Twitter présente les résultats de son premier trimestre avec des statistiques meilleures que les prévisions,
et une croissance annuelle à deux chiffres

Twitter a présenté ses résultats trimestriels qui se sont avérés au-dessus des prévisions des analystes. Comme durant son trimestre précédent, l’entreprise a vu ses voyants au vert avec des ventes meilleures que prévu, une base d’utilisateurs en pleine croissance, mais également une croissance de son activité liée aux entreprises.

« Le premier trimestre a marqué un bon virage pour le début de l'année », a déclaré Jack Dorsey, PDG de Twitter. « Nous avons augmenté notre audience ainsi que l’engagement sur notre plateforme, marquant ainsi un autre trimestre d'une croissance annuelle à deux chiffres. Nous avons poursuivi notre travail pour faciliter le suivi des sujets, des intérêts et des événements sur Twitter. Nous avons également introduit un nouveau cadre de réflexion plus cohérent sur les problèmes affectant notre service, parmi lesquels la qualité de l'information et la sécurité. »

Pour sa part, Ned Segal, directeur administratif et financier de Twitter, a déclaré « Nous sommes ravis d'annoncer une croissance dans tous les principaux produits et zones géographiques au premier trimestre ». Il a continué en disant « Nous avons augmenté nos revenus totaux de 21 % d'une année sur l'autre et nous avons exploité des revenus publicitaires de 28 % d'une année à l'autre, grâce à la croissance continue de l'audience, à des fonctionnalités de produits publicitaires différenciées, à une meilleure exécution des ventes. La forte performance de notre chiffre d'affaires a généré des bénéfices meilleurs que prévu et un résultat net des marges de 9 %, reflétant notre priorisation continue et notre exécution disciplinée à travers nos priorités stratégiques. »

La société a déclaré un chiffre d'affaires de 665 millions de dollars au premier trimestre, soit une augmentation de 21 % d'une année sur l'autre. Un chiffre d’affaires qui est notamment porté par les revenus publicitaires issus de la vidéo, sur laquelle Twitter concentre désormais ses efforts.

Nom : twitter.png
Affichages : 634
Taille : 69,6 Ko

Le bénéfice net s'est établi à 61 millions de dollars, ce qui représente une marge nette de 9 % et un bénéfice dilué par action GAAP de 0,08 $. Il faut noter qu’il y a un an, à la même période donc, l’entreprise accusait une perte nette trimestrielle de 62 millions de dollars.

Le bénéfice net trimestriel non-GAAP s'établit à 123 millions de dollars, contre un bénéfice net trimestriel non-GAAP de 53 millions de dollars il y a un an.

Alors que les analystes attendaient 334 millions d'utilisateurs mensuels, ce sont finalement 336 millions de personnes qui gazouillent sur le site de micro-blogging tous les mois. Le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens a bondi de 10 % en une année.

« Nous avons observé de la croissance dans toutes les régions, avec une vigueur toute particulière dans la région Asie-Pacifique », s'est félicité le groupe. C'est en effet surtout à l'international que Twitter s'est refait une santé : cinq millions d'utilisateurs hors États-Unis sont venus grossir ses rangs au cours des trois derniers mois, contre un million sur son marché domestique.

Le chiffre d'affaires a progressé de 53 % sur un an à l'international, et représente désormais 48 % des revenus de la firme de San Francisco.

La firme prévoit d'ailleurs une augmentation de 10 à 15 % de ses effectifs, dédiée à améliorer son caractère « sain » et à faire respecter ses conditions d'utilisation.

Source : Twitter