IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

Affichage des résultats du sondage: Avez-vous encore confiance dans les services d'Uber ?

Votants
7. Vous ne pouvez pas participer à ce sondage.
  • Oui

    0 0%
  • Non

    6 85,71%
  • Peut-être

    0 0%
  • Autre avis (précisez svp)

    1 14,29%
Actualités Discussion :

Dara Khosrowshahi, le patron d'Expedia, va prendre les rênes d'Uber

  1. #1
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    1 177
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 1 177
    Points : 81 482
    Points
    81 482
    Par défaut Dara Khosrowshahi, le patron d'Expedia, va prendre les rênes d'Uber
    Les administrateurs d'Uber envisagent de mettre le directeur général sur la touche, d'adopter une nouvelle stratégie
    et d'enquêter sur la situation de l'entreprise

    Le conseil d’administration d’Uber Technologies s’est réuni à San Francisco afin de faire un état des lieux de l’entreprise et de prendre les décisions qui s’imposent. Parmi les sujets à l’ordre du jour, le cas du directeur général actuel de la plateforme de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC), Travis Kalanick, devrait être évoqué ainsi qu’une révision complète des stratégies de l’entreprise qui souffre d’une très mauvaise publicité depuis plusieurs mois.

    Ce n’est un secret pour personne et encore moins pour les administrateurs de l’entreprise. Uber va mal et enchaine les mauvaises nouvelles et les contreperformances depuis plusieurs mois. La société a été mise à mal, récemment, dans de nombreuses affaires qui nuisent gravement à son image et n’arrangent rien à sa santé financière : litige avec Google qui l'accuse de vol de technologie, renvoi ou départ annoncé de plusieurs cadres supérieurs de l'entreprise, espionnage de la société concurrente Lynt à l'aide d'un programme développé en interne, perte financière de 708 millions USD au premier trimestre 2017, manipulation des données de navigation pour sous-payer ses chauffeurs et surtaxer les clients (passagers), etc.

    À cause de tous ces évènements, il semblerait que le conseil d’administration envisage de procéder à une mise à l’écart provisoire du directeur général actuel de sa plateforme VTC ainsi qu’à une réévaluation en profondeur des stratégies internes à l’entreprise. Toutes les décisions n’émergeront probablement pas au sortir de cette réunion, mais cette dernière devrait permettre de définir les contours de plusieurs d’entre elles.

    Nom : 0.jpg
Affichages : 1587
Taille : 22,0 Ko

    Travis Kalanick, 40 ans, ne devrait pas être poussé vers la sortie. En effet, les administrateurs songeraient à le réintégrer ultérieurement au sein de la société, soit en le reconduisant à son poste directeur général sous-tutelle renforcée et avec des attributions revues à la baisse, soit à un poste différent. Il faut rappeler que Travis Kalanick fait lui-même partie des sept membres votants du conseil d’administration. Sa réputation de dirigeant autoritaire a éclaté au grand jour et déteint sur l’image d’Uber lorsqu’en février 2017, on le découvrait dans une vidéo en train de malmener oralement un chauffeur du groupe.

    À ce sujet, Arianna Huffington, un membre du conseil d’administration, avait, par la suite, essayé de conseiller Travis Kalanick d’abandonner son style de management « d’entrepreneur brouillon » pour adopter celui d’un « dirigeant de grande entreprise internationale ».

    La politique, la culture et la méthode de gestion interne de l’entreprise ont aussi cruellement besoin d’être réformées. C’est dans cette optique qu’Uber a fait appel, depuis le mois de février 2017, à un cabinet juridique extérieur (celui de l’ancien ministre américain de la Justice Eric Holder) qui devra non seulement fournir des recommandations à la fin de ses investigations, mais aussi enquêter sur les accusations de harcèlement sexuel révélées par l’ancienne ingénieure d’Uber Susan Fowler, de discrimination et d’agressivité qui séviraient au sein l’entreprise.

    Le conseil d’administration effectuera une annonce pour faire part de ses « décisions » à ses employés ainsi qu’au grand public probablement dans le courant de la semaine. On se souvient que la politique agressive d’Uber qui compte actuellement plus de 1,5 million de chauffeurs à travers le monde lui a permis de s’imposer dans de nombreux pays comme un acteur majoritaire du marché très réglementé des taxis.


    Source : Reuters

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Greyball : Uber a eu recours à des techniques de data mining pour duper les forces de l'ordre dans les villes où son service a été banni
    Uber : la justice américaine aurait lancé une enquête criminelle contre la société suite à l'utilisation d'un logiciel pour échapper aux autorités
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Expert confirmé
    Avatar de TiranusKBX
    Homme Profil pro
    Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS, Laravel, Vue.js
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 476
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Seine et Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur C, C++, C#, Python, PHP, HTML, JS, Laravel, Vue.js
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 476
    Points : 4 728
    Points
    4 728
    Billets dans le blog
    6
    Par défaut
    j'ai mis autre vus que je suis passé à la concurrence pour un service similaire sans dépréciation constante des chauffeurs, juste que les temps d'attente sont un peut plus long
    Rien, je n'ai plus rien de pertinent à ajouter

  3. #3
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    1 177
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 1 177
    Points : 81 482
    Points
    81 482
    Par défaut Le DG d'Uber annonce qu'il se met en congé pour une duréee indéterminée, après la réunion des administrateurs
    Le DG d'Uber annonce qu'il se met en congé pour une durée indéterminée
    Après la réunion des administrateurs de l'entreprise

    Il y a quelques jours, le conseil d’administration d’Uber Technologies s’est réuni à San Francisco afin de faire un état des lieux de l’entreprise et d’aborder très sérieusement le cas de Travis Kalanick, le directeur général de sa plateforme de véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC). Il était également question d’évoquer la révision complète des stratégies de l’entreprise qui traverse une période assez trouble avec des scandales qui s'enchaînent les uns après les autres.

    Travis Kalanick, l’un des sept membres du conseil d’administration, était, jusqu’à lors, le directeur général de la plateforme VTC d’Uber. Sa mauvaise réputation au sein de l’entreprise et les scandales à répétition de ces derniers mois ont porté sérieusement atteinte à l’image de la société Uber. Travis Kalanick a annoncé qu’il se mettrait en congé de l’entreprise pour des raisons familiales. Il semblerait que ce soit le moment opportun pour lui de faire le deuil de sa mère récemment décédée dans un accident de bateau. Cependant, il n’a pas précisé la durée exacte de son congé.

    « Si l’entreprise doit évoluer et passer en mode Uber 2.0, il en va de même pour moi. Je dois devenir le dirigeant Travis version 2.0 dont cette entreprise a besoin et qu’elle mérite », a écrit Travis Kalanick dans un courrier électronique adressé aux salariés. Ces propos sont sans rappeler ceux de Arianna Huffington, un membre du conseil d’administration, qui suggérait à Travis Kalanick d’abandonner son style de management « d’entrepreneur brouillon » pour adopter celui d’un « dirigeant d’une grande entreprise internationale ».

    Uber a fait appel, depuis le mois de février 2017, à un cabinet juridique extérieur (celui de l’ancien ministre américain de la Justice Eric Holder) qui devait se pencher sur la politique, la culture et la méthode de gestion interne de l’entreprise. Après l’annonce de Travis Kalanick, la société a publié les recommandations avancées par ce cabinet juridique qui ont été adoptées à l’unanimité par le conseil d’administration du groupe.

    Le cabinet juridique de l’ancien ministre américain de la Justice Eric Holder suggère entre autres : la limitation des pouvoirs de l’actuel directeur général de l’entreprise, la nomination d’administrateurs indépendants au sein du conseil ainsi que la mise en place de plus d’outils de contrôle des dépenses, des ressources humaines et du comportement des cadres dirigeants. Leurs recommandations prescrivent aussi l’interdiction de toute liaison entre des cadres et leurs subordonné(e)s, de même que l’établissement de règles plus strictes au sujet de la consommation de drogues et d’alcool au sein de l'entreprise.

    Source : Reuters

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Hell : Uber aurait eu recours à un programme développé en interne pour espionner les chauffeurs de son grand rival Lyft
    Greyball : Uber a eu recours à des techniques de data mining pour duper les forces de l'ordre dans les villes où son service a été banni
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  4. #4
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    1 177
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 1 177
    Points : 81 482
    Points
    81 482
    Par défaut Le fondateur d'Uber, Travis Kalanick, abandonne son poste de directeur général de la société
    Le fondateur d'Uber, Travis Kalanick, abandonne son poste de directeur général
    sous la pression de certains actionnaires

    Travis Kalanick a présenté, ce mardi, sa lettre de démission de son poste de directeur général d’Uber aux responsables de la société. Certains investisseurs jugeaient son implication dans les récents déboires de la société trop grande et sa prise de congé de la direction de l’entreprise insuffisante pour restaurer la confiance des marchés. Ils ont réclamé la démission pure et simple de Travis Kalanick de son poste de directeur général et l’ont obtenue.

    Malgré le fait qu’elle ne soit encore qu'une jeune société avec moins de 10 ans d’existence, Uber est l’une des entreprises privées les plus importantes du monde avec une valeur estimée à près de 70 milliards USD. L’entreprise compte de nombreux actionnaires et un comité regroupant plus de 10 dirigeants. Ces derniers ont injecté des millions de dollars dans la compagnie et ne souhaitent pas courir le risque de voir Uber s’effondrer sur le marché ou entrer en récession.

    La semaine dernière, après une réunion des administrateurs d’Uber, Travis Kalanick, qui était encore le directeur général de la société, a déclaré qu’il prendrait un congé pour une durée indéterminée afin de faire le point sur sa vie privée et sa vie professionnelle. Uber traine de nombreuses casseroles depuis des mois remettant en cause certains choix de Travis Kalanick et qui ternissent sérieusement l’image de la société de transport qu’il a contribué à créer en 2009.

    Cinq actionnaires influents d’Uber ont soutenu la mise à l’écart de Travis Kalanick. Il s’agit de l’entreprise de capital risque Benchmark dont l’un des membres, Bill Gurley, siège au conseil d’administration, First Round Capital, Lowercase Capital, Menlo Ventures et Fidelity Investments.

    Ils ont adressé une lettre à Travis Kalanick intitulée « Moving Uber Forward » que le média The New York Times a pu se procurer. Dans cette lettre, ils lui exposaient les raisons qui, selon eux, justifiaient sa démission complète du poste de directeur général. Malgré tout, Travis Kalanick fait également partie du conseil d’administration et détient une bonne part d’actions de la société Uber. Même s'il quitte ses fonctions de directeur général, cela ne signifie pas qu'il se retire complètement de la vie de sa société.

    Nom : 0.jpg
Affichages : 1553
Taille : 25,7 Ko

    « J’aime Uber plus que tout au monde. Et, en dépit des moments difficiles que je traverse dans ma vie personnelle en ce moment, j’ai accepté la demande des investisseurs qui souhaitaient que je me retire afin qu’Uber puisse se reconstruire plutôt que se perdre dans un combat futile », a déclaré Travis Kalanick.

    Le conseil administratif d’Uber a déclaré dans un communiqué que Travis Kalanick avait « toujours placé Uber en premier » et que sa décision donnait à la société l’opportunité de tourner la page et d’avancer. Il est temps pour Uber de se trouver un nouveau directeur général et un nouveau responsable financier expérimenté.

    « Au cours des 180 prochains jours, nous nous engageons à rendre Uber meilleur que jamais », a déclaré la compagnie. « Nous savons que le chemin à parcourir reste encore long, mais nous ne ménagerons aucun effort jusqu’à ce que nous atteignions nos objectifs ».


    Source :The New York Times

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi

    Uber poursuivi en justice pour invasion illégale de la vie privée des chauffeurs de Lyft avec son programme de surveillance Hell
    Greyball : Uber a eu recours à des techniques de data mining pour duper les forces de l'ordre, dans les villes où son service a été banni
    Uber licencie plus de vingt employés à la suite d'une enquête de harcèlement sexuel et envisage une refonte de son image et de son organisation
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  5. #5
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 383
    Points
    1 383
    Par défaut
    Il en va des startups comme de l'immobilier...

    Le propriétaire d'un logement n'en a que le nom mais tant qu'il n'a pas remboursé sa dette auprès de sa banque, le vrai propriétaire est la banque!

    Certains CEO de startup ont fondé leur startup, mais leur "vanité" les empêche de voir qu'ils ne sont plus les vrais patrons... Leur startup, ils l'ont vendu aux financiers qui ont mis de l'argent sur la table... Ces gentils "Business Angels" qui n'ont que le nom d'un "Ange" ont investi pour faire "sauter la banque" et encaisser les bénéfices, les problèmes d'ego du fondateur, ils s'en moquent!

  6. #6
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    pdg
    Inscrit en
    juin 2003
    Messages
    5 728
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : pdg

    Informations forums :
    Inscription : juin 2003
    Messages : 5 728
    Points : 10 497
    Points
    10 497
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    C'est une bonne chose que Travis s'en aille, pour ceux dont le salaire dépend d'Uber en premier lieu. Et si ce sont les investisseurs qui l'ont poussé dehors, ils ont juste bien fait leur boulot!

    PS: à ce niveau ce ne sont pas des business angels (petites sommes pour amorcer une boite) mais des "VCs" (venture capitalist = capital-risqueur).

  7. #7
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 383
    Points
    1 383
    Par défaut
    Citation Envoyé par Aurelien.Regat-Barrel Voir le message
    C'est une bonne chose que Travis s'en aille, pour ceux dont le salaire dépend d'Uber en premier lieu. Et si ce sont les investisseurs qui l'ont poussé dehors, ils ont juste bien fait leur boulot!

    PS: à ce niveau ce ne sont pas des business angels (petites sommes pour amorcer une boite) mais des "VCs" (venture capitalist = capital-risqueur).
    La définition que tu fais de "business angels" et de "venture capitalists" est fausse: Ce n'est pas la somme engagée qui est un critère de différenciation.

    Un "Venture Capitalist" (cela peut être un individu seul ou un groupe d'investisseurs) prend une participation au sein d'une société non cotée en bourse (il peut mettre 1 euro, 1 million ou un milliard) en contre partie d'actions de la société mais il n'intervient pas dans l'opérationnel de l'entreprise

    Un "Business Angel" prend une participation au sein d'une société non cotée en bourse (il peut mettre 1 euro, 1 million ou un milliard lui aussi, la seule limite est le fond de ses poches ) en contre partie d'actions de la société. En plus des capitaux investis, le business angel met à disposition de l'entrepreneur son carnet d'adresses et son expérience.

    Donc:
    Venture Capitalist = un placement financier uniquement
    Business Angel = un placement financier et un engagement personnel pour aider au développement de la société

  8. #8
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    novembre 2009
    Messages
    1 751
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 32
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2009
    Messages : 1 751
    Points : 4 643
    Points
    4 643
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Venture Capitalist = un placement financier uniquement
    Business Angel = un placement financier et un engagement personnel pour aider au développement de la société
    Dans les deux cas on a des gars qui ont beaucoup trop d'argent et qui pour passer le temps jouent au monopoly en faisant travailler les plus pauvres. Rien a changé depuis que les civilisations existent !

  9. #9
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 383
    Points
    1 383
    Par défaut
    Citation Envoyé par micka132 Voir le message
    Dans les deux cas on a des gars qui ont beaucoup trop d'argent et qui pour passer le temps jouent au monopoly en faisant travailler les plus pauvres. Rien a changé depuis que les civilisations existent !
    Et donc tu proposes quoi? Que ce soit les smicards et autres personnes en difficulté qui financent l'innovation technologique? A moins que tu ne fasses la promotion du retour à la bougie... :mrgre

    J'adore le passage des "riches qui se désennuient en faisant travailler les plus pauvres". Réfléchis 2 secondes, si il y avait pas quelqu'un pour te donner du pognon, tu n'aurais pas l'occasion de venir proposer ta philosophie sur ce site...

  10. #10
    Membre averti Avatar de Citrax
    Homme Profil pro
    Chargé d'affaire
    Inscrit en
    juin 2014
    Messages
    188
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Chargé d'affaire
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : juin 2014
    Messages : 188
    Points : 355
    Points
    355
    Par défaut
    En reflechissant 3 secondes, certains auraient pu trouver de meilleure solution pour faire avancer l'humanité.
    Mais bon c'est tellement gratifiant de se contenter de peu et d'etre partial.

    L'Homme et la neutralité, quelle utopie.
    "Pourquoi faire compliqué......quand on peut faire simple......"

  11. #11
    Membre éprouvé Avatar de worm83
    Homme Profil pro
    Architecte logiciel
    Inscrit en
    février 2010
    Messages
    459
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 39
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte logiciel
    Secteur : Conseil

    Informations forums :
    Inscription : février 2010
    Messages : 459
    Points : 1 108
    Points
    1 108
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Et donc tu proposes quoi? Que ce soit les smicards et autres personnes en difficulté qui financent l'innovation technologique? A moins que tu ne fasses la promotion du retour à la bougie... :mrgre

    J'adore le passage des "riches qui se désennuient en faisant travailler les plus pauvres". Réfléchis 2 secondes, si il y avait pas quelqu'un pour te donner du pognon, tu n'aurais pas l'occasion de venir proposer ta philosophie sur ce site...
    Le monde n'est pas binaire, et ces dernières années des expériences comme "kickstarter", le crowFunding et j'en passe, montre que oui des "smicard" peuvent promouvoir des projets et parfois a plusieurs centaines de millions de dollards.
    De plus l'argument, si tu pense que certains on trop d'argent c'est que tu promue le retour a la bougie c'est franchement déplacé, et c'est du sophisme.

    T'as complètement ce que l'on appel " le syndrome du larbin".
    "Le train de tes injures roule sur le rail de mon indifférence."

    "Monde de merde !!"

    Georges Abitbol.

  12. #12
    Membre expert
    Homme Profil pro
    Développeur .NET
    Inscrit en
    octobre 2013
    Messages
    1 563
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur .NET
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2013
    Messages : 1 563
    Points : 3 400
    Points
    3 400
    Par défaut
    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Et donc tu proposes quoi? Que ce soit les smicards et autres personnes en difficulté qui financent l'innovation technologique? A moins que tu ne fasses la promotion du retour à la bougie... :mrgre

    J'adore le passage des "riches qui se désennuient en faisant travailler les plus pauvres". Réfléchis 2 secondes, si il y avait pas quelqu'un pour te donner du pognon, tu n'aurais pas l'occasion de venir proposer ta philosophie sur ce site...
    Il ne faut pas oublier qu'ils ne sont riche que grâce à nous les "pauvres". Nous sommes ceux qui créons et faisons vivre leur richesse. On est juste trop idiots pour en demander une partie équitable

  13. #13
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    6 189
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 6 189
    Points : 149 284
    Points
    149 284
    Par défaut Dara Khosrowshahi, le patron d'Expedia, va prendre les rênes d'Uber
    Dara Khosrowshahi, le patron d'Expedia, va prendre les rênes d'Uber
    et devra redorer le blason du service de VTC

    Plusieurs médias américains ont affirmé que le patron du site de voyage en ligne Expedia, Dara Khosrowshahi, va succéder à Travis Kalanick à la tête d'Uber. Entre autres, Dara aura pour mission de redorer le blason de l’entreprise, qui a fait face à de nombreuses critiques de par le monde, mais aussi de lui permettre d’entrer enfin dans la rentabilité.

    Cet homme d'affaires américain de 48 ans dirige Expedia, depuis 2005 et a largement contribué depuis à son expansion notamment grâce à des acquisitions.. Pour rappel, Expedia est l'un des plus gros voyagistes en ligne au monde, avec toute une série de sites proposant de réserver des chambres d'hôtel, des billets d'avion ou des voitures de location. Parmi les sites qui figurent dans son catalogue, nous pouvons citer hotels.com, homeaway.com ou encore trivago.com.

    S’il ne partait pas pour favori parmi les trois finalistes pour le poste face à Meg Whitman (PDG d'Hewlett Packard) et Jeff Immelt (patron de General Electric), il était considéré comme le candidat du compromis pour le conseil d'administration qui a été divisé par des luttes intestines entre l'ancien PDG Travis Kalanick et l'un de ses principaux investisseurs, Benchmark. Benchmark avait soutenu Whitman, tandis que Kalanick avait soutenu Immelt.

    Selon des sources du New York Times, après que Immelt a décidé de se retirer quand il lui est apparu qu'il n'aurait pas le poste, Whitman s'est automatiquement placé en favori. Toutefois, elle voulait un certain nombre de choses (parmi lesquelles moins d'implication de l'ancien PDG d'Uber, Travis Kalanick et plus de contrôle du conseil d'administration) qui devenaient trop problématiques pour le conseil, ont expliqué ces mêmes sources.

    Aussi, étant donné que les deux favoris n'ont pas réussi à satisfaire les deux clans, Dara Khosrowshahi a été pris par défaut.

    Contrairement à Immelt et Whitman, Khosrowshahi n'est pas une figure connue du monde des affaires aux États-Unis. D’ailleurs, il était relativement peu connu jusqu’à l’arrivée de Donald Trump à la présidence. Après l'adoption, en janvier 2017, d'un décret interdisant l'arrivée sur le sol américain de ressortissants de sept pays musulmans (dont l'Iran, pays d’origine de Dara), Dara Khosrowshahi avait rappelé que lui-même avait été un réfugié lorsque sa famille avait fui son pays d'origine en 1978, peu après le début de la révolution iranienne. Il avait alors jugé que la décision de Donald Trump faisait des États-Unis un « plus petit pays. »

    Uber a connu un développement rapide en bousculant dans de nombreux pays les marchés très réglementés des taxis. L'entreprise n'est toutefois toujours pas rentable et ses méthodes sont parfois décriées et lui ont valu des ennuis juridiques en matière de respect des réglementations locales et de traitement de ses chauffeurs.

    Source : France 24
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

Discussions similaires

  1. [MySQL] reprendre les infos d'une bd pour mettre dans une info bulle
    Par luciedoudou dans le forum PHP & Base de données
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/01/2007, 13h55
  2. lister les administrateur d'un groupe sur un pc
    Par FalConX dans le forum VBScript
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/07/2006, 00h13
  3. Mettre des données string sur les axes d'un graphique
    Par Aurore_atmo dans le forum MATLAB
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/07/2006, 11h57
  4. [TCP IP] A Vous les Administrateurs Réseaux !!!
    Par compte dans le forum Windows Serveur
    Réponses: 12
    Dernier message: 08/11/2005, 01h14
  5. [TCP/IP] A Vous Les Administrateurs Réseaux !!!
    Par compte dans le forum Développement
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/10/2005, 12h23

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo