Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 158
    Points : 6 245
    Points
    6 245

    Par défaut La production de pétrole pourrait ne plus être suffisante pour répondre à la demande à partir de 2020

    D'après l'Agence internationale de l'Énergie il est possible qu'à partir de 2020 la production de pétrole mondiale ne soit pas suffisante pour répondre à la demande grandissante.

    «Il faudra plus d'investissements pour compenser les champs pétroliers en déclin. Le monde doit remplacer 3 millions de barils par jour chaque année, l'équivalent de la mer du Nord», a expliqué Fatih Birol, directeur exécutif de l'agence.

    L'agence s'attend à une augmentation solide de la demande en particulier en Chine. La consommation de pétrole en Chine devrait augmenter de 6,9 millions de barils par jour d'ici 2023 pour un total de 104,7 millions de barils par jour.

    Les USA produisent 10 millions de barils par jour, et ils comptent augmenter leur production jusqu'à devenir le premier producteur de pétrole au monde.
    La Russie est actuellement à 12,1 millions de barils par jour.

    Source :
    La production de pétrole pourrait bientôt ne plus suffire
    Pétrole : vers un ralentissement mondial après 2020 ?

    Que pensez-vous de cette actualité ?
    L'Italie ne va retrouver sa compétitivité, c'est une évidence, puisqu'il ne peuvent pas dévaluer (ils peuvent continuer de dévaluer les salaires, les pensions de retraites, les indemnités chômage, mais pas leur monnaie), donc l'Italie va continuer de perdre des parts de marché par rapport à l'Allemagne.
    L'Allemagne qui elle a un autre modèle, le salarié allemand est trop cher, donc aujourd'hui c'est le salaria polonais, tchèque, slovaque, roumain qui permet à l'industrie allemande d'être extremement compétitive,
    une fois que les pièces ont été fabriquées par l'ouvrier polonais, dont le smic est 3X inférieur au notre, elles sont rapatriées en Allemagne, assemblées, là on met un tampon "Made In Germany" avec une marge maximum.
    PBéchade

  2. #2
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    3 649
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 3 649
    Points : 14 292
    Points
    14 292

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les USA produisent 100 millions de barils par jour, et ils comptent augmenter leur production jusqu'à devenir le premier producteur de pétrole au monde.
    Non ça c'est la production mondiale. Les USA en produisent 12 ou 13% juste devant l'Arabie Saoudite. Sauf que l'Arabie produit du crude et les USA ont beaucoup de bitumineux.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  3. #3
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 158
    Points : 6 245
    Points
    6 245

    Par défaut

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Non ça c'est la production mondiale.
    Ah oui merci, je m'étais trompé.

    ===
    Plus le temps passe plus le pétrole restant est difficile d'accès, ce qu'on peut exprimer par le fait qu'il faut dépenser de plus en plus d'énergie pour extraire un baril de pétrole.
    Le prix du pétrole sera de plus en plus chère.

    Déjà que les taxes sont énorme. (d'ailleurs c'est marrant quand le prix du baril diminue on ne le sent pas tellement à la caisse, mais quand le prix du baril va augmenter on va le sentir)
    Ce que coûteraient l'essence et le gazole sans les taxes

    Il est probable que dans quelques années, 1L de Diesel coûtera 2€, puis 3€, puis 4€.
    Du coup ça motivera à ne pas utiliser sa voiture.

    Il parait qu'on peut faire tourner les vieux moteur Diesel avec de l'huile récupéré et filtré, par contre c'est illégal :
    Et si vous rouliez à l'huile de friture ?

    J’espère pour les pays producteurs de pétroles qu'ils ont beaucoup investi dans l'énergie renouvelable, parce qu'ils risquent de se retrouver à sec un jour ^^
    L'Italie ne va retrouver sa compétitivité, c'est une évidence, puisqu'il ne peuvent pas dévaluer (ils peuvent continuer de dévaluer les salaires, les pensions de retraites, les indemnités chômage, mais pas leur monnaie), donc l'Italie va continuer de perdre des parts de marché par rapport à l'Allemagne.
    L'Allemagne qui elle a un autre modèle, le salarié allemand est trop cher, donc aujourd'hui c'est le salaria polonais, tchèque, slovaque, roumain qui permet à l'industrie allemande d'être extremement compétitive,
    une fois que les pièces ont été fabriquées par l'ouvrier polonais, dont le smic est 3X inférieur au notre, elles sont rapatriées en Allemagne, assemblées, là on met un tampon "Made In Germany" avec une marge maximum.
    PBéchade

  4. #4
    Membre chevronné Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    922
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 922
    Points : 2 000
    Points
    2 000

    Par défaut

    Les réserves de pétrole ne manquent pas, mais certains gros producteurs n'ont pas réalisés les investissements nécessaires, surtout dans une période où le cours était bas:

    * l'Irak a vu ses réserves prouvées augmentées de 50% en 2008 pour passer à 150 milliards de barils, mais exploite moins d'un quart de ses champs pétrolifères
    * le Venezuela a déclaré récemment que ses réserves atteignaient les 300 milliards de barils, mais a nationalisé Petrobras & dépensés toutes les marges bénéficiaire dans des programmes sociaux. La compagnie souffre d'un tel sous-investissement que la production est au plus bas depuis 30 ans

    Quand au gaz, notamment le gaz de schiste, les réserves seraient considérables. Rien que chez nous

    Notons qu'il est bon qu'on parle de temps de crise pétrolière afin que les constructeurs mettent les bouchées doubles pour sortir des moteurs plus économiques. Dommage que les innovations dans ce domaine partent vers des cieux où l'obscurantisme ne règne pas en maître.

  5. #5
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 158
    Points : 6 245
    Points
    6 245

    Par défaut

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Les réserves de pétrole ne manquent pas
    La consommation augmente (en Chine par exemple), donc les réserves vont se vider de plus en plus vite.
    Au début le pétrole est facile à extraire et plus ça va plus c'est compliqué, donc plus ça nécessite d'énergie, donc plus c'est chère.
    Le prix du baril va probablement augmenter plusieurs fois dans les années à venir (ce qui va rapporter beaucoup à l'état, vu que certaines taxes sont des pourcentages du prix HT, mais ça c'est encore autre chose...).

    Et de toute façon le pétrole n'est pas illimité on peut pas en consommer toujours plus à l'infini.

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    mais certains gros producteurs n'ont pas réalisés les investissements nécessaires, surtout dans une période où le cours était bas:
    Plus ils attendent plus leur réserve vaut de l'argent.
    Parce qu'un baril de pétrole en 2000 coûte moins chère qu'un baril de pétrole en 2025. (sauf si tu le vends en dollar, auquel cas il ne vaut rien ^^)

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    * le Venezuela a déclaré récemment que ses réserves atteignaient les 300 milliards de barils
    C'est eux qui ont le plus de pétrole.
    Par contre les USA essaie de renverser Nicolás Maduro, ça fait quelques années que les USA financent l'opposition.
    Un jour il sera remplacé par un candidat plus USA-ophile.

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Quand au gaz, notamment le gaz de schiste, les réserves seraient considérables. Rien que chez nous
    Il parait qu'il existe de nouvelles technologies qui permettent d'extraire le gaz de schiste de façon plus propre.
    Mais pour l'instant j'y crois pas trop...

    L'Europe divisée sur l'exploitation du gaz de schiste

    À la base le gaz de schiste c'était juste une bulle financière, il y a eu beaucoup d'investissement et peu de retour.
    Mais j'ai pas suivi la suite, ça a peut être évolué...

    De toute façon ça ne change rien, c'est exactement comme des spécialistes disent depuis les années 1970, un jour on ne pourra pas extraire assez de pétrole pour répondre à la demande.
    Alors ça peut être dans un siècle ou dans 10 ans, mais ça arrivera.
    L'Italie ne va retrouver sa compétitivité, c'est une évidence, puisqu'il ne peuvent pas dévaluer (ils peuvent continuer de dévaluer les salaires, les pensions de retraites, les indemnités chômage, mais pas leur monnaie), donc l'Italie va continuer de perdre des parts de marché par rapport à l'Allemagne.
    L'Allemagne qui elle a un autre modèle, le salarié allemand est trop cher, donc aujourd'hui c'est le salaria polonais, tchèque, slovaque, roumain qui permet à l'industrie allemande d'être extremement compétitive,
    une fois que les pièces ont été fabriquées par l'ouvrier polonais, dont le smic est 3X inférieur au notre, elles sont rapatriées en Allemagne, assemblées, là on met un tampon "Made In Germany" avec une marge maximum.
    PBéchade

  6. #6
    Membre chevronné Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    922
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 922
    Points : 2 000
    Points
    2 000

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    La consommation augmente (en Chine par exemple), donc les réserves vont se vider de plus en plus vite.
    Il reste plus de 40 ans de ressources pétrolière au rythme de consommation actuelle, et la consommation chutera lors de la prochaine crise pétrolière.
    De toute manière, il n'y a pas assez de ressources minérales pour électrifier le parc automobile mondial.

    [QUOTE=Ryu2000;10091176Parce qu'un baril de pétrole en 2000 coûte moins chère qu'un baril de pétrole en 2025. (sauf si tu le vends en dollar, auquel cas il ne vaut rien ^^)[/quote]

    La moitié de la dette américaine est possédée par les américains eux même donc la dette n'est pas un souci pour eux. Même si certains pays se mettaient a commercer en renminbi, le pétrodollar resterait incontournable.
    Sauf si l'Iran renversait les Saouds mais ils ne prendront jamais un tel risque.


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est eux qui ont le plus de pétrole.
    Par contre les USA essaie de renverser Nicolás Maduro, ça fait quelques années que les USA financent l'opposition.
    Un jour il sera remplacé par un candidat plus USA-ophile.
    Chavez et Maduro sont des crétins qui ont ruiné leur pays par incompétence (Maduro est chauffeur de bus). Que je sache, ce n'est pas la CIA qui a fait partir la moitié des professions libérales du pays, ni qui a introduit le nouveau Bolivar, source de l'hyperinflation.
    En réalité, sans les compagnies pétrolière américaines, les vénézuéliens crèveraient de faim. Mais comme Maduro est un castriste qui aime l'argent tout comme son prédécesseur, et arrose qui il faut dans l'armée, en plus de s'être arrogé les pleins pouvoirs, la situation n'est pas prête de changer. En fait, le modèle est plus proche de l'Algérie que de Cuba.


    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il parait qu'il existe de nouvelles technologies qui permettent d'extraire le gaz de schiste de façon plus propre.
    Si on ne cherche pas, on ne trouve pas.

  7. #7
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    3 649
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 3 649
    Points : 14 292
    Points
    14 292

    Par défaut

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Il reste plus de 40 ans de ressources pétrolière au rythme de consommation actuelle, et la consommation chutera lors de la prochaine crise pétrolière.
    De toute manière, il n'y a pas assez de ressources minérales pour électrifier le parc automobile mondial.
    Ce n'est pas la bonne manière de voir les choses. C'est le flux d'extraction qui compte en premier pour répondre aux besoins du marché à court terme, et en deuxième le stock pour avoir une vague idée de la viabilité à long terme, et ce stock est théorique car on ne connait pas à l'avance le taux de déplétion qui est très variable en fonction des champs.

    Le pic des découvertes a eu lieu dans les années 70, le pic de production a eu lieu autour de 2007. La production de gaz schiste arrive péniblement à compenser le manque mais ça ne va pas durer parce que les investissements requis sont considérables et parce qu'il a un rendement énergétique 20 fois inférieur au pétrole traditionnel (il faut un équivalent baril de gaz de schiste pour extraire 4 barils ce qui est quasiment aussi mauvais que de l'éolien) et en plus il génère une pollution infâme et ingérable.

    Pour les réserves, il s'agit d'un chiffre politique et pas technique. Les réserves indiquées par l'OPEP n'ont aucune valeur, elles sont surévaluées d'au moins 50%, quand à l'Irak c'est juste une blague, ils ont déjà du mal à remettre en service les installations et à sécuriser les flux et toi tu avales sans sourciller qu'ils ont fait de la prospection massive sur tout le territoire ...

    Pour le Vénézuela il s'agit de gaz de schiste, pas de pétrole conventionnel, très dur à exploiter, très polluant, très cher, c'est pas avec ça qu'on va sauver la croissance ne serait-ce qu'à moyen terme.

    La croissance c'est fini, et c'est parce qu'il n'y a pas assez de ressources. Macron pourra gesticuler autant qu'il veut, sabrer autant qu'il veut dans le code du travail, il n'arrivera à rien.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 158
    Points : 6 245
    Points
    6 245

    Par défaut

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Il reste plus de 40 ans de ressources pétrolière au rythme de consommation actuelle, et la consommation chutera lors de la prochaine crise pétrolière.
    Mais ça ça ne veut rien dire.
    Déjà on ne connait pas précisément l'état du stock et de toute façon la consommation va augmenter.
    Peut être que des pays ont truqué le montant de la réserve prouvée.

    Il n'y aura pas forcément de crise, comme tout le monde sait que le pétrole est de plus en plus rare, les pays exportateur vont peut être se mettre d'accord pour faire augmenter les prix discrètement.
    Comme avec les cigarettes, les fumeurs sont aujourd'hui prêt à mettre 10€ dans un paquet de cigarette, parce que ça a été progressif.
    Je me rappel de l'époque où le prix du Diesel est arrivé à 0,9€ et c'était comme la fin du monde pour automobilistes, et aujourd'hui c'est 1,5€ et plus personne gueule.
    Après il y aura le L de Diesel à 2€, puis 3€, mais ça va prendre du temps.
    Peut être qu'à force, le train deviendra moins chère que prendre la voiture ! ^^ (mais c'est bon il reste de la marge)

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    La moitié de la dette américaine est possédée par les américains eux même donc la dette n'est pas un souci pour eux. Même si certains pays se mettaient a commercer en renminbi, le pétrodollar resterait incontournable.
    On verra, si la dette n'est pas un soucis pour eux...
    Au bout d'un moment il faut revenir dans le réel, parce que c'est bientôt 21 000 000 000 000$ ou 2,1 * 1013.
    Et après ce sera 100 milles milliards de dollar etc...

    À plusieurs reprises des pays producteurs ont voulu vendre leur pétrole dans une autre monnaie que le dollar et à chaque fois ils se sont fait assassiner (Saddam Hussein, Mouammar Kadhafi).
    La Chine pourrait détruire le pétrodollar en payant le pétrole saoudien en yuan, selon un économiste

    La Chine et la Russie s'échangent des trucs sans passer par le dollar.
    Les monnaies sont basé sur la confiance, il suffit que tout le monde se dise "le dollar ne vaut rien" et le dollar ne vaudra plus rien.
    Tout ce qu'on les USA c'est une armée pour dire "Si vous refusez le dollar, nous allons vous détruire".

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Sauf si l'Iran renversait les Saouds mais ils ne prendront jamais un tel risque.
    L'Iran n'attaque jamais.
    Mais l'Arabie Saoudite se porte mal, le pays est endetté, il ne gagne pas la guerre au Yemen.
    Ils font des efforts pour le tourisme, parce qu'ils savent qu'ils ne pourront pas extraire du pétrole éternellement.

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Chavez et Maduro sont des crétins qui ont ruiné leur pays par incompétence (Maduro est chauffeur de bus).
    C'est ceux qui étaient là avant eux qui ont fait de la merde.
    Chavez est une légende et il a réussi à former son successeur.
    Poutine n'y arrivera peut être pas, peut être qu'après Poutine le rêve Russe va disparaitre...

    Un chauffeur de bus devenu président, mais c'est la plus belle histoire de l'humanité.
    C'est génial, je préférerais 1 billion de fois ça que les présidents qu'on se tape...
    Des privilégies, qui n'ont souvent jamais travaillé.
    Les politiciens c'est pas mon truc. C'est une classe déconnecté de la réalité.
    Moi je rêve d'un président plombier, électricien, charpentier, menuiser, quelqu'un qui est capable de faire quelque chose et de réfléchir, quelqu'un de charismatique un peu.
    Dois-je vous rappeler qu'on a enchaîné Sarkozy, Hollande et Macron ? (si c'est pas déprimant... et dire qu'il y a quelques siècles la France était un grand pays)

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Si on ne cherche pas, on ne trouve pas.
    De toute façon :
    Les députés votent l’interdiction des gaz de schiste
    En ouverture de séance, la ministre de l’environnement, Ségolène Royal, s’est félicitée de voir « la France donne [r] l’exemple au reste du monde, puisqu’il est clairement affirmé que la recherche d’hydrocarbures n’est plus une priorité ». Le secrétaire d’Etat à l’industrie, Christophe Sirugue, a davantage insisté sur la possibilité de « recréer une activité minière en France », dans « le respect des normes environnementales et de concertation ».
    Bon en fait ça va, ils disent que la fracturation hydraulique ça pose beaucoup trop de problème, mais que si on trouve une autre solution on pourra extraire du gaz de schiste en France.
    Peut être que des nouvelles technologies d’extraction de gaz de schiste sans fracturation hydraulique sont en cours de développement en France.
    L'Italie ne va retrouver sa compétitivité, c'est une évidence, puisqu'il ne peuvent pas dévaluer (ils peuvent continuer de dévaluer les salaires, les pensions de retraites, les indemnités chômage, mais pas leur monnaie), donc l'Italie va continuer de perdre des parts de marché par rapport à l'Allemagne.
    L'Allemagne qui elle a un autre modèle, le salarié allemand est trop cher, donc aujourd'hui c'est le salaria polonais, tchèque, slovaque, roumain qui permet à l'industrie allemande d'être extremement compétitive,
    une fois que les pièces ont été fabriquées par l'ouvrier polonais, dont le smic est 3X inférieur au notre, elles sont rapatriées en Allemagne, assemblées, là on met un tampon "Made In Germany" avec une marge maximum.
    PBéchade

  9. #9
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 632
    Points
    2 632

    Par défaut

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Ce n'est pas la bonne manière de voir les choses. C'est le flux d'extraction qui compte en premier pour répondre aux besoins du marché à court terme, et en deuxième le stock pour avoir une vague idée de la viabilité à long terme, et ce stock est théorique car on ne connait pas à l'avance le taux de déplétion qui est très variable en fonction des champs.
    Une analogie pour illustrer cet argument. Ce n'est pas la taille théorique du réservoir qui compte, mais le débit du robinet.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  10. #10
    Membre chevronné Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    922
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 922
    Points : 2 000
    Points
    2 000

    Par défaut

    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    Une analogie pour illustrer cet argument. Ce n'est pas la taille théorique du réservoir qui compte, mais le débit du robinet.
    Or les cours ont complètement chuté, voila qui invalide complètement sa théorie du pic pétrolier. Étonnant non ?

    Oui le pétrole à 10$ le baril se raréfie, mais il en reste à 100$ le baril pour encore 40 ans donc tout va bien. Alors rendez-vous dans 30 ans

  11. #11
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 077
    Points
    10 077

    Par défaut

    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    Une analogie pour illustrer cet argument. Ce n'est pas la taille théorique du réservoir qui compte, mais le débit du robinet.
    C'est ceux qui ont un petit réservoir qui disent ça !


  12. #12
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 158
    Points : 6 245
    Points
    6 245

    Par défaut

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Oui le pétrole à 10$ le baril se raréfie, mais il en reste à 100$ le baril pour encore 40 ans donc tout va bien. Alors rendez-vous dans 30 ans
    Justement les gouvernements et les investisseurs, mettent beaucoup d'argent dans l'énergie renouvelable.
    Ce ne sera peut être pas qu'une bulle financière au final.

    Nicolas Hulot a prévu l'interdiction des véhicules Diesel et essences.
    Ils en ont plus après le Diesel que l'essence à cause de particule fine... (au moins ça ne parle pas de CO2 pour une fois)
    Le diesel va disparaitre avant l'essence

    Les gouvernements savent que le pétrole va augmenter dans les décennies à venir alors ils veulent passer à l’électrique.
    L'objectif c'est 2040, par conséquent c'est la course, il faut développer beaucoup de technologie d'ici là.
    Parce qu'aujourd'hui le renouvelable c'est pas encore trop ça...
    La production, la maintenance, la destruction, pollue beaucoup. (les batteries ne sont pas tellement bio pour le moment)

    Ça fait depuis les années 70 qu'on dit que le pétrole finira par manquer et c'est forcément le cas, il n'y a pas un stock illimité de pétrole, au bout d'un moment il faudra trop d'énergie pour l'extraire.

    Les constructeurs automobile pourraient développer des moteurs beaucoup plus économique en carburant, mais peut être que l'industrie pétrolière mets de la pression sur les constructeurs automobile ou quelque chose.
    L'Italie ne va retrouver sa compétitivité, c'est une évidence, puisqu'il ne peuvent pas dévaluer (ils peuvent continuer de dévaluer les salaires, les pensions de retraites, les indemnités chômage, mais pas leur monnaie), donc l'Italie va continuer de perdre des parts de marché par rapport à l'Allemagne.
    L'Allemagne qui elle a un autre modèle, le salarié allemand est trop cher, donc aujourd'hui c'est le salaria polonais, tchèque, slovaque, roumain qui permet à l'industrie allemande d'être extremement compétitive,
    une fois que les pièces ont été fabriquées par l'ouvrier polonais, dont le smic est 3X inférieur au notre, elles sont rapatriées en Allemagne, assemblées, là on met un tampon "Made In Germany" avec une marge maximum.
    PBéchade

  13. #13
    Membre chevronné Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    922
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 922
    Points : 2 000
    Points
    2 000

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les constructeurs automobile pourraient développer des moteurs beaucoup plus économique en carburant, mais peut être que l'industrie pétrolière mets de la pression sur les constructeurs automobile ou quelque chose.
    Les gens achètent des SUV, pas des petites Yaris bizarrement.
    Le moteur à pression variable MCE-5 représente 10 ans de recherche, et n'a de viabilité économique que dans un contexte de pétrole cher... et il est commercialisé en Chine uniquement. Pourquoi ?

    Admettons que le diesel disparaisse de Paris comme dans certaines autres grandes villes japonaises ou américaines, ce qui ne serait pas un mal en soi. Il n'est pas du tout rentable pour faire des trajets en IDF, mais quid des provinciaux qui se déplacent dans la capitale pour voir de la famille ou des amis ?
    Il sera remplacé par le super méga Grand Paris... payé par tout un chacun parce qu'un Paris endetté à 6 milliards + les JO ne va pas pouvoir s'offrir par elle même ce jouet à 100Md€ ... d'autant qu'il ne sera jamais rentable. A tel point que le gouvernement se met au racolage des banques .... comme à la grande époque du tunnel sous la manche et comme si elles n'étaient pas déjà dans le rouge.

    C'est cela le socialisme, dépenser la tune des autres tout en faisant des beaux discours.

  14. #14
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    3 649
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 3 649
    Points : 14 292
    Points
    14 292

    Par défaut

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Or les cours ont complètement chuté, voila qui invalide complètement sa théorie du pic pétrolier. Étonnant non ?
    Le pic de production de pétrole n'est pas une théorie, c'est un fait passé. On a passé le pic de production de pétrole conventionnel en 2007. C'est un fait, c'est comme ça. De même qu'on a passé le pic des découvertes dans les années 60/70. C'est un fait, pas une théorie.

    Il y avait un débat sur la validité de la théorie dans les années 2006/2008, au moment où le pic s'est produit, des débats entre certains milieux économiques extrêmement mal informés qui refusaient de voir la réalité (en même temps on parle d'économistes ...), et des techniciens du pétrole qui lançaient des alertes parce qu'à cette époque on ne savait pas si les gaz de schistes étaient exploitables à grande échelle.

    Tu comprends bien qu'on ne peut extraire que ce qu'on a trouvé ? C'est logique non ? Donc on sait parfaitement ce qui est extractible, ça c'est pour le stock. Ensuite on voit bien l'évolution du flux qui sort du robinet comme l'a dit Grogro. Ce flux fond de quelques % par an depuis 2007. Et il est péniblement compensé par les sables bitumineux.

    Il y a encore des champs à exploiter sur la planète mais les investissements n'ont pas été réalisés, et quand bien même ils ne permettraient que de gagner une poignée d'années (pas des dizaines, genre 3 ou 4) de stabilité.

    Bref, plus personne ne conteste ça. Je t'invite à te renseigner tes connaissances sur ce sujet sont véritablement obsolètes. Inutile d'aller sur des forums / sites de gauchos / écologistes, tu vas sur n'importe quel site bien capitaliste qui parle macro économie ou finance tu trouveras les infos. Tout est sur la table. Tiens rien que sur Boursorama c'est blindé d'interviews sur le sujet. Dans ces milieux ça table sur un gros choc pétrolier style 2008 pour 2020 au plus tard.

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Oui le pétrole à 10$ le baril se raréfie, mais il en reste à 100$ le baril pour encore 40 ans donc tout va bien. Alors rendez-vous dans 30 ans
    Non parce que pour dire 40 ans tu prends la conso actuelle que tu divises par le stock de réserves officiel. C'est une analyse de journaliste pigiste qui a 1 heure pour rédiger sa news. Les pétroliers comptent le ratio entre l'énergie utilisée pour extraire et ce qu'on extrait au total.

    Le prix définit les investissements qui vont s'effectuer mais ce qui compte c'est surtout ce ratio. En dessous d'un rapport 20/1 ça commence à devenir chaud patate. Sur les sables bitumineux selon les sites on tombe à 4/1. Ca veut dire que sur 10 000 de stock tu ne mets sur le marché que 8000 et à un prix d'exploitation supérieur à 90 dollars le baril.

    Bref ... Informe toi ...

    Au passage, à 140 dollars le baril en 2008 c'est une trentaine de pays en émeutes de la faim, le printemps arabe (la Syrie et l'Irak ça te parle ?), quelques millions de réfugiés en Europe et une crise financière.

    Alors ton tout va bien ... Comment te dire ...
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  15. #15
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    3 649
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 3 649
    Points : 14 292
    Points
    14 292

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Les gouvernements savent que le pétrole va augmenter dans les décennies à venir alors ils veulent passer à l’électrique.
    Ça serait vraiment stupide. L'électrique c'est à 90% du fossile, pétrole gaz et charbon. Or la pétrole a déjà peaké, le gaz c'est pour dans une poignée d'années, le charbon une dizaine.

    Et je parle même pas du renouvellement du parc, ya pas assez de métaux pour ça.

    Bref, la seule bonne solution c'est de financer massivement du transport en commun. C'est la seule solution viable à terme. Mutualiser à mort ce genre de services parce qu'on aura pas les ressources pour continuer comme ça. Pour rappel on doit diviser par 6 notre consommation énergétique tout de suite. Pas dans 30 ans, tout de suite !
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 158
    Points : 6 245
    Points
    6 245

    Par défaut

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Ça serait vraiment stupide. L'électrique c'est à 90% du fossile, pétrole gaz et charbon. Or la pétrole a déjà peaké, le gaz c'est pour dans une poignée d'années, le charbon une dizaine.
    Ben c'est le plan de Nicolas Hulot, après j'ignore si il s'y connait en écologie et en ressource, mais c'est le gars qu'a le pouvoir...

    Nicolas Hulot : « Nous visons la fin de la vente des voitures à essence et diesel d’ici à 2040 »
    Soucieux de préserver le « leadership » de la France en la matière, Nicolas Hulot a notamment annoncé l’engagement du pays dans la neutralité carbone et annoncé la fin des véhicules diesel et essence à l’horizon 2040. Le ministre a également annoncé la fin, d’ici à 2022, de la production d’électricité provenant du charbon et des investissements à hauteur de 4 milliards d’euros pour lutter contre la précarité énergétique.
    C'est à la mode en ce moment :
    Interdiction du diesel : les villes allemandes engagées dans une course contre la montre

    Passer le pic, ça veut dire qu'on est à la moitié du stock ?

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Pour rappel on doit diviser par 6 notre consommation énergétique tout de suite. Pas dans 30 ans, tout de suite !
    Comme les ressources seront plus difficile d'accès, il faudra dépenser plus d'énergie pour les extraire, donc les prix vont augmenter (déjà que c'est au moins à 80% des taxes), donc la consommation devrait diminuer un petit peu.
    Quand le Diesel, sera à 3€ le L, on essaiera peut être de rouler moins. (cela dit à l'époque, le L à 1€ c'était la fin du monde et au final tout le monde l'a accepté)

    Mais d'un côté quand il n'y aura plus de pétrole et plus de gaz, on polluera moins !
    L'Italie ne va retrouver sa compétitivité, c'est une évidence, puisqu'il ne peuvent pas dévaluer (ils peuvent continuer de dévaluer les salaires, les pensions de retraites, les indemnités chômage, mais pas leur monnaie), donc l'Italie va continuer de perdre des parts de marché par rapport à l'Allemagne.
    L'Allemagne qui elle a un autre modèle, le salarié allemand est trop cher, donc aujourd'hui c'est le salaria polonais, tchèque, slovaque, roumain qui permet à l'industrie allemande d'être extremement compétitive,
    une fois que les pièces ont été fabriquées par l'ouvrier polonais, dont le smic est 3X inférieur au notre, elles sont rapatriées en Allemagne, assemblées, là on met un tampon "Made In Germany" avec une marge maximum.
    PBéchade

  17. #17
    Membre chevronné Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    922
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 922
    Points : 2 000
    Points
    2 000

    Par défaut

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Le pic de production de pétrole n'est pas une théorie, c'est un fait passé. On a passé le pic de production de pétrole conventionnel en 2007. C'est un fait, c'est comme ça. De même qu'on a passé le pic des découvertes dans les années 60/70. C'est un fait, pas une théorie.

    Il y avait un débat sur la validité de la théorie dans les années 2006/2008, au moment où le pic s'est produit, des débats entre certains milieux économiques extrêmement mal informés qui refusaient de voir la réalité (en même temps on parle d'économistes ...), et des techniciens du pétrole qui lançaient des alertes parce qu'à cette époque on ne savait pas si les gaz de schistes étaient exploitables à grande échelle.
    C'est un débat ressortant dès que la production ne suit plus. Le court du baril atteint un cap fatidique, les compagnies font de la marge puis investissent dans les infrastructures, la technologie puis la recherche de gisements .... et au final miracle on trouve des réserves et on met des champs en exploitation. Donc ce genre d'article a fleurit dans les années 2008.... avant que le cours ne s'effondre à cause de la crise.

    La principale spécificité du marché du pétrole est que les investissements sont colossaux et prennent des années.

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Tu comprends bien qu'on ne peut extraire que ce qu'on a trouvé ? C'est logique non ? Donc on sait parfaitement ce qui est extractible, ça c'est pour le stock. Ensuite on voit bien l'évolution du flux qui sort du robinet comme l'a dit Grogro. Ce flux fond de quelques % par an depuis 2007. Et il est péniblement compensé par les sables bitumineux.
    Alors j'ai vérifié ce weekend auprès des données publiées par BP [1], car je ne trouvais de sérieux et d'actualisée sur le sujet.
    La production est passée de 82 millions à 92 millions de barils/jour entre 2008 et 2016, soit 1.13% d'augmentation par an. En incluant gazs et pétroles de schistes mais pas les biocarburants et carburants de synthèse (encore rares).
    Et ce malgré la guerre civile lybienne (-75%), le Mexique qui a baissé de 3.7%/an (cartels qui s'en prennent aux oléoducs), Soudan, Tchad et Venezuela qui enregistrent des grosses baisses de production. La production africaine recule, La production asiatique recule.
    Sur cette période, les USA ont augmenté leur production de 6.3%/an, le Moyen-Orient de 1.6% par an (31 millions de barils/jour), la Russie de 1.4%/an.

    Je subodore également que certains en Europe ont un agenda pour nous vendre des voitures électriques, l'EPR et la centrale à charbon qui va bien derrière, et donc font publier des analyses dans ce sens chez boursorama.
    Mais vouloir sacrifier l'industrie automobile, un des rares secteurs sur lequel nous sommes encore leader, n'a pas de sens. Ce sont les américains, coréens et les japonais qui vont se frotter les mains si nous faisons cela.

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Au passage, à 140 dollars le baril en 2008 c'est une trentaine de pays en émeutes de la faim, le printemps arabe (la Syrie et l'Irak ça te parle ?), quelques millions de réfugiés en Europe et une crise financière.
    Le cours du blé, des matières agricoles et de la viande n'est pas corrélé à celui de l'or noir: si ces pays ont connus des "printemps", c'est par l'action de grâce de JP.Morgan et de ces spéculateurs financiers qui ont fait exploser les cours pour rattraper leurs pertes de la crise: +225% en une séance du beau mois de juin 2010.
    Or les pays arabes n'ayant pas l'autosuffisance alimentaire, d'autant que les cours de l'or noir ont fait une chute vertigineuse après la crise de 2008. Ils sont vite trouvé à court de liquidités, et dès décembre 2010 la Tunisie saute.

    Je t'encourage a comparer les cours de l'or et du blé depuis 2000.

    Ironiquement, ces mêmes spéculateurs financiers se sont maintenant reconvertis dans l'industrie du blockchain, alors que les fondateurs des cryptos monnaies étaient des anarchistes voulant couper l'herbe sous le pieds des banques

    [1] https://www.bp.com/content/dam/bp/en...ning-data.xlsx

  18. #18
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 158
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 158
    Points : 6 245
    Points
    6 245

    Par défaut

    Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
    Je t'encourage a comparer les cours de l'or et du blé depuis 2000.
    Je voulais juste dire que les financiers ont créé des famines en spéculant sur les matières premières alimentaires :
    Comment Goldman Sachs a provoqué la crise alimentaire
    Les prix des matières première ont augmenté et les pauvres ne pouvaient plus se nourrir.

    Et rappeler le fait que le cour de l'or est manipulé en utilisant l'or papier.
    Il existe beaucoup plus d'or papier que d'or réel (on créer de l'or papier pour faire baisser le prix de l'or).
    J'ai oublié le ratio exact, mais Olivier Delamarche en parle parfois.

    Si vous achetez de l'or ou de l'argent, achetez du physique.

    LONG FORMAT : Ce que cache la manipulation des cours de l’or
    Ce prix étrangement bas est la question qui agite les experts depuis cinq ans. Pourquoi le prix de l’or ne correspond-t-il pas aux règles économiques ? Plusieurs d’entre eux, choisis pour leur expertise sur le sujet, nous ont aidés à percer le mystère. Selon eux, cette anomalie est le résultat d’interventions massives sur le marché des produits dérivés où l’on échange des contrats plutôt que des lingots. Ces purs mouvements spéculatifs ont pour conséquence de faire chuter les cours. Dans le rôle des suspects, on retrouve les banques centrales et leurs intermédiaires. Les mobiles ? Eviter la panique, protéger la valeur du dollar et le système financier dans son ensemble. Docteur en économie, chroniqueurs, journaliste, ex-traders, gérants d’entreprises, Tous nous décrivent une des plus grandes manipulations de l’histoire économique.
    L'Italie ne va retrouver sa compétitivité, c'est une évidence, puisqu'il ne peuvent pas dévaluer (ils peuvent continuer de dévaluer les salaires, les pensions de retraites, les indemnités chômage, mais pas leur monnaie), donc l'Italie va continuer de perdre des parts de marché par rapport à l'Allemagne.
    L'Allemagne qui elle a un autre modèle, le salarié allemand est trop cher, donc aujourd'hui c'est le salaria polonais, tchèque, slovaque, roumain qui permet à l'industrie allemande d'être extremement compétitive,
    une fois que les pièces ont été fabriquées par l'ouvrier polonais, dont le smic est 3X inférieur au notre, elles sont rapatriées en Allemagne, assemblées, là on met un tampon "Made In Germany" avec une marge maximum.
    PBéchade

  19. #19
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Ingénieur R&D
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    241
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur R&D
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 241
    Points : 876
    Points
    876

    Par défaut

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Ça serait vraiment stupide. L'électrique c'est à 90% du fossile, pétrole gaz et charbon. Or la pétrole a déjà peaké, le gaz c'est pour dans une poignée d'années, le charbon une dizaine.
    ...
    Ces affirmations sont bien approximatives...

    - ça fait longtemps que le pétrole n'est quasiment plus utilisé pour la production électrique dans le monde, sauf dans quelques pays du Moyen-Orient
    - les fossiles représentent 66% de la production électrique, et non 90%. Rien que l'hydroélectricité représente 16%
    - quant au charbon, il n'y a pas de pénurie en vue avant des décennies. C'est même un peu un problème, à cause de la pollution. Si l'usage du charbon décroit plus tôt, ce ne sera pas pour cause d'épuisement des réserves, contrairement au pétrole et au gaz.

    https://www.connaissancedesenergies....e-monde-170926

  20. #20
    Membre chevronné Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Ingénieur recherche et développement
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    922
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Singapour

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur recherche et développement

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 922
    Points : 2 000
    Points
    2 000

    Par défaut

    Citation Envoyé par wolinn Voir le message
    Ces affirmations sont bien approximatives...

    - ça fait longtemps que le pétrole n'est quasiment plus utilisé pour la production électrique dans le monde, sauf dans quelques pays du Moyen-Orient
    - les fossiles représentent 66% de la production électrique, et non 90%. Rien que l'hydroélectricité représente 16%
    - quant au charbon, il n'y a pas de pénurie en vue avant des décennies. C'est même un peu un problème, à cause de la pollution. Si l'usage du charbon décroit plus tôt, ce ne sera pas pour cause d'épuisement des réserves, contrairement au pétrole et au gaz.

    https://www.connaissancedesenergies....e-monde-170926
    D'où l'importance du marché des filtres à cheminée, pour capter le souffre et les suies

Discussions similaires

  1. Google pourrait ne plus être le moteur par défaut d’Apple en 2015
    Par Michael Guilloux dans le forum Webmarketing
    Réponses: 0
    Dernier message: 26/11/2014, 19h54
  2. Les pps ne peuvent plus être modifiés en ppt ?
    Par vbanath dans le forum Powerpoint
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/05/2009, 23h29
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 20/07/2006, 13h30

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo