Windows 10 sur ARM : le sous-système Linux est fonctionnel
Et Ubuntu arrive en tant que première distribution via le Microsoft Store

Les PC Always Connected – des ordinateurs qui tournent sous Windows 10 et sont équipés de processeurs ARM – ont eu droit à une attention particulière à l’entame de la dernière conférence annuelle Build de Microsoft. Le géant du logiciel a probablement laissé filtrer le nom de l’événement qui regroupera désormais les intervenants autour de cette nouvelle plateforme : Windows 10 on ARM for developers.

En 2016, Microsoft a créé la surprise dans le monde du logiciel libre et open source en annonçant l’arrivée de la distribution Ubuntu sur Windows 10. Cela a été rendu possible grâce à une collaboration avec Canonical qui a d’abord permis le support du Shell Bash, puis la création du Windows Sub-system for Linux – une couche de compatibilité pour l’exécution de binaires Linux de manière native sur Windows 10. La firme de Redmond serait en train de faire une redite avec la plateforme Windows 10 sur ARM.

Lors de la session Windows 10 sur ARM pour les développeurs, la firme de Redmond a passé trois annonces. Primo, le sous-système Linux est fonctionnel sur les PC Always Connected ; c’est le résultat d’une nouvelle collaboration avec Canonical . Secundo, comme avec Windows 10 pour les processeurs Intel, Ubuntu (Bionic Beaver) sera, sur la plateforme Windows 10 sur ARM, la première distribution Linux accessible au travers de la boutique d’applications en ligne, le Microsoft Store. Enfin, les utilisateurs qui s’y rendront ne trouveront que l’application Ubuntu pour l’architecture x64, la raison étant que Microsoft est en plein dans le processus de publication de la version dédiée à la plateforme arm64.

La firme de Redmond a publié une vidéo de démonstration de l’exécution du sous-système Linux et d’Ubuntu sur la plateforme Windows 10 sur ARM. Rien n’a filtré en ce qui concerne les noms des futures distributions Linux, mais on devrait s’attendre à voir toutes celles déjà présentes sur le Store du géant du logiciel.

Nom : Screenshot-2018-5-14 Windows 10 on ARM for developers.png
Affichages : 3201
Taille : 191,1 Ko

Cela devrait se faire d’autant plus rapidement qu’il n’y aura qu’à recompiler les Fedora et autres Suse disponibles sur le Store pour l’architecture ARM64. C’est connu, la plateforme Windows 10 sur ARM présente des limitations qui lui imposent de ne faire tourner que des applications x86 32 bits et ARM 32 bits, ce qui réduit le nombre d’applications réellement utilisables. Pour remédier à ces inconvénients, Microsoft a, dans le cadre de la session Windows 10 sur ARM pour les développeurs, annoncé la disponibilité d’un kit de développement pour ARM64 livré avec la preview 15.8 de Visual Studio.

En substance, le kit permet de faire migrer des applications de bureau, universelles et des drivers vers l’architecture ARM64. Un tableau récapitulatif des actions à entreprendre par type d’application est disponible dès l’instant 17 : 16 de la vidéo de l’événement. L’annonce de la disponibilité future d’Ubuntu se fait pour sa part dès la 14e minute.

Source : msdn (vidéo)

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Laquelle de ces annonces est susceptible de vous pousser à faire l’acquisition d’un PC Always Connected ?

Voir aussi :

Les premiers PC ARM tournant sous Windows 10 officialisés chez Asus et HP, émulation x86, Snapdragon 835, 20 heures d'autonomie, Gigabit LTE

Intel promet d'attaquer en justice pour contrer l'émulation x86, le fondeur se sent-il menacé par l'arrivée de Qualcomm sur PC Windows ?

Microsoft promet une expérience complète de Windows 10 sur les processeurs ARM en apportant le support des applications Win32

Windows 10 sur ARM reçoit sa première application recompilée après avoir été dévoilé la semaine dernière, il s'agit du célèbre client SSH PuTTY

Le projet de Qualcomm et Microsoft d'exécuter Windows 10 avec Snapdragon se fera-t-il ? Intel menace de s'opposer à l'émulation de son architecture
.
Visual Studio 2017 va permettre de compiler pour les plateformes matérielles ARM, fonctionnalité à découvrir via le deuxième aperçu de la version 15.5