Affichage des résultats du sondage: Qu'est-ce qui vous a motivé à apprendre un langage plutôt qu'un autre ?

Votants
41. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Les demandes des entreprises (offres d'emploi)

    14 34,15%
  • Les conseils des personnes plus avisées

    6 14,63%
  • Pas le choix, obligatoire durant ma formation

    14 34,15%
  • La syntaxe me semblait familière

    7 17,07%
  • La curiosité

    27 65,85%
Sondage à choix multiple
  1. #41
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    9 029
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 9 029
    Points : 19 963
    Points
    19 963

    Par défaut

    Mes parents on vu la construction des mainframes
    Gamin, j'ai vu la construction du monde de la micro
    Jeune adulte, j'ai vu la "construction" d'Internet
    Mes enfants verront les ordinateurs quantiques.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  2. #42
    Membre éclairé Avatar de Madmac
    Homme Profil pro
    Responsable de projet fonctionnel
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    612
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de projet fonctionnel
    Secteur : Alimentation

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 612
    Points : 843
    Points
    843

    Par défaut

    Citation Envoyé par Aztharos Voir le message
    Merci pour la généralité, mais lisez ma réponse plus haut s'il vous plait

    Je ne crois pas non plus qu'on puisse affirmer que internet est l'assassin de la création. internet a apporté du contenu et du divertissement. Certes, ça a détourné l'attention (je suis d'accord, au même titre que les programmes jeunesses à la TV) mais non. L'envie de créer, soit on l'a, soit on l'a pas. Alors en 70 (merci de faire preuve de recul, je connais des "jeunes passif" qui en ont plus ) , il n'y avait pas grand choses -> c'était plus propice pour rendre les gens bosseurs. Mais aujourd'hui on a énormément de domaine, trop, et je suis même certain que je vais être amené à faire un métier qui n'existe pas encore. Alors l’embarrât du choix est présent, la frustration de ne pas pouvoir être partout à la fois (Python c'est l'avenir, JavaScript c'est un atout en or, C# c'est la polyvalence, PHP c'est super utile partout, Rust c'est le futur etc...) est aussi présent ...
    Internet a tout de même changer la donne énormément. J'ai commencé sur un VIC 20 et par la suite sur un Commodore 64. Et pour pouvoir jouer à un jeu vidéo, il faillait l'écrire et même l'inventé. Mon premier jeu élaborer à partir d'un listing de "Moon Landing" de la revue Compute. À cette époque, les revues qui nous apprenaient les bases pour faire ces jeux foisonnaient. Ce n'est plus le cas, les sites de programmations ne font plus que de la programmation sérieuse. Il y a bien des truc comme Dark Basic et Game-maker, mais ce ne sont pas des trucs gratuits.
    intel i7
    OpenSuse Leap 42.2
    Plasma et Cinnamon

  3. #43
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    9 029
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 9 029
    Points : 19 963
    Points
    19 963

    Par défaut

    Ce n'est plus le cas, les sites de programmations ne font plus que de la programmation sérieuse. Il y a bien des truc comme Dark Basic et Game-maker, mais ce ne sont pas des trucs gratuits.
    Vas faire un tour dans notre forum jeux

    Tu trouveras des outils gratuits comme blender 3D, Unity, gratuit en usage non commercial, Adventure game Studio gratuit et permettant de faire des jeux à la Sierra ou lucasarts

    Si tu es créatif mais non développeur, tu as des outils qui te permettront de faire plein de choses.
    Tu as des tutos, des forums, .. de quoi t'éclater.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  4. #44
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    janvier 2018
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Marne (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2018
    Messages : 1
    Points : 4
    Points
    4

    Par défaut

    Ce qui explique le nombre de "vieux" développeurs qui bidouillent des ESP32, Arduino et autres. Ca nous rappel le bon vieux temps

  5. #45
    Nouveau membre du Club
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 6
    Points : 25
    Points
    25

    Par défaut 10 ans

    Je suis né en 1969, j'ai commencé à coder en 1979. Zx80, TRS80, puis ZX81, PET, Apple IIe, Vic20, et plein d'autres machines. Mais la révélation et la progression fulgurante s'est faite avec l'Amiga dès 1985, en tant que demomaker de la scène. Progression car je connaissais la machine sur le bout des doigts, électroniquement parlant également. Je savais exactement comment activer telle ou telle ligne par programmation en langage machine ou assembleur. J'ai tout appris sur cette machine fabuleuse, y compris la création et le pilotage d'interfaces domotique. Quand je suis passé sur PC très tardivement, j'ai galéré avec le modèle mémoire paginée, ayant l'habitude d'un modèle flat avec l'Amiga.

    Je programme en assembleur x86, C et occasionnellement en php pour le web. J'ai pratiqué le C++ et Delphi pendant 4 ans dans une startup, mais j'ai abandonné ensuite, mon langage préféré et celui avec lequel je suis le plus efficace aujourd'hui reste le C, et l'assembleur pour les optimisations SSE.

  6. #46
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    février 2018
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 78
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : février 2018
    Messages : 2
    Points : 11
    Points
    11

    Par défaut Il y a longtemps ...

    J'ai 78 ans, et il a fallu attendre qu'il y ait des machines pour commencer à progammer (pardon ! : 'à développer'). Ce fut en autodidacte sur IBM 1130 de l'université de Provence.
    En fortran, avec des cartes perforées. Il n'y avait pas de formations à l'époque, sinon plus ou moins informelles. Je suis heureux de constater que le mode autodidacte soit encore d'actualité.
    (je développe encore (Java) des applications dans le cadre recherche-université. Je suis biologiste de formation)

  7. #47
    Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2017
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Morbihan (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2017
    Messages : 2
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut Née en 75...

    ... et des débuts vers 10 ans, en BASIC sur AMSTRAD CPC 464.
    Un peu de Logo au collège, pas mal de Java en enseignement supérieur.
    De l'AS400 dans ma première entreprise (jusqu'au passage à l'ERP), et du VB.net dans mon entreprise actuelle.

  8. #48
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Consultant ERP
    Inscrit en
    avril 2002
    Messages
    24
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant ERP
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : avril 2002
    Messages : 24
    Points : 30
    Points
    30

    Par défaut

    Né en 1969.
    J'ai commencé à coder en Basic 1.0 Amstrad avant même d'en avoir un (j'allais chez un copain de l'école qui en avait un) et que finalement mes parents ont pu m'offrir (sûrement en 85).
    Je pense qu'au départ quand on apprend par soi-même, on est curieux de ce que peut nous donner un langage avec le peu de moyens : un bon manuel de référence (celui de l'Amstrad était super !) et des exemples dans les magazines comme à l'époque Science & Vie mais c'était déjà trop court mais pas mal par rapport au sujet traité dans le mensuel... Avant qu'ils finissent par sortir SVM.

    Ensuite, il faut surtout être créatif et avoir des idées de programmer et assez naturellement, on fait des petits jeux et des graphiques très rudimentaires (comme redéfinir les polices de caractères en mode texte, trop marrant).
    L'Amstrad avait un avantage à l'époque : le langage Basic était câblé et sans aucun bug ! Mais il ne fallait pas oublier d'enregistrer sur la disquette 3"
    Ensuite j'ai attaqué le langage machine : c'était excitant de se rapprocher d'aussi prêt du processeur ! Pas mal y sont passés je remarque.

    Puis après sur PC, Borland est arrivé avec son Turbo Pascal, son Turbo Debugger de la mort, son Borland C++ et enfin Delphi/C++ Builder mais il fallait attendre le deuxième cycle pour vraiment faire de l'informatique et je pense que c'est ce qui est problématique actuellement : on a un besoin urgent de développeurs partout (pas qu'en France) et il y a tout juste une spécialité informatique possible en 1ère/Terminale S... Alors que l'on a musique dès la 6ème depuis très longtemps...

    Dans mon travail, je développe sur un logiciel propriétaire mais la notoriété ou le succès d'un langage n'est pas important, c'est la richesse de ce que l'on peut produire avec pour ce que l'on a à faire qui compte. Ou alors on a pas le choix.
    Et quand on a commencé à coder avec peu de moyens alors on est pas bloqué, on a de l'imagination .

    Quand je vois les classements de langages, ça ne veut pas forcément dire grand chose à part ce qui a l'air d'être demandé mais pour chacun d'entre nous, on a nos préférences par expérience (jusqu'à tomber sur un nouveau truc qui nous botte). Il y a des langages que je trouve intéressants mais que j'utiliserais pas pour faire des applications.
    Ce qui est marrant c'est que j'ai aussi bien développé en Delphi qu'en C++ Builder, même EDI, langages différents mais je choisissais en fonction des avantages du langage. Et même convertissais de l'un à l'autre.

    Dans mes loisirs, j'ai créé des apps sur iOS et Android depuis 2010 (une vingtaine) mais je ne connais pas de "vieux" développeurs qui le font, je peux comprendre : on a pas l'impression d'avoir beaucoup de puissance, de liberté et il y a plus en plus de contraintes, de paramètres à la publication. Et dès que tu veux mettre à jour une app, tu es confronté aux évolutions de chaque OS, ça va trop vite et ça décourage...
    Alors je suis revenu sur les ordinateurs, reporter des applications Windows sous Linux, nouveau dada...
    Et ce fou qui part...

  9. #49
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    février 2018
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 78
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java

    Informations forums :
    Inscription : février 2018
    Messages : 2
    Points : 11
    Points
    11

    Par défaut Ancien combattant !

    Souvenirs: j'ai programmé en binaire pur, par curiosité et mieux comprendre et parce que c'était possible.
    La machine (mots de 16bits, 8k mots en tores de ferrite, mémoire vive pérenne ) comportait un panneau frontal avec des rangées de 16 clés/voyants, une pour l'adresse,
    l'autre pour le contenu, le pointeur..... On mettait dans le pointeur d'instruction l'adresse de la première et on appuyait sur la clé 'run'.
    Sinon c'était en assembleur à partir d'un clavier/imprimante, dite télétype, munie d'un lecteur/perforateur de ruban (10 caractères/sec).
    ça servait à tout: à charger le bootstrap puis le chargeur pour ensuite charger le système, puis l'éditeur....puis...
    Avant les écrans monochromes, avant le bandes magnétiques, les disques durs(1,5 M0 pour les premiers) avant ....
    Avant la programmation structurée, avant la programmation objet (une bénédiction!)
    J'ai essayé Lisp, APL, Pascal, LabView (longtemps), C, C++..... finalement Java c'est pas mal.
    Bref, jamais le temps de s'ennuyer , et années après années les progrès, fantastiques !
    Et ce n'est rien comparé à ceux que nous ne verrons pas, si l'humanité ne s'est pas détruite avant.

  10. #50
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    990
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 990
    Points : 1 992
    Points
    1 992

    Par défaut

    Citation Envoyé par patquoi Voir le message
    Dans mon travail, je développe sur un logiciel propriétaire mais la notoriété ou le succès d'un langage n'est pas important, c'est la richesse de ce que l'on peut produire avec pour ce que l'on a à faire qui compte. Ou alors on a pas le choix.
    Et quand on a commencé à coder avec peu de moyens alors on est pas bloqué, on a de l'imagination .
    Puisque beaucoup posent la question, que faudrait-il faire pour relancer l'enseignement de l'informatique à l'école, qui existait et fonctionnait pour votre génération (le fameux plan informatique pour tous), et qui a disparu ensuite pendant près de 20 ans ? Quoi enseigner et à qui d'abord ? Faut-il enseigner de vagues notions d'algorithmie dans le cours de mathématique comme on le fait depuis la réforme du lycée ?
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  11. #51
    Membre confirmé Avatar de T`lash
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2007
    Messages
    373
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : Saint-Pierre-Et-Miq.

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Biens de consommation

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2007
    Messages : 373
    Points : 515
    Points
    515

    Par défaut

    J'aurais voulu répondre au sondage, mais aucune proposition ne correspond : "choisir la meilleure technologie pour un projet particulier".
    J'ai appris le Python pour travailler sur Raspberry Pi car c'était le langage offrant le meilleur compromis simplicité/fonctionnalités pour cette plateforme selon mes recherches.
    J'ai appris les bases du VB.Net la veille d'une formation sur une API COM que venait d'acheter mon employeur, simplement car les supports de formation présentaient des exemples dans ce langage.
    Je me suis mis activement au PHP pour faire des applis web déployables dans un maximum d'environnements, etc.

  12. #52
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Consultant fonctionnel
    Inscrit en
    août 2017
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Italie

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant fonctionnel
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : août 2017
    Messages : 1
    Points : 1
    Points
    1

    Par défaut

    Je suis né en 1954. J’ai commencé à programmer en fortran sur un P880 (Philips) sur cartes perforées à l’age de 19 ans. Ensuite j’ai fait un peu d’assembleur IBM 360. Ensuite je suis passé à C sur Digital PDP11 en environment UNIX. J’ai vu la naissance du PC. Maintenant je fais tout en PHP en utilisant l’interface web.

  13. #53
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Responsable des études
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable des études
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 2
    Points : 3
    Points
    3

    Par défaut parole de jeune

    Je suis de 62,
    j'ai commencé à 14 ans sur une calculatrice Sharp (12xx concurrente des Casio).
    Puis il a fallu attendre ... que les PET commodore, Apple II soient disponibles !
    Trop chers, je programmais le soir au lycée puis à l'université.
    A 22 ans j'ai acheté un ATARI pour programmer en C et assembleur.
    Les Amstrad n'existaient pas encore. Et les logiciels de développement étaient rares et super chers !
    L'information était à trouver dans des livres couteux et des revues disparues (Microsystèmes,SVM micro).
    En parallèle j'apprenais les microprocesseurs et microcontrôleurs (8bits) pour mon boulot.
    Aujourd'hui il existe une multitude de système de développement qui ne coûte pas 1 à 2 mois de salaire,
    et des informations plein le Web.
    Personnellement, j'aime bien les langages dont je connais la mécanique interne (gestion mémoire, processus multi tâches...).
    J'aime bien les syntaxes implicites, ce qui ne s'oppose pas toujours à la puissance ou à l'efficacité.

Discussions similaires

  1. Réponses: 36
    Dernier message: 30/05/2017, 12h34
  2. Réponses: 39
    Dernier message: 26/01/2017, 10h47
  3. Filtres dans les requêtes ou dans les rapports
    Par aureliend8800 dans le forum Webi
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/06/2013, 21h12
  4. Réponses: 20
    Dernier message: 22/07/2008, 01h28

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo