+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Chroniqueur Actualités

    Homme Profil pro
    Administrateur de base de données
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    2 913
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Canada

    Informations professionnelles :
    Activité : Administrateur de base de données

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 2 913
    Points : 64 578
    Points
    64 578

    Par défaut Taler passe en version 0.3.0, le système de paiement électronique anonyme développé par GNU et l'INRIA

    Taler, le système de paiement électronique anonyme développé par GNU et l'INRIA,
    passe en version 0.3.0

    Il y a un an, GNU et l’INRIA ont publié le code la version alpha (version 0.0.0 pour être plus précis) d'un système de paiement électronique anonyme, mais imposable, que les entités ont estimé être « une monnaie pour l'économie dominante, et non du marché noir ».

    Baptisé du nom de code Taler, le système tente de concevoir des concepts s'inspirant du Bitcoin. En clair, alors que Taler vous permet d'utiliser des « pièces de monnaie » cryptographiques comme moyen d'échange, il ne s’agit pas explicitement d'une nouvelle monnaie. Au lieu de cela, le système « utilise un échange électronique détenant des réserves financières dans des devises existantes ».

    « Cela signifie que Taler n'est pas une nouvelle monnaie avec les risques inhérents aux fluctuations monétaires, mais les pièces de monnaie cryptographique correspondent aux monnaies existantes, telles que les dollars américains, les euros ou même les bitcoins ».

    En somme, GNU Taler est un système de paiement électronique libre qui revendique de fournir un anonymat pour les clients. Les paiements peuvent en principe être réalisés dans une monnaie existante ou une banque peut être lancée pour supporter de nouvelles devises. Les commerçants ne sont pas anonymes, et, en raison de la transparence des revenus, l'État peut effectuer des vérifications fiscales efficaces.

    Il s'agit encore d'une version alpha des cinq composants clés fournissant la logique pour la gestion d'un auditeur, d'une banque, d'un échange, d'un marchand et d'un portefeuille. Taler se revendique comme étant :
    • pratique : GNU assure que Taler est facile à intégrer aux applications Web existantes, mais aussi que les paiements sont cryptographiquement sécurisés et sont confirmés en un temps qui s’évalue en millisecondes avec des coûts de transaction extrêmement faibles ;
    • imposable : lors de l'utilisation de Taler, les revenus du marchand sont transparents pour les autorités de perception des impôts. Contrairement à l'argent comptant et à la plupart des devises numériques, Taler aide à éviter les marchés noirs. Taler n'est pas adapté aux activités illégales ;
    • stable : Taler n'introduit pas une nouvelle monnaie. Taler utilise un portefeuille numérique stockant des pièces de monnaie et des fournisseurs de services de paiement avec des comptes séquestrés dans des devises existantes. Ainsi, les pièces cryptographiques de Taler correspondent aux devises existantes, telles que dollars américains, les euros ou même les bitcoins ;
    • privé : lorsque vous payez avec Taler, votre identité ne doit pas être révélée. Tout comme les paiements en espèces, personne d'autre ne peut suivre la façon dont vous avez dépensé votre argent électronique. Toutefois, vous obtenez une preuve de paiement légalement valide ;
    • sûr : par conception, GNU assure que Taler ne souffre pas de nombreuses catégories de problèmes de sécurité tels que le phishing ou la contrefaçon. Grâce à ses caractéristiques de sécurité, Taler ne rejette jamais un client légitime en raison d'un faux positif de détection de fraude ;
    • libre : Taler fournit des protocoles et des implémentations de référence qui, en principe, permettent à quiconque de gérer sa propre infrastructure de paiement, qu'il s'agisse de particuliers, d'organisations ou de pays entiers. Étant donné que l'implémentation de référence est un paquet GNU, il restera toujours un logiciel libre.

    Dans un courriel sur la liste de diffusion de GNU, Christian Grothoff, chef de l’équipe décentralisée pour la recherche sur les systèmes peer-to-peer à l'INRIA à Rennes, a indiqué la disponibilité de la version 0.3.0 et en a profité pour faire le point sur ce qui est déjà opérationnel. Il s’agit notamment :
    • l’échange met en œuvre le protocole Taler au complet, mais ne s'intègre pas aux systèmes bancaires traditionnels (uniquement avec la propre « banque » de Taler) ;
    • le portefeuille permet de retirer et dépenser son argent, mais il ne gère pas encore le remboursement, la synchronisation ou l'exportation de preuves cryptographiques. Le portefeuille fonctionne sur Chromium/Chrome, Firefox et Opera ;
    • le backend marchand peut générer des contrats et gérer les paiements. Il dispose d'un support de base pour le suivi des paiements reçus. Des exemples de frontend sont disponibles en Python et PHP ;
    • la banque peut gérer les comptes, permet au portefeuille de retirer des fonds et peut recevoir des paiements de l'échange ;
    • l'auditeur peut vérifier les preuves cryptographiques collectées par le fournisseur de services de paiement et calculer les soldes prévus. Cependant, il ne vérifie pas encore avec la banque pour s'assurer que les virements correspondent à ses calculs.

    GNU et INRIA espèrent pouvoir fournir un livrable au courant de l’année en cours. Une démo est déjà disponible.

    tester la démo et parcourir la documentation de l'API

    Source : liste de diffusion GNU
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    février 2016
    Messages
    108
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Seine Saint Denis (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2016
    Messages : 108
    Points : 222
    Points
    222

    Par défaut

    question bête,

    > En somme, GNU Taler est un système de paiement électronique libre qui revendique de fournir un anonymat pour les clients. Les paiements peuvent en principe être réalisés dans une monnaie existante ou une banque peut être lancée pour supporter de nouvelles devises.

    Donc en gros demain, je vais à ma banque, je demande pour 100 euros de taler coins, et hop c'est crédité dans un genre de compte talercoins ?

    Mais, du coup, anonymité toute relative ou pas ?

    est ce que la s/banque/whatever/ sera capable de remonter à mes achats à partir des talercoins créés à ma demande ?

  3. #3
    Expert confirmé
    Avatar de Matthieu Vergne
    Homme Profil pro
    Chercheur en informatique
    Inscrit en
    novembre 2011
    Messages
    1 839
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Chercheur en informatique
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2011
    Messages : 1 839
    Points : 5 805
    Points
    5 805
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut

    Y'a pas de Talercoins. Le système s'appuie sur une monnaie existante. Sans Taler, tu retire des euros, avec Taler, tu retires des euros aussi.

    Le système me semble intéressant mais beaucoup de questions surviennent. Va falloir que je jette un œil à comment ils ont fait ça.
    Site perso
    Recommandations pour débattre sainement

    Références récurrentes :
    The Cambridge Handbook of Expertise and Expert Performance
    L’Art d’avoir toujours raison (ou ce qu'il faut éviter pour pas que je vous saute à la gorge {^_^})

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 16/09/2009, 09h59
  2. Google App Engine passe en version 1.2.5, découvrez les nouvelles fonctionnalités
    Par Gordon Fowler dans le forum Serveurs, conteneurs, et Java EE
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/09/2009, 17h09
  3. Réponses: 0
    Dernier message: 04/09/2009, 17h09
  4. Yellow Dog Linux passe à la version 6.2
    Par matrix788 dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/06/2009, 13h00
  5. Yellow Dog Linux passe à la version 6.2
    Par matrix788 dans le forum Distributions
    Réponses: 0
    Dernier message: 30/06/2009, 13h00

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo