Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    320
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Sénégal

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 320
    Points : 27 337
    Points
    27 337
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut Des scientifiques ont mis au point des robots capables d’assembler un meuble IKEA
    Des scientifiques ont mis au point des robots capables d’assembler un meuble IKEA,
    des applications à l’aéronautique sont envisagées

    Après quelques tentatives et des chaises cassées, ils y sont arrivés. Une équipe de scientifiques de l’université de technologie de Nanyang au Singapour a conçu un robot capable d’assembler une chaise IKEA « Stefan ». Équipé d’une caméra 3D, de deux bras robotisés industriels équipés de préhenseurs et de capteurs de force, le robot réussit l’assemblage de la chaise en 20 minutes et 19 secondes. En moyenne, cette tâche requiert à une personne 10 à 15 minutes selon un porte-parole d’IKEA. C’est moins rapide, mais cette réalisation constitue un pas important pour l’intelligence artificielle. En effet, le système d’intelligence artificielle est en mesure de vaincre aisément les humains dans les jeux d’esprit, mais peine à s’adapter aux tâches manuelles plus complexes. Assembler une chaise nécessite une combinaison de mouvements complexes qui nécessite de compétences telles que la vision, la coordination des membres et la capacité de contrôler la force. Un ensemble de prérequis que les chercheurs ont réussi à implémenter sur l’appareil. Le docteur Pham Quang Cuong, responsable de l’équipe qui a mis au point l’appareil, précise que « pour un robot, assembler une chaise Ikea avec une telle précision est plus compliqué qu’il n’y paraît. »


    Le montage n’est pas effectué intuitivement. Le robot s’est basé sur des photos préalables de la chaise afin d’identifier ses différentes composantes. Sur cette base, un algorithme a planifié les mouvements nécessaires aux robots pour manipuler les objets sans causer de collisions grâce aux deux bras robotisés. La caméra peut localiser le dos, les jambes et le siège de la chaise lorsqu'elle est retirée de la boîte au hasard. Le premier bras robotisé qui ramasse les morceaux de bois pour les monter ensemble, utilise des capteurs de pression pour trouver les trous pour les piquets et les presse en utilisant la bonne quantité de force. Le deuxième bras maintient les pièces en place, les deux accomplissant la tâche en moyenne en huit minutes et 55 secondes.

    Nom : Screen Shot 2018-04-28 at 16.23.03.png
Affichages : 265
Taille : 268,6 Ko

    Cette étape atteinte, il s’agit pour l’équipe d’ingénieurs d’accroitre ses capacités, pour qu’à terme, il soit capable de monter des meubles « plus complexe » en partant du mode d’emploi ou même à partir d’une simple image du meuble. Cindy Andersen, responsable du secteur de la restauration chez IKEA, a déclaré : « chez IKEA, nous sommes très positifs quant à l'adoption de nouvelles technologies. » Pham pense que cette réalisation est un tremplin aux capacités des robots. Elle leur permettra en plus de leur rôle dans les chaînes de montage industrielles de pouvoir effectuer des mouvements précis et répétitifs et s'attaquer à des tâches plus complexes, telles que la construction d'ordinateurs et d'avions dans les magasins de pièces détachées. Il s’agit d’un défi intéressant, bien que complexe. « Les machines ont du mal à reconnaître les pièces qui se trouvent les unes sur les autres, elles sont mauvaises à manipuler des objets glissants et doivent encore maîtriser ramasser des objets mous, tels que des fruits, sans les écraser », affirme Manuel Giuliani du Bristol Robotics Laboratory de l'Université de l'Ouest de l'Angleterre.

    Source : sciencemag

    Et vous ?

    Selon vous, l'autonomisation des robots pour accomplir des tâches complexes est-elle une bonne ou une mauvaise chose ?

    Voir aussi

    Faut-il accorder aux robots un statut juridique ? La question qui divise les législateurs et les experts en IA en Europe

    Des experts en IA boycottent un projet de robots tueurs d’une université en Corée du Sud, en partenariat avec le fabricant d'armes Hanwha Systems

    La robotisation s’intensifie au niveau mondial, la Fédération Internationale de la Robotique (IFR) nous présente les pays les plus automatisés au monde

  2. #2
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    416
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 416
    Points : 1 754
    Points
    1 754
    Par défaut
    Bon, on résume... On se paie 2 robots industriels à 40'000 euro pièce pour monter un... meuble IKEA qui est l'exemple même du meuble alliant faible qualité et... faible prix!



    PS: Ces "scientifiques" n'ont pas mis au point des robots... Ils ont simplement acheté des robots industriels, tout ce qu'il y a de plus standard, et les ont programmé...

  3. #3
    Membre confirmé
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    181
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 181
    Points : 462
    Points
    462
    Par défaut
    Je suis pas sur qu'on puisse qualifier de simple la programmation de robot industrielle.

    Après je suis pas sur que finalement ça prouve quoi ce soit en terme d'IA. La chaise est relativement simple et apparemment symétrique. La difficulté de monter un meuble IKEA (hormis la qualité bas de gamme du meuble qui aide pas) est dans un premier temps d'identifier les pièces. Et des fois il y a des pièges: on a souvent des pièces quasi identiques ou qui possèdent une symétrie presque totale mais un élément a priori mineur mais crucial les différencie. Et identifier cet élément sur le plan de montage (ce qui n'est pas toujours possible sur des photos du modèle monté) relève d'une certaine forme d'intelligence que les robots ne possèdent pas aujourd'hui.

    Ça n'en reste pas moins une belle prouesse même si les premières applications n'arriveront pas avant des années voire décennies.

  4. #4
    Membre chevronné
    Avatar de VivienD
    Homme Profil pro
    Développeur logiciel
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    523
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur logiciel
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 523
    Points : 2 232
    Points
    2 232
    Par défaut
    Est-ce qu'il leur restait des pièces inutilisées, une fois le meuble monté?
    Je sais toujours comment dire "prout" en allemand.
    _____________
    Pro: Programmation en C/C++ (embarqué ou non)
    Loisir: Programmation en C++11/14 avec la STL ou Qt 5

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    5 988
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 5 988
    Points : 9 084
    Points
    9 084
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    PS: Ces "scientifiques" n'ont pas mis au point des robots... Ils ont simplement acheté des robots industriels, tout ce qu'il y a de plus standard, et les ont programmé...
    Ils ont programmé une intelligence artificielle, mais ce sont les robots qui se démerdent pour trouver comment monter le meuble :

    Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message
    Le montage n’est pas effectué intuitivement. Le robot s’est basé sur des photos préalables de la chaise afin d’identifier ses différentes composantes. Sur cette base, un algorithme a planifié les mouvements nécessaires aux robots pour manipuler les objets sans causer de collisions grâce aux deux bras robotisés.
    (...)
    Cette étape atteinte, il s’agit pour l’équipe d’ingénieurs d’accroitre ses capacités, pour qu’à terme, il soit capable de monter des meubles « plus complexe » en partant du mode d’emploi ou même à partir d’une simple image du meuble.
    Plus ça va, plus le nombre de domaines dans lesquels l'IA est supérieur à l'homme augmentera.
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #6
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    416
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 416
    Points : 1 754
    Points
    1 754
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Ils ont programmé une intelligence artificielle, mais ce sont les robots qui se démerdent pour trouver comment monter le meuble :


    Plus ça va, plus le nombre de domaines dans lesquels l'IA est supérieur à l'homme augmentera.
    Ouais, cela reste tout relatif: le gamin de ma voisine agé de 10 ans monte des meubles IKEA sans le moindre problème! Est-ce que cela fait de lui un génie? Est-ce qu'il est pour autant "supérieur" à sa mère qui n'est pas fichue de planter un clou sans se taper sur les doigts?

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    5 988
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 5 988
    Points : 9 084
    Points
    9 084
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Est-ce qu'il est pour autant "supérieur" à sa mère qui n'est pas fichue de planter un clou sans se taper sur les doigts?
    Aujourd'hui une IA bat le meilleur joueur d'Echec, une IA bat le meilleur joueur de jeu de Go.
    Dans 25 ans, ils n'ont battront peut être dans l'assemblage de meuble Ikea et après on ne pourra plus les arrêter...

    Aujourd'hui il y a plein de gens qui ne savent pas lire un plan (et il y a peut être des gens qui ne savent pas créer un plan...).
    Keith Flint 1969 - 2019

  8. #8
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur C++
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C++
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 45
    Points : 79
    Points
    79
    Par défaut
    Je trouve qu'il se forme une sorte de "bulle intellectuelle" (en plus d'une "bulle économique") ces derniers temps autour de ce qui est appelé intelligence artificielle. Beaucoup de gens semblent s'inquiéter d'une future suprématie de la machine intelligente sur l'Homme. Cette pensée a malheureusement été relayée par des scientifiques de renom comme feu Stephen Hawking et elle continue de l'être.
    Cependant, quand on parle de Scrabble, d'échecs ou encore de go (ou même de Watson par exemple), il ne s'agit pas vraiment d'intelligence (d'ailleurs qu'est-ce ?), mais plutôt de puissance de calcul. C'est d'ailleurs en partie grâce aux avancées dans le domaine que les résultats en IA sont aujourd'hui impressionnants (calcul distribué, analyse de gros volumes de données, matériel plus puissant, etc).

    Et quand bien même, imaginons qu'un jour une IA "supérieure" à l'Homme (selon quels critères le serait-elle ?) advienne : serait-elle nécessairement malveillante ? Et si elle est si supérieure à nous à tous points de vue, en quoi serait-ce un mal qu'elle nous supplante ? Enfin, tout cela relève bien plus de la science-fiction que de la science à proprement dit, selon moi.

  9. #9
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    5 988
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 5 988
    Points : 9 084
    Points
    9 084
    Par défaut
    Citation Envoyé par mcc39 Voir le message
    il ne s'agit pas vraiment d'intelligence (d'ailleurs qu'est-ce ?), mais plutôt de puissance de calcul.
    Aujourd'hui d'accord, mais quand sera-t-il dans 40 ans si les progrès continue comme ça ?

    Citation Envoyé par mcc39 Voir le message
    Et quand bien même, imaginons qu'un jour une IA "supérieure" à l'Homme (selon quels critères le serait-elle ?) advienne : serait-elle nécessairement malveillante ? Et si elle est si supérieure à nous à tous points de vue, en quoi serait-ce un mal qu'elle nous supplante ? Enfin, tout cela relève bien plus de la science-fiction que de la science à proprement dit, selon moi.
    Si les robots commencent à se réunir et s'organiser ils pourront faire des dégâts.
    Comme l'humain est le cancer de la planète, il pollue, il massacre, etc. Peut être que les robots voudront sauver le monde en tuant des humains. C'est un scénario...

    Des très grands scientifiques on dit que l'IA pourrait nous emmener à notre perte, il faudrait essayer de retrouver exactement ce qu'ils voulaient dire.
    En tout cas il est possible que ça finisse par poser problème.
    Surtout que les gouvernements investissent en priorité pour l'IA militaire (surveillance et attaque).

    Des drones armées se feront peut être infecter par un virus qui changera les ordres.
    Un drone qui tir sur des civils ça ne va pas être marrant.
    Keith Flint 1969 - 2019

  10. #10
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    416
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 416
    Points : 1 754
    Points
    1 754
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Aujourd'hui une IA bat le meilleur joueur de Scrabble, une IA bat le meilleur joueur de jeu de Go.
    Dans 25 ans, ils n'ont battront peut être dans l'assemblage de meuble Ikea et après on ne pourra plus les arrêter...

    Aujourd'hui il y a plein de gens qui ne savent pas lire un plan (et il y a peut être des gens qui ne savent pas créer un plan...).
    Super, l'IA bat l'humain au Scrabble, au GO, aux échecs... Et alors? Est-ce que certains oublient que le but du Scrabble, du GO ou des échecs est de divertir l'humain? Ce sont des "passe temps", des activités inventées par l'homme dans le seul but d'occuper son esprit plutôt que de s'emmerder à ne rien faire. Quel intérêt d'utiliser de l'IA dans ce cas?

    Vous venez de donner l'exemple parfait de l'inutilité de ces applications: Aujourd'hui, on applique de l'IA à tout et n'importe quoi sans même se préoccuper de l'intérêt que cela peut apporter. Cette remarque s'applique d'ailleurs à l'économie en général: D'une économie au service de l'humain, on a passé aujourd'hui à l'humain au service de l'économie. Dans quel but? Quel est l'intérêt de développer l'économie si c'est pour rendre la vie de l'humain toujours plus difficile?

  11. #11
    Membre chevronné

    Homme Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    1 036
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité
    Secteur : Biens de consommation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 1 036
    Points : 2 021
    Points
    2 021
    Par défaut
    Et quand bien même, imaginons qu'un jour une IA "supérieure" à l'Homme (selon quels critères le serait-elle ?) advienne
    Ce terme d'intelligence artificielle est trompeur, dans les faits ils ne s'agit que de réflexes conditionnés électroniquement.
    serait-elle nécessairement malveillante ?
    Pour ça il lui faudrait d'abord un degré de conscience, d'ici là on ne pourra dire que soit elle fonctionne comme prévu, soit elle est buggée.
    On ne pourra parler de véritable IA que le jour ou au moment de la mise sous tension le robot demandera: Qui suis-je, que-suis-je. Ce n'est pas pour demain.

  12. #12
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 150
    Points
    10 150
    Par défaut
    Citation Envoyé par mm_71 Voir le message
    Pour ça il lui faudrait d'abord un degré de conscience
    Cela dépend ce que l'on entend par malveillant, est-ce seulement lorsque l'on fait une action dont on sait pertinemment qu'elle est "mal", ou peut-on considéré qu'une action est malveillante même si la personne / l'IA n'a pas conscience que ce qu'elle fait est "mal" ?

    Admettons une IA avec une puissance de calcul phénoménale, qui au bout d'un certain temps de réflexion, après avoir pris en compte des milliers de tenants et aboutissants, statuerait que pour éviter la disparition d'une majorité des êtres vivants sur Terre, il faut je ne sais pas, larguer une bombe atomique sur tel pays, ou supprimer les populations complètes d'un ou deux continents. Dans l'absolue, elle n'aura pas conscience que ce qu'elle propose est "mal", elle aura juste proposé la solution la plus adéquate d'un point de vue pragmatique sans se soucier des histoires de morale.

    Tu me diras, tant qu'elle ne fait que proposer des solutions ce n'est pas grave, mais si un jour elle peut elle-même déclencher ces solutions, cela devient déjà plus problématique.

    Au final ce n'est pas très dur d'empêcher les catastrophes de SF, il suffit de cantonner les IA à des rôles de conseils, et non pas à des rôles de décisionnaires.


    Citation Envoyé par mm_71 Voir le message
    On ne pourra parler de véritable IA que le jour ou au moment de la mise sous tension le robot demandera: Qui suis-je, que-suis-je. Ce n'est pas pour demain.
    On n'en parlera effectivement pas tout de suite alors, un humain n'étant déjà pas lui-même capable d'en faire autant.

    Un humain ne sait pas parler, se poser la question de ce qu'il est, ni même comprendre la notion de ce qu'il est (si jamais on le lui disait) dès la naissance, il passe par tout un apprentissage de plusieurs mois / années pour cela.
    Du coup cela ne me choque pas qu'une IA doivent passer par une période d'apprentissage également.

  13. #13
    Membre extrêmement actif
    Avatar de benjani13
    Homme Profil pro
    Consultant en sécurité
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    578
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant en sécurité

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 578
    Points : 2 636
    Points
    2 636
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Aujourd'hui une IA bat le meilleur joueur d'Echec, une IA bat le meilleur joueur de jeu de Go.
    Dans 25 ans, ils n'ont battront peut être dans l'assemblage de meuble Ikea et après on ne pourra plus les arrêter...

    Aujourd'hui il y a plein de gens qui ne savent pas lire un plan (et il y a peut être des gens qui ne savent pas créer un plan...).
    Est-ce qu'ils dépasseront nos capacités intellectuelles physiques (la limite de ce que peux faire notre cerveau) ou nos capacités à nous éduquer (est-ce qu'ils seront plus "intelligent" ou c'est nous, ou le système éducatif, qui ne cherchons pas à l'être)? Et est-ce qu'on va arrêter de s'éduquer (lire un plan pour reprendre ton exemple) car un robot sait le faire?

    Citation Envoyé par mcc39 Voir le message
    Je trouve qu'il se forme une sorte de "bulle intellectuelle" (en plus d'une "bulle économique") ces derniers temps autour de ce qui est appelé intelligence artificielle. Beaucoup de gens semblent s'inquiéter d'une future suprématie de la machine intelligente sur l'Homme. Cette pensée a malheureusement été relayée par des scientifiques de renom comme feu Stephen Hawking et elle continue de l'être.

    [...]

    Et quand bien même, imaginons qu'un jour une IA "supérieure" à l'Homme (selon quels critères le serait-elle ?) advienne : serait-elle nécessairement malveillante ? Et si elle est si supérieure à nous à tous points de vue, en quoi serait-ce un mal qu'elle nous supplante ? Enfin, tout cela relève bien plus de la science-fiction que de la science à proprement dit, selon moi.
    Pour moi, malveillante ou pas, toute IA sera limité à ce qu'on lui fournit comme moyen d'action. Vous avez-peur qu'une IA se rebelle? Ne lui mettais pas deux bras, deux jambes et un fusil d’assaut dans les mains, ne lui donnez pas le contrôle totale de toute une infrastructure, etc.

  14. #14
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    5 988
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 5 988
    Points : 9 084
    Points
    9 084
    Par défaut
    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Est-ce qu'ils dépasseront nos capacités intellectuelles physiques (la limite de ce que peux faire notre cerveau) ou nos capacités à nous éduquer (est-ce qu'ils seront plus "intelligent" ou c'est nous, ou le système éducatif, qui ne cherchons pas à l'être)? Et est-ce qu'on va arrêter de s'éduquer (lire un plan pour reprendre ton exemple) car un robot sait le faire?
    On ne peut pas savoir jusqu'où évolueront les IA.
    Mais il y a des équipes qui travaillent pour que des robots puissent apprendre seule.
    Le jour où cette technologie sera au point, l'IA apprendra beaucoup et très vite.
    À force de milliards et de milliards de $ d'investissement, d'années de travail, de nouvelles technologies (Qubit), l'IA finira pas être autre chose que ce qu'elle est aujourd'hui.

    D'ailleurs je crois que des expériences ont déjà été mené.
    Les titres me font marrer
    « Hitler avait raison » : l’intelligence artificielle un peu trop humaine
    "Intelligence" artificielle: Microsoft suspend son compte devenu fan d'Hitler
    Microsoft muselle son robot «Tay», devenu nazi en 24 heures
    Elon Musk effrayé par un «Hitler immortel»
    Le fondateur de Tesla, Elon Musk, a comparé l’intelligence artificielle à «un dictateur immortel», en mettant en garde contre les menaces présentées par son développement. Selon lui, elle sera plus dangereuse que les dictateurs réels tels qu’Adolph Hitler.

    «Au moins s'il y a un dictateur malveillant, un jour il mourra. Mais pour l'IA il n'y aura pas de mort, elle existera toujours. Et donc nous aurons un dictateur immortel auquel nous ne pourrons échapper», a pronostiqué M. Musk.
    Keith Flint 1969 - 2019

  15. #15
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur C++
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C++
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 45
    Points : 79
    Points
    79
    Par défaut
    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Pour moi, malveillante ou pas, toute IA sera limité à ce qu'on lui fournit comme moyen d'action. Vous avez-peur qu'une IA se rebelle? Ne lui mettais pas deux bras, deux jambes et un fusil d’assaut dans les mains, ne lui donnez pas le contrôle totale de toute une infrastructure, etc.
    En effet, cependant, l'humain étant ce qu'il est, si une chose est possible alors elle deviendra très probablement effective, plus ou moins indépendamment de son statut "éthique".


    Citation Envoyé par Ryu2000
    À force de milliards et de milliards de $ d'investissement, d'années de travail, de nouvelles technologies (Qubit), l'IA finira pas être autre chose que ce qu'elle est aujourd'hui.
    Tu fais référence à l'informatique quantique (Qubit), mais comme l'IA, il y a beaucoup de bruit pour bien peu de choses actuellement et probablement pour longtemps encore. Voir ces articles pour s'en convaincre :
    https://www.quantamagazine.org/the-e...oudy-20180124/
    https://www.quantamagazine.org/gil-k...ters-20180207/
    Mais c'est un autre sujet.

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    5 988
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 5 988
    Points : 9 084
    Points
    9 084
    Par défaut
    Citation Envoyé par mcc39 Voir le message
    Tu fais référence à l'informatique quantique (Qubit), mais comme l'IA, il y a beaucoup de bruit pour bien peu de choses actuellement et probablement pour longtemps encore.
    Aujourd'hui les gens disent "L'IA ce n'est que des algorithmes et de l'analyse de données, ça ne produira jamais de réflexion" et moi je dis qu'on ne sait pas jusqu'où ça ira dans le futur.

    Que sait réellement faire Sophia, le robot dont l’intelligence est contestée ?
    « Des foutaises », « une escroquerie » : c’est en ces termes que Yann LeCun, responsable de la recherche en intelligence artificielle (IA) chez Facebook, a qualifié, début janvier, Sophia.
    On ne peut pas anticiper les limites de la technologie, regardez la puissance des smartphones aujourd'hui, des fois il y a 8 cœurs 64 bits à plus de 2 GHz, il y a 8 Go de RAM, etc.
    Si vous aviez dit, en 1999, que tout le monde pourrait se balader avec un PC aussi puissant dans la poche, les gens ne vous auraient pas cru.
    À l'époque les gens avaient peut être un mono cœur 32 bit à 700 MHz 128 Mo de SDR et ils étaient content parce que Age Of Empires II tournait bien.
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #17
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur C++
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    45
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C++
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 45
    Points : 79
    Points
    79
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    On ne peut pas anticiper les limites de la technologie, regardez la puissance des smartphones aujourd'hui, des fois il y a 8 cœurs 64 bits à plus de 2 GHz, il y a 8 Go de RAM, etc.
    Si vous aviez dit, en 1999, que tout le monde pourrait se balader avec un PC aussi puissant dans la poche, les gens ne vous auraient pas cru.
    À l'époque les gens avaient peut être un mono cœur 32 bit à 700 MHz 128 Mo de SDR et ils étaient content parce que Age Of Empires II tournait bien.
    Ceci est une différence quantitative (d'ailleurs plus ou moins bien modélisée par les fameuses conjectures de Moore). Le passage de l'informatique classique à l'informatique quantique ou celui de l'IA type Alpha Go à l'IA type Terminator est un (grand) saut qualitatif. Cela dit je ne nie pas dans l'absolu la possibilité de la chose.

  18. #18
    Membre éprouvé
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    818
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 818
    Points : 1 125
    Points
    1 125
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par codec_abc Voir le message
    Je suis pas sur qu'on puisse qualifier de simple la programmation de robot industrielle.

    Après je suis pas sur que finalement ça prouve quoi ce soit en terme d'IA. La chaise est relativement simple et apparemment symétrique. La difficulté de monter un meuble IKEA (hormis la qualité bas de gamme du meuble qui aide pas) est dans un premier temps d'identifier les pièces. Et des fois il y a des pièges: on a souvent des pièces quasi identiques ou qui possèdent une symétrie presque totale mais un élément a priori mineur mais crucial les différencie. Et identifier cet élément sur le plan de montage (ce qui n'est pas toujours possible sur des photos du modèle monté) relève d'une certaine forme d'intelligence que les robots ne possèdent pas aujourd'hui.

    Ça n'en reste pas moins une belle prouesse même si les premières applications n'arriveront pas avant des années voire décennies.
    La reconnaissance de forme dans un environnement contrôlé (éclairage adapté pour la caméra, couleur de fond contrastante) ne représente aucun défi. Le problème est plutôt de faire en sorte que le robot puisse fait le travail avec du matériel avec de légères imperfections.

    Le problème est le chômage que cela va créer.
    intel i7
    OpenSuse Leap 42.2
    Plasma et Cinnamon

  19. #19
    Membre éprouvé
    Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    818
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 818
    Points : 1 125
    Points
    1 125
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Citation Envoyé par Anselme45 Voir le message
    Ouais, cela reste tout relatif: le gamin de ma voisine agé de 10 ans monte des meubles IKEA sans le moindre problème! Est-ce que cela fait de lui un génie? Est-ce qu'il est pour autant "supérieur" à sa mère qui n'est pas fichue de planter un clou sans se taper sur les doigts?
    Tout dépend des critères que l'on utilise pour définir la supériorité. Si on considère la vitesse et capacité d'anticipation comme le critère principal, on peut dire que les machines sont supérieur au humains comme joueur d'échec.

    Mais tant que nous aurons pas développer un moyen de classé les données et de détruire les données inutiles, l'humain reste le seul capable d'apprendre véritablement.
    intel i7
    OpenSuse Leap 42.2
    Plasma et Cinnamon

  20. #20
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 640
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 640
    Points : 4 107
    Points
    4 107
    Par défaut
    Citation Envoyé par Zirak Voir le message
    Admettons une IA avec une puissance de calcul phénoménale, qui au bout d'un certain temps de réflexion, après avoir pris en compte des milliers de tenants et aboutissants, statuerait que pour éviter la disparition d'une majorité des êtres vivants sur Terre.........
    Moi qui m'attendais à ce que tu écrives 42, je suis décu

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 23/02/2018, 15h41
  2. Réponses: 29
    Dernier message: 13/08/2013, 10h03
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 19/09/2011, 14h03
  4. Réponses: 0
    Dernier message: 19/09/2011, 12h03
  5. Réponses: 10
    Dernier message: 16/11/2005, 19h48

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo