1. #1
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Bibliothécaire
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Bibliothécaire

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 4
    Points : 8
    Points
    8

    Par défaut Reconversion sur le tard dans l'informatique mainframe

    Bonjour,

    J'ai 47 ans (oups), un DUT d'informatique datant de 1993. Mais je n'ai jamais bossé dans l'informatique, je suis bibliothécaire dans la fonction publique. J'ai juste fait un peu de développement web pour le boulot et pour moi.

    J'ai besoin de me reconvertir, mais je ne sais pas quoi faire, en fait seule l'informatique m'intéresse (toujours), ce qui est dramatique vu mon âge.

    Je voulais savoir si j'avais quand-même une petite possibilité de trouver une place dans le mainframe, programmeur cobol par exemple, ou alors moins qualifié.

    Je peux me former sans problème, je n'ai pas besoin de beaucoup d'argent, je veux juste travailler dans un environnement qui me plaît...

    Qu'en pensez-vous ? Dois-je faire mon deuil de toute activité informatique ?

  2. #2
    Membre expérimenté Avatar de vttman
    Homme Profil pro
    Développeur COBOL et le WE (CSS, PHP, JS et MYSQL)
    Inscrit en
    décembre 2002
    Messages
    714
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Moselle (Lorraine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur COBOL et le WE (CSS, PHP, JS et MYSQL)
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2002
    Messages : 714
    Points : 1 344
    Points
    1 344

    Par défaut

    ou alors moins qualifié


    Entre nous ... Pourquoi diable vouloir absolument du Cobol ?

    Ma théorie entre mainframe et l'âge est celle-ci :
    Pour des développeurs plus jeunes, avec + ou - de punch, proposer par exemple de travailler quelques mois / années sur
    du mainframe (Trias supérieur) qui doit migrer / disparaitre vers un truc plus récent (Anthropocène),
    eh bien ... ils sont un peu réticents et ça se comprend non ?
    Mais ça laisse le champ relativement libre pour s'y placer car il y a de réels besoins un peu partout (domaine bancaire par exemple).
    Maintenant aux "vieux", qui ne courent plus si vite, on demande quand même de l'expérience :
    Car le cobol c'est une chose, l'environnement spécifique (cics,jcl, fichiers indexés etc.) en est une autre ...
    Pour ma part je viens de m'y remettre après 10 ans d'autres choses et c'est comme le vélo
    mais c'est aussi du au fait que j'ai donné dans le mainframe dès 1991 ...


    Maintenant on croit toujours que l'herbe est plus verte chez le voisin mais plutôt que de tout remettre en question,
    une bonne coupure peut parfois suffire à redonner de la motivation, de mon coté je suis parti à droite , à gauche et puis je suis revenu à mon clavier
    Je suis sympa comme tout Mosellan mais ...
    ... (m')aider ou (me) mettre sur la voie c'est une chose
    ... tout (me) faire de A à Z, c'est pas ma conception du rôle d'un forum X ou Y
    Si vous n'êtes pas satisfait de mes réponses, n'hésitez pas à me le faire savoir Merci !

  3. #3
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Bibliothécaire
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Bibliothécaire

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 4
    Points : 8
    Points
    8

    Par défaut

    Loin de moi l'idée que le mainframe soit plus facile qu'autre chose ! mon manque d'expérience devrait y être tout aussi problématique, oui. Mais j'ai vu pourtant des témoignages de propositions de recrutements de personnes complètement étrangères à l'informatique, dû à la désertion des jeunes pour ce secteur, je suppose. Je me disais que moi qui ai appris la prog (ça ne s'appelait pas dev) sur écran monochrome, je serais peut-être un peu à ma place là-dedans De toute façon ces recrutements doivent s'adresser à des jeunes quand-même, ça ne change pas le problème

    Je crois bien que ma question est en fait une recherche de confirmation de l'absurdité à espérer encore un avenir dans l'informatique. Pour me permettre de faire une croix dessus et me tourner sereinement vers autre chose. Le deuil, ne pas s'accrocher. Les coupures ah j'en ai fait, jusqu'à habiter en Chine (très sympa), mais maintenant non la culture et moi c'est fini, faut pas s'accrocher non plus...

    Merci vttman pour ton avis

  4. #4
    Membre chevronné
    Avatar de fiftytwo
    Homme Profil pro
    Consultant ITSM
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    600
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Pologne

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant ITSM

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 600
    Points : 2 189
    Points
    2 189

    Par défaut

    Citation Envoyé par PierreJava Voir le message
    Loin de moi l'idée que le mainframe soit plus facile qu'autre chose ! mon manque d'expérience devrait y être tout aussi problématique, oui. Mais j'ai vu pourtant des témoignages de propositions de recrutements de personnes complètement étrangères à l'informatique, dû à la désertion des jeunes pour ce secteur
    Oui des profils bac+5 non informatiques , car ca coute moins cher et cest plus facile a manipuler


    Citation Envoyé par PierreJava Voir le message
    Je crois bien que ma question est en fait une recherche de confirmation de l'absurdité à espérer encore un avenir dans l'informatique.
    Globalement oui , car le metier part en sucettes, mais dans ton cas pourquoi pas tenter , tu nas rien a perdre mais ca va etre dur car dans linformatisme ya du jeunisme a mort
    "bye bye !" : Antonio Ferrara , 12 mars 2003 - check also my flight's diary and my flight's reports

  5. #5
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Bibliothécaire
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Bibliothécaire

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 4
    Points : 8
    Points
    8

    Par défaut

    Citation Envoyé par fiftytwo Voir le message
    Globalement oui , car le metier part en sucettes, mais dans ton cas pourquoi pas tenter , tu nas rien a perdre mais ca va etre dur car dans linformatisme ya du jeunisme a mort
    En plus si, justement, j'ai à perdre, il faudrait que je démissionne de la fonction publique (et là je ne sais pas si je dois ou ). Avec un avantage quand-même, une belle indemnité de départ. Au moins ça me permettrais de faire genre une année d'étude pour augmenter mon employabilité, reste juste à trouver dans quel domaine

  6. #6
    Membre chevronné
    Avatar de fiftytwo
    Homme Profil pro
    Consultant ITSM
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    600
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Pologne

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant ITSM

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 600
    Points : 2 189
    Points
    2 189

    Par défaut

    Citation Envoyé par PierreJava Voir le message
    En plus si, justement, j'ai à perdre, il faudrait que je démissionne de la fonction publique (et là je ne sais pas si je dois ou ). Avec un avantage quand-même, une belle indemnité de départ. Au moins ça me permettrais de faire genre une année d'étude pour augmenter mon employabilité, reste juste à trouver dans quel domaine
    Dans ce cas reste la ou tu est ! Sauf accident ou changement imprevu tu as un job assure jusqua ta retraite !

    Dans linformatique cest un peu comme hunger games et tu est tout le temps assis sur un siege ejectable
    "bye bye !" : Antonio Ferrara , 12 mars 2003 - check also my flight's diary and my flight's reports

  7. #7
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    6 384
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 6 384
    Points : 12 703
    Points
    12 703

    Par défaut

    Citation Envoyé par PierreJava Voir le message
    En plus si, justement, j'ai à perdre, il faudrait que je démissionne de la fonction publique (et là je ne sais pas si je dois ou ). Avec un avantage quand-même, une belle indemnité de départ.
    perso je déconseillerais et je ne démissionnerai pas....cela me semble risqué.Mais c'est mon point de vue je ne peux pas me mettre à la place des autres personnes

    1-)le delta financier/salarial n'est pas garanti même si en étant dans la fonction publique on a une paie qui n'est pas extraordinaire.
    Ce que je veux dire par-là c'est que si on gagne 1000 ( en base indicielle ) dans la fonction publique, dans le privé en SSII ou ailleurs on gagnera au mieux 1200 à moins d'avoir des compétences très pointues.
    Mais le problème c'est que tu vas débuter et être en phase d'apprentissage, les employeurs sous-paieront
    Et puis il me semble qu'en étant dans la fonction publique il y a quelques avantages.
    Dans le privé à part les tickets restos c'est marche ou crêve..

    2-) pour ce qui est de l'indemnité de départ elle risque d'être grillée purement et simplement ; par le passé j'ai servi sous les drapeaux donc dans la fonction publique j'ai eu une belle prime de départ de 100 000 francs de l'époque et j'ai tout grillé malheureusement , c'est dingue comment l'argent ça part vite..
    Donc si on obtient des indemnités de départ vaut mieux investir ça dans un logement, la pierre ça ne bouge pas et qu'on se retrouve au chômage au moins on peut s'abriter et ne pas devoir à payer un loyer.

    Ensuite pour ce qui est de claquer son argent dans une formation rien ne prouve qu'on obtienne véritablement un poste digne de ce nom et véritablement bien payé: c'est un peu à la loterie...

    3-) les problèmes récurrents de l'emploi en informatique: emploi de plus en plus précaire, projets de plus en plus délocalisés en mode offshore, salaires bloqués qui n'évoluent plus à moins d'avoir des super compétences rares, jeunisme de la profession c.a.d. qu'à 50 ans on se fait éjecter des entreprises ( d'ailleurs juste au moment où on commence à bien gagner sa vie comme c'est étrange...)

    Je veux pas être négatif mais travailler en informatique c'était bien il y a 15-20 ans quand les SSII avaient des croissances du chiffre d'affaire à deux chiffres,que les clients ne regardaient pas à la dépense donc faisaient des gros chèques pour payer des consultants ce qui n'est plus le cas maintenant.

    Pour conclure sur ces disgressions et pour citer le grand philosophe Laspalès "c'est vous qui voyez y'en a qui ont essayé"
    Ne dites pas : "chercher la petite bête" mais plutôt "effectuer un travail d'entomologiste."
    Pour corriger des bugs c'est pareil

  8. #8
    Futur Membre du Club
    Homme Profil pro
    Bibliothécaire
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    4
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Yvelines (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Bibliothécaire

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 4
    Points : 8
    Points
    8

    Par défaut

    Oui oui on est bien d'accord, pas d'informatique

    Mais la question plus générale de passer du public au privé, ça reste à étudier... ça se fait de plus en plus, avec les méthodes de management pourries dans l'administration (ils ne connaissent toujours rien à cette discipline), je connais des fonctionnaires en burn out qui se retrouvent plus sereins dans le privé. Ça dépend de chaque cas particulier bien sûr, mais à ne pas exclure à priori

    Le but de l'indemnité de départ justement c'est pas d'acheter quoi que ce soit (à part des Kinders, c'est trop bon), c'est de financer le nouveau projet professionnel, qui doit être bien étudié en amont. Bon voilà je crois que je dépasse le cadre de la discussion strictement développatoire, en tout cas merci pour vos points de vue !

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 21/10/2015, 11h47
  2. Reconversion dans l'informatique
    Par laloune dans le forum Etudes
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/11/2008, 12h25
  3. Reconversion dans l'informatique
    Par After dans le forum Emploi
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2008, 11h12
  4. Reconversion dans J2ee ou mainframe pour la province ?
    Par mat_intruder dans le forum Emploi
    Réponses: 0
    Dernier message: 15/11/2007, 17h35
  5. Conseils pour une reconversion dans l'informatique
    Par Laurentq1970 dans le forum Etudes
    Réponses: 11
    Dernier message: 02/06/2005, 23h16

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo