+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    3 303
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 3 303
    Points : 76 573
    Points
    76 573

    Par défaut L'expression « logiciel open source » souffle sur sa 20e bougie, retour sur la genèse

    L'expression « logiciel open source » souffle sur sa 20e bougie,
    la cofondatrice du Foresight Institute en raconte la genèse

    Le 3 février a sonné le 20e anniversaire de l'expression « logiciel open source », qui a été adoptée par le directeur exécutif du Foresight Institute, un groupe de réflexion à but non lucratif axé sur la nanotechnologie et l'intelligence artificielle.

    À l’occasion de cette commémoration, la parole a été donnée à Christine Peterson, cofondatrice et ancienne présidente du Foresight Institute :

    « Je suis à l'origine du terme “logiciel open source” et je l'ai inventé en tant que directeur exécutif du Foresight Institute. N’étant pas une développeuse de logiciels comme les autres, je remercie le développeur Linux Todd Anderson d'avoir soutenu le terme et de l’avoir proposé au groupe.

    « C'est mon compte rendu de la façon dont je l'ai proposé, comment il a été proposé et les réactions qui ont suivi. Bien sûr, il y a un certain nombre de personnes à qui on a donné la paternité du terme, à l’instar d’Eric Raymond et Richard Stallman. Pourtant c'est le mien, je l’ai écrit le 2 janvier 2006. »

    Dans un billet, elle a raconté la genèse autour de cette expression qu’elle n’a « jamais publiée avant maintenant ».

    La motivation

    Il faut se placer dans le contexte. Le « logiciel libre », cette formule qui espérait révolutionner le mode de fonctionnement inhérent aux logiciels propriétaires, n’est pas encore très populaire au sein des entreprises et encore moins du public.

    « L'introduction du terme “logiciel open source” était un effort délibéré pour rendre ce champ d'activité plus compréhensible pour les nouveaux arrivants et pour les entreprises, ce qui était considéré comme nécessaire à sa diffusion à une plus large communauté d'utilisateurs. Le problème avec la dénomination précédente, free software (logiciel gratuit/libre), n'était pas sa connotation politique, mais que pour les nouveaux venus sa composante coût est source de confusion. Un terme était nécessaire qui met l'accent sur la question clé du code source et qui ne confond pas immédiatement les nouveaux au concept. Le premier terme venu au bon moment et répondant à ces exigences a été rapidement adopté : open source. »


    Christine Peterson

    Les réunions sur la sécurité informatique se multiplient

    À la fin de 1997, des réunions hebdomadaires se tenaient au Foresight Institute pour discuter de la sécurité informatique. « Nous avions identifié le logiciel libre comme une approche prometteuse pour améliorer la sécurité et la fiabilité des logiciels et nous cherchions des moyens de le promouvoir. L'intérêt pour les logiciels libres commençait à se développer en dehors de la communauté des développeurs, et il devenait de plus en plus évident que l'opportunité allait changer le monde. Cependant, la façon de le faire n'était pas claire, et nous étions à la recherche de stratégies. »

    Durant ces réunions, explique Peterson, il a été question de la nécessité d'un nouveau terme en raison du facteur de confusion. L'argument était le suivant : ceux qui découvrent le terme « logiciel libre » supposent qu'il s'agit du prix. Ce qui obligeait les anciens à se lancer systématiquement dans des explications. Le problème n’était pas en soi d’avoir à expliquer à chaque fois, mais plutôt de trouver un terme qui soit suffisamment clair pour ne pas créer de confusion.

    L’épisode Netscape

    Le 2 février 1998, Eric Raymond est arrivé en visite pour travailler avec Netscape sur le projet de publier le code du navigateur sous une licence de style libre. « Nous avons organisé une réunion ce soir-là au bureau de Foresight à Los Altos pour élaborer une stratégie et peaufiner notre message. En plus d'Eric et moi, les participants actifs comprenaient Brian Behlendorf, Michael Tiemann, Todd Anderson, Mark S. Miller et Ka-Ping Yee. Mais lors de cette réunion, le domaine était encore décrit comme un logiciel libre ou, par Brian, comme un logiciel dont avec "code source disponible". »

    Mais Peterson restait convaincue qu’il fallait un meilleur nom et a proposé le terme « logiciel open source » : « Bien que ce n’était pas l’idéal, cela m'a semblé assez bon. Je l'ai fait approuver par au moins quatre autres membres : Eric Drexler, Mark Miller et Todd Anderson l'ont aimé, tandis qu'un ami du marketing et des relations publiques a estimé que le terme “open” avait été surexploité et abusé et croyait que nous pouvions faire mieux. Il avait raison en théorie, cependant, je n'avais pas une meilleure idée, alors j'ai pensé que j'essaierais quand même de le présenter. »

    Finalementl, c’est Todd qui va s’investir pour faire adopter cette expression : « Cela a été utile parce que, en tant que non-développeuse, mon influence au sein de la communauté du logiciel libre était faible. Mon travail d'enseignante en nanotechnologie à Foresight était un plus, mais pas assez pour pouvoir être prise au sérieux sur les questions de logiciel libre. En tant que développeur Linux, Todd serait écouté de plus près. »


    Les réunions clés

    Plus tard cette semaine, le 5 février 1998, ont eu lieu des réunions que Peterson va estimer « clés » pour la promotion de cette expression. En clair, le sujet principal était la stratégie de promotion, en particulier les entreprises à approcher.

    Au lieu de proposer cette terminologie tout de go, Todd a adopté une approche plus discrète ; il l’a utilisée dans des phrases pour voir la réaction des autres. Curieusement, sans s’en rendre compte, les autres ont également commencé à s’en servir. À la fin de la réunion, la question de cette terminologie a été mise sur la table de façon explicite et l’expression a été adoptée.

    La propagation du nom

    « Pour que l’adoption du nom puisse être une réussite, il était nécessaire, ou du moins hautement souhaitable que Tim O'Reilly soit d'accord et l'utilise activement dans ses nombreux projets au nom de la communauté », a-t-elle noté.

    « Le 7 avril 1998, Tim O'Reilly a tenu une réunion des principaux dirigeants dans le domaine. Annoncé à l'avance comme le premier "Freeware Summit", il a été désigné le 14 avril comme le premier "Open Source Summit".

    « Ces mois ont été extrêmement excitants pour l'open source. Il semblait que chaque semaine, une nouvelle entreprise annonçait son intention de participer. »

    D’ailleurs, selon elle, « Une recherche rapide sur Google indique qu’“open source” apparaît plus souvent que “logiciel libre”, mais il existe encore un usage important du terme de logiciel libre, qui reste utile et devrait être inclus lors de la communication avec les publics qui le préfèrent. »

    Source : Open source

    Et vous ?

    20 après, que pensez-vous de l'adoption des logiciels open source ?
    Leur progression est-elle, selon vous, plus importante en entreprise ou chez les particuliers ?
    Quels sont les facteurs qui pourraient contribuer à l'accélérer ?
    Quels sont les obstacles qui peuvent empêcher leur adoption chez les entreprises et chez les particuliers ?
    Quels sont, selon vous, les plus gros succès et les plus gros échecs de l'open source ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    723
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 723
    Points : 1 435
    Points
    1 435

    Par défaut

    Et au bout de 20 ans, 75% des utilisateurs d'un PC ne comprennent toujours pas ce que ça veut dire...
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  3. #3
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    octobre 2005
    Messages
    226
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 30
    Localisation : Philippines

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2005
    Messages : 226
    Points : 515
    Points
    515

    Par défaut

    Petite précision, car c'est peu clair dans l'article qui traduit (à raison) "Free Software" par logiciel libre.
    Evidemment en anglais "Free Software" peut vouloir dire "Logiciel Libre" et "Logiciel Gratuit", deux concepts bien différents, bien que le premier terme englobe le second de manière général!

  4. #4
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    723
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 723
    Points : 1 435
    Points
    1 435

    Par défaut

    Oui, "Logiciel libre" ne veut pas non plus dire "Logiciel gratuit". Souvent, on compacte les 2 notions. "Si c'est libre, c'est forcément gratuit, et si c'est gratuit, c'est que l'on peut en faire ce que l'on veut."

    Et à ne pas confondre non plus avec l'Open-sources, qui est une notion différente.

    Bref, depuis 20 ans, cette histoire n'est toujours pas claire pour le commun des mortels.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

Discussions similaires

  1. Aide Recherches sur Logiciels Open Source
    Par Abraxar dans le forum Interviews
    Réponses: 8
    Dernier message: 05/04/2014, 16h07
  2. Quelle licence logicielle Open Source choisir ?
    Par rozwel dans le forum Débats sur le développement - Le Best Of
    Réponses: 53
    Dernier message: 01/09/2008, 15h56
  3. Comment développer un logiciel open source
    Par ouadie99 dans le forum Linux
    Réponses: 6
    Dernier message: 15/03/2007, 18h57
  4. Réponses: 16
    Dernier message: 06/07/2006, 02h28
  5. [xp] chat avec un logiciel open source ?
    Par sali dans le forum Autres Logiciels
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/02/2006, 15h45

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo