Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Affichage des résultats du sondage: Votre réaction face à ce rachat ?

Votants
235. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Je ne suis pas sur GitHub ni aucune plateforme similaire

    46 19,57%
  • Je suis sur une autre plateforme que GitHub

    23 9,79%
  • Je suis sur GiHub, je pense y rester et je suis content du rachat

    29 12,34%
  • Je suis sur GitHub, peu importe le rachat, je pense y rester

    52 22,13%
  • Je suis sur GitHub, je ne suis pas content du rachat mais je reste quand meme

    2 0,85%
  • Je suis sur GitHub, je ne suis pas content du rachat je vais voir comment cela va évoluer

    41 17,45%
  • J'étais sur GitHub, je suis contre le rachat, et je suis déjà parti ailleurs

    12 5,11%
  • Je suis sur GitHub, je suis contre le rachat et je pense partir dès que possible

    21 8,94%
  • Je ne suis pas encore sur GitHub, mais comme c'est devenu Microsoft je vais m'y inscrire d'ici peu

    3 1,28%
  • Pas d'avis

    6 2,55%
  1. #201
    Membre éclairé Avatar de Charvalos
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    271
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 271
    Points : 853
    Points
    853

    Par défaut

    Citation Envoyé par codec_abc Voir le message
    Plutôt que de me sortir ton cas particulier, tu ne voudrais pas me sortir le pourcentage de jeux Steam compatible Linux, car pour moi le nombre de jeux compatible Linux n'avoisine clairement pas 70% de ma ludothèque Steam. Pour info 96% des utilisateurs de Steam sont sous Windows. Moins de 1% sont sur Linux. A ce point la on peut clairement dire que le nombre d'utilisateur de Steam sous Linux est anecdotique.
    Il y a exactement 3'068 jeux qui fonctionnent sous Linux sur Steam (Source).

    Et, si ce lien est correcte et que je ne me trompe pas, il y a 22'354 jeux sur Steam. En gros, si j'ai fait le bon calcul, cela représente, environ, 13,73%.

    Voilà voilà.
    "Non, je ne dois rien à personne
    Et je ne méprise personne".


    Je ne réponds pas aux message techniques par MP !

  2. #202
    Membre éprouvé Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 26
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 243
    Points : 962
    Points
    962

    Par défaut

    Citation Envoyé par codec_abc Voir le message
    Pour les jeux, oui. Peu importe le cas d'usage, faire une appli sur plusieurs surpport à un cout. Et suivant le coût que cela a de porter une app/site/etc... sur un autre support par rapport à ce que ça va rapporter, il est rentable ou non de faire le portage. Ce n'est pas un cas spécifique à Windows. Bon nombre de sites ne fonctionnaient pas sur les plateformes ne disposant pas de flash à sa grande époque. Beaucoup d'app mobiles ne sont disponibles que sur iOS et Android car la place de Windows Phone et des autres OS est anecdotique. Bref, la technique est secondaire (même si des fois non négligeable), l'économie dicte en premier les supports sur lesquels seront disponible une application.
    Oui mais si le coût de portage est négligeable? Je comprend qu'un support sur le long terme est difficile, mais il n'y a pas besoin de sortir toutes les versions mineures sur les petites plateformes. On peut se contenter de versions majeures.

    Citation Envoyé par codec_abc Voir le message
    Tu as des chiffres pour avancer que la majorité des ventes se font aux US ?
    https://www.statista.com/statistics/...are-by-region/
    Bon, le cas est moins extrême que pour les OS, vu qu'on a une bonne répartition entre les US et l'Europe. En revanche supporter l'Europe niveau langue est bien plus compliqué que pour les US (qui est majoritairement anglophone).

    Citation Envoyé par codec_abc Voir le message
    Plutôt que de me sortir ton cas particulier, tu ne voudrais pas me sortir le pourcentage de jeux Steam compatible Linux, car pour moi le nombre de jeux compatible Linux n'avoisine clairement pas 70% de ma ludothèque Steam. Pour info 96% des utilisateurs de Steam sont sous Windows. Moins de 1% sont sur Linux. A ce point la on peut clairement dire que le nombre d'utilisateur de Steam sous Linux est anecdotique.
    Alors la ça devient assez complexe étant donné plusieurs facteurs:
    - les vieux jeux avec un support finis, n'auront pas de portage sur des "petites" plateformes, il y a quand même pas mal de vieux jeux sur la plateforme
    - il y a une quantité assez phénoménale de jeux pourris et sans aucun intérêt, que ce soit sur n'importe quelle plateforme (on pourrait définir un seuil de nombre de ventes a prendre en compte)
    - le % d'utilisateurs sous linux/mac n'est pas le plus important a considérer, c'est les ventes qu'ils représentent qui sont importantes

    Pour ça je n'ai pas trouvé de stats solides, mais il y a quand même quelques liens qui suggèrent que beaucoup de jeux sont cross platform:
    https://www.reddit.com/r/linux_gamin..._are_on_linux/
    https://www.gamingonlinux.com/articl...s-part-5.10064

    Bon dans le cas des ventes sous linux, ça reste proche des 1% (2% chez pas mal de jeux un peu plus connus). Dans le cas de mon jeu on est dans les 1% de souvenir.
    Par contre pour mac, on monte assez vite a 5-6% (dans mon cas on est dans les 4-5% de souvenir).

    Personnellement, je trouve que 1% d'utilisateurs sur un port qui ne demande pas d'effort, c'est non négligeable.
    Sur 100k ventes, ça fait quand même 1000 ventes, soit 20k€ pour un jeu moyen. Si on compte mac dans l'effort (en général quand on fait du cross platform, le plus compliqué est surtout d'avoir de base la possibilité d'export ailleurs que sous windows), on arrive facilement au dessus de 5% d'utilisateurs touchés en tout. Ce qui nous fait la bagatelle de 100k€.
    Si ça a été pensé correctement en amont, on est quand même large au niveau du rapport effort/bénéfice.
    Puis il ne faut pas oublier qu'une bonne archi permettra aussi des exports console... qui eux par contre rapportent vraiment gros.

    De plus en plus de moteurs permettent de faire un export linux/mac très facilement en plus... (unity, unreal).
    Dommage, je n'ai pas trouvé de statistiques quand au nombre de jeux unity/unreal/gamemaker sur steam.
    Mais une chose est sure, ces derniers temps la majorité des jeux connus sont fait avec un de ces moteurs.

    Edit:
    Difficile de retrancher ces valeurs pour steam, mais niveau unity (d'après le site officiel) on a 34% des jeux du marché mobile qui sont fait avec unity.
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  3. #203
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    169
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 169
    Points : 408
    Points
    408

    Par défaut

    Citation Envoyé par Charvalos Voir le message
    Il y a exactement 3'068 jeux qui fonctionnent sous Linux sur Steam (Source).

    Et, si ce lien est correcte et que je ne me trompe pas, il y a 22'354 jeux sur Steam. En gros, si j'ai fait le bon calcul, cela représente, environ, 13,73%.
    Merci pour les chiffres. On est plus haut que ce que j'aurai imaginé, mais cela reste très faible. Donc si on prend un jeu au hasard sur le store, on a une chance sur 7 qu'il soit compatible Linux. Ça amoindri énormément les possibilités.

  4. #204
    Membre éprouvé

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    561
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 561
    Points : 1 139
    Points
    1 139

    Par défaut

    Citation Envoyé par codec_abc Voir le message
    Merci pour les chiffres. On est plus haut que ce que j'aurai imaginé, mais cela reste très faible. Donc si on prend un jeu au hasard sur le store, on a une chance sur 7 qu'il soit compatible Linux. Ça amoindri énormément les possibilités.
    Il faudrait surtout regarder un panel des jeux les plus vendus/joués sur Steam sur la dernière année, par exemple les 1000 premiers, pour se faire une idée précise.

    Difficile de dire si dans ces 13/14% de jeux compatibles linux, on a beaucoup de jeux mainstream ou juste des petits jeux sans trop d'importance.

  5. #205
    Membre éprouvé Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 26
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 243
    Points : 962
    Points
    962

    Par défaut

    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    Il faudrait surtout regarder un panel des jeux les plus vendus/joués sur Steam sur la dernière année, par exemple les 1000 premiers, pour se faire une idée précise.

    Difficile de dire si dans ces 13/14% de jeux compatibles linux, on a beaucoup de jeux mainstream ou juste des petits jeux sans trop d'importance.
    J'ai linké un sujet a ce propos plus haut:
    https://www.reddit.com/r/linux_gamin..._are_on_linux/

    It's often mentioned in this sub that low quality shovelware is inflating the numbers of Windows games. I wrote a small python script to check the top games on Steam as sorted by User Reviews, and found that:

    Of the top 100 games, 69 are on Mac and 57 are on Linux.
    Of the top 250 games, 147 are on Mac and 119 are on Linux.
    Of the top 500 games, 274 are on Mac and 223 are on Linux.
    Of the top 1000 games (>91% positive), 547 are on Mac and 420 are on Linux.
    Of the top 2000 games (>85% positive), 1037 are on Mac and 755 are on Linux.
    Of the top 2750 games (>80% positive), 1386 are on Mac and 981 are on Linux.
    Ça date de l'année dernière.
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  6. #206
    Membre éprouvé

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    561
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 561
    Points : 1 139
    Points
    1 139

    Par défaut

    Oui c'est déjà mieux à mon sens, merci bien.

    Effectivement, je ne m'attendais pas à avoir autant de jeux compatible Linux. La progression ces dernières a été impressionnante. Ca me plait bien en tout cas.

  7. #207
    Membre éprouvé Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 26
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 243
    Points : 962
    Points
    962

    Par défaut

    Ouais perso j'ai franchis le pas depuis ~2 ans de passer sous un linux full time (pour le travail) et je suis plutôt content au niveau des jeux.
    C'est pas encore parfait, loin de la (certains éditeurs comme bethesda s'en foutent royalement), mais la mentalité indie est plutôt cross platform, et les game engine le sont de plus en plus.
    J'ai rarement besoin d'aller sur mon 2nd pc spécial windows.
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  8. #208
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    227
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : Philippines

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 227
    Points : 519
    Points
    519

    Par défaut

    Citation Envoyé par GordonFreeman Voir le message
    Alors en 2 mots,



    Heu pour rappel c'est quoi comme type de forum ici ? Et c'est quoi le sujet de base ?



    Bref....

    Et pour tout ça;


    Ben oui, C# est un bon langage. Et oui il ressemble fortement à Java!
    Mais surtout, si pour toi c'est un joyeux bordel C# ou Java (ce qui bien sur n'est pas du tout les cas) et que tu n'arrive pas à appréhender les concept sous-jacent, je pense qu'il te faut envisager une reconversion...

    C'est que tu n'as toujours pas assimilé les concepts fondamentaux de la POO. (Du coup on ne va pas invoquer des sujets un peu plus poussé comme l'architecture d'une appli, la gestion des dépendances transitive vie l'AOP, le découplage des couches et la testabilité d'une appli via l'inversion de contrôle)

    Tu peux dire que je suis rester croché en 2008, mais à la différence de toi, pour moi toute cette structure est naturelle et limpide et suit une évolution claire et logique.

    Ha oui, encore juste ceci;

    La tu as raison, mais n'oublie pas une chose, pour juger le présent il faut connaitre le passé!

    Du coup une chose est certaine et la je suis sur qu'on sera d'accord les 2. Nos vue sont antagoniste! Et, perso je vais m'arrêter la dans les posts car on est complétement hors sujet et on ne sera de toute façon jamais d'accord.

    Sur ce, bon courage pour la suite de ta carrière.

    Je me permet de répondre a ton post, car tu n'as pas compris lorsqu'il parle de bordel. Il parle de l'écosystème et d'environnement de développement, pas des concepts de POO en eux-mêmes.

  9. #209
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    622
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 622
    Points : 21 429
    Points
    21 429

    Par défaut À tous ceux qui ont fui GitHub parce qu’ils détestent Microsoft

    À tous ceux qui ont fui GitHub suite au rachat par Microsoft :  :
    GitLab est hébergé sur Microsoft Azure


    Lancez votre navigateur : Chrome ou Firefox. Procédez ensuite à l’installation de Shodan.io. Avec l’additif sur votre système, vous êtes prêt à engranger un maximum d’informations sur le domaine du site web auquel vous êtes connecté. Tapez alors gitlab.com dans la barre d’adresse et validez. Après avoir cliqué sur sign in/register puis sur l’icône du plugin Shodan vous devriez obtenir :

    Nom : gitlab azure.png
Affichages : 10961
Taille : 17,7 Ko

    Depuis que la rumeur du rachat de GitHub par Microsoft a filtré, GitLab compte 7 à 10 fois plus de création de dépôts qu’avant (sur une base journalière). Ici et là, on évoque la nécessité de s’écarter de la mainmise que Microsoft aura sur les contenus des dépôts. Toutefois, il est possible que les « migrants » soient surpris de constater que la firme de Redmond est l’actuel hébergeur des dépôts GitLab, mais cette situation est appelée à évoluer. À la réalité, GitLab a les pieds entre Microsoft Azure et la plateforme cloud de Google (GCP).

    Dans un billet de blog paru au début du mois d’avril, les responsables de GitLab expliquent que le futur de leur plateforme se conjugue sur le cloud de Google. La manœuvre est destinée à tirer avantage de Kubernetes, un projet open source initié par la firme de Mountain View et qui a vocation à aider les entreprises à gérer les applications conteneurisées. Le passage d’Azure à la GCP requiert le déplacement de la base de code Gitlab, ainsi que des tests sur les nouvelles instances de dépôts. Visiblement, le processus n’est pas à son terme et du côté de GitLab, on continue de s’appuyer sur les acquis de stabilité : les contenus hébergés sur Azure.

    On aura l’occasion de faire parler le moteur de recherche Shodan dans quelques temps pour voir comment les choses ont évolué …

    Microsoft Azure vs Google Cloud Platform : où est le danger ?

    Dans un cas comme dans l’autre le problème est le même : les dépôts sont hébergés sur un serveur contrôlé par un tiers. C’est une donnée à prendre en compte avec ses avantages et ses inconvénients. Toutefois, tous les services d’hébergement et de gestion de logiciels qui se respectent offrent en outre la possibilité d’héberger ses contenus sur site en s’appuyant sur un serveur dédié. Dans le cas de GitLab, les utilisateurs peuvent opter pour l’offre Ultimate qui ouvre la porte à un hébergement local. Dans la mouvance du rachat de GitHub par Microsoft, les responsables de GitLab ont décidé que cette offre serait désormais gratuite pour les projets éducatifs et open source. En passant à l’offre Ultimate, il faudra seulement garder à l’esprit que la mainmise sur le contenu vient avec des contraintes à gérer. En effet, à moins de s’attendre à avoir peu de trafic, il faudra consentir à mettre en place l’armada matérielle nécessaire. L’hébergement sur le cloud a comme avantage de s’affranchir de cet obstacle.

    En plus des craintes liées au fait d’avoir leurs dépôts entre les mains de Microsoft (ou Google) même après un passage sur GitLab, les Européens devront prendre le contexte RGPD en compte. L’entrée en application du règlement général sur la protection des données est effective depuis le 25 mai. Sur son site web, le service d’hébergement et de gestion des versions de logiciels (GitLab) dit être en conformité avec les exigences du nouveau règlement. Pour des utilisateurs qui ont décidé de se faire entendre au travers de forums dédiés, il s’agit du discours officiel, car la réalité sur le terrain est autre. Certains rapportent avoir reçu des courriels controversés d’arrimage des conditions générales d’utilisation au RGPD. En substance, il était question d’accepter de faire automatiquement partie de la liste de diffusion des offres marketing de Gitlab (avec la possibilité de se désinscrire plus tard) sans quoi le compte serait supprimé : une violation claire des dispositions du RGPD en matière de consentement.

    Si l’on doit en plus tenir compte de ces allégations, alors il semble donc bien que ce n’est qu’une question de temps avant que les reproches que l’on formule à l’endroit de certains firmes ne se translatent à d’autres. S’il est simplement question d’éviter que X ou Y n’ait la mainmise sur des dépôts alors aucune solution d’hébergement sur le cloud ne semble apporter entière satisfaction. L’hébergement local semble être la seule porte de sortie, mais introduit aussi un inconvénient de taille. À bien y regarder, il fragilise le système de pull-request qui contribue grandement à la force de l’univers open source actuellement.

    Source : Shodan.io, billet GitLab

    Et vous ?

    Le fait de savoir les dépôts nouvellement créés sur GitLab hébergés sur le cloud de Microsoft doit-il constituer un motif d’inquiétude ?

    Le cloud de Google est-il un meilleur gage de sécurité pour ces dépôts ?

    Quelle solution avez-vous personnellement adoptée depuis l’annonce de ce rachat ? Pourquoi ?


    Voir aussi :

    GitHub veut développer un nouvel éditeur de texte multiplateforme et ultraperformant basé sur Electron, Xray est encore un projet expérimental
    Microsoft et GitHub collaborent pour porter GVFS sur macOS et Linux, la solution destinée à supporter les énormes bases de code gagne en maturité
    Microsoft va fermer son service d'hébergement CodePlex le 15 décembre 2017, et demande aux développeurs de migrer leurs projets vers GitHub
    Open source : les projets de Microsoft attirent plus de contributeurs que ceux des autres organisations, d'après le rapport annuel de GitHub
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #210
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    323
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 323
    Points : 1 076
    Points
    1 076

    Par défaut

    Je n'ai pas encore fui github parce que gitlab n'est effectivement pas mieux selon moi. Cependant la situation me fait réfléchir et j'aimerais effectivement trouver une alternative décentralisée.

    Durant un temps, m'inscrire sur une sorte d'annuaire qui pointe vers mon serveur privé me paraissait une bonne idée, puis j'ai découvert git-ssb qui me convient tout à fait. C'est un système décentralisé où tout le monde n'a pas besoin d'être connecté en permanence (le contenu se propage naturellement, de pair en pair). Des sortes de points de contact permettent de rassembler des projets qui se ressemblent (par exemple on peut imaginer un point de contact OCaml où tout projet en rapport avec ce langage est encouragé à s'inscrire).

    Scuttlebutt (sur lequel se base git-ssb) permet également de publier du contenu, ainsi que de gérer des tickets/pull requests/etc. Apparemment il y a des similitudes avec la manière dont fonctionne le réseau bitcoin, mais comme je ne m'y suis jamais vraiment intéressé je peux pas trop dire ^^

    https://git.scuttlebot.io/%25n92DiQh...heQU%3D.sha256

  11. #211
    Futur Membre du Club
    Femme Profil pro
    rien
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 33
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : rien

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 13
    Points : 7
    Points
    7

    Par défaut

    Vivement la news de demain ou l'on apprendra que si on fait un traceroute on passe forcement par une adresse IP d'un des redoutable tirant de GAFAM et que la meilleur solution est encore de partager sont code via la poste...
    Jusqu’à ce qu'on ce rende compte que la poste utilise une BDD Oracle ou MS...

    C'est dingue a quelle point certains se complexifie la vie uniquement pour partager du code publiquement sur internet (et donc à la porté de MS).
    Je veux bien partager mon code, mais pas avec n'importe qui ?

    Puis bon, je ne vois pas pourquoi Azure serait moins fiable que n'importe qu'elle autre hébergeur?

  12. #212
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    55
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 55
    Points : 65
    Points
    65

    Par défaut

    moi ça me fait rire toute cette histoire. Tous les programmeurs ne juré que par Git quand je suis depuis toujours sur SVN.... le train passe, le chien aboit toujours.
    Je suis toujours convaincu que ma solution SVN avec hébergement multiple dédié reste la bonne solution, il faut que ta machine tombe en panne, que ton serveur en NAS tombe en panne et que ton serveur de backup tombe en panne et qui sait même peut être même ton NAS chez toi tombe en panne.

    Si t'es programmeur et que tu sais pas te payer un serveur à 50€/mois, change de métier
    Je n'ai jamais été fan des système centralisé pour hébergé tes données, je fais confiance au cloud pour hébergé mes emails car je pense que la sécurité est primordiale pour des grosses boites et que t'arrivera jamais à leur niveau en hébergeant cela toi même; pour le reste...

    Je vais peut être me lancer dans le business SVN hébergé en P2P

  13. #213
    Membre expert Avatar de Kearz
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mai 2012
    Messages
    836
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2012
    Messages : 836
    Points : 3 531
    Points
    3 531

    Par défaut

    Comme quoi, c'est compliqué de sortir des GAFAM. Et tout ceux qui ont déjà fait le chemin GitHub > GitLab ont soit : payé pour rien (si offre payante), perdu de la visibilité pour rien.
    En soit, y a pas le feu au lac, avant de migrer autant attendre de voir si les conditions d'utilisations changent ou non.

    Petit indice si vous voulez surfer sur la vague "anti-GAFAM" / "libre" : créez donc un GitChain, un mélange de Git et de blockchain, buzz et succès assuré.

    EDIT :
    Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
    Si t'es programmeur et que tu sais pas te payer un serveur à 50€/mois, change de métier
    Content que tu gagne bien ta vie mais 50€ par mois pour stocker du code? Sans aucun gain derrière?
    Sachant que le salaire net (France) d'un développeur va (à la louche) démarrer à 1500€ NET pour partir jusque 4000€ NET ça fait entre 3.3% à 1.25% de ton salaire pour héberger du code perso. Euh, non merci?

  14. #214
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Chef de projet informatique
    Inscrit en
    septembre 2008
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet informatique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2008
    Messages : 6
    Points : 29
    Points
    29

    Par défaut Pour moi c'est du pur fanatisme

    Je ne vois pas pourquoi quitter github parce que c'est une autre entreprise privée qui le gère.

    La plate-forme est excellente, simple, efficace. C'est du git, donc on peut le reproduire où l'on veut.

    Quand à ce fanatisme anti-microsoft, je ne le comprends pas. Autant les plate-forme web de Microsoft sont exécrables car elles manquant de maturité, de stabilité pour un vrai travail d'entreprise (sans compter l'hypocrisie de dire qu'avec un abonnement O365 on peut toujours utiliser macro et tableaux croisés sous Excel: ça n'existe que sur Office "Desktop"), autant les solutions de système d'exploitation et base de données, bien que non ouvertes, sont immensément mieux documentées que les solutions opensource les plus connues (linux/MySQL en ligne de mire).

    Se débrouiller juste avec la doc, c'est possible sous Windows, FreeBSD, PostgreSQL. Sous MySQL c'est venu très tard, sous linux... où est la doc? Elle est explosée partout.

    En entreprise, avoir la doc, c'est un gage de pérennité. Et là-dessus Microsoft a très bien su faire depuis 20 ans.

    Et même si Microsoft fait partie des majors qui exploitent les données, j'ai bien l'impression qu'ils ont des années de retards dans ce domaine face à GAFA.

  15. #215
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    510
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 510
    Points : 1 352
    Points
    1 352

    Par défaut

    Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
    moi ça me fait rire toute cette histoire. Tous les programmeurs ne juré que par Git quand je suis depuis toujours sur SVN.... le train passe, le chien aboit toujours.
    Je suis toujours convaincu que ma solution SVN avec hébergement multiple dédié reste la bonne solution, il faut que ta machine tombe en panne, que ton serveur en NAS tombe en panne et que ton serveur de backup tombe en panne et qui sait même peut être même ton NAS chez toi tombe en panne.

    Si t'es programmeur et que tu sais pas te payer un serveur à 50€/mois, change de métier
    Je n'ai jamais été fan des système centralisé pour hébergé tes données, je fais confiance au cloud pour hébergé mes emails car je pense que la sécurité est primordiale pour des grosses boites et que t'arrivera jamais à leur niveau en hébergeant cela toi même; pour le reste...

    Je vais peut être me lancer dans le business SVN hébergé en P2P
    Tu peux héberger une instance Gitlab sur ton propre serveur (à bien moins de 50€ soit dit en passant), ce que font énormément d'entreprises d'ailleurs, le sujet n'a rien à voir avec le débat SVN/Git.

  16. #216
    Membre confirmé
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    251
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 251
    Points : 619
    Points
    619

    Par défaut

    Citation Envoyé par AzertyXp Voir le message
    C'est dingue a quelle point certains se complexifie la vie uniquement pour partager du code publiquement sur internet (et donc à la porté de MS).
    Je veux bien partager mon code, mais pas avec n'importe qui ?
    C'est pas comme si on n'avait pas déjà répondu sur ce point mais bon, autant reformuler.
    Quand tu diffuses du code en Open Source, tu es supposé lui attribuer une licence, donc tout le monde peut le voir mais il y a des conditions d'utilisation.
    Sauf qu'en optant pour un hébergeur privé, à tes conditions s'ajoutent celles de l'hébergeur, qui peut s'accorder le droit de bafouer les tiennes en disant que tu as implicitement accepté ses conditions quand tu as choisi de déposer le code chez eux. Et même si ça ne tient pas sur un plan légal, un gros hébergeur n'hésitera pas à prétendre que les changements dont il t'informe tardivement ont un effet rétroactif.

    Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
    moi ça me fait rire toute cette histoire. Tous les programmeurs ne juré que par Git quand je suis depuis toujours sur SVN.... le train passe, le chien aboit toujours.
    On ne parle pas de Git (gestionnaire de version) mais de GitHub (en gros un gestionnaire de dépôts Git, donc un gestionnaire de gestionnaire de versions). Certains concurrents, comme SourceForge par exemple, gèrent aussi bien Git que SVN. Donc pour ton idée de créer un business de dépôts SVN, rien ne t'en empêche mais tu n'es pas seul sur le marché.

    Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
    Je suis toujours convaincu que ma solution SVN avec hébergement multiple dédié reste la bonne solution,
    Sauf que SVN ne permet pas de synchroniser entre les dépôts - tu ne peux pas créer une branche sur un dépôt A, puis la pousser vers le dépôt B
    sauf à faire du one shot (tu supprimes le dépôt A et tu recopies le dépôt B, mais en perdant ce que tu avais fait sur le dépôt A)

    Au passage il m'arrive parfois d'utiliser git-svn, une commande qui fait partie de Git mais qui permet d'avoir un SVN au milieu de la chaîne... mais comme SVN ne supporte pas les synchronisations entre dépôts, tu ne peux avoir qu'un seul SVN dans la boucle contre des millers de Git.

    D'ailleurs au passage, pour une fois le français a une terminologie plus précise que l'anglais: normalement on parle de dépôt pour un système décentralisé (Git) alors que pour SVN on doit normalement parler de référentiel... justement parce que le serveur a un rôle de référence qui n'existe pas dans Git.

    Citation Envoyé par tmcuh Voir le message
    Je n'ai jamais été fan des système centralisé pour hébergé tes données
    et pourtant tu préfères SVN qui est centralisé. C'est ton droit mais ton discours est un peu contradictoire pour le coup.

    Citation Envoyé par Rep.Movs Voir le message
    Se débrouiller juste avec la doc, c'est possible sous Windows, FreeBSD, PostgreSQL.
    Oui mais PostgreSQL c'est plutôt linux, pour le coup (la version Windows est arrivée très tard). Donc rien à voir avec Microsoft, pour le coup.

  17. #217
    Futur Membre du Club
    Femme Profil pro
    rien
    Inscrit en
    juin 2016
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 33
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : rien

    Informations forums :
    Inscription : juin 2016
    Messages : 13
    Points : 7
    Points
    7

    Par défaut

    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    Sauf qu'en optant pour un hébergeur privé, à tes conditions s'ajoutent celles de l'hébergeur, qui peut s'accorder le droit de bafouer les tiennes en disant que tu as implicitement accepté ses conditions quand tu as choisi de déposer le code chez eux. Et même si ça ne tient pas sur un plan légal, un gros hébergeur n'hésitera pas à prétendre que les changements dont il t'informe tardivement ont un effet rétroactif.
    Pure spéculation ? où il y a déjà eu des précédents sur un outils type github géré par une grosse boite type MS?
    Et Microsoft, vue que c'est lui qui est ciblé par cette news, ont t'ils déjà fait quelque chose dans ce genre sur l'une de ses plateforme d’hébergement (Codeplex, Azure, MS Store, etc...) ?

  18. #218
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    553
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 553
    Points : 2 717
    Points
    2 717

    Par défaut

    Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
    À tous ceux qui ont fui GitHub parce qu’ils détestent Microsoft :
    GitLab est hébergé sur Azure
    On est d'accord que c'est pas l'hébergeur cloud qui décide de l'orientation des produits qu'il héberge?
    On est aussi d'accord sur le fait que c'est pas l'hébergeur cloud qui a la propriété des données utilisées par les produits qu'il héberge?

    Si oui... je comprends pas le but de cet article et surtout son titre, je vois 2 possibilités:
    - relancer la machine à troll parce que le nombre de clics générés par ce thread commence à s’essouffler
    - moucher ceux qui ont des inquiétudes sur ce rachat sans avoir compris les inquiétudes en question

    Dans les deux cas, c'est juste n'importe quoi.


    Mais si l'auteur veut continuer à faire n'importe quoi je lui propose les sujets suivants:
    - "A tous ceux qui utilisent Windows: Microsoft utilise du Linux pour son cloud Azure"
    - "A tous ceux qui dénigrent le libre: Github est basé sur git qui est une création de Linus Torvald, le créateur du noyaux Linux"

    Si besoin d'autres idées d'articles débiles, contactez moi en MP, je peux aider

  19. #219
    Membre émérite
    Avatar de Mickael_Istria
    Homme Profil pro
    Développeur Expert Eclipse IDE/RCP, pour Red Hat
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    1 228
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Expert Eclipse IDE/RCP, pour Red Hat
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 1 228
    Points : 2 611
    Points
    2 611

    Par défaut

    Citation Envoyé par Kearz Voir le message
    En soit, y a pas le feu au lac, avant de migrer autant attendre de voir si les conditions d'utilisations changent ou non.
    Exactement!
    Et je prends le pari que les conditions d'utilisation ne changeront pas. Pour la partie OSS, le code est OSS, donc il n'y a jamais eu besoin d'etre proprietaire de GitHub pour l'exploiter, et ca se fait deja car beaucoup de boites font de l'analyse sur GitHub pour trouver des choses a vendre aux developpeurs (nouveau boulot, audit secu, plus de visibilite...). Bref, ce business-model est deja en marche depuis longtemps et personne ne se plaint. Il n'y a pas besoin de plus pour exploiter les donnees.
    Pour la partie privee, ce sont des clients, ils donnent de l'argent pour l'avoir et -a moins que le business-model soit vraiment naze- le prix du service va couvrir les frais et donc la partie privee est censee etre deja rentable. Pas besoin de la monetiser davantage au risque de perdre des clients.


    Si Microsoft achete GitHub a 7.5 milliards (+ augmentation de la masse salariale), c'est qu'il espere gagner (ou eviter d'en perdre) au moins autant. Et actuellement, comme tous les GAFAM et aspirant GAFAM, Microsoft veut vendre du cloud, du SaaS... En gros, Microsoft veut vendre du Azure.
    Et c'est la qu'avoir GitHub peut offrir le retour sur investissement: sur tous les repos, on verra bientot apparaitre un bouton un peu pub mais tres pratique "deploy on Azure" qui permettra aux gens avec tres peu d'effort d'avoir leur code deploye sur Azure, pret a l'usage. L'entree est gratuite (cadeau du dealer) et quand le noeud Azure commence a avoir de la charge, alors son heureux proprietaires recevra la pub pour faire un scale-up de CPU et/ou de storage et pourra en 2 clics payer 50e/mois pour un peu plus de patate; puis plus tard en cas de succes, payer 500e/mois puis 5000 puis 50000... Bref une transformation progressive d'utilisateurs GitHub en utilisateurs Azure (satisfaits) puis en clients de plus en plus gros. Apres, rentabiliser 7.5 milliards, il va falloir quand meme qu'ils assurent... Bonne chance a eux!

    Aparte, pour commenter le business-model du cloud en general, c'est en fait un business-model plutot sain pour tout le monde: un fournisseur de service qui demarre avec une offre gratuite et doit aider ses utilisateurs a connaitre le succes pour qu'ils aient besoin de plus et soient prets a payer pour. C'est un tres bon model win-win. D'autant plus qu'une solution de Cloud c'est un peu comme un OS, on n'a pas forcement envie d'en essayer et d'en changer tous les mois...
    Tu fais du JEE/Web/Mobile dans Eclipse IDE? Essaye JBoss Tools !
    Follow me on twitter

  20. #220
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    5 279
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 5 279
    Points : 23 292
    Points
    23 292

    Par défaut

    Je suis extrêmement surpris.

    Je n'utilise pas github(un tort, probablement, pas la peine de me faire la leçon). Mais, si j'ai bien compris, c'est un endroit sur internet ou on dépose son code source(et un peu plus que ça, mais ça c'est la partie qui m'interesse). Et qui change de proprio.

    Ce qui me surprend, ce n'est pas que les gens paniquent à l'idée de ce que quelqu'un utilise leur code source. C'est une peur légitime(enfin, pour ceux dont le code a une quelconque valeur, je doute que le mien, si il me venait l'idée de le déposer,soit d'une quelconque utilisé au grand méchant en chef).

    Ce qui me surprend, c'est que les gens n'aient pas paniqué au proprio précédent. Il avait exactement les mêmes accès au code - y compris le code non public - pour en faire le mauvais usage qu'il voulait. Et tout le monde lui faisait confiance.

    Ma question n'est pas "pourquoi Microsoft est pire que son prédécesseur?", mais "pourquoi a-t-on assumé que le prédécesseur était moins abominable que Micro$oft?"
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 03/08/2016, 14h32
  2. Réponses: 40
    Dernier message: 20/10/2010, 10h13
  3. Réponses: 7
    Dernier message: 02/03/2010, 18h23
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 03/08/2009, 12h31

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo