Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Affichage des résultats du sondage: Qu'est-ce qui vous a motivé à apprendre un langage plutôt qu'un autre ?

Votants
42. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Les demandes des entreprises (offres d'emploi)

    14 33,33%
  • Les conseils des personnes plus avisées

    6 14,29%
  • Pas le choix, obligatoire durant ma formation

    15 35,71%
  • La syntaxe me semblait familière

    7 16,67%
  • La curiosité

    28 66,67%
Sondage à choix multiple
  1. #21
    MikeRowSoft
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par KnifeOnlyI Voir le message
    Personnellement j'ai commencer à l'âge de 9 ans, mais comme je suis encore jeune, c’était sur Windows XP (ou Vista, je ne saurais pas trop dire).
    Le premier de mes petits frères à commencer sur ATARI ST ou Commodore. Le truc avec les K7. J'ai pas eu cette chance de participer aux cours, c'est sa prof de cette époque, qui avait un fils dans l'informatique, qui a proposé les services à l'école et qui a été "sous traitant" pédagogique.

    L'informatique pour lui maintenant, c'est pas des automates ou robots (qu'il utilise surement au travail), mais simplement Linux et une suite bureautique ou Windows pour mettre à jour son GPS.
    Question jeux, c'est PS4...

    L'avant dernier de mes petits frères (du coté de mon père, parents divorcés et revue après 30 ans) je crois bien que comme toi c'est sous 98/XP qu'il a commencé le DEV. il est maintenant un brillant WebDev FullStack.
    Dernière modification par MikeRowSoft ; 27/01/2018 à 10h55.

  2. #22
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    dev de jeu amateur
    Inscrit en
    avril 2015
    Messages
    27
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 21
    Localisation : Japon

    Informations professionnelles :
    Activité : dev de jeu amateur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2015
    Messages : 27
    Points : 36
    Points
    36

    Par défaut

    Dans 20 ans, il faudrait qu'ils refassent cette étude pour voir comment les choses évoluent ! Je suis né en 1997 et j'ai commencé à coder en C++ à l'âge de 12 ans, j'ai arrêté puis repris le Python à 15 ans et naturellement je fais actuellement des études en maths et en info. Ce qui m'avait fait arrêter c'est le manque de documentation/ressource et peut-être aussi le fait qu'on avait un ordinateur pour cinq enfants et c'était un peu "le plus fort prend le pc" haha !

    Mais les enfants nés après 2000 ont, grâce à internet, un accès à une énorme quantité de tuto et cours gratuit et pour tout niveau. Mon petit cousin à commencé la programmation web à 9 ans, et beaucoup d'autre petit de son âge font du Scratch, du LUA ou du Python. Alors oui, c'est nettement moins impressionant que de commencé par de l'Assembleur ou du Basic comme nos aînés mais je pense que cette facilité pour démarrer de nos jours va engendrer une génération de codeurs intéressants. Non pas que tout le monde sera bon codeur, mais que la grande majorité aura une culture de base en programmation et ça pourrait être quelque chose de très intéressant. Sans compter ceux qui resteront totalement passionés et qui arriveront sur le marché du travail avec autant d'années de pratique derrière eux. Franchement, la nouvelle génération n'a rien à envier à l'ancienne

  3. #23
    Membre éprouvé

    Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    février 2004
    Messages
    564
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : février 2004
    Messages : 564
    Points : 1 146
    Points
    1 146

    Par défaut

    Citation Envoyé par GLDavid Voir le message
    J'ai commence mes premières lignes de BASIC à 8 ans sur un Atari 800XL
    Presque pareil, je suis né en 75 et j'ai commencé à coder en GW Basic à 7 ans. Par contre je ne me rappelle plus sur quoi exactement, c'était je crois de l'ATARI sur cassettes...

    L'apprentissage, c'était par les livres. Moins efficace qu'Internet, mais très fonctionnel.

    Ensuite à 10 ans c'était du Turbo pascal 3, puis je suis passé un peu sur du Prolog quelques temps, et j'ai continué sur les langages suivants de Turbo Pascal et Delphi.

    De bons souvenirs, en particulier par exemple sur des problématiques comme l'équilibrage de branches d'arbres binaires ordonnés.

  4. #24
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2017
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2017
    Messages : 6
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut Et une stat sur ceux en retraite

    Une telle étude a-t-elle existé pour les deux générations précédentes?
    Ceux qui codaient avant le 360, ceux qui codaient après 1968 et le 360?
    Ils s'appellent comment? Dinosaures, précurseurs?

  5. #25
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    5 314
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 5 314
    Points : 23 508
    Points
    23 508

    Par défaut

    Citation Envoyé par Malabarre Voir le message
    Une telle étude a-t-elle existée pour les deux générations précédentes?
    Ceux qui codaient avant le 360, ceux qui codaient après 1968 et le 360?
    Ils s'appellent comment? Dinosaures, précurseurs?
    Le plus souvent, c'étaient des secrétaires reconverties. Certaines étaient diablement fortes, d'ailleurs. Bon, on trouvait quelques ingénieurs, aussi, dont mon père.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  6. #26
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Ingénieur R&D
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    232
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur R&D
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 232
    Points : 841
    Points
    841

    Par défaut

    Citation Envoyé par Malabarre Voir le message
    Une telle étude a-t-elle existée pour les deux générations précédentes?
    Ceux qui codaient avant le 360, ceux qui codaient après 1968 et le 360?
    Ils s'appellent comment? Dinosaures, précurseurs?
    Les ordinateurs ne sont devenus accessibles au grand public qu'au début des années 1980. Il y a eu quelques précurseurs, comme l'Apple II (1977), ou le TRS-80 (1977 également), et le Micral de R2E (1973, plus confidentiel), mais qui restaient un peu coûteux.
    La vague monte en puissance à partir de 1982, avec des ordinateurs réellement bon marché, comme le ZX-81.
    Il y a donc peu de jeunes programmeurs amateurs pré-1980, les ordinateurs étant à l'époque des dispositifs que leur coût réservait à des organisations (entreprises, universités, etc.) : pas de gens nés en 1960 qui auraient écrit des programmes à l'âge de 10 ans.

  7. #27
    Modérateur
    Avatar de sevyc64
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    9 427
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 45
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 9 427
    Points : 25 331
    Points
    25 331

    Par défaut

    Citation Envoyé par Malabarre Voir le message
    Une telle étude a-t-elle existée pour les deux générations précédentes?
    Ceux qui codaient avant le 360, ceux qui codaient après 1968 et le 360?
    Ils s'appellent comment? Dinosaures, précurseurs?
    Difficile, il n'y avait pas ou peu de programmation avant.

    Il ne faut pas oublier que le premier processeur de l'histoire, l'intel 4004, date de 1971, que le premier processeur 8 bits de l'histoire, l'intel 8080 date de 1974.
    Avant il n'y avait pas de processeurs.
    Les unités de calcul étaient programmées directement par leur fabrication. C'était un assemblage de transistor, de portes logiques pour les années 56-60, voire de relais électromagnétiques, d'interrupteurs et de contacteurs dans les années 40

    L'informatique telle que l'on la connais actuellement a véritablement commencée fin des années 70 début années 80 pour quelques professionnels privilégiés qui avaient les moyens et qui connaissaient les circuit pour se procurer le matériel.
    Pour le grand public, ça s'est vraiment démocratiser au milieu des années 80 seulement.
    Donc les petits jeunes de l'époque, c'est ma génération, la génération des 40-50 ans actuellement. A part quelques privilégiés, les plus de 50 ans actuellement, ont débutés comme nous, avec nous.
    --- Sevyc64 ---

    Parce que le partage est notre force, la connaissance sera notre victoire

  8. #28
    Expert confirmé

    Homme Profil pro
    Chef de projet NTIC
    Inscrit en
    septembre 2006
    Messages
    3 578
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projet NTIC
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2006
    Messages : 3 578
    Points : 5 183
    Points
    5 183

    Par défaut

    Né en 1972
    Apple //e en 1982...
    Assembleur 6502 et 65c02 (Apple //c)
    Je codais directement en hexadécimal à l'époque...

    et mon pseudo, issue d'une instruction pour passer en mode assembleur (call -151 pour les puristes ou nostalgiques...) hackerforce, les fix... le brain Trust (eh oui, je suis originaire du Chesnay / Versailles)...(jokersoft, braintrust, etc...)

    Maintenant, toujours dans le dev.. archi, et expert Xamarin.Forms et .Net...

    Après, pas surpris que les jeunes codent moins tôt... ya vachement plus de chose à faire sur un PC de nos jours qu'en 1982... donc, forcément, plus de distractions... et aussi plus de choses qui ont déjà été faite (plus ou moins bien et que celà
    ne nous empeche pas de refaire)...

    Et aussi plus de technos, un marché logiciel segmenté (Web, desktop, mobile)... alors qu'en 1982/1986, pas d'internet (merci le minitel RTEL...), pas de Web... pas de jeu en 3D (enfin, presque pas)...
    The Monz, Toulouse
    Expertise dans la logistique et le développement pour
    plateforme .Net (Windows, Windows CE, Android)

  9. #29
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    chomeur
    Inscrit en
    avril 2015
    Messages
    459
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 73
    Localisation : France, Seine Maritime (Haute Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : chomeur
    Secteur : Distribution

    Informations forums :
    Inscription : avril 2015
    Messages : 459
    Points : 879
    Points
    879

    Par défaut

    née en 69 j'ai commencer a coder a 32 ans (javascript).

    ok je sort

  10. #30
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2017
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2017
    Messages : 6
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut Les pros (j'en étais un) et les amateurs (je l'ai été en 79-80)

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Difficile, il n'y avait pas ou peu de programmation avant.

    Il ne faut pas oublier que le premier processeur de l'histoire, l'intel 4004, date de 1971, que le premier processeur 8 bits de l'histoire, l'intel 8080 date de 1974.
    Avant il n'y avait pas de processeurs.
    Les unités de calcul étaient programmées directement par leur fabrication. C'était un assemblage de transistor, de portes logiques pour les années 56-60, voire de relais électromagnétiques, d'interrupteurs et de contacteurs dans les années 40

    L'informatique telle que l'on la connais actuellement a véritablement commencée fin des années 70 début années 80 pour quelques professionnels privilégiés qui avaient les moyens et qui connaissaient les circuit pour se procurer le matériel.
    Pour le grand public, ça s'est vraiment démocratiser au milieu des années 80 seulement.
    Donc les petits jeunes de l'époque, c'est ma génération, la génération des 40-50 ans actuellement. A part quelques privilégiés, les plus de 50 ans actuellement, ont débutés comme nous, avec nous.
    Tout dépend à qui s'adresse la question. Je pense que la stat en référence se fait sur des pros de maintenant, pour eux le code c'est basé principalement sur l'internet, puisque même un arduino c'est du 64bits et des même en giga.
    En 68 j'ai appris (à 18 ans à coder en assembleur, cobol, RPG ... Fortran .. on passait par des tests après des études de maths diverses sans être forcément "ingénieurs" les compagnies IBM, Bull ou ICL, ... formaient spécifiquement tous les nouveaux recrutés (pas d'écoles de code, ...). mais quand j'ai commencé en 70 il y avait déjà une génération qui était en place, nous arrivions pour la nouvelle avec système sur disque. Jusqu'à 80 où les prog en basic, ou tableur (visicalc sur TRS-80 intel 8080 ou apple motorola 6502 ... directeur de service j'ai présenté mon budget élaboré en visicalc. On affichait du 256 caractères et on programmait en basic. voila pour l'avant sur la période où je serait curieux de savoir s'il a été établi des stats comme celle que vous citez. Cordialement.
    PS Les processeurs étaient "maison" ibm 360 était un processeur, mais pas un "micro processeur" un disque système fait 2 ou5 mega caractères sur une galette de 20cm de diamètre, mais ça existait , tout dépend de ce dont on parle, mais les "codeurs" ont dans un sens existé depuis fort longtemps.

  11. #31
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2017
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2017
    Messages : 6
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut Informatique mot officialisé en ... 1966

    Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
    Difficile, il n'y avait pas ou peu de programmation avant.

    Il ne faut pas oublier que le premier processeur de l'histoire, l'intel 4004, date de 1971, que le premier processeur 8 bits de l'histoire, l'intel 8080 date de 1974.
    Avant il n'y avait pas de processeurs.
    Les unités de calcul étaient programmées directement par leur fabrication. C'était un assemblage de transistor, de portes logiques pour les années 56-60, voire de relais électromagnétiques, d'interrupteurs et de contacteurs dans les années 40

    L'informatique telle que l'on la connais actuellement a véritablement commencée fin des années 70 début années 80 pour quelques professionnels privilégiés qui avaient les moyens et qui connaissaient les circuit pour se procurer le matériel.
    Pour le grand public, ça s'est vraiment démocratiser au milieu des années 80 seulement.
    Donc les petits jeunes de l'époque, c'est ma génération, la génération des 40-50 ans actuellement. A part quelques privilégiés, les plus de 50 ans actuellement, ont débutés comme nous, avec nous.
    Je suppose que coder n'est pas faire de l'informatique? Donc je ne codais pas , je programmais dès 1968, mais les ordi étaient très gros, ok. On attendait longtemps pour voir les résultats. Tout évolue vers le plus petit. ON pythonne des nano, et on flashait sur mémoires Prom des programmes comme pour des micros. De quand date le mot coder? En 70 on était dans mon service une douzaine à décoder sur listing. Les secrétaires (plutôt les dactylos d'ailleurs) reconverties étaient en deux équipes de 30 comme perfo vérifs, payées au caractère frappé ... mais ne codaient pas. Et je n'étais pas particulièrement "privilégié" en 80 en testant un trs80 distribué par une grande chaine de composants électroniques type Darty de nos jours, pour des sommes abordables. Le privilège étaient d'imaginer quoi en faire on avait dans les 30 ans..

  12. #32
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2017
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2017
    Messages : 6
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut ok

    Citation Envoyé par wolinn Voir le message
    Les ordinateurs ne sont devenus accessibles au grand public qu'au début des années 1980. Il y a eu quelques précurseurs, comme l'Apple II (1977), ou le TRS-80 (1977 également), et le Micral de R2E (1973, plus confidentiel), mais qui restaient un peu coûteux.
    La vague monte en puissance à partir de 1982, avec des ordinateurs réellement bon marché, comme le ZX-81.
    Il y a donc peu de jeunes programmeurs amateurs pré-1980, les ordinateurs étant à l'époque des dispositifs que leur coût réservait à des organisations (entreprises, universités, etc.) : pas de gens nés en 1960 qui auraient écrit des programmes à l'âge de 10 ans.
    Tout OK avec vous.
    Mais la stat concerne-t'elle que des amateurs? car les codeurs de start-up actuels ne font que s'amuser? donc on programmait avant, il a bien fallu que l'on apprenne avant et une stat pourrait exister, c'est dans ce sens que je comprenais cet article intéressant et si c'est effectivement que du codage amateur, il faudrait réfléchir différemment sur les retombées. Merci de m'avoir éclairé.

  13. #33
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2017
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2017
    Messages : 6
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut Secretaires et ingénieurs?

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Le plus souvent, c'étaient des secrétaires reconverties. Certaines étaient diablement fortes, d'ailleurs. Bon, on trouvait quelques ingénieurs, aussi, dont mon père.
    euh, faut lui poser la question. Je dois être de la génération du père. Des bêtes de précision, de persévérance, d'âpreté et seulement un peu d'intelligence avec un esprit méthodique et quelque peu non hostile aux chiffres, pour suivre l'analyse et développer le projet. Car sélectionnés par tests avec entre bac et licence nous étions formés entre 3 et 9 mois par les constructeurs, au codage (pardon on disait programmation) mais surtout on décodait les listings en assembleur et binaire. Les dactylos non secrétaires, étaient converties plutôt en perfo-verif. C'est sur ces périodes avant la micro que j'aimerais une statistique comparable à celle de l'article. Cordialement.

  14. #34
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Assistant aux utilisateurs
    Inscrit en
    novembre 2017
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Assistant aux utilisateurs
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2017
    Messages : 6
    Points : 16
    Points
    16

    Par défaut forte ? dans quel sens?

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Le plus souvent, c'étaient des secrétaires reconverties. Certaines étaient diablement fortes, d'ailleurs. Bon, on trouvait quelques ingénieurs, aussi, dont mon père.
    Il est vrai que la cheffe d'un groupe de 60 filles perfos-verif en 2 salles de 30, il fallait de la poigne, et j'en ai encore un excellent souvenir 50 ans après.

  15. #35
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Ingénieur R&D
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    232
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur R&D
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 232
    Points : 841
    Points
    841

    Par défaut

    Citation Envoyé par Malabarre Voir le message
    Tout OK avec vous.
    Mais la stat concerne-t'elle que des amateurs? car les codeurs de start-up actuels ne font que s'amuser? donc on programmait avant, il a bien fallu que l'on apprenne avant et une stat pourrait exister, c'est dans ce sens que je comprenais cet article intéressant et si c'est effectivement que du codage amateur, il faudrait réfléchir différemment sur les retombées. Merci de m'avoir éclairé.
    La statistique indique que la moitié des programmeurs (a priori professionnels dans cette étude) de 45 à 54 ans ont commencé avant 16 ans, donc nécessairement en tant qu'amateur.
    Et j'expliquais pourquoi cette catégorie statistique de programmeurs précoces ne pouvait pas être représentée pour des personnes nées vers 1960, ou avant, ou représentée de façon très marginale et anecdotique.

  16. #36
    Membre averti
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    95
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Val d'Oise (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 95
    Points : 326
    Points
    326

    Par défaut

    Il faut comparer ce qui est comparable.

    Dans les années 80-90, avoir un ordinateur n'était pas donné à toutes les familles, car c'était complètement inutile au quotidien.
    Et pour un enfant, si il voulait jouer, il n'y avait pas 36 000 manières, il fallait savoir se débrouiller sur un PC.
    Ce qui amenait assez naturellement à la programmation.

    C'était d'ailleurs l'apanage de quelques illuminés dans la cours de récréation.
    Pas des élèves "cools"...

    On avait également des cours de codage, avec le logiciel LOGO et sa tortue.

    Aujourd'hui tout est graphique, les systèmes se débrouillent par eux-mêmes, et se réparent tout seul.

    Les besoins ont changé, et la manière d'appréhender l'informatique également.

    Donc, les développeurs apprennent plus tard, et directement ce dont ils ont besoin.

  17. #37
    Membre éclairé Avatar de Matthieu76
    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    496
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 496
    Points : 729
    Points
    729

    Par défaut

    Je me sens jeunes tout d'un coup, moi j'ai commencé à programmer en Java à 17 ans.

  18. #38
    MikeRowSoft
    Invité(e)

    Par défaut

    Chanceux, cela est moins chère maintenant.

  19. #39
    Membre expérimenté

    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    502
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 502
    Points : 1 359
    Points
    1 359

    Par défaut

    Je suis né en 1976

    J'ai commencé en 1986, en BASIC Locomotive sur CPC 464 monochrome
    Je devais sauvegarder au début mes programmes sur cassettes
    Après j'ai acheté l'écran couleur et le lecteur de disquette. C'était un peu mieux

    J'ai fait du basic sur mO5 au primaire, et j'ai continué au collège sur TO7.

    J'ai aussi fait du BASIC avec des ordinogrammes à la MJC, on utilisait toute sorte d'ordinateur pour faire du basic

    Je voulais coder un Sram like

    Puis j'ai eu un amiga 500.
    Je faisait de l'assembleur avec la bible de l'amigga à porté de main, toute la nuit s
    On avait pas internet pour s'instruire

    Il fallait utiliser des bouquins souvent très mal traduit
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  20. #40
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    137
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 137
    Points : 270
    Points
    270

    Par défaut

    Comme décrit dans l'article, la génération "70" a construit le monde qui nous entoure, et c'est une chose que beaucoup oublient. Aujourd'hui, nous avons une grande génération d'utilisateurs, de gens qui inventent de nouveaux usages mais très peu d'entres eux sont des "constructeurs". C'est dommage car j'assiste à une sorte de fuite en avant, de complexité toujours croissante, d'empilement de couches qui favorisent l'abstraction, au point que peu de personnes comprennent comment les couches les plus basses fonctionnent. Or, si cette base a un jour besoin d'évoluer, il y aura un problème (qui commence déjà a émerger de temps en temps).

    EDIT : et pour faire comme les autres, né en 1967, commencé a coder en 3ème sur un ZX, puis l'engrenage classique (TRS-80, Goupil G3, Apple ][, C64, Amiga et PC). Le plus fun étant sans aucun doute le crackage des jeux Apple en assembleur tapé en hexa dans le moniteur

Discussions similaires

  1. Réponses: 36
    Dernier message: 30/05/2017, 13h34
  2. Réponses: 39
    Dernier message: 26/01/2017, 11h47
  3. Filtres dans les requêtes ou dans les rapports
    Par aureliend8800 dans le forum Webi
    Réponses: 3
    Dernier message: 14/06/2013, 22h12
  4. Réponses: 20
    Dernier message: 22/07/2008, 02h28

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo