Chrome 60 est disponible en téléchargement, le navigateur prend en charge la Touch Bar sur macOS
et apporte l'affichage des polices CSS

Google a annoncé la disponibilité en téléchargement de la version 60 de son navigateur Chrome pour les plateformes Windows, Mac et Linux. Parmi les nouveautés, la filiale d’Alphabet évoque la prise en charge la Touch Bar, l'API Paint Timing, l'affichage des polices CSS et les améliorations de l'API Credential Management.

Les utilisateurs macOS pourront donc désormais profiter de la barre tactile. La Touch Bar contient plusieurs raccourcis bien pratiques : la possibilité de revenir en arrière ou d'avancer, d'actualiser une page, d’aller sur la page d'accueil, d'accéder directement à la barre de recherche, de créer un signet et un nouvel onglet. Vous pourrez également ajouter et supprimer des boutons, avoir des paramètres de luminosité et de volume aux côtés des raccourcis spécifiques à Chrome, et même désactiver les suggestions de saisie.

Chrome prend désormais en charge la nouvelle API de Paint Timing, qui expose les mesures que capturent First Paint et First Contentful Paint et donne aux développeurs une meilleure compréhension des performances de chargement de leur site. Selon Google, First Paint et First Contentful Paint sont des « mesures inestimables pour évaluer les moments critiques des utilisateurs pendant le chargement. »

Chrome prend également en charge le descripteur CSS @font-face et la propriété correspondante de la police d'affichage, permettant aux développeurs de spécifier comment et quand Chrome affiche le contenu du texte lors du téléchargement de polices. Avant, Chrome retardait le rendu du texte jusqu'à ce que la police spécifiée ait été téléchargée. Mais c’est un état qui peut durer sur une mauvaise connexion, retardant ainsi le chargement du contenu.

Enfin, l'API de gestion des certificats a été mise à jour ! la nécessité d’un fetch() personnalisé pour accéder au mot de passe stocké est désormais reléguée à la catégorie obsolète. Le mot de passe de l'utilisateur est désormais renvoyé directement dans PasswordCredential.

Les autres fonctionnalités de développeur de cette version incluent :
  • l'API de demande de paiement, qui est maintenant prise en charge sur les versions de bureau de Chrome ;
  • la possibilité pour les sites de collecter des paiements via des applications de paiement Android natives à l'aide de l'API de demande de paiement ;
  • les propriétés object rest et spread sont désormais prises en charge, ce qui simplifie la fusion et le clonage des objets et implémente divers motifs d'objets immuables ;
  • la nouvelle API Web Budget permet aux sites qui disposent de l'autorisation Push Notification d'envoyer un nombre limité de messages push qui déclenchent des actions en arrière-plan telles que la synchronisation des données ou le rejet des notifications que l'utilisateur a traitées sur un autre périphérique, sans qu'il soit nécessaire de montrer une notification visible par l'utilisateur ;
  • le nouveau format Web Push Encryption est maintenant pris en charge et PushManager.supportedContentEncodings peut être utilisé pour détecter où il peut être utilisé ;
  • PushSubscription.expirationTime est maintenant disponible, et signale les sites quand et si un abonnement expire.

Source : note de version