IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Analyste
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 373
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 373
    Points : 76 293
    Points
    76 293
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Chasse aux faux commentaires sur internet : une députée LREM propose d'afficher les adresses IP
    Chasse aux faux commentaires sur internet : une députée LREM propose d'afficher les adresses IP
    pour pouvoir remonter aux auteurs des commentaires

    Consulter les avis sur un produit qu'on ne connait pas avant une décision d'achat est un comportement qui est pour le moins normal et rationnel, et de plus en plus de personnes ont ce réflexe. L'édition 2014 du baromètre annuel du CtoC PriceMinister-Rakuten & La Poste, réalisé par l’institut OpinionWay, montre par exemple que 74 % des internautes ont déjà renoncé à acheter un produit à cause de commentaires ou d’avis négatifs et 41 % ont déjà réalisé un achat spontané à la suite d’un avis positif. Une enquête Nielsen de 2013 dit également que 80 % des acheteurs en ligne tiennent compte de ces avis et 68 % font confiance aux opinions postées par d’autres consommateurs. Mais faut-il vraiment se fier aux avis des consommateurs sur internet ?

    Pour la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), il faudrait prendre beaucoup de recul, parce que les faux avis inondent les sites marchands comme non marchands. Selon la DGCCRF, en se basant sur une enquête publiée en octobre dernier, 35 % des entreprises contrôlées ont recours à la fraude aux commentaires. Ces pratiques frauduleuses consistent, entre autres, pour certains professionnels, à rédiger eux-mêmes des avis, avantageux, en se faisant passer pour des consommateurs ou à publier de faux avis, défavorables, sur leurs concurrents.

    C'est un problème que met en avant la députée LREM Isabelle Rauch lorsqu'elle affirme que « de nombreux acteurs économiques déplorent être victimes d'avis malveillants, parfois en provenance de leur propre concurrence ». Dans une question publiée au Journal Officiel du 27 février 2018, elle attire donc l'attention du secrétaire d'État chargé du numérique sur la possibilité d'imposer la publication de l'adresse IP de l'émetteur à côté de chaque commentaire. Elle estime en effet que « les protections mises en œuvre par certains sites spécialisés, comme celle d'attester l'absence de tout lien avec l'activité et d'en avoir fait soi-même l'expérience, semblent modestes au regard de l'enjeu. »


    L'objectif serait de pouvoir remonter facilement aux personnes qui s'adonnent à ce genre de pratiques, mais dans la pratique, c'est quasiment impossible pour diverses raisons. Cela suppose qu'elle part sur le principe qu'une adresse IP identifie un et un seul utilisateur, alors qu'une adresse IP représente en réalité un ou plusieurs appareils. Il semble également qu'une adresse IP peut représenter des centaines ou des milliers d'appareils si un internaute poste depuis un réseau d'entreprise qui n'a qu'une IP publique. Cela compliquerait donc déjà l'efficacité d'une telle mesure. Et même quand une adresse sera associée à un seul appareil, cela suppose également que l'appareil doit avoir un seul utilisateur. Après tout, n'oublions non plus qu'il existe des outils sur le Net pour changer d'adresse IP facilement. Bref ! L'objectif de remonter à l'auteur d'un faux commentaire risque d'être difficilement atteint.

    Par contre, afficher les IP des internautes peut les exposer à des risques de sécurité. Et pourquoi se donner tant de peine si l'administrateur doit avoir en principe les adresses IP de ceux qui publient des messages sur son site ? On peut plus facilement remonter à un utilisateur qui poste un faux commentaire, en demandant à l'administrateur, avec un mandat, de fournir l'adresse IP et d'autres informations utiles sur cet utilisateur...

    Sources : Question publiée au J.O, DGCCRF

    Et vous ?

    Que pensez-vous du phénomène de faux commentaires en ligne ?
    En quoi afficher l’adresse IP des internautes donnant des avis en ligne pourrait-il être utile ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre chevronné
    Avatar de VivienD
    Homme Profil pro
    Développeur logiciel
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    523
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur logiciel
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 523
    Points : 2 240
    Points
    2 240
    Par défaut
    Les faux avis, qu'ils soient de l'ordre de la dithyrambe ou de la diatribe, constitue une pratique en effet frauduleuse et malveillante dont on pourrait bien se passer. Toutefois, comme exposé dans l'article, l'affichage (ou l'archivage) de l'adresse IP des commentateurs exposeront ces derniers à divers risques de sécurité en sus de s'avérer inefficace, d'autant plus que l'allocation des adresses IP est généralement dynamique et se renouvelle donc régulièrement. Encore une preuve de l'incompétence notoire des "chers" élus à l'égard du numérique à ajouter sur la liste pourtant déjà très très longue.

    [...] On peut plus facilement remonter à un utilisateur qui poste un faux commentaire, en demandant à l'administrateur, avec un mandat, de fournir l'adresse IP et d'autres informations utiles sur cet utilisateur...
    Cela reste encore la méthode la plus sûre.
    De retour, plus sportif mais toujours aussi moche.
    _____________
    Pro: Programmation en C/C++ (embarqué ou non)
    Loisir: Programmation en C++11/14/17 avec la STL ou Qt 5

  3. #3
    Expert confirmé Avatar de marsupial
    Homme Profil pro
    DevOp, Tech leader
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    1 193
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : DevOp, Tech leader

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 1 193
    Points : 4 559
    Points
    4 559
    Par défaut
    Idée de profane. A mon sens. Surtout que depuis HADOPI, l'adresse IP en France est considérée comme propriété privée donc logiquement ne devrait pas être exploitée par des tiers afin de conserver l'anonymat et sa vie privée.
    De plus, ce serait relativement facilement contournable via un VPN.

    Edit : +1 à VivienD qui m'a grillé la politesse en mieux
    Repeat after me
    Le monsieur lutte pour la défense des libertés individuelles et collectives

    Repeat after me...

  4. #4
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    1 969
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 1 969
    Points : 3 255
    Points
    3 255
    Par défaut
    qui sont-ils pour juger?!
    ils sont politiciens et se prennent pour des sâges.
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  5. #5
    MikeRowSoft
    Invité(e)
    Par défaut
    J'ai appris qu'il y avait des entreprises spécialisés pour faire cela en regardant deux reportages.
    De faux avis pour plomber les concurrences ou de faux avis pour donner confiances...
    Au final, aucune certitude sur la source qui peut avoir ou pas avoir eu contact avec le produit/service.

    Afficher les IP, c'est surement pour que l'analyse des informations par une plateforme extérieur à l'hébergeur puisse en tenir compte sans facturer le service...

  6. #6
    Membre chevronné Avatar de onilink_
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    446
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 29
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 446
    Points : 1 816
    Points
    1 816
    Par défaut
    Du même avis qu'au dessus.

    Mais je pense que c'est aux sites en question de mieux filtrer/gérer tout ça.
    Regardez le modèle stack overflow, on pourrait y voir un analogue au niveau des besoins et des problèmes. On veut des réponses de qualité, mais les gens pourraient poster n'importe quoi et être pris au sérieux.
    Pourtant ce n'est pas le cas. Car le fonctionnement du site est différent de ce dont on l'habitude de voir ailleurs.
    Il y a des membres dont l'avis est plus important, du a l'ancienneté et aux preuves de leurs réponses précédentes, et il y a même une auto-modération de la communauté.

    J'imagine que ce genre de modèle peut s'appliquer a tout site communautaire, même des sites de ventes. Surtout que ce sont souvent les même personnes qui utilisent le même site, et achètent/postent.

    Ça me fait un peu rire cette mode a vouloir tout contrôler sur internet via une certaine forme de répression. C'est a la communauté de s'auto gérer, pas a quelques instances de décider a la place de tout le monde ce qui est bien ou non.
    Comme les fake news qui ont toujours existé, mais la, magie, "IL FAUT FAIRE QUELQUE CHOSE", c'est la révélation.
    Des tutos de pixel art: https://twitter.com/OniMille

  7. #7
    Expert confirmé Avatar de psychadelic
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2010
    Messages
    2 529
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2010
    Messages : 2 529
    Points : 4 552
    Points
    4 552
    Par défaut
    Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
    qui sont-ils pour juger?!
    ils sont politiciens et se prennent pour des sâges.
    heu, donc tu considère que tous les internautes mettent toujours des commentaires raisonnés et respectueux et qu'aucun d'entre eux n'abuse de cet anonymat ?
    «La pluralité des voix n'est pas une preuve, pour les vérités malaisées à découvrir, tant il est bien plus vraisemblable qu'un homme seul les ait rencontrées que tout un peuple.» [ René Descartes ] - Discours de la méthode

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Inscrit en
    mai 2015
    Messages
    334
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien de maintenance / Developpeur PHP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mai 2015
    Messages : 334
    Points : 1 199
    Points
    1 199
    Par défaut Mais eux ...
    En même temps si seules les personnes enregistrées sur la plateforme et ayant commandées le dit produit pouvais commenter ...oh wait
    Quelqu'un a vu des corbeaux volés ou bien ?

  9. #9
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Développeur multimédia
    Inscrit en
    juillet 2004
    Messages
    980
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur multimédia
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2004
    Messages : 980
    Points : 1 718
    Points
    1 718
    Billets dans le blog
    1
    Par défaut
    Si une loi protège le consommateur on dira oui, car cela part d'un bon principe, la député parle de chose qu'elle semble avoir vécu , mais j'ai peur que cela ne reste pas dans le champs du commerce en ligne et que cette loi dérive de sa mission principale "les commerce en ligne seulement".

  10. #10
    Membre confirmé Avatar de tpericard
    Homme Profil pro
    Ingénieur validation
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    117
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur validation
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 117
    Points : 600
    Points
    600
    Par défaut
    Cette députée a des bons sentiments mais est visiblement une profane en la matière.

    Il y a quand même plusieurs pistes pour détecter les faux avis :
    - ceux qui ressemblent à une plaquette commerciale où en quelques lignes il faut dire le maximum de choses bénéfiques,
    - ceux qui tranchent par rapport à la majorité des avis, tant en positif que négatif d'ailleurs. Par exemple si vous avez 5 avis négatifs, et comme par hasard en plus récent un avis largement positif

    Il y a aussi le fait que les sites mettent les avis les plus positifs en tête et se faisant les avis négatifs sont parfois vite oubliés du lecteur. Mais là, ce n'est pas de la triche.

    En clair, un peu de jugeote permet de faire le tri.

  11. #11
    Membre confirmé Avatar de tpericard
    Homme Profil pro
    Ingénieur validation
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    117
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur validation
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 117
    Points : 600
    Points
    600
    Par défaut
    Citation Envoyé par defZero Voir le message
    En même temps si seules les personnes enregistrées sur la plateforme et ayant commandées le dit produit pouvais commenter ...oh wait
    Quelqu'un a vu des corbeaux volés ou bien ?
    Ca existe sur certains sites et c'est très bien !

  12. #12
    MikeRowSoft
    Invité(e)
    Par défaut
    Surtout que depuis HADOPI, l'adresse IP en France est considérée comme propriété privée donc logiquement ne devrait pas être exploitée par des tiers afin de conserver l'anonymat et sa vie privée.
    En clair, un peu de jugeote permet de faire le tri.
    De la pub ciblé en fonction des " centres d'intérêts " ?


    De la pub pour les sites Internet de piraterie et les sites Internet pour le darknet.

  13. #13
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Dev
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    97
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Alpes Maritimes (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 97
    Points : 282
    Points
    282
    Par défaut
    il faudrait plutôt imposé ,
    • Une visibilté de tout les commentaires poser par une même personne sur le site .
    • Le nombre et la moyenne des notes mise par une personne.

  14. #14
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2002
    Messages
    255
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 44
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2002
    Messages : 255
    Points : 440
    Points
    440
    Par défaut
    Bonjour,

    L'idée de l'adresse IP est d'une inefficacité prévisible pour les diverses raisons citées (ip=plusieurs postes, multiples users,
    violation sécurité...).
    Ce que suggère defZero est une des voies logiques et viables, c'est à dire l'enregistrement obligatoire, l'achat et la
    livraison vérifiés, cela existe déjà mais devrait être généralisé. Mais cela ne suffit pas.

    On remarque que les notes très négatives (celles qui font fortement chuter la moyenne) prennent souvent en compte
    un dysfonctionnement à la commande, sans mentionner le retour-remplacement (qui a donc résolu le problème) mais
    évidemment l'user n'a pas mis sa note à jour.
    On peut aussi noter que des versions plus récentes des produits, où les corrections-défauts ont été faites,
    conservent les notes des versions précédentes.
    S'ajoute à cela des produits totalement incompatibles avec la commande souhaitée, mais qui ne remettent nullement en cause
    sa qualité, mais là aussi le consommateur va noter(sanctionner) le produit avec sa frustration et non avec objectivité.
    Je trouve aussi absurde de demander une note à l'achat du produit, cela ne devrait se faire qu’après plusieurs mois d'utilisation
    pour avoir une idée de sa qualité, des vices cachés, ou d’obsolescence programmée.

    Je pense donc que tous les produits retournés-échangés dans les premiers jours (car ils ne correspondent pas à la commande)
    ne soient pas "notables".
    On peut y rajouter les produits issus d'un mauvais lot (accidentel) qui donnent pleine satisfaction après échange.
    Que les même notes ne soient associées qu'à une seule et même version d'un produit si des corrections
    essentielles ont été faites.
    On pourrait aussi comme dans certains sports avec juges, éliminer les notes les plus hautes et les plus basses, par
    exemple sur 10 notes supprimer les deux plus hautes et les deux plus basses.
    En partant de là, un produit ne devrait afficher une note qu'avec un minimum de notes (5 ?) obtenues.
    Ce ne sont que quelques idées, mais il est impératif d'encadrer ces pratiques pour que le consommateur soit aiguillé
    vers les produits de qualité et éviter les autres, et non être artificiellement dirigé et manipulé.

    Salutations.

  15. #15
    Membre confirmé
    Profil pro
    Retraité
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    321
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 321
    Points : 584
    Points
    584
    Par défaut Sur Internet, nous sommes tous des <<sans papiers>>
    Plutôt qu'empiler des législations contraignantes qu'il est incapable de faire respecter, l'état ferai mieux de se poser la question: quels sont les services que je rends au citoyen dans le monde réel et qui manquent cruellement dans le monde virtuel.

    Un des attributs essentiels d'un état, c'est la tenue de l'état civil, or les états sont gravement défaillants dans ce domaine sur Internet.
    La possibilité pour le citoyen S'IL LE DÉSIRE ou SI UNE AUTORITÉ LÉGITIME LUI DEMANDE de faire la preuve de son identité est possible dans le monde physique en utilisant sa carte du même nom mais n'existe pas sur Internet. Réciproquement, les papiers d'identité permettent aussi d'être (à peu près) sûr de qui on a en face de soi.

    Il en est de même pour les entreprises inscrites au registre du commerce.

    L'état ne procure pas à l'internaute cette possibilité et il me semble que c'est une grave lacune. On pourrai y remédier en utilisant des cartes d'identité à puce et un réseau de DNS sécurisé.

    Actuellement, il faut se livrer à des vérifications pas toujours simples à mener ni gratuites et dépendant de société privées souvent étrangères. De plus la signature numérique est un outil trop complexe pour le particulier ordinaire et n'est pas en lien avec les registres d'état civil ou du commerce.

    Je pense donc que c'est aux états de fournir (gratuitement) ce type de service, même si cela doit passer par un protocole TCP/IP à sécurité renforcée.

    À mon avis, cette lacune favorise grandement l'émergence de compagnies transnationales à tendance hégémoniques comme les GAFA: sauf à prendre des risques mal mesurés, les acheteurs s'en tiennent à des sites déjà connus. Elle favorise aussi l'utilisation abusive de l'adresse IP pour identifier l'internaute.

    Je sais que cette proposition peut sembler paradoxale, mais pour assurer une liberté qui ne soit pas la loi de la jungle, il faut mettre en place les outils adéquats.
    GraceGTK: a plotting tool at https://sourceforge.net/projects/gracegtk

  16. #16
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    7 862
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 7 862
    Points : 13 793
    Points
    13 793
    Par défaut
    Généralement quand on commande quelque chose, on doit commencer par créer un compte sur le site du marchand (au moins préciser l'email de contact et l'adresse de livraison), donc ça devrait être simple de retrouver l'auteur d'un commentaire.
    En principe on ne peut commenter que les articles qu'on a acheté.

    Parce que là ça semble compliqué leur truc, parce que même si on arrive à trouver le nom de la personne qui a passé commande et commenter le produit, il faut encore trouver pour qui il travail et si son commentaire est bien objectif.

    C'est comme les propriétaires d'un restaurant qui demandent à leur proche de mettre une bonne note à leur restaurant sur Google Maps, Trip Advisor et ce genre d'application.
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #17
    MikeRowSoft
    Invité(e)
    Par défaut
    On pourrai y remédier en utilisant des cartes d'identité à puce et un réseau de DNS sécurisé.
    Pas de serveur proxy dédié anonymat ? plus de P2P, Tor, etc...? (plus d'indique ?)

    Le serveur proxy est une plateforme qui permet de supprimer la visibilité sur un "entité". Comme gratté à effacer les numéros de séries des pièces d'une voiture.
    Numéros de séries qui là encore pourraient être des données personnelles.

    C'est la liberté façon USA qui disparait comme pour les numéros de séries des armes à feux. Cela ne me gène le moins du monde, pas même les logs de sur historique de navigation et de position hébergé en France ou ailleurs par Google, Apple, Microsoft, etc... Les policiers et gendarmes qui retire l'uniforme sont bien intraçable pour ne pas être victimes ?

    Perso, mon operateur aurait pu garder des cookies publicitaires que même les navigateurs n'auraient. Et cela valide même en changent d'IP ou numéro de téléphone ou opérateur.

    Franchement, après Internet 1.0 il y a Internet 2.0. et surement d'autres en draft... L'Internet Multi Fatals Errors est lequel ?
    Dernière modification par MikeRowSoft ; 06/03/2018 à 19h51.

  18. #18
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2009
    Messages
    551
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2009
    Messages : 551
    Points : 1 054
    Points
    1 054
    Par défaut
    Citation Envoyé par pvincent Voir le message
    P
    L'état ne procure pas à l'internaute cette possibilité et il me semble que c'est une grave lacune. On pourrai y remédier en utilisant des cartes d'identité à puce et un réseau de DNS sécurisé.
    C'est de l'état dont il faut se plaindre ou des navigateurs et OS?

    Si l'état venait à signer un certificat client servant de carte d’identité ou fournir un périphérique physique, qu'est-ce qui permettrait d'afficher sur un site un bouton : "Fournir mon identité"?

    Ensuite, ce n'est pas pour dire, mais quelques soit la méthode (certificat, clé publique signée, SSO, carte à puce, etc.) : On est prêt pour permettre les croisements d'informations sur la base d'un identifiant?

    Ce n'est pas pour rien que des systèmes tels https://franceconnect.gouv.fr/ sont ouverts à des applications validées...

    Perso, je préfère que l'état se concentre sur l'authentification de ses agents. C'est moins sexy qu'un projet à destination du grand public, mais on ferait de sacrées économies sur la gestion des utilisateurs dans les applications tout en donnant un cadre pour la décentralisation.

    Pour ce qui est des commentaires, l'idée d'avoir "consommer" pour pouvoir commenter est quand même plus raisonnable. Ce n'est pas un service d'identification des utilisateurs qu'il faudrait fournir mais un système de "bon pour commentaire". Soyons à la mode : Une blockchain avec des bons pour commentaire signés par les certificats des vendeurs!

  19. #19
    Membre actif Avatar de pascaldm
    Profil pro
    Expert sécurité informatique
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    46
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Expert sécurité informatique
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 46
    Points : 200
    Points
    200
    Par défaut
    Afficher l'IP est contraire à la protection de la vie privée. De plus, modifier l'IP est facile avec un VPN ou un proxy quelconque. Au mieux, cela ne donnerait qu'un sentiment illusoire au consommateur légitime et ne résoudrait pas le problème...

    Une telle mesure ne serait applicable qu'aux sites marchands relevant du droit français sur Internet ! La solution alternative demandant de créer systématiquement un compte sur un site marchand rebuterait les clients qui partiraient chez la concurrence (pour les achats sur des sites occasionnels). Une disposition forçant à un enregistrement du client fera perdre de nombreuses ventes aux sites soumis à ce type de contrainte réglementaire... Cela poussera à délocaliser l'activité et la fiscalité associée !

    Pour se faire une idée sur un produit ou sur un site Web marchand, il est préférable de se renseigner ailleurs que sur le site lui-même et d'utiliser un peu de sens critique. Cela n'évitera pas les problèmes mais peut les réduire considérablement. Il semble en effet plus raisonnable d'envisager de sensibiliser les gens pour l'achat sur Internet (ou simplement l'usage) plutôt que de chercher encore une mesure technique qui est au mieux absurde, au pire inapplicable ou aliénante. La sensibilisation pour lutter contre la fraude et protéger la vie privée sur Internet est une mission éducative que les pouvoirs publiques doivent dispenser dès l'école et au travers de divers canaux. La transformation numérique concerne aussi les bons usages qu'il faut enseigner à tout citoyen.

  20. #20
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    7 862
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 7 862
    Points : 13 793
    Points
    13 793
    Par défaut
    Citation Envoyé par pascaldm Voir le message
    Afficher l'IP est contraire à la protection de la vie privée.
    Non mais c'est fini ça.
    Les gouvernements s'en foutent complètement de la protection de la vie privée !
    Ils veulent tous qu'on perde de la protection de vie privée au profit de "sécurité".
    Régulièrement ils proposent des lois liberticide, sous prétexte de lutte contre le terrorisme (là c'est encore plus con, c'est sous prétexte de faux commentaire sur les sites marchands...).

    Et là tout le monde ressort la citation de Chruchil "Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté...".

    Citation Envoyé par pascaldm Voir le message
    De plus, modifier l'IP est facile avec un VPN ou un proxy quelconque.
    Plus ça ira, plus les gens lambda passeront par un VPN.
    Aujourd'hui c'est surtout pour ceux qui téléchargent sur les réseaux P2P et ceux qui veulent rester anonyme sur internet pour éviter qu'on les harcèle dans la vraie vie.
    Keith Flint 1969 - 2019

Discussions similaires

  1. Réponses: 4
    Dernier message: 16/11/2016, 16h32
  2. [MySQL] A la chasse aux (faux) doublons
    Par renaud26 dans le forum PHP & Base de données
    Réponses: 6
    Dernier message: 18/03/2011, 15h30
  3. Une petit applic sympa pour afficher les spec. du system
    Par pierrot10 dans le forum Administration système
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/05/2010, 16h02
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 13/02/2007, 17h03
  5. Pages d'accés aux données (problème sur internet)
    Par freetibet1 dans le forum Access
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/11/2006, 13h58

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo