1. #1
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur COBOL
    Inscrit en
    novembre 2017
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur COBOL
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2017
    Messages : 2
    Points : 7
    Points
    7

    Par défaut Développeur reconverti cherche porte de sortie

    Bonjour à tous. J'ouvre ce topic car j'ai vraiment besoin d'aide et d'éclairage.

    Je travaille actuellement dans une SSII et j'ai le profil suivant :
    - J'ai une licence en physique-chimie et un Master en environnement (Bac +5), histoire de bien situer mon parcours.
    - Je suis actuellement développeur COBOL/Pacbase issu d'une reconversion.
    - J'aurai d'ici un mois 3 ans d'expérience sur du Dev COBOL mais surtout Pacbase et un peu de SQL de temps en temps sur environnement Mainframe (z/OS). J'ai aussi eu l'occasion de rédiger quelques specs détaillées depuis quelques mois.

    J'écris ce post car j'ai une folle envie d'aller voir ailleurs mais je suis paumé... Plus les jours passent et plus l'atmosphère générale se dégrade dans ma boîte. Les développeurs sont de plus en plus perçus comme de la chair à pâté que l'on trimballe de projet en projet, dont on fait ce qu'on veut, et je ne supporte plus ça. J'en ai même été victime une fois et je me suis pris un blâme... Je n'ai plus aucun avenir dans cette boîte.
    De plus, à part les banques ou les assurances, la technologie Mainframe ne m'offre pas beaucoup de perspectives, et de toute façon cette techno ne m'intéresse plus. Mais malheureusement, je ne connais que ça...

    Alors quelles perspectives je peux avoir dans le milieu de l'informatique ? Je cherche à trouver un moyen de me former à d'autres technos comme Java ou autre, mais c'est vraiment pas évident car je ne trouve pas de formations certifiantes (excepté au CNAM, et encore). Quel est selon vous le meilleur moyen d'évoluer vers ces technos (Java, Spring, Angular, etc...) ?

    Merci à vous.

  2. #2
    Expert éminent sénior
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    septembre 2012
    Messages
    2 373
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Finistère (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2012
    Messages : 2 373
    Points : 11 545
    Points
    11 545

    Par défaut

    Salut,

    Bienvenu dans le monde merveilleux des SS2I!

    Déjà,dans l'immédiat,tu peux essayer de changer de crèmerie. Ca ne sera pas forcément beaucoup mieux, mais tu pourras gagner quelques euros de plus, et tu échapperas à cette ambiance délétère.

    Ensuite, pour ce qui est de changer de technologie, puisque tu maitrises le monde host, tu pourrais essayer de te faire embaucher chez un client final banque ou assurance. Et une fois chez ce client final, te faire former en interne pour avoir dans une premier temps la double compétence, puis éventuellement migrer complètement vers les "nouvelles technos".

    Sinon, en formation certifiante, c'est pas simple, parce que tu as pléthores de formations qui coutent cher sur pas longtemps, mais qui sont justement trop courtes pour être efficaces. Après, tu as des formations sur le plus long terme, genre CNAM, ou autre, mais ce n'est plus le même horizon non plus. Tu as aussi l'autoformation, qui pourra te donner les bases de la POO (c'est souvent l'écueil principal pour ceux qui viennent du cobol).

    Rien ne t’empêche non plus d’essayer de faire les deux en parallèle : changer de crèmerie, soit pour une autre ss2i soit pour un client final, et dans le même temps, soit t'autoformer, soit demander ou trouver une formation par toi même ou via ton entreprise.

    Attention à un point : si tu obtiens une formation par ton entreprise attention aux clause de dédit-formation si tu comptes partir peu après...

  3. #3
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 787
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 787
    Points : 20 276
    Points
    20 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par Carhiboux Voir le message
    (.../...)les bases de la POO (c'est souvent l'écueil principal pour ceux qui viennent du cobol).(.../...)
    Super important, ça. Le souci, c'est généralement que les formateurs JAVA ou autres prennent les cobolistes pour des imbéciles, et présentent leur jaja de la manière la plus anti pédagogique qui soit, en se focalisant d'entrée sur des détails comme l'héritage et le polymorphisme, qui ne font qu'obscurcir le tableau. et la classe chat qui hérite de la classe animal, etc.....(ce à quoi un coboliste normalement constitué à envie de demander d'ou vient l'héritage de la classe crotte de chat). Tu as entièrement raison, le Coboliste souhaitant se reconvertir DOIT comprendre le principe avant même de partir en formation. Sinon, c'est mort.

    Moi qui aie fait ce chemin, avec succès, en vérité, je te le dis : une classe, c'est comme une COPY COBOL. A laquelle tu rajoute du code(qu'on appelle méthodes ou propriétés) attaché directement dans la COPY, et non pas dans le programme appelant. Un peu des niveaux 88 sous stéroïdes : au lieu de définir juste une plage de valeurs qui va te répondre True, tu peux carrément coller un vrai code qui te renvoie ta donnée transformée.

    Exemple de COPY COBOL :

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    01 (P)-CLIENT.
        05 (P)-NUMERO PIC 9(12).
        05 (P)-NOM PIC X(25).
        05 (P)-PRENOM PIC X(25).
        05 (P)-GENRE PIC X(1).
            88(P)-MASCULIN VALUE "M".
            88(P)-FEMININ VALUE "F".
    Et son équivalent en VBscript(j'ai pas Eclipse au boulot), un langage objet, disons, avec juste les options de base(juste assez pour comprendre le principe). bon, le typage est plus lâche, hein, ne pas se focaliser sur les descriptions de données

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    Class Client
        Public Numero, Nom, Prenom, Genre
        Property Get isMasculin()
            If Me.Genre = "M" Then 
                isMasculin = True
            Else
                isMasculin = False
            End If
        End Property
        Property Get isFeminin()
            If Me.Genre = "F" Then 
                isFeminin= True
            Else
                isFeminin= False
            End If
        End Property
    End Class
    Et tu peux demander If oClient.isMasculin dans ton code, comme si tu avait fait un IF PREFIX-MASCULIN. Ca marche strictement pareil.

    Bon, là, à ce stade, normalement, les zélote de l'objet m'écharpent(parce-que mes propriétés sont publiques), et le coboliste se demande bien quel est l'avantage. Sauf qu'en fait, on peut aller bien plus loin. Par exemple, on mettre rajouter un contrôle de cohérence sur le numéro :

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    4
    5
    6
    7
    8
    9
    10
    11
    12
    13
    14
    15
    16
    17
    18
    19
    20
    21
    22
    23
    24
    25
    26
    27
    28
    Class Client
        Private lNumero
        Public Nom, Prenom, Genre
        Property Let Numero(ValeurDemandee)
            If isNumeric(ValeurDemandee) Then
                lNumero = ValeurDemandee
            Else
                (je vais pas me fader un traitement d'erreur complet pour l'exemple)
            End If
        End Property
        Property Get Numero()
            Numero = lNumero
        End Property
        Property Get isMasculin()
            If Me.Genre = "M" Then 
                isMasculin = True
            Else
                isMasculin = False
            End If
        End Property
        Property Get isFeminin()
            If Me.Genre = "F" Then 
                isFeminin= True
            Else
                isFeminin= False
            End If
        End Property
    End Class
    Là, j'ai transformer ma variable publique "numéro" en privée. Je la protège de manipulation hors classe, en quelques sortes(c'est plus compliqué que ça, mais tu vois le principe). L'appelant de la classe ne peut plus mettre ce qu'il veut dans le numero. Il y a un contrôle. C'est la définition de la donnée qui travaille sur elle-même. C'est le concept central. Et il faut le faire pour mes trois autres variables publiques(pas booooooooo les variables publiques).

    Là, j'ai fait un Let, donc qui reçoit le numéro, et vérifie qu'il est bon avant de le stocker. Pour le programme appellant, c'est un bête oClient.Numero = maValeur. Equivalent, donc, à MOVE MA-VALEUR TO PREFIX-NUMERO. Sauf que ça fait plus qu'un move. Ca fait les contrôles que la classe embarque, et ça peut même retravailler les données en sortie.

    Et comme ça, tu peux construire des définitions de données qui embarquent l'ensemble des contrôles et autres actions nécessaires. Le code qui travaille les données est déporté vers la définition de données. C'est moins élégant qu'un niveau 88, mais ça permet tellement plus de choses(tout simple : forcer le prénom rentré à commencer par une majuscule - ça, c'est infaisable en niveau 88 - en objet, c'est tout bête, tu codes ta transformation dans ton Let, et ça sera toujours fait partout. Sans même s'en occuper).

    Et seulement une fois que tu as pigé ça, pratiqué, et encore pratiqué, et encore pigé, tu peux passer à des notions rigolotes comme le polymorphisme ou l'héritage. En plus, certains langages ont des syntaxes moins verbeuses que le VBscript. (mais on parle à un coboliste, je n'allais pas lui mettre un langage concis).
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  4. #4
    Membre confirmé Avatar de MyCatCanCode
    Femme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2016
    Messages
    85
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 44
    Localisation : France, Haut Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2016
    Messages : 85
    Points : 634
    Points
    634

    Par défaut

    J'ai fait du COBOL pendant mes études il y a une vingtaine d'années (oui je ne suis pas un modèle récent, c'est sûr !), mais je ne me souvenais plus du tout de quoi ça a l'air !
    C'est après à la fac que je suis passée à l'objet avec C++ mais avec les explications alambiquées des enseignants-chercheurs, le polymorphisme je n'avais rien capté !

    Il n'y avait pas du COBOL orienté objet à un moment ?

  5. #5
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 787
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 787
    Points : 20 276
    Points
    20 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par MyCatCanCode Voir le message
    (.../...)
    Il n'y avait pas du COBOL orienté objet à un moment ?
    Si, mais la plupart des clients ont désactivé l'option qui permet de compiler les objets. J'avais essayé. Ka syntaxe est hostile, de toutes manières. Meme pour un coboliste convaincu qui aime aussi les objets.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  6. #6
    Membre chevronné
    Avatar de Mickael_Istria
    Homme Profil pro
    Développeur Expert Eclipse RCP
    Inscrit en
    juillet 2008
    Messages
    1 075
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Isère (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Expert Eclipse RCP
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2008
    Messages : 1 075
    Points : 2 235
    Points
    2 235

    Par défaut

    Sincerment, l'autoformation je trouve assez dangereux et j'ai des connaissances qui galerent un peu malgre un bon niveau: c'est pas forcement pris au serieux par les employeurs parce que des gens vont tres bien s'autoformer, d'autres tres mal et c'est dur de faire le tri. Les gens qui s'auto-forment, ils sont souvent mesures sur leurs productions: en gros il te faut pouvoir justifier de la qualite de ton auto-formation en presentant plus ou moins un catalogue de projets sur lesquels tu as bosses qui te donnent une credibilite. Monter un tel catalogue prend beaucoup de temps et d'energie, plus que de repasser par un cursus de formation officiel a mon avis. Aussi, l'auto-formation n'est pas valorisee comme une certication ou un diplome, donc au final ca risque de te plafonner assez vite en revenu pour un boulot egal.
    Ce qu'il manque a l'auto-formation, c'est la possibilite pour les gens auto-formes de certifier leur apprentissage. Tant qu'il y a pas ca, ca restera un peu dur de valoriser ca en entreprise ou sur le marche de l'embauche.

    Je pense que le CNAM est pas mal pour se remettre a jour, du peu que j'en sais, c'est quand meme quelque chose considere comme serieux par les employeurs. Une autre possibilite est aussi de contacter directement une universite qui a une formation qui t'interesse, de leur expliquer ta situation et ta motivation, et de voir ce qu'ils proposent comme parcours de re-formation.

    Pour les technos, si tu passes par le CNAM ou une universite, je pense que la formation t'aiguillera vers les differentes technos qui semblent les plus pertinentes de nos jours.
    Apres, c'est aussi a toi de t'imaginer quel serait ton poste ideal (en terme de domaine d'application), de voir les technos qui y sont le plus liees, et de choisir des formations (officielles et/ou en auto-formation) qui te creent la competence sur ses technos et qui seront appreciees davantage par les boite de ton domaine cible.
    Par exemple, si tu aimes l'idee d'infrastructure cloud, faire du Go+Kubernetes, si tu aimes les applis mobiles plutot Android+Java/Kotlin et/ou Swift/macOS, si tu aimes les applis web modernes hyper reactives du HTML5+JS, si tu aimes l'internet des objets, du Raspberry Pi+Arduino+C+(un peu ce que tu veux pour les couches hautes dans ce milieu), du Java Enterprise et Microservices si tu aimes les belles applis transverses plutot metier/business, du Python si tu aimes plutot les domaines scientifiques ou data-mining, du Java (avec TensorFlow et/ou DL4J) si tu veux faire de l'IA... Bref, chaque sous-domaine de developpement a un peu sa stack de predilection; trouve ton domaine, renseigne toi bien aupres de multiples sources pour savoir c'est quoi la stack technique de reference ou qui emerge dans ce domaine, et monte en competence dessus. Ensuite, tu envoies ton CV aux boites du domaine qui te plaisent, tu auras tous les mots-cles techniques dessus, tu leur montres en entretien que c'est pas du pipo, et t'es embauche.
    Tu fais du JEE/Web/Mobile dans Eclipse? Essaye JBoss Tools !
    Read my blog about Eclipse | Follow me on twitter

  7. #7
    Membre confirmé Avatar de MyCatCanCode
    Femme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2016
    Messages
    85
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 44
    Localisation : France, Haut Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2016
    Messages : 85
    Points : 634
    Points
    634

    Par défaut

    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Si, mais la plupart des clients ont désactivé l'option qui permet de compiler les objets. J'avais essayé. Ka syntaxe est hostile, de toutes manières. Meme pour un coboliste convaincu qui aime aussi les objets.
    Je n'ai jamais vu de quoi ça a l'air, mais j'imagine que ça ne devait pas être terrible... La POO, ça doit quand même être mieux avec Java, C#, C++ ou Python...

  8. #8
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 787
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 787
    Points : 20 276
    Points
    20 276

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mickael_Istria Voir le message
    Sincerment, l'autoformation je trouve assez dangereux (.../...)
    Je m'aperçois que je n'ai pas été clair : je parle de faire de l'autoformation avant de partir dans une formation reconnue. Histoire de ne pas se retrouver comme tant de collègues perdu face à un formateur qui parle en Klingon. Et de suivre ce qui se dit. Pas de se contenter d'autoformation.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  9. #9
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur COBOL
    Inscrit en
    novembre 2017
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur COBOL
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2017
    Messages : 2
    Points : 7
    Points
    7

    Par défaut

    Bonjour à tous, et merci de vos réponses.

    @Carhiboux : j'ai déjà pensé à postuler chez des clients. Je l'ai d'ailleurs fait pour un, mais je n'ai pas eu de réponse. Je pense retenter dans les prochains jours. Quant à l'auto-formation, ma boîte a offert à 1000 personnes un abonnement annuel à Pluralsight, un site d'e-learning dédié à l'informatique avec des cours en vidéo. Bon le problème c'est qu'il n'y a pas de certif à la fin et que tout est en anglais et certains mecs ont des accents démoniaques... Bon 20/30 minutes de temps en temps le soir ça passe (J'ai déjà fait 4/5 heures de Java), mais il faut que je passe à quelque chose de plus sérieux.

    @Mickael_Istria : tu as parlé de bien choisir la techno en fonction du domaine ou du poste idéal que je souhaiterais. A vrai dire, ils ont l'air tous assez intéressants, même si je n'ai aucune idée de ce qu'est l'infrastructure cloud ou le data-mining. Si je devais choisir, j'irais plus vers les applis Web, l'internet des objets, l'IA, etc... Il me faudrait un bagage conséquent de connaissances techniques pour pouvoir mieux choisir après.

    Je suis encore preneur de témoignages de personnes qui ont réussi à s'extirper du monde Mainframe alors qu'il était en reconversion !
    J'ai un petite question subsidiaire : à quoi peut consister le métier de conseil auprès des clients ? (On m'a proposé un poste de ce type il y a peu).

    Merci à vous.

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 09/10/2012, 22h08
  2. port de sortie tomcat
    Par philo_neo dans le forum Tomcat
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/10/2010, 21h46
  3. Socket: paramétrer port de Sortie
    Par laurentm44 dans le forum Réseau
    Réponses: 7
    Dernier message: 12/06/2010, 00h35
  4. Réponses: 3
    Dernier message: 13/09/2009, 12h06
  5. Réponses: 0
    Dernier message: 12/09/2009, 14h21

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo