Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    246
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 246
    Points : 1 060
    Points
    1 060

    Par défaut

    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    La question ne porte pas sur la qualité du développeur mais sur son succès.
    La question ne porte pas sur l'imbécilité du développeur mais sur son succès.
    A moins de compter sur la chance du joueur de loto, le succès du développeur est irrémédiablement lié à sa qualité et à son intelligence

    Mais tu as peut-être trouvé la raison du nombre incalculable de projets informatiques qui foirent, le succès se joue à pile ou face

  2. #22
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 166
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 166
    Points : 6 227
    Points
    6 227

    Par défaut

    Citation Envoyé par palnap Voir le message
    Sauf qu'en France y a pas le choix... Pour brasser un minimum de $$$ il faut avoir minimum bac +5 avec préférence école d'ingé même en étant médiocre
    Ouais ça fait super chier...
    C'est un des gros défauts de la France.
    Une personne compétente mais sans diplôme gagne toujours moins qu'une personne incompétente avec diplôme.
    Il faudrait un système qui fonctionne au mérite et si t'es bon tu grades et tu gagnes plus.
    Je connais des gars sans diplôme qui bossent dans le monde de l'informatique et ils se font éxploiter, ils bossent à fond et ne gagnent rien. (mais heureusement pour contre balancer il y a des gens avec un doctorat qui ne sont pas très bien payé :p)

    Les diplômes ça ne veut pas dire grand chose...
    L'Italie ne va retrouver sa compétitivité, c'est une évidence, puisqu'il ne peuvent pas dévaluer (ils peuvent continuer de dévaluer les salaires, les pensions de retraites, les indemnités chômage, mais pas leur monnaie), donc l'Italie va continuer de perdre des parts de marché par rapport à l'Allemagne.
    L'Allemagne qui elle a un autre modèle, le salarié allemand est trop cher, donc aujourd'hui c'est le salaria polonais, tchèque, slovaque, roumain qui permet à l'industrie allemande d'être extremement compétitive,
    une fois que les pièces ont été fabriquées par l'ouvrier polonais, dont le smic est 3X inférieur au notre, elles sont rapatriées en Allemagne, assemblées, là on met un tampon "Made In Germany" avec une marge maximum.
    PBéchade

  3. #23
    Membre actif
    Avatar de inspirateur
    Homme Profil pro
    Directeur de projet
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    87
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 34
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur de projet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 87
    Points : 281
    Points
    281

    Par défaut

    Pour moi, tout ce qui compte c'est ce que tu peux faire. A quoi bon d'avoir un bacc + 8 si en fin du compte tu n'excelle en rien.
    " Le voyage compte plus que la destination. "
    ValisoaChess

  4. #24
    Membre éclairé Avatar de Drowan
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    379
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 24
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 379
    Points : 774
    Points
    774

    Par défaut

    Le fait de posséder un diplôme en informatique assure-t-il d’avoir du succès en tant que développeur de logiciels?
    Pas du tout, mais c'est pareil dans tout les domaines. La réussite ne dépend pas du diplome. Il faut aussi du talent, de la chance, du travail, de l'envie, de l'experience, etc. On peut réussir sans diplome tout comme on peut échoucher avec un diplome.
    Cependant, un diplome signifie avoir suivi des cours, et que des professionels du domaine ont certifié que l'on a des connaissances et compris le domaine. (En tout cas en théorie). Un professionel qui recrute donc un débutant, joue la sécurité s'il choisi un diplomé face à un autodidacte. (Ca ne veut pas dire pour autant qu'il n'y pas d'autodidactes meilleurs que des diplomés, juste qu'il y en a moins, donc un employeur prends moins de risques).
    J'insiste sur débutant, parce qu'à mon avis, après quelques années de travail, l'expérience est beaucoup plus importante, valorisable, reconnaissable, que les études. Pour recruter un confirmé il vaut mieux se fier à ses expériences, réalisations, qu'à la façon dont il a découvert le domaine (études vs autodidacte).

    La capacité à apprendre par soi-même est-elle le facteur le plus déterminant pour avoir du succès dans cette sphère?
    Peut-être oui, c'est une question intéressante et je ne suis pas sûr qu'elle est une réponse.
    Par contre, vu l'article et la question, on semble sous entendre que les diplomés ont moins la capacité d'apprendre par eux-mêmes, ce qui est faux.

    blabla histoire de le carte blabla
    (J'ai eu la flemme de retrouver la phrase exact )
    Il y a du vrai là-dedans, d'avoir fait des études on sort effectivement avec un lot de conaissances, mot clefs, outils, qui aident grandement à pouvoir plus tard se débrouiller pour chercher/trouver/apprendre par soi-même. (Comme par exemple un lien vers un super forum pour s'entraider entre développeurs fr : www.developpez.net )
    "On sera toujours mieux installé assis en 1ère que debout en 2nde", un illustre inconnu


    Avant de poser une question vérifiez si elle n'a pas déjà une réponse dans les cours et tutoriels
    Si votre problème est pensez à marquer la conversation comme telle
    Si un message est utile, pertinent, et/ou vous êtes d'accord avec, pensez à à l'inverse s'il est inutile, faux ou que vous n'êtes pas d'accord, pensez à

  5. #25
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    330
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 330
    Points : 1 475
    Points
    1 475

    Par défaut

    Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
    Comme l'a dit palnap.

    Y a pas besoin mais... Comme, en France, les recruteurs éliminent tous les profiles sans diplômes bac+N, A moins de travailler pour soi, il n'y a pour ainsi dire aucune chance de faire ses preuve en tant que développeur sans un diplôme dans ce pays. Et cela empire d'année en année alors même que les formations sont en retard chronique sur les techno récentes.
    Non pas que...
    En France les PME n'ont pas forcément les moyens de se payer des chasseurs de têtes et des recruteurs, beaucoup, même des grosses (50 et plus) recrutent
    par le bouche à oreille, les connaissances, le réseau des collaborateurs... Après tout dépend ce que l'on vise en terme de carrière, une grande entreprise ? J'ai
    déjà donné pendant presque 10 ans, c'est plus mon truc, travail trop segmenté, cadre étouffant, etc... même si la paye est quelques fois meilleure (encore que)

    Petite structure : moins exigeante sur les diplômes, travail plus varié (on touche à tout), responsabilités, autonomie, possibilité d'avoir un poids sur l'orientation du projet, sur les
    choix de techno, bref c'est plus valorisant... même si la paye est quelques fois inférieure (encore que)

  6. #26
    Membre expert Avatar de yildiz-online
    Homme Profil pro
    Architecte logiciel
    Inscrit en
    octobre 2011
    Messages
    1 078
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte logiciel

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2011
    Messages : 1 078
    Points : 3 509
    Points
    3 509

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Une personne compétente mais sans diplôme gagne toujours plus qu'une personne compétente sans diplôme.
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les diplômes ça ne veut pas dire grand chose...
    Ta phrase non plus.
    Yildiz-Engine an open-source modular game engine: Website
    Yildiz-Online a 3D MMORTS in alpha: Facebook page / Youtube page

  7. #27
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    5 369
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 5 369
    Points : 23 771
    Points
    23 771

    Par défaut

    J'ai été programmeur COBOL en bancassurance pendant 8 ans. J'ai fait exactement un algorithme compliqué et demi. Je n'ai pas dit complexe, ça du complexe, j'en ai bouffé et rebouffé. J'ai dit compliqué.

    Complexe, c'est un empilement de règles simples qui finit par ressembler à un fatras inextricable. C'était mon quotidien. Ca demande un paquet de qualités(concentration, rigueur, capacité d'abstraction à plusieurs niveaux, etc.....). Mais ça ne demande pas de qualités mathématiques particulières.

    Compliqué, c'est quand un algorithme unique et non découpable est lui-même plein de surprises. Genre quand mon cousin a codé le calcul de l'influence de Jupiter sur la trajectoire des satellites. Ca, par contre, ça demande une manière de penser très, très mathématiques(sans même compter le calcul pur, intensif dans ce cas précis).

    Le demi compliqué, c'était un rapprochement de fichier, en double rupture avec clef partielle des deux cotés(en gros, on peut avoir plusieurs enregistrement avec la clefs partielle de rapprochement d'un coté comme de l'autre, et on doit ensuite mixer tous les enregistrements pour calculer la sortie). Pas monstrueux au niveau mathématique, mais l'habitude de précision acquise en prépa a quand même servi.

    Le compliqué, c'était un algorithme de regroupement de clients, basé sur des critères ensemblistes. En COBOL. Le langage par définition inadapté à faire ça. La seule fois en 8 ans ou j'ai souffert de ses limites. Eh ben là, sans une solide culture mathématique et une bonne compréhension des logiques sous-jacentes, je ne m'en serais jamais sorti. J'ai fini par faire un algorithme non déterministe à entrées aléatoires et élimination unitaire des résultats, une horreur à la puissance 4(mais sur des petits volumes, donc en performances ça allait), un truc que seul quelqu'un avec une certaine culture mathématique avancée aurait pu pondre.

    Le succès du projet en dépendait.

    Donc, ça sert fort rarement(en tous cas en info de gestion), mais quand ça sert, pfiouh, c'est juste indispensable.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  8. #28
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur alternant
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    24
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur alternant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 24
    Points : 113
    Points
    113

    Par défaut

    Je suis en 5ieme année d'études, pourtant je ne vais probablement pas avoir mon diplôme à cause d'une seule matière de 4ieme année que je n'arrive pas a valider.

    Genre comme si je prévoyait de bosser dans l'IA !

    Et pourtant alors que mon plus haut diplôme officiel est un bts, je passe mon temps à avoir des propositions de postes, dont de belles propositions (de salaires, à défaut de techno^^).

  9. #29
    Membre averti

    Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2004
    Messages
    499
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 32
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2004
    Messages : 499
    Points : 430
    Points
    430

    Par défaut

    En info ce n'est jamais clair si on parle d'ingénieur ou de technicien.

    Le second n'a pas besoin de savoir comment fonctionne un garbage collector (GC), il doit simplement être capable de s'intégrer dans un projet qui en utilise un.

    Un ingénieur non plus n'a pas besoin de savoir exactement comment fonctionne un GC, mais il doit avoir déjà entendu parler du sujet et être capable de se former au moment où c'est nécessaire, avant de réfléchir à toutes les problématiques connexes à l'utilisation d'un GC dans un projet.

  10. #30
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    2 066
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 2 066
    Points : 7 498
    Points
    7 498

    Par défaut

    En France, les seuls développeurs autodidactes ou qui ne sont pas allés jusqu'au BAC+5 que je connaisse qui ont pu développer une expertise reconnue et valorisée sont tous devenus indépendants.

    La raison est qu'en France, tout est basé sur les grilles de salaires qui sont directement liées au diplôme et cela reste vrai même après 20 ans de carrière ce qui est totalement débile.
    Du coup, en raison de leur "faible" diplôme, ils se retrouvaient bloquer dans leur évolution au sein de l'entreprise (qu'il s'agisse d'ESN ou de clients finaux).
    Pour être libre et avoir des revenus en phase avec leur niveau, il n'y a que le statut d'indépendant.

    Donc oui, il est possible d'avoir du succès en France en tant qu'expert en dev/conception sans avoir un BAC+5 mais ça demande pas mal d'investissement pour se créer un capital de crédibilité de départ avec une solide réputation pour se constituer un réseau.
    Alors qu'avec un BAC+5, même si c'est con, on nous accorde une légitimité de fait de notre diplôme et c'est donc plus simple et rapide.
    Ca ne veut absolument pas dire qu'un BAC+5 est plus doué qu'un autodidacte passionné mais les à priori en France ont la vie dure.

  11. #31
    MikeRowSoft
    Invité(e)

    Par défaut

    Heureusement ce n'est plus une histoire de riche et de pauvre.

    La hiérarchie et les compétences que l'on attend à leurs stades peut ne pas être respecté. La forme est bien pyramidale. En cercle, cela crée des maillons.

    Merci Billou et l'auteur de l'article sur DVP et la source initiale pour cette illumination, un vrai travail de fourmis !

  12. #32
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 166
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 166
    Points : 6 227
    Points
    6 227

    Par défaut

    Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
    Heureusement ce n'est plus une histoire de riche et de pauvre.
    Ben après ça dépend parce qu'il existe plein d'écoles pour riche, c'est plus réputé, tu fais du réseautage, le niveau est meilleur, etc.
    Être pote avec les bonnes personnes ça aide, c'est un peu dommage que ça fonctionne comme ça...

    Parce qu'un Master ou un Doctorat d'une fac publique random, c'est pas toujours si prestigieux que ça...

    ====
    D'ailleurs le BAC va être un contrôle continu bientôt, le problème c'est que ce ne sera pas les mêmes Devoirs Surveillés partout, le niveau sera beaucoup plus élevé dans un lycée de riche que dans un lycée de Zone d'Enseignement Prioritaire.

    Bon de toute la difficulté du bac ne faisait que d'être réduite pour qu'un certains pourcentage passe.
    Et il n'y a plus de redoublement, donc les moins bon ralentissent tout le monde.
    L'Italie ne va retrouver sa compétitivité, c'est une évidence, puisqu'il ne peuvent pas dévaluer (ils peuvent continuer de dévaluer les salaires, les pensions de retraites, les indemnités chômage, mais pas leur monnaie), donc l'Italie va continuer de perdre des parts de marché par rapport à l'Allemagne.
    L'Allemagne qui elle a un autre modèle, le salarié allemand est trop cher, donc aujourd'hui c'est le salaria polonais, tchèque, slovaque, roumain qui permet à l'industrie allemande d'être extremement compétitive,
    une fois que les pièces ont été fabriquées par l'ouvrier polonais, dont le smic est 3X inférieur au notre, elles sont rapatriées en Allemagne, assemblées, là on met un tampon "Made In Germany" avec une marge maximum.
    PBéchade

  13. #33
    MikeRowSoft
    Invité(e)

    Par défaut

    Ouais

    Merci de m'avoir fait redescendre sur Terre.

    C'est bien du domaine des sciences et de la définition de performance. Mais aussi de la définition de "prestige".

    J'ai hâte de voir la sélection des voyageurs vers Mars dans le domaine de l'informatique.
    De toute façon qui pourra y aller sans compter sur un travail d'équipe ?

    Les épreuves de sélections avant l'embauche fait déjà le tri en ce qui concerne certaines entreprises.
    Et il n'y a parfois pas que des questions "techniques" sur le métier. Il y en a même qui ont doit à un examen médical.

    Au final c'est comme chercher qui du diplômé ou autodidacte écrit la meilleur lettre de motivation ? (qui dit "please" et met "?")
    Un petit développeur qui a un coup de génie voit souvent les grosses boites saliver de faim ou encore des avocats. Pourtant, il se peut qu'il ai appris de façon autodidacte comme le ferai une I.A. .
    Dernière modification par MikeRowSoft ; 04/05/2018 à 11h22.

  14. #34
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    330
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 330
    Points : 1 475
    Points
    1 475

    Par défaut

    Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
    J'ai hâte de voir la sélection des voyageurs vers Mars dans le domaine de l'informatique.
    Tu fera sûrement partie du voyage, t'en as déjà pris un peu le chemin....

  15. #35
    MikeRowSoft
    Invité(e)

    Par défaut

    Non. Pourquoi cette planète là ? Elle n'est pas suffisament loin.
    J'ai 13 heures 24 minutes et 30 secondes de musiques dans mon compte iTunes, clips inclus (dispo sur Microsoft Store et ayant fait parti des recherches via Microsoft Store les plus demandés mais sans disponibilité).
    Je me lasse pas de les écouter.

    L'un de mes morceaux préférés est : Get Myself Back de Amuro Namie.

    Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
    Personnellement je ne peux pas parler de diplômes (j'ai juste un BEP) mais j'ai 30 ans d'expérience dans l'informatique.
    Ton commentaire aurait pu être la clé de mon premier billet de blog.

    "La première fois d'un autodidacte face à un E.D.I. et un langage de programmation."

    Pour ma part, je l'avoue, je considère que je ne sais plus implémenté en autonomie dans un langage sans avoir une bonne révision préalable, ni me servir d'un E.D.I sauf élément clé.
    Divers blocages "cognitif" interviennent, le besoin (même vital), n'étant pas une motivation. (dans mon cas)

    Par contre lire le code source ou même rechercher des éléments clés est plutôt rester correct.
    Chacun d'entre nous est plutôt différent quand il s'agit d'appréhender "un sujet".

    Si j'avais pas commencé avec un RAD, je n'aurais probablement pas eu la même perception des choses. Et ce fut en classe de BTS.
    Donc je ne pourrai pas l'écrire à ta place sans y mettre quelques fautes.
    Dernière modification par MikeRowSoft ; 04/05/2018 à 14h13.

  16. #36
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    330
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 330
    Points : 1 475
    Points
    1 475

    Par défaut

    Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
    Ton commentaire aurait pu être la clé de mon premier billet de blog.

    "La première fois d'un autodidacte face à un E.D.I. et un langage de programmation."
    T'aurais encore raté quelque chose: A l'époque où j'ai commencé à m’intéresser au développement (ou a l'informatique en général) les EDI n'existaient pas encore (vers 1983-1984) ou étaient très peu répandus, ma première rencontre avec un EDI a été avec Turbo Basic (puis Turbo Pascal) vers 1989-1990 (bien que les premières implémentations de Turbo pascal datent de vers 1983/1984, je dois avouer que ce je ne sais plus trop).
    En clair j'ai découvert des langages de programmation (Basic, Assembleur, B.A.L, Pascal) avant les E.D.I.

    Pour le B.A.L... si quelqu'un ici a en attendu parlé... Il gagne... je sais pas... une tringle à rideaux par exemple...
    Indice : c'était une "sorte de Basic" compilé...
    Indice : c'est français...
    Indice : ça fonctionnait sur un système d'exploitation français (qui n’existe plus, il reste peu être quelques passionnés encore)

    D'autres indices à venir si ça intéresse quelqu'un et si ce quelqu'un veut gagner la tringle à rideaux en jeu

    Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
    Donc je ne pourrai pas l'écrire à ta place sans y mettre quelques fautes.
    Pour les fautes ça ce voit dans tes posts !!!

  17. #37
    MikeRowSoft
    Invité(e)

    Par défaut

    J'ai trouvé B.A.L. et il semble que cela représente IBM Basic Assembly Language. La même référence en "plus lisible" référence IBM B.A.L. .

    Je pense que j'ai pas gagné donc, surtout parce que je n'en avais jamais entendu parlé avant.

    J'ai bien connu aussi étrange à coder par rapport à l'implémentation moderne, c'était des Walther EC90.
    Il fallait évidement un poste PC pour implémenter, compiler et flasher (celui que j'ai utilisé sous DOS, mais je pari que ça fonction même avec les architectures PC moderne).
    J'ai jamais su le nom du langage de programmation de cette automate programmable.

    Tu peux m'interpeller sur le terme automate programmable car programmer l'automate pour qu'il reçoive une implémentation plus "basic" est possible et principalement utile en industrie où les données personnelles sont peut-être des informations de "rendement professionnel".

    Ajout tardif :
    A.B.A.L. et Business Application Language alors.
    Dernière modification par MikeRowSoft ; 04/05/2018 à 19h40.

  18. #38
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    330
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 330
    Points : 1 475
    Points
    1 475

    Par défaut

    Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
    J'ai trouvé B.A.L. et il semble que cela représente IBM Basic Assembly Language. La même référence en "plus lisible" référence IBM B.A.L. .
    Bel essai mais c'est une mauvaise réponse...

    Si tu relis mon précédent post :
    Indice : c'est français...
    Autre indice : Le système d'exploitation est français aussi (donc pas DOS) mais le tout pouvait fonctionner sur un IBM PC/XT ou PC/AT (ou un clone)

    La tringle à rideaux est donc toujours en jeu... Avis aux amateurs....

  19. #39
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    février 2014
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Maroc

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : février 2014
    Messages : 1
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut avis perso

    salut,
    c'est très intéressant de lire cet article, d'après mon expérience je vois que la formation universitaire dans domaine de développement informatique est nécessaire durant les premiers pas, pour connaitre les éléments de bases, savoir vos orientations et aussi ce vous aimez de plus, après ça reste un choix complémentaire après avoir requis un baguage suffisant selon les auto-formations et vos expériences face au monde professionnelle.

  20. #40
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    6 700
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 6 700
    Points : 13 836
    Points
    13 836

    Par défaut

    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Mais tu as peut-être trouvé la raison du nombre incalculable de projets informatiques qui foirent, le succès se joue à pile ou face
    c'est bien de mentionner les projets qui foirent...
    le fait de faire travailler des salariés diplômés ne garantit pas la réussite d'un projet ; c'est mieux mais ce n'est pas une raison sinequanone
    Et en rentrant dans un magasin de meubles, Protagoras se dit : "l'Homme est la juste mesure des chaises"

Discussions similaires

  1. Faire une corrélation entre employés
    Par g0tland dans le forum Excel
    Réponses: 2
    Dernier message: 16/08/2017, 11h14
  2. Réponses: 4
    Dernier message: 07/08/2012, 21h51
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 18/08/2011, 11h14
  4. Réponses: 4
    Dernier message: 31/03/2010, 15h37
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 07/07/2009, 11h55

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo