Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #101
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 661
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 661
    Points : 6 795
    Points
    6 795

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    C'est terrible, mais il a fallut ça pour empêcher le Japon de faire d'autres massacres en Chine et l'obliger à capituler.
    En fait le Japon voulait se rendre, mais les USA ont forcé le Japon à se rendre sans condition.

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Je ne pense pas que l'on puisse appeler "culture" le fait d'être exciter par des culottes de petites filles et de se toucher sur des mangas à base d'écolières à gros boobs.
    C'est peut être une toute petite minorité et on en fait tout une montagne...

    Bon après c'est vrai qu'au Japon tous les appareils photos doivent faire un bruit (même en silencieux) pour éviter qu'on prenne en photo des jupes...
    L'iPhone japonais fait un son de plus que les autres !
    Il se trouve qu'au Japon, comme chacun sait, les jeunes femmes aiment porter des jupes très courtes. Or depuis l'apparition du numérique, la nouvelle pratique à la mode consiste à aller photographier discrètement sous les jupes de ces dames, phénomène de plus en plus important au pays du soleil levant. Lorsqu'on sait ô combien les lieux publics sont noirs de monde, on imagine la facilité de la chose. Cette perversion des temps moderne est donc freinée par les constructeurs, qui rajoutent donc des sons bien audibles au moment de la prise de vue. Petite note toutefois, il parait que ce petit bruit de « clic-clac » peut être remplacé via un JailBreak...
    R.I.P Keith Flint 1969 - 2019

  2. #102
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Je ne pense pas que l'on puisse appeler "culture" le fait d'être exciter par des culottes de petites filles et de se toucher sur des mangas à base d'écolières à gros boobs.
    Ce genre de phénomènes sont aussi présents chez nous, en minorité certes (probablement moins qu'au Japon). Mais c'est juste un phénomène qui est né là-bas et qui se retrouve dans d'autres pays aujourd'hui. Comme tu dis, ce n'est pas de la "culture" .
    Dernière modification par Invité ; 31/01/2018 à 14h39.

  3. #103
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 012
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 012
    Points : 2 403
    Points
    2 403

    Par défaut

    Et vous me direz : "T'as l'air de bien connaitre le genre...", mais souvent dans le hentai, les femmes ne sont pas consentantes et sont agressées sexuellement. C'est très souvent du viol. Et bien sûr, elles y prennent du plaisir au final (ben voyons).

    Le manga attire beaucoup de jeunes. Je le vois, je fais le Paris Manga chaque année, la moyenne d'age des visiteurs tourne aux alentours de 15-17 ans. C'est une moyenne, il y a quelques vieux de 23-24 ans. Cette jeunesse, dans ce qu'elle aime, c'est beaucoup de violence et de messages assez nauséabonds.

    Il ne faut pas s'étonner que certains d'entre-eux finissent par mal tourner. Qu'on veuille ou pas, cela participe à l’émergence de la violence chez les jeunes.
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  4. #104
    Inactif  
    Homme Profil pro
    Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    2 511
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste-Programmeur / Intégrateur ERP
    Secteur : Bâtiment

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 2 511
    Points : 10 150
    Points
    10 150

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Et vous me direz : "T'as l'air de bien connaitre le genre...", mais souvent dans le hentai, les femmes ne sont pas consentantes et sont agressées sexuellement. C'est très souvent du viol. Et bien sûr, elles y prennent du plaisir au final (ben voyons).

    Le manga attire beaucoup de jeunes. Je le vois, je fais le Paris Manga chaque année, la moyenne d'age des visiteurs tourne aux alentours de 15-17 ans. C'est une moyenne, il y a quelques vieux de 23-24 ans. Cette jeunesse, dans ce qu'elle aime, c'est beaucoup de violence et de messages assez nauséabonds.

    Il ne faut pas s'étonner que certains d'entre-eux finissent par mal tourner. Qu'on veuille ou pas, cela participe à l’émergence de la violence chez les jeunes.

    A nuancer tout de même, le hentai, c'est comme le porno, "théoriquement" c'est interdit aux moins de 18 ans, donc je doute fortement qu'on en trouve au Paris Manga et que cela soit cela que les visiteurs viennent chercher, et je ne suis pas certains que la majorité des gens qui lisent des manga / regardent des animes soient forcément intéressés par le hentai (du moins par chez nous).

    Pour moi, l'environnement social et l'éducation jouent beaucoup plus sur l'émergence de la violence que les manga, les jeux vidéo, le metal, le rap, les films ou autres âneries que l'on peut lire dans la presse. Je ne dis pas que cela à 0 influences, mais je pense que cela influe plus des gens qui ont déjà des prédispositions dues à autre chose, et que ce n'est pas ça le déclencheur.

  5. #105
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 661
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 661
    Points : 6 795
    Points
    6 795

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Et vous me direz : "T'as l'air de bien connaitre le genre...", mais souvent dans le hentai, les femmes ne sont pas consentantes et sont agressées sexuellement. C'est très souvent du viol. Et bien sûr, elles y prennent du plaisir au final (ben voyons).
    Non mais le Hentai c'est une petite partie de l'univers du Manga et de l'Anime.
    Il n'est pas systématiquement question de viol. (et en plus on a vu qu'il était possible d'avoir un orgasme pendant un viol).

    Bon après il y a des jeux comme ça :
    RapeLay
    RapeLay (レイプレイ, Reipurei?) est un jeu vidéo controversé de type eroge, réalisé en 3D. Il a été développé par Illusion et sorti le 21 avril 2006 au Japon. Comparé aux précédents jeux d'Illusion, l'histoire principale est plus courte mais il dispose d'un moteur 3D amélioré. Il est joué principalement par le contrôle de la souris. Le jeu est centré sur un personnage masculin qui traque et viole une mère et ses deux filles. Trois ans après sa sortie initiale, le jeu a attiré l'attention internationale et la controverse pour son contenu au point que plusieurs pays décident d'interdire le jeu.
    Après le lien entre pornographie et viol n'est pas propre au Japon.
    Dans le porno c'est n'importe quoi aujourd'hui, il y a de l’inceste (step mom, step dad, step sister), des viols simulé (brutal) et plein d'autres trucs bizarres.

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    C'est une moyenne, il y a quelques vieux de 23-24 ans. Cette jeunesse, dans ce qu'elle aime, c'est beaucoup de violence et de messages assez nauséabonds.
    Calmez-vous, Manga n'est pas toujours synonyme avec violence et quels sont les messages nauséabonds ?
    Moi j'aime bien les animes comme Excel Saga et GTO, ils contiennent des messages de paix et d'amour des années 90 universelles.

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Qu'on veuille ou pas, cela participe à l’émergence de la violence chez les jeunes.
    Il faudrait voir les statistiques mais à mon avis, il y a proportionnellement plus de taré aux USA qu'au Japon.
    Tu peux faire la différence entre une histoire et la réalité.
    C'est pas parce que tu lis Naruto, Cowboy Bepop, One Piece, Dragon Ball, Akira, Bersek, Bleach, City Hunter, etc, que tu vas tuer ou violer...
    R.I.P Keith Flint 1969 - 2019

  6. #106
    Membre émérite

    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    janvier 2006
    Messages
    1 012
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2006
    Messages : 1 012
    Points : 2 403
    Points
    2 403

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il faudrait voir les statistiques mais à mon avis, il y a proportionnellement plus de taré chez aux USA qu'au Japon.
    Tu peux faire la différence entre une histoire et la réalité.
    C'est pas parce que tu lis Naruto, Cowboy Bepop, One Piece, Dragon Ball, Akira, Bersek, Bleach, City Hunter, etc, que tu vas tuer ou violer...
    Pour ma part, X-OR m'a donné envie de péter la gueule aux C-Rex. C'est pas d'la violence ça ?
    "La révolution informatique fait gagner un temps fou aux hommes, mais ils le passent avec leur ordinateur !"

  7. #107
    Membre averti
    Inscrit en
    mai 2006
    Messages
    108
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : mai 2006
    Messages : 108
    Points : 418
    Points
    418

    Par défaut

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    C'est pas parce que tu lis Naruto, Cowboy Bepop, One Piece, Dragon Ball, Akira, Bersek, Bleach, City Hunter, etc, que tu vas tuer ou violer...
    Exactement.

    Accuser un média ou moyen d'expression que ce soit les jeux videos comme aujourd'hui, les JDR dans les années 90, les animes japonais dans les années 80, ou le théâtre durant l'antiquité, de pousser les gens et en particulier les jeunes vers la violence c'est absurde.

    Comme l'a dit Stendhal
    Un roman est un miroir qui se promène sur une grande route. Tantôt il reflète à vos yeux l'azur des cieux, tantôt la fange des bourbiers de la route. Et l'homme qui porte le miroir dans sa hotte sera par vous accusé‚ d'être immoral ! Son miroir montre la fange, et vous accusez le miroir ! Accusez bien plutôt le grand chemin où est le bourbier, et plus encore l'inspecteur des routes qui laisse l'eau croupir et le bourbier se former.
    Et c'est vrai pour tous à mon avis.
    Donc ce n'est pas une cause mais un symptôme, mais ça veut pas dire pour autant qu'il faut l'ignorer mais au contraire l'étudier.

    Un exemple, il y a quelques années il y avait une série qui s’appelait Spartacus et qui montrait énormément de violence et de sexe, de manière très crue, sous prétexte que les jeux du cirque etaient un divertissement très populaire à l'époque. mais la série a eu un public (dont moi) ce qui prouve qu'aujourd'hui ce genre de spectacle est toujours très apprécié.

    C'est aussi pour ça que c'est absurde de vouloir juger les œuvres d'hier par la morale et l'opinion d'aujourd'hui. Ils sont la photo d'une époque, et justement si on n'aime pas ce que ça montre, il faut en profiter pour voir en quoi on a changé ou au contraire ce qui est resté en nous.

  8. #108
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 661
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 661
    Points : 6 795
    Points
    6 795

    Par défaut

    Citation Envoyé par virginieh Voir le message
    Exactement.
    Cela dit les fans du Marquis de Sade et surtout ceux de La Vilaine Lulu sont bien taré...
    R.I.P Keith Flint 1969 - 2019

  9. #109
    Invité
    Invité(e)

    Par défaut

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Et vous me direz : "T'as l'air de bien connaitre le genre...", mais souvent dans le hentai, les femmes ne sont pas consentantes et sont agressées sexuellement. C'est très souvent du viol. Et bien sûr, elles y prennent du plaisir au final (ben voyons).
    En effet, mais c'est comme pour le cas de la pornographie, ce n'est pas la réalité, et il faudrait que les plus jeunes arrivent à faire la distinction. Malheureusement c'est un sujet tabou... Aujourd'hui, l'accès à ce genre de contenus est très simple (internet n'a pas que du positif...) et pourtant je vois rarement des parents expliqués à leurs enfants qu'ils doivent faire attention à ça.

    Citation Envoyé par zecreator Voir le message
    Le manga attire beaucoup de jeunes. Je le vois, je fais le Paris Manga chaque année, la moyenne d'age des visiteurs tourne aux alentours de 15-17 ans. C'est une moyenne, il y a quelques vieux de 23-24 ans. Cette jeunesse, dans ce qu'elle aime, c'est beaucoup de violence et de messages assez nauséabonds.
    Je vois très bien ce que tu veux dire mais il ne faut pas généralisé autant. Personnellement, je suis fan de manga depuis longtemps mais je n'ai jamais été attiré par leur côté violent, bien au contraire, les mangas trop violents me déplaisent.

  10. #110
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    178
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 178
    Points : 107
    Points
    107

    Par défaut

    Citation Envoyé par seikida Voir le message
    La violence est un choix. Arretez de lui trouver des excuses.

    Quoi ? Comment ?? Houlala c'est pas bien de dire ça ! les peûchères ... " C'est la faute de la "s o c i e t é" !! ils l'ont dit à BFM !

  11. #111
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    4 661
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 4 661
    Points : 6 795
    Points
    6 795

    Par défaut

    Citation Envoyé par bilcosby Voir le message
    C'est la faute de la "s o c i e t é"
    Après ça c'est de la philosophie.
    En 1750 son "Discours sur les sciences et les arts » porte le thème central de sa philosophie : l'homme naît naturellement bon et heureux, c'est la société qui le corrompt et le rend malheureux.
    La nature humaine est mauvaise. L'homme est un loup pour l'homme comme le rappelle Hobbes. L'égoïsme de chacun fait que les hommes sont ennemis les uns des autres.
    De la nature humaine, Rousseau contre Hobbes

    Citation Envoyé par seikida Voir le message
    La violance est un choix. Arretez de lui trouver des excuses.
    Je ne partage pas du tout ce point de vue.
    La violence est souvent le résultat d'un traumatisme ou quelque chose arrivé dans l'enfance.

    Quand on maltraite un jeune chien, il devient agressif.
    C'est pas lui qui a choisi de devenir violent, c'est la violence subit dans son enfance qui l'a rende comme ça.
    Peut être que si il fait un gros travail sur lui même, il lâchera cette agressivité, mais c'est compliqué.
    R.I.P Keith Flint 1969 - 2019

  12. #112
    Membre averti
    Homme Profil pro
    retraité
    Inscrit en
    avril 2009
    Messages
    200
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 86
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : retraité
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : avril 2009
    Messages : 200
    Points : 322
    Points
    322

    Par défaut Stop

    Stop

  13. #113
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Consultant informatique
    Inscrit en
    avril 2018
    Messages
    363
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2018
    Messages : 363
    Points : 13 060
    Points
    13 060

    Par défaut Aucun lien entre les jeux vidéo violents et l'augmentation de l'agressivité chez les adolescents

    Aucun lien entre les jeux vidéo violents et l'augmentation de l'agressivité chez les adolescents
    Selon des chercheurs de l'Université d'Oxford

    La pratique des jeux vidéo se repend au fil des années avec les jeux, eux-mêmes, qui se diversifient en s’adaptant à de nouveaux concepts souvent très violents. Aujourd’hui, la pratique du jeu vidéo a dépassé le cadre d’une console sur site et s’est étendue à des réseaux à l’échelle mondiale avec la bénédiction de l’Internet, de sorte que les joueurs ne savent même plus qui est leur adversaire de jeu. A cause de l’ampleur qu’a prise le jeu vidéo et à cause de l’âge de son public (public très jeune), ce n’est pas étonnant que plusieurs recherches s’intéressent à ce domaine ces dernières années.

    Par ailleurs certains groupes très en vue, comme l'American Psychological Association, réclament des limites au temps que les jeunes passent à jouer à des jeux violents. Toutefois, certains gouvernements comme ceux de l’Australie et de la Suède ont tous deux conclu que les preuves ne sont pas suffisamment claires pour exiger des limites. La crainte que des jeux sanglants comme Grand Theft Auto et Call of Duty puissent faire croire aux jeunes que les comportements à l'écran sont acceptables est une préoccupation majeure pour les parents et les décideurs depuis des années.

    Les études menées dans le domaine, depuis lors, ont conduit à des résultats contradictoires. Certains résultats soutiennent qu’il y a une corrélation négative ou positive entre les longs moments que les enfants passent en train de jouer à des jeux vidéo violents et leurs comportements dans la vie réelle, tandis que d’autres ont conclu qu’il n’y a aucun lien. C’est cette dernière conclusion qu’a retenu une dernière étude en date menée par des chercheurs du Oxford Internet Institute de l'Université d'Oxford et leurs collègues de l'Université de Cardiff.

    En effet, cette dernière étude, décrite par l'Université d'Oxford comme « l'une des plus définitives à ce jour », a conclu que les adolescents qui jouent à des jeux vidéo violents ne seraient pas plus sujets à des comportements agressifs dans le monde réel que leurs pairs non-joueurs. D’où, pour ces chercheurs, les résultats précédents qui ont conclu à l’existence des effets négatifs auraient été exagérés.

    Nom : Jeu.jpg
Affichages : 1983
Taille : 29,1 Ko

    L'an dernier, le président Donald Trump a déclaré que les jeux violents « façonnaient les pensées des jeunes » à la suite de la fusillade de l'école secondaire Marjory Stoneman Douglas à Parklands, en Floride. M. Trump a du rencontré les acteurs de l’industrie, mais ces derniers ont pu convaincre avec les résultats des précédentes études qui prônent l’absence d’effets négatifs des jeux sur les enfants. Une précédente étude menée par les chercheurs de l'université de York, dans une série de tests avec une population de 3000 participants, et dont les résultats ont été publiés en janvier 2018, a trouvé que le fait de s’exposer à des concepts présents dans les jeux vidéo comme la violence n’a pas forcément d’impact sur le comportement.

    En revenant à la dernière étude en date dirigée par des chercheurs de l'Université d'Oxford, l’équipe de chercheurs n'a trouvé aucune preuve d'augmentation de l'agressivité chez les adolescents qui avaient passé plus de temps à jouer à des jeux violents au cours du mois dernier. « L'idée que les jeux vidéo violents entraînent des agressions dans le monde réel est populaire, mais elle n'a pas fait ses preuves avec le temps », déclare le professeur Andrew Przybylski, directeur de recherche à l'Oxford Internet Institute et chercheur en chef. « Malgré l'intérêt des parents et des décideurs pour le sujet, la recherche n'a pas démontré qu'il y a lieu de s'inquiéter. », a-t-il ajouté.

    Les données ont été tirées d'un échantillon national représentatif de jeunes britanniques de 14 et 15 ans et du même nombre de personnes s'occupant d'eux (au total 2 008 sujets). Les adolescents ont répondu à des questions sur leur personnalité et leur comportement de jeu au cours du dernier mois, tandis que les éducateurs ont répondu à des questions sur les comportements agressifs récents de leur enfant. A la différence de cette dernière étude, les études antérieures, qui ont trouvé un lien de corrélation, ont trop compté sur les joueurs adolescents pour obtenir des informations sur ce qu'ils jouent et leur comportement, selon l'équipe d'Oxford et de l'Université de Cardiff.

    « Une partie du problème de la recherche technologique réside dans le fait qu'il existe de nombreuses façons d'analyser les mêmes données, ce qui donnera des résultats différents. Un résultat trié sur le volet peut ajouter un poids indu à la panique morale qui entoure les jeux vidéo. L'approche de l'étude enregistrée est un garde-fou contre cela », dit Przybylski.

    Une critique courante à l'égard des recherches antérieures dans ce domaine est la dépendance excessive à l'égard de l'autodéclaration. Toutefois, cette dernière étude a utilisé une combinaison de données subjectives et de données et d'informations provenant des parents et des personnes qui s'occupent des enfants, a rapporté Games Industry.

    Ainsi donc, pour minimiser la chance d’aboutir à des résultats influencés par des données autodéclarées, l'équipe du professeur Andrew Przybylski a évalué la violence en jeu contre les systèmes d'évaluation du Royaume-Uni et des États-Unis, afin de fournir une mesure plus objective, et l'équipe a également déclaré la méthode qu'elle avait l'intention d’utilisée pour obtenir ses données avant de commencer l'étude ; c’est l’étude selon le protocole des rapports enregistrés.

    « Nos conclusions suggèrent que les préjugés des chercheurs pourraient avoir influencé les études antérieures sur ce sujet et ont faussé notre compréhension des effets des jeux vidéo », déclare le Dr Netta Weinstein de l'Université de Cardiff, co-auteure.

    Selon les chercheurs, l’étude selon le protocole des rapports enregistrés devrait être utilisée pour étudier d'autres phénomènes d'effets médiatiques d’actualité, tels que « les médias sociaux entraînent la dépression » et « la dépendance à la technologie nuit à la qualité de vie » qui n'ont tout simplement aucune preuve à l'appui.

    Toutefois, bien qu'il n'y ait aucune corrélation entre le jeu vidéo et le comportement agressif chez les adolescents, les chercheurs ont noté que les jeux peuvent provoquer des sentiments ou des réactions de colère « qui pourraient être qualifiées de comportement antisocial », a dit M. Przybylski.

    Cette dernière étude intitulée « L'utilisation de jeux vidéo violents n'est pas associée au comportement agressif des adolescents : preuve tirée d'un rapport enregistré », si nous devons nous en tenir à son caractère complet, d’après le professeur Andrew Przybylski, chef d’équipe des chercheurs, tombe à un meilleur moment pour trancher la question en rapport avec les effets des jeux sur les adolescents.

    Selon Games Industry, en février, le représentant de l'État du Rhode Island, Robert Nardolillo III, a proposé une taxe sur les jeux vidéo violents, affirmant que « les enfants exposés aux jeux vidéo violents à un jeune âge ont tendance à agir de manière plus agressive que ceux qui ne le sont pas ».

    Source : The Royal Society, Games Industry

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la conclusion de cette nouvelle étude ?
    A votre avis, une exposition prolongée à des jeux vidéo violents n’aura-t-elle aucun effet évident sur les jeunes joueurs ?
    Pensez-vous que les chercheurs, arriveront un jour à des résultats consensuels concernant la présence ou pas de lien entre jeux violents et augmentation de l’agressivité des jeunes joueurs ?

    Lire aussi

    Il n'existe aucun lien entre les jeux vidéo et le comportement violent, selon une étude de l'université de York
    Tueries dans les écoles : Donald Trump accuse les jeux vidéo violents, à l'occasion de sa rencontre avec l'industrie
    Les jeunes qui jouent à des jeux vidéo ont de meilleures capacités de raisonnement moral, que les jeunes non-joueurs, selon une étude
    Les jeux vidéo d'action développent-ils l'intelligence ? Une étude les associe à une augmentation de la quantité de matière grise dans le cerveau
    Plusieurs experts s'insurgent contre la décision de l'OMS qui a classé l'addiction aux jeux vidéo comme une pathologie, quel est votre avis ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #114
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    juin 2018
    Messages
    15
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 19
    Localisation : France, Sarthe (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2018
    Messages : 15
    Points : 33
    Points
    33

    Par défaut

    Pour moi, il n'y a aucune influence de la violence des jeux vidéos sur les adolescents, ils sont assez intelligents pour différencier le virtuel du réel.
    Mais toutefois je pense qu'il est nécessaire de mettre en place une limitation de temps de jeu et/ou d'empêché un jeune de jouer à un jeu "non-correcte" pour son âge il y a l’indication "PEGI" pour ça, mais cela est un travail des parents avant tout je dirais.

    Toutefois, bien qu'il n'y ait aucune corrélation entre le jeu vidéo et le comportement agressif chez les adolescents, les chercheurs ont noté que les jeux peuvent provoquer des sentiments ou des réactions de colère « qui pourraient être qualifiées de comportement antisocial », a dit M. Przybylski.
    Je trouve ça assez logique qu'il y ait un instant de colère de la part du joueur c'est plus une frustration d'avoir perdu dans le jeu l'empêchant donc de gagner ce qui est satisfaisant voir très satisfaisant (Je pense au récent TOP1 des Battle Royal comme Fortnite).

    L'an dernier, le président Donald Trump a déclaré que les jeux violents « façonnaient les pensées des jeunes » à la suite de la fusillade de l'école secondaire Marjory Stoneman Douglas à Parklands, en Floride.
    Faut-il vraiment écouter ce que cette personne dit ?

    Moi même je suis un "gamer" je passe pas mal de temps sur les jeux vidéos, j'en n'ai passé beaucoup à une époque de ma vie, j'ai souvent joué à des jeux violents comme GTA et pourtant aujourd'hui je ne suis pas quelqu'un de violent au contraire.
    Donc pour moi il n'y a aucune corrélation entre la violence d'un jeune et les jeux vidéos violents.

Discussions similaires

  1. Liens entre les tables
    Par zevince dans le forum PostgreSQL
    Réponses: 7
    Dernier message: 25/10/2005, 16h25
  2. lien entre les tables
    Par cedric12 dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/10/2005, 00h39
  3. Aucune distance entre les colones d'un tableau
    Par FrankOVD dans le forum Balisage (X)HTML et validation W3C
    Réponses: 2
    Dernier message: 29/06/2005, 13h05
  4. Lien entre les vues 'Structure' et l'éditeur
    Par Tifauv' dans le forum Eclipse Platform
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/05/2004, 17h06
  5. lien entre les table de paradox
    Par salim_intic1 dans le forum Bases de données
    Réponses: 2
    Dernier message: 13/05/2004, 17h00

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo