Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Responsable Lazarus & Pascal

    La version 1.8.2 de Lazarus est disponible, des corrections ont été apportées à l’EDI
    Certes, il ne s’agit pas d’une version majeure de l’EDI Lazarus, mais il est toujours appréciable de voir des bogues corrigés. L’ensemble s’appuie toujours sur la dernière version stable de Free Pascal, à savoir la version 3.04. Sans vouloir être exhaustif, la suite décrit les principales améliorations apportées.

    Plusieurs problèmes liés aux paquets .rpm et .deb ont été résolus, ce qui devrait réjouir les utilisateurs des plateformes Linux. La bibliothèque SynEdit, qui sert en particulier à l’édition du code source, a été retravaillée afin d’éliminer des bogues mineurs mais gênants en certaines occasions. On notera qu’elle prend dorénavant en charge les commentaires imbriqués. Des problèmes avec certains composants ont eux aussi été résolus (TAChart, TNoteBook, TComboBox, TDBComboBox, TDBLookupCombobox, TDBGridColumnsPropertyEditorForm, TListView, TValueListEditor). Le débogueur n’est pas en reste avec plusieurs bogues corrigés (même si d’aucuns feront remarquer qu’il reste le point faible de cet EDI). L’EDI lui-même devrait à présent gérer correctement la recherche d’un fichier sous le curseur, l’ajout d’un contrôle ActiveX ou encore la recherche et le remplacement.

    Même si certains n’y voient pas un apport vraiment utile à court terme, l’EDI se tourne résolument vers les hautes définitions et la prise en charge des thèmes sombres intéressants pour le travail en nocturne. Les icônes sont adaptées pour tout un ensemble de bibliothèques (OpenGL, LazReport, SynEdit, TAChart, OpenGLCOntrols, TParadox, PascalScript, RTTIControls, CustomDrawn) ou améliorées (LazControls).

    Notons enfin que quelques traductions lacunaires ont été mises à jour (portugais brésilien, hongrois, russe, ukrainien, polonais). La traduction de LazReport doit être revue pour toutes les langues à la suite d’une refonte de ses messages. Deux erreurs dans les unités de traduction de la LCL (lcltranslator et translations) ont par ailleurs été corrigées.

    Vous trouverez la liste complète des changements ici (en anglais).

    Pour le téléchargement de cette version, c’est ici que ça se passe.

    Source : Site Lazarus

    Que pensez-vous de cette nouvelle version de Lazarus ?


    Retrouvez les meilleurs cours et tutoriels pour apprendre la programmation avec Lazarus.
    Accès à mon site et à mon blog. Actualités, cours et ressources Delphi, Lazarus et Pascal.
    Pensez à la balise - Quelqu'un vous a aidé ou vous appréciez une intervention ? Pensez au

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Bonjour,

    Merci à Ph. B. pour son lien dans l'autre fil, j'ai mis à jour les 3 .deb installés la semaine dernière, et ça s'est parfaitement bien passé.

    Citation Envoyé par gvasseur58 Voir le message
    Que pensez-vous de cette nouvelle version de Lazarus ?
    Il reste le problème de doublage des caractères saisis, que je règle d'une manière simple et propre, dans une console, après avoir jeté un œil au man (où l'on peut lire
    IBus is an Intelligent Input Bus. It is a new input framework for Linux OS. It provides full featured and user friendly input method user interface. It also may help developers to develop input method easily.
    -- c'est quand que les gens de Lazarus se préoccuperont des environnements dans lesquels évolue l'edi ?) : ibus exit et hop !
    Citation Envoyé par gvasseur58 Voir le message
    Plusieurs problèmes liés aux paquets .rpm et .deb ont été résolus, ce qui devrait réjouir les utilisateurs des plateformes Linux.
    qui constatent donc qu'il y a encore du boulot, car ça m'oblige à faire sauter une fonctionnalité du système, et en toute logique le bon sens voudrait que je fasse plutôt sauter le programme qui n'est pas en conformité avec l'évolution de l'OS...
    Suivez mon regard...


    Deux bugs :
    1- : la compil de mon projet de test pour voir l'évolution de la listview me signale une note mais cliquer sur la ligne ne m'envoie pas à l'endroit du défaut :

    Remarquez le curseur ligne 43 entre le "h" et le "t".

    2- : "link.res -T" le retour, mais je ne me souviens plus comment je l'avais réglé, bah, ça restera...


    Citation Envoyé par gvasseur58 Voir le message
    Des problèmes avec certains composants ont eux aussi été résolus (... TListView ...).
    Mais pas mon problème de listview, où rien n'a changé. Vous me réveillez quand ça sera enfin corrigé ?


    EDIT :
    et je viens de tester à l'instant (je l'avais oublié), le repliage de code est toujours autant complètement à la ramasse...
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  3. #3
    Expert éminent sénior
    Bonjour,
    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    et je viens de tester à l'instant (je l'avais oublié), le repliage de code est toujours autant complètement à la ramasse...
    J'avais posé la question ailleurs dans une autre discussion, il n'y a jamais eu la moindre réponse…

    Alors, comme on n'est jamais si bien servi que par soi-même, j'ai lancé ce tout nouveau tout beau laz 2.0.4, lui ai fait ouvrir un fichier .pas au hasard (components/cairocanvas/tests/24217/unit1.pas), ai tout replié (oui, le repliage de code est activé, j'ai vérifié), ai enregistré, ai fermé l'EDI, l'ai rouvert et… la moitié seulement (environ) du code est repliée, au début du fichier.
    Et la fin pas du tout.

    Le temps que je perds avec Lazarus, c'est invraisemblable…
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

###raw>template_hook.ano_emploi###