IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #81
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 007
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 007
    Points : 14 162
    Points
    14 162
    Par défaut
    Citation Envoyé par Eric80 Voir le message
    On a passé le 'oil peak' il y a qques années. Qd le pétrole deviendra vraiment rare, le kérosène sera moins intéressant pour l'aviation.
    Il y a des gens qui cherchent :
    Virgin Atlantic veut fabriquer un carburant pour avions avec les rejets d'usine
    Depuis de nombreuses années, l'aviation est à la recherche de carburants alternatifs qui ne proviendraient plus des réserves fossiles d'hydrocarbures. Le maïs et bien d'autres végétaux, comme les algues ou le jatropha, ont été mis à contribution pour produire des formulations diverses venant compléter le kérosène, Jet A1 pour les aviateurs, voire le remplacer. Mais ces agrocarburants ont leurs limites, surtout ceux dits « de première génération », tirés des céréales et venant donc concurrencer des productions vivrières.

    Depuis 2011, une entreprise américaine, Lanzatech, collabore avec la compagnie aérienne Virgin Atlantic pour mettre au point un carburant qui serait produit à partir des gaz émis par différents sites industriels, en particulier les aciéries, et qualifié de « bas carbone ». Riches en dioxyde de carbone (CO2), en monoxyde de carbone (CO), en hydrogène (H2), en méthane (CH4) et en disulfure d'hydrogène (H2S), ces émanations sont des polluants et représentent aussi une injection de carbone dans l'atmosphère.
    L’avion agricole Ipanema d’Embraer a 40 ans
    Le dernier modèle en date, apparu en 2005, est doté d’un moteur de 320 ch fonctionnant à l’éthanol, carburant produit au Brésil et utilisé par l’automobile. Actuellement un quart de la flotte des Ipanema brésiliens vole à l’éthanol (Embraer propose un kit).
    Keith Flint 1969 - 2019

  2. #82
    Membre averti
    Inscrit en
    mai 2003
    Messages
    186
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 40

    Informations forums :
    Inscription : mai 2003
    Messages : 186
    Points : 442
    Points
    442
    Par défaut
    oui enfin, tout ce qui est bioethanol n est pas forcément la bonne solution puisque notamment au Brésil cela entraine plus de déforestation pour les champs / cultures pour cet éthanol.
    Le projet sur les déchets est intéressants.

    Mais peut etre que d ici là, l aviation sera passé aux ergols à oxygène/hydrogène, comme les fusées. C'est aussi ce que proposent les projets supersoniques et hypersoniques. Enfin si on arrive à faire limiter les risques d explosion...

  3. #83
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    8 007
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 8 007
    Points : 14 162
    Points
    14 162
    Par défaut
    Citation Envoyé par Eric80 Voir le message
    oui enfin, tout ce qui est bioethanol n est pas forcément la bonne solution puisque notamment au Brésil cela entraine plus de déforestation
    Peut-être qu'on trouvera des solutions pour produire de l’Éthanol sans faire de la déforestation.
    Ou alors on pourrait faire une loi "si tu coupes un arbre t'en plantes deux".
    On devrait essayer de créer une forêt en Afrique plus grande que la foret amazonienne.
    Le nord de l'Afrique est désertique, il y largement la place pour des arbres, il parait qu'il est possible de créer des jungles dans le désert.

    Carte de la végétation en Afrique :
    https://legacy.lib.utexas.edu/maps/a...ica_veg_86.jpg
    Keith Flint 1969 - 2019

  4. #84
    Rédacteur
    Avatar de omen999
    Profil pro
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    1 270
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 1 270
    Points : 3 440
    Points
    3 440
    Par défaut
    Un article sur l'Hyperloop par un expert qui a fait toute sa carrière à concevoir des TGV, c'est un peu comme si le fondateur d'Uber allait demander au président du syndicat des artisans-taxi son avis sur son business plan.
    Pourquoi pas, mais bon il n'est pas interdit de garder ce léger détail en mémoire quand on lit son mémo...

    Notamment quand il avance l'argument de la vitesse maximum qui n'est pas pertinent. Peu importe que "potentiellement" le train puisse dépasser les 500 kms/h. L'auteur sait bien mieux que moi qu'une telle vitesse n'est pas économiquement soutenable et aux limites de la technologie des caténaires.

    Et c'est justement pour s'affranchir de la limite énergétique liée à la résistance de l'air que l'hyperloop circule dans un tube dépressurisé. C'est comme si j'affirmais que les automobiles à pétrole n'ont aucun avenir parce que le cours de l'avoine est très élevé. Donc pourquoi en parler ?
    nomen omen, nemo non omen - Consultez la FAQ VBScript et les cours et tutoriels VBScript
    le plus terrible lorsqu'une voiture renverse un piéton, c'est que ce sont les freins qui hurlent. (ramón)
    pas de questions techniques par mp

  5. #85
    Membre éclairé
    Homme Profil pro
    Intégrateur Web
    Inscrit en
    août 2012
    Messages
    239
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Belgique

    Informations professionnelles :
    Activité : Intégrateur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : août 2012
    Messages : 239
    Points : 870
    Points
    870
    Par défaut ... et les pilotes aussi !
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    L’avion agricole Ipanema d’Embraer a 40 ans

    Le dernier modèle en date, apparu en 2005, est doté d’un moteur de 320 ch fonctionnant à l’éthanol, carburant produit au Brésil et utilisé par l’automobile. Actuellement un quart de la flotte des Ipanema brésiliens vole à l’éthanol.
    ... et les pilotes aussi !

  6. #86
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    156
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 156
    Points : 295
    Points
    295
    Par défaut
    Sans plaisanter, demander à un expert ferroviaire son avis sur Hyperloop ?
    Et pourquoi pas à un banquier son avis sur le Bitcoin ?
    Ces gars sont face à une technologie qui va les envoyer à la retraite très rapidement, leur avis n'est qu'accessoire...

  7. #87
    Nouveau Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Retraité Ingénierie Communication Multimédia Scientifique & Technique
    Inscrit en
    novembre 2018
    Messages
    9
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 76
    Localisation : France, Tarn (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité Ingénierie Communication Multimédia Scientifique & Technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2018
    Messages : 9
    Points : 0
    Points
    0
    Par défaut Escroquerie scientifique ou escroquerie financière ?
    l'argument des freins ne nous parait pas valide , les freins électromagnétiques sont déjà existant exemple TELMA, , et tout déplacement dans un tube va générer des pressions , évacuées pour aller plus vite , générées en contre pression pour freinage .
    A l'air libre cela serai différent , mais là dans un tube les pressions seront contenues et gérées ; c'est un paramètre du Système ,

    Nous pensons que suivant le principe , entre le train mobile et le tube immobile , il y aura un grand effet de dépression à gérer en latéral , le train mobile va agir comme un piston et compression à l’arrière du piston .

    Il sera nécessaire de libérer ces pressions avec des ouïes par tronçon après passage du mobile si non cela ralentirait le mobile en mouvement dans un espace clos .

    Si les dépressions accumulées ne sont pas libérées cela fait frein.

    Nous aurons expérimenté cela avec l'air comprimé (1973 ) nous avons observé ce phénomène et nous l'aurons reproduit pour le comprendre . C'est un effet Venturi qui crée un tube tourbillon d'air , une sorte de gaine de turbulence dans une autre gaine de turbulence qui est inversée ( une peu l’œil du cyclone ).

    Argument frein , non valide , combinaison des deux moyens, il y a faisabilité.

    Alors et notre point de vue , l'escroquerie financière n'est plus du domaine scientifique lié à la physique .

    Un passionné de Science de Technique et de Mathématique qui expérimente et renouvelle , lorsque il observe un sujet qui l'interroge.

  8. #88
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Retraité Comptable
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 71
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité Comptable
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 5
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut Reflexion.
    Mr François Lacôte, expert ferroviaire payé grassement sans doute par les industriels ferroviaires, comme pour les experts médicaux eut aussi, prend comme postulat de départ que le projet est inexact, comme d'autres projets réputés innovants dans les années 70, comme l'aerotrain de Jean Bertin. Ce projet d'aerotrain était viable, sauf que c'est à cette époque que la Sncf et des hommes politiques, et industriels du ferroviaire ont décidé de construire le TGV.

    Ces industriels ayant des moyens considérables, et appuient par des politiques, ont fait couler ce projet gênant. Penser qu'à cette époque ont aurait pu relier Paris à Marseille à la vitesse commerciale de 450 à 500 km/h, soit environ un peu plus de 2 heures. Mais Jean Bertin étant seul, n'a pas pu résister. Donc l'avis de cet expert est plus que douteux. Maintenant je ne dis pas que le projet hyperloop est réalisable, mais cela remet en cause beaucoup de choses, le TGV, l'avion.

  9. #89
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2005
    Messages
    22
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2005
    Messages : 22
    Points : 35
    Points
    35
    Par défaut Y'a deux-trois petites choses qui sont oubliées
    - La techno hyperloop a été mise en open source par Musk: tout le monde peut réfléchir à ses idées et proposer des solutions concurrentes améliorées - cela fait un sacré plus par rapport aux techno genre turbo train etc ... Il y a déjà deux ou trois sociétés qui réfléchissent à l'hyperloop

    - Musk a également développé une entreprise (La Boring Company) destinée à apprendre à creuser des tunnels le plus rapidement et économiquement possible. Sachant que le coût d'un tunnel est proportionnel au cube de son diamètre celui de l'hyperloop est petit (comme celui de son système de navette pour voitures individuelles) cela peut être une solution rentable là où le tube n'est pas exploitable ( villes ) et sachant d'autre part que le travail nécessaire pour rendre un tube étanche à l'eau le rend ipso facto capable d'être basse pression ... on voit qu'il y a une cohérence de pensée

    - Le tour de force de Musk est de enter de faire un tout cohérent avec plusieurs de ses projets production d'électricité, stockage, consommation quand on voit les progrès réalisés avec ses batteries de voitures (et batteries domestiques) ainsi que sur la consommation des véhicules on peut penser à priori qu'il a 1 ou deux idées intéressantes pour son hyperloop. une des idées étant que l'hyperloop pourra produire plus d'électricité qu'il n'en consomme en recouvrant par exemple les tubes de cellules photo voltaiques (tiens un autre projet Musk ... les tuiles solaires). Mais ça un ingénieur spécialiste d'un domaine ne peut pas le voir

  10. #90
    Expert éminent sénior
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    9 305
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 9 305
    Points : 13 233
    Points
    13 233
    Par défaut
    Citation Envoyé par jeanclaude91 Voir le message
    [...] relier Paris à Marseille à la vitesse commerciale de 450 à 500 km/h, soit environ un peu plus de 2 heures. Mais Jean Bertin étant seul, n'a pas pu résister.
    Tu as tout dit !
    Relier Paris à Marseille.
    Tu oublies juste un truc, d'une importance capitale : si tu veux relier Paris à Perpignan, il te faut une autre voie.
    Si tu veux relier Paris à Toulouse, une 3e voie.
    Et si tu veux relier Paris à Bordeaux, une 4e voie et ainsi de suite : tu vas couvrir la France de voies uniques spéciales aérotrain, ce qui est complètement idiot et tout simplement impossible.
    D'autant plus que si tu veux relier Bordeaux à Nice, il va falloir une 5e voie passant au-dessus de celles qui font Paris-Toulouse, -Perpignan, -Marseille, tu vois le truc ?

    Le gros avantage des trains sur roues, c'est que ça supporte l'aiguillage, le croisement et le changement de voie, toutes choses impossibles avec les voies en béton.

    Avec le TGV, la poire a été coupée en deux : voies spéciales (rails très longs) mais compatibles et raccordées avec le système classique, qui permet d'aller partout.

    Et le père Musk va se heurter au même problème. Sur le papier c'est très bien, dans la vraie vie c'est totalement inutilisable, sauf peut-être dans des pays comme le Royaume-Uni si l'on veut relier Londres à Edimbourg.
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  11. #91
    Nouveau membre du Club
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    17
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 48
    Localisation : France, Ardèche (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 17
    Points : 26
    Points
    26
    Par défaut
    L'accusation d'escroquerie est non fondée.
    Ce projet est un projet de RECHERCHE, SANS brevet de sa part et appelé à être OPEN SOURCE

    L'escroquerie c'est le TGV qui arrive toujours en retard ou qui part même pas !

  12. #92
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 530
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 530
    Points : 30 565
    Points
    30 565
    Par défaut
    Citation Envoyé par didiergm Voir le message
    (.../...)- Musk a également développé une entreprise (La Boring Company) destinée à apprendre à creuser des tunnels le plus rapidement et économiquement possible. Sachant que le coût d'un tunnel est proportionnel au cube de son diamètre celui de l'hyperloop est petit (comme celui de son système de navette pour voitures individuelles) cela peut être une solution rentable là où le tube n'est pas exploitable ( villes ) et sachant d'autre part que le travail nécessaire pour rendre un tube étanche à l'eau le rend ipso facto capable d'être basse pression ... on voit qu'il y a une cohérence de pensée
    Sachant surtout que le problème des grandes zones urbaines(dans les petites, il y a de la place en surface, dont faire des tunnels, on s'en fout), c'est le débit insuffisant des infrastructures de transport, faire des mini-tunnels à la capacité dérisoire est bien cohérent, en effet, avec l'idée de faire des moyens de transport hyperrapides réservés aux ultrariches(catégorie dont fait partie Mr Musk), au détriment des 99% de la population urbaine, condamnée à toujours plus de cauchemar pour se déplacer.

    Citation Envoyé par didiergm Voir le message
    - Le tour de force de Musk est de enter de faire un tout cohérent avec plusieurs de ses projets production d'électricité, stockage, consommation quand on voit les progrès réalisés avec ses batteries de voitures (et batteries domestiques) ainsi que sur la consommation des véhicules on peut penser à priori qu'il a 1 ou deux idées intéressantes pour son hyperloop. une des idées étant que l'hyperloop pourra produire plus d'électricité qu'il n'en consomme en recouvrant par exemple les tubes de cellules photo voltaiques (tiens un autre projet Musk ... les tuiles solaires). Mais ça un ingénieur spécialiste d'un domaine ne peut pas le voir
    son truc sur les batteries(et les fusées) est bien. Tout le reste n'est que foutaise destructrice. Quand le travailleur lambda ne peut plus aller au boulot parceque tous le chemins d'accès sont bouchés pour laisser la place aux superriches, il ne peut plus ruiner sa santé à engraisser son patron superriche. Cherchez l'erreur.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  13. #93
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur développement logiciels
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    1 105
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 35
    Localisation : France, Bas Rhin (Alsace)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur développement logiciels
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 1 105
    Points : 2 525
    Points
    2 525
    Par défaut
    Citation Envoyé par el_slapper Voir le message
    Sachant surtout que le problème des grandes zones urbaines(dans les petites, il y a de la place en surface, dont faire des tunnels, on s'en fout), c'est le débit insuffisant des infrastructures de transport, faire des mini-tunnels à la capacité dérisoire est bien cohérent, en effet, avec l'idée de faire des moyens de transport hyperrapides réservés aux ultrariches(catégorie dont fait partie Mr Musk), au détriment des 99% de la population urbaine, condamnée à toujours plus de cauchemar pour se déplacer.
    Ce que tu dis est juste dans un contexte de production industrielle, mais avec les trips de Elon Musk nous sommes purement dans la R&D bien barrée. Je ne crois pas une seule seconde que son hyperloop, un concept dont j'entends parler depuis que je suis enfant, puisse être viable avant au moins une génération. En revanche, son projet de tunnel sous LA n'a rien de déconnant sur un très gros axe de transport lourd (typiquement en France : la traversée Val de Fontenay - la Défense). De plus, ce type de recherche, qu'elle aboutisse ou non, pourrait avoir comme effet de bord de réduire drastiquement les coûts de percée d'un tunnel. Or c'est une tâche particulièrement délicate et coûteuse (pensez aux difficultés du tunnel du futur RER E entre Saint Lazare et la Défense). Il est tout à fait possible que Musk se plante royalement sur ces projets, mais qu'il finira par révolutionner l'industrie tunnelière. Il aura dans ce cas cramé énormément de gaz sur des projets hautement spéculatifs, avec un résultat tout à fait imprévu mais particulièrement intéressant.
    "If the revolution ain't gon' be televised
    Then fuck, I'll probably miss it" - Aesop Rock

  14. #94
    Nouveau membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    14
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 14
    Points : 37
    Points
    37
    Par défaut Les postulats de départ sont biaisés !!
    Ce monsieur est un X-ponts. Généralement, à part quelques exceptions près, cette population se distingue par un conservatisme et une arrogance qui n'accepte pas les concepts ou les idées venues autrement que par l'entre soi du corps des mines ou du corps des ponts.
    Si vous voulez faire échouer un projet dans ce pays, nommez à sa tête un membre d'un corps d'état , le résultat est garanti.

  15. #95
    Membre éprouvé
    Homme Profil pro
    Ingénieur R&D
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    313
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur R&D
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 313
    Points : 1 238
    Points
    1 238
    Par défaut
    Citation Envoyé par jeanclaude91 Voir le message
    Mr François Lacôte, expert ferroviaire payé grassement sans doute par les industriels ferroviaires, comme pour les experts médicaux eut aussi, prend comme postulat de départ que le projet est inexact, comme d'autres projets réputés innovants dans les années 70, comme l'aerotrain de Jean Bertin. Ce projet d'aerotrain était viable, sauf que c'est à cette époque que la Sncf et des hommes politiques, et industriels du ferroviaire ont décidé de construire le TGV.

    Ces industriels ayant des moyens considérables, et appuient par des politiques, ont fait couler ce projet gênant. Penser qu'à cette époque ont aurait pu relier Paris à Marseille à la vitesse commerciale de 450 à 500 km/h, soit environ un peu plus de 2 heures. Mais Jean Bertin étant seul, n'a pas pu résister. Donc l'avis de cet expert est plus que douteux. Maintenant je ne dis pas que le projet hyperloop est réalisable, mais cela remet en cause beaucoup de choses, le TGV, l'avion.
    A vrai dire, l'aérotrain n'allait pas plus vite qu'un TGV. De plus, ce n'était pas une propulsion électrique à l'époque (mais ça aurait pu venir plus tard). Avec le recul, l'avantage n'était pas évident, même si la politique a certainement joué un rôle très important.
    De nos jours, c'est plutôt la sustentation magnétique qui émerge, le maglev, un peu difficilement à cause des coûts élevés, mais le Shinkansen Chūō est en cours de construction, pour ouverture du 1er tronçon Tokyo-Nagoya en 2027. Et les 500 km/h de ce maglev sont bien une vitesse commerciale, pas un record ponctuel non reproductible en exploitation (le record est à 600 km/h).
    Si le concept d'aérotrain était si intéressant, pourquoi n'a-t-il pas été repris ailleurs et les japonais se compliquent-ils la vie avec le maglev ?

  16. #96
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    6 530
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 6 530
    Points : 30 565
    Points
    30 565
    Par défaut
    Citation Envoyé par Grogro Voir le message
    (.../...)En revanche, son projet de tunnel sous LA n'a rien de déconnant sur un très gros axe de transport lourd (typiquement en France : la traversée Val de Fontenay - la Défense). (.../...)
    hum. Des navettes de 16 personnes, d'après l'article. Le RER A, lui, propose soit des rames MI 09 à 2600 places, soit des MI 2N à 1300 places(et ont peut en coller 2 d'un seul coup). non, j'insiste, c'est n'importe quoi, et le n'importe quoi est dans la conception de départ. Le jour ou il est capable de faire aussi bien que le RER A, je le prendrais au sérieux. En heure de pointe, sur le tronçon principal, c'est 18 rames par heure, le RER A. Quasiment 47 000 voyageurs par heure. Question à la con : combien faut-il de navettes de 16 personnes pour transporter 47000 personnes par heure? Et ça représente combien de tunnels?
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

  17. #97
    Expert éminent

    Profil pro
    Fabricant et casseur d'avions
    Inscrit en
    avril 2004
    Messages
    3 728
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Tarn (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Fabricant et casseur d'avions
    Secteur : Aéronautique - Marine - Espace - Armement

    Informations forums :
    Inscription : avril 2004
    Messages : 3 728
    Points : 7 241
    Points
    7 241
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    Tu as tout dit !
    Relier Paris à Marseille.
    Tu oublies juste un truc, d'une importance capitale : si tu veux relier Paris à Perpignan, il te faut une autre voie.
    Si tu veux relier Paris à Toulouse, une 3e voie.
    Et si tu veux relier Paris à Bordeaux, une 4e voie et ainsi de suite : tu vas couvrir la France de voies uniques spéciales aérotrain, ce qui est complètement idiot et tout simplement impossible.
    D'autant plus que si tu veux relier Bordeaux à Nice, il va falloir une 5e voie passant au-dessus de celles qui font Paris-Toulouse, -Perpignan, -Marseille, tu vois le truc ?
    Pourquoi veux-tu multiplier les voies?
    Tu fais une boucle Paris/Lyon/Perpignan/Toulouse/Bordeaux/(désolé pour les bretons)/Paris, en double pour faire les deux sens, tu couvres une bonne partie du territoire. Avec voie de chargement/déchargement des capsules aux différentes gares, histoire de ne pas bloquer la ligne, et laisser passer celles qui ne s'arrêtent pas.
    Un peu comme un train... exactement le même principe.

    Par contre le jour où tu as un souci sur une capsule du côté de Dijon, bah tu plantes le système...
    "Errare humanum est, sed perseverare diabolicum"

    Ma page sur DVP.com

  18. #98
    Membre extrêmement actif
    Homme Profil pro
    Développeur Java
    Inscrit en
    septembre 2011
    Messages
    601
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Java
    Secteur : High Tech - Opérateur de télécommunications

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2011
    Messages : 601
    Points : 2 200
    Points
    2 200
    Par défaut
    Citation Envoyé par plegat Voir le message
    Pourquoi veux-tu multiplier les voies?
    Pour desservir un maximum de monde et de territoire ?

    Tu fais une boucle Paris/Lyon/Perpignan/Toulouse/Bordeaux/(désolé pour les bretons)/Paris, en double pour faire les deux sens, tu couvres une bonne partie du territoire.
    Donc tu couvres bien moins qu'avec le TGV, en transportant bien moins de monde, tu ne peux pas partager ton réseau avec des trains de marchandises, et tu ne relies que quelques grandes villes. Tu m'expliques ce que t'as amélioré avec ça ? (a part le confort de quelques riches)

    Par contre le jour où tu as un souci sur une capsule du côté de Dijon, bah tu plantes le système...
    Donc encore plus d'emm... qu'avec la SNCF

  19. #99
    Candidat au Club
    Homme Profil pro
    Retraité Comptable
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 71
    Localisation : France, Essonne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Retraité Comptable
    Secteur : Associations - ONG

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 5
    Points : 3
    Points
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jipété Voir le message
    Tu as tout dit !
    Relier Paris à Marseille.
    Tu oublies juste un truc, d'une importance capitale : si tu veux relier Paris à Perpignan, il te faut une autre voie.
    Si tu veux relier Paris à Toulouse, une 3e voie.
    Et si tu veux relier Paris à Bordeaux, une 4e voie et ainsi de suite : tu vas couvrir la France de voies uniques spéciales aérotrain, ce qui est complètement idiot et tout simplement impossible.
    D'autant plus que si tu veux relier Bordeaux à Nice, il va falloir une 5e voie passant au-dessus de celles qui font Paris-Toulouse, -Perpignan, -Marseille, tu vois le truc ?

    Le gros avantage des trains sur roues, c'est que ça supporte l'aiguillage, le croisement et le changement de voie, toutes choses impossibles avec les voies en béton.

    Avec le TGV, la poire a été coupée en deux : voies spéciales (rails très longs) mais compatibles et raccordées avec le système classique, qui permet d'aller partout.

    Et le père Musk va se heurter au même problème. Sur le papier c'est très bien, dans la vraie vie c'est totalement inutilisable, sauf peut-être dans des pays comme le Royaume-Uni si l'on veut relier Londres à Edimbourg.
    Pour le TGV, c'est pareil, il faut des lignes spéciales. Deux ou trois vraies ligne 100% TGV, Paris Marseille, Paris Calais, Paris Bruxelles . Les autres Paris Bordeaux une bonne partie à 160 km/h, vers Nice, Montpellier, Brest et j'en oublie. Bordeaux Nice, pas de lignes. La Sncf arrive d'ailleurs à cette stupidité d'utiliser des rames TGV, ou des trains corail, serait bien plus rentable. Le seul avantage le TGV peut utiliser des voies ordinaires pour aller dans les gares. Moins d'infrastructures à construire, mais l'emprise d'une ligne TGV est beaucoup plus importante qu'une ligne Aerotrain, visible sur la ligne expérimentale de Saran.

  20. #100
    Futur Membre du Club
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2005
    Messages
    11
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2005
    Messages : 11
    Points : 7
    Points
    7
    Par défaut Les "Experts" disaient aussi que les passager ne pourraient pas survivre dans des trais au dela de 40 km/H
    Je trouve les propos de ce monsieur, tout à fait excessifs et probablement de mauvaise foi.
    Ce fervent défenseur du rail a paradoxalement la même attitude que ceux qui un siècle avent lui
    disaient que les trains ne pourraient jamais dépasser 40 Km/h, ou que les passagers en mourraient.
    On voit ce qu'il en est aujourd'hui.

    Hyperloop n'est pas un "produit", c'est un concept ! Il y a de nombreux obstacles à franchir pour en faire une solution
    commerciale exploitable, mais de nombreuses universités ont lancé des programmes de recherche sur le sujet,
    et Elon Musk a primé un CONCOURS pour récompenser les meilleures avancées.

    Une dimension d' hyperloop complètement occultée dans son discours, et qui pourtant en est le principal intérêt,
    c'est la notion de TRANSPORT "durable", au sens qu'un hyperloop se doit de produire l'énergie qu'il utilise, par exemple
    en recouvrant l'infrastructure de panneaux solaires et en récupérant l'énergie de freinage des rames, alors qu'un train
    se contente de la dissiper en chaleur.

    Je pense que si le TGV était aussi incomparable que ce monsieur a envie de le croire, il ne ressentirait pas Hyperloop
    comme une menace et n'aurait pas un discours aussi véhément.

    Les constructeurs automobiles ont longtemps prétendu qu'il n'était pas possible de faire des véhicules électiques
    performants et avec une autonomie suffisante .... Maintenant que TESLA croule sous les commandes
    (deux ans de délai pour en avoir une quand les parkings des concession débordent de diésels invendus)
    tous les constructeurs annoncent des modèles électriques.

    Il y a deux sortes d'individus, ceux qui disent que ce n'est pas possible
    et ceux qui cherchent des solutions pour que cela le devienne.

Discussions similaires

  1. Réponses: 15
    Dernier message: 23/05/2018, 14h28
  2. Réponses: 22
    Dernier message: 30/05/2017, 15h29
  3. [système] Comment ajouter un item dans le context menu de Windows ?
    Par ddmicrolog dans le forum API, COM et SDKs
    Réponses: 8
    Dernier message: 29/06/2005, 17h03
  4. IA avec le système de note
    Par scorpiwolf dans le forum C
    Réponses: 4
    Dernier message: 06/05/2002, 12h13

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo