+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 4 sur 4 PremièrePremière 1234
  1. #61
    Modérateur
    Avatar de jlliagre
    Homme Profil pro
    Ingénieur Support avancé & développement
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    2 430
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Support avancé & développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 2 430
    Points : 6 576
    Points
    6 576

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    Tu sais quoi ? Le hasard faisant toujours bien les choses, voilà que je me retrouve dans le dossier /opt de ma VM Writer et où j'y découvre un dossier LO 5.4.
    Ah !
    Comme je suis curieux j'ouvre et j'y trouve quatre sous-dossiers dont un s'appelle "shared", j'y fonce j'y trouve "fonts" j'y plonge et là, 101 fichiers .ttf dont les 3 LinBiolinum_R !
    Voilà l'explication : j'avais juste installé les miens à l'endroit recommandé, mais c'est vrai que je suis un neuneu.
    En effet, c'est bien de le reconnaître . Tu n'a "pas le droit" d'installer des fontes ou quoi que ce soit dans /usr. C'est un répertoire qui "appartient" à la distribution et seuls des fichiers faisant partie de packages fournis avec cette dernière peuvent légitimement s'installer là.

    En attendant, merci les gars de LO de ne pas respecter les standards des distros (les fonts dans /usr/share/fonts), ça m'a encore fait perdre du temps.

    Parce que, oui, les binaires habituellement on les colle dans /usr/bin ou /usr/local/bin et les gens de LO préfèrent /opt/LO_version/program, bonjour la conformité aux standards des distros, hein !
    Les "gars de LO" respectent parfaitement les standards (Unix et Linux) en installant dans /opt les packages qu'ils fournissent eux-même car ils ne sont pas liés à une distribution mais sont des "add-on".

    Je t'invite à lire: http://www.pathname.com/fhs/pub/fhs-...FTWAREPACKAGES

    En français sur wikipedia:

    /opt/ | Logiciels optionnels | Logiciels non inclus dans la distribution et installés manuellement pour tous les utilisateurs.

    En revanche, une distribution qui décide d'intégrer LibreOffice placera cette dernière dans /usr car dans ce cas, ce n'est pas un add-on externe mais une application qui fait partie de l'OS.
    ɹǝsn *sıɹɐlos*

  2. #62
    Expert éminent
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    5 985
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 5 985
    Points : 8 183
    Points
    8 183

    Par défaut

    Citation Envoyé par jlliagre Voir le message
    Les "gars de LO" respectent parfaitement les standards (Unix et Linux) en installant dans /opt les packages qu'ils fournissent eux-même car ils ne sont pas liés à une distribution mais sont des "add-on".

    Je t'invite à lire: http://www.pathname.com/fhs/pub/fhs-...FTWAREPACKAGES

    En français sur wikipedia:

    /opt/ | Logiciels optionnels | Logiciels non inclus dans la distribution et installés manuellement pour tous les utilisateurs.
    Oui oui oui ouioui, sauf qu'on trouve ça dans /etc/fonts :
    Nom : _etc_fonts_.png
Affichages : 52
Taille : 18,2 Ko

    C'est présent dans ma vieille Debian7 et dans la toute neuve Debian9.

    Citation Envoyé par jlliagre Voir le message
    En revanche, une distribution qui décide d'intégrer LibreOffice placera cette dernière dans /usr car dans ce cas, ce n'est pas un add-on externe mais une application qui fait partie de l'OS.
    Perso je trouve ça un peu farfelu : l'OS c'est une chose, les applications c'en sont des autres. L'un se suffit à lui-même, les autres sont dépendantes de lui, et d'ailleurs j'ai le souvenir de vieilles distros (15 ans ? Plus vieux ?) où /opt n'existait pas, ni dans "Le système Linux 3e édition" de mai 2001 chez O'Reilly où on peut lire à propos de /usr/local, contient les programmes et données ajoutés localement par l'administrateur système.
    'fin bon, on va pas pinailler, j'y ai perdu du temps mais c'est pas grave, c'est comme ça...
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  3. #63
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2017
    Messages
    70
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2017
    Messages : 70
    Points : 249
    Points
    249

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    Et pendant qu'on y est, pourquoi il est parfois laborieux de s'en tenir à la "stable" en desktop : extriat de l'outil de gestion des paquets, avec exactement les mêmes infos dans la vieille et la neuve Debian :
    Pièce jointe 317723

    Celui qui code en Lazarus a vraiment du souci à se faire ! La 0.9.x date de 2010/11 environ (j'ai cherché ce matin), et la 1.8 bientôt devrait sortir...
    Sérieux, arrềte de dire n'importe quoi : Lazarus est en version 1.6.2 sur Debian 9 (https://packages.debian.org/stretch/lazarus).

  4. #64
    Expert éminent
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    5 985
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 5 985
    Points : 8 183
    Points
    8 183

    Par défaut

    Citation Envoyé par SimonDecoline Voir le message
    Sérieux, arrềte de dire n'importe quoi : Lazarus est en version 1.6.2 sur Debian 9 (https://packages.debian.org/stretch/lazarus).
    Tu as raison.

    Mea culpa, autant ou au temps (tiens, je te laisse le choix) pour moi, je me suis fait un nœud avec toutes ces machines virtuelles ouvertes...

    J'édite mon post pour supprimer cette horreur.
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  5. #65
    Modérateur
    Avatar de jlliagre
    Homme Profil pro
    Ingénieur Support avancé & développement
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    2 430
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Support avancé & développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 2 430
    Points : 6 576
    Points
    6 576

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    Perso je trouve ça un peu farfelu : l'OS c'est une chose, les applications c'en sont des autres.
    Dans ce cas, tu es favorable à ce que toutes les applications soient dans /opt ?

    L'un se suffit à lui-même, les autres sont dépendantes de lui, et d'ailleurs j'ai le souvenir de vieilles distros (15 ans ? Plus vieux ?) où /opt n'existait pas
    /opt existe depuis presque 30 ans sur Unix (SVR4 1988). Ce répertoire est donc est plus ancien que Linux. Il a mis un peu de temps à être compris et encore plus à être adopté par les fournisseurs d'applications pour distributions Linux mais a été spécifie dans le FHS (Linux Filesystem Hierarchy Standard) à partir de la version 2.0 en 1997.

    Sun, avec StarOffice et Netscape avec Navigator ont été probablement les premiers à respecter ce standard.

    ni dans "Le système Linux 3e édition" de mai 2001 chez O'Reilly où on peut lire à propos de /usr/local, contient les programmes et données ajoutés localement par l'administrateur système.
    /usr/local est un héritage de BSD et c'est le répertoire par défaut de beaucoup d'applications quand elles sont compilées localement.

    Donc pour résumer, tu peux avoir simultanément sur ton système:

    La version "bundlée" avec ton OS, donc compilée, maintenue et supportée par l'éditeur de ce dernier et synchro avec lui:
    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    /usr/lib/libreoffice/program/soffice.bin
    Les version distribuées par l'éditeur de l'application, tu peux en avoir plusieurs simultanément, par exemple:

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    1
    2
    3
    /opt/libreoffice4.4/program/soffice.bin
     
    /opt/libreoffice5.4/program/soffice.bin
    Une version que tu compiles à partir des sources:

    Code : Sélectionner tout - Visualiser dans une fenêtre à part
    /usr/local/lib/libreoffice/program/soffice.bin
    ɹǝsn *sıɹɐlos*

  6. #66
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Analyste/ Programmeur
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 129
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste/ Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 129
    Points : 4 738
    Points
    4 738

    Par défaut

    Citation Envoyé par jlliagre Voir le message
    /usr/local est un héritage de BSD et c'est le répertoire par défaut de beaucoup d'applications quand elles sont compilées localement.
    Il me semble ce dossier "/usr/local" permet d'avoir [quasi] la même arborescence que "/" afin de faire une séparation des installations par défaut/ via les paquets et des installations faites par les utilisateurs.

    D'ailleurs, il me semble que le dossier "/usr/local" n'est pas dans les chemins connus, sauf peut être "/usr/local/bin"

  7. #67
    Modérateur
    Avatar de jlliagre
    Homme Profil pro
    Ingénieur Support avancé & développement
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    2 430
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Support avancé & développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 2 430
    Points : 6 576
    Points
    6 576

    Par défaut

    Oui, on retrouve en général sous /usr/local les répertoires include, lib, etc, var, bin, sbin, src etc.

    Normalement se trouvent ici les programmes installés par les utilisateurs quand ils les compilent localement à partir de leur code source mais c'est une erreur de les distribuer ensuite dans un package qui s'installe aussi dans /usr/local.

    Une fois un programme mis au point, son éditeur doit créer un package qui s'installe ailleurs : dans / si c'est aussi l'éditeur de l'OS, dans /opt/quelque_chose autrement.
    ɹǝsn *sıɹɐlos*

  8. #68
    Expert éminent
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    5 985
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 5 985
    Points : 8 183
    Points
    8 183

    Par défaut

    Citation Envoyé par jlliagre Voir le message
    -- snip --
    Merci de ta réponse bien documentée.

    Je l'admets (dans le sens je la reconnais, je l'accepte), ce qui est curieux c'est que ça soit apparu si tard dans mon environnement (je l'ai bien dit, mon O'Reilly n'en parle pas, je ne pouvais donc pas l'inventer).

    Citation Envoyé par jlliagre Voir le message
    Dans ce cas, tu es favorable à ce que toutes les applications soient dans /opt ?
    à partir du moment où je suis au courant, why not ?

    Mais les applications, dans le cas particulier de LO, ont-elles besoin de ne pas installer les fonts là où l'utilisateur (enfin, moi !) s'attend à les trouver ? Ou serait-ce des restes chez moi de l'effet Windows et de son dossier Fonts ?

    Mais il me vient une sourde angoisse, là : qu'est-ce que ça donnerait d'utiliser dans un document LO une police venant de /opt/LO... puis de copier une partie de ce document pour le coller dans un autre logiciel genre Inkscape ? On perd la police ?
    Sans doute (je n'ai pas d'autre logiciel travaillant avec les fontes pour tester à 100 %).
    Je viens de faire ce test : à gauche en arrière-plan LO et le début de sa liste de polices, les Arial c'est moi qui les ai rajoutées dans /usr/share/fonts, à droite en avant-plan Leafpad et sa B2D de choix des fonts où l'on retrouve les mêmes Arial au début :
    Nom : fonts_dans_opt2.png
Affichages : 48
Taille : 61,9 Ko

    Attention à Bitstream Charter sous Leafpad qui s'appelle Charter sous LO (je ne sais pas encore pourquoi).
    Les vraies différences c'est après : Caladea et Carlito sont des fontes LO dans /opt et la démonstration est faite : Leafpad ne les voit pas...
    Par contre Leafpad voit Century Schoolbook que LO ne supporte plus. Y a du boulot et du tuning, là !
    Une des premières choses que je vais faire demain va être de trimballer ce dossier des fonts LO de /opt à /usr/share/fonts (ou un simple raccourci suffira, je pense).
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  9. #69
    Membre averti
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    226
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 226
    Points : 360
    Points
    360

    Par défaut

    Oui, on retrouve en général sous /usr/local les répertoires include, lib, etc, var, bin, sbin, src etc.

    Normalement se trouvent ici les programmes installés par les utilisateurs quand ils les compilent localement à partir de leur code source
    Pour la plupart des programmes que j'ai compilé ces dernières années l'option par défaut était /usr/bin si on ne spécifiait pas autre chose dans les options du configure et la finalisation exigeait bien sur sudo makeinstal.
    Ça reste une mauvaise idée, si on veut liquider le programme installé par la suite et qu'il n'y à pas possibilité de make uninstall ou qu'on à viré le produit de compilation par un make distclean c'est un peu galère.

  10. #70
    Rédacteur/Modérateur


    Homme Profil pro
    Technicien maintenance
    Inscrit en
    août 2011
    Messages
    7 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Technicien maintenance
    Secteur : High Tech - Matériel informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2011
    Messages : 7 189
    Points : 15 209
    Points
    15 209

    Par défaut

    Jipété, les problèmes que tu décris sont des problèmes applicatifs, non système. Et en plus tu utilise un window manager un peu plus exotique que Kde et Gnome.

    Et je ne parle même pas de la couche virtualisation (qui peut te rajouter une couche notamment pour le son).

    Tu te retrouves dans une situation ou tu rencontreras beaucoup plus de bugs que la fameuse Mme Michu.

    Tes polices perso devraient se trouver dans ton compte utilisateur.
    Quant au problème de nom de police, il faut savoir qu'une police a un nom interne pouvant être différent du nom de fichier, tu peux donc trouver une même police avec un nom de fichier différent.

    Le monde de la PAO, utilisant essentiellement les Macs, a beaucoup de problèmes de polices. Ils utilisent des logiciels dédiés permettant de charger des polices depuis des dossiers non systèmes. Ceux-ci ajoutent des plugins dans les applis Adobe/Quark permettant d'activer à la volée les polices utilisées par tel ou tel projet.

    Pour installer une police, juste sur le Live Ubuntu, tu cliques sur son fichier, puis installer, comme sous Windows et Mac. Sur Xfce, window manager léger, tu cliques sur la police, il ne sait pas avec quoi l'ouvrir. J'ai choisi une distribution légère, j'en essuie les plâtres, je n'ai pas d'outil graphique de gestion de polices, et doit en chercher un et éventuellement le faire marcher si "pousser le cd" ne suffit pas.
    Donc si tu utilises Kde ou Gnome, tu n'as pas ce genre de problèmes.

    D'ailleurs les anciens installeurs depuis un live cd par exemple ne proposaient pas de choix du Window Manager. Si tu en voulais un autre, il fallait faire une installation en net install par exemple.

    Installer une Ubuntu standard ne sera pas plus difficile pour Mme Michu que d'installer un Windows. Et si elle a besoin d'une application en plus, un petit coup de Ubuntu Software, et il y a de fortes chances qu'elle trouve ce qu'elle a besoin et facilement.

    Si tu commences à bidouiller pour faire des tests, quel que soit l'environnement dans lequel tu te trouves, tu es exposé à des problèmes à gérer, mais c'est aussi comme ça qu'on apprend.

    J'ai même déjà vu des installations plus faciles à faire sous Linux que Windows.
    Ma page sur developpez.com : http://chrtophe.developpez.com/ (avec mes articles)
    Mon article sur la création d'un système : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/minisysteme/
    Mon article sur le P2V : http://chrtophe.developpez.com/tutoriels/p2v/
    Consultez nos FAQ : Windows, Linux, Virtualisation

  11. #71
    Expert éminent
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    5 985
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 5 985
    Points : 8 183
    Points
    8 183

    Par défaut

    Salut chrtophe,

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Tes polices perso devraient se trouver dans ton compte utilisateur.
    Et inaccessibles aux applications (à moins d'utiliser un installeur à la volée -- voir + bas) ?

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Quant au problème de nom de police, il faut savoir qu'une police a un nom interne pouvant être différent du nom de fichier, tu peux donc trouver une même police avec un nom de fichier différent.
    Yes I know. Mais à ce jour je n'ai pas encore rencontré ce cas de figure (et heureusement ! )

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Le monde de la PAO, utilisant essentiellement les Macs, a beaucoup de problèmes de polices. Ils utilisent des logiciels dédiés permettant de charger des polices depuis des dossiers non systèmes. Ceux-ci ajoutent des plugins dans les applis Adobe/Quark permettant d'activer à la volée les polices utilisées par tel ou tel projet.
    Exactement ce que j'ai fait dans le monde Windows, écrit par mes soins en Delphi car ça n'existait pas (ou je ne l'ai pas trouvé).
    Les bonnes raisons pour utiliser un tel outil sont doubles :
    1. tu boostes le temps de démarrage de la machine ;
    2. l'ascenseur pour choisir tes polices est réduit au strict minimum, ce qui est quand même diantrement plus confortable qu'un truc long comme un jour sans pain, genre celui de LO et ses 400 et quelques polices -- truc de malade, surtout quand les dév's ne pensent pas à agrandir sa taille (je les hais pour ça) !

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Jipété, les problèmes que tu décris sont des problèmes applicatifs, non système.
    Oui et non : quand les applis se permettent de faire n'importe quoi avec le système, faut bien se remonter les manches et mettre les mains dans le cambouis, non ?

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Si tu commences à bidouiller pour faire des tests, quel que soit l'environnement dans lequel tu te trouves, tu es exposé à des problèmes à gérer, mais c'est aussi comme ça qu'on apprend.
    On est bien d'accord.
    Je rajouterai que la machine est là pour faire ce dont j'ai besoin, et pas l'inverse !
    Je vais donc lui limer les angles un peu trop vifs, genre virer toutes les polices exotiques que je n'utiliserai jamais (anecdote : il y a looooontemps, j'avais commandé sur Minitel un cd avec 2002 polices [2002 parce que ça devait être l'année], qu'il a fallu trier, et mon critère majeur a été de virer toutes celles qui n'incorporaient pas les caractères accentués. Crois-moi, comme une grande partie de ces fonts venaient de bidouilleurs anglo-saxons où les accents n'existent pas, ça m'a fait de l'air et de l'espace ), on y verra plus clair.

    Citation Envoyé par chrtophe Voir le message
    Pour installer une police
    je copie le fichier dans /usr/share/fonts, n'ayant pas trouvé le couple windowsien AddFontResource / RemoveFontResource.
    Si quelqu'un connait son équivalent sous Linux ça m'intéresse, car à force de remplir le dossier principal, le temps de démarrage va s'en ressentir et la taille de l'ascenseur pour les choisir sélectionner (elles sont choisies en amont sur catalogue papier, pas folle la guêpe ) dans les applis aussi.
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  12. #72
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Analyste/ Programmeur
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 129
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste/ Programmeur

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 129
    Points : 4 738
    Points
    4 738

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    je copie le fichier dans /usr/share/fonts, n'ayant pas trouvé le couple windowsien AddFontResource / RemoveFontResource.
    Pour l'installation, je ne sais pas

    Par contre si tu as un peu le temps tu as FontForge (<- lien) qui via soit son interface soit des scripts Python soit des outils associés, te permet d'ouvrir/ de fermer et de manipuler une fonte (police) dans tous les sens

  13. #73
    Expert éminent
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    5 985
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 5 985
    Points : 8 183
    Points
    8 183

    Par défaut

    Citation Envoyé par foetus Voir le message
    si tu as un peu le temps
    Ah, pas de gros mots, hein, commençons pas, c'est dimanche et il fait beau,

    Citation Envoyé par foetus Voir le message
    tu as FontForge (<- lien) qui via soit son interface soit des scripts Python soit des outils associés, te permet d'ouvrir/ de fermer et de manipuler une fonte (police) dans tous les sens
    Oui, j'ai eu l'occasion d'y jeter un œil, et sous Windows j'avais aussi un outil permettant de bricoler dans les fonts et veux-tu que je te dise ? C'est un métier à part entière ce truc ! Piloter FontForge et en sortir quelque chose d'utilisable c'est pour moi comme piloter une centrale nucléaire et réussir à ne pas faire sauter la planète, tu vois le truc ?

    Les fonts, je me contente de les utiliser en respectant les règles de typo, de mise en page, de lisibilité, etc., et c'est déjà pas mal.

    Merci cependant d'y avoir pensé (on dévie de + en +, on va se faire remonter les bretelles, )
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  14. #74
    Modérateur
    Avatar de jlliagre
    Homme Profil pro
    Ingénieur Support avancé & développement
    Inscrit en
    juin 2007
    Messages
    2 430
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur Support avancé & développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juin 2007
    Messages : 2 430
    Points : 6 576
    Points
    6 576

    Par défaut

    Citation Envoyé par mm_71 Voir le message
    Pour la plupart des programmes que j'ai compilé ces dernières années l'option par défaut était /usr/bin si on ne spécifiait pas autre chose dans les options du configure et la finalisation exigeait bien sur sudo makeinstal.
    Tu es sûr ?

    Le répertoire par défaut des outils autoconf/automake utilisés dans la majorité des programmes open source est pourtant bien /usr/local:

    Voir le chapitre "Standard Directory Variables" dans la doc automake :

    Citation Envoyé par GNU
    The GNU Coding Standards also specify a hierarchy of variables to denote installation directories. Some of these are:
    
    Directory variable	Default value
    prefix	/usr/local
      exec_prefix	${prefix}
        bindir	${exec_prefix}/bin
        libdir	${exec_prefix}/lib
        …
      includedir	${prefix}/include
      datarootdir	${prefix}/share
        datadir	${datarootdir}
        mandir	${datarootdir}/man
        infodir	${datarootdir}/info
        docdir	${datarootdir}/doc/${PACKAGE}
      …
    Each of these directories has a role which is often obvious from its name. In a package, any installable file will be installed in one of these directories.
    For instance in amhello-1.0, the program hello is to be installed in bindir, the directory for binaries.
    The default value for this directory is /usr/local/bin, but the user can supply a different value when calling configure.
    Also the file README will be installed into docdir, which defaults to /usr/local/share/doc/amhello.
    Citation Envoyé par mm_71 Voir le message
    Ça reste une mauvaise idée, si on veut liquider le programme installé par la suite et qu'il n'y à pas possibilité de make uninstall ou qu'on à viré le produit de compilation par un make distclean c'est un peu galère.
    Plus qu'une mauvaise idée, c'est même une hérésie sauf éventuellement si tu compile les binaires à partir des sources de ta propre distribution.
    ɹǝsn *sıɹɐlos*

  15. #75
    Membre averti
    Inscrit en
    juin 2012
    Messages
    226
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : juin 2012
    Messages : 226
    Points : 360
    Points
    360

    Par défaut

    Tu es sûr ?
    Avec les progrès faits par linux il doit bien y-avoir 3/4 ans que je n'ai rien compilé en dehors du svn de Lazarus mais je garde un souvenir cuisant d'un soft qui s'y est niché et que j'ai du pourchasser un certain temps pour tout virer, il avait planté le serveur audio. Faire un sudo ne m'avait pas interpellé vu que /usr/local n'était pas dans les chemins par défaut. Par la suite je me suis méfié et j'ai toujours fait un configure --help et il en est passé qq. autres du genre mais pour beaucoup il s'agissait d'outils système pour le son comme alsa, jack audio, etc. Je suppose que si je voulais compiler pulseaudio il suivrait le même chemin ?

    Et les binaires pré-compilés avec programme d’installation vont souvent s'y mettre aussi ( natron, fusion ) mais heureusement ils ont une option de désinstallation. Cinelerra GG version snapshot démarre direct du répertoire ou on a extrait l'archive, c'est très pratique, wine staging bien qu'installé depuis un package va se nicher dans /opt. C'est un peu le bordel pour retrouver ce qu'on a installé au fil des mois.

  16. #76
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    juriste
    Inscrit en
    octobre 2017
    Messages
    3
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 49
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : juriste
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2017
    Messages : 3
    Points : 7
    Points
    7

    Par défaut

    Bonsoir nouveau parmi vous, navré du dérangement

    Sous Linux à nouveau après une période mac os ( fin de cette époque pour moi, la politique Apple actuelle ne me convient plus du tout) succédant a une première période Linux elle même succédant à de nombreux déboires sous Windows... bref linuxien dans l’âme mais je pense que ces stats sont fausses. Linux n'atteint pas sur les PC personnels donc ces % Il est toujours résiduel en fond de caisse.

    Il est partout Mme Michu ne le sait pas, mais il n’est pas dans son pc qui sert à aller sur fesse de bouc. Par contre en 10/12 ans Linux est devenu un OS aussi simple que mac os (voire plus simple ) à installer et utiliser, de gros progrès ont été réalisés, idem pour les softs, il y a un bon choix y compris en softs proprio ce qui n'est pas un mal.

    J'utilise partout une distrib basée sur Ubuntu mais pour la musique donc avec un noyau basse latence, extra, sous xfce. Je la connais très bien, et je l’installe tout compris en 20/30 minutes (y compris mes softs audio pro/vidéo etc) ce qui n’est rien comparé à une installe de Windows. je l'utilise pour Tout, MAO vidéo, bureautique etc y compris ma brother print/scan Wi-fi, mais aussi netflix etc je ne vois pas en quoi il manque des points par rapport à Windows. Au pire il y a virtualbox , wine et codeweavers. Et pour nettoyer après la fin de l'installe je ne cherche pas à supprimer les lib en thai qui ne m'ont rien fait mais j’utilise bleachbit

Discussions similaires

  1. Réponses: 7
    Dernier message: 05/05/2015, 14h36
  2. Android franchit le cap des 81 % de part de marché
    Par Cedric Chevalier dans le forum Actualités
    Réponses: 14
    Dernier message: 20/11/2013, 21h56
  3. Réponses: 328
    Dernier message: 20/10/2011, 10h48
  4. Réponses: 148
    Dernier message: 23/08/2010, 00h11
  5. Empêcher à Linux tout accès à des disques durs
    Par sjrd dans le forum Matériel
    Réponses: 17
    Dernier message: 02/02/2010, 23h18

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo