Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Traitement du signal Discussion :

Algorithme biomimétique de la cochlée


Sujet :

Traitement du signal

  1. #1
    Futur Membre du Club
    Algorithme biomimétique de la cochlée
    Bonjour,

    j'ai à utiliser pour l'écriture d'un programme de reconnaissance acoustique un tableau des fréquences avec leur intensité propre à un instant donné. Je connais la transformée de Fourier et ses dérivés je pourrais l'utiliser immédiatement mais je trouverais bien de m'en passer pour un algorithme biomimétique de la cochlée (ensemble de récepteur du système auditif lié à l'encodage des fréquences) s'il en existe un, auriez-vous déjà entendu parler d'une telle chose ?

  2. #2
    Nouveau membre du Club
    Bonjour,

    Je ne suis pas très sûr de te faire avancer, mais d'après mes souvenirs, les récepteurs auditifs au niveau de la Cochlé sont justement sensible à la fréquence. Ils ont chacun leur fréquence de résonance propre, et quand la cochlé vibre à cette fréquence, le récepteur est activé. Plus l'intensité du son dans une bande de fréquence est importante, plus nombreux seront les récepteurs à cette fréquence qui s'activeront.

    Mais du coup, le résultat est qu'on récupère des entrées proportionnelle (enfin, peut-être pas linéairement quand même) à l'intensité du signal pour chaque bande de fréquence. Ca me semble bien proche d'une transformée de Fourier. A moins que tu n'ai une raison de vouloir pousser le bio-mimétisme particulièrement loin dans la précision, je ne suis pas sûr que tu ai besoin d'autre chose.

  3. #3
    Membre habitué
    La variation est logarithmique, d'où--> les décibels
    Savoir pour comprendre et vice versa.

  4. #4
    Futur Membre du Club
    Bonjour,
    je me penche sur un algorithme biomimétique de la cochlée avec la préssuposition qu'il ait une complexité en temps moindre que la tranformée de fourié rapide. Le programme à écrire propose un service de reconnaissance acoustique temps réel dont une partie reconnait les fréquences et leur intensité et une autre partie en t0 va traiter ce qui est reconnu en relation avec les entrées précédente en t-1, cette commutation des entrées se fait à une fréquence maximale de 20 hertz suivant le taux de variation timbral par rapport au temps.