+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    754
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 754
    Points : 17 444
    Points
    17 444

    Par défaut Google s’associe avec IBM et d’autres entreprises pour sortir l’API open source Grafeas

    Google s’associe avec IBM et d’autres entreprises pour sortir l’API open source Grafeas
    destinée à faciliter l’audit et la gestion de la chaîne de développement des logiciels

    Google, Apple, Microsoft, Amazon, Facebook sont autant d’entreprises auxquelles les jeunes entreprises souhaitent ressembler. Pour une startup, lorsqu’elle fait son entrée dans l’arène des entreprises technologiques, les choses se font généralement en douceur, car le nombre de produits développés est assez limité, de même que le nombre de personnes travaillant sur ces produits. Mais à mesure que les activités croissent, les entreprises adoptent de nombreux outils (plusieurs langages de programmation, de nombreux outils de développement qui entraînent une fragmentation dans le processus de développement, l’adoption du cloud hybride qui impose une gestion des applicatifs à deux niveaux, etc.) ainsi qu’un nombre élevé de personnes ressources qui rend difficile la gestion du cycle de développement.

    Consciente que la gestion de cet ensemble n’est pas aisée si l’on ne dispose de bons outils, Google avec plusieurs entreprises, dont Red Hat, IBM, CoreOS pour ne citer que ceux-là, viennent de sortir Grafeas, « une initiative open source visant à définir une méthode uniforme d’audit et de gestion de la chaîne logistique moderne » de fourniture des logiciels. Selon les auteurs de cet outil, « Grafeas fournit aux organisations une source centrale de vérité pour traquer et appliquer les politiques à travers un ensemble sans cesse croissant d’équipes de développement, de logiciels et de pipelines ». Autrement dit, Grafeas permettrait de gérer et auditer assez facilement les différentes étapes du cycle de développement des logiciels.

    Sous cet angle, Grafeas serait donc utile aux entreprises et individus qui utilisent des outils d’audit, de conformité et de génération de builds. Ces entités peuvent intégrer Grafeas à leurs outils usuels en faisant appel à son l’API afin de « stocker, interroger et extraire des métadonnées complètes sur les composants logiciels de tous types  ».

    Il faut souligner qu’en raison des nombreux intervenants dans la chaîne de développement des logiciels, ainsi qu'avec les nombreux outils utilisés dans le processus de livraison de ces logiciels, de nombreuses métadonnées sont produites à chaque étape du développement logiciel, et cela dans différents formats et à divers endroits. Grafeas offre donc un mode de suivi centralisé en utilisant toutes ces métadonnées générées pour traquer toutes les modifications qui surviennent dans le processus de développement des produits, comme l’identité de celui qui a effectué un changement sur tel produit, à quel moment cela s’est produit, l’emplacement où se trouve le changement, où se trouvent les résultats des tests, quels tests ont échoué ou réussi, quelles failles ont été détectées, etc. En facilitant le suivi de ces applications, Grafeas souhaiterait donc renforcer le contrôle de la sécurité et protéger les déploiements dans les environnements de production tout en permettant aux développeurs d’utiliser des outils aussi divers que variés dans la chaîne de développement logiciel.

    Complémentairement à Grafeas, le groupe d’entreprises a également annoncé la sortie de Kritis, un composant à utiliser avec Grafeas pour développer, déployer et surveiller les logiciels. Comme Grafeas, Kritis s’appuie également les métadonnées générées par les différents outils utilisés par les développeurs. Mais ce dernier est plus orienté vers les conteneurs et permet d’appliquer les politiques de gouvernance Kubernetes basées sur les métadonnées stockées dans Grafeas. Selon Jason McGee, vice-président de IBM Cloud Platform, Kritis qui se présente comme un composant à utiliser de manière complémentaire avec Grafeas « agit comme un goulot d’étranglement en temps réel au moment du déploiement du conteneur pour les clusters Kubernetes et démontre comment construire des outils de gouvernance solides avec les grappes comme base ».

    En utilisant ces deux outils, les auteurs de ce projet souhaitent que les entreprises se concentrent plus sur le code des développeurs et non sur la recherche d’informations afin de suivre et assurer la sécurité de leurs produits.

    Source : Google, IBM

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur cet outil Grafeas ?

    Pourra-t-il se faire une place au sein de la communauté technologique ?
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 447
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 447
    Points : 3 349
    Points
    3 349

    Par défaut

    Citation Envoyé par Olivier Famien Voir le message
    [B]
    En utilisant ces deux outils, les auteurs de ce projet souhaitent que les entreprises se concentrent plus sur le code des développeurs et non sur la recherche d’informations afin de suivre et assurer la sécurité de leurs produits.
    Et vous ?
    Quel est votre avis sur cet outil Grafeas ?
    Je me disais bien qu'il manquait un outil pour gérer les milliers d'autres; Celui là est l'un des 1er superviseurs de superviseurs, mais nul doute qu'il va en fleurir d'autre.
    A quand le superviseur de superviseur de superviseur ?

Discussions similaires

  1. Réponses: 61
    Dernier message: 20/04/2017, 16h49
  2. Réponses: 15
    Dernier message: 28/01/2017, 07h31
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 29/11/2007, 22h29
  4. Solutions pour projets non open-source
    Par ben le vif dans le forum Projets
    Réponses: 9
    Dernier message: 05/10/2007, 21h37
  5. Créer un label pour les appli Open source, utile ?
    Par berceker united dans le forum Langage
    Réponses: 77
    Dernier message: 08/11/2006, 12h13

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo