+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 3 123 DernièreDernière
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    3 159
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 3 159
    Points : 72 040
    Points
    72 040

    Par défaut La Russie pourrait bientôt devenir le premier pays au monde à bannir les VPN et les serveurs proxy

    La Russie en passe de voter une loi contre l'utilisation des VPN et des serveurs proxy,
    la chambre basse du Parlement l'a déjà ratifiée

    Plus tôt cette année, la Chine a commencé à évaluer des moyens d'interdire les VPN et les serveurs proxy sur l’étendue de son territoire et s’est finalement résolue à obliger les particuliers et les entreprises à s'inscrire auprès du gouvernement afin d'utiliser ces services. À son tour, la Russie semble vouloir aller vers une décision similaire.

    Le projet de loi visant à interdire l'utilisation d'outils tels que les serveurs proxy ou les réseaux privés virtuels (VPN) dans le pays a été adopté par la Douma d'État (chambre basse) du Parlement russe vendredi. Il n'est pas encore approuvé par la Chambre haute et le Président. Cependant, une fois que ce sera le cas, les fournisseurs de services Internet du pays devront bloquer l'accès à tous les fournisseurs de services proxy.

    Selon les législateurs russes, cette décision va contribuer à faire respecter davantage l'interdiction du pays quant au contenu extrémiste hébergé en ligne. À l'heure actuelle, s’il est prévu des exceptions ou des dispositions spéciales par exemple pour des entreprises ou des individus qui ont besoin d’avoir accès à de tels services.

    Dans l’édition 2016 de son rapport sur les libertés internet, l’ONG Freedom House a expliqué que les libertés ont diminué pour la sixième année consécutive : « L'augmentation des contrôles montre l'importance des médias sociaux et de la communication en ligne pour faire progresser la liberté politique et la justice sociale. Ce n'est pas un hasard si les outils au centre de la répression actuelle ont été largement utilisés pour responsabiliser les gouvernements et faciliter les conversations non censurées. Dans plusieurs pays, les autorités ont même recouru à la fermeture de tout accès à internet à des moments politiquement controversés, uniquement pour empêcher les utilisateurs de diffuser des informations via les médias sociaux et les applications de communication, avec des conséquences sociales, commerciales et humanitaires incalculables. »

    Les gouvernements ont élargi la censure qui couvre une diversité croissante de sujets et d'activités en ligne. Les sites et les pages via lesquels des pétitions ou des appels à manifestation ont été censurés dans plus de pays qu'auparavant. Il en va de même pour ceux qui font la promotion des opinions des groupes d'opposition politique. « De plus en plus de contenus et sites web traitant des questions LGBTI (lesbiennes, gays, bisexuelles, transgenres et intersexuelles) ont été bloqués ou dévalorisés sur le plan moral. La censure des images – contrairement à l'écrit – s'est intensifiée, probablement en raison de la facilité avec laquelle les utilisateurs peuvent maintenant les partager, et du fait qu'elles servent souvent de preuves irréfutables d'actes répréhensibles officiels. »

    L’organisme a noté qu’en décembre 2015, un tribunal en Russie a prononcé la première peine maximale de cinq ans d'emprisonnement pour extrémisme au blogueur Vadim Tyumentsev, qui a été accusé d'avoir posté des vidéos qui ont critiqué les séparatistes proKremlin dans l'est de l'Ukraine et ont appelé à l'expulsion des réfugiés venant à La Russie des régions ukrainiennes de Donetsk et Luhansk. En juillet 2016, une nouvelle loi russe a accru la peine de prison maximale pour justifier ou inciter le terrorisme à sept ans.

    En juin 2016, une loi antiterroriste a été adoptée et exige que tous les « organisateurs d'informations en ligne » (qui, en théorie, peut inclure aussi bien des fournisseurs de services locaux que des sociétés de médias sociaux étrangères) fournissent au Service fédéral de sécurité (FSB) des outils pour déchiffrer toute information qu'ils transmettent, demandant essentiellement un accès aux données via une porte dérobée. La loi exige également que les fournisseurs de services conservent les métadonnées des utilisateurs pendant une période maximale de trois ans et le contenu des communications des utilisateurs (appels, textes, images, vidéos et autres données) pour une durée maximale de six mois.

    Source : ABC News

    Voir aussi :

    Libertés sur internet : la France a encore rétrogradé en 2016, même si elle occupe la huitième place dans le baromètre Freedom House
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Webmaster
    Inscrit en
    janvier 2014
    Messages
    754
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Webmaster
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2014
    Messages : 754
    Points : 17 444
    Points
    17 444

    Par défaut La Russie pourrait bientôt devenir le premier pays au monde à bannir les VPN et les serveurs proxy

    La Russie pourrait bientôt devenir le premier pays au monde à bannir les VPN et les serveurs proxy,
    le projet de loi attend la signature du président

    Pour passer sous le radar de certains dispositifs de contrôle gouvernementaux ou accéder à des contenus censurés sur la toile, certains utilisateurs ont recours à des outils comme les serveurs proxy, les réseaux privés virtuels (VPN) ou encore Tor (le réseau permettant de préserver l’anonymat sur internet). Mais selon toute vraisemblance, ces pratiques semblent déranger plus d’une personne en Russie.

    En effet, le Conseil de sécurité russe a saisi le régulateur des télécommunications du pays afin de faire voter une loi interdisant l’utilisation des VPN, serveurs proxy, Tor et autres services similaires. Et la semaine dernière, la chambre basse du parlement russe a adopté le projet de loi afin d’interdire l’utilisation de ces outils dans le pays. En début de semaine, ce projet de loi a franchi une nouvelle étape avec le conseil de la fédération russe (Chambre haute) qui a procédé à sa ratification. Il ne reste plus maintenant que la signature du chef du kremlin, Vladimir Poutine, pour que cette loi entre dans sa phase active.

    Si elle est validée, elle consacrera l’illégalité de tout service ou moyen permettant de contourner les restrictions imposées par les forces de l’ordre russes afin d’empêcher l’accès à tout contenu en ligne prohibé dans ce pays. Dans la pratique, le régulateur russe traquera les domaines, sites Web, outils et services offrant ce type de services afin de mettre en place une base de données. Après avoir répertorié les sites, domaines et autres services dits illégaux, le régulateur enverra un avis aux fournisseurs de services. Selon les termes de l’avis, les fournisseurs de service auront 72 heures pour mettre fin aux services proposés. Les fournisseurs de services d’hébergement pour leur part auront trois jours pour empêcher les fournisseurs de services de fournir les services illégaux à partir des domaines interdits. Si un fournisseur d’hébergement ne respecte pas les demandes spécifiées dans un délai imparti, le régulateur peut le bloquer purement et simplement afin qu’il n’offre plus ses services en Russie. Au-delà des fournisseurs d’hébergement, plusieurs autres fournisseurs de services, comme les moteurs de recherche qui peuvent afficher les sites ou domaines bannis, seraient également dans le collimateur de cette loi.

    Bien que les autorités russes aient présenté cette loi comme un moyen de lutter contre la propagation des informations extrémistes hébergées en ligne, plusieurs estiment qu’elle ne vise qu’à limiter davantage l’accès aux informations sur la toile en Russie et surtout à freiner la dissidence et l’opposition russe. Des milliers de personnes ont donc manifesté leur opposition dans les rues de Moscou, mais cela n’a pas réussi à faire fléchir le gouvernement qui semble bien décidé à aller jusqu’au bout de son projet.

    Si cette loi est signée, la Russie deviendra le premier pays monde à condamner l’usage Tor, les serveurs proxy et les VPN. Certains pays comme la Turquie ont également interdit Tor et les VPN, mais ces mesures n’étaient que temporaires et ne ciblaient que certains VPN uniquement, mais pas tous. Et du côté de la Chine qui est très regardante sur les informations transitant en son sein, les fournisseurs de VPN ne sont pas interdits dans le pays, mais doivent s’enregistrer auprès des sociétés d’État s’ils veulent continuer à fournir ces services aux entreprises uniquement et non aux particuliers.

    Avec cette nouvelle étape que ce projet de loi russe a franchie, plusieurs utilisateurs sont inquiets. D’autres par contre pensent que c’est une bonne chose, car cela incitera les Russes à inventer de nouveaux et meilleurs outils qui ne pourront pas être bloqués. Mais déjà, certains soulignent que le VPN SSL/TLS est un système qui peut être utilisé par les utilisateurs russes sans qu’ils puissent être bloqués.

    Source : Bleeping Computer, Le VPN

    Et vous ?

    Pensez-vous que cette loi parviendra à dissuader les utilisateurs de faire usage de tels services en Russie ?

    Voir aussi

    Censure : le gouvernement chinois intime aux opérateurs de télécom de bloquer l’accès aux VPN personnels d’ici à février 2018 au plus tard
    Le réseau Tor bientôt interdit aussi en Russie ? Un projet soutenu par les services secrets russes
    La Russie lance son opération de censure d’Internet, Facebook, YouTube et Twitter dans le collimateur du gouvernement
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  3. #3
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    juillet 2010
    Messages
    16
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2010
    Messages : 16
    Points : 27
    Points
    27

    Par défaut



    “People shouldn't be afraid of their government. Governments should be afraid of their people.”

  4. #4
    Nouveau Candidat au Club
    Femme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2017
    Messages
    0
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Âge : 44
    Localisation : France, Doubs (Franche Comté)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2017
    Messages : 0
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Et comment vont travailler les entreprises et les banques ?
    Y a t-il un passe droit pour elles ?

  5. #5
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    350
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 350
    Points : 11 309
    Points
    11 309

    Par défaut La Russie bannit finalement l’usage des VPN et serveurs proxy

    La Russie bannit finalement l’usage des VPN et serveurs proxy
    Le président a signé le projet de loi y relatif

    Vladimir Poutine était le dernier d’une longue chaîne à devoir poser sa signature sur le projet de loi visant à bannir tous les moyens permettant aux internautes russes d’accéder à du contenu « illégal » sur internet. Reuters vient de se faire le relais d’une information selon laquelle le président russe a bel et bien ratifié le projet de loi.

    La Russie devient donc le premier pays à bannir totalement l’usage de toutes les technologies d’anonymisation sur internet à savoir : Tor, les serveurs proxy, les VPN et tout autre service similaire. Si la Chine est réputée pour être un pays où la censure sur internet est très forte, l’usage des VPN y est encore possible pour les entreprises à condition qu’elles aient recours à des services eux-mêmes enregistrés auprès du gouvernement.

    Pratiquement, il s’agira pour le Service fédéral de supervision des communications – Roskomnadzor – d’établir une base de données de tous les domaines, sites Web, outils et services permettant aux internautes russes de surfer en tout anonymat et d’accéder à des contenus prohibés dans le pays. Les fournisseurs de services ainsi répertoriés recevront notification de mettre fin à leurs activités dans des délais fonction du rôle qu’ils occupent dans la chaîne d’anonymisation. Le délai maximal dont les termes de la notification font mention est d’un mois.

    Il semblerait cependant que pour ce qui est des entreprises l’on s’acheminera vers le modèle chinois. Facebook et Google seraient à la recherche de négociateurs auprès du gouvernement russe. Un succès de leur manœuvre ouvrirait la porte à des canaux VPN dédiés aux entreprises comme c’est le cas en Chine.

    La nouvelle loi est censée entrer en application dès le premier novembre prochain si l’on s’en tient aux développements de Reuters à ce sujet.

    Sources : Reuters, LeVPN

    Et vous ?

    Qu’en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Censure : le gouvernement chinois intime aux opérateurs de télécom de bloquer l'accès aux VPN personnels d'ici à février 2018 au plus tard
    Le réseau Tor bientôt interdit aussi en Russie ? Un projet soutenu par les services secrets russes
    La Russie lance son opération de censure d'Internet, Facebook, YouTube et Twitter dans le collimateur du gouvernement
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  6. #6
    Expert confirmé
    Avatar de TiranusKBX
    Homme Profil pro
    Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 473
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 28
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 473
    Points : 4 930
    Points
    4 930
    Billets dans le blog
    6

    Par défaut

    Donc ils interdisent aussi l'encodage de leurs transitions militaires ? non ?
    il faudrait savoir ce qu'ils veulent !
    merci de me mettre des quand mes messages sont pertinent, et pour les pas contents voici mon service client pour eux

    [Projet en cours] Strategy(nom provisoire) - Advance wars like
    cordova-plugin-file-hash Plugin cordova servant à obtenir le hash d'un fichier

  7. #7
    Expert confirmé
    Avatar de Loceka
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    2 214
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 2 214
    Points : 4 534
    Points
    4 534

    Par défaut

    Et du coup Snowden ne pourra plus se planquer derrière des VPN/Tor ?

  8. #8
    Membre averti Avatar de emixam16
    Homme Profil pro
    Étudiant quasiment normal
    Inscrit en
    juin 2013
    Messages
    98
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Charente (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant quasiment normal

    Informations forums :
    Inscription : juin 2013
    Messages : 98
    Points : 316
    Points
    316

    Par défaut

    Après le temps des c(e)rises, vient toujours celui des dictatures, puis éventuellement celui des guerres.

    Autant dire que le ciel est dégagé devant nous...

  9. #9
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2016
    Messages
    1
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2016
    Messages : 1
    Points : 2
    Points
    2

    Par défaut

    Je ne comprends pas trop, qu'est ce qui va empêcher quelqu'un de louer un serveur ou VPS offshore et d'installer openVPN dessus ?

    Ils ne peuvent pas bloquer toutes les plages d'IP de tous les fournisseurs de serveurs...

    Encore une mesure contre madame Michou...

  10. #10
    Membre émérite
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    1 451
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 1 451
    Points : 2 393
    Points
    2 393

    Par défaut

    Citation Envoyé par Myxomatom Voir le message
    Je ne comprends pas trop, qu'est ce qui va empêcher quelqu'un de louer un serveur ou VPS offshore et d'installer openVPN dessus ?

    Ils ne peuvent pas bloquer toutes les plages d'IP de tous les fournisseurs de serveurs...

    Encore une mesure contre madame Michou...
    Si les russes interdisent les VPN, les VPN loués seront aussi bloqués.
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  11. #11
    Membre émérite
    Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    mars 2012
    Messages
    1 451
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : mars 2012
    Messages : 1 451
    Points : 2 393
    Points
    2 393

    Par défaut

    Citation Envoyé par Loceka Voir le message
    Et du coup Snowden ne pourra plus se planquer derrière des VPN/Tor ?
    Snowden n'a pas besoin de VPN il se planque derrière Poutine.
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  12. #12
    Membre averti Avatar de AndMax
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    mai 2017
    Messages
    113
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : mai 2017
    Messages : 113
    Points : 402
    Points
    402

    Par défaut

    Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
    Si les russes interdisent les VPN, les VPN loués seront aussi bloqués.
    C'est tout le problème: VPN (pour virtual private network) n'est qu'une fonctionnalité qui permet de rediriger tes communications vers un autre serveur afin de pouvoir travailler avec ce serveur comme si tu étais localement sur son réseau, ou afin d'utiliser sa "passerelle" vers d'autres réseaux. Si c'est le serveur personnel que tu loues chez AWS, OVH ou chez ton pote d'un autre pays, comment veux-tu que les russes bloquent tout ça ? Cela reviendrait à bloquer presque toutes les communications chiffrées car tu peux transformer n'importe quelle machine en "serveur" VPN.

    Leur loi n'empêchera pas des gens déterminés d'utiliser des VPN, mais cela ajoute des prétextes pour la dictature locale d'arrêter n'importe qui pour n'importe quoi (surtout des opposants au régime).

  13. #13
    Membre expert Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    2 368
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 54
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 2 368
    Points : 3 985
    Points
    3 985

    Par défaut

    Citation Envoyé par AndMax Voir le message
    Leur loi n'empêchera pas des gens déterminés d'utiliser des VPN, mais cela ajoute des prétextes pour la dictature locale d'arrêter n'importe qui pour n'importe quoi (surtout des opposants au régime).
    Oui, enfin, là, on parle de la Russie. Un pays démocratique, dont 80% de la population aime leur président.

    PS : Le message ci-dessus contient de l'humour, sauras-tu le retrouver ?
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  14. #14
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Consultant Ingenierie mécanique
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    809
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant Ingenierie mécanique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 809
    Points : 1 743
    Points
    1 743

    Par défaut

    je sais pas, snwoden est dans une ambassade comme le gars de wikileaks ? si c'est le cas, l'ambassade étant considéré comme une extension de son propre pays, alors j'imagine que la loi russe ne s'y applique pas.

    ceci étant une ambassade doit dépendre des moyens russes pour accéder au monde extérieure, donc a part s'il s'agit d'une connexion 100% satellite (Emission + Réception) comment font t'ils pour communiquer avec leur pays sans l'espionnage de la Russie.

  15. #15
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Consultant Ingenierie mécanique
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    809
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant Ingenierie mécanique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 809
    Points : 1 743
    Points
    1 743

    Par défaut

    Ca va peut être mettre a toutes les tentatives de hack qui viennent de la ville de Samara, a commencer pas les scan de ports, ou les tentatives de connexion.
    car j'imagine bien qu'il doit y avoir des gros stock de serveurs vpn a Samara, vu que tout plein de tentatives viennent de cette ville.

  16. #16
    Membre régulier
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2012
    Messages
    23
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2012
    Messages : 23
    Points : 93
    Points
    93

    Par défaut

    Allez, un petit pari : Combien de temps avant qu'un gouvernement (celui actuel) ou le prochain ne décide de faire la même chose pour des raisons discutables ?

  17. #17
    Membre expérimenté Avatar de ddoumeche
    Homme Profil pro
    Développeur J2EE
    Inscrit en
    octobre 2007
    Messages
    656
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Eure (Haute Normandie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur J2EE

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2007
    Messages : 656
    Points : 1 436
    Points
    1 436

    Par défaut

    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Oui, enfin, là, on parle de la Russie. Un pays démocratique, dont 80% de la population aime leur président.

    PS : Le message ci-dessus contient de l'humour, sauras-tu le retrouver ?
    Alors que nous ne sommes plus démocratique et que notre président était tellement détesté qu'il ne s'est pas représenté
    Comme quoi le patriotisme ca paye

  18. #18
    Membre habitué

    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    69
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Pérou

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 69
    Points : 168
    Points
    168

    Par défaut

    Citation Envoyé par droper Voir le message
    :“People shouldn't be afraid of their government. Governments should be afraid of their people.”
    Le conditionnel n'est pas de mise, et c'est bien pour ça que les liberté se réduisent : les gouvernements ont peur de leur(s) peuple(s). Si je comprenais en matière de "pur" terrorisme, je ne comprends pas pour ce qui est de l'opposition politique ou des préférences sexuelles. Pour la France nous avions la DST avant Internet (direction de la surveillance du territoire", si je ne me trompe pas). Il n'y a pas tant de changement !

  19. #19
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    janvier 2013
    Messages
    232
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Sénégal

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2013
    Messages : 232
    Points : 5 997
    Points
    5 997
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut Russie : la loi interdisant l’usage des VPN et serveurs proxy est entrée en vigueur ce mercredi

    Russie : la loi interdisant l’usage des VPN et serveurs proxy est entrée en vigueur ce mercredi,
    trois mois après la signature du projet de loi

    Le président russe Vladimir Poutine avait signé il y a trois mois une loi qui interdit l'utilisation ou la fourniture de réseaux privés virtuels (VPN) pour officiellement interdire aux internautes de la fédération d’accéder à du contenu considéré comme illégal. Cette loi, qui a fait couler beaucoup d’encre au-delà des frontières russes est entrée en vigueur ce mercredi premier novembre. La législation russe oblige les fournisseurs d’accès internet à bloquer les sites Web qui offrent des VPN et autres services proxy utilisés par des millions de Russes pour contourner la censure imposée par l'État.

    Le projet de loi avait été signé par le président Vladimir Poutine le 29 juillet dernier et avait été justifié comme étant une mesure nécessaire pour prévenir la propagation de l'extrémisme en ligne. Son impact réel, cependant, sera de rendre beaucoup plus difficile pour les Russes l’accès à internet, note certains observateurs. Les fournisseurs d’accès internet sont, à partir de cette date, tenus par le régulateur russe Roskomnadzor (le Service fédéral de surveillance des communications, des technologies de l'information et des médias) de bloquer les connexions avec ces sites web.

    Parmi les sites qui sont visés par cette interdiction, figure Wikipédia qui a été ajouté à la liste parce qu'il contiendrait des informations sur la consommation de drogues, mais aussi de nombreux sites pornographiques, ainsi que certains sites extrémistes tels que The Daily Stormer. L'inquiétude la plus importante soulevée par les observateurs concerne les interdictions à court terme qui ont été mises en place à plusieurs reprises sur les sites d'information lorsqu'ils font état de sujets que le gouvernement russe considère comme sensibles.

    Ce fut le cas par exemple lors de l'annexion de la Crimée par la Russie, une action qui a été condamnée par la communauté internationale et pour laquelle le pays a subi des sanctions. Plusieurs publications russes qui critiquaient cette décision se sont retrouvées sur la liste noire des sites censurés. Le régulateur russe a également fermé certaines ressources importantes en ligne. Il a été notamment demandé de supprimer l’accès à GitHub parce que des notes mettant en exergue des méthodes de suicide apparaissaient sur la plateforme. GitHub a d’ailleurs publié les demandes de retrait qui lui ont été adressées par le gouvernement russe. Roskomnadzor aurait par ailleurs coupé l'accès à Amazon Web Services pendant plusieurs heures à cause d’un jeu de Poker hébergé sur ces systèmes et qui ne serait pas conforme aux impératifs de sécurité du régulateur russe.

    La Russie semble suivre le même modèle que la Chine en matière de censure sur internet même si elle ne dispose pas d'un appareil de censure permanent à l'échelle du pays, connu sous le nom de Grande Muraille de Chine. Selon les observateurs, cette loi s’inscrit dans une logique du gouvernement russe pour restreindre l'accès à l'information sur la toile. En effet, en même temps que le président russe a signé la législation sur les VPN, il a également signé une autre loi qui entrera en vigueur en janvier. Cette dernière loi, comme celle adoptée par le gouvernement chinois au début de cette année, exigera que les opérateurs de services de messagerie vérifient l'identité de leurs utilisateurs au moyen de numéros de téléphone. La loi prévoit que les opérateurs mettent en place des mesures permettant de couper l’accès à leurs services aux personnes qui diffuseraient des contenus illégaux.

    Une autre chose intéressante à noter est le fait que cette loi répressive entre en vigueur quelques mois seulement avant les élections de mars 2018, au cours desquelles Vladimir Poutine se présentera pour un nouveau mandat de six ans. Cela fait craindre aux observateurs de la vie politique russe que cette loi ne soit utilisée contre les adversaires politiques du président russe.

    Source : Loi fédérale (Google Translate), GitHub

    Et vous ?

    Que pensez-vous de cette loi ?

    Voir aussi

    La Russie bannit finalement l’usage des VPN et serveurs proxy, le président a signé le projet de loi y relatif

    Après Symantec, McAfee décide à son tour de révoquer l'autorisation accordée à la Russie d'examiner son code source

  20. #20
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Consultant Ingenierie mécanique
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    809
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant Ingenierie mécanique
    Secteur : Transports

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 809
    Points : 1 743
    Points
    1 743

    Par défaut

    comment peux faire une entreprise pour ce passer de vpn ou proxy ??

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 28/11/2015, 13h25
  2. CDII, Une loi passée dans le secret?
    Par Lyche dans le forum Politique
    Réponses: 199
    Dernier message: 16/07/2013, 15h57
  3. USA : Le sénat propose une loi contre les cyberespions
    Par Stéphane le calme dans le forum Actualités
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/05/2013, 15h14
  4. Réponses: 8
    Dernier message: 16/07/2008, 10h08
  5. Réponses: 3
    Dernier message: 13/09/2007, 19h11

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo