1. #21
    Modérateur
    Avatar de CinePhil
    Homme Profil pro
    Ingénieur d'études en informatique
    Inscrit en
    août 2006
    Messages
    15 073
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 54
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur d'études en informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : août 2006
    Messages : 15 073
    Points : 29 053
    Points
    29 053
    Billets dans le blog
    4

    Par défaut

    Citation Envoyé par Zineb2014 Voir le message
    Ceci dit, j'aimerais partager avec vous ce que j'ai trouvé sur une présentation sur les SGBDOO :
    Langage de programmation complet :
    Le système dispose d'un langage de programmation qui ne nécessite pas d'opérateur externe pour écrire une application .
    ça se comprend.
    Ben non, justement, ça ne se comprend pas très bien ! Cette phrase (que vous avez trouvée où ?) fait la confusion entre le besoin d'un "opérateur (externe)" et la fabrication d'une "application".

    Une application, c'est des programmes, une interface utilisateur et, éventuellement, une source de données, relationnelles ou non.

    Le SQL est complet pour gérer la partie données relationnelles (ou pas relationnelles, d'ailleurs) mais il ne vous permettra pas de faire une jolie interface utilisateur parce que ce n'est pas sa fonction.
    Ça m'étonnerait qu'un SGBDOO soit capable de le faire. Ou alors, ce n'est pas seulement un SGBD mais un environnement de développement complet avec un langage de programmation permettant de réaliser l'interface utilisateur.

    Le SQL est complet au sens de turing, c'est à dire qu'il est capable d'interroger les données et de les triturer dans tous les sens que vous voulez pour que le programme applicatif se contente de récupérer le jeu de données sans avoir à les retraiter.

    Petit exemple simple : vous pouvez récupérer des données de type DATE qui seront au format brut 'AAAA-MM-JJ' puis les transformer avec votre programme applicatif en format 'JJ/MM/AAAA' ou bien transformer les données de type DATE avec le SQL pour envoyer au programme directement le format 'JJ/MM/AAAA'.
    Si vous avez un grand nombre de lignes de résultats et que vous voulez les trier par date, ce sera plus rapide de le faire avec le SGBD qu'avec le programme applicatif parce que c'est le boulot du SGBD de traiter les données.
    Philippe Leménager. Ingénieur d'étude à l'École Nationale Supérieure de Formation de l'Enseignement Agricole. Autoentrepreneur.
    Mon ancien blog sur la conception des BDD, le langage SQL, le PHP... et mon nouveau blog sur les mêmes sujets.
    « Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ». (Nicolas Boileau)
    À la maison comme au bureau, j'utilise la suite Linux Mageïa !

  2. #22
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    4 045
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 4 045
    Points : 17 799
    Points
    17 799
    Billets dans le blog
    3

    Par défaut

    Citation Envoyé par Zineb2014
    Pas moi (en tout cas pour le moment ) mais selon les partisans des SGBDOO.
    Vous, ou les partisans des SGBDOO, pouvez-vous indiquer une problématique claire selon laquelle SQL ne fait pas dans la calculabilité ?

    Citation Envoyé par Zineb2014
    Mon intervention porte uniquement sur l'sql incomplet ou pas vs SGBDOO ?
    A vous de le dire.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!

  3. #23
    Expert confirmé
    Avatar de StringBuilder
    Homme Profil pro
    Chef de projets
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    3 055
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de projets
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 3 055
    Points : 5 007
    Points
    5 007
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut

    Je ne connais pas du tout les SGBDOO.
    Donc désolé si je tombe à côté.

    Mais en gros, les SGBDOO étant orientés "objets", j'imagine qu'ils disposent de mécanismes intégrés qui permettent de manipuler aisément des instances d'objets, avec non seulement les données, mais aussi les méthodes.
    En ça, le SQL peut sembler "moins complet", car le modèle des données est plus figé, et la manipulation de données liées entre elles dans différentes entités peut s'avérer plus ou moins complexe comparé à un véritable "objet" où par exemple si je cherche le "chauffeur" de ma "voiture", j'en ai qu'un seul dans mon instance, je n'aiu pas besoin de chercher parmis tous les chauffeurs celui qui conduit ma voiture. Ca peut notamment devenir complexe dans le cadre de l'héritage. Mais aussi et surtout les procédures stockées ne sont pas dépendantes de la donnée en cours de modification (une même procédure fera toujours le même travail quelles que soient les lignes manipulées, quant un méthode surchargée peut faire quelque chose de radicalement différent selon l'instance de l'objet en cours de traitement).

    Donc de ce point de vue, j'imagine que SQL peut paraître "incomplet".

    Cependant, il n'existe à ma connaissance aucun problème "objet" qui ne puisse être exprimé de manière procédurale (et c'est d'autant plus vrai parce qu'un CPU travaille au finale avec des jeux d'instructions qui sont procédurales).
    De ce fait, il n'existe rien qu'on puisse faire avec un SGBDOO qu'on ne puisse pas faire avec SQL. Après ce qui peut être très simple à faire avec l'un peut être un véritable casse-tête avec l'autre, mais en rien impossible.

    Voilà, désolé si c'est des conneries plus grosses que moi
    On ne jouit bien que de ce qu’on partage.

  4. #24
    Nouveau membre du Club Avatar de Zineb2014
    Femme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    36
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Maroc

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 36
    Points : 26
    Points
    26

    Par défaut

    je vous remercie tous pour ces précieuses interventions ...

  5. #25
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    4 045
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 4 045
    Points : 17 799
    Points
    17 799
    Billets dans le blog
    3

    Par défaut

    Donc de ce point de vue, j'imagine que SQL peut paraître "incomplet".
    Bah le truc c'est qu'on a bien compris qu'on était plutôt en "complet Turing" puisque Zineb2014 parlait de calculabilité (quoique, elle n'a jamais confirmé ou infirmé...). Elle soutenait qu'il est incomplet, SQLPro soutient le contraire, je lui ai demandé de nous donner un exemple pour prouver qu'il était incomplet, elle n'a jamais répondu.
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!

  6. #26
    Nouveau membre du Club Avatar de Zineb2014
    Femme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    mars 2014
    Messages
    36
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Maroc

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : mars 2014
    Messages : 36
    Points : 26
    Points
    26

    Par défaut

    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    ...Zineb2014 parlait de calculabilité (quoique, elle n'a jamais confirmé ou infirmé...). Elle soutenait qu'il est incomplet, SQLPro soutient le contraire, .
    Bonjour,

    je ne soutenais rien et SQLPro ainsi que tous les participants (ou presque ) ont apportés des choses...En ce qui concerne l'isql et son incomplétude, je ne fais que rapporter et répéter ce que d'autres adeptes du SGBDOO disaient.ma question tout au début c’était pour avoir plus d'explications auprès des experts du site et j'en ai plein.je les remercie tous.

+ Répondre à la discussion
Cette discussion est résolue.
Page 2 sur 2 PremièrePremière 12

Discussions similaires

  1. Interaction SQL Server langage C
    Par fipro dans le forum MS SQL-Server
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/07/2013, 13h11
  2. Convertir un code SQL en langage Filemaker
    Par jabranejb dans le forum Autres SGBD
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/01/2013, 16h36
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 28/10/2011, 12h39
  4. interface PL/SQL et langage C sous ORACLE
    Par steff2040 dans le forum PL/SQL
    Réponses: 1
    Dernier message: 03/11/2006, 19h12
  5. SQL Server Langage C
    Par YOYOVbSQL dans le forum MS SQL-Server
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/06/2006, 12h12

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo