Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre averti
    Citation Envoyé par arond Voir le message
    5) Permettre aux moins favorisés d'utiliser une version de windows moins à jour mais gratuite et qui leur permettra d'être famillier avec windows pour par exemple s'insérer dans le monde professionnel.
    Il me semble que W$ est fournis lorsqu'on achète en PC en super marché. Et une personne défavorisée ne va pas acheter des pièces détachés de PC pour le monter lui-même.

    D'une part, parce que c'est plus chère (même sans la licence W$), et d'autre part, la majorité du marché se porte sur les portables. Donc l'argument n'est pas très bon.

    Citation Envoyé par arond Voir le message
    6) Les écoles et autre qui ont toujours 50 versions de retard parce que cout des licences pourrait avoir 20 versions de retard sans le cout des licences.
    Quand on connait les prix que fait M$ à l'administration et aux écoles . C'est surtout l'administration qui a la flemme ou tout simplement pas les moyens humains et matériels de se mettre à jour.

    Citation Envoyé par arond Voir le message
    7) Pour ceux qui ne sont pas en accord avec la collecte d'information de Windows ?
    C'est sûr, il vaut mieux faire confiance à Google .

  2. #22
    Nouveau Candidat au Club
    le changelog doit être très relativisé...
    c'est encore un os alpha...comme c'est le cas depuis 20ans

    1) Concernant la stabilité, rassurer l'os freeze encore, a chaque changelog il est précisé que la stabilité a été un point énormément travailler... cela n'empeche pas l'os de crasher au bout de 10 minutes d'utilisation
    2) Concernant la compatibilité, en terme de compatibilité, on est passé de firefox 45 a firefox 48 de fonctionnel....voila c'est pas non plus le grand bon en avant de mao.
    3) Concernant le kernel... et bien a aussi c'est assez simple l'os ne gère toujours pas des composants essentiels comme le swap ! si jamais vous lancer une appliation qui pompe plus de ram que ce que vous avez l'os crash (freeze)

    donc un projet intéressant, mais c'est de l'alpha très instable et inutilisable aujourd'hui sauf à tester 10 minutes dans une vm
    mais l'utiliser au quotidien est encore impossible et lancer (juste lancer) des programmes basique (suite bureautique, navigateur, vieux jeux...) relève de la roulette russe.


    A mon avis, cette os deviendra stable le jour ou windows n'existera plus (enfin plus comme on le connait aujourd'hui)
    se sera l'époque du FULL cloud, win32 n'existera plus et vous aurez comme machine un petit boitier relier H24 en 6G vous permettant de vous connecter a un os dans le cloud qui lancera des apps modernui (responsive design s'adaptant sur n'importe quel taille l'écran et au passage collectant toute les données imaginable).
    donc reactos ou meme linux en tant qu'os desktop/mobile n'existerons plus (car les machines vendues ne permetterons pas de booter/installer un os dessus comme c'est le cas sur votre smartphone/tablette)

    les gafam exterminons jusqu'au dernier ces "cancers" comme linux, google l'a déja éradiquer sur smartphone (android/IOS n'est pas linux/freebsd, a d'autre mais pas a moi SVP)

  3. #23
    Membre éclairé
    Citation Envoyé par esperanto Voir le message
    L'avantage de ReactOS, c'est pour le support de périphériques anciens, qui ont un driver uniquement sur une ancienne version de Windows et pas sous linux. Wine n'émule que la couche haute de Windows, alors que ReactOS va jusqu'au noyau du système d'exploitation.
    +10 je suis d'accord

    Citation Envoyé par esperanto Voir le message

    En gros, Wine c'est bien quand tu es déjà sous Linux mais que tu veux ponctuellement lancer quelques applications Windows, alors que ReactOS c'est mieux quand tu ne connais que Windows mais que tu veux changer sans faire l'effort de réapprendre quoi que ce soit. Ensuite, la plupart des applications Windows (celles qui ne font pas trop d'appels bas niveau) devraient tourner à l'identique avec les deux plateformes.
    +1 aussi pourquoi pas

    Citation Envoyé par esperanto Voir le message

    Tu trouves inutile le reverse enginering... et d'après toi ils font comment, Wine, pour être compatible avec Windows?
    Sorti du contexte. Je disais que le temps de faire le reverse engineering, windows aurait beaucoup changé, ce qui veut dire qu'une fois les faiblesses trouvées elles n'existeraient pas/plus sur les nouvelles versions. Après il y a toujours un intérêt plus didactique ou personnel.

    Citation Envoyé par codec_abc Voir le message
    Pour l'histoire de la copie d'API un argument d'oracle était que Google avait aussi copié du code. D'ailleurs dans cet article/ Oracle reconnait que les API Java sont libres (mêmes si ils disent qu'elles ne peuvent pas être utiliser dans des produits concurrents) Et puis Google a plein d'argent alors que ReactOS n'en fera jamais. Donc je ne vois pas Microsoft porté plainte. De plus Microsoft sait que niveau OS ce n'est pas un OS a la Windows 7 qui va leur permettre de rester pertinent pour les décennies qui viennent (d'ou Windows 10 avec UWP, leurs solutions Cloud, l'Hololens, etc..)
    Je ne donne pas complètement tord à Oracle. C'est comme copier tout le design d'une voiture MAIS mettre un autre moteur dedans, le moteur les utilisateurs d'en foutent presque, mais comme le design est le même on garde ses habitudes de programmation.
    Autre exemple sur les APIs, que se passerait il si je prenais toutes les API de Qt (jusque les fichier .h) et que je refaisais en licence BSD tout le reste ? du coup plus besoin de payer quoi que ce soit, y compris dans l'embarqué.
    En aurais-je le droit ? sachant que je copie "le design" de départ.

  4. #24
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par jpouly Voir le message
    Il me semble que W$ est fournis lorsqu'on achète en PC en super marché. Et une personne défavorisée ne va pas acheter des pièces détachés de PC pour le monter lui-même.
    Non mais une personne défavorisée a toutes les chances de se tourner vers le marché de l'occasion. Et comme la plupart des gens négligent de conserver le CD qui contient la version OEM de l'OS (quand ils ne flinguent pas tout simplement la partition de sauvegarde) ils vont se retrouver à devoir acheter un nouveau Windows, sachant que Microsoft ne commercialise plus les anciennes versions même si les nouvelles sont incompatibles avec les vieilles config.

    Donc on est coincé. Résultat: en Afrique le système FreeDos reste très populaire (parce que Microsoft ne commercialise plus les vieux DOS), alors que de par chez nous, personne ou presque ne connaît. Quand ReactOS aura un peu progressé, il en ira de même.

    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    Je disais que le temps de faire le reverse engineering, windows aurait beaucoup changé,
    Et l'argument est également valable pour Wine, pourtant ils ont bien fini par réussir à créer une version avec un niveau de compatibilité acceptable avec Windows.
    On ne fait pas du reverse engineeringpour le plaisir, ou pour apprendre quoi que ce soit; on le fait quand c'est le seul moyen d'assurer une compatibilité avec ses propres logiciels (ici, Wine ou ReactOS). C'est même le seul cas dans lequel la jurisprudence française reconnaît le droit au reverse engineering.

    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    ce qui veut dire qu'une fois les faiblesses trouvées elles n'existeraient pas/plus sur les nouvelles versions.
    Oui mais faudra peut-être repasser à la caisse parce qu'entre temps Microsoft aura changé d'avis et créé finalement un Windows 11 et cessé de maintenir le précédent.

  5. #25
    Membre expérimenté
    dinosaure
    Je vais en faire bondir mais ...
    J'utilise pour des expériences de laboratoire des PS sous DOS ou W98. J'utilise des fonctionnalités qui ont été supprimées dans les W suivants, en particulier le blocage des interruptions pour des synchronisations rapides et le pilotage direct de ports d'E/S.
    ReactOS pourrait-il m'être utile ?
    Merci
    Ce qui s'énonce clairement se conçoit bien ( Le hautbois)

  6. #26
    Membre actif
    Pour la question du copyright, Microsoft est déjà passé par là il y a quelques années, et l'équipe de développement est très attentive. Ils n'ont pas hésité a virer un dev qui avait pourtant fournit un travail très conséquent car celui-ci avait tout simplement pompé les sources d'un leak de Windows (affaire d'il y a quelques années). Toutes ses contributions ont été retirées. Ils ont aussi fait un audit complet de leurs sources pour se prémunir d'ennuis de ce genre.

    Sinon, c'est amusant de vous voir vous exciter sur ReactOS, un projet très très vieux quand même, presque 15 ans ! Il n'est jamais trop tard pour vous y mettre, même s'il avance très lentement (pour diverses raisons). Bon testing

    Citation Envoyé par jpouly Voir le message
    Il me semble que W$ est fournis lorsqu'on achète en PC en super marché. Et une personne défavorisée ne va pas acheter des pièces détachés de PC pour le monter lui-même.
    D'une part, parce que c'est plus chère (même sans la licence W$), et d'autre part, la majorité du marché se porte sur les portables. Donc l'argument n'est pas très bon.
    Faux ! Un PC dans un super marché est vendu avec sa licence Windows mais cela à un cout, une dizaine d'euros. Pas énorme me dira tu mais c'est toujours ça.
    Par contre, il existe de nombreuses associations en France qui récupère le matériel informatique et le recycle, pour le revendre tout en générant du travail pour des personnes en difficulté. Et dans ce cas précis, ReactOS est parfait car il offre une expérience utilisateur semblable a Windows sans rajouter un coût de licence supplémentaire.

    On a bien compris ton point de vue, toi et quelques autres, qui n'avez pas envie de voir autre choses que "votre vérité", avec une ouverture d'esprit minimale et des œillères. Une bien belle démonstration, merci a cette news de vous avoir mis dans la lumière...

    Citation Envoyé par archqt Voir le message
    Je ne donne pas complètement tord à Oracle. C'est comme copier tout le design d'une voiture MAIS mettre un autre moteur dedans, le moteur les utilisateurs d'en foutent presque, mais comme le design est le même on garde ses habitudes de programmation.
    Non, copier les API d'une voiture consisterait a dire :
    - un dispositif X qui me permet de tourner à droite ou à gauche
    - un dispositif Y qui permet d'avancer ou de reculer
    etc...
    Les API définissent une fonction, pas une implémentation, si tu étais programmeur, tu devrais le savoir.

  7. #27
    Nouveau Candidat au Club
    ReactOS est une exellente idée.
    En ciblant les petites et moyennes entreprises, avec en prime une étude des types d'applications le plus souvent utilisées dans cette sphère, je pense compta, gestion drh, stock...sur des machines en réseau, le coût s'en trouve réduit. Importance donnée en priorité, à la formation des futures utilisateurs et de leurs administrateurs.
    Vers les utilisateurs "domestiques" ROS monté sur des machines sans windows, le gain est ressenti.
    A mon avis, c'est une bonne manière de contrer, non pas forcément microsoft mais les lobbies.
    Bravo à cette équipe.

  8. #28
    Chroniqueur Actualités

    ReactOS 0.4.11 est disponible avec d'importes améliorations du noyau
    ReactOS 0.4.11 est disponible avec d'importantes améliorations du noyau
    Et un accent mis sur une réimplémentation des API Windows


    L'équipe ReactOS a publié la toute dernière mise à jour de l’alternative open source à Windows, ReactOS 0.4.11. Trois mois en arrière, en novembre 2018, la version 0.4.10 publiée par l’équipe ReactOS mettait l’accent sur la cohérence et la stabilité du projet, y compris la capacité du système d’exploitation open source à démarrer à partir d'un lecteur formaté BTRFS. Au cours de ces trois derniers mois, l’équipe a abattu un travail substantiel sur le noyau avec un accent mis sur une réimplémentation des API Windows, ce qui a contribué à améliorer la stabilité globale du système.


    Un travail important abattu dans l’amélioration du noyau

    ReactOS 0.4.11 apporte de nombreuses améliorations au niveau du noyau de ce système d'exploitation open source. Des correctifs apportés par l’équipe au niveau de la gestion des Entrée/Sortie de fichiers par le noyau ont permis de supprimer au moins une source d'écrans bleus lors de la tentative de sauvegarde de la partition d'un disque en utilisant le logiciel de sauvegarde ODIN.

    Des travaux de l’équipe ont porté également sur les systèmes de fichiers pris en charge par ReactOS. En effet, bien que le pilote fastfat soit un pilote de système de fichiers interne, ReactOS s'est toujours appuyé sur un pilote tiers pour le support BTRFS, d’après la note de version. Ce qui était à la base de certains disfonctionnements dans les versions antérieures tels qu’un problème majeur de fuite de mémoire qui a été résolu dans ReactOS 0.4.11.

    Une incompatibilité avec le pilote UniATA avec les contrôleurs AHCI SATA qui accompagnent les puces Intel de 6ème génération (Skylake) a également été traitée dans ReacOS 0.4.11. En effet, de nos jours, la plupart des ordinateurs utilisent des connexions SATA et l'interface AHCI correspondante, pour laquelle ReactOS s'appuie sur le pilote UniATA. Lorsque la 6e génération de processeurs Intel Core (Skylake) est sortie, elle s'est accompagnée d'une plateforme de chipset dont les contrôleurs AHCI SATA se sont avérés incompatibles avec UniATA.

    Des améliorations apportées au Demarrage/Arrêt des applications dans ReactOS 0.4.11

    Lorsqu'une application est exécutée, elle dépend souvent d'autres bibliothèques sous la forme de DLLs. Le chargeur (LDR) est responsable de la recherche et du chargement des DLLs dépendantes, et l'itération correcte sur ces dépendances est fondamentale pour que tout fonctionne. Une façon de spécifier ces dépendances est d'utiliser des manifestes, qui n'étaient pas correctement pris en charge dans ReactOS. Cette fonctionnalité n'était pas bien supportée dans les versions précédentes de ReactOS, ce qui était « un trou très flagrant » comme l’a spécifié la note de version de ReactOS 0.4.11. Mais ce défaut est maintenant résolu et toute une gamme d’applications modernes peut maintenant démarrer dans la dernière version ReactOS. Parmi les d'applications nouvellement activées dans ReactOS, il y a Blender 2.57b, Bumptop, Evernote 5.8.3, Quicktime Player 7.7.9, et bien d'autres applications.

    Blender 2.57b compatible avec ReactOS 0.4.11


    Les versions précédentes de ReactOS étaient également confrontées à un problème lié à l’arrêt de certaines applications sous les versions précédentes. En effet, ReactOS avait des difficultés particulières lorsqu'il s'agissait de gérer la séquence d'arrêt des applications .NET 2.0. Souvent des temps d'attente trop courts ont empêché ces applications de pouvoir s’arrêter correctement. Ce problème a été résolu faisant de ReactOS 0.4.11 une plateforme utile pour exécuter des applications compatibles Windows.

    Des améliorations apportées à Win32 dans ReactOS 0.4.11

    Le bloc de fonctionnalités communément appelé win32k, implémenté dans l'espace du noyau du système d'exploitation, peut contenir des problèmes qui peuvent être à l’origine des crashs du système entier avec les versions antérieures de ReactOS. Selon la note de service, ce défaut a été résolu et les problèmes liés n’apparaitront plus dans la version 0.4.11 de ReactOS.

    Les améliorations dans la mise en réseau

    Les efforts de l’équipe ReactOS ont permis également d’améliorer la mise en réseau sous ReactOS, en activant divers programmes de débogage et de diagnostic de réseau. De cette manière, ReactOS devient utile non seulement comme plateforme pour exécuter des applications, mais aussi pour les déboguer. Ce qui rend le système d’exploitation utile pour les utilisateurs comme pour les développeurs.


    Toutes ces améliorations apportées au système d’exploitation open source, surtout les corrections dans au niveau du noyau vont contribuer à la robustesse et à la stabilité de ReactOS 0.4.11 pour le bonheur des amateurs de l’open source Windows. Toutefois, les fans de l’open source peuvent toujours se diriger vers Linux, et aussi la compatibilité Windows, bien qu'améliorée, est encore balbutiante sur certains Framework .NET récents, tels que le .NET 4.7.2.

    Source : Note de version

    Et vous ?

    Avez-vous déjà utilisé ReactOS ? Qu’en pensez-vous ?
    Que pensez-vous des nouvelles améliorations apportées au système d’exploitation ?

    Lire aussi

    Windows 10 Insider Preview Build 18305 est disponible, et s'accompagne de la première itération de la machine virtuelle légère Windows Sandbox
    Vous pouvez maintenant exécuter Windows 10 sur le Raspberry Pi 3, grâce au programme d'installation WoA pour Microsoft
    Linux 5.0 est disponible en version stable, avec l'ajout du système de chiffrement Adiantum et la prise en charge des fichiers d'échange par Btrfs
    Wine 4.0 : le logiciel pour faire tourner les applications Windows sur Linux et macOS est disponible, avec le support de Direct3D 12 et Vulkan
    L'application Office pour Windows 10 est désormais accessible gratuitement, pour tous les utilisateurs de Windows 10
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  9. #29
    Chroniqueur Actualités

    ReactOS, le système open source qui veut exécuter les applications Windows, est disponible en version 0.4.13
    ReactOS, le système open source qui ambitionne d'exécuter les applications Windows, est disponible en version 0.4.13
    Avec des améliorations pour la pile USB, l’explorateur, le port Xbox et plus encore

    ReactOS, le système d’exploitation qui ambitionne de faire exécuter les applications et les pilotes Windows dans un environnement open source, est disponible en version 0.4.13. Pour l’équipe en charge du projet, cette nouvelle version montre les résultats d’un travail acharné important pour apporter des améliorations à la pile USB, des développements ultérieurs sur le processus de démarrage du port Xbox, un explorateur de recherche de fichiers pour le module Shell, ainsi que de nombreuses autres modifications.

    Les améliorations pour la pile USB

    À n’en point douter, l’USB (Universal Serial Bus) constitue une norme très importante dans l’industrie technologique. De nombreux périphériques d’entrée et de sortie dépendent de cette norme. Certains ordinateurs même ne possèdent plus de lecteur de CD-ROM, ce qui fait que la seule option pour installer un système d’exploitation est de passer par le port USB. Mais son implémentation n’est pas une tâche aisée surtout dans ce cas de figure où les mainteneurs du projet ont pour objectif de mettre en œuvre une base de code qui doit permettre à l’USB de prendre en charge les pilotes et matériels déjà compatibles sur le système d’exploitation Windows.

    L’équipe de ReactOS reconnaît que jusque-là l’implémentation de cette fonctionnalité n’a pas beaucoup avancé, en raison de plusieurs bogues détectés qui polluent le reste du système. Mais avec le concours de plusieurs contributeurs, une nouvelle pile USB a pu être développée, ce qui a permis de corriger de nombreux problèmes en améliorant le support USB en général. Bien qu’il y ait encore du chemin à faire pour une pile USB avancée et parfaitement fonctionnelle au sein de ReactOS, l’équipe en charge du projet annonce que le nouveau module prend déjà en charge les périphériques HID et de stockage.

    L’explorateur de recherche de fichiers

    Dans ReactOS, le shell graphique nommé Explorer est le composant qui permet à l’utilisateur d’interagir avec le système. Il est donc assez important dans le système. Mais force est de constater que jusqu’à l’an dernier, de nombreuses fonctionnalités lui manquaient, comme celle qui permet aux utilisateurs de rechercher des fichiers sans avoir besoin d’utiliser des logiciels tiers ou de le faire manuellement. En 2019, grâce au Google Summer of Code 2019, le shell a vu la recherche de fichiers être implémentée. Grâce à un contributeur, l’équipe de ReactOS a pu faire un pas en avant dans leur objectif de livrer un système open source compatible avec les logiciels Windows.


    Améliorations du port Xbox sur ReactOS

    Dans ses premières implémentations, ReactOS qui disposait d’un port d’architecture Xbox, arrivait à démarrer sur la première génération de console Xbox. Mais au fil des années, les diverses modifications introduites dans le système ont fait que ReactOS n’arrivait plus à démarrer sur le matériel Xbox. Grâce à deux contributeurs, cette fonctionnalité est de nouveau disponible sur cette dernière version du système.

    L’Accélération de démarrage de FreeLoader FAT

    Dans les versions précédentes, le démarrage de ReactOS sur un système partitionné utilisant un système de fichiers FAT pouvait être un fardeau, car il fallait attendre un temps relativement long pour que ReactOS démarre. En cause, FreeLoader (le chargeur de démarrage ReactOS) doit faire beaucoup de choses pour préparer ReactOS au démarrage. Mais malheureusement, FreeLoader le faisait de manière non optimisée. Dans cette version 0.4.13, des améliorations ont été apportées au pilote FAT de FreeLoader, ce qui a permis d’accroître considérablement la vitesse de démarrage lors de l’utilisation de ce système de fichiers pour le démarrage USB-RAM.


    L’amélioration de l’accessibilité

    Dans cette dernière version de ReactOS, un nouveau logiciel nommé Accessibility Utility Manager a été ajouté. Comme son nom l’indique, Accessibility Utility Manager gère les applications d’accessibilité sur ReactOS. À côté de l’accessibilité qui a connu une amélioration, nous avons le clavier de l’écran qui a été également été revue afin de prendre en charge des thèmes.

    La gestion des polices

    ReactOS se voulant très proche de Windows, l’équipe de maintenance annonce que des travaux effectués avec la communauté open source ont permis de régler un certain nombre de problèmes afin de rapprocher la prise en charge des polices de ReactOS de celle de Windows. Avec cette nouvelle version de ReactOS, la gestion des polices système se fait désormais via le registre plutôt que de manière ad hoc. Ces améliorations ont également apporté une compatibilité et une stabilité au système.

    Les diverses améliorations

    En dehors des améliorations majeures listées ci-dessus, l’équipe de ReactOS informe que l’ensemble des composants ReactOS, tels que les DLL, les applications et d’autres modules ont été améliorés dans cette version 0.4.13. De même, avec les améliorations introduites dans cette dernière version, ReactOS démarre et fonctionne entièrement dans un environnement x64.

    Télécharger ReactOS 0.4.13

    Source : ReactOS

    Et vous ?

    Avez-vous testé ReactOS ;? Qu’en pensez-vous ;?

    De manière générale, quel est votre avis sur cette initiative qui souhaite créer un système open source compatible avec les applications Windows ;? Excellent ;? Inutile ;?

    Que vous suggèrent ces nouvelles améliorations introduites dans cette dernière version de ReactOS ;? De l’optimisme sur la viabilité du projet ;? Ou plutôt que le projet avance trop lentement pour atteindre un jour sa première version stable ;?

    Voir aussi

    Un ingénieur de Microsoft accuse l’équipe ReactOS de plagiat du code source du noyau de Windows pour le développement de l’OS open source
    Sortie de ReactOS 0.4.9 avec la capacité d’auto-hébergement et plus stabilité, le système d’exploitation continue sa mue vers une version 1.0
    ReactOS 0.4.8 est disponible avec le support expérimental des jeux et applications développés pour Windows Vista, 8 et 10
    ReactOS 0.4.11 est disponible avec d’importantes améliorations du noyau et un accent mis sur une réimplémentation des API Windows
    ReactOS : Une alternative Libre et Open Source à Windows XP
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  10. #30
    Expert éminent sénior
    Le temps qu'ils finissent leur OS, Windows sera devenue une distribution Linux Open Source.


    ReactOS est très intéressant techniquement, mais la première version est très lente à sortir (on est toujours à une version "0").
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  11. #31
    Membre expérimenté
    Optimisme sans euphorie
    Je ne pense pas que le projet meurt un jour car il est open source et que la communauté Windows est gigantesque. De plus en plus d app Windows XP fonctionnent mal sous Windows 10 et sont toujours utilisés.

    Nenmoins j aurais pensé qu il aurait eu plus de succès. J aurais pensé qu un gouvernement comme la Chine ou la Russie s y seraient lancé. Ils y ont tous songé mais y ont assez peu investis. Je crois que les autres petits pays lui offrent au final un meilleur accueil. Je pense a des pays comme le Pakistan, les pays d europe de l est et surtout de tous ceux entre les deux.
    Tout ce que j'écris est libre de droits (Licence CC0) et je vous incite à faire de même.

  12. #32
    Membre éprouvé
    Faire un clone de l'XP de Micro a effectivement un sens pour garantir une retro-compatibilité pour d'anciens programmes.
    Maintenant franchement, l'avenir d'un clone de XP me parais bien compromis si on le compare par exemple à une Debian 10.
    Ceux qui abandonnent une liberté essentielle pour une sécurité minime et temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité.
    Benjamin Franklin

  13. #33
    Responsable Systèmes

    ReactOs travaille en collaboration avec Wine.

    Ne serait-ce que pour cela, il a son utilité.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  14. #34
    Membre éprouvé
    Si je te comprends bien; Wine a un avenir et pas ReactOS.
    Ceux qui abandonnent une liberté essentielle pour une sécurité minime et temporaire ne méritent ni la liberté ni la sécurité.
    Benjamin Franklin

  15. #35
    Nouveau membre du Club
    Du bricolage
    Voilà ce que m'inspire cette distribution.

    En effet, à la lecture de cet article mon sentiment est le suivant : "On avait un truc impossible à débugger, sur lequel on a buté longtemps, et puis un gars est passé par là et nous a donné un coup de main".

    Du coup c"est héroïque de croire à la pérénité de ce truc.

  16. #36
    Responsable Systèmes

    Si je te comprends bien; Wine a un avenir et pas ReactOS.
    Ce n'est pas ce que j'ai dit. L'équipe de ReactOS a soumis des patchs à Wine et donc y contribue.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutor...s/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  17. #37
    Responsable 2D/3D/Jeux

    Citation Envoyé par Olivier C Voir le message
    Du bricolage. Voilà ce que m'inspire cette distribution.
    C'est évidemment du bricolage. Ils prennent une boite noire (non publiquement documentée) et tente de la reproduire. Mais même le bricolage peut être pérenne. Et je trouve (à titre personnel) que d'une, ils font un exploit, et que de deux, ils sont tout de même très avancés.
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  18. #38
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Et je trouve (à titre personnel) que d'une, ils font un exploit,
    Tout à fait d'accord.

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    et que de deux, ils sont tout de même très avancés.
    Heu… 23 ans après le début du projet.


    Je pense qu'ils auraient gagné beaucoup de temps s'ils avaient créé une distribution Linux avec un "skin Windows", puis en travaillant à la compatibilité des applications Windows, au lieu de partir from scratch. Cela aurait pu permettre d'avoir des fonctionnalités plus avancée dès le début (e.g. USB), et de gagner beaucoup de temps.

    Après, il est vrai qu'au début du projet, ils n'imaginaient certainement pas toute la difficulté du projet, et qu'il nous est facile de juger a posteriori.
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  19. #39
    Responsable 2D/3D/Jeux

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Je pense qu'ils auraient gagné beaucoup de temps s'ils avaient créé une distribution Linux avec un "skin Windows", puis en travaillant à la compatibilité des applications Windows, au lieu de partir from scratch. Cela aurait pu permettre d'avoir des fonctionnalités plus avancée dès le début (e.g. USB), et de gagner beaucoup de temps.
    Mais, cette solution, c'est ce que fait Wine (ou plus à l'extrême, la virtualisation). L'objectif de ReactOS n'est pas du tout le même. Ils cherchent à réimplémenter un noyau NT de Microsoft, mais libre et surtout documenté.
    Vous souhaitez participer à la rubrique 2D/3D/Jeux ? Contactez-moi

    Ma page sur DVP
    Mon Portfolio

    Qui connaît l'erreur, connaît la solution.

  20. #40
    Membre expérimenté
    Réactions en vrac
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Le temps qu'ils finissent leur OS, Windows sera devenue une distribution Linux Open Source.
    Hélas, avec Microsoft qui a entre temps sorti son WSL, et les distributions linux qui cherchent maintenant à s'intégrer à WSL plutôt qu'à rester des OS complets, ça risque bien d'être l'inverse.

    Citation Envoyé par abriotde Voir le message
    Je ne pense pas que le projet meurt un jour car il est open source et que la communauté Windows est gigantesque. De plus en plus d app Windows XP fonctionnent mal sous Windows 10 et sont toujours utilisés.
    Sans compter qu'avec toutes les "nouveautés" détestables de Windows 10 (keylogger, tuiles, etc.) bien des gens aimeraient sans doute une alternative compatible ce qui était moins le cas avant. Du coup je regrette surtout que ReactOS se focalise sur le 32 bits.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Je pense qu'ils auraient gagné beaucoup de temps s'ils avaient créé une distribution Linux avec un "skin Windows", puis en travaillant à la compatibilité des applications Windows, au lieu de partir from scratch. Cela aurait pu permettre d'avoir des fonctionnalités plus avancée dès le début (e.g. USB), et de gagner beaucoup de temps.
    En fait c'est facile à vérifier car les deux approches ont existé pour un autre OS aujourd'hui décédé: BeOS. D'un côté il y a eu OpenBeOS qui était une distro linux avec des ajouts pour rendre compatible avec les binaires BeOS; de l'autre Haiku, qui est une ré-implémentation complète. Maintenant fais une recherche sur les deux noms et dis-moi lequel des deux te paraît le plus avancé...

    Citation Envoyé par LittleWhite Voir le message
    Mais, cette solution, c'est ce que fait Wine (ou plus à l'extrême, la virtualisation). L'objectif de ReactOS n'est pas du tout le même. Ils cherchent à réimplémenter un noyau NT de Microsoft, mais libre et surtout documenté.
    L'intérêt de ReactOS par rapport à Wine, c'est qu'un OS complet peut être compatible également avec les pilotes Windows, ce qui est impossible avec Wine. D'ailleurs la principale utilisation de FreeDOS se fait dans les industries où on exploite du vieux matériel pour lequel les pilotes même sous Windows n'existent pas.
    Par contre là où j'ai un doute, c'est de savoir s'il était vraiment nécessaire de coller à ce point à l'architecture Windows, jusqu'à l'apparence des menus et des fenêtres. Dans l'article il est question du gestionnaire de fichiers, je me demande bien s'il était nécessaire de l'implémenter aussi près du noyau, comme c'est le cas sous Windows, alors que récupérer un gestionnaire de fichiers de Gnome ou de KDE, sachant que Gtk+ et QT existent sous Windows, aurait peut-être été plus simple (surtout parce que ça permet de déléguer le développement et de se concentrer sur le noyau). Mais je ne connais pas assez bien l'architecture, je peux me tromper.