Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Le Parlement ratifie l'interdiction des téléphones portables dans les écoles et collèges
    Blanquer veut faire adopter un « article législatif » pour interdire les téléphones portables au collège
    dès la prochaine rentrée

    En décembre dernier, le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, a annoncé son intention de renforcer l’interdiction des téléphones portables, une promesse tenue par le président Emmanuel Macron lors de sa campagne.


    Jean-Michel Blanquer

    Quelques semaines après, le ministre est revenu ce lundi pour donner plus de détails sur cette question. Il a rappelé que les téléphones portables seront bel et bien interdits à partir de la rentrée scolaire de 2018. Pour cela, il souhaite que cette interdiction fasse l’objet « d’un article législatif », autrement dit, adopter une loi pour faire appliquer l’interdiction du téléphone portable dans les collèges.

    « Les téléphones portables seront interdits à partir de septembre prochain dans les collèges, a rappelé Jean-Michel Blanquer, ce sera l'objet d'un article législatif prochainement. » Le texte sera examiné « au cours des prochaines semaines. » La « réalité effective » de l'interdiction sera « pour la rentrée prochaine. »

    En ce qui concerne les modalités d’interdiction, le ministre a précisé qu’elles seront multiples selon le degré de souplesse. Les établissements pourront choisir « d’interdire tout simplement » au collégien de venir avec son téléphone portable sous peine de le voir confisqué. Une autre option, plus souple cette fois consisterait à obliger le collégien « à enfermer le téléphone, par exemple dans un petit sac spécifique dans son cartable. »

    Le code de l’éducation interdit déjà l’usage du téléphone « durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur » de chaque établissement, mais cette interdiction reste difficile à appliquer surtout lorsque l’on sait que huit adolescents sur dix sont équipés en smartphone, selon une étude du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc). Même à l’école primaire, de plus en plus d’élèves sont dotés de smartphones.

    Si le smartphone peut avoir un effet néfaste sur l’apprentissage et l’attention des élèves au milieu du cours, certains rappellent que les téléphones portables ont un intérêt pédagogique énorme si leur usage est raisonné et raisonnable, et surtout s’il est sous le contrôle de l’enseignant. Dans ces circonstances, les élèves pourront se servir de leurs smartphones pour accéder rapidement à l’information ou bien prendre en photo le tableau pour gagner du temps par exemple.
    Le débat est loin d’être clos, mais le ministre semble déterminé à adopter ce texte, ce qui annonce un changement rude pour les jeunes au collège. Rendez-vous donc en septembre prochain pour savoir quelles seront les conséquences effectives de ce changement.

    Source : franceinfo - Le Monde

    Et vous ?

    Pensez-vous qu'une énième loi est nécessaire pour interdire l'usage du téléphone à l'école ?

    Voir aussi :

    Réforme du bac : Blanquer supprime les séries au lycée pour la voie générale, quelles conséquences sur l'enseignement supérieur en informatique ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre éprouvé
    OK on interdit les téléphones portables. Mais dans ce cas on rétablit les cabines téléphoniques en ville. Il me semble normal qu'on puisse donner aux enfants les moyens de prévenir les parents en cas de problèmes. Par exemple quand l'école ferme suite aux intempéries.

  3. #3
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par fenkys Voir le message
    OK on interdit les téléphones portables. Mais dans ce cas on rétablit les cabines téléphoniques en ville. Il me semble normal qu'on puisse donner aux enfants les moyens de prévenir les parents en cas de problèmes. Par exemple quand l'école ferme suite aux intempéries.
    On installe simplement un téléphone dans chaque établissement, tout simplement.
    Voici la méthode de mon chef:

    copy (DateTimeToStr(Now),7,4)+
    copy (DateTimeToStr(Now),4,2)+copy (DateTimeToStr(Now),1,2)+copy (DateTimeToStr(Now),12,2)+
    copy (DateTimeToStr(Now),15,2)+copy (DateTimeToStr(Now),18,2)

    Je lui ai dit que FormatDateTime irait surement mieux


  4. #4
    Membre habitué
    certains rappellent que les téléphones portables ont un intérêt pédagogique énorme si leur usage est raisonné et raisonnable
    N'immmmmmporte nawak !
    C'est quoi ces conneries. Un élève n'a rien à faire sur internet pendant l'école sauf en cours d'informatique ou au CDI.

  5. #5
    Membre actif
    Citation Envoyé par fenkys Voir le message
    OK on interdit les téléphones portables. Mais dans ce cas on rétablit les cabines téléphoniques en ville. Il me semble normal qu'on puisse donner aux enfants les moyens de prévenir les parents en cas de problèmes. Par exemple quand l'école ferme suite aux intempéries.
    Oui enfin, ils ne parlent pas d’empêcher les élèves d'arriver avec un téléphone, seulement de ne pas s'en servir pendant les cours...
    Ils peuvent tout à fait le garder sur eux, ou le récupérer après les cours dans une salle sure prévue à cet effet.

  6. #6
    Membre chevronné
    Je suis certes contre le fait que les parents laissent leurs collégiens avoir un smartphone à un si jeune âge, mais "interdire tout simplement" les portables dans l'enceinte des collèges est juste stupide. Un simple portable, avec en tout pour tout les capacités d'appeler et d'envoyer ou recevoir des SMS, permet aux parents et à leurs enfants de communiquer en cas de pépin, d'imprévu ou d'urgence, et ce, sans avoir à passer par un professeur, la vie scolaire ou le CPE. De surcroît, cette interdiction ne corrigerait le problème qu'en aval.

    Citation Envoyé par Coriolan Voir le message
    [...] Même à l’école primaire, de plus en plus d’élèves sont dotés de smartphones.

    [...]
    Pardon?!
    De retour, plus sportif mais toujours aussi moche.
    _____________
    Pro: Programmation en C/C++ (embarqué ou non)
    Loisir: Programmation en C++11/14/17 avec la STL ou Qt 5

  7. #7
    Membre chevronné
    L'une des solutions les plus simple serait que les parents n’achètent pas le dernier smartphone à leur enfant, mais plutôt un téléphone qui ne peut que téléphoner.
    Difficile de "surfer sur le net" avec un nokia 3310, et beaucoup de mordu de jeux-vidéo ne joueront pas à snake pendant les cours.

    'fin bref, c'est comme d'habitude : L'effet de masse fait que si un enfant à un smartphone, la plupart des autres en voudront, tanneront leurs parents pour, et finalement ce sera une norme d'avoir un téléphone portable. Ce sera tellement la norme que même si on les "interdit" strictement, il y aura plein de collèges/lycée où cette interdiction sera du vent : Vous avez déjà vu un professeur essayer de confisquer le téléphone à un élève d'une classe "à problème" ?

  8. #8
    Expert éminent
    Citation Envoyé par VivienD Voir le message
    Pardon?!
    Il y en a même qui fument à l'école primaire (ma mère qui était prof en a choppé plus d'un, et c'était pas dans la banlieue parisienne hein...).
    Et oui... Pauvre France...

    « Toujours se souvenir que la majorité des ennuis viennent de l'espace occupé entre la chaise et l'écran de l'ordinateur. »
    « Le watchdog aboie, les tests passent »

  9. #9
    Membre expérimenté
    La cours des écoles : espace de marketing ou les industriels et les marques on un marché, une vitrine ou chaque élève envie les autres du fait de le rend sociale.
    C'est pour quand les tenues standards tous habillés de la même manière?

  10. #10
    Membre éprouvé
    Je sais pas comme c'est maintenant chez moi, mais quand j'étais à l'école c'était déjà interdit alors qu'on était à l'époque où seuls quelques très rares élèves avait la "chance" d'avoir un 3310 ... chaque année le règlement était adapté aux nouveautés, ils ont interdits les gamboy, les baladeurs cassette puis CD, puis les portables.

    A l'époque en tant que gamin je comprenait pas mais avec le recul je trouve ça tout à fait logique. De manière générale je comprend même pas pourquoi un gamin aurai besoin d'un smartphone même en dehors de l'école ...

  11. #11
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par VivienD Voir le message
    Je suis certes contre le fait que les parents laissent leurs collégiens avoir un smartphone à un si jeune âge, mais "interdire tout simplement" les portables dans l'enceinte des collèges est juste stupide.
    En pleine puberté ça a quand même beaucoup plus de sens de chercher à s'afficher sur les réseaux sociaux qu'à l'âge adulte.

    Citation Envoyé par VivienD Voir le message

    Un simple portable, avec en tout pour tout les capacités d'appeler et d'envoyer ou recevoir des SMS, permet aux parents et à leurs enfants de communiquer en cas de pépin, d'imprévu ou d'urgence, et ce, sans avoir à passer par un professeur, la vie scolaire ou le CPE.
    C'est à se demander comment les générations précédentes ont fait pour survivre aux imprévus. Sans pouvoir communiquer avec leurs parents vous vous rendez compte ...
    Un problème avec Git ? Essayez la FAQ, sinon posez votre question sur le forum.



    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  12. #12
    Membre émérite
    Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
    On installe simplement un téléphone dans chaque établissement, tout simplement.
    Oui, mais avant les cabines pouvaient fonctionner avec de la monnaie. Cela a disparu, imposant l'usage de la télécarte. Mais ça aussi ça a disparu, les dernières cabines en service (qu'ils veulent aussi éliminer définitivement de toute façon) ne fonctionnent qu'avec une CB. Tu vois un lycéen ou collégien avec une carte bancaire ?

    Dans mon lycée à mon époque, il y avait une cabine téléphonique dans l'enceinte de l'établissement qui fonctionnait avec une télécarte. Mais elle ne doit plus exister maintenant.

    Pour moi on ne peut pas interdire le téléphone portable si on ne rétablit pas une manière simple de pouvoir téléphoner via une cabine dans l'enceinte sans carte bancaire.

  13. #13
    Membre expérimenté
    Le problème est plus dans l'éducation que dans le téléphone. L'école ne peut pas tout faire ! Comparer le nombre d'heures de vie en dehors de l'école et dans l'école permet de voir que l'éducation se fait surtout en dehors !
    Interdire va encourager la triche et plaisir de braver l'interdit sans parler du fait que je vois mal les responsables fouiller plusieurs centaines d'élèves tous les jours.Cela serait absurde et surtout anti-pédagogique.

  14. #14
    Inactif  
    Citation Envoyé par Alvaten Voir le message
    Je sais pas comme c'est maintenant chez moi, mais quand j'étais à l'école c'était déjà interdit alors qu'on était à l'époque où seuls quelques très rares élèves avait la "chance" d'avoir un 3310 ... chaque année le règlement était adapté aux nouveautés, ils ont interdits les gamboy, les baladeurs cassette puis CD, puis les portables.
    Juste ça.

    je ne sais pas quand cela a dérapé, mais il y a 20 ans, quand j'étais au collège / lycée, tout cela était déjà interdit dans le règlement intérieur des différents établissements que j'ai fréquenté. Et cela ne m'a jamais choqué.

    Après il y a interdit et interdit : pour moi cela doit être interdit pendant les cours / heures de perm / soutient, etc etc. Après complètement interdit dans l'établissement, je ne suis pas forcément pour. Comme l'ont indiqué certains, il ne faut pas non plus empêcher les enfants et les parents de communiquer pendant les heures de récré/repas et/ou après les cours en cas de problème.
    "The world is broken. We’re the last choking embers of a fire waiting to burn out.
    Long before our grandfathers and their fathers before them, we started pulling our planet apart in the name of progress and blind ambition.
    The greed of man has devoured this earth until there was nothing left. We watch as time eats us alive.
    A generation born to witness the end of the world..."

  15. #15
    Membre expérimenté
    Dans le collège prêt de chez moi, l'interdiction du téléphone existe déjà depuis 3 ans, et cela marche très bien.

    Le fonctionnement est simple : les téléphones doivent être éteint et invisibles. Si quelqu'un en voit un seul, il est confisqué, et charge aux parents (et uniquement aux parents) de venir le chercher.

    Les élèves peuvent demander à utiliser des téléphones mise à leur disposition chez les surveillants.

    Tout le monde s'y est très vite fait, parents et élèves, et il n'y a aucun soucis majeur, à peine quelques confiscations par mois : les élèves font très attention, ils n'ont pas envie que leurs parents doivent venir chercher leur téléphone.

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    C'est à se demander comment les générations précédentes ont fait pour survivre aux imprévus. Sans pouvoir communiquer avec leurs parents vous vous rendez compte ...
    Je plussoie 1000 fois ! A croire que les générations précédentes étaient constituées de Mac Gyver !

    Je me demande combien de fois ces écoliers/collégiens se sont servis de leurs smartphone pour appeler papa ou maman à cause d'un problème. Ou même simplement juste pour les appeler. A comparer avec le temps passé sur le smartphone... Je ne suis pas sur d'obtenir un gros ratio...
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  17. #17
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
    On installe simplement un téléphone dans chaque établissement, tout simplement.
    Ca ne suffit pas. Quand l'école de ma fille a fermé pour intemperies. Elle était hors de l'école mais le téléphone dedans. Maintenant, il n'y a plus du tout de cabine de toute façon puisque, comme l'a si bien dit France Telecom : tout le monde a un téléphone portable, les cabines publiques sont devenues inutiles.

    Je parle d'un téléphone de base, voire préprogrammé pour ne pouvoir appeler que quelques numéros. Pas d'un smartphone que j'estime nocif pour un enfant. Ma fille a eu son premier smartphone quand elle pu avoir un salaire pour se le payer.

  18. #18
    Membre expérimenté
    Citation Envoyé par fenkys Voir le message
    Ca ne suffit pas. Quand l'école de ma fille a fermé pour intemperies. Elle était hors de l'école mais le téléphone dedans.
    Ca me semble être un problème particulier, loin d'un problème général.

  19. #19
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    C'est à se demander comment les générations précédentes ont fait pour survivre aux imprévus. Sans pouvoir communiquer avec leurs parents vous vous rendez compte ...
    Avant il y avait des cabines téléphoniques dans les écoles. Et encore avant, quand on n'avait pas la voiture, les écoles étaient plus près des lieux d'habitation (l'école de ma fille était à 1h30 de marche de la maison). Et si on remonte encore, il n'y avait pas d'école. Mais c'est une autre histoire.

  20. #20
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par blbird Voir le message
    Ca me semble être un problème particulier, loin d'un problème général.
    Non, c'est un problème général : la disparition des cabines publiques sous prétexte de téléphone portable pour tous.