+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    231
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 231
    Points : 7 418
    Points
    7 418

    Par défaut La Russie a proposé aux États-Unis un traité de cyberguerre en 2015

    La Russie a proposé aux États-Unis un traité de cyberguerre en 2015
    Mais l’administration Obama l’a ignoré, d’après Vladimir Poutine

    S’il y a une chose que l’administration Obama n’a eu de cesse de marteler avant de tirer sa révérence, c’est bien l’ingérence de la Russie dans le processus électoral des États-Unis, notamment, dans le cadre de la dernière élection présidentielle, celle qui a donné Donald Trump vainqueur. On se souvient en effet que les Russes ont tour à tour été accusés du piratage du Democratic National Committee et qu’Obama avait même annoncé des sanctions à l’encontre de la Russie.

    Vladimir Poutine, le président russe, a eu maintes occasions pour répondre à ces accusations contre son pays. Le dénominateur commun de chacune de ses interventions est que la Russie au niveau État n’a rien à voir avec celles-ci. D’ailleurs, il a récemment fait d’une pierre deux coups en dissociant l’État russe des activités des groupes de hacker et, en adressant une pique aux États-Unis lorsqu’il a comparé les pirates informatiques à des gens « free spirit » qui pourraient cependant être dotés d’un esprit patriotique et entreprendre à leur propre compte des actions contre ceux qui disent du mal de la Russie.

    Sur un ton plus sérieux cependant, le président russe serait d’avis que la sphère de la cybersécurité est un domaine où des règles de conduite devraient être édictées et connues de tous. D’après ce que rapporte Quartz, il a déclaré, dans une interview accordée au réalisateur Oliver Stone, qu’« à l’automne 2015, nous avons proposé à nos partenaires américains de travailler en étroite collaboration pour résoudre ces questions et conclure un traité relatif aux règles de conduite dans cette sphère. Les Américains n’y ont donné aucune suite ».

    Un rapport du Royal Institute of Internal Affairs suggère que ce comportement des États-Unis vis-à-vis de cette proposition des Russes date même de 2012. S’engouffrer dans un traité de cyberguerre avec les Russes serait amoindrir les possibilités que se réservent les États-Unis d’user d’Internet comme d’une arme. Le célèbre ver Stuxnet que les Américains ont développé et lancé contre les infrastructures iraniennes en est la parfaite illustration.

    « Les économies les plus avancées technologiquement sont les plus exposées à ces attaques. Tout ceci commence à prendre des proportions vraiment dangereuses. Il faut donc penser à mettre en place des règles », a ajouté Vladimir Poutine qui n’exclut pas une collaboration avec l’administration Trump. D'ailleurs, interrogé au sujet de la possibilité de travailler avec celle-ci sur un nouveau traité, il a déclaré : « il faudra ouvrir une nouvelle page des relations États-Unis – Russie ».

    Source : QUARTZ

    Et vous ?

    Que pensez-vous de la notion de « règles » en matière de cyberguerre ?

    Voir aussi :

    Poutine pense que la communauté internationale se focalise trop sur les hackers russes alors qu'il y en a partout dans le monde et même à la CIA
    Internet est un projet de la CIA, selon Vladimir Poutine, qui exige que les sites russes utilisent des serveurs basés en Russie
    Internet n'est « pas un projet de la CIA », le père du Web répond à Poutine et lance un appel pour un web ouvert
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre averti
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    89
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 23
    Localisation : France, Pyrénées Atlantiques (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 89
    Points : 407
    Points
    407

    Par défaut

    C'est connu que Barack Obama n'est pas vraiment russophile, j'attends de voir la suite des événements avec impatience, cela promet d'être intéressant. Nos civilisations interconnectées ne possèdent pas une sécurité adéquate surtout face aux risques de cyber-attaques, il est important de créer une cyber-convention de Genève car la cyber-guerre est proche qu'on le veuille ou non et sans règles cela risque d'être dramatique pour tout le monde.
    Théorie : ça marche pas mais on sait pourquoi
    Pratique : ça marche mais on sait pas pourquoi
    Programmation : ça marche pas et on sait pas pourquoi

Discussions similaires

  1. stage de fin d'étude aux Etats Unis
    Par fati31 dans le forum Stages
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/01/2013, 01h12
  2. recherche stage aux Etats-Unis
    Par pepper18 dans le forum Stages
    Réponses: 4
    Dernier message: 07/01/2008, 01h34
  3. Equivalence diplome d'ingénieur aux Etats Unis
    Par HALOMOTO dans le forum Emploi
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/10/2006, 19h27
  4. Analyste Programmeur aux Etats Unis
    Par aloha dans le forum Emploi
    Réponses: 5
    Dernier message: 13/02/2006, 19h13

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo