Classement Tiobe : Kotlin, le langage pour JVM entre dans le top 50
et pourrait connaître la même ascension rapide que Swift, selon certains analystes

Comme il est de coutume chaque début de mois, Tiobe vient de livrer les résultats de son classement relatif aux langages de programmation les plus populaires. Et pour ce mois de juin, le langage qui sort du lot est Kotlin.

En 2010, l’entreprise de développement des logiciels, Jetbrains, s’est fixé comme objectif de concevoir un nouveau langage de programmation pour ses projets personnels qui serait plus concis, plus expressif et débarrassé de certaines faiblesses inhérentes au langage de programmation Java. Cette ambition a donné naissance au langage de programmation Kotlin dont la première version a été éditée l’année suivante. En guise de rappel, Kotlin est un langage de programmation orienté objet et fonctionnel, avec un typage statique qui permet de compiler pour la machine virtuelle Java et JavaScript. Cinq ans après la sortie de la première mouture de Kotlin, le langage gagne en maturité et est disponible en version 1.0. Depuis le mois d’avril, Kotlin est passé en version 1.1.2.

Depuis sa conception jusqu’à sa maturité, Kotlin a été suivi par de nombreux développeurs Java ou d’autres bords qui pour beaucoup n’ont pas manqué de l’adopter en raison des nombreuses qualités comme la lisibilité de son code, la facilité de le dompter surtout pour les développeurs Java. En effet, depuis le début, l’équipe de Kotlin a mis un accent particulier sur l’interopérabilité avec le langage de programmation Java et sa compatibilité avec les architectures déjà existantes. Selon les dires d’Andrey Breslav, le concepteur en chef de ce langage, « n’importe quelle bibliothèque Java peut être utilisée dans Kotlin et vice versa ». Il ajoute que les développeurs qui se lancent dans l’aventure avec ce langage n’auront pas besoin de tout « réapprendre, réinventer, refaire à partir de zéro », car les outils tels qu’Ant, Gradle et Maven peuvent être utilisés pour la compilation, IntelliJ IDEA ou Eclipse peuvent être utilisés comme environnement de développement et un outil en ligne permet de coder et effectuer des tests directement dans le navigateur.

À ces outils, il faut ajouter l’environnement de développement Android Studio qui prend entièrement et officiellement en charge ce langage depuis la version 3.0 afin de donner l’occasion aux développeurs Kotlin de concevoir leurs applications avec l’environnent de développement intégré (EDI). Ainsi, Kotlin est devenu le troisième langage de programmation dans Android Studio pour le développement d’Android à côté de Java et C++. Une des raisons pour lesquelles Google a voulu accueillir Kotlin en tant que langage officiel sur Android Studio est que la communauté de développeurs se tourne de plus en plus vers ce langage pour le développement de leurs projets. En plus des autres raisons déjà citées qui suscitent son attrait chez certains développeurs, il faut savoir que le code Kotlin se compile assez rapidement.

Le mois dernier, Kotlin était classé à la 80e place. Ce mois-ci, Kotlin franchit le cap des 50 langages de programmes les plus populaires selon Tiobe pour se retrouver à la 43e place avec 0,346 % dépassant ainsi les langages comme Clojure et Groovy qui compilent également pour la machine virtuelle Java. Pour certains, ce langage pourrait avoir une courbe d’adoption similaire à celle de Swift qui s’est faite très rapidement avant de finir à la 12e place ce mois-ci, c’est-à-dire trois ans après son apparition.

Nom : Tiobe_Juin_2017.png
Affichages : 2324
Taille : 35,1 Ko

En dehors de Kotlin, d’autres langages ont également fait leur entrée dans le top 50 des langages les plus populaires. Ce sont Hack, le langage de programmation impératif créé par Facebook et proche de PHP, et Rust, le langage de programmation compilé multiparadigme conçu et développé par Mozilla. Ces deux langages occupent respectivement la 36e place avec 0,584 % et la 37e place avec 0,479 %.

Au-delà de ces langages qui ont fait leur entrée dans les 50 premiers langages, à une échelle un peu plus réduite, nous avons en tête de liste parmi le top 5 du classement Tiobe Java dont le taux a régressé ce mois-ci avec 14,493 %. Il est suivi du C (6,848 %), C++ (0,48 %) Python (4,333 %) et C# (3,530 %).

Source : Tiobe

Et vous ?

Que pensez-vous de ce classement ?

Reflète-t-il la réalité selon vous ?

Voir aussi

Kotlin 1.0 est disponible en version finale, le langage de programmation pour JVM et Android mise sur la compatibilité avec plusieurs outils existants
Google I/O : le langage de programmation Kotlin officiellement supporté pour le développement Android à partir d'Android Studio 3.0