Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    828
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 828
    Points : 20 298
    Points
    20 298

    Par défaut Plus de 60 % des entreprises seraient incapables d’utiliser DevOps avec les plateformes cloud actuelles

    Ponemon Institute rapporte que plus de 60 % des entreprises seraient incapables d’utiliser DevOps avec les plateformes cloud actuelles,
    partagez-vous cet avis ?

    DevOps est une culture et un ensemble de pratiques du domaine de développement informatique dont l’objectif est d’unifier le développement logiciel et l’exploitation logicielle. La particularité de ce mouvement est de promouvoir l’automatisation et la supervision à travers les différentes phases de la construction de logiciels en partant de l’intégration, des tests, du déploiement jusqu’à la gestion des infrastructures informatiques. En l'adoptant, l’on a en vue la fourniture de solutions de qualité afin de satisfaire l’utilisateur tout en apportant des améliorations constantes et rapides aux besoins exprimés ou détectés.

    Pour les entreprises, cette pratique serait économiquement avantageuse dans la mesure où elle permettrait de réduire les délais du cycle de développement logiciel, mais aussi d’offrir des produits de meilleure qualité. Vu l’importance de cette approche pour les entreprises, Ponemon Institute, une entreprise de recherche investie dans la compréhension des tendances et pratiques du secteur de la sécurité des informations, la protection des données et la vie privée, a mené une étude (sponsorisée par Embotics) auprès de 600 personnes travaillant dans des organisations disposant d’un budget moyen de 147 millions de dollars pour la gestion des opérations du cloud hybride. Le cloud hybride est la combinaison du cloud privé et du cloud public.

    Après avoir analysé les données collectées lors du sondage, Ponemon Institute rapporte que 61 % des personnes interrogées pensent que la mise en œuvre de DevOps améliore la capacité à livrer les projets dans les délais, 60 % estiment que DevOps améliore la capacité à réaliser des projets dans les limites du budget et 69 % soutiennent que DevOps améliore la qualité de service. Dans un sens plus global, 74 % des personnes interrogées demeurent convaincues que les capacités de DevOps sont essentielles, très importantes ou importantes pour leur organisation. Toutefois, 33 % des répondants pensent que leur organisation est capable de fournir ces capacités. Et lorsque leurs avis ont été demandés sur l’importance des microservices et des conteneurs, 80 % estiment que les capacités sont essentielles, très importantes ou importantes, mais seulement une personne sur quatre pense que leur organisation peut fournir ces capacités rapidement.

    Concernant la manière dont ces travailleurs consomment leurs ressources cloud, 46 % des répondants ont déclaré que le modèle de consommation cloud de leur organisation est le « cloud direct », avec les utilisateurs finaux qui contournent les technologies de gestion informatique et cloud pour communiquer directement avec certains clouds (comme AWS ou Azure) via des API natives ou leurs propres comptes cloud public. Selon Ponemon Institute, cette dépendance à la consommation du cloud direct peut créer pour les entreprises un environnement complexe difficile à gérer ou à cerner.

    Nom : DevOps2.gif
Affichages : 1426
Taille : 57,3 Ko

    À ce propos, le rapport souligne que la grande majorité des organisations n’a pas suffisamment de visibilité sur leur environnement cloud, ce qui crée des défis supplémentaires. Cette situation est favorisées par plusieurs facteurs. 70 % des répondants ont expliqué qu’ils n’ont aucune visibilité sur l’objectif ou la propriété des machines virtuelles dans leur environnement cloud. 68 % des personnes interrogées soulignent qu’elles n’ont pas une seule interface utilisateur pour visualiser l’intégralité de leur environnement cloud. De même, 66 % des répondants ont déclaré être constamment aux prises avec la gestion et le suivi des actifs numériques et virtuels dans leur écosystème de cloud. 65 % des personnes interrogées pensent que l’introduction de nouveaux contrôles de gouvernance et de conformité réduirait les risques de sécurité, et 57 % des répondants pensent que les utilisateurs augmentent les risques commerciaux en violant les politiques sur la localisation des actifs numériques.

    Nom : DevOps.gif
Affichages : 1232
Taille : 67,5 Ko

    Pour Larry Ponemon, président et fondateur de Ponemon Institute, « cette étude révèle un réel décalage entre le besoin et le désir des entreprises de déployer des applications de nouvelle génération utilisant les méthodologies DevOps et la capacité des solutions de gestion de cloud existantes à supporter cette transition ». En effet, 67 % des responsables interrogés ont du mal à utiliser DevOps et 74 % peinent à utiliser les microservices avec les plateformes actuelles de gestion cloud (Cloud Management Plateforms en anglais abrégé CMP). Ponemon Institute définit le CMP 1.0 comme « des solutions de fourniture, d’automatisation, d’orchestration des workflows, de libre-service, de gouvernance cloud, de visibilité sur un seul panneau, de gestion des coûts et de gestion des coûts sur les clouds publics, privés et hybrides ». « Les solutions CMP 2.0 par contre offrent les mêmes avantages que les CMP 1.0 tout en réduisant la friction et la complexité associées aux microservices, aux conteneurs, aux applications cloud natives et à l’adoption de méthodologies DevOps agiles sans entraver la vitesse de développement et l’agilité ».

    Sur la base de cette description, 63 % des personnes interrogées rapportent que la capacité à fournir des fonctionnalités CMP 2.0 réduirait les coûts de gestion du cloud hybride de 34 millions de dollars par an en moyenne, soit 23 % de leur budget de gestion du cloud. Selon Larry Ponemon, « pour permettre une véritable transformation des processus métier numériques, les entreprises doivent trouver un moyen de combler le fossé entre la rapidité, l’agilité dont les développeurs ont besoin et le contrôle et la gouvernance requis par l’organisation informatique. Le rapport montre que cela ne se produit pas avec les stratégies actuelles de gestion du cloud. Le CMP 2.0 représente une voie claire pour combler ce fossé, réduisant les frictions entre les IT et les développeurs, et permettant aux entreprises de réduire le coût de la gestion des environnements cloud complexes ».

    Source : Embotics

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur les conclusions de ce rapport ?

    Pensez-vous que les entreprises seraient effectivement incapables d’utiliser DevOps avec les plateformes cloud actuelles ?

    Ou trouvez-vous que les conclusions de ce rapport sont non représentatives de la situation réelle ?

    Voir aussi

    DevOps sur Microsoft Azure - Partie 1 : introduction au DevOps, Un billet d’Hinault Romaric
    DevOps avec Azure – partie 2 : Infrastructure as Code (IaC) avec Azure ARM
    DevOps avec Azure - Partie 3 : apprendre à créer et à déployer des ressources avec Visual Studio et ARM Template
    DevOPS avec Azure - Partie 4 : apprendre à mettre en place un pipeline d’intégration et livraison continues en utilisant VSTS
    DevOps avec Azure - Partie 5 : apprendre à mettre en place une stratégie de CI & CD pour l’infrastructure et le Code
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Architecte Web / Android
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    5 234
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Web / Android
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 5 234
    Points : 13 825
    Points
    13 825

    Par défaut

    plus de 60 % des entreprises seraient incapables d’utiliser DevOps avec les plateformes cloud
    il aurait fallu réussir à caler "IA" et "blockchain" dans le titre et on avait le combo gagnant , le graal des marketeux
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  3. #3
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 157
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 157
    Points : 18 783
    Points
    18 783

    Par défaut

    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    il aurait fallu réussir à caler "IA" et "blockchain" dans le titre et on avait le combo gagnant , le graal des marketeux
    "plus de 60 % des entreprises en IA seraient incapables d’utiliser DevOps avec les plateformes cloud basées sur la blockchain"
    "Une incompatibilité liée au deep learning ?"

    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  4. #4
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2012
    Messages
    37
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Mayenne (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2012
    Messages : 37
    Points : 71
    Points
    71

    Par défaut

    Ils ont manqué le titre et leur camembert

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 13/05/2018, 19h50
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 26/08/2017, 16h19
  3. Réponses: 10
    Dernier message: 02/12/2013, 10h15
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 14/12/2007, 02h47
  5. Réponses: 4
    Dernier message: 02/10/2007, 12h30

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo