Affichage des résultats du sondage: Qu'est-ce qui caractérise la personnalité d'un bon ingénieur ?

Votants
36. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • La recherche de l'amélioration

    15 41,67%
  • La passion

    16 44,44%
  • L'ouverture d'esprit

    21 58,33%
  • Le fait de s'appuyer sur des données pour des prises de décision

    9 25,00%
  • L'ordre

    2 5,56%
  • La productivité

    3 8,33%
  • La persévérance

    12 33,33%
  • Le dur labeur

    0 0%
  • La curiosité

    24 66,67%
  • La prise de risque

    2 5,56%
  • La faculté d'adaptation

    14 38,89%
  • La capacité à être autonome

    14 38,89%
  • La capacité à se remettre en question

    15 41,67%
  • La capacité à savoir gérer les délais

    5 13,89%
  • La capacité à pouvoir créer

    12 33,33%
  • La concentration

    9 25,00%
  • Autre (à préciser en commentaire)

    1 2,78%
Sondage à choix multiple
+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    3 585
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 3 585
    Points : 86 143
    Points
    86 143

    Par défaut Qu'est-ce qui caractérise un « bon ingénieur » dans le domaine du logiciel ?

    Qu'est-ce qui caractérise un « bon ingénieur » dans le domaine du logiciel ?
    Une étude donne une ébauche de réponse

    Cela peut sembler aller de soi, mais les bons ingénieurs logiciels sont un élément incontournable à la création de bons logiciels. Cependant, les critères permettant de définir l’expertise dans cette discipline sont parfois des stéréotypes vagues qui reviennent comme « excellent communicateur » ou alors « super coéquipier ». Un manque de spécificité qui peut parfois empêcher que les employeurs puissent les identifier, ou alors que les jeunes ingénieurs puissent le devenir.

    C’est dans ce contexte qu’a été proposée l’étude menée par l’Université de Washington auprès d’une cinquantaine d’ingénieurs disposant d’une certaine expérience.

    Elle a été menée sur trois axes :
    • Quels sont les attributs qui seraient essentiels pour être qualifié d’excellent ingénieur logiciel pour les experts de cette discipline ?
    • Pourquoi ces attributs sont-ils importants pour l'ingénierie logicielle ?
    • Comment ces attributs sont-ils reliés les uns aux autres ?

    Les attributs

    Dans la personnalité

    La recherche de l’amélioration

    Les grands ingénieurs ont été décrits comme des personnes à la recherche de l’amélioration : n’étant pas satisfaits du statu quo, ils cherchent constamment à améliorer eux-mêmes, leur produit et/ou leur environnement.

    Les experts pensent que ces ingénieurs n'ont pas commencé leur carrière en étant excellents, mais qu’il s’agissait de jeunes ingénieurs qui avaient besoin d'apprendre et de s'améliorer.

    Ils ont également estimé que, parce que le domaine du logiciel évolue rapidement, à moins que les ingénieurs ne continuent d’apprendre, ils ne pourraient pas devenir (ou ne parviendraient pas à demeurer) de bons ingénieurs en logiciel.

    D’où la notion de courir sur un escalator infini qui est très répandue parmi les experts : « La technologie informatique, comparée à d'autres sciences ou technologies, est jeune et jolie. Chaque année, il y a de nouvelles technologies, de nouvelles idées. Si vous êtes seulement satisfait de choses que vous avez déjà apprises, alors vous trouverez probablement dans quelques années que vous êtes passé de mode… un bon ingénieur logiciel [sic] n’a de cesse de continuer à faire des recherches, à s’investir. »

    La passion

    Les experts ont décrit les grands ingénieurs comme étant des passionnés : intrinsèquement intéressés par le domaine dans lequel ils travaillent et non juste pour les récompenses extrinsèques comme l'argent. Les experts ont estimé que l'ingénierie logicielle exigeait un ajustement serré entre la passion de la personne et son projet de fournir de la bonne qualité.
    D’ailleurs, l’un d’eux a déclaré : « Je pense qu'il y a des gens qui sont de bons ingénieurs en logiciel qui sont au mauvais endroit et ne sont pas motivés. Aussi, ils finissent par avoir de mauvaises performances. »

    L’ouverture d'esprit

    Les experts ont décrit les grands ingénieurs comme étant ouverts : prêt à laisser judicieusement de nouvelles informations changer la façon dont ils pensent, qui ne prennent pas leur compréhension actuelle comme une parole d’évangile.

    Une qualité qui s’avère cruciale dans la mesure où ils ont insisté sur le fait que les résultats en génie logiciel (par exemple, les réactions des utilisateurs ou un succès commercial) étaient difficiles à prévoir : « Vous devriez être ouvert ... ce que vous pensez ne doit pas nécessairement être la bonne chose demain ... comme l'explosion de Facebook, alors que MySpace était déjà là, mais Facebook a connu du succès. Pourtant, personne ne savait que Facebook aurait un tel succès lorsqu’il a été lancé. »

    Être axé sur les données

    Plusieurs experts ont décrit les grands ingénieurs comme étant axés sur les données : ils prennent le temps d’évaluer les mesures de leurs actions et du produit, créant des boucles de rétroaction comportementales pour optimiser les logiciels ainsi que les processus.

    Pour les experts, si cela est possible, ces décisions doivent être basées sur les données et non sur une intuition quelconque ou des arguments. Une approche qui est considérée comme un moyen d'éviter des confirmations biaisées, mais les experts déplorent le fait que cette approche ne soit pas une panacée :

    « Une chose qui me surprend : même si nous sommes guidés par les données, ou du moins nous croyons que nous le sommes, certaines données nous sont montrées et pourtant nous trouvons des moyens de les ignorer. Alors, peut-être que tout le monde pense être axés sur les données, mais j'ai vu des gens trouver des excuses pour expliquer pourquoi les données ne s'appliquent pas à eux. Je l'ai vu un million de fois. »


    Attributs d'un bon ingénieur dans sa personnalité

    Dans la prise de décision

    Ici, les ingénieurs ont cité neuf attributs dans la capacité d’un « bon ingénieur » à décider.

    Avoir des connaissances sur les personnes et l'organisation

    Cela inclut d'être informé sur les responsabilités de leurs collègues ainsi que leurs connaissances et leurs tendances. Par exemple, savoir qui a une expertise dans tel domaine va permettre aux bons ingénieurs de se tourner vers la bonne personne pour demander de l’assistance, ou aider ceux qui sont à la tête d’une équipe à mieux combler les déficits qu’il peut y avoir entre collègues.

    Voir la forêt et les arbres

    Pour les experts, un bon ingénieur doit être capable de voir la forêt et les arbres, c’est-à-dire considérer les situations avec de multiples niveaux d’abstraction comme les détails techniques, les tendances de l’industrie, la vision de l’entreprise, les besoins des clients / de l’entreprise

    Faire une mise à jour de leur modèle mental

    Gérer la complexité

    Attributs d'un bon ingénieur pour la prise de décision


    Source : résultats de l'étude (au format PDF)

    Et vous ?

    Êtes-vous d'accord avec les attributs qui ont été choisis ?
    Auriez-vous d'autres attributs à proposer ?
    Auriez-vous envisagé d'autres axes de réflexion sur le sujet ? Lesquels ?

    Voir aussi :

    Une société de recrutement raconte l'histoire d'ingénieurs rejetés malgré leur bon profil, pour des raisons autres que leurs performances
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 553
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 553
    Points : 3 731
    Points
    3 731

    Par défaut

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Auriez-vous d'autres attributs à proposer ?
    Il est surtout différent du "mauvais ingénieur".

  3. #3
    I.A. en bêta-test Avatar de MikeRowSoft
    Homme Profil pro
    Sans profession
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 755
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Sans profession

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 755
    Points : 547
    Points
    547

    Par défaut

    Un bon ingénieur n'est pas forcément performant, juste le "pote" avec qui "avancer".

  4. #4
    Expert éminent
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2007
    Messages
    1 996
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2007
    Messages : 1 996
    Points : 7 170
    Points
    7 170

    Par défaut

    Y a les bons et les mauvais ingénieurs...
    Un bon ingénieur, il a un projet et il code...
    Le mauvais ingénieur... ben lui, il a un projet et il code...



    Blague à par, bon ou mauvais, un ingénieur logiciel ne tient jamais les délais.
    Pour la simple raison que lorsqu'il donne un chiffrage, on ne lui donne jamais le planning qui va avec.
    Pour un ingénieur reconnu comme "bon", le commercial / DP / CP va diviser le chiffrage reçu par 3x car après tout, "il est bon donc ça va le faire..."
    Pour un ingénieur reconnu comme "mauvais", le commercial / DP / CP va diviser le chiffrage reçu par 5x car après tout,"il est mauvais donc il gonfle tjrs un max ses chiffrages pour compenser"

  5. #5
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    6 516
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 6 516
    Points : 13 223
    Points
    13 223

    Par défaut

    Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
    Pour les experts, un bon ingénieur doit être capable de voir la forêt et les arbres, c’est-à-dire considérer les situations avec de multiples niveaux d’abstraction comme les détails techniques, les tendances de l’industrie, la vision de l’entreprise, les besoins des clients / de l’entreprise
    considérer les choses avec de multiples niveaux d'abstraction bien d'accord ; c'est avoir une vision globale d'un projet.

    Cependant il ne faut pas trop tomber dans l'excès inverse c.a.d. trop d'abstraction; et on finit tôt ou tard par ne pas voir les problèmes techniques plus terre-à-terre.
    Car un projet informatique c'est toujours des problèmatiques techniques à résoudre.

    Et puis l'excellent aphorisme de Saverok devrait être affiché en page d'accueil
    Ne dites pas : "chercher la petite bête" mais plutôt "effectuer un travail d'entomologiste."
    Pour corriger des bugs c'est pareil

  6. #6
    Membre émérite
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2003
    Messages
    1 172
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2003
    Messages : 1 172
    Points : 2 445
    Points
    2 445

    Par défaut

    Moi mon boss il multiplie les chiffrages par 2 Mais il aime les sous je crois, et moi aussi, et vu que je suis intéressé, alors ...

    Un bon ingénieur, c'est simple, la ligne support ne sonne jamais, les bugs sont rares et c'est lui qui les détecte, les clients sont satisfaits, les collègues et encadrements n'ont pas de problème à régler suite à la dernière mise à jour.

    Un bon ingénieur, du point de vue de mon boss tout du moins, c'est pas d'emmerdes ni de soucis, pas de client au téléphone encore moins à longueur de journée, et de la satisfaction client.

  7. #7
    Membre extrêmement actif
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 715
    Points : 957
    Points
    957
    Billets dans le blog
    9

    Par défaut

    la paresse. (a ne pas confondre avec feignasse)

  8. #8
    Membre extrêmement actif
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    1 628
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 1 628
    Points : 2 697
    Points
    2 697

    Par défaut

    Un bon ingénieur, c'est simple, la ligne support ne sonne jamais, les bugs sont rares et c'est lui qui les détecte, les clients sont satisfaits, les collègues et encadrements n'ont pas de problème à régler suite à la dernière mise à jour.

    Un bon ingénieur, du point de vue de mon boss tout du moins, c'est pas d'emmerdes ni de soucis, pas de client au téléphone encore moins à longueur de journée, et de la satisfaction client.
    C'est aussi valable pour un bon développeur
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  9. #9
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    février 2007
    Messages
    767
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : février 2007
    Messages : 767
    Points : 1 352
    Points
    1 352

    Par défaut

    La capacite a se sortir les doigts, et ne pas etre spectateur de ce qui se passe.

  10. #10
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 614
    Points : 664
    Points
    664

    Par défaut

    Citation Envoyé par fredoche Voir le message
    Un bon ingénieur, c'est simple, la ligne support ne sonne jamais, les bugs sont rares et c'est lui qui les détecte
    Hem… Donc un bon ingénieur ne livre jamais, car sinon, je ne vois pas…

  11. #11
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 413
    Points : 886
    Points
    886

    Par défaut

    Après voir lu Innovation Code, Talent Delusion et Clean Architecture.
    Croire au super codeur est juste la chose la plus débile qu'il soit. Je crois plus au super leader qu'au super codeur, ingénieur.

    Tu as beau être fort en math, en code, en ce que tu veux mais sans le financement et soutien de l'entreprise, t'es juste une merde comme une autre.
    Surtout que le codeur français est just différent du monde anglo-saxon. Donc il n'y pas de schéma précis ou être un ingénieur car ce n'est pas linéaire. J'ai vu des codeurs étranger qui ne savaient pas s'adapter au monde francophone et un français au monde anglophone.

    Il y aussi la génération d'âge. Pour ceux qui ont vu le débat avec le JSS. Tu as des trucs délirant où la génération X mixait le html, code serveur et CSS. Les millénials ont séparé les différents parti. Maintenant avec la programmation de composants qui existe développement web (clin d'oeil au développeur de client lourd comme swing, asp .net webform, winform et Java EE), la génération Z revient arrière. Par exemple celui qui a codé avec Flutter, on sait tous que c'est du swing avec du dart.
    Donc Le bon ingénieur, perso c'est relatif au temps et son adaptation.

    Perso au canada, les gens ne maitrisent pas la base de données, les deisgn pattern, ne savent même pas utiliser un serveur ou linux. Et pourtant ils ne sont pas considéré comme des mauvais développeurs. Il faut savoir que le développeur français est géraliste quand le reste du monde est spécialiste.

    Je vois que certaines qualités : passion, patience, ouverture d'esprit, un peu de communication et défi.

  12. #12
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 413
    Points : 886
    Points
    886

    Par défaut

    Citation Envoyé par martopioche Voir le message
    Hem… Donc un bon ingénieur ne livre jamais, car sinon, je ne vois pas…
    Je crois que tu te goure avec méthodologie de travail j'ai vu des projets qui ont jamais été livré. L'ingénieur, ce n'est pas que tu codages ou sinon tu appelles cela un "pisseur de code".

  13. #13
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Programmeur du dimanche
    Inscrit en
    août 2017
    Messages
    67
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Gironde (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Programmeur du dimanche
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2017
    Messages : 67
    Points : 265
    Points
    265

    Par défaut

    Citation Envoyé par koyosama Voir le message
    (...)
    Tu as beau être fort en math, en code, en ce que tu veux mais sans le financement et soutien de l'entreprise, t'es juste une merde comme une autre.
    Un employé comme un autre. (et au passage tu oublies que tout le monde n'est pas employé)

    "merde" c'est une appréciation personnelle qui en dit long sur ta vision du métier.

    EDIT : "pisseur de code" aussi.

  14. #14
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    mai 2011
    Messages
    413
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mai 2011
    Messages : 413
    Points : 886
    Points
    886

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jamatronic Voir le message
    Un employé comme un autre. (et au passage tu oublies que tout le monde n'est pas employé)

    "merde" c'est une appréciation personnelle qui en dit long sur ta vision du métier.

    EDIT : "pisseur de code" aussi.
    Si tu penses avoit du pouvoir, c'est to droit et ta dilusion. Je n'ai pas dit que le developpeur était une merde. J'ai c'est à l'appréciation à celui tu loues tes services qui te considère ou non.
    Si tu arrive à faire marche arrière sur le FCC tu auras prouvé ton dire et je croirais. Mais cela explique exactement ce que je dis, c'est que le développeur n'as pas de réel pouvoir tout seul. J'ai vu des projets open-source qui sont devenu ensuite des business et qui a perdu le pouvoir au business. Même la création du noyau Linux est dirigé par une certaine élite.

    Si tu as ton propre business, tu es plus entrepreneur ou chef d'entre pris.
    Tu remarqueras que mon appréciation de ce métier est d'une meilleur grandeur que la tienne, j'ai cité trois livres qui va t'expliquer pourquoi j'ai dit cela:

    Innovation Code:
    Ce la livre te raconte que la vrai innovation vient de la synergie de quatre types de pensé ou de feeling.

    Talent Delusion:
    Le livre explique que le Talent ne fait pas tout parce qu'on sait que seulement 20% fait avancer l'entreprise.

    Clean Architecture:
    Que la qualité de l'architecture fait pour ceux, pour quoi le développeur est né pour. Produire plus, payer moins avec des solutions informatiques. Une mauvaise exécution et le pourquoi du développeur a disparu.
    Je te conseille aussi de lire Project Phoenix, the edenturer of an IT Leader.

    Ma première citation est simple, le développeur n'est pas au centres, juste ce poste sur la qualité de l'ingénieur est un insulte au monde la technologie pour dire que le développeur c'est superman. Et si tu lis le livre Steve Jobs qui va te raconter que en fait la techonologie c'est bien plus que le développeur et cela on l'oublie très souvent. Donc oui le développeur n'est qu'une merde sans le reste du monde. Et un bon développeur c'est celui qui intègre tout.

    Ensuite le deuxième propos, c'est pour dire que l'appréciation d'un développeur dans les pays diffère largement et apprécier largement. Le côté temporel joue aussi un facteur.

    Crois moi je suis capable de prendre m'importe qui dans la rue et de le former au code. La preuve c'est ce que fais le bootcamp et Pôle Emploi. Crois qu'on est au dessus des autres, c'est jeu dangereux. D'ailleurs le système de SSII le prouve, tu donnes m'importe quel projet et on peut te le faire. Le développeur n'est pas superman, l'éco-système l'est, et c'est question qui fait avancer. Tu peux mettre le meilleur codeur, développeur analyste dans une environnement pourri, il va rien produire du tout et je l'ai mainte fois ça. J'ai vu des sois-disant développeur moyen (pas passioné, juste là, pas forcément des bon codeurs, ...) dans un bon environnement stable et pourtant il était magicien. D'ailleurs le talent et Innovation code te parle de Synergie, pas de code, de Talent ou d'expert mais plus de personnalité.

    Demain, si tu me donnes en formation en management ou en comptabilité, la compatbilté sera plus facile à apprendre que le management car la personnalité influe sur le skill. En Amérique du Nord, on leur apprend qu'ils peuvent devenir ce qu'ils veulent.

    Tout le monde peut être curieux, tout le monde peut-être passionné. Tu ne vas pas me dire que tu n'as jamais vu des gens dans ton école d'informatique parce qu'ils aiment bien les jeux-videos ou parce qu'ils aiment l'argent. Je peux te dire que le gars qui veut juste de l'argent peut être le meileur codeur alors qu'il déteste l'informatique.

    Ici on dit informatique. Les anglo-saxons disent IT (information technologie), j'ai appris qu'on peut faire du bon travail sans coder. Ceux qui ont fait des serveless avec Logic App Server (windows azure) ou Node Red, Access, ... savent de quoi je parle. L'informatique c'est bien plus grand que le développeur.

  15. #15
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2012
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2012
    Messages : 4
    Points : 27
    Points
    27

    Par défaut

    Dernier commentaire (à mon sens) vraiment pertinent mais j'ai les yeux qui brulent ...
    Il est tard je sais, mais je suis pas fou, il manque un/e mot/lettre sur deux non ?

  16. #16
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    25
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 20
    Localisation : France, Drôme (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 25
    Points : 24
    Points
    24

    Par défaut

    Je ne comprend pas comment ça ne peut pas être "la passion" la top réponse puisque celle-ci engendre tous le reste.

  17. #17
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2013
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Agroalimentaire - Agriculture

    Informations forums :
    Inscription : août 2013
    Messages : 13
    Points : 40
    Points
    40

    Par défaut le bon ingénieur, il...

    c'est quoi la différence entre un bon ingénieur et un mauvais ingénieur?

    Le bon ingénieur, il voit un problème, il fait des spec;
    le mauvais ingénieur, il voit un problème, il fait des spec, mais c'est un mauvais ingénieur.

  18. #18
    Membre expert

    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    janvier 2004
    Messages
    2 230
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2004
    Messages : 2 230
    Points : 3 492
    Points
    3 492

    Par défaut

    Le bon ingénieur, c'est aussi celui qui sait mettre l'effort nécessaire au bon endroit.

    J'en connais plein, très compétents, mais qui vont mettre en place 3 frameworks et 9 design pattern pour faire un hello world. Du coup c'est non seulement inutile mais dangereux, la maintenance devient un cauchemar juste parce que le monsieur s'est autorisés de la branlette intellectuelle. C'est gratifiant d'un point de vue personnel mais ça sert à rien.

    Le bon ingénieur, c'est aussi celui qui est pragmatique, et qui n'over-engineer pas systématiquement. Qui connait les couplages acceptables et ceux qu'il faut éviter. Bref, pour moi, pas vraiment de bons ou de mauvais, seulement des "plus expérimentés".

    PS: dans un contexte d'entreprise différent, un "mauvais" peut tout d'un coup se transformer en rockstar juste parce qu'il est bien coaché, soutenu, et valorisé. ABE...
    "Chaque fois que tu ignores une exception, Dieu tue un chaton d'une horrible manière"

    Confucius, 448 av. J-C

  19. #19
    Membre éclairé
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2006
    Messages
    614
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2006
    Messages : 614
    Points : 664
    Points
    664

    Par défaut

    Citation Envoyé par koyosama Voir le message
    Je crois que tu te goure avec méthodologie de travail j'ai vu des projets qui ont jamais été livré. L'ingénieur, ce n'est pas que tu codages ou sinon tu appelles cela un "pisseur de code".
    Je ne suis pas certain de comprendre où est l'erreur de méthodologie, le rapport avec le fait que tu ai vu des projets jamais livré et le statut de l'ingénieur…

  20. #20
    Membre éprouvé

    Homme Profil pro
    Écrivain public
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    111
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 42
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Écrivain public
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 111
    Points : 998
    Points
    998
    Billets dans le blog
    22

    Par défaut La passion n'est pas en tête

    C'est étonnant que la passion ne soit pas en tête.
    Voudrait-on dire qu'il n'y a pas besoin d'être passionné pour faire mieux ?
    Autrement dit, un bon ingénieur doit il plutôt savoir se taire plutôt que de confronter sa direction et les autres ingénieurs aux problématiques de l'entreprise ?
    Matthieu Giroux - Rennes - 13 Rue François Tanguy Prigent A 15
    Livres : editions.liberlog.fr/
    Contact : liber.log.bzh
    Tous les liens : www.agoravox.tv/auteur/matthius

Discussions similaires

  1. Qu'est-ce qui fait un bon programmeur ?
    Par Hinault Romaric dans le forum Actualités
    Réponses: 43
    Dernier message: 15/07/2014, 11h33
  2. Qu'est ce qui prend de la place dans une db access
    Par lepirlouit dans le forum Access
    Réponses: 8
    Dernier message: 25/07/2006, 10h19

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo