Windows 10 Redstone 5 : la build 17643 est disponible
Et fait du copier-coller un atout supplémentaire du sous-système Linux

Microsoft a annoncé la disponibilité de la build 17643 (sur le canal Skip Ahead) de la dernière mouture de son système d’exploitation à l’intention des testeurs inscrits au programme Insiders il y a quelques jours. L’OS intègre plusieurs nouveautés, mais pour le moment, focus sur l’une des plus grosses attractions de l’ère Windows 10 : le sous-système dédié à Linux.

Dans une note d’information distincte de celle de la disponibilité de la nouvelle build, Microsoft annonce que le sous-système Windows pour Linux sera désormais doté de la fonctionnalité copier-coller. « À partir de la build 17463, il sera possible de copier et de coller du texte sur une console du WSL », indique l’éditeur ; le géant du logiciel précise que la manœuvre est possible dans le sens inverse également, c’est-à-dire que les contenus d’une session Shell du WSL pourront être copiés vers d’autres applications.

Ci-dessous, une copie de l’écran de configuration. À propos de ce dernier, la firme Redmond explique que chaque interface ligne de commande dispose de réglages qui lui sont propres.

Nom : wsl.png
Affichages : 2626
Taille : 216,0 Ko

La manœuvre fait suite à l’intégration d’outils ligne de commande additionnels au système d’exploitation dans le cadre de la Redstone 4 dont le lancement était prévu pour le 10 avril, mais que Microsoft a repoussée après la découverte d’un bogue. De nouvelles distributions Linux – Debian et Kali (faisant suite à Ubuntu et Suse) – ont en effet atterri sur la boutique d’applications en ligne de Microsoft, amenant avec elles leurs palettes d’applications respectives.

Puisqu’on parle du sous-système Windows pour Linux, petit crochet pour rappeler que la Redstone 4 marque le début de la possibilité de lancer des tâches en arrière-plan sans qu’il soit nécessaire de garder la console ouverte. Sur la lancée de l’harmonisation des environnements de développement Windows et GNU/Linux, le sous-système Windows pour Linux est doté de l’outil wslpath dans le cadre de cette mise à jour majeure.

D’après Microsoft, il est utile pour la conversion des chemins d’accès entre Windows et Linux ; il devrait en résulter un partage plus aisé des variables d’environnement entre Windows 10 et le sous-système Windows pour Linux. Enfin, la Redstone 4 marque aussi le début du support des sockets Unix ; les développeurs devraient pouvoir lancer un client Docker au travers du WSL et interagir avec le démon tournant sous Windows.

On s’est beaucoup étendu sur la fonctionnalité Sets dans le cadre de la Redstone 4. Comme nouveauté dans le cadre de cette nouvelle build de la Redstone 5, Microsoft annonce l’intégration de la fonctionnalité avec la suite Office 365 et de façon plus générale, avec les applications de bureau (Win32) dont la barre des titres n’a pas été personnalisée.

Enfin, pour ceux dont le dispositif est muni d’une puce, la build 17643 marque le début d’un meilleur suivi des données consommées dans le cadre du roaming.

Nom : data usage.png
Affichages : 2524
Taille : 123,8 Ko

La première build de la Redstone 5 a été publiée en février de cette année. De nombreuses autres devraient parvenir aux Insiders d’ici au lancement prévu pour la fin de cette année.

Sources

Annonce de la disponibilité de la build 17643 de la Redstone 5

Nouvelles fonctionnalités du WSL sous la build 17643

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Microsoft a publié la build 17025 de la Redstone 4 de Windows 10 introduisant l'évolution des options d'ergonomie et quelques corrections de bogues

Windows 10 : Microsoft déploie la Build 17035 de Redstone 4 qui s'accompagne d'une fonction de partage entre PC similaires à AirDrop

Windows 10 Redstone 4 sera livré avec le support des applications Web progressives, Microsoft va également les lister dans sa boutique d'applications

La Redstone 4 transformera Windows 10 en plateforme d'IA et permettra d'intégrer des modèles d'apprentissage machine préconçus aux applis