Q4 2017 : Facebook voit l'engagement des utilisateurs en baisse de 50 millions d'heures/jour,
WhatsApp dépassait 1,5 milliard d'utilisateurs actifs par mois

Nom : Facebook.jpg
Affichages : 3303
Taille : 10,9 Ko

Ce mercredi, Facebook a rendu publics ses résultats du quatrième trimestre ainsi que celui de l'exercice clos au 31 décembre 2017. Dans son communiqué, Facebook, par la voix de son patron Mark Zuckerberg, affirme que le temps passé par les utilisateurs sur le réseau social a diminué d'environ 50 millions d'heures par jour. Cette situation est due à la baisse de l'engagement des utilisateurs suite aux différents changements et mesures pris par le réseau social dans l'optique de restreindre la visibilité des vidéos virales ; permettant ainsi de s'assurer que le temps des internautes est utilisé à bon escient. Il convient de signaler que cette tendance pourrait s'accentuer durant l'année 2018, et cela du fait des récentes modifications sur le fil d'actualité qui ont été annoncées par Facebook. Rappelons que durant l'année 2017, Facebook a fait l'objet de nombreuses critiques portant sur la propagation de fake news et en cela, il avait émis l'idée de laisser aux utilisateurs le soin de déterminer quelles sont selon eux les sources de confiance.

Pour Mark Zuckerberg, fondateur et PDG (Président-directeur général) de Facebook, le réseau social a vécu une situation difficile durant l'année 2017 accentuée par les critiques liés à la divulgation de fake news. « En 2018, nous allons nous efforcer de montrer que Facebook n'est pas seulement amusant à utiliser, mais il est aussi bon pour le bien-être des personnes. Pour ce faire, l'accent sera mis sur la mise en place de connexions ayant du sens ; ce qui rendra alors notre communauté et nos affaires plus solides à long terme », a-t-il ajouté.

D'après les informations collectées, les 50 millions d'heures de moins par jour constatés sur le quatrième trimestre de l'année 2017 font suite à une comparaison avec le troisième trimestre de la même année. Toutefois, on nous informe que cette tendance à la baisse n'intègre pas l'engagement des utilisateurs sur les autres produits de Facebook à savoir Instagram, Messenger et WhatsApp qui disposent d'une audience sans cesse croissante. Pour preuve, Facebook affirme que WhatsApp a enregistré sur l'année 2017 plus de 1,5 milliard d'utilisateurs actifs par mois et décomptait 60 milliards de messages par jour.

Les faits saillants relevés sur l'année 2017 se présentent comme suit :

  • le chiffre d'affaires réalisé sur le quatrième trimestre 2017 se chiffre à 12,97 milliards de dollars contre 8,809 milliards de dollars sur la même période en 2016, soit une hausse de 47 %. Parallèlement à cela, on constate que les recettes de l'année ont augmenté de 47 %, car passant de 27,64 milliards de dollars en 2016 à 40,65 milliards de dollars en 2017 ;
  • les utilisateurs actifs quotidiens (UDA) : Facebook affirme avoir enregistré près de 40 milliards d'utilisateurs actifs quotidiens (en anglais DAU : Daily active users) soit une différence de 14 % par rapport à l'année précédente. Ce nombre serait nettement au-dessous de l'estimation des analystes comme la société FactSet qui tablait sur un montant égal à 1,41 milliard au quatrième trimestre 2017. Il semblerait même que le nombre d'utilisateurs quotidiens aux États-Unis et au Canada est passé de 184 millions contre 185 millions un trimestre plus tôt ;
  • utilisateurs actifs mensuels (MAU) : les MAU (Monthly active users) se chiffraient à 2,13 milliards au 31 décembre 2017, ce qui correspond à une hausse de 14 % par rapport à l'année dernière ;
  • revenus publicitaires mobiles : ces derniers ont représenté environ 89 % des revenus publicitaires du quatrième trimestre de 2017. Signalons que durant le dernier trimestre 2016, les revenus publicitaires mobiles correspondaient à 84 % des revenus publicitaires au quatrième trimestre de la même période ;
  • dépenses en capital : les dépenses en immobilisations ont été évaluées respectivement à environ 2,26 milliards de dollars au quatrième trimestre 2017, et 6,73 milliards de dollars durant l'année ;
  • trésorerie, équivalents de trésorerie et titres négociables : ces derniers sont évalués à près de 41,71 milliards de dollars à la fin du quatrième trimestre de l'exercice clos au 31 décembre 2017 ;
  • effectifs : Facebook compte à la fin de l'année 2017 un effectif de 25 105 personnes, ce qui correspond à une augmentation de 47 % comparativement à l'année dernière.


Source : Facebook - Venturebeat

Et vous ?

Que pensez-vous de la baisse de l'engagement des utilisateurs à l'égard du réseau social ?
Avez-vous noté une baisse de vos activités sur Facebook ? Si oui, quelles en sont les raisons ?