Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #121
    Membre habitué
    Ne peut-on appliquer les lois existantes? La diffamation est déjà répréhensible.

    macron a des amis à recaser, en créant une hadopi V2 pour censurer le web, en dehors de tout garde fou juridique?

    Tout ça pour remédier à un ministère de la justice, lent, inefficace et inefficient?

  2. #122
    Membre à l'essai
    Quelle est la compétance territoriale?
    Pour l'internet, qui a juridiction ? La France, l'Europe, le pays où est enregistrè le nom de domaine ? Celui qui héberge le serveur ? Que se passe-t-il si le message est posté de Belgique ou du Canada? Et comment faire respecter une comdamnation ? Je pense que ça va coûter plus cher aux victimes d'essayer d'appliquer cette loi qu'aux coupables en supposant qu'il y en ait de condamnés un jour.

  3. #123
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    Qu'en pensez-vous ?
    Internet et les sites d'information alternatif ont joué un grand rôle dans l'élection de Trump, dans le Brexit et d'autres choses qui ne vont pas dans le sens des "progressistes".
    Par conséquent le système réagit et se défend.

    Il faut que les gens ne s'informent qu'auprès des médias validé. Il devrait y avoir une sorte de sceau de qualité.
    Donc TF1, Canal +, BFM TV, Le Monde, Le Figaro c'est bien, Les Crises c'est mal (ainsi que RT et Sputnik parce que c'est Russe).

    Ignorance is strength.

    Écoutez ce que vous dit le Ministère de la Vérité.
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #124
    Membre averti
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Internet et les sites d'information alternatif ont joué un grand rôle dans l'élection de Trump, dans le Brexit et d'autres choses qui ne vont pas dans le sens des "progressistes".
    Par conséquent le système réagit et se défend.

    Il faut que les gens ne s'informent qu'auprès des médias validé. Il devrait y avoir une sorte de sceau de qualité.
    Donc TF1, Canal +, BFM TV, Le Monde, Le Figaro c'est bien, Les Crises c'est mal (ainsi que RT et Sputnik parce que c'est Russe).

    Ignorance is strength.

    Écoutez ce que vous dit le Ministère de la Vérité.
    C'est beau de dire que les media mainstream font de la propagande des "puissants" quand on dit a coté que les média alternatif diffuse la bonne parole... La poutre et la paille encore. Je défends pas pour autant ces médias il en font des bourdes et certain mériterais de recopier 10 000 fois "je vérifie mes info avant de dire des âneries", mais a nouveaux c'est loin d'être les seuls faut pas pousser mémé dans les orties. C'est beau d'avoir des avis nuancé.

  5. #125
    Membre extrêmement actif
    Ben disons que là on aura plus rien avec quoi comparer.
    Il n'y aura que la vision TF1 / Canal + / BFM TV et rien pour s'opposer à cette vision.
    Sur internet il y a peut être principalement des conneries, mais au moins on le sait.
    Les gens ont confiance dans les médias mainstreams et ne se méfient pas.
    Ils boivent les paroles de BFM (Le Monde/Le Figaro/etc).

    Toutes les informations seront orienté dans la même direction.
    Il n'y aura plus d'alternative.
    Keith Flint 1969 - 2019

  6. #126
    Membre régulier
    C'est vrai que sur Internet on trouve tout et n'importe quoi, que Face de Livre (ou plutôt livre de tête!!) est pris par de nombreuses personne comme argent comptant.
    Les médias "classiques ne sont pas tous irréprochables. Mais au moins quand on lit Le Figaro, on sait que c'est de droite, quand on lit Le Monde ou Libération c'est de gauche.

    Le vrai problème tient à l'éducation des gens et à une réflexion sur l'information, ou plutôt à un manque complet de discernement. Et là c'est loin d'être gagné.
    De plus l'homme (au sens général, pas de sexisme!!) a plus tendance à croire les mauvaises nouvelles que les bonnes, à foutre le bazar qu'à tempérer...

    Donc, quoi qu'on puisse faire le combat semble perdu d'avance, ce qui ne veut pas dire qu'il ne faut rien faire.
    Mais je suis d'accord avec un commentaire précédent: il y a suffisamment de lois applicables, pourquoi en rajouter. D'autant plus que les moyens de diffusions sont "diffus" (pardon pour l'allitération!!) par essence, donc difficile de savoir qui ou quoi sanctionner.

    On n'a pas fini.

    Gérard.

  7. #127
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par F6EEQ Voir le message
    Mais je suis d'accord avec un commentaire précédent: il y a suffisamment de lois applicables, pourquoi en rajouter.
    Parce qu'il y a des sites de ré-information qui dérangent le gouvernement, ils génèrent beaucoup de trafic (si on compare aux sites mainstreams d'actualité et de politique) et présentent parfois les choses sous un angle qui n'arrange pas le gouvernement.
    Ces sites sont pour le moment inattaquable, avec la législation actuelle.
    Donc il faut des nouvelles lois pour supprimer des libertés.

    Citation Envoyé par F6EEQ Voir le message
    Mais au moins quand on lit Le Figaro, on sait que c'est de droite, quand on lit Le Monde ou Libération c'est de gauche.
    Ils doivent choisir de lire quoi les gens de LREM, vu qu'ils sont ni de gauche ni de droite en principe ?
    Keith Flint 1969 - 2019

  8. #128
    Membre extrêmement actif
    Les sites dit de ré-informations c'est comme les chercheurs de vérités, ils ne veulent ni informer ni chercher la vérité, juste exposer leurs délires.

    Ça me fait rire les personnes qui se pensent au dessus des autres en rejetant les média mainstreams mais qui gobent tous les sites des propagandes et de complots à deux balles.

    Il y a un mince filet d'informations de qualités entre les deux torrents de désinformations que sont les média mainstream et les sites complotistes/de propagandes. Il faut lire un peu tout et rester critique...


    Sinon pour revenir à la loi, oui c'est probablement un outil dangereux, il faudra surveiller de près les conséquences.

  9. #129
    Membre régulier
    +1 !!!

  10. #130
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Les sites dit de ré-informations c'est comme les chercheurs de vérités, ils ne veulent ni informer ni chercher la vérité, juste exposer leurs délires.
    En fait les sites de ré-information citent très souvent les sites mainstreams.
    Est-ce que si un article du Monde se retrouve sur un site pas mainstream, ça fait du Monde un site complotiste parce qu'il se fait citer ?

    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Ça me fait rire les personnes qui se pensent au dessus des autres en rejetant les média mainstreams mais qui gobent tous les sites des propagandes et de complots à deux balles.
    Alors déjà qu'est-ce que ça peut faire si des gens croient en une terre mi-plate, mi-ronde et re mi-plate derrière contrôlé par des lézards ?
    Ils font bien ce qu'ils veulent les gars, ils dérangent personne, tant qu'ils ne deviennent pas aussi chiant que les végans extrémistes.

    Il faut prendre l'information un peu partout et faire le filtrage soi même.
    Ça fait travailler sa capacité à analyser les articles.

    Plus tu aura un horizon large plus t'auras d’éléments pour comprendre ce qu'il ce passe.
    Si t'as que TF1 et Canal +, ou Libération et le Figaro t'es mal barré.
    C'est qu'une copie de source comme l'AFP, c'est toujours le même angle, sur les sujets internationaux.
    Par exemple, on a jamais vu le point de vue des Syriens anti rebelle sur ces médias.
    Keith Flint 1969 - 2019

  11. #131
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    En fait les sites de ré-information citent très souvent les sites mainstreams.
    Ce n'est pas qu'une question de citer, mais de faire du cherry picking, ainsi que de faire dire à l'article ce qu'il ne dit pas.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Alors déjà qu'est-ce que ça peut faire si des gens croient en une terre mi-plate, mi-ronde et re mi-plate derrière contrôlé par des lézards ?
    Ils font bien ce qu'ils veulent les gars, ils dérangent personne, tant qu'ils ne deviennent pas aussi chiant que les végans extrémistes.
    Outre tout ce qui concerne les dérives sectaires, le plus chiant, c'est quand ils floodent les forums en balançant à qui veut l'entendre toutes leurs bêtises, parfois sur des sujets qui n'ont rien à voir.

    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Il faut prendre l'information un peu partout et faire le filtrage soi même.
    Et le plus important, c'est de ne pas s'arrêter à la première étape...
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  12. #132
    Inactif  
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

    Sur internet il y a peut être principalement des conneries, mais au moins on le sait.
    Apparemment pas tout le monde, puisque tu viens les répéter ici à longueur de journée...



    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    En fait les sites de ré-information citent très souvent les sites mainstreams.
    En quoi sont-ils différents des médias mainstream si au final ils racontent la même chose alors ?

    C'est un peu contradictoire...




    Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
    Les sites dit de ré-informations c'est comme les chercheurs de vérités, ils ne veulent ni informer ni chercher la vérité, juste exposer leurs délires.

    Ça me fait rire les personnes qui se pensent au dessus des autres en rejetant les média mainstreams mais qui gobent tous les sites des propagandes et de complots à deux balles.

    Il y a un mince filet d'informations de qualités entre les deux torrents de désinformations que sont les média mainstream et les sites complotistes/de propagandes. Il faut lire un peu tout et rester critique...
    Gros +1
    "The world is broken. We’re the last choking embers of a fire waiting to burn out.
    Long before our grandfathers and their fathers before them, we started pulling our planet apart in the name of progress and blind ambition.
    The greed of man has devoured this earth until there was nothing left. We watch as time eats us alive.
    A generation born to witness the end of the world..."

  13. #133
    Membre à l'essai
    Juste quelques réflexions
    C'est parce que les sites main stream n'informent pas bien, que les sites pas main stream ont du succès. Chacun, (spécialiste dans un domaine un peu pointu) a pu constaté que lorsque un média, quel qu'il soit, donne une information sur ce domaine, celle-ci est en général accompagnée d'un certain nombre de bêtises. C'est systématique. On peut donc en déduire que l'information est déjà biaisée.
    D'autre part, les gens lisent de préférences les informations qui vont dans le sens qui leur plait. Un syndicaliste CGT, par exemple, lit de préférence l'Humanité.

    Cela dit, qu'un Gouvernement puisse décider ce que sont les "bonnes" informations est tout simplement scandaleux. Il n'y a pas si longtemps, il existait, en France , un Ministère de l'Information et les Français trouvaient ça normal. Un peu plus tard, il y a eu un Ministère de la Culture. A cette époque, il y avait deux pays en Europe qui possédaient ce genre de Ministère : la France et... l'Union Soviétique. Aujourd'hui, il n'y a plus, et c'est heureux, de Ministère de la Culture... en Russie.
    Les Français aiment l'ordre... et ont carrément oublié le premier mot de la devise de la France.

  14. #134
    Membre habitué
    big brother en marche
    je n'aime pas cela, il ferait mieux de controler la propagande islamiste
    et pour la relation de confiance ...elle est déjà sapée :-)

  15. #135
    Chroniqueur Actualités

    Le Sénat rejette les propositions de loi contre la manipulation de l'information en période électorale
    Le Sénat rejette les propositions de loi contre la manipulation de l'information en période électorale
    sans même les examiner en séance

    Le jeudi 26 juillet, les propositions de loi contre la manipulation de l'information ont été rejetées par le Sénat, sans discussion, après leur adoption par les députés au début de ce mois. Les membres de la chambre haute du Parlement français ont en effet jugé qu'il n'y avait « pas lieu de délibérer » sur les deux propositions de loi très controversées destinées à lutter contre les fausses nouvelles en période électorale.

    Ces deux propositions de loi – l'une ordinaire et l'autre organique – visent à permettre à un candidat ou parti de saisir le juge des référés pour faire cesser la diffusion de « fausses informations » sous 48h durant les trois mois précédant un scrutin national. Elles touchent également à l'organisation des pouvoirs publics et donnent un pouvoir accru au Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). En vertu de cette loi, le gendarme de l'audiovisuel pourra par exemple se permettre de suspendre la diffusion d'une chaîne étrangère en période électorale ou résilier sa convention, sous certaines conditions. En plus du pouvoir accru du CSA, les deux propositions de loi imposent aux plateformes numériques des obligations de transparence lorsqu'elles diffusent des contenus sponsorisés. Ces obligations incluent le fait de décliner l'identité des annonceurs et le montant de la contrepartie financière.


    Ces propositions de loi ont toutefois de nombreux détracteurs qui estiment qu'elles sont inutiles, mais en plus dangereuses pour la liberté d'expression et celle de la presse. Ainsi, jeudi, la commission de la Culture et la commission des Lois du Sénat ont déposé des motions pour rejeter le texte en totalité, sans même l'examiner en séance, comme cela était prévu. « Nous avons interrogé une soixantaine de professionnels et nous n'en avons trouvé aucun pour défendre cette loi », explique la sénatrice Catherine Morin-Desailly. « Cette loi est inefficace, inaboutie et dangereuse », a-t-elle ajouté.

    Suivant l'avis des commissions de la Culture et des Lois de la haute assemblée, les sénateurs ont adopté une question préalable. Il s'agit d'une motion de procédure parlementaire qui a pour objet de faire décider qu’il n’y a pas lieu de délibérer sur le projet de texte présenté (texte non opportun ou contraire à la Constitution). Si la question préalable est adoptée, alors le texte est rejeté. L'adoption des deux motions a donc entraîné le rejet automatique du projet de loi.

    Le rapporteur de la commission des Lois du Sénat, Christophe-André Frassa (LR), a justifié ce rejet par les doutes « sur l'efficacité des dispositions proposées » et les « risques d'une atteinte disproportionnée à la liberté de communication ». Les motions de rejet ont été adoptées à une large majorité, soit 288 voix contre 31 pour la proposition de loi ordinaire et 287 voix contre 31 pour la proposition de loi organique. Les textes vont donc retourner à l'Assemblée nationale, mais pourraient revenir à la fin de leur parcours législatif (commission mixte paritaire, nouvelle lecture des deux chambres du Parlement), en l'état. Notons aussi que le gouvernement espère que les propositions entrent en vigueur avant les élections européennes de mai 2019.

    Sources : France Info, Les Échos, Challenges

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la décision du Sénat ?
    Croyez-vous ces propositions de loi finiront par être adoptées sans modification majeure ?
    Quelles seront les conséquences ?

    Voir aussi

    Cambridge Analytica français : François Fillon accusé de ciblage électoral portant sur 2,5 millions de personnes, The Optin Machine mise en cause
    Macron Leaks : les pirates russes auraient utilisé Facebook pour tenter d'espionner la campagne Macron d'après un congressiste et d'autres sources US
    Facebook commence à tester son outil pour bloquer les fake news en Allemagne où les autorités craignent de la désinformation lors des élections
    La Commission européenne s'invite dans le combat contre les « fake news » et annonce un ensemble de mesures pour lutter contre ce problème
    Comment combattre les fausses actualités ? Un groupe d'humains ou les algorithmes informatiques seront-ils les futurs arbitres de la « vérité » ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  16. #136
    Membre confirmé
    le sénat, représentant des élus de nos terroirs, a de la jujotte.
    La démocratie passe par la possibilité de contredire l'exécutif, ce qui n'est pas en ce moment le cas à l'assemblée...

  17. #137
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message

    Le rapporteur de la commission des Lois du Sénat, Christophe-André Frassa (LR), a justifié ce rejet par les doutes « sur l'efficacité des dispositions proposées » et les « risques d'une atteinte disproportionnée à la liberté de communication ». Les motions de rejet ont été adoptées à une large majorité, soit 288 voix contre 31 pour la proposition de loi ordinaire et 287 voix contre 31 pour la proposition de loi organique.
    Cela fait extrèmement plaisir de voir que quelque part dans notre gouvernement il y a un peu de jugeote.
    Pour ne pas passer pour un boulet :
    http://coursz.com/difference-entre-r...-et-gddr4.html

  18. #138
    Expert confirmé
    Citation Envoyé par arond Voir le message
    Il manque un pour.
    Merci de supprimer le message une fois corrigé
    Il y a un bouton prévu exprès pour signaler à l'auteur ce genre de problème en bas de la discussion: cf https://www.developpez.net/forums/d1875037/club-professionnels-informatique/evolutions-club/amelioration-fonction-signalement-actualites/

    Cela fait extrèmement plaisir de voir que quelque part dans notre gouvernement au Sénat il y a un peu de jugeote.
    C'est pas le gouvernement qui a de la jugeote, on le voit bien d'ailleurs avec les affaires en cours, mais le Sénat qui est en train de remonter grandement dans mon estime.
    J'aimerais bien aller vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien.

  19. #139
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par halaster08 Voir le message
    Il y a un bouton prévu exprès pour signaler à l'auteur ce genre de problème en bas de la discussion: cf https://www.developpez.net/forums/d1875037/club-professionnels-informatique/evolutions-club/amelioration-fonction-signalement-actualites/



    C'est pas le gouvernement qui a de la jugeote, on le voit bien d'ailleurs avec les affaires en cours, mais le Sénat qui est en train de remonter grandement dans mon estime.
    Effectivement je n'avais jamais laissé mon curseur assez longtemps sur signaler un problème pour voir qu'il permet de signaler les correctiosn (d'habitude je le fais comme ce que j'ai fait ici et il n'y a pas de soucis ).
    Pour ne pas passer pour un boulet :
    http://coursz.com/difference-entre-r...-et-gddr4.html

  20. #140
    Futur Membre du Club
    Le Sénat rejette... et ça changera quoi au final ?
    Bonjour,
    Le Sénat rejette mais je me pose la question; Ca change quoi au final ? (a part délais de navette entre les 2 assemblées et commission mixte paritaire).
    Je me trompe ou elle peut être finalement votée quand même par l'assemblée via LREM qui est majoritaire.