+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 3 sur 4 PremièrePremière 1234 DernièreDernière
  1. #41
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 840
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 840
    Points : 55 873
    Points
    55 873
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut Windows 10 Redstone 4 sera livré avec le support des applications Web progressives

    Windows 10 Redstone 4 sera livré avec le support des applications Web progressives
    Microsoft va commencer à les lister dans sa boutique d'applications

    Il y a un peu plus d'un an et demi, Microsoft a dévoilé sa vision d'apporter les applications Web progressives (PWA) sur Windows 10. Comme l'explique Microsoft, « les PWA sont des applications Web, progressivement améliorées avec les technologies Web modernes (Service Worker, Fetch, l'API Cache, les notifications Push, les manifestes d'applications Web) pour offrir une expérience plus proche de celle des applications natives. » Cela dit, le géant du logiciel estime donc que les PWA sont essentielles pour l'avenir du Web et permettent de créer des expériences d'applications Web immersives à travers les différents types de dispositifs.

    Dans un billet de blog, Microsoft a annoncé mardi avoir franchi une étape majeure de sa vision d'apporter les PWA sur Windows 10. Depuis la sortie en décembre dernier de la version 17.17063 de son moteur de rendu EdgeHTML, Microsoft a activé les service workers et les notifications push par défaut dans les préversions de Microsoft Edge. Et d'après la firme de Redmond, cela a complété la suite de technologies qui jettent les bases techniques pour les PWA sur Windows 10. Ces fondements étant en place, Microsoft va, dans la prochaine version de Windows 10 (Redstone 4), commencer à lister les PWA dans sa boutique d'applications, Microsoft Store. Au cours des prochaines semaines, l'entreprise va donc, de manière expérimentale, commencer à explorer le Web en vue d'indexer les PWA de qualité pour les lister dans sa boutique d'applications, où les utilisateurs pourront les trouver comme n'importe quelle autre application sur Windows 10.


    Les applications Web progressives installées via la boutique Microsoft Store seront empaquetées en tant que fichiers appx dans Windows 10, s'exécutant dans leur propre conteneur en mode sandbox. Les développeurs pourront également soumettre leurs applications web progressives. La soumission proactive d'une PWA au Microsoft Store nécessite la génération d'un Appx contenant votre PWA et sa publication sur votre compte Dev Center. Pour cela, Microsoft met un outil gratuit appelé PWA Builder qui offre un moyen plus simple de générer un Appx à partir de votre PWA.


    PWA ou UWP ? C'est une question à laquelle Microsoft a répondu alors que le géant du logiciel apporte les applications web progressives sur Windows 10. « Compte tenu du chevauchement en termes de capacités, on nous pose souvent des questions sur l'approche recommandée : PWA ou UWP. Nous voyons cela comme une fausse opposition ! », explique Microsoft. « En fait, sous Windows 10, la plateforme Windows universelle englobe pleinement les applications Web progressives, car EdgeHTML est un composant fondamental de la plateforme UWP... Pour les développeurs qui construisent une expérience entièrement UWP, il peut être logique de construire leur application à partir de zéro avec des technologies natives », a répondu l'entreprise. Avant d'ajouter que « pour les développeurs qui souhaitent adapter une base de code Web existante à Windows 10 ou fournir une expérience multiplateforme de première classe avec des fonctionnalités et des améliorations natives, les PWA fournissent une passerelle vers la plateforme Windows universelle. »

    Les technologies de base pour les PWA, comme les service workers, Push et autres sont activées par défaut dans les builds Insider actuelles de Microsoft Edge, et Microsoft compte les activer par défaut lorsque EdgeHTML 17 sera livré dans des versions stables de Windows 10 plus tard cette année. Mais avant cela, la firme de Redmond invite les développeurs à tester leurs applications Web progressives sur Microsoft Edge et Windows 10. Ils peuvent, pour cela, télécharger dès maintenant une version récente de Windows 10 via le programme Windows Insider ou utiliser une machine virtuelle gratuite.

    Il s'agit encore d'une première implémentation du support des PWA que Microsoft compte affiner au cours des mois à venir. Microsoft estime en effet que les service workers, Push, les manifestes d'applications Web et surtout Fetch sont des technologies de base qui ont un impact potentiellement dramatique sur la compatibilité et la fiabilité des sites et des applications existants, et compte donc sur les tests réels des insiders.

    Source : Blog Microsoft

    Et vous ?

    Que pensez-vous des PWA dans Microsoft Edge et Windows 10 ?
    Pensez-vous que les PWA se présentent comme une meilleure option par rapport aux applications UWP sur Windows 10 ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #42
    Membre averti
    Inscrit en
    juin 2010
    Messages
    378
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2010
    Messages : 378
    Points : 379
    Points
    379

    Par défaut

    Je ne vois pas d'opposition en PWA et UWP tout dépend des capacités de l'application, PWA comme les appli WinJs ça correspond à certains besoins UWP à d'autres

  3. #43
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    septembre 2003
    Messages
    50
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 71
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : Enseignement

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2003
    Messages : 50
    Points : 40
    Points
    40

    Par défaut Franglais ??

    " ...qui ont un impact potentiellement dramatique"
    Encore une mauvaise relecture d'une traduction d'un site en anglais.
    En français, on parle de "sensationnel" ou de "très important" quand on lit "dramatic" dans un article anglais

  4. #44
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    456
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 456
    Points : 11 669
    Points
    11 669

    Par défaut La Redstone 4 transformera Windows 10 en plateforme d’IA

    La Redstone 4 transformera Windows 10 en plateforme d’IA
    Et permettra d’intégrer des modèles d'apprentissage machine préconçus aux applis

    Microsoft a profité de sa conférence Windows Developer Day diffusée en direct ce mercredi pour faire le point sur les nouveautés et les améliorations qui devraient accompagner les prochaines versions de Windows 10. Les annonces effectuées à cette occasion s’adressent avant tout aux développeurs.

    Lors de cet évènement, la firme de Redmond s’est focalisée sur trois thèmes : faciliter la tâche des développeurs qui souhaitent moderniser leurs applications de bureau, mettre en avant le potentiel de Windows 10 IoT dans l’Intelligent Edge et présenter la nouvelle plateforme d’intelligence artificielle (IA) pour Windows.

    Nom : win10asanaiplatform.jpg
Affichages : 5843
Taille : 37,0 Ko

    Dans un précédent article paru sur cette plateforme en octobre dernier, on a évoqué les tendances technologiques qui devraient marquer l’année 2018 en se basant sur un classement de Gartner. Au moins trois tendances technologiques mentionnées par Gartner ont été particulièrement mises en avant au cours de cette conférence Windows Developer Day. Il y a, d’une part, l’exploitation des capacités de l’IA comme base pour la création de nouvelles applications plus intelligentes. D’autre part, on peut noter la volonté de Microsoft de promouvoir des solutions permettant d’associer le potentiel du cloud computing avec celui de l’Edge computing.

    Soulignons au passage que l’Edge computing renvoie à une architecture informatique distribuée qui présente une puissance de traitement décentralisée. L’Edge computing consiste à traiter les données à proximité de la périphérie du réseau utilisé pour générer des données et non dans un entrepôt de traitements de données centralisés comme un centre de données.

    Avec la sortie de la future mise à jour majeure de Windows 10 Redstone 4 qui se profile à l’horizon, la firme de Redmond devrait introduire de nouvelles fonctionnalités ainsi qu’une API baptisée Windows ML qui permettront de transformer Windows 10 en une plateforme d’IA. La nouvelle API de Microsoft devrait être en mesure d’exploiter les capacités du ou des processeurs d’une machine, GPU inclus, pour rendre Windows 10 et ses applications encore plus intelligents.

    Nom : windows-ai-platform-slide.jpg
Affichages : 5516
Taille : 45,7 Ko

    Par ailleurs, ces ajouts devraient permettre aux développeurs d’intégrer des modèles d’apprentissage machine préconçus dans leurs applications et d’effectuer des analyses en temps réel en combinant les capacités de leurs machines disponibles localement (Egde computing) avec celles de la plateforme Azure de Microsoft (Cloud computing).

    Windows ML pourra éventuellement être utilisé sur toutes les versions de Windows 10 et devrait être compatible avec les applications Universal Windows Platform (UWP) et Win32. Microsoft a aussi annoncé que cette nouvelle API devrait être prise en charge par une large gamme de périphériques (casques de réalité, PC, serveurs, station de travail, objets connectés…).

    « Lorsque vous utilisez l’IA sur les appareils Windows, vous obtenez des résultats immédiats », a déclaré Kam VedBrat, un responsable d’équipe chez Microsoft, avant d’ajouter : « Windows utilise les capacités matérielles des terminaux afin d’offrir de bonnes performances avec une faible latence. »

    « En exploitant les jeux d’instructions proposés par les processeurs modernes, l’accélération matérielle apportée par les GPU qui supportent DirectX 12 et des pilotes spécialement conçus pour les processeurs d’IA, nous fournissons performance et efficacité sur la plus large gamme de facteurs de forme », a précisé VedBrat.

    En plus de sa plateforme d’IA pour Windows, Microsoft a révélé que l’Open Network Exchange (ONNX), un standard ouvert pour les modèles d’apprentissage automatique, bénéficiera d’un support étendu sur Visual Studio. Il sera désormais possible de charger des fichiers ONNX dans des projets UWP sur Visual Studio. L'entreprise technologique américaine a également fait part de la sortie de deux nouvelles déclinaisons de son OS Windows 10 IoT qui est dédiée à l'Internet des objets : Windows 10 IoT Core et Windows 10 IoT Enterprise.

    Source : Blog Microsoft, Windows Developer Day (vidéo)

    Et vous ?

    Que pensez-vous des nouveautés et améliorations évoquées par Microsoft ?

    Voir aussi

    Windows 10 Pro for Workstations : Microsoft introduit un nouveau mode d'alimentation « Performances ultimes » pour les charges de travail exigeantes
    Windows 10 Redstone 4 sera livré avec le support des applications Web progressives, Microsoft va également les lister dans sa boutique d'applications
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #45
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Architecte de système d'information
    Inscrit en
    août 2014
    Messages
    318
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Ain (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte de système d'information

    Informations forums :
    Inscription : août 2014
    Messages : 318
    Points : 565
    Points
    565

    Par défaut

    Quand un framework permettant de faire des applis sans coder (ou presque) ?
    (voila une application utile de l'IA en informatique - Codage/tests/bonnes pratiques/etat de l'art etc. tout ca existe, y a plus qu'a fabriquer une usine a assemblage qui permettrait de pondre rapidement des applications standard a moindre cout - pour une grande partie des besoins applis de gestion typiquement ca pourrait fonctionner).

  6. #46
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    477
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 477
    Points : 15 885
    Points
    15 885

    Par défaut Windows 10 : plus d’outils ligne de commande via la Redstone 4

    Windows 10 : plus d’outils ligne de commande via la Redstone 4
    Avec l’arrivée de distributions Linux additionnelles sur le Store

    GNU/NT, GNU/kWindows, etc. les dénominations fusent pour désigner Windows – le système d’exploitation de Microsoft – qui, d’avis d’observateurs, est en train de se transformer en distribution Linux. La firme de Redmond ne cache plus son amour pour l’OS open source et annonce une série de nouveautés à découvrir dans la prochaine mise à jour de Windows : la Redstone 4.

    Le géant du logiciel a annoncé la prise en charge du shell Bash par la dernière mouture de son système d’exploitation en mars 2016. « Le but de WSL est de simplifier le travail des développeurs (en particulier dans le domaine du web) en rendant possible la mise en place d'une structure et d'outils Linux sous Windows, et ainsi d'harmoniser les environnements de développement Windows avec les environnements GNU/Linux qu'on trouve couramment sur les serveurs de production », indique Canonical à propos du sous-système Windows pour Linux (WSL).

    Ce partenariat entre Microsoft et Canonical ouvrait déjà toute la palette d’applications ligne de commande d’Ubuntu aux développeurs travaillant sous Windows 10. En juin 2016, Microsoft a fait un pas en avant avec l’introduction de deux environnements SUSE sur la boutique d’applications en ligne de Windows à l’intention des utilisateurs du sous-système Windows pour Linux. Avec la Redstone 4, Microsoft crée un pont avec la distribution Debian et une de ses célèbres variantes : Kali Linux. Comme celles qui les ont précédées, les deux distributions sont téléchargeables sur le Windows Store. Avec Debian, c’est 51 000 paquets dont le développeur dispose via le Bash sous Windows ; à cela, il faudra ajouter les applications dédiées aux tests de sécurité d’un système d’information et accessibles au travers de Kali Linux.

    Nom : Kali Deban.jpg
Affichages : 8183
Taille : 15,0 Ko

    Petite parenthèse à propos des améliorations propres au sous-système Windows au travers de la Redstone 4. Ce dernier permettra de lancer des tâches en arrière-plan sans qu’il soit nécessaire de garder la console ouverte. Sur la lancée de l’harmonisation des environnements de développement Windows et GNU/Linux, le sous-système Windows pour Linux sera doté de l’outil wslpath. D’après Microsoft, il sert à effectuer la conversion des chemins d’accès entre Windows et Linux ; il en résultera un partage plus aisé des variables d’environnement entre Windows 10 et le sous-système Windows pour Linux. Enfin, Microsoft annonce le support des sockets Unix ; les développeurs devraient pouvoir lancer un client Docker au travers du WSL et interagir avec le démon tournant sous Windows.

    Nom : envvars.jpg
Affichages : 8401
Taille : 33,2 Ko

    Cette note d’information de Microsoft fait suite à une série d’autres relatives à la disponibilité d’outils ligne de commande natifs sous Windows. En décembre 2017, le géant du logiciel a annoncé la disponibilité d’un client OpenSSH dans Windows 10. Plus tôt cette année, l’entreprise a étendu les capacités de Windows avec le support de Curl et Tar, des outils ligne de commande respectivement utilisés pour récupérer le contenu d'une ressource accessible par un réseau informatique et gérer des archives.

    La Redstone 4, cinquième mise à jour majeure de Windows 10, devrait être disponible à la fin de ce mois ou au début du mois prochain conformément aux câbles qui filtrent du numéro de version.

    Source

    Microsoft

    Votre opinion

    Quelles sont les nouveautés du WSL que vous êtes le plus heureux de retrouver dans le cadre de cette mise à jour de Windows ?

    Voir aussi

    La Redstone 4 transformera Windows 10 en plateforme d'IA et permettra d'intégrer des modèles d'apprentissage machine préconçus aux applis
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #47
    Membre averti Avatar de emixam16
    Homme Profil pro
    Étudiant quasiment normal
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    109
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Charente (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant quasiment normal

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 109
    Points : 393
    Points
    393

    Par défaut

    <TROLL> Je me demande quelle version sera la plus boggée, la kali native ou la kali sous micro$oft... </TROLL>

    Plus sérieusement bonne nouvelle, ça permettra à tout le monde de profiter les logiciels de chacun!

  8. #48
    Membre expert Avatar de Zefling
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    877
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 877
    Points : 3 086
    Points
    3 086

    Par défaut

    Citation Envoyé par emixam16 Voir le message
    <TROLL> Je me demande quelle version sera la plus boggée, la kali native ou la kali sous micro$oft... </TROLL>

    Plus sérieusement bonne nouvelle, ça permettra à tout le monde de profiter les logiciels de chacun!
    L'inverse n'est pas franchement vrai. Profiter les logiciels Windows sous Linux reste pas forcement la panacée.
    Mon blog de développeur web.

    Projet : BakuJS

  9. #49
    Membre confirmé
    Développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    155
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 155
    Points : 599
    Points
    599

    Par défaut

    Citation Envoyé par Zefling Voir le message
    L'inverse n'est pas franchement vrai. Profiter les logiciels Windows sous Linux reste pas forcement la panacée.
    J'ai déjà fait tourner quelques softs Windows avec Wine sur une Linux Mint ça marche plutôt pas mal (pas de crash) juste quelques petits désagréments d'affichage,
    quelques ralentissements parfois. Même les thèmes sont plutôt bien respectés...

    Après j'ai pas testé toute la galaxie de logiciels existants sur Windows non plus...

  10. #50
    Membre expert Avatar de Zefling
    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    avril 2007
    Messages
    877
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : avril 2007
    Messages : 877
    Points : 3 086
    Points
    3 086

    Par défaut

    Citation Envoyé par sergio_is_back Voir le message
    J'ai déjà fait tourner quelques softs Windows avec Wine sur une Linux Mint ça marche plutôt pas mal (pas de crash) juste quelques petits désagréments d'affichage,
    quelques ralentissements parfois. Même les thèmes sont plutôt bien respectés...

    Après j'ai pas testé toute la galaxie de logiciels existants sur Windows non plus...
    J'en ai qui plante, dont le rendu le rend inutilisable ou qui ne se lance tout simplement pas. Mais, il est vrai que certains ça marche plutôt bien. Mais parfois une mise à jour d'un logiciel ou d'un jeu... et ça merde. Du coup, je dois attendre une nouvelle version de Wine qui corrige le problème.
    Mon blog de développeur web.

    Projet : BakuJS

  11. #51
    Membre confirmé
    Développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    155
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 155
    Points : 599
    Points
    599

    Par défaut

    Citation Envoyé par Zefling Voir le message
    J'en ai qui plante, dont le rendu le rend inutilisable ou qui ne se lance tout simplement pas. Mais, il est vrai que certains ça marche plutôt bien. Mais parfois une mise à jour d'un logiciel ou d'un jeu... et ça merde. Du coup, je dois attendre une nouvelle version de Wine qui corrige le problème.
    C'est vrai pour certains softs il faut jouer avec les options de configuration de Wine... Ou alors ça marche avec une version et ça ne marche plus après une update...

  12. #52
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    288
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Sénégal

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 288
    Points : 7 742
    Points
    7 742
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut Windows 10 Redstone 5 est disponible pour les « Skip Ahead Insiders »

    Windows 10 Redstone 5 est disponible pour les « Skip Ahead Insiders »,
    cette nouvelle version embarque plusieurs améliorations et correctifs

    Microsoft a rendu officiellement disponible la build 17627 de son OS Windows 10 Redstone 5. Destinée aux Windows Insider qui ont l’option « Skip Ahead », cette nouvelle mise à jour contiendra entre autres « Sets » et « Cloud Clipboard » comme nouvelles fonctionnalités. Cette version a pour objectif principal d’apporter des corrections. Contrairement à la précédente mise à jour Redstone 4 surnommée « Springs Creators Update » qui avait suscité un mouvement impopulaire auprès des « Insiders » du fait qu’elle force les utilisateurs à ouvrir leur lien de Windows Mail dans Edge, cette nouvelle version semble être mieux adoptée par les initiés. En effet, les nouvelles fonctionnalités qu'elle embarque ainsi que les correctifs qu'elle apporte sont les bienvenus auprès de certains initiés.

    Nom : Capture.PNG
Affichages : 3405
Taille : 109,4 Ko

    Cette nouvelle version de l'OS de Microsoft apporte plusieurs modifications et améliorations. Elle vient également avec des correctifs importants. Parmi les nouveautés les plus marquantes pour cette version, on peut noter :

    • la correction du bogue déclenché lors d’une tentative d’ouverture d’un fichier disponible en ligne depuis OneDrive, mais qui n’a pas encore été téléchargé sur votre PC (marqué d'une coche verte dans l'Explorateur de fichiers), votre PC peut déclencher un bugcheck (GSOD) ;
    • la correction d'un problème qui empêchait le panneau Emoji de fonctionner pendant les deux derniers survols ;
    • lorsqu'un processus dans le gestionnaire des tâches est suspendu ou qu’un de ses processus fils est suspendu, une icône l’indiquant s’affichera dans la colonne État de l'onglet Processus.


    Cette version de l'OS de Microsoft pour les « Skip Ahead Insiders » a encore un peu de chemin à parcourir, car elle embarque quelques bogues connus qui seront certainement résolus par une version ultérieure. Parmi ces bogues on peut noter les trois qui vont suivre :

    • si vous ouvrez Paramètres et cliquez sur des liens vers le Microsoft Store ou des liens dans des conseils, les paramètres se bloqueront. Cela inclut les liens pour obtenir des thèmes et des polices à partir du Microsoft Store, ainsi que le lien vers Windows Defender ;
    • lors de l'ouverture de fichiers « .html » ou « .pdf » à partir du système local (double-clic, clic droit> ouvrir), Microsoft Edge ne restitue pas le contenu chargé s'il n'était pas déjà en cours d'exécution avant d'ouvrir le fichier. Pour contourner le problème, vous pouvez ouvrir le fichier à nouveau sans fermer Microsoft Edge ;
    • en quittant le mode veille, le bureau peut être momentanément visible avant que l'écran de verrouillage ne s'affiche comme prévu.


    Microsoft poursuit ses efforts pour faire de cette version de son système d'exploitation la meilleure possible afin de répondre aux attentes de ses utilisateurs. Même si Windows est le système d'exploitation d'exploitation le plus utilisé notamment sur les PC et autres ordinateurs portables, il a souvent fait l'objet de critiques de la part des utilisateurs professionnels. Avec cette version, tout est mis en œuvre par la société pour répondre au mieux aux attentes de ces derniers.

    Source : Blog Microsoft

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette nouvelle version du système d'exploitation de Microsfot ?

    Voir aussi

    Windows 10 : plus d’outils ligne de commande via la Redstone 4 avec l’arrivée de distributions Linux additionnelles sur le Store

    La Redstone 4 transformera Windows 10 en plateforme d’IA et permettra d’intégrer des modèles d'apprentissage machine préconçus aux applis

    Windows 10 Redstone 4 sera livré avec le support des applications Web progressives, Microsoft va commencer à les lister dans sa boutique d'applications

  13. #53
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    juriste
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    19
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : juriste
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 19
    Points : 49
    Points
    49

    Par défaut

    bjr
    win10 est clairement une version en mise a jour en continu ce que je trouve personnellement pénible. j'ai perdu des activations suite à des upgrades de ce genre et les cies (non Microsoft) n'en ont pas voulu entendre parler. Sans compter que de version en version les choses peuvent se compliquer (plus stable, moins stable, on ne sait pas).

    Par miracle j'ai enfin obtenu une installe propre de la 1709 que je vais ghoster immédiatement, mais je sais que... se profile à l'horizon la prochaine upgrade donc retour des soucis... tout cela est absurde. Je vais devoir bloquer les mises à jour (pas simple car soit on bloque tout, updates et upgrades soit on laisse tout passer au risque de se retrouver encore et encore avec un OS instable) Parallèlement j'attends Ubuntu 18.04 LTS et je pense cette fois réserver un sort peu enviable à win10: Windows pour les loisirs, Linux pour le travail. Si ce n’est pas une Ubuntu LTS ça sera une Debian mais quoi qu'il en soit, pas de mise a jour en continus sous Linux, assez de soucis comme ça avec Win10. Je comprends tout à fait l’intérêt d'un process de ce genre pour un dev ou un bêta testeur (puisque j'ai en des temps immémoriaux même fait du testing pour win2K), pas pour un utilisateur final, qui passe son temps à gérer des upgrades alors qu'il utilise son PC pour travailler. Ce qui veut dire que je ne veux ni d'une mise a jour en continu pour Windows ni pour Linux.

    Pour la linuxisation de Windows, pas impossible en effet, à l'image de MacOSX par rapport à BSD. Coté user ce ne serait pas un mal.

  14. #54
    Membre chevronné
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    695
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 695
    Points : 2 037
    Points
    2 037

    Par défaut

    Citation Envoyé par PascalC2017 Voir le message
    [...]pas de mise a jour en continus sous Linux[...]
    Je suis pas un expert, mais ma ubuntu me parle d'update en permanence... Je dirais même que c'est ce qu'on reprochait à windows avant : des maj tous les 4 ans...

    C'est juste que les maj linux n'ont pas d'incidence sur ta productivité, et c'est tout ce qu'on leur demande...

    Nom : update_for_your_computer.jpg
Affichages : 1415
Taille : 29,2 Ko

  15. #55
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    juriste
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    19
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 50
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : juriste
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 19
    Points : 49
    Points
    49

    Par défaut

    Posons le problème sous un autre angle. 2 questions:

    1° qu'est ce qui distingue fondamentalement win10 de ses prédécesseurs ?
    2° est ce que cette transformation du modus operandi est positive ou négative ?

    Pour ma part la réponse à la 2e question étant clairement négative, retour sous MacOSX/Linux.

  16. #56
    Responsable Systèmes


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    8 389
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 8 389
    Points : 18 797
    Points
    18 797

    Par défaut

    Je suis pas un expert, mais ma ubuntu me parle d'update en permanence
    Cela reste optionnel et réglable par rapport à Windows.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  17. #57
    Membre chevronné
    Inscrit en
    juin 2009
    Messages
    695
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2009
    Messages : 695
    Points : 2 037
    Points
    2 037

    Par défaut

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Cela reste optionnel et réglable par rapport à Windows.
    Oui, et personne n'y touche car il n'y a que très très rarement d'impact négatif. Si c'était le cas avec Windows, on ne se plaindrait pas de ne pas pouvoir les maitriser...

  18. #58
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    477
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 477
    Points : 15 885
    Points
    15 885

    Par défaut Windows 10 Redstone 4 : tour d'horizon des fonctionnalités de la build 17133

    Windows 10 Redstone 4 : tour d'horizon des fonctionnalités de la build 17133
    Disponible pour les Insiders sur le canal lent

    Les testeurs inscrits au programme Insider ont désormais accès à la build 17133 de la cinquième mise à jour majeure de Windows 10 – la Redstone 4 – sur le canal lent. Ne reste plus que le pas « Release Preview » à franchir et la firme de Redmond disposera d’une édition prête à être déployée ce mois sur les ordinateurs des consommateurs de par le monde. Le timing semble donc approprié pour faire un récapitulatif des fonctionnalités à découvrir dans cette nouvelle mouture du système d’exploitation de Microsoft.

    Pour l’utilisateur lambda

    L’interaction personne-machine devrait être plus aisée sous la Redstone 4. Microsoft a procédé à un remaniement de l’interface visuelle des options d’ergonomie pour que le système d’exploitation opère à la façon d’un guide qui aide l’utilisateur à se retrouver plus aisément. Ces changements ont été intégrés à la build 17025.

    La Redstone 4 vient également armée de la fonctionnalité Timeline présentée lors de la conférence Build 2017. Dans son annonce y relative, la firme de Redmond explique qu’elle permet de remonter dans le temps pour retrouver des fichiers, applications et pages Web précédemment ouverts en navigant au sein d’une interface avec des tuiles.

    Nom : timeline.jpg
Affichages : 7448
Taille : 55,2 Ko

    Il faudra aussi compter avec la fonctionnalité Sets dans la cinquième mise à jour majeure de Windows 10. À la façon d’un navigateur, Sets permet de lancer des applications dans différents onglets, au sein d'une même fenêtre. Au travers d’un nouvel onglet, la fonctionnalité donne l’accès à une liste d’applications les plus fréquemment utilisées, aux documents récents et à une barre de recherche des fichiers locaux ou situés sur une ressource cloud. Microsoft précise qu’un utilisateur peut sauvegarder un Set – une fenêtre avec plusieurs onglets ouverts – et le restaurer pour continuer une session de travail où il l’a arrêtée. La firme a publié une vidéo de cette fonctionnalité fortement orientée multitâche.


    L’intégration des fonctionnalités Sets et Timeline à la Redstone 4 fait suite à celle d’une fonctionnalité d’échange de fichiers dans le cadre de la build 17035. Near Share s’appuie sur une liaison Bluetooth pour permettre des transferts de fichiers entre PC Windows 10. Il faut enfin noter que la Redstone 4 intègre Cortana – l’assistant personnel intelligent de Microsoft – depuis la build 17017 pour PC publiée en octobre 2017.

    Pour les développeurs

    Les têtes pensantes derrière les applications et logiciels que nous utilisons au quotidien n’ont pas été oubliées.

    La Redstone 4 se veut être une plateforme qui facilite le développement des applications Web progressives. À cet effet, le système d’exploitation s’appuiera sur le moteur de rendu EdgeHTML 17 conçu pour son navigateur Edge dans lequel les service workers et les notifications push sont activés par défaut depuis décembre 2017. La Redstone 4 sera, dans le cadre de cette mouvance, la première mouture de l’OS à lister les applications Web progressives disponibles en ligne sur sa boutique d’applications. Les développeurs désireux de soumettre des applications Web progressives pourront user de l’outil gratuit PWA Builder pour s’arrimer aux standards de publication définis par le géant du logiciel pour son Store.

    Nom : pwa builder.jpg
Affichages : 7263
Taille : 23,7 Ko


    À l’ère de l’intelligence artificielle, il aurait été surprenant que la firme de Redmond ne fasse aucun rapprochement avec son système d’exploitation. Microsoft y a pensé et a annoncé que la Redstone 4 serait livrée avec Windows ML. L’API devrait permettre aux développeurs d’exploiter les capacités des processeurs ou GPU d’une machine pour faciliter l’intégration de modèles d’apprentissage dans leurs applications UWP et Win32. La compilation d’applications qui utilisent l’API est conditionnée par l’installation de la build 17110+ du Windows SDK.


    Cela fait déjà un moment que l’on parle de l’intégration d’outils Linux à l’univers du système d’exploitation de la firme de Redmond. Le géant du logiciel a annoncé la prise en charge du shell Bash par la dernière mouture de son système d’exploitation en mars 2016. « Le but de WSL est de simplifier le travail des développeurs (en particulier dans le domaine du Web) en rendant possible la mise en place d'une structure et d'outils Linux sous Windows, et ainsi d'harmoniser les environnements de développement Windows avec les environnements GNU/Linux qu'on trouve couramment sur les serveurs de production », indiquait alors Canonical. En juin 2016, Microsoft a fait un pas en avant avec l’introduction de deux environnements SUSE sur la boutique d’applications en ligne de Windows à l’intention des utilisateurs du sous-système Windows pour Linux. Avec la Redstone 4, Microsoft crée un pont avec la distribution Debian et une de ses célèbres variantes : Kali Linux. Ces partenariats ouvrent toute la palette d’applications ligne de commande des distributions Linux concernées aux développeurs travaillant sous Windows 10.

    Comme d’habitude avec ce type de mise à jour, il faudra guetter les notifications Windows Update pour initier le processus. Une installation manuelle devrait aussi être proposée.

    Source

    Windows blogs

    Et vous ?

    Quelles sont les fonctionnalités qui présentent le plus d’intérêt pour vous en tant que développeur  ? Desquelles s’agit-il et pourquoi ?

    Voir aussi

    Windows 10 Redstone 5 est disponible pour les « Skip Ahead Insiders », cette nouvelle version embarque plusieurs améliorations et correctifs
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  19. #59
    Membre éclairé
    Avatar de RyzenOC
    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 707
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 707
    Points : 843
    Points
    843
    Billets dans le blog
    8

    Par défaut

    Comme je l'ai compris, Set et Timeline ne marche que sur Office 2016 et les apps modernUI du windows store... ce qui rends ces fonctionnalités peu utile au final...
    Et sinon qui utilise les apps du windows store , qui utilise Edge ? qui utilise cortana ?

    et sinon y'a t'il eu des amélioration concernant la fusion des 2 panneaux de configuration ? parceque cela fait depuis windows 8 (2012) que ce chantier est ouvert...

  20. #60
    Membre confirmé
    Développeur tout-terrain
    Inscrit en
    juin 2004
    Messages
    155
    Détails du profil
    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur tout-terrain
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : juin 2004
    Messages : 155
    Points : 599
    Points
    599

    Par défaut

    Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
    Comme je l'ai compris, Set et Timeline ne marche que sur Office 2016 et les apps modernUI du windows store... ce qui rends ces fonctionnalités peu utile au final...
    Et sinon qui utilise les apps du windows store , qui utilise Edge ? qui utilise cortana ?

    et sinon y'a t'il eu des amélioration concernant la fusion des 2 panneaux de configuration ? parceque cela fait depuis windows 8 (2012) que ce chantier est ouvert...
    Je plussoie plus que fortement... De plus le mix mi-tuiles/mi-menu du menu Démarrer W10 est le plus étrange objet informatique jamais vu....

Discussions similaires

  1. Réponses: 9
    Dernier message: 03/02/2018, 10h27
  2. Réponses: 7
    Dernier message: 21/06/2016, 18h03
  3. Réponses: 1
    Dernier message: 18/05/2014, 21h44
  4. Réponses: 1
    Dernier message: 30/03/2010, 12h53
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 30/03/2010, 12h53

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo