Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Analyste
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    2 289
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Analyste
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 2 289
    Points : 74 656
    Points
    74 656
    Billets dans le blog
    2
    Par défaut Vous ne devez plus dire « data scientist », mais plutôt « expert en mégadonnées »
    La commission d’enrichissement de la langue française s’attaque au vocabulaire de la cyberdéfense
    avec des équivalents français pour les anglicismes

    Qui ne se sentirait pas bizarre en disant frimousse au lieu de smiley, fouineur au lieu de hacker, arrosage au lieu de spam, nuage au lieu de cloud ou encore mot-dièse au lieu de hashtag ? Probablement très peu de personnes. Mais ce sont les équivalents français proposés par la commission d’enrichissement de la langue française. Sa mission, outre l'enrichissement du vocabulaire spécialisé, est de favoriser l'utilisation de la langue française, notamment dans les domaines économique, juridique, scientifique et technique, mais aussi de participer au développement de la francophonie.

    De manière régulière, la commission propose donc des termes français à utiliser en lieu et place de certains termes étrangers, anglicismes notamment, qui sont couramment utilisés dans la langue française. Tous ces termes sont publiés au Journal officiel de la République française et sont recommandés dans les communications en français. Mieux encore, ils sont d’un usage obligatoire dans l'administration et les établissements de l’État français, puisque le gouvernement estime qu’il n’y a aucune raison d’utiliser un mot étranger quand il existe un équivalent français.

    Pour ses dernières séances de travail, la commission d’enrichissement de la langue française s’est consacrée au domaine de la cyberdéfense et propose des équivalents français pour une douzaine de termes anglais :

    • advanced persistent threat (APT) > cyberattaque persistante (CP) ;
    • computer network attacks (CNA) > lutte informatique offensive (LIO) ;
    • computer network defence (CND) > lutte informatique défensive (LID) ;
    • computer network exploitation (CNE) > cyberrenseignement ;
    • computer network operations (CNO) > opérations dans le cyberespace
    • cyber attack, cyberattack > cyberattaque ;
    • cyber defence, cyberdefence > cyberdéfense ;
    • cyberspace > cyberespace ;
    • cyber protection, cyberprotection > cyberprotection ;
    • cyber resilience, cyberresilience > cyberrésilience ;
    • cyber security, cybersecurity > cybersécurité ;
    • military cyber defence, military cyberdefence > cyberdéfense militaire

    Par rapport aux précédentes publications, plusieurs termes français proposés dans cette liste ont la particularité d’être plus proches de leurs équivalents étrangers ; ce qui devrait donc faciliter leur adoption dans le langage courant. Il faut noter que cette nouvelle liste a été publiée au JO n° 0219 du 19/09/2017 de la République française.

    Source : Legifrance

    Et vous ?

    Que pensez-vous des termes français proposés ?
    Traduisent-ils tous fidèlement leurs équivalents étrangers ?

    Voir aussi:

    Jeux vidéo : une nouvelle liste d'anglicismes que vous ne devez plus utiliser en français a été publiée au Journal officiel de la France
    Semaine de la francophonie : faut-il utiliser les anglicismes en informatique sans complexe ou au contraire les combattre ?
    Top 10 des mots anglais d'internet que vous devez dire en français, ils ont été publiés au Journal officiel de la République française
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    juillet 2016
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Autre

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2016
    Messages : 1
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut
    Bonjour,

    Avec tous le respect que je doit a la langue francaise, au francais et au monde francophone, mais l'informatique en géneral n'est pas fait pour la langue francaise.

  3. #3
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Intégrateur Web
    Inscrit en
    janvier 2016
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Intégrateur Web

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2016
    Messages : 2
    Points : 32
    Points
    32
    Par défaut
    Citation Envoyé par issbr Voir le message
    Avec tous le respect que je doit a la langue francaise, au francais et au monde francophone, mais l'informatique en géneral n'est pas fait pour la langue francaise.
    Avec tout le respect que je dois à ton commentaire, mais l'informatique est un domaine universel donc adaptable à n'importe quelle langue. C'est comme dire que le mathematique, la robotique ou l'art ne sont pas fait pour la langue française. Vous voyez? ça ne fait pas de sens.

  4. #4
    Membre chevronné
    Avatar de VivienD
    Homme Profil pro
    Développeur logiciel
    Inscrit en
    octobre 2009
    Messages
    523
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Allemagne

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur logiciel
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2009
    Messages : 523
    Points : 2 233
    Points
    2 233
    Par défaut
    L'intention est bonne, voire noble; encore faut-il faire le travail correctement...

    • advanced persistent threat (APT) > cyberattaque persistante (CP) ;
    Dans mes souvenirs, « threat » se traduit plutôt par « menace ».
    • computer network attacks (CNA) > lutte informatique offensive (LIO) ;
    • computer network defence (CND) > lutte informatique défensive (LID) ;
    Pourquoi employer les vocables de « lutte offensive » ou « défensive » alors que les termes « attaque » et « défense » suffisent amplement. D'autre part, quid de la notion « computer network » ?
    Je sais toujours comment dire "prout" en allemand.
    _____________
    Pro: Programmation en C/C++ (embarqué ou non)
    Loisir: Programmation en C++11/14 avec la STL ou Qt 5

  5. #5
    Membre expérimenté
    Profil pro
    undef
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    548
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Lot (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : undef

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 548
    Points : 1 593
    Points
    1 593
    Par défaut
    C'est bon pour les poètes. J'ai vu des frimousses dans le nuage mais s'était de l'arrosage de fouineur.

  6. #6
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mars 2011
    Messages
    175
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 27
    Localisation : France, Gard (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mars 2011
    Messages : 175
    Points : 647
    Points
    647
    Par défaut
    Ce que je comprend pas dans la commission d’enrichissement de la langue française,
    C'est que à chaque fois, il y 'a des raté en informatique.

    Comme la souligné VivienD, ils oublient carrément de traduire des mots, alors que celles ci à un impact sur leur signification et/ou leurs spécialisations.

    J'espère que les autres domaine n'ont pas autant de raté que dans l'informatique...

  7. #7
    Inactif  

    Homme Profil pro
    NR
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    3 715
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : NR
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 3 715
    Points : 1 033
    Points
    1 033
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    Comme d'habitude, la 1/2 de ces mots ne serons jamais utilisé dans le monde réel et on préférera rester sur les mots anglais.
    Qui dit manche à balai au lieu de joystick ?

    Dans le monde de l'entreprise, dans le langage courant on utilise de plus en plus de mots en anglais. On dit plus équipe mais team, on dit plus réunon mais "call" ou "conf call".
    Au vue du résultat, les méthodes/la stratégie de "La commission d’enrichissement de la langue française" me semble inutile, c'est un gaspillage de ressource car personne ne vas utiliser ces mots. J'affirme cela avec les 20ans de reculs que l'on a.

    Ceux qui ne sont pas d'accord avec moi, ne soyez pas hypocrite s'il vous plait, le smartphone à plus de 10ans mais vous utiliser pas le terme français "ordiphone". Inutile de nier l'évidence.

    MAIS pour une fois certains terme ne sont pas stupide, par exemple le mots Cyber-sécurité ou cyber-défense et lui bien utilisé dans le monde réel. Mais nous n'avons pas attendue "La commission d’enrichissement de la langue française" pour inventer ces mots.
    Au final soit cette commission invente des terme complètement stupide soit ils officialise des mots que l'on utilise depuis plus de 20ans déja.
    En toute modestie, quel est donc la valeur ajouté de cette organisme financer par le contribuable ?

  8. #8
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Intégrateur Web
    Inscrit en
    janvier 2016
    Messages
    2
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Intégrateur Web

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2016
    Messages : 2
    Points : 32
    Points
    32
    Par défaut
    Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
    Comme d'habitude, ces mots ne serons jamais utilisé dans le monde réel et on préférera rester sur les mots anglais.
    Qui dit manche à balai au lieu de joystick ?

    Dans le monde de l'entreprise, dans le langage courant on utilise de plus en plus de mots en anglais. On dit plus équipe mais team, on dit plus réunon mais "call" ou "conf call".
    Au vue du résultat, les méthodes/la stratégie de "La commission d’enrichissement de la langue française" me semble inutile, c'est un gaspillage de ressource car personne ne vas utiliser ces mots. J'affirme cela avec les 20ans de reculs que l'on a.

    Ceux qui ne sont pas d'accord avec moi, ne soyez pas hypocrite s'il vous plait, le smartphone à plus de 10ans mais vous utiliser pas le terme français "ordiphone". Inutile de nier l'évidence.
    C'est bizarre, en France on aime ça utiliser les mots en anglais. Au Québec, on utilise de façon courante téléphone intelligent. Ordiphone ? c'est bien moche, je comprends que personnes ne veulent l'utiliser.

  9. #9
    Membre du Club
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    40
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 40
    Points : 68
    Points
    68
    Par défaut Que ca a foutre en France?...
    Apres infonuagique et courriel, j'ai decide d'ignorer completement tout personne utilisant ces termes.

  10. #10
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Consultant Ingenierie mécanique
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    1 159
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant Ingenierie mécanique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 1 159
    Points : 2 537
    Points
    2 537
    Par défaut
    ya que les retraites qui se mettent a l'informatique qui utilisent ces mots la.

    Vous connaissez le nombre de personnes qui disent "Courriel" de nos jours ?

  11. #11
    Membre averti Avatar de tpericard
    Homme Profil pro
    Ingénieur validation
    Inscrit en
    octobre 2006
    Messages
    84
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur validation
    Secteur : High Tech - Produits et services télécom et Internet

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2006
    Messages : 84
    Points : 408
    Points
    408
    Par défaut
    Envoyé par issbr

    Bonjour,

    Avec tous le respect que je doit a la langue francaise, au francais et au monde francophone, mais l'informatique en géneral n'est pas fait pour la langue francaise.

    Avec tout le respect que je dois à ton commentaire, ainsi qu'à la langue française, c'est vite oublier qu'il n'existe pas de langue universelle, ni de langue plus ou moins adaptée à tel domaine. Par contre, chacun a une langue maternelle ou d'adoption forte !

    C'est pourquoi je trouve que les initiatives pour lutter contre le franglais moche et stupide sont plutôt bienvenues. Je préfère parler de courriel que d'email, d'arroseurs que de spammeur, d'équipe que de team, de nuage que de cloud, etc ..
    Maintenant, libre à qui le veut de se croire dans le vent car il parsèmera son discours de mots étrangers ...

    Bonne journée à tout le monde

  12. #12
    Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2007
    Messages
    29
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 34
    Localisation : France, Maine et Loire (Pays de la Loire)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2007
    Messages : 29
    Points : 43
    Points
    43
    Par défaut Informatique ou computer science
    Citation Envoyé par issbr Voir le message
    Bonjour,

    Avec tous le respect que je doit a la langue francaise, au francais et au monde francophone, mais l'informatique en géneral n'est pas fait pour la langue francaise.
    Mouais , je ne suis pas convaincu ... Enfin je préfère quand même "informatique" à "computer science"...

    Citation Envoyé par Oxiadust Voir le message
    Avec tout le respect que je dois à ton commentaire, mais l'informatique est un domaine universel donc adaptable à n'importe quelle langue. C'est comme dire que le mathematique, la robotique ou l'art ne sont pas fait pour la langue française. Vous voyez? ça ne fait pas de sens.
    Je suis entièrement d'accord avec vous , sauf que "ça ne fait pas de sens" est un anglicisme de l'expression "that doesn't make sense" , "cela n'a pas de sens" serait plus juste , mais là je pinaille...

  13. #13
    Membre à l'essai
    Homme Profil pro
    Administrateur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    août 2014
    Messages
    6
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 46
    Localisation : France, Oise (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur systèmes et réseaux
    Secteur : Service public

    Informations forums :
    Inscription : août 2014
    Messages : 6
    Points : 20
    Points
    20
    Par défaut
    "la commission d’enrichissement de la langue française s’est consacrée au domaine de la cyberdéfense et propose des équivalents français......Ce qui devrait faciliter leur adoption dans le langage courant.... "

    Mouais,
    Cette commission ne propose pas grand chose, elle "valide" juste les termes utilisés par le monde de la Cyberdéfense du Ministère de la Défense et des organismes associés à la sécurité informatique dans les ministères (et très certainement des grosses boites française) depuis fort longtemps.

    Mais elle trouve quand même le moyen de se foirer, en proposant "Attaque" pour le mot "Threat"

    LID, LIO et autres sont utilisés depuis plus d'une décennie dans la défense

  14. #14
    Membre du Club
    Inscrit en
    novembre 2003
    Messages
    40
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : novembre 2003
    Messages : 40
    Points : 68
    Points
    68
    Par défaut Dans le vent?
    Non, l'utilisation des anglicismes vient du fait que les gens lisent de plus en plus de choses en anglais, la langue de partage international.
    Les mots ne sont que des etiquettes sur des concepts; quand on apprend des concepts avec une etiquette, a quoi bon avoir plusieurs etiquettes sur une meme chose.

    De plus, je vis a l'etranger, je vois ces mots comme une forme d'enfermement autiste volontaire de la part d'une france deja bien trop renfermee sur elle meme.

  15. #15
    Expert confirmé
    Femme Profil pro
    Traductrice
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    662
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 662
    Points : 4 066
    Points
    4 066
    Par défaut
    Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
    Comme d'habitude, la 1/2 de ces mots ne serons jamais utilisé dans le monde réel et on préférera rester sur les mots anglais.
    Dans le cas de ces termes précis, c'est faux. Cisco par exemple les utilise depuis au moins 5 ans sans problème. (Heureusement d'ailleurs qu'ils n'ont pas attendu l'avis de la commission.)

  16. #16
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    août 2017
    Messages
    36
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : août 2017
    Messages : 36
    Points : 94
    Points
    94
    Par défaut
    Cette discussion est intéressante. Je pense qu'on est une majorité de francophones à vouloir utiliser des mots en français (ou en tout cas "compatibles" à l'oreille en français) mais le problème c'est qu'on est rarement satisfait de ce que propose les commissions : trop long, moche, différent du concept d'origine. Après je pense qu'il y a aussi un peu de mauvaise volonté de notre part pour l'adoption certains termes : courriel est parfaitement utilisable; frimousse, une fois la surprise passée, me semble une bonne idée. Et rappelez-vous que le sens originel d'"ordinateur" est bien éloigné de "computer".

    Plutôt que de faire des rapports dans leur coin, les commissions serait bien inspirées de demander des propositions et des évaluations sur Internet, je pense qu'on pourrait converger vers des terminologies plus intéressantes que ce qu'une poignée de personnes dont on ne connaît même pas les compétences a décidé en passant moins de 5 minutes sur chaque terme.

  17. #17
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    janvier 2011
    Messages
    201
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 29
    Localisation : Suisse

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2011
    Messages : 201
    Points : 497
    Points
    497
    Par défaut
    Personnellement, je trouve le terme de "courriel" assez joli à l'oreille ! Une invention des Québecois, souvent bien plus doués que nous pour trouver des traductions potables aux termes anglais

    Il m'arrive aussi à l'occasion d'utiliser "émoticônes" par exemple à la place de "smileys", mais je préfère majoritairement les termes anglais...

    Par contre je suis opposé aux faux-amis anglais pour lesquels les traductions ont réellement leur place : "numérique" plutôt que "digital" (ça se rapporte aux doigts, en français), "chiffrement" plutôt que "cryptage" (bon OK, ce n'est pas réellement un faux-ami celui-là...), etc.

    Donc oui, il y a des traductions françaises parfaitement valables ("informatique" en place de "computer science"), en plus d'être parfois originales, voire exclusives à cette langue (par exemple "ordinateur")

  18. #18
    Membre émérite
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    827
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 827
    Points : 2 588
    Points
    2 588
    Par défaut
    Citation Envoyé par pierreact Voir le message
    quand on apprend des concepts avec une etiquette, a quoi bon avoir plusieurs etiquettes sur une meme chose.
    Dans ce cas, pourquoi adopterais-t-on des mots aussi moches que manager quand on a gestionnaire, team quand on à équipe, call quand on appel, et que ces mots sont bien connus et intégrés?
    La réalité, c'est que l'anglais est à la mode, donc les gens qui essaient d'impressionner et de vendre l'utilisent, y compris quand ils ne savent pas s'en servir: qui n'a jamais vu de publicité dont la traduction (souvent signalée par une astérisque) est complètement foireuse?
    Dans le même genre, c'est quoi, le cloud computing? Allez, l'informatique dans les nuages, ok. De ce que j'en vois, c'est souvent en rapport à l'hébergement, surtout de fichiers. Ok. Donc, pourquoi ne pas utiliser "file server" (en plus c'est plus court) ou son alternative locale? Parce que le flou et le manque de connaissance autour de l'informatique arrangent bien ceux qui essaient de vendre, il faut du buzzword, se rendre important, et la langue est un outil pour ça.

    Après, il y a des termes dont la traduction n'a juste pas de sens: hacker, par exemple, je ne vois pas de mot français qui résume l'ensemble des significations qui tournent autour: entre le "hack" qui est un patch dégueu fait à la va-vite, le "hack" qui indique une intrusion, le "hack" qui représente une contribution de qualité, et pour hacker c'est la même, on retrouve une chiée de sens.
    Les mots anglais ont cet avantage sur les français: ils sont flous, ça aide pour des trucs globaux, et dans ces situations les traduire ne me semble que peu pertinent.
    D'un autre côté, ils sont très contextuels, contrairement aux mots français qui ont en général peu de sens (sauf quand ils sont réutilisés dans d'autres registres de langue, genre le mot chatte...) du coup dans le cas d'une cyber-offensive par exemple, traduire me semble pertinent, et comme ça a déjà été dit, ce genre de termes se retrouvent de toute façon dans l'usage depuis belle lurette (il suffit de lire de la presse spécialisée francophone pour s'en rendre compte).

    La ou c'est vraiment triste par contre, c'est qu'ils n'arrivent même pas à valider les bons termes... (threat, persistante... sigh...)

  19. #19
    Membre éprouvé

    Profil pro
    Chef de Projet / Développeur
    Inscrit en
    juin 2002
    Messages
    447
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Loire Atlantique (Pays de la Loire)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chef de Projet / Développeur
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : juin 2002
    Messages : 447
    Points : 1 130
    Points
    1 130
    Par défaut
    Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
    Comme d'habitude, la 1/2 de ces mots ne serons jamais utilisé dans le monde réel et on préférera rester sur les mots anglais.
    Qui dit manche à balai au lieu de joystick ?
    Je suis assez d'accord. Cette "officialisation" arrive toujours avec 10 ans de retard.
    L’anglicisme est déjà bien implanté dans tous les esprits et du coup c'est lui qui reste.

    Citation Envoyé par RyzenOC Voir le message
    En toute modestie, quel est donc la valeur ajouté de cette organisme financer par le contribuable ?
    Je me suis fait la même réflexion et me suis demandé "combien nous coûte cette n-ième commission nationale" ?
    Après recherche cette commission et les experts associés sont tous bénévoles et elle n’apparait donc pas dans le budget de l'état.
    http://questions.assemblee-nationale...14-83559QE.htm
    Même si j'imagine qu'il y a quelques défraiement publique quand même.

    Citation Envoyé par Aiekick Voir le message
    Vous connaissez le nombre de personnes qui disent "Courriel" de nos jours ?
    Je ne le dis jamais, mais par contre je l'écris.
    A l'écrit, e-mail cela fait plus acronyme que véritable mot et donc je lui préfère courriel, alors que dans le langage courant je dis i-mèl comme tout le monde.

    "Courriel" est à la base un mot québécois. La première version officielle était mèl.
    On a donc échappé au pire.
    https://blogs.mediapart.fr/robert-ch...u-sur-le-tapis
    --
    vanquish

  20. #20
    Expert confirmé
    Femme Profil pro
    Traductrice
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    662
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 662
    Points : 4 066
    Points
    4 066
    Par défaut
    Citation Envoyé par Freem Voir le message
    Après, il y a des termes dont la traduction n'a juste pas de sens: hacker, par exemple, je ne vois pas de mot français qui résume l'ensemble des significations qui tournent autour: entre le "hack" qui est un patch dégueu fait à la va-vite, le "hack" qui indique une intrusion, le "hack" qui représente une contribution de qualité, et pour hacker c'est la même, on retrouve une chiée de sens.
    Ah mais si on avait un terme anglais => un terme français, ce serait trop facile ! Il n'y a pas une traduction pour hacker, mais plusieurs selon le contexte. Ce n'est pas un problème insurmontable. Par exemple, on arrive très bien à distinguer "soldes" ou "vente" bien que ce soit le même terme anglais derrière. De même pour vacances et jours fériés.

Discussions similaires

  1. Liste des mots de la langue française
    Par tof67 dans le forum Autres
    Réponses: 1
    Dernier message: 18/12/2006, 22h01
  2. l'art de la langue Française
    Par abd31 dans le forum Oracle
    Réponses: 6
    Dernier message: 04/10/2006, 12h33
  3. un pack forum en langue française ?
    Par freud dans le forum ASP
    Réponses: 3
    Dernier message: 15/01/2006, 20h52
  4. [Ressource][TXT] dictionnaire de la langue française
    Par Pépé Lélé dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 7
    Dernier message: 26/12/2005, 21h10
  5. cherche base-> liste de mots de la langue française!!!!
    Par Krost dans le forum Décisions SGBD
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/05/2004, 01h24

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo