Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #81
    Membre chevronné
    J'ai un i-phone 6 depuis la sortie de ce modèle
    Je n'ai pas l'impression d'avoir eu des ralentissements
    En même temps je ne l'utilise pas à fond, comme j'ai toujours un ordinateur à porté de main, mon utilisation est basic

    Comment on se rend compte des ralentissements ?
    Sur les applications ?
    Je trouve juste qu'il se décharge plus vite qu'avant, mais c'est tout

    Faire changer la batterie me semble dangereux , puisque il marche plutôt bien pour l'instant
    J'ai peur que la réparation fasse plus de mal que de bien.
    Consultez mes articles sur l'accessibilité numérique :

    Comment rendre son application SWING accessible aux non voyants
    Créer des applications web accessibles à tous

    YES WE CAN BLANCHE !!!

    Rappelez-vous que Google est le plus grand aveugle d'Internet...
    Plus c'est accessible pour nous, plus c'est accessible pour lui,
    et meilleur sera votre score de référencement !

  2. #82
    Expert éminent sénior
    Apple ralentit votre iPhone, mais explique pourquoi vous ne pouvez lui en tenir rigueur
    Apple ralentit votre iPhone, mais explique pourquoi vous ne pouvez lui en tenir rigueur
    En comparant les mises à jour iOS aux rénovations de cuisine

    En plus d’être confrontée à une diminution des ventes d’iPhone, la marque à la pomme est impliquée dans de nombreuses procédures judiciaires initiées pour certaines à son encontre. L’un de ces procès est en rapport avec le fait que l’entreprise bridait sciemment ses anciens smartphones par le biais de certaines mises à jour, en sachant pertinemment que ça allait occasionner une réduction notable des performances sur les appareils cibles et sans avertir les utilisateurs de ces complications. La société a toujours fait valoir qu’elle ralentissait délibérément les processeurs pour faire face au problème du vieillissement des batteries afin que les anciens iPhone conservent une autonomie acceptable.

    La firme de Cupertino qui jugeait ces mesures nécessaires pour l’amélioration des performances de la batterie des « ;vieux iPhone ;» a essuyé de vives critiques après ces révélations. Le problème est qu’en ralentissant ses vieux smartphones de la sorte, Apple incitait les consommateurs à penser que leurs appareils étaient tombés dans la désuétude et qu’ils devaient se procurer un modèle plus récent afin de retrouver le même confort d’utilisation ou de bénéficier d’une expérience d’utilisation optimale.


    Apple a bien évidemment rejeté toutes ces allégations et pour mieux faire comprendre son point de vue, l’entreprise a récemment utilisé une analogie inhabituelle. Dans un document de 50 pages soumis par la firme de Cupertino au Tribunal du district Nord de Californie le 24 janvier dernier, la société nie avoir tenté d’induire ses clients en erreur en les encourageant à télécharger une mise à jour iOS sans les avertir de ce que cela implique et attire l’attention sur le fait que les plaignants n’ont pas expliqué « ;ce qui était faux ou trompeur ;» dans ses déclarations.

    Le fabricant d’iPhone a expliqué que ses batteries sont fabriquées de façon à conserver jusqu’à 80 % de leur capacité d’origine après 500 cycles de charge complets. Cependant, il affirme qu’il « ;n’avait aucune obligation de divulguer les faits concernant les spécifications du logiciel et de la batterie ;», au motif que cela ne crée pas un « ;risque déraisonnable pour la sécurité ;» et qu’il existe une limite à l’obligation de divulgation d’une société.

    Par ailleurs, d’après Apple, les consommateurs ne pouvaient raisonnablement s’attendre à ce que les batteries de leur iPhone durent plus d’un an, étant donné que la garantie de ces batteries est épuisée au bout de 12 mois.


    Apple a ajouté que les mises à jour n’avaient pas été installées sans le consentement de l’utilisateur, arguant qu’en acceptant le contrat de licence iOS, ils ont fourni à la société les autorisations requises pour effectuer les modifications. L’entreprise a utilisé l’exemple des installations de cuisines pour montrer que, lorsque les résidents autorisent un entrepreneur en bâtiment à rénover leurs cuisines, ils lui permettent implicitement de démolir et de modifier certaines parties de la maison. Ainsi, étant donné que les utilisateurs d’iPhone donnent leur consentement à la société avant de télécharger une mise à jour, ladite société ne peut être tenue responsable des réaménagements qui en découlent ou des dommages qui pourraient survenir dans le cadre d’une opération normalement couverte par le contrat de licence.

    La firme de Cupertino semble faire abstraction du fait que les clients qui ont acheté ses appareils en sont les propriétaires légitimes même s’il s’agit d’une maison construite par ses soins. En se basant sur l’analogie propriétaire d’une habitation — entrepreneur, les arguments mis en avant par Apple laissent penser qu’en achetant un iPhone, l’utilisateur invite sans le savoir un vampire à son domicile qui lui fera payer encore plus cher son ignorance.

    L’audience est prévue le 7 mars prochain et sera présidée par le juge Edward J. Davila. Il faut noter qu’après le scandale des limitations de l’iPhone, Apple a proposé un programme de remplacement de la batterie hors garantie qui a réduit le coût pour les clients de 79 à 29 USD. Au total, 11 millions de batteries d’iPhone ont été remplacées au cours de ce programme.

    Source : Scribd

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Les arguments fournis par Apple vous semblent-ils appropriés et convainquant ?
    Seriez-vous prêts à inviter Apple chez vous pour refaire votre cuisine ou toute autre partie de votre maison, après ces déclarations ?

    Voir aussi

    Apple : Tim Cook estime que le remplacement des batteries a contribué à la faible demande d'iPhone, un aveu que la réparation nuit aux ventes ?
    Apple pourrait bientôt commencer à produire ses propres batteries pour iPhone et Macs, vu le profil de certaines de ses dernières recrues
    Obsolescence programmée des iPhone : Apple fait face à des poursuites aux États-Unis, en France et en Israël après avoir avoué sa stratégie
    Apple présente ses excuses à ses clients et promet une diminution du prix de la batterie de rechange de 50 dollars, de janvier à décembre 2018
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #83
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
    Par ailleurs, d’après Apple, les consommateurs ne pouvaient raisonnablement s’attendre à ce que les batteries de leur iPhone durent plus d’un an, étant donné que la garantie de ces batteries est épuisée au bout de 12 mois.
    WTF, depuis quand la durée de garantie est une durée maximale de fonctionnement ?
    D'ailleurs, j'irais même jusqu'à dire qu'il s'agit là d'un vice caché couplé à de l'obsolescence programmée.

    Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message
    Ainsi, étant donné que les utilisateurs d’iPhone donnent leur consentement à la société avant de télécharger une mise à jour, ladite société ne peut être tenue responsable des réaménagements qui en découlent ou des dommages qui pourraient survenir dans le cadre d’une opération normalement couverte par le contrat de licence.
    Il n'en demeure pas moins qu'il y a un vice de consentement, l'utilisateur qui change son téléphone ne sachant pas qu'ils pouvaient potentiellement changer la batterie.


    Ensuite, cela ne sert à rien de prolonger la durée de vie de la batterie, si cela conduit l'utilisateur à acheter un nouveau téléphone…
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  4. #84
    Membre à l'essai
    Citation Envoyé par Christian Olivier Voir le message

    Par ailleurs, d’après Apple, les consommateurs ne pouvaient raisonnablement s’attendre à ce que les batteries de leur iPhone durent plus d’un an, étant donné que la garantie de ces batteries est épuisée au bout de 12 mois.
    Heureusement que ce n'est pas pareil avec tout. J'espère que ma TV neuve va tenir plus que les 2 ans de garantie.
    Je ne sais pas si c'est une tentative de passer pour un gentil en disant garantir leur matériel pour la durée prévue mais pour des personnes connaissant un tout petit peu le monde de la technologie, je pense qu'ils se moquent ouvertement de nous.

  5. #85
    Membre actif
    "Apple a ajouté que les mises à jour n’avaient pas été installées sans le consentement de l’utilisateur".

    Bien évidement Apple a demandé : "voulez vous que votre iphone soit plus lent" et tout le monde à répondu "J'accepte".

  6. #86
    Nouveau Candidat au Club
    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    WTF, depuis quand la durée de garantie est une durée maximale de fonctionnement ?
    Mouais… on sait tous très bien que les batteries lithium, surtout si on s'en sert intensivement, comme dans le cas d'un smartphone, ça ne dure pas très longtemps. Le nombre de cycle est assez faible, et actuellement c'est pareil pour toutes les marques et tous les types de produits utilisants ce genre de batteries.

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    D'ailleurs, j'irais même jusqu'à dire qu'il s'agit là d'un vice caché couplé à de l'obsolescence programmée.
    J'espère que t'es pas avocat parce que faudrait essayer d'être un peu moins fantaisiste dans tes accusations si tu espères un jour gagner une affaire…

    Déjà pour accuser Apple d'avoir de mauvaises batteries faudrait déjà prouver l'existence de bonnes batteries ailleurs. Hors tenir environ 500 cycles c'est la norme de ce genre de batteries. Si tu veux mieux faudra que tu l'inventes toi-même, parce qu'hors prototypes de laboratoire on a pas mieux en vente actuellement.
    Tu me diras: "oui mais moi mon smartphone Android trucmuche je l'ai depuis 2 ans et la batterie tient toujours". Ben moi aussi mon gars, j'ai un iPhone 7 (depuis qu'il est sorti), et j'ai une batterie avec encore 98% de capacité max. J'ai surtout l'impression qu'en plus d'une utilisation très intensive, certains doivent passer leur temps à brancher-débrancher leur téléphone, ce qu'il ne faut surtout pas faire… Déjà que c'est pas solide, si on les maltraite ainsi, on peut être certain de ne même pas faire une année...

    Quand à l'obsolescence programmée, entre ça, les types qui te racontent que la Terre est plate, ou que les industriels nous cachent le moteur à énergie libre, je crois qu'on commence à avoir une indigestion des complotistes débiles en tous genres…

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message

    Il n'en demeure pas moins qu'il y a un vice de consentement, l'utilisateur qui change son téléphone ne sachant pas qu'ils pouvaient potentiellement changer la batterie.
    Dire "je ne savais pas qu'un téléphone pouvait se réparer" c'est aussi idiot que de dire "je ne savais pas qu'on pouvait téléphoner avec".
    Je sais que le procès est aux USA, mais désolé Apple n'a jamais dit ou écrit nul part que ces appareils étaient irréparables, et chez eux y'a des garanties, un SAV… Bref absolument rien qui laisse penser ce que tu dis.
    Et Apple ne peut pas être reconnu coupable de l'idiotie de certains ! Enfin là on dirait plutôt de la mauvais foi…

    Citation Envoyé par Neckara Voir le message
    Ensuite, cela ne sert à rien de prolonger la durée de vie de la batterie, si cela conduit l'utilisateur à acheter un nouveau téléphone…
    Mais comme je l'ai dit y'a un problème: on ne sait pas faire des batteries lithium avec beaucoup plus de cycles que ça, surtout dans ce genres de petits formats. D'ailleurs une batterie de Macbook, bien plus grosse, tient plutôt dans les 1000 cycles, au passage un record pour un portable, chez PC c'est pas du tout ça (mais là étrangement personne pour s'en plaindre...). Mais là on parle d'une batterie avec un volume minimum 4 à 5 fois celui de ton téléphone, et le tarif n'est clairement plus le même. Donc malheureusement on ne peut pas comparer...

    Citation Envoyé par Souil002 Voir le message
    Heureusement que ce n'est pas pareil avec tout. J'espère que ma TV neuve va tenir plus que les 2 ans de garantie.
    Je ne sais pas si c'est une tentative de passer pour un gentil en disant garantir leur matériel pour la durée prévue mais pour des personnes connaissant un tout petit peu le monde de la technologie, je pense qu'ils se moquent ouvertement de nous.
    Ta TV, bonne nouvelle, elle n'a probablement pas de batterie !
    Mais hélas ça n'a pas empêché parfois les fabricants de faire de la merde… Tu te souviens pas des TV Samsung qui faisait cuire leurs condensateurs ?
    Moi en tout cas les histoires de gentils et de méchants ou de grands complots ça m'a toujours paru simpliste. Ce que je remarque par contre c'est que quel que soit le produit la batterie est toujours systématiquement garantie nettement moins longtemps que le reste de l'appareil.

  7. #87
    Expert éminent sénior
    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    Déjà pour accuser Apple d'avoir de mauvaises batteries faudrait déjà prouver l'existence de bonnes batteries ailleurs.
    Un vice caché n'est pas une question de "bonne" ou de "mauvaise" batterie…

    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    Quand à l'obsolescence programmée, entre ça, les types qui te racontent que la Terre est plate, ou que les industriels nous cachent le moteur à énergie libre, je crois qu'on commence à avoir une indigestion des complotistes débiles en tous genres…
    Oui… parce que réduire la performance des téléphones pour t'inciter à en acheter un plus récent, ce n'est pas de l'obsolescence programmée ?

    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    Dire "je ne savais pas qu'un téléphone pouvait se réparer" c'est aussi idiot que de dire "je ne savais pas qu'on pouvait téléphoner avec".
    Je sais que le procès est aux USA, mais désolé Apple n'a jamais dit ou écrit nul part que ces appareils étaient irréparables, et chez eux y'a des garanties, un SAV… Bref absolument rien qui laisse penser ce que tu dis.
    Sauf que le problème est bien là logiciel et non matériel…
    Un utilisateur qui voit son téléphone ralentir de la sorte doit penser que son téléphone n'est plus assez performant pour faire tourner les applications plus récentes et plus gourmandes en ressources. D'autant plus si le ralentissement est progressif.

    Un problème matériel lié à la batterie se traduirait par une baisse de l'autonomie, ou par un arrêt brutal du téléphone. Ce genre de symptôme aiguillerait directement l'utilisateur vers un problème matériel et plus particulièrement a priori de batterie.
    Or c'est justement ce genre de symptômes qui ont été cachés via le ralentissement du téléphone.

    De plus, tu parles de garanties… dans l'article même on te dit que la garantie pour les batteries est de 12mois…
    Sachant aussi que tu pars du principe qu'en boutique ou SAV, on te changeait ta batterie et qu'on ne te proposait pas plutôt d'acheter un nouvel IPhone si tu te plaignais que ton téléphone était lent…

    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    Et Apple ne peut pas être reconnu coupable de l'idiotie de certains ! Enfin là on dirait plutôt de la mauvais foi…
    C'est de la responsabilité d'Apple d'informer ses clients.
    Sa démarche a été de surcroît trompeuse, induisant en erreur ses clients quant à l'origine du problème qu'ils rencontraient… ou plutôt en générant un problème logiciel pour cacher un problème matériel.

    Notamment, ils auraient pu afficher un message d'avertissement quant à la fin de vie de la batterie actuelle, et que le téléphone sera ralenti afin de préserver la batterie pour laisser le temps au consommateur de changer cette dernière.

    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    Moi en tout cas les histoires de gentils et de méchants ou de grands complots ça m'a toujours paru simpliste.
    On se demande alors pourquoi la DGCCRF existe…

    https://www.economie.gouv.fr/dgccrf

    Tiens, une belle collection : https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/infos-arnaques
    Une que j'aime bien: https://www.economie.gouv.fr/dgccrf/vente-meubles-dans-des-magasins-ephemeres-ou-darticles-literie-dans-des-hotels-ou-restaurants

    Une chaîne Youtube que j'aime bien aussi: www.youtube.com/watch?v=BMEof2vmAlQ&list=PLknI-m1Hf5i2T2zS9XDpZOabAzQsLu7Dk


    EDIT: Techadvisor donne une durée de vie moyenne des batteries de smartphone de 3 à 5 ans.
    https://www.techadvisor.fr/tutoriel/...phone-3661189/
    "Parce que le diable est dans les détails, une vision sans nuance ne peut prétendre à la compréhension du monde."

    Mon ancienne page perso : https://neckara.developpez.com/

  8. #88
    Membre chevronné
    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    J'ai surtout l'impression qu'en plus d'une utilisation très intensive, certains doivent passer leur temps à brancher-débrancher leur téléphone, ce qu'il ne faut surtout pas faire…
    Ce qu'il ne faut surtout pas faire, ce sont de longues recharges, et le laisser trop se décharger. Les batteries au lithium préfère des recharges régulières mais pas complètes . Faut rester entre 30-40% et 80-90 % idéalement (elle n'ont pas d'effet mémoire, contrairement au nickel). et une recharge bien complète de temps en temps. Surtout jamais de décharge complète, pas de chaleur intensive et pas de recharge la nuit qui le laisse branché des heures pour rien (et à chauffer donc en plus de consommer). Et bien sur, débrancher le chargeur quand il ne sert pas.

    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    Moi en tout cas les histoires de gentils et de méchants ou de grands complots ça m'a toujours paru simpliste.
    Ca c'est vrai ! un exemple, j'en vois parfois ici disant ou laissant entendre que Apple c'est le bon gentil et Google le grand méchant. C'est tellement simpliste comme vision.

  9. #89
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    Mouais… on sait tous très bien que les batteries lithium, surtout si on s'en sert intensivement, comme dans le cas d'un smartphone, ça ne dure pas très longtemps. Le nombre de cycle est assez faible, et actuellement c'est pareil pour toutes les marques et tous les types de produits utilisants ce genre de batteries.
    Déjà pour accuser Apple d'avoir de mauvaises batteries faudrait déjà prouver l'existence de bonnes batteries ailleurs.
    Les batteries d'Iphone ont en règle général une capacité moindre vis à vis de la concurrence. Leur batterie dure donc moins longtemps. Dans tous les tests d'endurance que j'ai vue, les Iphones était dans les plus mauvais. Mais au final là n'est pas la question principale.

    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    J'ai surtout l'impression qu'en plus d'une utilisation très intensive, certains doivent passer leur temps à brancher-débrancher leur téléphone, ce qu'il ne faut surtout pas faire… Déjà que c'est pas solide, si on les maltraite ainsi, on peut être certain de ne même pas faire une année...
    Renseigne toi sur les batterie au Lithium, ce que tu dit ne les concerne pas...

    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    Quand à l'obsolescence programmée, entre ça, les types qui te racontent que la Terre est plate, ou que les industriels nous cachent le moteur à énergie libre, je crois qu'on commence à avoir une indigestion des complotistes débiles en tous genres…
    Est tu réparateur pour pouvoir dire ça ? J'te pose la question, parce que l’obsolescence programmer est une réalité. Des circuits calculer pour cramer leur condensateur au bout d'un certain nombre d'heure (Vaut mieux avoir une utilisation intensive d'un objet si tu veut espérer chopper la garantie d'ailleurs !), des pièces de plus en plus fines utilisée dans les machines (probablement une réduction du prix de l'objet, mais également une durée de vie plus basse et derrière on adapte la garantie...), des ventilateurs mal graissée entrainant plus de frottement et donc un refroidissement moins bon (Quand ce n'est pas tout simplement la programmation de la machine qui réduit leur vitesses avec le temps !), ect...
    Et dans les faits, c'est plutôt clair, une machine à laver acheter en 1985 à durée jusqu'en 2005, soit 20 ans. Depuis mes parents en on déjà acheter 2 ce qui fait une moyenne de 5 ans par machines. On s’attend à ce qu'ils doivent en acheter une autre en 2020... Parce que les garanties sont de 2 ans en général, extensible à 4 ans max.
    J'ai commencer avec une vielle moi aussi, maintenant j'en ai une qui à trois ans et demie et qui montre déjà des signes de faiblesses ...
    Des études sur ce sujet existe d'ailleurs et une lois est passer pour lutter contre ça. Après tu peut toujours nier les faits, mais pour le coup c'est plutôt toi qui rejoint le clans des "complotistes débiles en tous genres"...

    Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
    Dire "je ne savais pas qu'un téléphone pouvait se réparer" c'est aussi idiot que de dire "je ne savais pas qu'on pouvait téléphoner avec".
    Je sais que le procès est aux USA, mais désolé Apple n'a jamais dit ou écrit nul part que ces appareils étaient irréparables, et chez eux y'a des garanties, un SAV… Bref absolument rien qui laisse penser ce que tu dis.
    Et Apple ne peut pas être reconnu coupable de l'idiotie de certains ! Enfin là on dirait plutôt de la mauvais foi…
    Ha ? Est tu certain ? Quand tu vois un objet que tu ne peut pas démonter, ta première idée est : "Cet objet peut être réparer !" ?
    Mais soit, parton du principe que tout le monde sait de base qu'un téléphone ça ce répare (Après tout, tous le monde en parle !). Reste une question, qui peut ce dire "Tient, le téléphone est lent suite à la dernière mise à jour, c'est parce que la batterie est vielle !" ?
    Non, la logique veut que si le téléphone est lent à chaque mise à jour, c'est parce que le téléphone manque de puissance. Il n'est donc pas réparable, parce que ce n'est pas une panne, mais un matériel trop vieux.

    Et c'est bien ça ce qui est reprocher à Apple. Ce n'est pas d'avoir des batteries qui ne tiennent pas la route, ou de ralentir les processeurs pour permettre à leur batterie de tenir plus longtemps. C'est la dissimulation.
    Ils avais deux choses à faire :
    - Un message à la mise à jour "Votre batterie est vielle, afin de la préserver, nous avons ralentie le processeur. Veuillez faire changer la batterie pour retrouver toute les performances de votre téléphone."
    - Une option à décocher pour virer le bridage du téléphone.

    Et là il n'y aurait pas eux toute cette polémique. Parce qu'avant cette polémique, l'utilisateur lambda, vois sont téléphone ralentir, il va le changer. Alors qu'avec un simple changement de batterie il l'aurait peut être garder plus longtemps.
    Mais bon entre vendre un nouveau téléphone, ou une batterie...
    Si tu n'arrive pas à voir ou ce trouve le problème c'est toi qui est de mauvaise foi

  10. #90
    Membre averti
    Apple ralentissait les anciens téléphones sous prétexte de préserver la batterie, mais se gardait bien de signaler cet état de fait. Du coup, les utilisateurs ne pouvaient pas imaginer que cela venait de la batterie. Ils pensaient, comme tout le monde normalement constitué, que le téléphone était trop vieux et qu'il fallait le changer. Opération 100% gagnant pour Apple, et 100% perdant à la fois pour le porte-monnaie et l'écologie.

    Ensuite oser comparer une rénovation d'une cuisine, qui est quelque chose qu'on a réfléchi, commandé à nos mesures, payé, et pour lequel on tire un bénéfice net, à une mise à jour logicielle, non demandée, non payée, pas sur mesure, au bénéfice souvent proche du nul, c'est vraiment gonflé. Surtout que si tu ne mets pas à jour, le téléphone va te le redemander régulièrement. Et à force de refuser, il va te le programmer quand même pour te l'installer dans ton dos. C'est ce qui c'est passé avec la dernière mise à jour du mien. Et du coup je n'ai même pas eu l'occasion d'accepter un quelconque contrat. Et puis zut, je veux me servir de mon téléphone, pas avoir à lire dans les détails les petites lignes d'un contrat qu'on va me mettre sous le nez un jour au déverrouillage du téléphone parce qu'Apple a décidé qu'il devait vendre plus d'iPhone et qu'il avait besoin d'un prétexte légal pour cela !

  11. #91
    Membre averti
    Ce 'scandale' ne fait que souligner le nombre de charges limitées des batteries. Je croyais que c était autour de 1000 charges.

    Comme la batterie est un 'consommable', le vrai scandale est de ne PAS laisser l utilisateur la changer simplement. Ce non changement est la norme chez Apple depuis le 1er iPhone et devenu aussi le standard chez tous les constructeurs depuis la mode des smartphones étanches.
    Auparavant, il était facile de changer la batterie sur les telephones et smartphones ...

  12. #92
    Membre averti
    Citation Envoyé par Edrixal Voir le message
    (...)
    Je ne suis pas en général un extrémiste de l orthographe, mais là, il y a tellement de fautes (à commencer par er/é) que ton message est illisible. Stp, un petit edit si tu veux qu on te réponde sur le fond!

  13. #93
    Chroniqueur Actualités

    France : Apple sanctionné pour défaut d'information des consommateurs concernant un correctif de batterie
    France : Apple sanctionné pour défaut d'information des consommateurs concernant un correctif de batterie,
    Et payera une amende de 27 millions de dollars

    Environ trois ans après l’éclatement de l’affaire et une série de procès contre Apple pour avoir prétendument ralenti les anciens modèles d'iPhone dans l'espoir d'inciter les consommateurs à les remplacer, une agence française de supervision des échanges marchands a infligé à Apple une amende record. Les autorités françaises reprochent au fabricant d’iPhone de n’avoir pas informé les consommateurs du fait que l’installation de certaines mises à jour de son système d’exploitation diffusées en 2017 avait pour effet de ralentir le fonctionnement d’anciennes versions de l’iPhone.

    Reuters a rapporté la semaine dernière que le ralentissement intentionnel par Apple de certains anciens modèles d'iPhone en 2017 a conduit à une amende de 25 millions d'euros (27 millions de dollars) infligée par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Apple, qui ne conteste pas l'amende, doit également afficher un communiqué de presse sur son site internet pendant un mois.


    Il y a quelques années, Apple a publié une mise à jour d'iOS (10.2.1 et 11.2) qui a introduit une nouvelle fonctionnalité pour les appareils plus anciens. Si votre batterie se fait vieille, iOS plafonnera les performances de pointe, car votre batterie pourrait ne pas être capable de gérer les pics rapides de consommation d'énergie. Le résultat de ces pics est que votre iPhone pourrait s'éteindre brusquement. Bien que cette fonction soit techniquement satisfaisante, Apple n'a pas informé les utilisateurs qu'elle plafonnait les performances de certains appareils.

    Suite à des rapports d’utilisateurs et de cabinet d’étude faisant état du ralentissement de certains modèles d’iPhone, Apple a confirmé en décembre 2017 que les baisses de performances sont intentionnelles et qu’elles sont provoquées pour préserver la batterie du smartphone. En effet, l'iOS 10.2.1 avait inclus une fonctionnalité et indiquait dans l'écran de mise à jour qu'il y avait une nouvelle routine de batterie.

    Dans le communiqué officiel de la société publié à l’époque sur le sujet, Apple avait déclaré que « Notre objectif est d'offrir la meilleure expérience possible aux clients, ce qui inclut la performance globale et la prolongation de la durée de vie de leurs appareils. Les batteries lithium-ion deviennent moins capables de fournir des pics de courant lorsqu'elles sont froides, ont une faible charge ou vieillissent, ce qui peut entraîner l'arrêt inattendu de l'appareil pour protéger ses composants électroniques ».

    En plus de ces excuses, Apple a réduit le coût du remplacement de la batterie de l'iPhone, qui s'élèvait à 29 dollars pour l'ensemble de l'année 2018. C'est moins que les 79 dollars précédents et le prix actuel de remplacement de la batterie, qui est de 69 dollars. Cette réduction des coûts a incité plus d'utilisateurs que d'habitude à accepter l'offre au lieu d'acheter de nouveaux iPhone. Cela a donc contribué à ce qu'Apple révise à la baisse ses prévisions de revenus pour l'année. Dans une note publiée par Tim Cook à l'intention des actionnaires en janvier 2019, le PDG d'Apple a indiqué en effet que l'entreprise ne pourra pas atteindre ses prévisions de revenus pour le premier trimestre fiscal 2019 (qui prenait fin le 29 décembre 2018), à cause d'une faible demande d'iPhone.

    Le fabricant d’iPhone s’est finalement excusé, et a introduit une nouvelle fonction logicielle appelée "Battery Health", qui permet de vérifier la capacité maximale de la batterie et de savoir si l’iPhone peut atteindre des performances maximales. Grâce à cette fonction, de nombreux utilisateurs ont pu remarquer que leur téléphone devenait plus lent lorsqu'ils jouaient à un jeu, par exemple, et un groupe d’utilisateurs a porté l’affaire devant les tribunaux dans le district nord de l'État de l'Illinois, un jour seulement après les excuses d’Apple. En ce qui concerne la France, c’est en janvier 2018 que l’enquête de la DGCCRF avait été lancée à la demande du parquet de Paris à la suite d’une plainte de l’association de défense des consommateurs Halte à l’obsolescence programmée (HOP), a rapporté Reuters.

    Apple a accepté de payer l’amende et affichera sur son site Web une déclaration en reconnaissance de ses méfaits

    « Saisie le 5 janvier 2018 par le parquet de Paris pour instruire la plainte d'une association contre Apple, la DGCCRF a en effet démontré que les propriétaires d'iPhone n'avaient pas été informés que les mises à jour du système d'exploitation iOS (10.2.1 et 11.2) qu'ils installaient étaient susceptibles de ralentir le fonctionnement de leur appareil », indique l'organisation dans un communiqué.


    Le régulateur poursuit en disant que « Ces mises à jour, publiées en 2017 comprenaient un dispositif de gestion dynamique de l'alimentation qui, dans certaines conditions et surtout lorsque les batteries étaient vieilles, pouvait ralentir le fonctionnement des modèles iPhone 6, SE et 7. Incapables de revenir à la version précédente du système d'exploitation, de nombreux consommateurs auraient été contraints de changer leurs batteries ou même d'acheter un nouveau téléphone ».

    La DGCCRF a conclu que le manque d'information des consommateurs « constituait une pratique commerciale trompeuse par omission », et les conclusions ont été déposées auprès du parquet de Paris en 2019.

    Apple a accepté de régler l’affaire en payant une amende de 25 millions d'euros imposée par l'agence française de protection des consommateurs. Outre l'amende, l'agence oblige également Apple à afficher sur son site web en France un avis informant les consommateurs que la société a été reconnue coupable de « pratique commerciale trompeuse par omission » concernant les mises à jour logicielles à partir de l'iOS 10.2.1 qui a ralentir les iPhone 6, ainsi que l'iPhone SE et l'iPhone 7.

    Dans un communiqué, l’association HOP s’est félicitée de cette « sanction historique ». C'est une victoire historique contre des scandaleuses pratiques de "prête pour la poubelle", tant pour les consommateurs que pour l'environnement », ont déclaré les cofondateurs de HOP, Laetitia Vasseur et Samuel Sauvage, ajoutant qu'ils envisageront de déposer des demandes de dommages et intérêts supplémentaires pour les clients d’iPhone.

    Dans un communiqué, Apple a déclaré qu'il se félicitait de ce règlement et que son objectif avait toujours été de fabriquer des produits sûrs et appréciés par ses clients et « qui durent le plus longtemps possible ».

    Rappelons que dans un document de 50 pages soumis par Apple au Tribunal du district Nord de Californie le 24 janvier 2019, la société a nié avoir tenté d’induire ses clients en erreur en les encourageant à télécharger une mise à jour iOS sans les avertir de ce que cela implique et a attiré l’attention sur le fait que les plaignants n’avaient pas expliqué « ce qui était faux ou trompeur » dans ses déclarations. La société a également affirmé qu’il « n’avait aucune obligation de divulguer les faits concernant les spécifications du logiciel et de la batterie », au motif que cela ne crée pas un « risque déraisonnable pour la sécurité » et qu’il existe une limite à l’obligation de divulgation d’une société.

    La note commence à être salée pour le fabricant d’iPhone. Apple avait déjà été condamnée à payer 10 millions d'euros d'amende pour ces mêmes faits en Italie en 2018. Toutefois, à côté des résultats financiers du géant de Cupertino – Apple a réalisé un chiffre d'affaires record de 91,8 milliards de dollars seulement au premier trimestre fiscal 2020 –, ces deux montants cumulés ne constituent pas vraiment une vraie punition pour le géant de la technologie.

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Que pensez-vous du dénouement de cette affaire en France ?
    Que pensez-vous du montant de l’amende par rapport à la pratique commerciale condamnée ?

    Lire aussi

    L'enquête préliminaire visant Apple pour obsolescence programmée en France, pourrait coûter à la firme jusqu'à 5 % de son chiffre d'affaires annuel
    Apple confirme ralentir intentionnellement les vieux iPhone, officiellement pour préserver la batterie et les composants du téléphone
    Affaire des vieux iPhone : la première affaire juridique a été portée devant les tribunaux, un jour seulement après les aveux d'Apple
    Apple ralentit votre iPhone, mais explique pourquoi vous ne pouvez lui en tenir rigueur, en comparant les mises à jour iOS aux rénovations de cuisine
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  14. #94
    Membre confirmé
    Bien fait pour eux.
    ça sentait clairement l'obsolescence programmée illégale. On avait un de ces engins qui devenait très lent et désagréable à utiliser avec la mise à jour et normal et ne s'éteignant pas et avec une autonomie satisfaisante, mise à jour désinstallée.

  15. #95
    Membre du Club
    Quoi ?
    27 millions pour éviter d'avoir à corriger le bug ! Un vrai cadeau. Apple paye et basta.
    Les utilisateurs en sont pour leurs frais.
    D'ailleurs à qui vont les 27 millions ???

  16. #96
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par Fagus Voir le message
    ça sentait clairement l'obsolescence programmée illégale.
    Ce qui est illégal c'est de ne pas avoir informé les utilisateurs, si Apple avait clairement indiqué que les mises à jours ralentissaient les appareils afin d'éviter qu'ils ne s'éteignent soudainement, il n'y aurait aucun problème.

    Citation Envoyé par Stan Adkens Voir le message
    Il y a quelques années, Apple a publié une mise à jour d'iOS (10.2.1 et 11.2) qui a introduit une nouvelle fonctionnalité pour les appareils plus anciens. Si votre batterie se fait vieille, iOS plafonnera les performances de pointe, car votre batterie pourrait ne pas être capable de gérer les pics rapides de consommation d'énergie. Le résultat de ces pics est que votre iPhone pourrait s'éteindre brusquement. Bien que cette fonction soit techniquement satisfaisante, Apple n'a pas informé les utilisateurs qu'elle plafonnait les performances de certains appareils.
    Apple aurait pu laisser le choix à l'utilisateur, si le téléphone s'éteignait brusquement l'utilisateur aurait pu choisir d'activer une option qui plafonnait les performances.
    Parce que là si un type change la batterie (ce qui doit être difficile à réaliser) les performances du téléphone vont être plafonnées pour rien.

    Citation Envoyé par DMike92 Voir le message
    27 millions pour éviter d'avoir à corriger le bug !
    Ce n'est absolument pas un bug.
    Les batteries vieillissent, ça fait partie des lois de la physique.
    Apple a donc plafonné les performances pour éviter que la batterie ne puisse pas suivre.

    Le truc bizarre c'est que je n'ai pas entendu parler d'une telle pratique chez les concurrents.
    C'est peut-être parce qu'il y a des mises à jours pendant plus longtemps avec les iPhones, sur Android si on veut rester à jour il faut passer à CyanogenMod ou des trucs comme ça.
    Keith Flint 1969 - 2019

  17. #97
    Membre éprouvé
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Le truc bizarre c'est que je n'ai pas entendu parler d'une telle pratique chez les concurrents.
    C'est peut-être parce qu'il y a des mises à jours pendant plus longtemps avec les iPhones, sur Android si on veut rester à jour il faut passer à CyanogenMod ou des trucs comme ça.
    Bof, j'ai un vieux Xperia Z1 de 2013 que j'utilise pour faire de la VR, bien qu'il ne soit plus connecté au net je reçois encore régulièrement des alertes pour me dire qu'il y à des mises à jours. Il faudra que je le connecte au wifi un de ses jours histoires de voir si les performances vont être dégrader pour faire durer plus longtemps la batterie

    La différence entre Apple et ses concurrents c'est qu'Apple voulais prouver que ses produits pouvais duré dans le temps. Alors que les concurrents sans le crier sur tous les toits te dirons qu'au bout de 4 ans ton smartphone est bon à changer ou à faire complétement réviser.
    Ils ont tenter un coup de poker et ils ont perdu.

  18. #98
    Chroniqueur Actualités

    Apple tente de mettre fin au litige concernant le ralentissement des iPhone en payant jusqu'à 500 millions $
    Apple accepte de payer jusqu’à 500 millions de dollars
    pour mettre fin au litige concernant le ralentissement intentionnel des performances des anciens iPhone

    Les propriétaires d'iPhone pourraient obtenir 25 dollars chacun de la part d'Apple après que la société ait passé un accord et accepté de payer jusqu'à 500 millions de dollars pour régler un litige. Dans le litige en question, la société est accusée d’avoir ralenti intentionnellement les performances des téléphones plus anciens pour encourager les clients à acheter des modèles plus récents ou des batteries neuves. Le paiement a été déposé auprès d'un tribunal californien vendredi dernier et attend l'approbation du juge de district américain Edward Davila.

    Tout part de l’admission en 2017 d’Apple, qu’il avait ralenti les performances du téléphone dans les anciens modèles pour éviter les arrêts inattendus liés à la fatigue de la batterie. Mais Apple n’ayant pas informé les clients de ce qui se passait, ces derniers ont tout simplement pensé que leurs téléphones devenaient obsolètes et se sont procuré des modèles plus récents. Ils affirment que s’ils avaient su qu’il leur suffisait d’acheter une batterie qu’Apple proposait à prix réduit (29 dollars) à ce moment pour résoudre le problème, ils n’auraient jamais dépensé des centaines de dollars pour de nouveaux téléphones.


    C’est ainsi qu’entre 2017 et 2018, des dizaines de recours collectifs ont été déposés contre Apple pour finalement être regroupés en une seule plainte. Cela a pris des mois de négociation entre Apple et les avocats des consommateurs pour arriver à cet accord. Le paiement de vendredi couvre les propriétaires américains de l'iPhone 6, 6 Plus, 6s, 6s Plus, 7, 7Plus ou SE qui exécutaient le système d'exploitation iOS 10.2.1 ou version ultérieure. Il couvre également les propriétaires américains de l'iPhone 7 et 7 Plus qui exécutaient iOS 11.2 ou une version ultérieure avant le 21 décembre 2017.

    L’accord prévoit que le géant de la technologie paie la somme de 25 dollars à tout propriétaire américain actuel ou ancien d'un iPhone couvert. Cette somme pourrait être ajustée à la hausse ou à la baisse en fonction du nombre d'iPhone finalement éligibles. Au total, la société paiera au minimum 310 millions de dollars et 500 millions de dollars au maximum, qui seront répartis comme suit : environ 93 millions de dollars iront aux avocats représentant les consommateurs ; les utilisateurs d'iPhone qui ont été nommés dans le cadre du recours collectif recevront chacun jusqu'à 3 500 dollars; le reste de l'argent du règlement sera distribué aux propriétaires de modèles d'iPhone couverts (25 dollars chacun).

    Les avocats des consommateurs ont qualifié cet accord comme étant juste, raisonnable et adéquat. Ils ont qualifié les paiements de 25 dollars par iPhone de considérables à tous les niveaux, affirmant que leur expert en dommages-intérêts considérait que 46 dollars par iPhone étaient le maximum possible. Pour sa part, Apple nie les actes répréhensibles qui lui sont attribués dans l'affaire et a déclaré qu'il acceptait de payer seulement pour éviter le coût et le fardeau associés à la poursuite.

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?
    Croyez-vous à la raison évoquée par Apple pour justifier le ralentissement des performances des téléphones ?
    Comment appréciez-vous cet accord ?

    Voir aussi :

    France : Apple sanctionné pour défaut d'information des consommateurs concernant un correctif de batterie, et payera une amende de 27 millions de dollars
    Apple envoie des colis de soins comprenant de la nourriture, des masques et un iPad aux employés bloqués en Chine en raison de l'épidémie du coronavirus
    Un ingénieur d'Apple mort dans l'accident de son véhicule Tesla s'était déjà plaint du logiciel Autopilot et de ses dysfonctionnements, après l'application d'une mise à jour
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  19. #99
    Membre régulier
    Apple paye pour être tranquille, moins que ce qu'ils ont gagné à faire ça. C'est bien qu'ils n'aient qu'à rembourser les américains, ça leur permet de rouler le reste de la planète.
    Comment être en tord, le faire savoir, verser des indemnités et quand même être rentable. On vit vraiment une époque formidable.

    En sachant que quand même, la batterie de remplacement coutait à ce moment là 29 dollars, qu'ils en remboursent seulement 25 (et l'inflation ?).
    Sauf que les gens ont déjà changé de téléphone.

  20. #100
    Membre actif
    Citation Envoyé par Jonathan Voir le message

    Croyez-vous à la raison évoquée par Apple pour justifier le ralentissement des performances des téléphones ?
    Même si la raison était valable, la politique d'Apple sur ses produits est infâme. Le consommateur n'est pas réellement propriétaire du matériel qu'il achète.

    Edit :
    Ce serait même plus raisonnable à ce moment-là de proposer un système de location de téléphone sur le long-terme, quitte à être honnête avec soi-même.
    Vu les droits que s'octroie Apple sur un produit vendu, tel qu'en réduire les performances, acheter un iPhone serait comme si vous payiez une caution de 1000€ irrécupérable lorsque vous louez n'importe quel autre appareil.

    J'en reviens également au problème de la réparation des téléphones Apple; Même réparés avec des pièces officielles, ils seront (bientôt) illégaux car considérés comme de la contrefaçon par la "firme de la Silicon Valley".
    Or il faut bien faire la différence entre:

    Contrefaçon: Recréer un produit de qualité moindre, et profiter de la réputation de son constructeur original pour vendre sur le marché grand public. Le consommateur ne sait pas ce qu'il achète généralement dans ce cas.
    Reconditionnement: Réparer un produit afin de rétablir sa fonctionnalité primaire au plus proche de la sortie d'usine, et le revendre en temps que tel.

    La plus grosse différence étant que l'un consiste a reproduire et l'autre à réparer.

    Personnellement, j'en ai vraiment marre qu'Apple ait viré de bord en faisant la majeure partie de son chiffre d'affaire non pas dans l'innovation high-tech, mais dans la création et vente de consommables.

    1 - C'est malhonnête vis-à-vis du consensus international de réduction des déchets.
    2 - C'est un ralentissement dans l'innovation high-tech, car malgré tout le mal qu'on puisse en dire, Apple a déjà assuré sur ce point par le passé.
    3 - C'est une nouvelle façon de se réapproprier le produit vendu, et donc de tromper le consommateur/locataire.

###raw>template_hook.ano_emploi###