Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #301
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
    Peut-être, mais je ne vois pas le rapport avec la choucroute.
    Et bien l'article fait référence à l'exode de développeurs de GitHub vers GitLab. Peut-être que si les développeurs open source connaissaient le racket opéré par Microsoft sur les sociétés utilisant Linux, alors peut-être que cet exode serait plus important. Car qu'est-ce qui fait fuir les développeurs ? C'est bien l'attitude agressive de Microsoft vis à vis de l'open source, mais surtout envers le logiciel libre.

    Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message

    Les projets sur Github sont (théoriquement) sous licence, que ce soit de l'open source ou non, et de toute façon, MS avait déjà accès aux repos publics. Et je doute qu'ils prennent le risque de fouiner les repos privés, s'ils y ont accès. Le seul truc qui me gêne avec ce rachat, c'est ce que Marco a soulevé : l'accès à la base utilisateurs de Github. Bon après, ça va dépendre de si les gens ont utilisé un pseudo ou non, de si leur mail est accessible ou non par MS, etc. Mais quand même.
    Si votre vie privée et vos données n'ont pas d'importance pour vous, et bien elles valent de l'or pour Microsoft. Ce qu'a acheté Microsoft ce n'est pas le site web GitHub, un site web que Microsoft aurait été capable de redévelopper en trois mois, mais ce sont bien les utilisateurs de GitHub que Microsoft a acheté ! Les développeurs open source aiment généralement être reconnus par leurs pairs et se cachent rarement sous un pseudonyme. De plus Microsoft va pouvoir enrichir les bases de données des utilisateurs de Windows, LinkedIn, Office 360, Outlook.com et d'autres services avec celles de GitHub.

  2. #302
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Et bien l'article fait référence à l'exode de développeurs de GitHub vers GitLab. Peut-être que si les développeurs open source connaissaient le racket opéré par Microsoft sur les sociétés utilisant Linux, alors peut-être que cet exode serait plus important. Car qu'est-ce qui fait fuir les développeurs ? C'est bien l'attitude agressive de Microsoft vis à vis de l'open source, mais surtout envers le logiciel libre.
    Mais ça n'a rien à voir avec Github, ce racket.


    Si votre vie privée et vos données n'ont pas d'importance pour vous, et bien elles valent de l'or pour Microsoft. Ce qu'a acheté Microsoft ce n'est pas le site web GitHub, un site web que Microsoft aurait été capable de redévelopper en trois mois, mais ce sont bien les utilisateurs de GitHub que Microsoft a acheté ! Les développeurs open source aiment généralement être reconnus par leurs pairs et se cachent rarement sous un pseudonyme. De plus Microsoft va pouvoir enrichir les bases de données des utilisateurs de Windows, LinkedIn, Office 360, Outlook.com et d'autres services avec celles de GitHub.
    Merci de répéter ce que j'ai écrit.

  3. #303
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par FatAgnus Voir le message
    Si votre vie privée et vos données n'ont pas d'importance pour vous, et bien elles valent de l'or pour Microsoft. Ce qu'a acheté Microsoft ce n'est pas le site web GitHub, un site web que Microsoft aurait été capable de redévelopper en trois mois, mais ce sont bien les utilisateurs de GitHub que Microsoft a acheté ! Les développeurs open source aiment généralement être reconnus par leurs pairs et se cachent rarement sous un pseudonyme. De plus Microsoft va pouvoir enrichir les bases de données des utilisateurs de Windows, LinkedIn, Office 360, Outlook.com et d'autres services avec celles de GitHub.
    Microsoft peut développer un N-ième codeplex en 3 mois mais personne n'ira dessus pour la simple raison ... que c'est Microsoft et personne n'ira confier les clés de ses sources à un gros acteurs du marché aux pratiques parfois discutables: tu planques ton argent en Suisse, à Gersey ou en Norvège, au Vatican mais pas en Italie ou en Espagne. Dans des petits pays dont la spécialité est justement de garder ton argent à l'abri, no question asked.

    Donc Microsoft a voulu satisfaire a son caprice et acquérir un N-ième pan de l'industrie qui lui manquait... mais il n'est pas dit que l'opération fasse sens financièrement parlant.

    Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
    Il y a quand meme quelques exemples de boites qui arrivent a monetiser en millions des bouts de code qui sont Open-Source et sur GitHub. Regarde par exemple les projets qui font le business de Red Hat, et tu verras que pour certains le code est sur GitHub. Mais c'est en effet un business-model moins trivial que le close source et la vente de licence.
    Citons par exemple Bonitasoft a mis son outil de BPM sur github mais les extra qui accompagnent la version finale ne le sont pas. Ceci dit si je m'appelais Red Hat et commercialisait un OS et un IDE et un serveur d'application Jboss concurrent de ce que fait Microsoft, qui lui même lance des initiatives vers ma propre plateforme, je reconsidérerais sérieusement l'hébergement de mes sources chez ce concurrent.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  4. #304
    Membre émérite
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Citons par exemple Bonitasoft a mis son outil de BPM sur github mais les extra qui accompagnent la version finale ne le sont pas.
    C'est pas la version finale, mais la version "entreprise" (je sais plus trop comment ils l'appellent) avec des fonctionnalites additionelles. C'est en effet une idee tres similaire, c'est l' "open-core", qui est un modele tres repandu et qui marche pas mal. Un autre exemple d'Open Core. c'est JetBrains avec IntelliJ Community (OSS) vs IntelliJ Ultimate (Community + des extensions close source). Et en effet OpenJDK/OracleJDK c'est similaire.
    Ca a quelques defauts en terme de partage de connaissance et sur les principes de l'OSS; mais pour avoir bosse chez BonitaSoft par le passe, j'ai compris que l'objectif n'est pas de faire des features payantes et fermees pour le plaisir ou a l'encontre du modele open-source, mais qu'il existe des domaines ou il est tres dur de faire du business sans contenu exclusif, parce que les potentiels clients ne comprennent pas facilement que c'est dans leur interet de payer quelquechose de gratuit. Les features payantes facilitent la generation de leads commerciaux et la transformations d'utilisateurs en client. Sans ca, le commerce irait moins bien et ce serait un tres gros risque pour la perennite de la partie OSS aussi...

    Ceci dit si je m'appelais Red Hat et commercialisait un OS et un IDE et un serveur d'application Jboss concurrent de ce que fait Microsoft, qui lui même lance des initiatives vers ma propre plateforme, je reconsidérerais sérieusement l'hébergement de mes sources chez ce concurrent.
    Ca change quoi le fait que ce soit un concurrent qui fasse le hosting? De toute maniere c'est open-source, les concurrents peuvent prendre les sources peu importe ou elles sont. C'est le principe.
    Au contraire, il y a un cote assez jouissif de savoir que des concurrents payent la facture de l'hebergement de l'essentiel de ce qui fait le business
    Pour info, ca en a beaucoup debattu en interne chez Red Hat, et les conditions d'utilisation n'ayant pas change, elles correspondent toujours au besoin et restent approuvees pour l'usage, tant d'un point de vue legal que strategique/communautaire. Ce n'est pas un probleme, du tout, que ce soit Microsoft qui soit proprietaire de GitHub plutot que GitHub ou une autre boite. Les juristes et avocats OSS de Red Hat gardent un oeil sur les conditions d'usage de GitHub, et tant que ca pose pas de probleme, alors pas la peine de se fatiguer a jouer aux chaises musicales entre les forges.
    Pour du HTML, CSS, JavaScript, TypeScript, JSon, Yaml, Node... dans Eclipse IDE, installe Eclipse Wild Web Developer
    Pour du Rust dans Eclipse IDE, installe Eclipse Corrosion
    Follow me on twitter

  5. #305
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par DevTroglodyte Voir le message
    Mais ça n'a rien à voir avec Github, ce racket.
    Ce racket des sociétés utilisant Linux va à l'encontre du message de Microsoft disant aux utilisateurs de GitHub : « Nous avons racheté GitHub, mais surtout ne fuyez pas GitHub, maintenant Miscrosoft a changé, Microsoft de 2018 est devenu un bon élève de l'open source ! ». Alors que Microsoft en 2018 opère toujours au racket des sociétés utilisant l'open source.

  6. #306
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
    C'est pas la version finale, mais la version "entreprise" (je sais plus trop comment ils l'appellent) avec des fonctionnalites additionelles. C'est en effet une idee tres similaire, c'est l' "open-core", qui est un modele tres repandu et qui marche pas mal. Un autre exemple d'Open Core. c'est JetBrains avec IntelliJ Community (OSS) vs IntelliJ Ultimate (Community + des extensions close source). Et en effet OpenJDK/OracleJDK c'est similaire.
    Ca a quelques defauts en terme de partage de connaissance et sur les principes de l'OSS; mais pour avoir bosse chez BonitaSoft par le passe, j'ai compris que l'objectif n'est pas de faire des features payantes et fermees pour le plaisir ou a l'encontre du modele open-source, mais qu'il existe des domaines ou il est tres dur de faire du business sans contenu exclusif, parce que les potentiels clients ne comprennent pas facilement que c'est dans leur interet de payer quelquechose de gratuit. Les features payantes facilitent la generation de leads commerciaux et la transformations d'utilisateurs en client. Sans ca, le commerce irait moins bien et ce serait un tres gros risque pour la perennite de la partie OSS aussi...
    Oui, la version entreprise. Dommage que cette version soit un peu chère mais c'est un autre débat.

    Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message

    Ca change quoi le fait que ce soit un concurrent qui fasse le hosting? De toute maniere c'est open-source, les concurrents peuvent prendre les sources peu importe ou elles sont. C'est le principe.
    Au contraire, il y a un cote assez jouissif de savoir que des concurrents payent la facture de l'hebergement de l'essentiel de ce qui fait le business
    Pour info, ca en a beaucoup debattu en interne chez Red Hat, et les conditions d'utilisation n'ayant pas change, elles correspondent toujours au besoin et restent approuvees pour l'usage, tant d'un point de vue legal que strategique/communautaire. Ce n'est pas un probleme, du tout, que ce soit Microsoft qui soit proprietaire de GitHub plutot que GitHub ou une autre boite. Les juristes et avocats OSS de Red Hat gardent un oeil sur les conditions d'usage de GitHub, et tant que ca pose pas de probleme, alors pas la peine de se fatiguer a jouer aux chaises musicales entre les forges.
    Je demande à voir sur la durée évidement. Par contre au risque de te décevoir, cela ne coûtera rien à Microsoft puisque l'achat se fait par actions (actions qui du coup baissent, s'il y a lien de cause à effet): ce sont les clients de github qui continueront de payer la plateforme
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  7. #307
    Membre émérite
    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Par contre au risque de te décevoir, cela ne coûtera rien à Microsoft puisque l'achat se fait par actions (actions qui du coup baissent, s'il y a lien de cause à effet): ce sont les clients de github qui continueront de payer la plateforme
    tant pis alors.
    Ceci dit, je sais pas si GitHub etait vraiment a l'equilibre ou au positif. Apparemment ils ont fait une belle levee de fonds il y a moins de 2 ans, donc c'est pas forcement signe d'une enorme rentabilite.
    Pour du HTML, CSS, JavaScript, TypeScript, JSon, Yaml, Node... dans Eclipse IDE, installe Eclipse Wild Web Developer
    Pour du Rust dans Eclipse IDE, installe Eclipse Corrosion
    Follow me on twitter

  8. #308
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
    tant pis alors.
    Ceci dit, je sais pas si GitHub etait vraiment a l'equilibre ou au positif. Apparemment ils ont fait une belle levee de fonds il y a moins de 2 ans, donc c'est pas forcement signe d'une enorme rentabilite.
    De ce que j'ai pu lire dans la presse économique, github ne dégage pas de bénéfices (mais sans être forcément déficitaire) et a donc renoncé à une entrée en bourse au profit d'une revente... moyen classique pour devenir un jeune multi-millionnaire dans la Silicon Valley.
    Il n'est pas exclus que votre concurrent doive cracher un peu au bassinet en fin d’exercice, mais cela ne se verra sans doute même pas dans les comptes.
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  9. #309
    Membre averti
    Framasoft ett degougeulison internet
    Bonjour,

    À tous ceux qui cherchent l’alternative parce qu’il déteste les Gafam, je pense qu’il faut essayer de tester voir de développer le projet degougeulison internet de Franasoft . Fera soft propose des démonstrations de logiciels et le but est bien sûre de les héberger soi-même

    Voici l’adresse du projet

    https://degooglisons-internet.org/fr/

    Et l’adresse directe de Framagit une solution libre déversement de code proposé par

    https://framagit.org/public/projects

    Ce qu’on peut constater c’est qu’il s’agit de Guitlab ce qui veut dire que ce programme peut être hébergé ou on vœux théoriquement par contre je n’ai pas trouvé le mode d’emploi pour l’installer mais framasoft devrait le fournir

    J’attends vos réactions avec plaisir


    Meilleures salutations
    Battant

  10. #310
    Membre expert
    J'ai du mal à croire que l'on puisse éviter tous les Services du GAFAM. C'est de l'utopie. Je pense que dès lors que tu te connectes au web, c'est mort. N'est-ce pas le prix à payer, en fin de compte, pour avoir une vie numérique sans limites ?
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  11. #311
    Membre averti
    Bonjour,

    Non il faut montrer qu’il y a une alternative au service Gafam sinon on leur donnera toujours raison à ces entreprises .

    Le mieux est de tous leur demander de pouvoir payer leurs services et en échange de quoi ils arrêtent de nous faire de la publicité ciblée .

    Bien sûr la gratuité doit rester cela doit être une option

    Mais on doit essayer de développer des autres solutions plus libre

    Ce n’est pas de l’utopie si on essaye tout ce qui arrivé

    Ce Acqua vous faites référence c’est que toutes les pages actuellement sont pollué par du JavaScript mise par Facebook Google et autre chose

    Il faut utiliser une extension noscript pour filtrer les scripts autorisé à être exécuté

    https://addons.mozilla.org/fr/firefox/addon/noscript/?src=search

    Salutations
    Battant

  12. #312
    Community Manager

    Rachat de GitHub par Microsoft : l'avis de la Commission européenne sur la question est attendu le 19 octobre
    Rachat de GitHub par Microsoft : la Commission européenne devrait rendre son verdict le 19 octobre prochain
    pour donner oui ou non son feu vert

    Le 19 octobre prochain, le régulateur européen de la concurrence à savoir la Commission européenne devrait rendre son verdict sur la récente opération qui a fait la une des médias et relative à l'acquisition de GitHub par Microsoft. Pour rappel, le géant de Redmond avait mis un montant de 7,5 milliards de dollars sur la table pour s'offrir la plateforme web d'hébergement et de gestion de développement de logiciels en l'occurrence GitHub, cela après plusieurs années de négociation.


    D'après les informations recueillies, Microsoft a sollicité vendredi dernier la Commission européenne afin d'avoir son aval quant à sa décision d'acquérir la plateforme GitHub dans l'optique de renforcer son activité d’informatique en nuage et ainsi faire davantage face à son principal rival qu'est Amazon. Suite donc à cette requête, le régulateur de la concurrence au sein de l'Union européenne dispose d'un délai qui provisoirement prendra fin le 19 octobre 2018 pour donner son feu vert au rachat ou bien lancer une enquête plus détaillée. Cette dernière option pourrait cependant entraîner l'intégration de certaines conditions désagréables pour Microsoft dans le cadre de cette opération. La firme de Redmond devra ainsi attendre quelques semaines avant de connaître la position de la Commission européenne.

    « L'organisme de surveillance de la concurrence de l'UE peut soit donner son feu vert avec ou sans exiger des concessions, soit ouvrir une enquête à grande échelle s'il a de sérieuses préoccupations », nous rapporte l'éditeur en ligne Reuters.

    Il convient de souligner que cette transaction de 7,5 milliards de dollars, qui devrait en principe être finalisée avant la fin de l’année civile, n'est pas le record pour Microsoft. En effet, le géant de Redmont a déboursé 8,5 milliards de dollars pour s'offrir Skype et 26,2 milliards pour LinkedIn. « GitHub, le plus grand hébergeur de code au monde avec plus de 28 millions de développeurs utilisant sa plateforme, est la plus grande prise de contrôle de Microsoft depuis que l'entreprise a acheté LinkedIn pour 26 milliards de dollars en 2016 », a souligné Reuters.

    Certains utilisateurs auraient même fait part de leurs craintes sur le fait que GitHub être tentée de favoriser les produits Microsoft au détriment de la concurrence. Face à ses inquiétudes, Satya Nadella qui est de surcroît le directeur général de Microsoft aurait à son tour tenté de rassurer les utilisateurs quant à leurs craintes.

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Pensez-vous que l'avis de la Commission européenne sera favorable à Microsoft ?
    Quelle conséquence Microsoft si la Commission émet des réserves ?

    Voir aussi

    C'est officiel, Microsoft débourse 7,5 milliards $ pour s'offrir GitHub, le géant de Redmond se montre plus généreux que ce que disaient les rumeurs

    Les fondateurs de GitHub pourraient obtenir plus d'actions Microsoft que Satya Nadella, et entrer dans le classement des milliardaires de la Tech

    Rachat de GitHub, pourquoi ce rachat, et quels sont les plans de Microsoft

    Rachat de GitHub par Microsoft : la fondation Linux livre son analyse de la situation et affirme avoir « hâte de voir les améliorations » sur GitHub

    L'exode « massif » de GitHub vers GitLab, qu'en est-il réellement 14 jours après ? Une analyse basée sur un tableau de bord de GitLab
    Vous avez envie de contribuer au sein du Club Developpez.com ? Contactez-nous maintenant !
    Vous êtes passionné, vous souhaitez partager vos connaissances en informatique, vous souhaitez faire partie de la rédaction.
    Il suffit de vous porter volontaire et de nous faire part de vos envies de contributions :
    Rédaction d'articles/cours/tutoriels, Traduction, Contribution dans la FAQ, Rédaction de news, interviews et témoignages, Organisation de défis, de débats et de sondages, Relecture technique, Modération, Correction orthographique, etc.
    Vous avez d'autres propositions de contributions à nous faire ? Vous souhaitez en savoir davantage ? N'hésitez pas à nous approcher.

  13. #313
    Membre extrêmement actif
    je comprends pas. l'integratation de github dans les services Microsoft des maj en ce sens ont déjà commencé. alors que ce rachat peut encore etre bloqué ??

  14. #314
    Membre émérite
    Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
    je comprends pas. l'integratation de github dans les services Microsoft des maj en ce sens ont déjà commencé. alors que ce rachat peut encore etre bloqué ??
    Je pense pas que l'achat puisse etre bloque entierement. Mais l'UE peut si besoin mettre des contraintes genre monter GitHub comme un filiale dont une partie du capital est ouvert plutot que comme une propriete entiere, ou tenter de prendre un place d'observateur dans les conseils d'administration...
    Mais bon, a mon avis, Microsoft s'est deja pose la question avant le rachat. On investit pas 7.5 milliards sans avoir verifie un minimum de chose. Ca ressemble presque plutot a une operation seduction de Microsoft envers l'UE: "nous Microsoft on est pas comme les mechants GAFA, on coopere de maniere pro-active, on est les gentils!".
    Pour du HTML, CSS, JavaScript, TypeScript, JSon, Yaml, Node... dans Eclipse IDE, installe Eclipse Wild Web Developer
    Pour du Rust dans Eclipse IDE, installe Eclipse Corrosion
    Follow me on twitter

  15. #315
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
    Je pense pas que l'achat puisse etre bloque entierement. Mais l'UE peut si besoin mettre des contraintes genre monter GitHub comme un filiale dont une partie du capital est ouvert plutot que comme une propriete entiere, ou tenter de prendre un place d'observateur dans les conseils d'administration...
    Mais bon, a mon avis, Microsoft s'est deja pose la question avant le rachat. On investit pas 7.5 milliards sans avoir verifie un minimum de chose. Ca ressemble presque plutot a une operation seduction de Microsoft envers l'UE: "nous Microsoft on est pas comme les mechants GAFA, on coopere de maniere pro-active, on est les gentils!".
    Au pire, Microsoft proposera une place au conseil d'administration au commissaire à la concurrence comme il fut fait avec Leon Brittan (UBS), Barroso (Goldman Sachs), Tony Blair (Carlyle Group).
    La joie de l'âme est dans la planification -- Louis Hubert Liautey

  16. #316
    Membre à l'essai
    Il ne me semble pas que LinkedIn aie souffert d'une "Microsoftisation" particulière suite à son achat... Je ne pense pas qu'il y ai trop de soucis à se faire de ce côté là.

  17. #317
    Membre du Club
    roundup
    La CE autorise de nous gazer comme des cafards avec du glyphosate et de l'arsenic (ajouté en cachette dans le roundup) alors arrêtons d'espérer qu'elle nous protège : elle est là pour nous détruire.

  18. #318
    Nouveau Candidat au Club
    GitHub
    In french <I' m don 't think that <ce soit une bonne chose si ce n'est faire des profits pour capitaliser dans des fond de retraite><L'avenir j'espere me donnera tord><Be care @aux bulles internet@>

  19. #319
    Chroniqueur Actualités

    Rachat de GitHub par Microsoft : la Commission européenne devrait donner son feu vert
    Rachat de GitHub par Microsoft : la Commission européenne devrait donner son feu vert
    sans aucune condition pour la firme de Redmond

    Le 4 juin 2018, Satya Nadella, PDG de Microsoft, annonce que son entreprise Microsoft est dans un processus d'acquisition de GitHub pour 7,5 milliards de dollars. Il s’agit de la plus importante acquisition de la firme depuis le rachat de LinkedIn pour la modique somme de 26 milliards de $ en 2016. Cette acquisition de la plateforme très importante pour les développeurs devrait renforcer la position de Microsoft dans le marché des services cloud qui connait une concurrence acharnée entre plusieurs protagonistes.


    Le 19 octobre prochain, le régulateur européen de la concurrence à savoir la Commission européenne devrait rendre son verdict sur cette opération de rachat. Selon Reuters, Microsoft devrait obtenir le feu vert du régulateur européen pour finaliser l'acquisition du service d'hébergement et de gestion de développement de logiciels. D’après deux sources proches du dossier, cette acquisition devrait se passer sans condition particulière pour Microsoft.

    GitHub constitue la plateforme la plus importante d’hébergement de code avec plus de 28 millions de développeurs. Néanmoins, après l’annonce du rachat éventuel par Microsoft, plusieurs développeurs se sont empressés de migrer leurs projets vers d’autres plateformes, notamment GitLab qui a constaté une multiplication par 10 des créations de projets sur sa plateforme. Face à ces inquiétudes, le PDG de Microsoft Satya Nadella a tenté de rassurer les foules en promettant qu’il n’y aura pas de changements dans l’esprit de la plateforme.

    Sous la tutelle de Microsoft, c'est le vice-président de Microsoft, Nat Friedman - qui est également le fondateur de Xamarin et un vétéran du logiciel libre - qui va assumer le rôle de PDG de GitHub. L'ex-PDG de GitHub, Chris Wanstrath, va quant à lui rejoindre Microsoft en tant que « technical fellow », sous la direction du vice-président exécutif Scott Guthrie, pour travailler sur des initiatives logicielles stratégiques.

    Cette acquisition une fois passée devrait constituer un point de culmination de récents changements opérés par Microsoft depuis l’arrivée de Satya Nadella en tant que PDG. La firme se focalise désormais sur les services cloud comme le fer de lance de son business, avec une attention particulière sur le développement et des contributions à différents projets open source comme Linux.

    Rendez-vous donc le 19 octobre pour entendre la décision de la Commission européenne. Pour le moment, elle n’a pas souhaité répondre aux demandes de commentaires de Reuters. Microsoft a également refusé de livrer tout commentaire.

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Pensez-vous que l'UE a raison de ne pas émettre de réserves sur le rachat de GitHub par Microsoft ?
    Pensez-vous que le rachat de GitHub va améliorer la plateforme ?

    Voir aussi

    C'est officiel, Microsoft débourse 7,5 milliards $ pour s'offrir GitHub, le géant de Redmond se montre plus généreux que ce que disaient les rumeurs
    Les fondateurs de GitHub pourraient obtenir plus d'actions Microsoft que Satya Nadella, et entrer dans le classement des milliardaires de la Tech
    Rachat de GitHub, pourquoi ce rachat, et quels sont les plans de Microsoft
    Rachat de GitHub par Microsoft : la fondation Linux livre son analyse de la situation et affirme avoir « hâte de voir les améliorations » sur GitHub
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #320
    Membre extrêmement actif
    Rachat de GitHub par Microsoft : la Commission européenne devrait donner son feu vert sans aucune condition pour la firme de Redmond
    Amusant! L'UE a, semble-t-il, pas la même approche avec M$ et Google...

    Google = bad boy, M$= good boy?

    L'ancien président de la Commission européenne entre 2004 et 2014, le portugais José Manuel Durão Barroso s'étant fait embauché par la banque d'investissement américaine Goldman Sachs (la même qui a aidé la Grèce a rendre plus présentables ses comptes (et surtout ses dettes) pour pouvoir entrer dans l'UE), on va peut-être avoir la surprise de voir quelques fonctionnaires de l'UE devenir employés de l'un des GAFAM

###raw>template_hook.ano_emploi###