IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #121
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 535
    Points
    2 535
    Par défaut
    Est-ce à dire que l'école va enfin sortir de la parenthèse du "tout numérique", où il fallait impérativement des tableaux blancs interactifs (très coûteux et peu fiables) partout, des supports pédagogiques sur tablettes numériques fournies par les régions aux frais de la princesse, et où un certain nombre de pédagogos fous, et leur très nombreux et puissants relais médiatiques, déclaraient haut et fort qu'il ne fallait plus apprendre aux enfants à écrire mais à utiliser un clavier ?
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  2. #122
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 858
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 858
    Points : 7 581
    Points
    7 581
    Par défaut
    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    Est-ce à dire que l'école va enfin sortir de la parenthèse du "tout numérique", où il fallait impérativement des tableaux blancs interactifs (très coûteux et peu fiables) partout, des supports pédagogiques sur tablettes numériques fournies par les régions aux frais de la princesse, et où un certain nombre de pédagogos fous, et leur très nombreux et puissants relais médiatiques, déclaraient haut et fort qu'il ne fallait plus apprendre aux enfants à écrire mais à utiliser un clavier ?
    On a le droit de rêver, mais, hélas, je ne crois pas. Pour rappel, il est dit que les smartphones pourraient être utilisés dans le cadre pédagogique...
    J'ai du mal à voir ce "truc" comme un outils pédagogique...
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  3. #123
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Data Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 513
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Data Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 513
    Points : 78 712
    Points
    78 712
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Interdiction des smartphones à l'école : comment cette loi devrait-elle être appliquée ?
    Interdiction des smartphones à l'école : comment cette loi devrait-elle être appliquée ?
    Le gouvernement compte fournir des conseils d'ici fin août

    « À l’exception des lieux où, dans les conditions qu’il précise, le règlement intérieur l’autorise expressément, l’utilisation d’un téléphone mobile par un élève est interdite dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges », voici ce que stipule le texte législatif qui vient interdire, sinon renforcer l'interdiction d'utiliser des smartphones à l'école. Cette mesure a été adoptée de manière définitive par le Parlement le lundi 30 juillet.

    Entre de bonnes mains, les smartphones peuvent pourtant être bénéfiques pour les élèves. Ils ont en effet un intérêt pédagogique énorme si leur usage est raisonnable, et surtout s’ils sont sous le contrôle de l’enseignant. Les élèves peuvent par exemple s'en servir pour accéder rapidement à l’information ou bien prendre en photo le tableau pour gagner du temps. Mais combien d'élèves seraient assez matures pour l'utiliser dans ce sens ? Pas beaucoup, selon le ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer qui, faisant l’écho d'une promesse de campagne d'Emmanuel Macron, estime que les smartphones constituent un problème pour les élèves qui tombent facilement dans l'addiction aux écrans.

    Le ministre a fait valoir que cette addiction aux écrans fait des dégâts et a exprimé sa nostalgie des cours de récréation sans téléphone portable, des cours « où les enfants jouent, discutent, chahutent, où ils vivent leur vie d’enfant ». Il estime également que l'utilisation des smartphones en milieu scolaire a pour conséquence « la baisse de la lecture et des exercices physiques, le danger d’être exposé à des contenus violents et pornographiques, le cyber harcèlement et les conséquences sur le climat scolaire ».

    C'est en se fondant sur ces arguments que le Parlement a voté l'interdiction des téléphones portables dans les écoles et collèges. Précisons que le texte interdit l'usage de tout objet connecté, donc pas seulement les portables, mais aussi les tablettes et montres connectées par exemple. Il y aura aussi des exceptions « pour des usages pédagogiques », laissés à l'appréciation de chaque établissement dans son règlement intérieur, ou pour les enfants handicapés.

    Il peut donc y avoir des interrogations sur la manière dont sera appliquée cette loi dans les écoles. En effet, le code de l’éducation interdisait déjà l’usage du téléphone « durant toute activité d’enseignement et dans les lieux prévus par le règlement intérieur » de chaque établissement, mais cette interdiction est restée jusque-là difficile à appliquer surtout lorsque l’on sait que huit adolescents sur dix possèdent un smartphone, selon une étude du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc). Même à l’école primaire, de plus en plus d’élèves sont dotés de smartphones.

    En mars dernier, Jean-Michel Blanquer a expliqué que les modalités d’interdiction seront multiples selon le degré de souplesse qu'on veut adopter. Les établissements pourront par exemple choisir « d’interdire tout simplement » à l'élève de venir avec son téléphone portable sous peine de le voir confisqué. Mais une autre option, plus souple, consisterait à obliger l'élève « à enfermer le téléphone, par exemple dans un petit sac spécifique dans son cartable. »

    Maintenant que le texte est adopté et qu'il doit être appliqué dès la rentrée 2018, le ministère de l'Éducation nationale compte revenir pour préciser les modalités d'interdiction des téléphones portables dans les écoles. À l'issue des débats parlementaires, Jean-Michel Blanquer a en effet assuré que le ministère va diffuser un vadémécum d’ici fin août « pour accompagner les établissements dans la mise en œuvre de cette loi ».


    Source : Twitter

    Et vous ?

    Êtes-vous satisfait de cette loi interdisant l'utilisation des smartphones à l'école ?
    Pensez-vous qu'il y aura des difficultés dans sa mise en œuvre dans les établissements ? Si oui, lesquelles ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #124
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Analyste d'exploitation
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    973
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste d'exploitation

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 973
    Points : 3 203
    Points
    3 203
    Par défaut
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    En mars dernier, Jean-Michel Blanquer a expliqué que les modalités d’interdiction seront multiples selon le degré de souplesse qu'on veut adopter. Les établissements pourront par exemple choisir « d’interdire tout simplement » à l'élève de venir avec son téléphone portable sous peine de le voir confisqué. Mais une autre option, plus souple, consisterait à obliger l'élève « à enfermer le téléphone, par exemple dans un petit sac spécifique dans son cartable. »
    En maternelle (des Smartphones en maternelle ? ) et primaire, cela pourra peut-être se faire, mais au collège (ou même au lycée) ?

    A chaque changement de cours, le professeur va vérifier que chaque élève a bien son Smartphone dans son petit sac plastique dans son cartable ? Et il va encore perdre 10/15mn sur son cours ?

    Bientôt les élèves auront des cours de 15mn sur 1 heure, et on s'étonnera des programmes encore moins terminés en fin d'année que maintenant, des lacunes des élèves, et des diplômes de plus en plus facile à obtenir pour ne pas avoir des taux d'obtention proche du zéro...

    Plus les années passent, plus notre système scolaire s'engouffre dans une voie peu reluisante, enfin ce n'est que mon point de vue...

  5. #125
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 535
    Points
    2 535
    Par défaut
    Je me demande vraiment quels parents collent un smartphone entre les mains de leurs enfants de primaire voire... de maternelle ? WTF ?

    Déjà qu'au collège c'est trop tôt pour moi. Surtout au vu des risques de harcèlement sur les nouveaux réseaux sociaux des jeunes. Harcèlement scolaire qui a existé de tout temps, mais qui prend des proportions inédites à l'heure des réseaux sociaux.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  6. #126
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    82
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 82
    Points : 254
    Points
    254
    Par défaut
    Je suis mitigé, l'interdiction des portable durant des devoirs surveillés ou des examens: Oui. Interdit complétement le téléphone : non, je n'en vois pas l’intérêt. Et si c'est pour encore perdre plus de temps au début de chaque cours "x présent? ta bien rangé ton téléphone? il est éteint ?..."... non pas pratique et ce n'est pas le rôle de l'enseignant qui suivant ou il enseigne, de toute façon ne pourra pas faire respecter la règle.

    Je me rappel d'un prof au lycée qui avait un imposé une règle durant les DS. si un téléphone sonne ou si il chope un gus en train de l'utiliser, les x personnes autour du coupable dégage aussi... résultat: aucun soucis durant tous les DS.

    La seule solution vraiment efficace et non chronophage pour tout le monde, c'est l'isolation des salles de classe pouvant servir aux DS/examens pour éviter les téléphones de capter le moindre signal. Quand je vois le nombre de vieux bâtiments, restaurants, ... où dès j'entre, mon téléphone est en PLS, je me dis que ce ne doit pas être compliqué a réaliser. Sinon il reste la protection active: Brouilleur 3G/4G.

    L'idée ne serait pas d'isoler complétement le bâtiment, mais seulement les salles prévues a accueillir des DS/examens.

  7. #127
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 858
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 858
    Points : 7 581
    Points
    7 581
    Par défaut
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    [B][SIZE=4]« À l’exception des lieux où, dans les conditions qu’il précise, le règlement intérieur l’autorise expressément, l’utilisation d’un téléphone mobile par un élève est interdite dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges »,
    Ça fait froid dans le dos, de se dire que la LOI est obligée de préciser que des élèves de maternelles (et même de primaires) ne doivent pas utiliser de portables ! Ça signifierait qu'il existe des parents assez débiles pour donner un smartphone à des bambins de moins de 3 ans, ou à des gamins de 10 ans et moins ?

    Je rêve ( enfon cauchemarde) ! Dites-moi que c'est juste une blague !

    Dans un monde sain, cette loi ne devrait concerner que les lycées pour interdire l'usage des smartphones pendant les cours et les examens (au cas ou des débiles n'auraient pas compris que ce n'est pas un lieu propice à l'usage de leur cerveau artificiel).

    Mais devoir faire une loi pour interdire les smartphones dans les maternelles...
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  8. #128
    Expert confirmé
    Femme Profil pro
    Traductrice
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    680
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 680
    Points : 4 232
    Points
    4 232
    Par défaut
    Ça m'étonnerait que dans la pratique les élèves de primaire et de maternelle avaient le droit d'emmener un téléphone à l'école jusqu'ici, sachant qu'ils n'ont déjà pas le droit d'emmener des jouets. Mais j'imagine que tant qu'à mettre "au collège" et "au lycée", ils ont ajouté "en primaire" et "en maternelle" pour être sûrs.

  9. #129
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    527
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 527
    Points : 1 453
    Points
    1 453
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Mais devoir faire une loi pour interdire les smartphones dans les maternelles...
    Le souci c'est surtout qu'il n'y avait pas besoin de loi. On a pris le personnel éducatif pour des idiots (le gouvernement a failli leur interdire le téléphone aussi) juste pour satisfaire la frange la plus réac et ignorante de l'opinion. J'étais surveillant de collège il y a 10 ans et déjà à l'époque les gamins amenaient leur téléphone, on ne les autorisait à le sortir que pour appeler les parents en cas de besoin. S'ils se faisaient prendre avec en dehors de cette utilisation alors potentiellement on confisquait (selon les cas). La plupart des bahuts fonctionnaient et fonctionnent toujours comme ça, la loi ne changera rien, c'est juste un effet de manche politicien.

  10. #130
    Membre expert

    Profil pro
    activité : oui
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : activité : oui

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 170
    Points : 3 085
    Points
    3 085
    Par défaut
    Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
    Ça m'étonnerait que dans la pratique les élèves de primaire et de maternelle avaient le droit d'emmener un téléphone à l'école jusqu'ici, sachant qu'ils n'ont déjà pas le droit d'emmener des jouets. Mais j'imagine que tant qu'à mettre "au collège" et "au lycée", ils ont ajouté "en primaire" et "en maternelle" pour être sûrs.
    Je m'excuse du manque de tacte, mais tu es bien crédule... =/
    Que quelque chose soit interdit n'induit pas systématiquement que cette interdiction soit respecté, et n'induit pas non plus que cette transgression ne sera pas toléré.
    En maternelle j’apportais mes petites voitures et quelques autres broutilles, les billes étaient interdites du fait de leur "dangerosité" trop de gens les avalent à ce qu'on m'avait dit, mais pas les osselet (ou leur dérivé "jojos") et n'oublions pas les pog.
    En primaire c'était la pokemon mania, et pour mon époque il y en avait pas mal qui possédait une gameboy... il y avait donc des cartes, des jeux vidéo, des billes, des magazines...
    Au collège tout était toléré du moment que c'était légal, ou pas dangereux (pas de pétard).
    PS: la loi stipule seulement l'interdiction dans les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges (suivant leur règlement intérieur).


    Citation Envoyé par robertledoux Voir le message
    Je suis mitigé, l'interdiction des portable durant des devoirs surveillés ou des examens: Oui. Interdit complétement le téléphone : non, je n'en vois pas l’intérêt. Et si c'est pour encore perdre plus de temps au début de chaque cours "x présent? ta bien rangé ton téléphone? il est éteint ?..."... non pas pratique et ce n'est pas le rôle de l'enseignant qui suivant ou il enseigne, de toute façon ne pourra pas faire respecter la règle.
    1) les enseignant perdent déjà quelques minute par court avec les portable, que ce soit la lutte contre l'inattention, les vibreur, les sonneries...

    2) "interdit" est un terme très vague... sur mes 4 ans de collège, il fût tantôt interdit de l'utiliser ou l’exhiber en intérieur, tantôt juste en cours, tantôt dans toute l'enceinte de l'établissement (donc la cour de récré comprise).

    Sinon pour brouiller les signaux téléphonique, les électro-sensible connaissent pas mal de matériaux :
    - des peintures avec des particules métalliques (c'est utilisé dans certains hôpitaux)
    - des films métallisés (à l'image d'une moustiquaire > maillé ou tricoté, ou sous forme de feuille d'aluminium comme contenu dans certains isolant pour toiture)
    - des dispositif actif (brouilleur, écran mobile...)

    3) Dans mon collège on avait presque tous un portable simple... et même si ça remonte à une quinzaine d'années, les prof répétaient déjà régulièrement de bien s'assurer qu'il soit rangé (cartable ou poche peut importe) et ÉTEINT, et qu'il n'avait rien a faire dans nos mains pdt les cours... sur les 7 matières de la journée, chaque jour, c'est 2-3 matières ou quelqu'un était pris sur le fait soit à regarder l'heure, à SMS, ou le tel qui sonnait. et à chaque fois c'était la scène pour faire éteindre et ranger, ou pour pas être confisqué.
    Si je conçoit que certaines familles souhaitent être joignable par leur enfant, ou que ce dernier soit joignable... un téléphone basique fait largement l'affaire jusqu'au collège inclus, le smartphone n'est qu'un gadget inutile à mon sens (comparé au téléphone classique) jusque là.

    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Ça fait froid dans le dos, de se dire que la LOI est obligée de préciser que des élèves de maternelles (et même de primaires) ne doivent pas utiliser de portables ! Ça signifierait qu'il existe des parents assez débiles pour donner un smartphone à des bambins de moins de 3 ans, ou à des gamins de 10 ans et moins ?
    oui... mais ça signifie surtout que C'EST aujourd'hui UNE GÉNÉRALITÉ. ^^'

    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    (...) Mais devoir faire une loi pour interdire les smartphones dans les maternelles...
    Certains souhaitent simplement faire plaisir à leur gosse, en toute insouciance, innocence... sans comprendre / mesurer les conséquences de cet objet sur la scolarité (et certains problèmes de santé aujourd'hui reconnu)... ça permet également aux instit' et à la direction de pas se prendre le choux avec les parents qui proteste l'interdiction... crois-moi, il y en a.
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  11. #131
    Expert confirmé
    Femme Profil pro
    Traductrice
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    680
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 680
    Points : 4 232
    Points
    4 232
    Par défaut
    Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
    Je m'excuse du manque de tacte, mais tu es bien crédule... =/
    Que quelque chose soit interdit n'induit pas systématiquement que cette interdiction soit respecté, et n'induit pas non plus que cette transgression ne sera pas toléré.
    En maternelle j’apportais mes petites voitures et quelques autres broutilles, les billes étaient interdites du fait de leur "dangerosité" trop de gens les avalent à ce qu'on m'avait dit, mais pas les osselet (ou leur dérivé "jojos") et n'oublions pas les pog.
    En primaire c'était la pokemon mania, et pour mon époque il y en avait pas mal qui possédait une gameboy... il y avait donc des cartes, des jeux vidéo, des billes, des magazines...
    Exemple ne fait certes pas loi, mais je n'ai jamais vu de téléphone dans les écoles maternelle et primaire de mes filles. Elles emmènent parfois des jouets en louzdé, mais la plupart du temps elles se les font confisquer (et rendre à la fin de la journée). L'image des petits de 10 ans en train de jouer allègrement à Candy Crush sur leur smartphone pendant la classe, j'y crois moyen, et je ne suis pas certaine d'être en tort, même si j'admets que la crédulité fait effectivement partie de mes faiblesses
    Je rejoins le commentaire de xelab ci-dessus.

  12. #132
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 535
    Points
    2 535
    Par défaut
    Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
    Certains souhaitent simplement faire plaisir à leur gosse, en toute insouciance, innocence... sans comprendre / mesurer les conséquences de cet objet sur la scolarité (et certains problèmes de santé aujourd'hui reconnu)... ça permet également aux instit' et à la direction de pas se prendre le choux avec les parents qui proteste l'interdiction... crois-moi, il y en a.
    Et surtout, occuper son gosse avec une tétine numérique hypnotisante entre les mains pour éviter d'avoir à s'en occuper. Du temps de mon enfance, dans les années 90, c'était la télé, même pour des petits de 2-3 ans. Maintenant, c'est le smartphone et la tablette numérique.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  13. #133
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 858
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 58
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 858
    Points : 7 581
    Points
    7 581
    Par défaut
    Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
    Certains souhaitent simplement faire plaisir à leur gosse, en toute insouciance, innocence... sans comprendre / mesurer les conséquences de cet objet sur la scolarité (et certains problèmes de santé aujourd'hui reconnu)... ça permet également aux instit' et à la direction de pas se prendre le choux avec les parents qui proteste l'interdiction... crois-moi, il y en a.
    Mais, ça je n'en doute pas ! Ce que je déplore, c'est le fait que des parents puissent acheter des smartphones à des gamins de cet âge !
    Et pire, qu'ils osent engueuler un(e) instit(e) qui l'interdirait ! Mais quel monde de c*** !

    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    Et surtout, occuper son gosse avec une tétine numérique hypnotisante entre les mains pour éviter d'avoir à s'en occuper. Du temps de mon enfance, dans les années 90, c'était la télé, même pour des petits de 2-3 ans. Maintenant, c'est le smartphone et la tablette numérique.
    A mon époque, c'était les Lego* et le mécano...

    *) Lego from srcatch ! Pas des maquettes simplifiées. On imaginait ce que l'on construisait !
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  14. #134
    Invité
    Invité(e)
    Par défaut
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Le ministre [...] a exprimé sa nostalgie des cours de récréation sans téléphone portable, des cours « où les enfants jouent, discutent, chahutent, où ils vivent leur vie d’enfant ».
    Aujourd'hui les collégiens jouent, discutent et chahutent au travers d'applis et de jeu vidéos, nous c’était avec des billes, des marrons, des cartes Magic ou de basket...

    Il m'arrive souvent de prendre le bus aux même heures que les scolaires et j'observe qu'ils utilisent davantage Internet pour interagir entre eux à l’instant T que pour atteindre une personne distante. Par exemple ils jouent en ligne sur une partie dédiée ou regardent et commentent une vidéo.

    Le sus-cité ministre nostalgique adopte un discours opposé aux usages de la jeunesse actuelle... Autant pisser dans un violon.

    Pour divertir, sociabiliser et stimuler les gamins il vaudrait mieux leur proposer davantage de clubs (lecture, sport, techno, etc) ou encore des ateliers de travail de type "Comment monter un club dans mon collège" ou "Comment organiser son travail à la maison". L'ennui c'est qu’interdire et faire interdire par un corps éducatif parfois à bout de souffle est moins coûteux qu'une volonté politique de réellement faire bien grandir nos gamins.

  15. #135
    Membre régulier Avatar de Zardas
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juillet 2018
    Messages
    24
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2018
    Messages : 24
    Points : 100
    Points
    100
    Par défaut
    Au niveau des brouilleurs, la majorité des fois où j'ai entendu un téléphone sonner en classe, c'était celui du prof ; donc pas sûr que le corps enseignant accepte ça.

    Citation Envoyé par Placide Avorton Voir le message
    Le sus-cité ministre nostalgique adopte un discours opposé aux usages de la jeunesse actuelle... Autant pisser dans un violon.
    Effectivement, il serait intéressant de savoir quelles études on été menées pour déterminer qu'une telle loi soit nécessaire.
    Enfin, ça parait quand même improbable qu'un gouvernement fasse passer une loi simplement pour faire plaisir à ses électeurs et sans réellement enquêter pour savoir si elle n'est pas déjà appliquée partout, pas vrai ?

  16. #136
    Membre confirmé Avatar de jvallois
    Homme Profil pro
    Enseignant
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    96
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 53
    Localisation : France, Aisne (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 96
    Points : 634
    Points
    634
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Et pire, qu'ils osent engueuler un(e) instit(e) qui l'interdirait ! Mais quel monde de c*** !

    Et ce n'est pas nouveau !

    Nom : 1969-2009%u00252Bc'est%u00252Bquoi%u00252Bces%u00252Bnotes.jpg
Affichages : 596
Taille : 89,7 Ko

  17. #137
    Membre confirmé Avatar de seedbarrett
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2014
    Messages
    123
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2014
    Messages : 123
    Points : 461
    Points
    461
    Par défaut
    Citation Envoyé par jvallois Voir le message
    Et ce n'est pas nouveau !

    Nom : 1969-2009%u00252Bc'est%u00252Bquoi%u00252Bces%u00252Bnotes.jpg
Affichages : 596
Taille : 89,7 Ko
    ohlala sa fé raifléchire

  18. #138
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    septembre 2013
    Messages
    124
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2013
    Messages : 124
    Points : 414
    Points
    414
    Par défaut
    Citation Envoyé par robertledoux Voir le message
    La seule solution vraiment efficace et non chronophage pour tout le monde, c'est l'isolation des salles de classe pouvant servir aux DS/examens pour éviter les téléphones de capter le moindre signal. Quand je vois le nombre de vieux bâtiments, restaurants, ... où dès j'entre, mon téléphone est en PLS, je me dis que ce ne doit pas être compliqué a réaliser. Sinon il reste la protection active: Brouilleur 3G/4G.

    L'idée ne serait pas d'isoler complétement le bâtiment, mais seulement les salles prévues a accueillir des DS/examens.
    Sauf que c'est interdit, un ami prof m'avais déjà fait par du fait qu'on ne peut installer des brouilleurs même pour le bac (après peut être que ça change je n'en sais rien), la portée de ces appareils est compliqué a réglé et ils peuvent causer des dommages si par exemple une ambulance passe dans la rue et que les appareils se retrouves bousillé par le brouilleur c'est pas beau a voir. Le fait d'isoler un bâtiments c'est une fausse bonne idée on se retrouverais avec des problèmes en cas de situations de crises ou il devient vitale d'avoir accès au réseaux.

    Alors que faire déposer dans une boites tout les téléphones en entrant dans le cour, ça prend 5 secondes par élèves, ça coûte pas chère (sauf assurances peut être?) éventuellement on met un cadenas ou je ne sais quoi a la boite. C'est beaucoup plus simple et efficaces que de faire des salles de classes des cages de Faraday.

  19. #139
    Membre expert

    Profil pro
    activité : oui
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    1 170
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : activité : oui

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 1 170
    Points : 3 085
    Points
    3 085
    Par défaut
    quand j'étais au lycée pour un bac+2, il y avait des badge NFC pour les prof et les non-bachelier pour leur permettre de franchir les grilles à n'importe quel moment... utiliser ce système pour gérer un casier de téléphone, comme on utiliserait un casier pour le sport (ou les écoles américaines), serait parfaitement envisageable, et peu coûteux... il n'y a pas besoin d'un dispositif blindé, simplement empêcher l’accès physique le temps du cour ou de l’examen. Et le casier peux, lui, être blindé contre les ondes GSM sans problème ! =)
    Pensez à utiliser les pouces d’appréciation, pour participer à la visibilité de l'apport d'un propos, ou l'intérêt que vous y prêtez... qu'il soit positif ou négatif.

  20. #140
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Chargé de projet
    Inscrit en
    novembre 2015
    Messages
    429
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé de projet
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2015
    Messages : 429
    Points : 1 655
    Points
    1 655
    Par défaut
    Sinon je proposes qu'on ne change rien à la situation actuelle parce que j'ai l'impression que les gens font une fixette sur l'utilisation des téléphones en classe.

    Finalement que l'élève suive ou non le cours c'est lui qui décide, si ça gène le cours qu'on le sorte de la classe il ne gênera plus le bon déroulement du cours il sera content et quand les parents demanderont pourquoi leur cher petit trésor n'a que des notes de merde le prof leur dira tout simplement après aux parents et à l'élève de prendre leurs responsabilités.

    Pourquoi l'enseignant devrait-il perdre du temps et de l'énergie à gérer des élèves qui ne veulent pas suivre le cours ?
    Pour ne pas passer pour un boulet :
    http://coursz.com/difference-entre-r...-et-gddr4.html

Discussions similaires

  1. Réponses: 56
    Dernier message: 08/08/2018, 00h20
  2. Réponses: 11
    Dernier message: 18/03/2015, 10h33
  3. Réponses: 28
    Dernier message: 23/01/2014, 20h23
  4. Comment faire un alignement vertical d'une image pour tous les navigateurs?
    Par Alexandrebox dans le forum Mise en page CSS
    Réponses: 10
    Dernier message: 06/04/2009, 15h10

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo