en ce moment. Il a des cas ou cela marche très bien, malheureusement on maitrise moins ce qui se passe et la robustesse du système (dans le sens ou le programme ne doit pas sortir pas une solution aberrante sans raison apparente) et son débogage sont souvent pire que les méthodes plus formelles.


    EDIT: Pour les autres qui ne comprennent rien à la news, vous n'êtes pas empêchés de cliquer sur les liens. Même si un paragraphe plus clair pour présenter le sujet ne serait pas de refus, toutes les réponses à vos questions sont à porté de clic.

  9. #9
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 858
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 858
    Points : 7 584
    Points
    7 584
    Par défaut
    Merci pour ta réponse.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  10. #10
    Membre éclairé Avatar de Matthieu76
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    568
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 568
    Points : 893
    Points
    893
    Par défaut Cela ne prouve absolument rien
    l'algorithme a évalué le risque de décès de la femme à 19,9 pour cent. Elle décède quelques jours plus tard.
    Cet algorithme s'est montré plus précis que les ordinateurs de l’hôpital qui avaient évalué le risque à 9,3 pour cent.
    Donc si j'avais pronostiqué 72% cela veut dire que j'aurais été plus performant que l'algorithme de Google, mais vite donnez-moi mon diplôme de cancérologue !!!!

    Baser tout un article sur 1 SEUL CAS est totalement débit !

    statistique - Science et techniques d'interprétation mathématique de données complexes et nombreuses, permettant de faire des prévisions.

    Ça vous dit-il quelque chose ???

  11. #11
    Membre éclairé Avatar de Matthieu76
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    568
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 568
    Points : 893
    Points
    893
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    J'ai beaucoup de mal, avec tous ces sujets autour de l'"IA" ?

    Là, on parle d'un programme qui analyse une foultitude de données en un temps record pour les humains, et qui en sort un résultat.

    J'appelle cela un programme, un logiciel, d'analyse de données. Mais en quoi est-ce de l'IA ?
    L'IA ce n'est ni plus ni moins que de l'analyse de données pour ensuite faire de la prédiction, la seul différence est qu'en IA il s'agit de méthodes (ou algorithmes) probabilistes alors qu'en statistique il s'agit de méthodes mathématiques.

    La barrière entre algorithme et IA est mince mais je pense qu'on peut considérer qu'il s'agit d'IA lorsque l'on ajoute de l'aléatoire à l’algorithme et qu'il a apprentissage par la suite.

  12. #12
    Membre confirmé Avatar de tpericard
    Homme Profil pro
    Ingénieur validation
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    120
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur validation
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 120
    Points : 613
    Points
    613
    Par défaut
    En quoi est-ce un succès ?
    Prédire un risque de décès à 20% (donc de la survie à 80%) et que la patiente meure ?

    Quand au test en lui-même il pourrait être suffisant ... si il était pratiqué sur de nombreuses occurrences. Ce qui n'est pas le cas ici.
    Bref, article un peu surprenant

  13. #13
    Expert éminent
    Avatar de Michel Rotta
    Homme Profil pro
    DPO
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    4 954
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 59
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : DPO
    Secteur : Distribution

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 4 954
    Points : 8 492
    Points
    8 492
    Par défaut
    "J'aime" la notion de "chance de mourir", je n'ai jamais vu cela comme une chance personnellement.
    Si tu donnes un poisson à un homme, il mangera un jour. Si tu lui apprends à pêcher, il mangera toujours (Lao Tseu).

    • Pensez à valoriser les réponses pertinantes, cliquez sur le bouton vert +1 pour indiquer votre accord avec la solution proposée.
    • Pensez à utiliser la balise [code] pour afficher du code, elle est cachée sous le bouton [#] dans l'éditeur.
    • Une discussion est terminée ? Alors le bouton est votre ami !

  14. #14
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2008
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2008
    Messages : 11
    Points : 23
    Points
    23
    Par défaut
    J'ai essayé … Google m'a dit que j'étais mort ???

  15. #15
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par iefbr14 Voir le message
    J'ai essayé … Google m'a dit que j'étais mort ???
    Les points d'interrogation laissent planer un doute
    Quant au pseudo, il sent bon le Z/OS

  16. #16
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2013
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Finistère (Bretagne)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2013
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1
    Par défaut
    Je pense que les assurances vont se jeter dessus, non ? Les banquiers également, les pompes funèbres seraient également intéressés. Bref, ça pourrait dévier complètement, quoi... 😣😣😣

  17. #17
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Guinée

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 1
    Points : 2
    Points
    2
    Par défaut
    Je trouve ce test vraiment à côté de la plaque

  18. #18
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Directeur technique
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    64
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Indre et Loire (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 64
    Points : 55
    Points
    55
    Par défaut prédiction
    Parler de prédiction au sujet de la mort prochaine d'une personne empoisonnée par chimiothérapie, c'est du génie.
    La médecine tue, et elle va tuer de plus en plus, on peut déjà le prédire.
    L'agriculture tue.
    La vaccination tue.
    L'eau tue.
    Fumer tue.

    Pas besoin d'intelligence artificielle pour prédire ce genre de connerie, c'est du contrôle mental, répété 1000 fois le mensonge devient une vérité.

  19. #19
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Directeur technique
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    64
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Indre et Loire (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 64
    Points : 55
    Points
    55
    Par défaut
    Citation Envoyé par Matthieu76 Voir le message
    L'IA ce n'est ni plus ni moins que de l'analyse de données pour ensuite faire de la prédiction, la seul différence est qu'en IA il s'agit de méthodes (ou algorithmes) probabilistes alors qu'en statistique il s'agit de méthodes mathématiques.

    La barrière entre algorithme et IA est mince mais je pense qu'on peut considérer qu'il s'agit d'IA lorsque l'on ajoute de l'aléatoire à l’algorithme et qu'il a apprentissage par la suite.
    Pour moi, l'IA (la vraie, qui n'a rien à voir avec le buzz qui dégouline dans les média) fait plus que de la statistique.
    Elle est capable d'apprentissage, que cela soit par réseau de neurones (donc ingérable) ou par la création automatique de règles.
    J'ai fait de l'IA avec un interpréteur LISP qui permet de générer des règles, et j'en ai aussi fait en C++ en générant des règles compilées à la demande pour mettre un jour un "blackboard".

    Le propre de l'IA est de dépasser le calcul, et donc de produire un résultat différent au cours du temps, au fur et à mesure qu'on apprend de nouvelles choses.

    C'est laborieux, instable, et se heurte assez vite à la notion de degré de liberté, comme en algèbre : si le système est surdéterminé que qu'on impose plus de contraintes que de degré de liberté, on peut désapprendre ce qu'on savait. etc.
    Cela n'a en tout cas rien à voir avec la statistique présentée partout comme de l'IA, qui est en réalité un prétexte pour déresponsabiliser nos gouvernants, et dire encore une fois que ce sera "de la faute à l'ordinateur".

Discussions similaires

  1. Google prend des mesures pour combattre les injecteurs de publicité
    Par Stéphane le calme dans le forum Sécurité
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/09/2015, 12h31
  2. Google propose des extensions pour Google Docs et Google Sheet
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 12/03/2014, 19h57
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 10/12/2009, 16h57
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 10/07/2009, 05h50
  5. Ajouter des machines pour samba sous mandriva
    Par jean christophe dans le forum Réseau
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/03/2006, 15h06

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo