+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    3 160
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 3 160
    Points : 72 081
    Points
    72 081

    Par défaut Apple supprime l'application Skype de son App Store chinois

    Apple supprime l'application Skype de son App Store chinois,
    et évoque une nouvelle fois une non-conformité aux lois du pays

    Cela fait déjà près d’un mois qu’Apple et d'autres entreprises ont retiré le logiciel d'appel Internet de Microsoft de leurs magasins d'applications suite à la publication d’une loi de sécurité numérique sur les applications VoIP. Bien sûr, le service fonctionne toujours si vous avez déjà installé l'application, mais vous ne pouvez pas télécharger une nouvelle copie.

    « Nous avons été informés par le ministère de la Sécurité publique qu'un certain nombre d'applications VoIP ne sont pas conformes à la législation locale. Par conséquent, ces applications ont été retirées de l'App Store en Chine », a déclaré mardi une porte-parole d'Apple dans une déclaration envoyée par courrier électronique répondant aux questions sur la disparition de Skype de l'App Store. « Ces applications restent disponibles dans tous les autres marchés où ils font des affaires. »

    La suppression a provoqué une vague de plaintes de la part des utilisateurs chinois qui ne pouvaient plus effectuer des paiements de services de Skype via Apple. Les utilisateurs ont déclaré que la perturbation a commencé à la fin d'octobre.

    Skype, qui appartient à Microsoft, fonctionne encore en Chine, et son sort dans le pays n'est pas encore scellé. D’ailleurs, un porte-parole de Microsoft a déclaré que Skype avait été « temporairement retiré » de la vitrine de téléchargement d'Apple et que la société « travaillait à rétablir l'application dès que possible. » Mais le porte-parole n'a pas abordé l'absence de Skype d'une grande application des vitrines tierces de téléchargement Android. Parce que les services de Google sont largement bloqués en Chine, les utilisateurs d'Android se tournent vers d'autres vitrines de téléchargements, et l'application principale de Skype n'était pas disponible sur les vitrines locales populaires comme Huawei et Xiaomi.

    Le New York Times estime que cette décision rappelle à quel point Apple est devenu redevable du gouvernement chinois à un moment où les dirigeants tentent de resserrer leur contrôle sur Internet. « Pour rester dans les bonnes grâces de la Chine, Apple a supprimé les applications de son App Store chinois dans le passé. L'année dernière, il a déclaré qu'il avait répondu à une demande des autorités chinoises pour supprimer les applications déployées par le New York Times sur son app store en Chine. »

    Apple a également fait face aux critiques lorsqu’il a décidé de supprimer les applications VPN de son Store chinois en juillet. Sunday Yokubaitis, président de Golden Frog, une société spécialisée dans le développement de logiciels axés sur la confidentialité et la sécurité parmi lesquels VyprVPN, avait alors déclaré que son logiciel a été retiré de l’App Store. « Nous avons pourtant joyeusement signé l’amicus brief pour appuyer Apple dans sa bataille sur les portes dérobées qui a été lancée contre le FBI », a-t-il rappelé. Aussi, « Nous sommes extrêmement déçus qu’Apple se soit incliné face à la pression de la Chine et a décidé de supprimer les applications VPN sans citer aucune loi ou règlement chinois qui rend le VPN illégal. »

    Apple a déclaré cette année qu'il prévoyait d'ouvrir un centre de données en Chine, également en réponse aux nouvelles lois chinoises sur l'Internet, qui exigent que ces centres soient situés à l'intérieur des frontières du pays.

    « Une lecture approfondie des dispositions de la loi pourrait signifier qu'il n'y a plus de support pour permettre un accès sans entraves aux outils de communication étrangers tels que Skype, WhatsApp, Signal et autres qui échappent au contrôle direct des autorités chinoises », a déclaré Paul. Triolo, responsable de la technologie globale chez Eurasia Group, un cabinet de conseil.

    « De ce fait, ils subissent également des pressions et sont de plus en plus limités ou bloqués », a-t-il continué.

    Source : New York Times
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert confirmé
    Avatar de Loceka
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    2 215
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 2 215
    Points : 4 535
    Points
    4 535

    Par défaut

    Vivement l'avénement des smartphones opensource

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 29/08/2017, 01h58
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 06/01/2017, 12h46
  3. Réponses: 8
    Dernier message: 07/08/2009, 14h21
  4. Réponses: 18
    Dernier message: 06/08/2009, 14h03
  5. Apple nettoie son App Store et supprime 943 applications
    Par Kerod dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/08/2009, 16h58

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo