Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    3 842
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 3 842
    Points : 6 129
    Points
    6 129

    Par défaut

    Citation Envoyé par John Bournet Voir le message
    Je ne sais pas ce quelle pulsion irrationnelle vous pousse à venir nous faire profiter de vos écrits immanquablement lumineux, mais un peu de modération (extérieure ?) ne serait pas de trop.
    Je ne crois pas que ce soit le protocole à utiliser pour signaler un message à la modération.
    Son message n'est pas forcément hors charte de toute façon.

    Normalement il faut juste lui expliquer pourquoi son message c'est n'importe quoi et il devrait s'améliorer.

    Citation Envoyé par John Bournet Voir le message
    (3) : le cancer est la première cause de mortalité en France (~150 000 morts par an)
    Ah ouais !
    Mortalité en France - Tableau - Causes de mortalité en France par ordre d'importance (certaines causes peuvent se recouvrir - facteurs multiples de mort ou implication)

    Citation Envoyé par Cheetor Voir le message
    Les animaux coûtent moins chers malheureusement, aussi contestable/incontestable que soient les résultats.
    Il y a un gros problème d'éthique pour les tests sur animaux, les protecteurs des animaux luttent pour que ce soit interdit.
    Mais apparemment ils en ont rien à foutre des rats.
    Les tests ne pourraient pas être conduit sur des lapins ou des singes, je ne sais pas pourquoi les rats ne posent pas problème.

    Citation Envoyé par Cheetor Voir le message
    Le jour où on peut tester les médicaments sans recours à l'animal et à l'humain, perso, je suis preneuse.
    Mais ce sera toujours impossible...
    Pour savoir si un médicament marche sur les humains ils faut que les humains le testent.

    Au moins l'humain tu peux lui demander si il est d'accord, tu peux lui faire signer un papier, tu lui dis "On va tester des trucs tu vas peut être mourir, signe ici si t'es ok, quoi qu'il arrive on te paie ".
    Et de toute façon, les malades finissent par être des cobayes.
    Il y a des traitements expérimentaux qu'on test sur des cancéreux à différente phase (mais le papier qu'il signe c'est "Si le traitement vous tue, vous ne pourrez pas attaquer l’hôpital ni les médecins").
    «C'est marrant les petits bouts de fromage par terre. C'est ça que vous appelez une fondue ?»

  2. #22
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    230
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 230
    Points : 352
    Points
    352

    Par défaut

    Il y a un gros problème d'éthique pour les tests sur animaux, les protecteurs des animaux luttent pour que ce soit interdit.
    Mais apparemment ils en ont rien à foutre des rats.
    Je trouve l'assertion un peu gratuite, mais soit. Après, il y a bien un moment où soit on passe par du tout-à-l'humain, mais je doute que l'on trouve beaucoup de monde, soit on tolère le test sur animaux...

    Concernant l'humain, comme tu dis, un papier est signé et on est conscient du risque pris.

    Après, on s'éloigne un peu de sujet. Cela dit, il me semble qu'il y avait déjà des précautions à prendre face aux nourrissons avec les téléphones portables (et que ça ne date pas d'hier, année 2000/2005 environ).
    Je ne réponds pas aux questions techniques via MP. Le but du forum est de permettre de trouver des solutions ensembles pour aider un ensemble de personnes.

    Loi du Chaos Informatique
    L’informatique, ça tient du chaos : une fois ça marche, une fois ça foire, tu sais pas pourquoi, c’est juste que tu viens de changer de lobe sur l’attracteur étrange.

  3. #23
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 512
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 512
    Points : 10 073
    Points
    10 073

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Je ne crois pas que ce soit le protocole à utiliser pour signaler un message à la modération.
    Son message n'est pas forcément hors charte de toute façon.

    Normalement il faut juste lui expliquer pourquoi son message c'est n'importe quoi et il devrait s'améliorer.


    Je commençais à désespérer de cette conversation entre 2 cas, mais tu as refais ma journée...

    Et donc du coup, puisque "normalement" c'est ce qui arrive, c'est quand que toi tu te décide à t'améliorer depuis le temps qu'on te répète que tes messages c'est du n'importe quoi ?


    Et puis en quoi voulez-vous qu'il s'améliore ? C'est un troll, la qualité de ses interventions ne va pas s'améliorer pour vous rendre la lecture du forum agréable, c'est pas son but...



    Sinon effectivement, cela ne sert à rien de demander de l'aide ici. Au mieux il faut signaler ses messages, et prier très fort, après tout comme on dit, l'espoir fait vivre...

  4. #24
    MikeRowSoft
    Invité(e)

    Par défaut

    Les nombres sont de 2010-2011 pour les connus les plus récents.
    Je connais une personne qui en 2 ans a entendu plus de 12 mentions à un cancer (lors de discutions avec la personne bien vivante) et près de 8 décès (parlé avec les proches qui ont signalés cela) des suites d'un cancer.
    " J'entend des personnes qui m'annoncent avoir un cancer comme ci le cancer se contractait aussi simplement que d'être enrhumé " m'a confier la personne en question. (je parle pas d'épidémie de grippe, mais juste avoir pris froid.)

    Les nombres présenté me semblent être bien en dessous des nombres que je suppose récents...

    Une couverture réseau est une couverture réseau, cela même ci il y a un coté rurale ou un coté forestier. Et donc il y a des ondes... Le quantique n'est même pas encore bien arrivé...

    P.S. : le cas s'applique aux satellite GPS ?

  5. #25
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Ingénieur automatismes industriels, conception et réalisation
    Inscrit en
    octobre 2010
    Messages
    75
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 72
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur automatismes industriels, conception et réalisation
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2010
    Messages : 75
    Points : 130
    Points
    130

    Par défaut Pas bon pour ma santé, d'accord !

    Et que dire des ondes sonores sortant nuit et jour de ces petites boîtes qui partout nous accompagnent...

    Mais sans rire, lorsque mon téléphone est dans ma poche, à 15 cm de la tête de mon futur gamin - parce que je suis enceinte - le rayonnement du wifi du voisin n'est-il pas totalement négligeable ?



    Somme vectorielle de 0 à tout les rayonnements au voisinage de ma pauvre tête... Si quelqu'un a eu la patience de faire l'opération, je suis preneur !

    Nous vivons une époque moderne.
    Pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?

  6. #26
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 4
    Points : 11
    Points
    11

    Par défaut

    Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
    Il parait que le diable de Tasmanie souffre d'un cancer contagieux.
    Sans cœur serait de penser à " une évolution de l'espèce " sans penser au plus faible, donc sans soins.
    Au final, c'est presque naturel vis-à-vis du principe d'évolution dans un environnement modelé...
    Il semblerait que vous ayez été légèrement trop exposé.

  7. #27
    Futur Membre du Club
    Inscrit en
    juin 2008
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2008
    Messages : 5
    Points : 6
    Points
    6

    Par défaut Et oui...

    Victime d'une tumeur cérébrale de ce type je confirme qu'il ne s'agit que d'une question de temps avant que le scandale n'éclate...

  8. #28
    Membre à l'essai
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    10
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 10
    Points : 17
    Points
    17

    Par défaut

    Un étude n'a pas nécessairement le même nombre d'individus dans les différents groupes à comparer.
    C'est heureux car il y a des perdus de vue entre autre. Certes je ne vois pas les précieux rats se manger entre eux ou fuir !
    Une étude peut mettre en évidence une différence "significative" ou non
    et "non" permet de conclure qu'il n'a pas été mis en évidence de différence ce qui ne veut pas dire l'absence de différence.
    Prétendre le contraire, : affirmer qu'il n'y a pas, du tout, de différence n'est par rigoureux.
    Il est peut être productif de faire confiance à ceux dont c'est le domaine !
    Même si le message issu d'une démarche scientifique est douleureux, il ne faut pas y voir un complot !
    D'autre part l'inconfort lié aux ondes/champ électromagétiques perçu par des humains réputées sains est leur réalité, et qu'ils soient x% dont "on" ne fait pas partie, ne retire rien à la nécessitée d'action de prévention. Je ne connais pas de vaccin à cet égard (sauf Faraday) et je ne suis pas sûr de ne pas être atteint un jour, ou un être très proche.

  9. #29
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 128
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 128
    Points : 18 736
    Points
    18 736

    Par défaut

    Citation Envoyé par docdu92 Voir le message
    Un étude n'a pas nécessairement le même nombre d'individus dans les différents groupes à comparer.
    C'est heureux car il y a des perdus de vue entre autre.
    Le problème est que si la cause des pertes n'est pas parfaitement indépendante de l'objet étudié, on biaise les résultats. De plus, s'il y a des pertes en route, il faut aussi en parler, de même que si les groupes initiaux sont différents, il faut le justifier (je ne pense pas l'avoir vu en survolant l'article).

    Dans certaines études, cela peut aussi biaiser les résultats, notamment si on fait e.g. de l'apprentissage.

    Citation Envoyé par docdu92 Voir le message
    Une étude peut mettre en évidence une différence "significative" ou non
    et "non" permet de conclure qu'il n'a pas été mis en évidence de différence ce qui ne veut pas dire l'absence de différence.
    Prétendre le contraire, : affirmer qu'il n'y a pas, du tout, de différence n'est par rigoureux.
    Il est impossible de prouver l'absence. C'est pour cela qu'on a le rasoir d'Ockham, et jusqu'à preuve du contraire, et dans l'état des connaissance actuelle, cette étude tends à montrer qu'il n'y aurait pas de différence entre une exposition à X mv et une absence d'exposition, sur une durée de 19 ans (de tête).

    De plus, dans mes formulations précédentes, je n'ai pas directement affirmé l’inexistence, mais plutôt que cette étude va dans le sens d'une inexistence, contrairement à ce qui en est dit. Sachant bien sûr qu'une étude ne suffit pas et qu'il faudra des reproduction pour confirmer ou infirmer ces résultats.

    Citation Envoyé par docdu92 Voir le message
    Il est peut être productif de faire confiance à ceux dont c'est le domaine !
    Donc ne devrais-tu pas me faire confiance ?

    Citation Envoyé par docdu92 Voir le message
    Même si le message issu d'une démarche scientifique est douleureux, il ne faut pas y voir un complot !
    Je ne pense pas avoir parlé, ni entendu parlé, de complot.


    Citation Envoyé par docdu92 Voir le message
    D'autre part l'inconfort lié aux ondes/champ électromagétiques perçu par des humains réputées sains est leur réalité, et qu'ils soient x% dont "on" ne fait pas partie, ne retire rien à la nécessitée d'action de prévention. Je ne connais pas de vaccin à cet égard (sauf Faraday) et je ne suis pas sûr de ne pas être atteint un jour, ou un être très proche.
    Justement, je crois me souvenir que des études ont mis en évidence que cela n'est que de l'effet contextuel négatif, ou effet nocébo. La croyance en la présence d'onde provoquant la "maladie" plus que leur présence réelle.

  10. #30
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    177
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 177
    Points : 377
    Points
    377

    Par défaut

    Citation Envoyé par adrien239 Voir le message
    La question est : avec son téléphone portable est-on exposé 19h par jour à une antenne relais?

    Ce qui ne retire rien sans doute à la dangerosité de l'empilage des ondes en tous genres qui se surajoutent.

    Si je fais le compte perso
    - tél portable
    - télécommande télé infra rouge
    - satellite (2 décodeurs) reliés par câble à la parabole double tête
    - wifi
    - micro onde
    - radio quand je suis dans la voiture
    D'accord pour les dangers éventuels dans les cas du téléphone portable, de la wifi et peut-être du micro-onde, mais pour les infra-rouges, ça m'étonnerait quand même que ça soit dangereux, à moins que j'aie mal suivi les cours de physique au lycée. Et quand on est dans une voiture, on est moins exposé aux ondes qu'à l'extérieur, puisque la carrosserie fait office de cage de Faraday. Je ne crois pas non plus que le câble coaxial qui vient de la parabole laisse fuir beaucoup de hautes fréquences. Il est plutôt fait pour conduire vers le décodeur avec le moins de pertes possible un signal qui n'est déjà pas bien fort.

  11. #31
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    R&D laboratoire
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    69
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 66
    Localisation : France, Vaucluse (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : R&D laboratoire
    Secteur : Agroalimentaire - Agriculture

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 69
    Points : 112
    Points
    112

    Par défaut exposition aux ondes

    Bizarre, personne ne parle des radars (aéroports, radars routiers qui pullulent sans que personne ne se pose le problème des conséquences sur la santé, pas plus que des dos d'âne sur les lombalgies...), sans compter les faisceaux herziens et autres micro-ondes. L'ADN a des mécanismes de réparation mais il doit y avoir des limites selon son état plus ou moins déroulé et lié à des protéines, les fréquences de résonnance, les puissances d'émission etc. C'est d'autant plus complexe que les modifs peuvent concerner d'autres composants de la cellule tout aussi critiques.

  12. #32
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    3 842
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 3 842
    Points : 6 129
    Points
    6 129

    Par défaut

    Citation Envoyé par Francois_C Voir le message
    D'accord pour les dangers éventuels dans les cas du téléphone portable, de la wifi et peut-être du micro-onde, mais pour les infra-rouges, ça m'étonnerait quand même que ça soit dangereux, à moins que j'aie mal suivi les cours de physique au lycée.
    Nous n'avons pas toutes les connaissances, ce n'est pas parce qu'aujourd'hui on pense que les ondes ne sont pas dangereuse, que c'est réellement le cas.

    Marie Curie a lancé la mode du radium, il y a eu des cigarettes au radium, des bières au radium, du dentifrice au radium, du beurre au radium, etc...
    Invraisemblable : les produits radioactifs étaient à la mode au début du XXe siècle

    Au début du XXieme siècle il y avait des machines à rayon X dans les fêtes foraines :
    Les rayons X furent une attraction de fête foraine

    Au début du XXième siècle il y avait plein de médicament qui contenaient de l'héroïne ou de la cocaïne.


    Je retrouve plus l'histoire exacte, mais à un moment il y a un médecin qui arrivé et qui a dit à ses confrères "Peut être qu'on infecte les patients parce qu'on manque d’hygiène, ya peut être une histoire de microbe ou quelque chose, on devrait se laver les mains" et ils l'ont tous envoyé se faire foutre, parce qu'ils n'avaient pas envie d'accepter qu'ils avaient une part de responsabilité dans la mort de plein de gens (la mortalité infantile était élevé) (je raconte mal).
    Histoire de la bactériologie

    Il y a des témoignages d'agriculteurs qui ont constaté que depuis que des éoliennes tournent près de leur champs, les vaches se portent moins bien.
    Ces éoliennes qui troublent le lait des vaches

    Les éoliennes
    Deux éléments permettent de caractériser l’émission sonore d’une éolienne :

    - La fréquence : elle s’exprime en Hertz (Hz) et correspond au caractère aigu ou grave d’un son. Une émission sonore est composée de nombreuses fréquences qui constituent son spectre. Le spectre audible s’étend environ de 20 Hz à 20 000 Hz.

    Les éoliennes produisent des bruits de basses fréquences (BBF) compris entre 10 Hz et 200 Hz, parfois de 10 Hz à 30 Hz. La gamme inférieure de ce domaine concerne les infrasons (inaudibles par l’oreille humaine) dont la fréquence est comprise entre 1 Hz et 20 Hz, parfois jusqu’à 30 Hz. Le bruit dû aux éoliennes recouvre partiellement ce domaine, avec une part d’émission en basses fréquences.

    - L’intensité : elle s’exprime en décibels (dB) ou en décibels pondérés “A” notés dB(A). Une éolienne produit un son à 45 dB à une distance de 250 m, ce bruit est inférieur à un bruit provenant de l’intérieur d’une maison (Figure 1).

    - Quand il y a plusieurs éoliennes : l’augmentation du niveau sonore n’est pas proportionnelle mais logarithmique. Cela signifie que la présence de deux sources sonores identiques n’entraine pas un doublement de la perception de l’intensité sonore. Une personne placée à égale distance de deux sources sonores identiques percevra une augmentation du niveau auditif de 3 dB(A). Quatre sources identiques augmenteront le niveau de 6 dB(A). Il faudra dix sources sonores identiques placées à égale distance de l’auditeur pour que le niveau sonore augmente de 10 dB(A), ce qui est très rarement le cas avec un parc éolien.
    Qu'est-ce que dit la science à propos des bruits de basses fréquences aujourd'hui ?

    ===
    De toute façon l'humain n'arrivera jamais à tout comprendre.
    La science va continuer d'avancer, on va en savoir toujours de plus en plus, à chaque fois il y a aura des révisions (en fait ça marche pas exactement comment on pensait, ça marche plus comme ça), etc.
    Le travail de ces scientifiques c'est un peu du reverse engineering, ils travaillent en boite noire et essaie de trouver le code qu'il y a derrière.
    «C'est marrant les petits bouts de fromage par terre. C'est ça que vous appelez une fondue ?»

  13. #33
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Directeur technique
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    62
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Indre et Loire (Centre)

    Informations professionnelles :
    Activité : Directeur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 62
    Points : 53
    Points
    53

    Par défaut démarche scientifique

    Soit P la puissance en W de l'émetteur, R la distance en mètre entre l'émetteur et la viande.

    1 ) Avec P = 0 tout va bien
    2 ) Avec P = 1000 R = 0,1 on cuit un poulet ( Voir marmiton.org )
    3) La décroissance est en 1/R2
    4) Le flux ramassé par un cerveau est à peu près fixe (taille standard, forme ronde => surface équivalente standard)

    Le nombre de cellule cuites est donc homogène à P / R2

    Avec un seul watt, à bout portant on cautérise.
    Avec le même watt on ne téléphone pas dans le Larzac.

    Les antennes fixes sont très puissantes, mais la distance varie. Celles qui ont été posées sur le toit de l'école de Saint-Cyr (78) en 2008 de mémoire on fait 2 enfants morts de leucémie la première année, et ont été retirées en jurant pourtant qu'elles n'y étaient pour rien. Celles qui sont sur les châteaux d'eau me dérangent moins.

    En revanche, les téléphones sont souvent collés aux oreilles, et même si les antennes sont de l'autre côté, ça bombarde quand même, y compris par réflexion (en bagnole).

    Pour les petits malins qui auraient l'idée salvatrice du seuil magique en dessous duquel le danger serait nul, il y a deux objections (en plus de la gratuité totale de cette hypothèse) :
    1) quand R tend vers zéro, l'impact (puissance par unité de surface) tend vers l'infini
    2) la puissance est une puissance moyenne, mais depuis le numérique et la compression, ce sont des paquets qui sont envoyés par des émissions concentrées, pour donner une image le premier téléphone sans fil analogique émettait 1W en continu quand on parlait, la deuxième génération envoyait 10W pendant 100ms grâce à la compression, et maintenant on arrive plutôt dans les centaines de watts par millisecondes. Cela permet d'augmenter P et donc la portée de l'émission, donc de réduire la densité du maillage nécessaire à la couverture, cela a donc un intérêt évident pour les opérateurs...

    En conclusion, pendant le "tir" des paquets d'octets, on prend quelques centaines de watts à bout portant.

  14. #34
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Coriolan
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    639
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Maroc

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 639
    Points : 16 934
    Points
    16 934

    Par défaut Angleterre : le développement d'un type agressif de cancer du cerveau a doublé

    Angleterre : le développement d'un type agressif de cancer du cerveau a doublé
    Une étude suggère que l'usage des téléphones mobiles en est la cause

    Les ondes d’un téléphone cellulaire sont-elles cancérigènes ? C’est la question à laquelle tentent de répondre les chercheurs.Une étude publiée en avril a encore une fois suscité les craintes après avoir montré que les ondes d’un téléphone cellulaire sont cancérigènes, ce constat a été la suite d’une série d’études concluantes menées sur des rats.

    Nom : radiatii-telefoane2.jpg
Affichages : 16810
Taille : 62,9 Ko

    Au Royaume-Uni, une autre analyse récente a révélé une augmentation alarmante des cas de cancers. Plus précisément, de nouvelles preuves révèlent que les taux de tumeurs de type pernicieux ont doublé durant les deux dernières décennies.

    Cependant, la nouvelle étude, publiée dans le Journal of Public Health and Environment, a créé la polémique chez les scientifiques, avec quelques experts arguant que l’affection peut être causée par d’autres facteurs.

    Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont entrepris d’examiner l’augmentation de cas d’un type fatal et agressif d’une tumeur du cerveau connue sous le nom Glioblastome Multiforme (GBM). Le glioblastome multiforme (GBM) ou glioblastome, également connu sous le nom d'« astrocytome de grade 4 », est la tumeur primitive du cerveau la plus fréquente et la plus agressive.

    L’étude s’est étalée sur une période de 21 ans et a connu l’analyse de 79241 cas de tumeurs du cerveau en Angleterre. Les chercheurs ont constaté que les cas de glioblastome ont augmenté de près de 1250 cas par an en 1995 à 3000.

    Cette étude est la première de son genre qui tente d’analyser en détail l’impact de différents types nuisibles de tumeurs. Toutefois, elle n’indique pas pour autant s’il y a un lien direct entre téléphones portables et développement du cancer de cerveau.

    Les données analysées dans cette étude révèlent seulement les tendances qu’a connu le développement de cancer du cerveau, et ne montrent pas les causes réelles de ces tendances. Toutefois, les chercheurs ont indiqué que certains facteurs, notamment le changement du mode de vie ont peut-être joué un rôle.

    Parmi ces facteurs, les chercheurs ont cité brièvement des études antérieures sur la relation entre tumeurs et usage des téléphones cellulaires. «Notre recherche n'est pas consacrée aux portables, elle vise spécifiquement les tumeurs. Néanmoins, les portables semblent être la cause la plus vraisemblable de leur apparition», explique Alasdair Philips, l'un des auteurs de la recherche.

    Les scientifiques à la Physicians’ Health Initiative for Radiation and Environment (PHIRE) ont informé également que l'augmentation de glioblastomes dans la partie frontale du lobe temporal laisse supposer que «les portables et les téléphones sans fil peuvent contribuer à la propagation de tumeurs».

    M. Philips a ajouté toutefois que les tumeurs du cerveau, notamment les glioblastomes, sont très rares, pour cette raison, il estime que les utilisateurs de téléphones portables n’ont pas à paniquer même si l'utilisation de portables augmente les risques de développement de tumeur. Il conseille néanmoins d’utiliser des écouteurs en cas d’appels téléphoniques de longue durée.

    Cette étude ne fait pas l’unanimité au Royaume-Uni où plusieurs experts ont contesté ses résultats. Ils ont fait savoir que l’étude a certes constaté une augmentation du nombre de cas de cancer du cerveau, mais la suggestion qui stipule que le téléphone portable peut en être la cause est infondée et doit être prouvée.

    « L’article fournit des éléments qui prouvent qu’il y a bien eu une augmentation des cas de développement de l'un des types de tumeurs, mais il ne prouve pas que cette croissance est liée à l'utilisation des portables, » a dit Lion Shahab, professeur d'épidémiologie à l’University College de Londres.

    « Premièrement, l’article n’essaie pas de lier directement l’augmentation de l’usage des téléphones mobiles avec la montée de la fréquence des tumeurs du cerveau, » a dit Shahab, qui n’a pas participé à l’étude.

    « Il y a des techniques statistiques disponibles pour faire cela, par exemple en utilisant les séries temporelles qui tentent de lier les changements dans un facteur de risque prétendu avec les changements dans le résultat d’un intérêt dans une période du temps. Cela n’a pas été appliqué ici, » dit-il. « Deuxièmement, même si un tel lien a été trouvé, la corrélation n’implique pas lien de causalité. »

    Autrement dit, il ne faut pas estimer que l’augmentation des cas de cancer du cerveau est liée à l’explosion de l’usage des téléphones mobiles, même si ces deux réalités ont eu lieu dans la même période du temps.

    Pour les chercheurs qui ont contesté l’étude, lier les tumeurs du cerveau avec l’usage de téléphones mobiles relève de la spéculation, pour cette raison, ils préconisent de ne pas cesser d’encourager les gens d’adopter des changements susceptibles de réduire le risque de développer un cancer, notamment en suivant un régime alimentaire sain, en réduisant la consommation d’alcool et en arrêtant de fumer, explique Shahab.

    À travers le monde, la recherche sur le lien possible entre ondes de téléphones mobiles et développement de cancer a laissé plus de questions en suspens qu'elle n'a donné de réponses et d'orientations. Quelques études n’ont trouvé aucune relation entre les ondes radio des téléphones cellulaires et certains problèmes de santé (comme les risques de tumeurs), alors que d’autres suggèrent le contraire. Une chose est sûre, les cas atteints de glioblastomes ont réellement augmenté, mais on ne sait pas la cause de cette augmentation.

    Source : The Telegraph - CNN

    Et vous ?

    Pensez-vous que cette étude a bien fait de suggérer que les téléphones mobiles peuvent causer un cancer du cerveau ?
    Pensez-vous que l'augmentation des cas de cancer (GBM) a un lien avec l'explosion de l'usage des téléphones mobiles ?

    Voir aussi :

    Des scientifiques établissent que les ondes d'un téléphone cellulaire sont cancérigènes d'après des études concluantes menées sur des rats
    Google X Lab développe une peau synthétique, pour tester son bracelet de détection du cancer
    Des chercheurs conçoivent un spectromètre à huit canaux pour smartphones afin d’analyser et détecter des traces de cancer sur plusieurs échantillons différents à la fois
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  15. #35
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 128
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 128
    Points : 18 736
    Points
    18 736

    Par défaut

    Comme expliquée dans les précédents commentaires, la première étude sur les souris ne permet pas de conclure à un effet cancérigène des ondes… et aurait même plutôt tendance à aller dans l'autre sens.

    Pour l'étude en question, regarder le nombre de cas n'a aucun sens. Il faut regarder la proportion de la population atteinte d'un cancer, par tranche d'âge, et avec d'autres corrections, notamment car en 21 ans la population évolue.

    Attention aussi, ce n'est pas le nombre de personnes atteintes d'un cancer qu'on regarde, mais le nombre de personnes diagnostiquées avec un cancer. Ainsi, en 21 ans, les personnes se font peut être plus et mieux diagnostiquées.


    Comme l'explique le chercheur, corrélation n'est pas causalité, et encore plus quand on n'a pas établie la corrélation .

  16. #36
    Bot Troll en alpha-test

    Femme Profil pro
    Webmarketer
    Inscrit en
    septembre 2016
    Messages
    133
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 23
    Localisation : France, Marne (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmarketer
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2016
    Messages : 133
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut

    ce chercheur est très mauvais en tous cas.
    Le portable il est dans la poche pas dans le cerveau... donc un cancer du vagin/pénis/testicule éventuellement mais pas du cerveau.

    Bon moi en tous cas je ne crois que la position officiel des plus haute instance, d’après le consortium des différents constructeurs il n'a aucun danger tellement les onde sont faibles.
    Ce type présenté dans la news n'est qu'un petit chercheur lambda, kes plus hautes instance ont en générale les meilleurs et les plus talenteux donc les plus adepte a répondre a cette question

    mais bon on connais tous la musique, pour gagner du fric et de la reconnaissance ils arriver a mélanger cancer et téléphone portable ou réchauffement climatique, minable

    bref je préfère m'arreter la, tellement je suis déçu par ces conclusions hâtive qui lui fait perdre toute crédibilité.

  17. #37
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    3 842
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 3 842
    Points : 6 129
    Points
    6 129

    Par défaut

    Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
    Ils ont fait savoir que l’étude a certes constaté une augmentation du nombre de cas de cancer du cerveau, mais la suggestion qui stipule que le téléphone portable peut en être la cause est infondée et doit être prouvée.

    « L’article fournit des éléments qui prouvent qu’il y a bien eu une augmentation des cas de développement de l'un des types de tumeurs, mais il ne prouve pas que cette croissance est liée à l'utilisation des portables, » a dit Lion Shahab, professeur d'épidémiologie à l’University College de Londres.

    « Premièrement, l’article n’essaie pas de lier directement l’augmentation de l’usage des téléphones mobiles avec la montée de la fréquence des tumeurs du cerveau, » a dit Shahab, qui n’a pas participé à l’étude.

    « Il y a des techniques statistiques disponibles pour faire cela, par exemple en utilisant les séries temporelles qui tentent de lier les changements dans un facteur de risque prétendu avec les changements dans le résultat d’un intérêt dans une période du temps. Cela n’a pas été appliqué ici, » dit-il. « Deuxièmement, même si un tel lien a été trouvé, la corrélation n’implique pas lien de causalité. »

    Autrement dit, il ne faut pas estimer que l’augmentation des cas de cancer du cerveau est liée à l’explosion de l’usage des téléphones mobiles, même si ces deux réalités ont eu lieu dans la même période du temps.
    L'augmentation des cas de cancer du cerveau n'est pas du à une quelconque amélioration des diagnostics.
    Il y a réellement de plus en plus de cancer du cerveau.
    Ça ne vient peut être pas du téléphone cellulaire, mais ça vient bien de quelque chose dans l'environnement...

    L'augmentation du nombre de cancer va continuer.
    «C'est marrant les petits bouts de fromage par terre. C'est ça que vous appelez une fondue ?»

  18. #38
    Expert éminent sénior

    Avatar de Neckara
    Homme Profil pro
    Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Inscrit en
    décembre 2011
    Messages
    7 128
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 25
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Doctorant sécurité informatique — Diplômé master Droit/Économie/Gestion
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2011
    Messages : 7 128
    Points : 18 736
    Points
    18 736

    Par défaut

    Citation Envoyé par datalandia Voir le message
    ce chercheur est très mauvais en tous cas.
    Le portable il est dans la poche pas dans le cerveau... donc un cancer du vagin/pénis/testicule éventuellement mais pas du cerveau.
    Je ne veux pas savoir où tu places ton portable.

    Il faut tout de même distinguer l'exposition pendant, et hors d'un appel...

  19. #39
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    3 842
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 3 842
    Points : 6 129
    Points
    6 129

    Par défaut

    Citation Envoyé par datalandia Voir le message
    donc un cancer du vagin/pénis/testicule éventuellement mais pas du cerveau.
    Tiens d'ailleurs en parlant de ça, ça me rappelle que ceux qui ont un ordinateur portable sur leur genoux augmentent le température de leur testicules et c'est pas conseillé.
    L'ordinateur portable fait-il cuire les testicules ?
    Une augmentation de la température au niveau des testicules a un impact négatif sur la spermatogenèse et donc sur la fertilité masculine. La question est de savoir si l’utilisation d’un ordinateur portable augmente réellement la température scrotale. Oui, à en croire les résultats d’une étude menée en 2005 qui montre qu’après une heure d’utilisation d’ordinateur portable sur les genoux, la température scrotale augmente significativement, de presque 3°C. La façon dont les hommes sont assis lorsqu’ils utilisent un ordinateur portable peut aggraver les choses : si leurs genoux sont collés, cela piège la chaleur et peut augmenter la température au niveau des testicules. Ce phénomène se produit d’ailleurs même sans ordinateur portable. Et l’idée de placer un coussin entre l’ordinateur et les genoux est par conséquent une mauvaise idée.
    Sheynkin Y, Jung M, Yoo P, Schulsinger D, Komaroff E. Increase in scrotal temperature in laptop computer users. Hum Reprod. 2005 Feb;20(2):452-5. Epub 2004 Dec 9.
    «C'est marrant les petits bouts de fromage par terre. C'est ça que vous appelez une fondue ?»

  20. #40
    Membre habitué
    Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    novembre 2010
    Messages
    26
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2010
    Messages : 26
    Points : 131
    Points
    131

    Par défaut

    L'hyper connectivité ne doit pas aider mais il y a tellement de facteurs différents qui entrent en compte.

    Téléphone (pour info, même dans la poche en mode données mobile, ça peut envoyer la sauce niveau onde), gps en plus, dans la rue ya du wifi de partout + les ondes de relais + ton frigo qui envoi une notif tweeter pour te dire que tu n'as plus de lait + ta montre qui te dit que ton coeur bat un peu trop vite + ta balance qui te dit que t'es trop gros (fallait bien une balance connectée pour le savoir ça) etc...

    Bref toujours le même débat mais tout le monde s'en fout car de toute façon on préfère avoir un cancer que de manquer la dernière publication facebook, twitter, <insérez ce que vous voulez ici> d'un ami qu'on n'a jamais vu.
    Library = Bibliothèque !

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 04/03/2017, 19h05
  2. Réponses: 30
    Dernier message: 19/03/2015, 14h12
  3. Réponses: 24
    Dernier message: 04/12/2010, 10h45
  4. Réponses: 2
    Dernier message: 21/02/2007, 12h54
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 30/06/2006, 15h12

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo