1. #1
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur multimédia
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    23
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur multimédia

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 23
    Points : 73
    Points
    73

    Par défaut Développeur front end : inquiétude quant au scope des missions

    Bonjour,

    Je suis développeur front-end depuis maintenant 7 ans.

    J'ai été embauché il y a un an de cela dans une start-up qui bosse sur une web application full js.

    Avant de signer, j'ai passé un entretien avec le directeur technique qui m'a dit que je ferais du HTML 5, CSS3, js (jquery), évolution vers du angular ou encore React. Partie Intégration web, je ferais du responsive design.
    Des notions qui me parlent très bien car je viens d'entreprises qui entretiennent des sites web.

    En arrivant et après avoir validé ma période d'essai de 6 mois, je me rends compte que ce que je fais est tout sauf de l'UI. Tout est en full js et il y a très peu de css à faire.
    Alors oui c'est normal car je suis dans une application full js. J'en ai bien compris les principes mais le problème étant que, je ne suis pas du tout à l'aise avec mes missions.

    Dès fois j'ai l'impression de développer un logiciel, avec des notions de javascript natif très pointues. C'est d'ailleurs un framework fait maison ressemblant à REACT mais qui n'est pas du React à proprement parler.

    Mon quotidien est donc porté vers du js, du js et encore du js. Je progresse énormément dans mon poste au quotidien, je ne le nie pas.

    Par contre, cela n'a strictement rien à voir avec du développement front end "classique" si je peux m'exprimer ainsi. Pas de media queries, pas de test sur tablettes, très peu de HTML5, et surtout, pas de framework connu du marché front actuellement comme Vue, React ou encore Angular.

    Je m'inquiète car j'ai l'impression qu'il y a le métier de développeur front end et le métier de développeur applicatif full js.

    Parfois je nage et je m'accroche. Mon chef est d'ailleurs content de moi et souhaite que je continue de la sorte (rigueur, sérieux etc). Sauf que je ne me reconnais en rien dans mes missions.
    Je ne sais pas s'il y a des front end ici et si c'est le cas, cela me ferait beaucoup plaisir d'avoir vos retours.

    De l'intégration de layout html / css + jquery ou Angular / React / Vue.js, je suis passé à complètement du full JS sur qui plus est ,un framework que seule la boite maitrise.

    Je n'ai aucun problème dans mon boulot mais par contre, je ne me sens pas du tout à ma place. Je ne me plais pas et passer sa vie sur le debugguer js me saoule.

    Tout est fait en js natif et jquery est banni. Alors oui certes, c'est peut être mieux car on apprend les bases du js etc etc (jquery vs natif, l'éternel débat) mais j'ai l'impression de coder dans l'ancien temps (les querySelector, les document.getElementById, addEventListener, les object.DefineProperty etc).

    Je ne dis pas que c'est pourri, loin de là mon propos. Juste je ressens comme une façon de coder old school qui n'est pas du tout modernisée. Après je peux me tromper, ne me jetez pas la pierre.

    Ceci étant, le constat est que je ne suis pas au top en terme de motivation.

    Avez-vous déjà été confronté à ce genre de situation où le poste n'a quasiment rien à voir avec ce que vous faisiez avant ? Si oui, êtes vous resté dans la boite ou êtes vous partis ?

    Merci beaucoup pour vos témoignages. Je pense de plus en plus à chercher un poste qui me convienne mieux, avec quand même un minimum de part d'UI.

    Le front end est censé un minimum bosser sur de l'UI ou alors le métier a tellement évolué qu'il faut que je revois mon CV.

  2. #2
    Modérateur
    Avatar de gangsoleil
    Profil pro
    R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    9 335
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 37
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : R&D en systemes informatiques bas niveau Unix/Linux

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 9 335
    Points : 26 876
    Points
    26 876

    Par défaut

    Bonjour,

    J'ai une base de développeur back-end, ça peut expliquer que mon point de vue soit (très) différent du tient.

    Pour moi, tout ce que tu fais est du front. Du pur front. Mais plus on se spécialise, plus les différences qui semblent infimes de loin deviennent grosses, et je peux comprendre que de ton point de vue, un développement sur un framework JS ne soit pas "suffisamment" du front par rapport à du CSS ou ce genre de chose.

    De même qu'entre un deveveloppement back-end et un développement de driver système, il y a un monde, mais pas d'un point de vue global.

    Maintenant, est-ce que ça peut te porter préjudice ? Je ne pense pas.

    Mais si tu n'aimes pas ce que tu fais, il faut effectivement envisager de changer -- soit faire évoluer ton poste ou les technos dans ton entreprise, soit changer de boite.
    Modérateur "C", "Informatique Générale & Hardware" et "Unix"
    Les règles du forum

  3. #3
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    6 473
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 6 473
    Points : 13 014
    Points
    13 014

    Par défaut

    Citation Envoyé par SieKensou Voir le message
    Parfois je nage et je m'accroche. Mon chef est d'ailleurs content de moi et souhaite que je continue de la sorte (rigueur, sérieux etc). Sauf que je ne me reconnais en rien dans mes missions.
    c'est pour ça qu'il faut essayer d'évoluer vers la conception de projets et qu'il faut acquérir des compétences "métiers"
    Enfin du moins quand c'est possible ( pour être médisant car dans les start-up c'est pas toujours le cas )
    Ne dites pas : "chercher la petite bête" mais plutôt "effectuer un travail d'entomologiste."
    Pour corriger des bugs c'est pareil

  4. #4
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    2 851
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 2 851
    Points : 9 056
    Points
    9 056

    Par défaut

    Citation Envoyé par gangsoleil Voir le message
    Pour moi, tout ce que tu fais est du front. Du pur front.
    Entièrement d'accord. Le métier a évolué, faire du pur HTML / CSS c'est pas du front c'est de l'intégration web et c'est en très forte perte de vitesse, de même que des technos comme jQuery.

    @SieKensou

    Le seul hic de ton job c'est de ne pas utiliser les outils modernes. L'avantage c'est que tu dois être un brute en vanilla js ( quelle version d'ailleurs ? ES5 ? ES6 ? ... ? ).

    Pour le reste tu n'as pas parlé du tooling. Vous utilisez un SCM moderne comme git ? Vous utilisez npm ? Vous avez des pratiques devops ? Vous écrivez des tests unitaires ? e2e ?

    Je ne sais pas dans quelle région tu vis mais la demande pour des devs javascript est tellement forte que n'auras absolument aucun mal à changer de boite vu le background que tu décris, même sans xp sur des frameworks à la mode. Ta connaissance du vanilla js te permettra de t'adapter très rapidement.

    Je ne me plais pas et passer sa vie sur le debugguer js me saoule.
    C'est normal d'avoir la console et la partie network ouverte en permanence. En revanche si c'est pour debug le js je crains que vos pratiques de développement soient obsolètes (pas de tests).
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

    Trust me, i'm an engineer !
    https://www.youtube.com/watch?v=rp8hvyjZWHs

  5. #5
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur multimédia
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    23
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur multimédia

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 23
    Points : 73
    Points
    73

    Par défaut

    Bonjour,

    Je suis loin d'être un killer en js natif. Je revois certaines bases, même chez moi. Avant d'arriver dans la boîte, j'utilisais jquery.

    Je ne vais pas dire que jquery c'est pourri, que le js natif c'est mieux etc etc. J'ai eu 50 milles fois la discussion avec plusieurs devs et il y aura toujours le débat du framework vs le le natif.

    Ceci étant, je suis conscient que le métier de front end a évolué et qu'il utilise beaucoup le natif. Donc je revois mes gammes.

    Concernant la version, nous sommes sur de l'ES5. Pas d'ES6 encore. Je bosse chez moi pour apprendre la version 6.

    Pour le système de versioning, il y a GIT et l'installateur de packages est NPM. Pour les task runners, il y a gulp.

    En terme de pratiques devops, il y a l'intégration continue avec JENKINS et un gestionner de conteneur, DOCKER.

    Pas de tests end to end ni de tests unitaires js via mocha ou jasmine.


    Je suis en île de France. Je regarde les offres et je suis comme dit réellement conscient de la notoriété du js en ce moment.
    Maintenant, dans mon métier front-end, il y a aussi l'intérêt pour les missions.

    Je passe quasiment 90% de ma journée à mettre des points d'arrêt sur le debugguer pour corriger du js. Cela ne me plait plus trop après 1 an et 2 mois.
    Je ne dis pas qu'il ne faut pas connaitre ni apprendre. J'apprends tous les jours.

    Juste je ne fais plus du tout du sass, qui si je comprends bien le métier, est aussi un langage demandé. J'estime faire aussi du "visuel" / "layout" dans mon métier or je suis passé complètement à du full js.

    Le full js est un métier plus technique et respectable. Juste que pour certaines personnes, cela peut devenir saoulant. J'aimerais faire du responsive design par exemple, bosser sur de médias mobiles comme l'Ipad. Utiliser les dernières tendances du HTML5 ou même niveau JS, travailler dans un contexte PRO sur du REACT, Vue.js

    La boîte actuelle est bien, je ne m'ennuie pas. Juste que mes missions ne m'intéressent plus trop. Je pense qu'il y a plusieurs facettes du métier de front et celle du full js est peut être celle qui me convient le moins.
    J'aimerais faire ne serait ce qu'un minimum d'intégration web, et bien sur, debugger classiquement un js avec le debuggueur. Sauf que ma boite développe une web app et l'intégration web n'existe quasiment pas.


    Voilà, j'espère avoir répondu aux questions. En tout cas, je réfléchis pour changer pour cette année 2018. Je pense que le bien être au travail fait aussi partie des critères qu'il faut prendre en compte

  6. #6
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 5
    Points : 7
    Points
    7

    Par défaut

    J'ai fait beaucoup de back, beaucoup de front, j'ai eu la chance de faire du back chez du gros compte, et du front dans une si ce n'est la meilleure agence de Paris, donc exigences client back/front majeures.

    Pour moi tu fais du front, au sens fullstack 2018 du terme. Tu poses des breakpoints dans du JS front à longueur de journée ok, demande toi pourquoi le devtools de Chrome et l'inspecteur de Firefox reçoivent autant d'updates à chaque mise à jour.

    Tu veux faire de l'intégration pixel perfect, de l'UX responsive, des animations etc ? Je te spoile : tu vas passer presque autant de temps sous un inspecteur que tu ne passes déjà. La différence : tu seras sous tous les inspecteurs, Chrome, FF, IE, Safari et toutes les variantes Webkit de Samsung sans remote debug. Heureusement Windows Phone a disparu.

    Le DFO qui prend un PSD et te fait du pixel perfect c'est devenu une hyper niche, les outils d'Adobe te mâchent au moins 50% du taf, sans compter les macros less ou Sass. Et les refontes CSS c'est pas toutes les semaines qu'un client en commande une, sauf si tes commerciaux sont doués.

    Donc, ton expérience du vanilla devrait t'aider. J'ai vu de l'intégrateur web, du vrai, complètement perdu dès qu'il fallait écrire une ligne de JS. Aucune vraie notion des relayouts du DOM déclenchés par X méthode en JS, du bubbling, des callbacks, promises ou autres await async, pas de dollar sign de jquery dans la console et c'était fini. A priori c'est pas ton cas, tu sembles avoir les bases.

    Tu le formules, le full JS n'est pas ton kif, ça peut se comprendre, pour moi - et c'est pas une critique - tu es un fronteux de layout. Les arcanes de node, les redux de React tu risques de t'y perdre.
    Donc demande à ton CTO de pouvoir repasser sur du pur front responsive, si c'est pas possible, postule en agence.

  7. #7
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur multimédia
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    23
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur multimédia

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 23
    Points : 73
    Points
    73

    Par défaut

    Bonsoir,

    Merci pour ta réponse.

    Je note ce que tu dis et j'aimerais rebondir sur la notion de "fronteux layout". Si l'expression concerne en effet le fait d'être plus à l'aise avec le HTML / CSS alors oui je vois bien l'idée et ok cela me va.

    Pour ce qui est des notions comme Redux, créer un reducer js qui va interagir avec un mapStateToProps, mapDispatchToProps, intégrer la notion de bindActionCreator ou encore placer un middleware pour avoir la notion d'asynchrone avec axios, j'ai vu ces notions et je ne suis pas perdu.

    Coder sans alias de jquery et passer par le scope global window et son DOM n'est pas quelque chose qui me fait peur.

    Pour aller plus loin, coder des classes en ES6 et y ajouter des spread operators est quelque chose de nouveau pour moi mais qui ne me destabilise pas + que ça. Savoir qu'un objet est immutable et non ses propriétés, ok aussi, j'acquiesce, je prends note et essaie de devenir meilleur chaque jour.

    Je n'ai aucun problème avec les technologies modernes. Je me remets en question chaque jour et je revois les fondamentaux chaque jour. Je bosse sur du REACT de plus en plus pour comprendre les single page application. Je plug react router pour tester les formulaires en ce moment même car c'est aussi important de comprendre ce qu'est une API REST.

    Ce que je veux dire par mon poste, c'est que, au délà de toutes ces technos js, il y a aussi la volonté d'être bien dans ses missions.

    J'aimerais faire du "layout" avec notamment des notions comme le grid layout ou encore exploiter les POST CSS. Faire du HTML 5 off line, utiliser Bootstrap version 4. Bref, je ne pense pas que le "visuel" doit disparaitre du jour au lendemain. Autre mission sur laquelle j'aimerais être, c'est par exemple de créer un eco système de KIT UI. C'est le genre d'activités que ne me permets pas ma boîte et qui me redonnerait aussi un peu plus goût à mon travail. Quand je parle de KIT d'UI, c'est par exemple créer un KIT css qui sera réutilisable via markdown, avec des classes css généralistes. C'est peut être de l'intégration web mais un dév front se doit aussi d'avoir cette compétence.

    La notion de front end a tellement evolué que moi-même ne sait plus trop où mettre le curseur.

    Coder en jquery est devenu à ce que je vois une insulte car obsolète, vieillot. J'entends les remarques et je me suis dirigé des frameworks mettant à jour les statut d'une application, style REACT. Pour autant, cela ne fait pas de moi une personne plus heureuse dans mon travail.


    Je ne parle pas des capacités à assimiler une techno ou plusieurs mais juste équilibrer les missions. Si SASS n'a plus autant d'impact, pourquoi le demande t'on toujours aujourd'hui ? Il faudrait demander à l'enlever or je vois encore beaucoup de postes demandant cela et des postes de front end.

    Le SASS a aussi ses vertues cachées que moi-même cherche à comprendre. Aller faire des fonctions en sass, des boucles for, utiliser des spread operator là aussi. Bref, ce métier est tellement vaste qu'il est très difficile de s'estimer à mon sens front end en 2018.

  8. #8
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    2 851
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 2 851
    Points : 9 056
    Points
    9 056

    Par défaut

    Citation Envoyé par SieKensou Voir le message
    Pas de tests end to end ni de tests unitaires js via mocha ou jasmine.
    Du coup, vous ne faites pas non plus d'intégration continue, installer un Jenkins depuis lequel vous buildez le livrable ne suffit pas pour avoir une IC. Le testing automatisé n'est pas une option.

    Citation Envoyé par SieKensou Voir le message
    Je passe quasiment 90% de ma journée à mettre des points d'arrêt sur le debugguer pour corriger du js. Cela ne me plait plus trop après 1 an et 2 mois.
    J'ai envie de dire normal ! Vous n'avez aucun tests automatisés !

    Le problème c'est que manifestement la boite dans laquelle tu travailles a de très mauvaises pratiques.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

    Trust me, i'm an engineer !
    https://www.youtube.com/watch?v=rp8hvyjZWHs

  9. #9
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 5
    Points : 7
    Points
    7

    Par défaut

    Citation Envoyé par SieKensou Voir le message

    (snip) Faire du HTML 5 off line, utiliser Bootstrap version 4. Bref, je ne pense pas que le "visuel" doit disparaitre du jour au lendemain. Autre mission sur laquelle j'aimerais être, c'est par exemple de créer un eco système de KIT UI. C'est le genre d'activités que ne me permets pas ma boîte et qui me redonnerait aussi un peu plus goût à mon travail. Quand je parle de KIT d'UI, c'est par exemple créer un KIT css qui sera réutilisable via markdown, avec des classes css généralistes. C'est peut être de l'intégration web mais un dév front se doit aussi d'avoir cette compétence.

    La notion de front end a tellement evolué que moi-même ne sait plus trop où mettre le curseur
    tu as bien plus de notions JS que je ne pensais, ce qui est bien, très bien même : tu es à priori très employable.
    bs4 c'est bs3 sans les float et avec flexbox à la place, sass au lieu de less, et sans les glyphes. focalise pas sur la hype, le offline c'est un peu niche aussi, tu en fais vite le tour.

    le curseur, c'est devenu le même que le back, "je fais du back" ça veut dire quoi, de la migration Cloud, du devops, de la TMA Windev de bouse, du Java 10 chaud patate, du node beta, du load testing, PHP, perl, python, Kotlin ?

    tu veux un curseur pas trop full webapp, où tu peux toucher à de l'UI, ok, jette un oeil au nouveau site responsive/react OUI.sncf, ou à Air France, aux agences UX, et envoie un cv
    et en attendant colle du mocha jasmine où tu bosses et monte toi un gitlab.

    je te sens plus agence / site web multi marques dédié que startup hyped full webapp JS, et 7 ans dans la même boite, avec un fwk maison, c'est long dans l'IT, même si je peux entendre tes rtt, congés ancienneté ou simplement ta stabilité professionnelle.

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo