CES 2018 : HP, Acer et Asus présentent des PC fonctionnant avec l’assistant virtuel d’Amazon
Qui dominera le marché des PC, Alexa ou Cortana ?

Après les enceintes connectées, l’assistant virtuel intelligent d’Amazon s’intègre désormais dans les PC de trois constructeurs importants, à savoir : HP, Acer et Asus. Ces trois entreprises ont profité du CES 2018 pour présenter leurs nouveaux PC conçus pour fonctionner avec Alexa, l’assistant virtuel intelligent d’Amazon. Un pas de plus vers la démocratisation des assistants virtuels intelligents ?

D’après les résultats d’une enquête préliminaire d’IDC comptant pour le second trimestre 2017, HP, Acer et Asus faisaient partie du Top six des leaders mondiaux du marché des PC traditionnels. Avec 22,8 % des parts de marché, HP occupait la tête de ce classement devant Lenovo (20,5 %), Dell (17,1 %), Apple (7,2 %), Asus (6,8 %) et enfin Acer. Cette enquête d’IDC ne prenait pas en compte les tablettes et les tablettes convertibles qui ne sont pas considérées comme des ordinateurs, mais plutôt comme des dispositifs informatiques personnels.

Amazon, quant à elle, domine outrageusement le marché des enceintes connectées pour la maison comme cela a été démontré par une étude sur la croissance du marché des enceintes connectées et intelligentes aux USA publiée en juillet 2017 par eMarketer. Les rapports de cette étude indiquaient que l’Amazon Echo qui est combiné avec Alexa était de très loin la solution la plus prisée (environ 70 %) par les 35,6 millions d’Américains qui avaient déjà adopté cette technologie.

De la même manière que ses concurrents, Amazon explore d’autres marchés compatibles avec ses solutions afin d’augmenter son influence et de se positionner comme un acteur incontournable au sein de l’industrie technologique. Le géant de la vente en ligne courtise de plus en plus les sociétés tierces pour intégrer Alexa dans leurs appareils.

Les nouveaux PC de HP, Asus et Acer sont dotés de fonctionnalités spécialement conçues pour Alexa qui sont censées faciliter l’accès de l’utilisateur à ce service. Le HP Pavilion Wave, par exemple, est livré avec une LED spéciale qui s’allume pour montrer qu’Alexa écoute. Ces ordinateurs devraient être en mesure de répondre aux sollicitations vocales de l’utilisateur (questions basiques concernant la météo, les itinéraires ou les recherches Web). Il serait également possible de les utiliser comme un centre de commande numérique sur lequel tous les autres dispositifs connectés compatibles présents au domicile de l’utilisateur pourront être connectés.

Nom : HP-Pavilion-Wave-2018.jpg
Affichages : 729
Taille : 116,3 Ko

L’intégration d’Alexa dans les PC ne fait pas forcément les affaires de Microsoft, qui peine encore à imposer son assistant maison Cortana comme solution privilégiée dans le marché des PC. Avec cette annonce, il semble qu'Amazon ait décidé de s’attaquer à une niche qui reste encore trop dépendante des seules solutions de son concurrent Microsoft et soit décidée à conquérir ce nouveau marché. Plus les gens utiliseront Alexa au lieu de Cortana pendant les interactions PC-IA-homme, moins la firme de Redmond pourra récolter les précieuses données qui sont nécessaires à l’amélioration de Cortana.

Toutefois, il ne faut pas oublier qu'il y a quelques mois déjà, Microsoft et Amazon ont annoncé travailler de concert pour permettre à leurs assistants numériques Cortana et Alexa de communiquer ensemble. Andrew Shuman, Corporate Vice President du Cortana Engineering, avait précisé que les fruits de cette collaboration seront visibles un peu plus tard, mais qu'à terme, les utilisateurs seront en mesure d’avoir accès à Alexa via Cortana sur un PC Windows 10.

Grâce à ce partenariat, les clients d'Alexa pourront accéder aux fonctionnalités uniques de Cortana, comme la réservation d'une réunion ou l'accès à des calendriers de travail, demander à Cortana de leur rappeler des choses comme prendre des fleurs sur le chemin de retour à votre domicile ou lire un courriel professionnel. Tout ceci rien qu’en vous servant de votre voix. De même, les clients de Cortana pourront demander à Alexa de contrôler leur smartphone, d’effectuer des achats sur Amazon.com, d’interagir avec bon nombre des 20 000 skills (applications qui fonctionnent avec Alexa) qui ont été créées par des développeurs tiers et bien plus encore.

Microsoft envisageait également d'établir un partenariat similaire avec Google et Apple afin d'étendre cette collaboration à Android et iOS.

Source : Fortune

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Selon vous, un PC compatible avec un assistant virtuel intelligent présente-t-il des avantages significatifs comparé à un PC classique ?
Quel assistant pourrait dominer le marché PC, d'après vous, Alexa ou Cortana ? Pourquoi ?

Voir aussi

Samsung envisagerait de concevoir un haut-parleur intelligent fonctionnant avec son assistant virtuel Bixby, Vega pourrait faire concurrence à Echo
Amazon offrira plus d'options de personnalisation aux développeurs d'applis compatibles avec Alexa et évoque sa fonctionnalité Notifications