1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    52
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 52
    Points : 1 115
    Points
    1 115

    Par défaut EdgeDB, un nouveau système de gestion de base de données relationnel-objet open source

    EdgeDB, un nouveau système de gestion de base de données relationnel-objet open source
    bientôt disponible en préversion technologique

    EdgeDB est un nouveau système de gestion de base de données open source dont la première préversion technologique est prévue pour bientôt, d'après ses concepteurs. Ces derniers présentent EdgeDB comme « la base de données relationnelle objet de nouvelle génération ».

    Rappelons que dans un système de base de données relationnel-objet (SGBDRO), l'information est représentée sous forme d'objets comme dans la programmation orientée objet. Un SGBDRO rend les objets de la base de données accessibles aux langages orientés-objet comme s'il s'agissait d'objets de ces langages. Il étend les capacités du langage de programmation de façon transparente au niveau de la persistance des données, du contrôle des actions concurrentes, de la récupération de données, des requêtes associatives, etc.

    EdgeDB se veut toutefois différent de l'existant. Au lieu du modèle relationnel, il implémente un modèle graphe objet. Dans ce modèle, les données sont décrites et stockées sous la forme d'objets et de relations fortement typés ou de liens entre eux. Les objets et les liens peuvent contenir des propriétés : un ensemble de valeurs scalaires nommées.

    Nom : edgeDB.jpg
Affichages : 3785
Taille : 8,4 Ko

    D'après ses concepteurs, EdgeDB n'est ni une base de données orientée graphe, ni une base de données orientée document, ni une base de données orientée objet traditionnelle. Il dispose d'un langage de requête expressif, EdgeQL, dont l'objectif est de faire d'offrir et surpasser les capacités SQL modernes, telles que les sous-requêtes, l'agrégation avancée et les fonctions de fenêtrage. Entre autres fonctionnalités, il supporte le polymorphisme qui permet la composition des types, les types de données abstraites et les requêtes polymorphes. Il permet aussi la composition des schémas et l'introspection. Enfin, il prend en charge GraphQL qui est un langage de requête pour les API permettant d'exécuter des requêtes côté serveur. EdgeDB est également basé sur PostgreSQL et hérite de toutes ses forces : fiabilité, conformité ACID et performance.

    L'exemple ci-dessous montre à quoi ressemble une simple requête dans EdgeQL. La requête retournera une liste de tous les utilisateurs avec le nom « Alice » avec tous les utilisateurs qu'elle suit :

    Nom : edgesql01.JPG
Affichages : 3261
Taille : 14,4 Ko

    Voici à quoi ressemble une requête SQL comparable :

    Nom : edgesql02.JPG
Affichages : 3254
Taille : 28,5 Ko

    Source : Blog EdgeDB

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé Avatar de Matthieu76
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    460
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 460
    Points : 624
    Points
    624

    Par défaut

    Je ne n'y connais pas trop mais ça à l'air quand même 100 fois mieux que le SQL.

  3. #3
    Expert confirmé
    Avatar de pachot
    Homme Profil pro
    Oracle ACE Director, DBA OCM 12c, consultant. En Suisse (dbi services)
    Inscrit en
    novembre 2007
    Messages
    1 612
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 47
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Oracle ACE Director, DBA OCM 12c, consultant. En Suisse (dbi services)
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2007
    Messages : 1 612
    Points : 5 655
    Points
    5 655
    Billets dans le blog
    5

    Par défaut Nouveau?

    Semble mieux pour naviguer user -> followee
    Mais une base relationnelle permet d’interroger les mêmes données en suivant différents axes de navigation. C’est la raison pour laquelle elles ont remplacé les bases hiérarchiques (ou équivalent, comme les bases relationnelles object qui semblaient être le futur il y a 20 ans).
    Franck Pachot - Oracle ACED - Oracle Certified Master 12c - Oak Table member - twitter: @FranckPachot - blog: blog.pachot.net

  4. #4
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    306
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 306
    Points : 1 006
    Points
    1 006

    Par défaut

    Je pense que l'idée est bonne, en tout cas pas mauvaise.

    J'ai toutefois quelques interrogations. Tout d'abord, "EdgeDB est également basé sur PostgreSQL et hérite de toutes ses forces". L'une des forces de PostgreSQL c'est son respect du standard SQL, qui fait qu'une requête développée pour MS SQL Server (par exemple) ne demandera que peu d'ajustements. La syntaxe PostgreSQL est-elle donc supportée en entier ? (Pour tous les tuples qui n'utilisent pas la fonctionnalité "objet", ça a du sens).

    Ensuite, on parle de relationnel-objet (pas de relationnel-structure). Selon Wikipedia, "un objet est un conteneur symbolique et autonome qui contient des informations et des mécanismes". On parle dans la news des informations, mais pas des mécanismes (autrement dit les méthodes). Je suis curieux de voir les possibilités à ce niveau, en admettant qu'il y en ait bien.

    Pour finir, ce modèle a-t-il été implémenté avec des use-case concrets à l'esprit ?

    Il faudra vraiment que je me renseigne en tout cas, si ce n'est pas encore prometteur selon moi, ça éveille au moins l'intérêt !

    Merci pour la news !

  5. #5
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 614
    Points : 1 074
    Points
    1 074

    Par défaut

    Même si
    Ca a l'air 100 fois mieux que du SQL
    ça a l'air inutile. Je me trompe peut-être mais je ne vois pas d'intérêt autre "qu'esthétique".
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  6. #6
    Membre confirmé Avatar de Matthieu76
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    460
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 460
    Points : 624
    Points
    624

    Par défaut

    Citation Envoyé par abriotde Voir le message
    Je me trompe peut-être mais je ne vois pas d'intérêt autre "qu'esthétique".
    Dans l'un de mes projet en C++ je dois sauvegarder des objects contenant des listes de listes d'objets de différentes classes avec de l'héritage multiple et des variables static et tout le tralala et bin à sauvegarder en SQL c'est juste l'horreur !!! Du coup j'ai fini par sérialiser mes objets et les sauvegarder dans des fichiers textes. Dans ce cas, cette techno pourrait faire gagner beaucoup de temps.

    Mais sinon je vois pas trop la différence avec le NoSQL, ce n'est pas le but du NoSQL de sauvegarder des objets ? (je ne connais pas très bien ce langage)

  7. #7
    Membre actif
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    224
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 40
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 224
    Points : 211
    Points
    211

    Par défaut

    ça semble prometteur en tout cas! Wait and See!

  8. #8
    Rédacteur
    Avatar de SQLpro
    Homme Profil pro
    Expert SGBDR & SQL, spécialiste Microsoft SQL Server
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    17 984
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Var (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert SGBDR & SQL, spécialiste Microsoft SQL Server
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 17 984
    Points : 41 994
    Points
    41 994

    Par défaut

    La raison de la disparition des SGBD "Objet" est lié à l'impossibilité de trouver une méthode générique d'indexation. Inventé dans les années 80 ou le paradigme objet était à la mode, il y en a eut de nombreux : Versant, Gemstone, O², caché, ObjectStore... et j'en passe; On avait même inventé un nouveau langage d'interrogation : OQL.

    Tous ont disparus du fait de performances catastrophiques en lecture et donc de blocages sans nom du point de vu des mises à jour....

    Le sujet n'abordant aucune informations sur l'indexation, je serais curieux es performances et des aspects transactionnels !

    A +
    Frédéric Brouard - SQLpro - ARCHITECTE DE DONNÉES - expert SGBDR et langage SQL
    Le site sur les SGBD relationnels et le langage SQL: http://sqlpro.developpez.com/
    Blog SQL, SQL Server, SGBDR : http://blog.developpez.com/sqlpro
    Expert Microsoft SQL Server - M.V.P. (Most valuable Professional) MS Corp.
    Entreprise SQL SPOT : modélisation, conseils, audit, optimisation, formation...
    * * * * * Enseignant CNAM PACA - ISEN Toulon - CESI Aix en Provence * * * * *

  9. #9
    Membre averti

    Inscrit en
    juin 2008
    Messages
    300
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2008
    Messages : 300
    Points : 351
    Points
    351

    Par défaut

    Il ne te reste plus qu'à faire un bench pour le démolir

Discussions similaires

  1. [Actualité] Le support natif complet du MP3 sera bientôt disponible sur Fedora
    Par Stéphane le calme dans le forum RedHat / CentOS / Fedora
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/05/2017, 18h40
  2. Réponses: 6
    Dernier message: 18/01/2016, 07h05
  3. Azure Data Lake Analytics sera bientôt disponible en préversion
    Par Stéphane le calme dans le forum Microsoft Azure
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2015, 17h31
  4. Réponses: 32
    Dernier message: 11/09/2009, 10h10
  5. Réponses: 32
    Dernier message: 11/09/2009, 10h10

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo