IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)
Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    108
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 79
    Localisation : France, Landes (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 108
    Points : 150
    Points
    150
    Par défaut
    En fait l'argot c'est le parlé des banlieues des années 70 (il s'est démocratisé et fût remplacer après dans les années 90 par le verlan (l'envers)).
    Voilà une affirmation bien péremptoire et surtout dénuée de fondement historique ! Le verlan est concomitant voire antérieur à l'argot (XIIème siècle). Le verlan est une façon de s'exprimer plus générale que l'argot (XIIIème siècle) qui était utilisé à l'intérieur d'une corporation ou d'une entité sociale. En tout cas, plus près de nous, l'argot était surtout l'apanage des voyous de Paname (et non des banlieues) et de ceux qui les fréquentaient parfois de près (la police). Quant au parler des banlieues de nos jours, cela semble être un mélange d'argot et de verlan, car beaucoup de mots remis à l'endroit ne sont pas des termes français; Ils ont une origine étrangère.
    Mais on est bien loi d'elgoog !

  2. #22
    En attente de confirmation mail
    Homme Profil pro
    Enseignant Chercheur
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant Chercheur
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 13
    Points : 16
    Points
    16
    Par défaut Les argots
    Citation:
    "En fait l'argot c'est le parlé des banlieues des années 70 (il s'est démocratisé et fût remplacer après dans les années 90 par le verlan (l'envers))."

    C'est faux de chez faux: l'origine des argots a (et avait) pour des communautés ou corporations le but de n'être pas compris par la majorité. A la différence des jargons qui sont utilisés plutôt comme des raccourcis.
    Les argots sont bien antérieurs aux années 70.
    Je dis les argots car il y en à de nombreux. Par exemple le titi parisien était un mélange de pas moins de Cinq argots, comprenant du manouche, du Louchebem, du verlan.
    L'argot était parlé surtout sur le mauvais pavé. Une question c'est posée dans les années 40. Par choix personnels les bandits se retrouvaient des deux bords: gardiens et prisonniers.
    Il fallu pour les prisonniers refondre leur argot qui devint l'argot des prisons.

    Pour revenir à Google, je pense que leur position est parfaitement défendable pour le nom inclus dans un nom de domaine.
    En revanche interdir par exemple: "Les googlers gaulois" me parait plus difficile.
    Cdt

  3. #23
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 574
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 574
    Points : 26 322
    Points
    26 322
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par laerne Voir le message
    Orthographe originale, plutôt. C'est le mot « Googol » qui a mal été retranscrit. « Googol », c'est le nombre 10¹°°.
    ... et mot-valise avec "Googles", au pluriel, qui désigne les masque-lunettes comme le portent par exemple les aviateurs. Avec les deux O qui font office des yeux, il s'agit donc d'une sorte de lunettes de visée, de recherche...

    Citation Envoyé par halaster08 Voir le message
    C'est stupide !
    Si google change de nom, "googler" n'aura plus aucun sens et ne serait plus utilisé. On utilisera un nouveau néologisme basé sur le nouveau nom de google, et re rebelote.
    La connerie des américains en matière juridique ne cessera jamais de m'étonner.
    La question est surtout : si Google change de nom, est-ce que les gens continueront à utiliser le verbe "googler" ?

    Citation Envoyé par abriotde Voir le message
    Ce serait bien mais en réalité Frigo est plutôt le mot argot pour désigner "Frigidaire". En effet en argot, on aime les diminutif et on rajoute parfois le suffixe "O" (Exp ). En fait l'argot c'est le parlé des banlieues des années 70 (il s'est démocratisé et fût remplacer après dans les années 90 par le verlan (l'envers)).
    Je me suis toujours posé cette question, frigo vient de frigidaire ou frigorifique ?

    Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
    Il y en a qui remplace agenda par Moleskine.

    Bref, google a trouvé un gros nid de con...
    Etonnant, jamais entendu... plutôt les djeun'z ? Le vieu'x ?

    Citation Envoyé par Battant Voir le message
    Bonjour,

    Le mot googlé n'existe pas Et pas plus que le terme le Facebook ou WhatsApp Faire un FaceTime envoyer un Word 1 excellent ou un PowerPoint

    Sont tous des termes liés à une marque . En éduquant le public de la sorte L'entreprise se fait une communication est une publicité trop importante est abusive selon moi

    L'école devrait donc réapprendre les termes génériques

    Je t'envoie un Word devrait se dire je t'envoie un traitement de texte
    De même que pour excellent on devrait dire un tableur et pour PowerPoint on devrait dire une présentation

    Quand à WhatsApp et FaceTime ils n'ont rien inventé
    Ça fait longtemps que un messagerie instantanée et la conversation vocale ou la vidéo conférence existe avec ici que tu Skype XM PP signale et même pour ceux qui se rappelle MSN Ou même encore le protocole ouvert et Sip avec des logiciels comme Line phone

    Comme traitement de texte alternatif et suite bureautique on peut citer LibreOffice Il y en a certainement d'autres un peu moins connu

    Si l'éducation auprès du public était correct c'est affaire du mot googlé n'existerait pas

    Que pensez-vous ?

    Meilleures salutations
    Tu veux faire quoi face à l'adoption des mots par un public ?
    On a beau dire qu'il faut utiliser le terme courriel, les gens utilisent "e-mail", voire "mail" maintenant...
    Tes cas sont très différents, on envoie un fichier Word parce qu'il va être utilisé par l'application Word (a priori), alors que dans le cas de la news, "googlebarackobama" laisse supposer qu'on va utiliser google, alors qu'on peut chercher des informations sur cette personne sur un autre moteur de recherche.

    Citation Envoyé par TJ1985 Voir le message
    Tu sors les Poubelles ?
    Là, c'est l'exemple parfait, à ceci près qu'il n'y a pas d'aspect commercial pour le terme "poubelle" à la base puisque c'était des récipients publics dans les rues (après, il y a eu les poubelles domestiques, donc dommage pour le préfet Poubelle, qui ne toucha pas un sou chaque fois qu'on employa son nom), à la base ce sont des "boites Poubelle", que par métonymie le public a réduit à "poubelle".

    Citation Envoyé par Claude40
    Quant au parler des banlieues de nos jours, cela semble être un mélange d'argot et de verlan, car beaucoup de mots remis à l'endroit ne sont pas des termes français; Ils ont une origine étrangère.
    Tu as un exemple de mot étranger employé ? Car je mettrai encore différemment l'usage de mots anglais, que ce soit par "franglais" pour donner une image dynamique, et/ou celle où l'on utilise des termes qui n'existaient pas encore en français.

    De surcroît, je rajoute que l'argot, de nos jours rajoute aussi une autre dimension : des mots anciens, comme par exemple "daron" pour designer le père.




    De toute manière, quand je vois la grosse majorité des réponses sur le thread, beaucoup se contentent de répondre au titre de la news, pas de son contenu...
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  4. #24
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    108
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 79
    Localisation : France, Landes (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 108
    Points : 150
    Points
    150
    Par défaut
    Glutinus dit :
    Tu as un exemple de mot étranger employé ? Car je mettrai encore différemment l'usage de mots anglais, que ce soit par "franglais" pour donner une image dynamique, et/ou celle où l'on utilise des termes qui n'existaient pas encore en français.
    De surcroît, je rajoute que l'argot, de nos jours rajoute aussi une autre dimension : des mots anciens, comme par exemple "daron" pour designer le père.
    De toute manière, quand je vois la grosse majorité des réponses sur le thread, beaucoup se contentent de répondre au titre de la news, pas de son contenu...

    Le problème de Google étant américano-américain et lié à la culture procédurière de la société américaine, il n’a que peu d’intérêt pour nous.
    On peut donc passer un peu de temps à disserter sur l’argot et le verlan.
    Exemple de mots d’origine étrangère utilisé dans les banlieues : « chouf », « wallha », « dahak » « wesh ». Les banlieusards qui ont développé ce genre de langage étant d’origine maghrébine (au moins leurs parents), beaucoup de mots proviennent de l’arabe, souvent avec des déformations, due à la transcription en alphabet latin de mots simplement prononcés et véhiculés par la seule tradition orale. D’autres sont issus de dialectes noirs africains.
    Mon argument était que le langage des banlieues n’était pas que du verlan, mais un certain argot + du verlan. En remettant à l’endroit les mots cités plus haut, on n’obtient effectivement pas de mot français et pour cause !
    Il y a aussi des exemple ou des mots d’origine étrangère sont utilisés à l’endroit et à l’envers : toubab et babtou (mot africain pour désigner un blanc).
    Mais, au lieu de me demander des exemples, une petite recherche sur Google t’aurait permis de vérifier par toi-même !

  5. #25
    Nouveau membre du Club
    Femme Profil pro
    Conseil en assistance à maîtrise d'ouvrage
    Inscrit en
    septembre 2014
    Messages
    5
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil en assistance à maîtrise d'ouvrage

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2014
    Messages : 5
    Points : 37
    Points
    37
    Par défaut
    @abriotde,
    L'argot existait déjà au moyen-âge et sans doute dans l'antiquité, voire avant. En fait il existe depuis qu'une partie de la population a besoin d'exprimer son appartenance à une corporation (boucher/loucherbem par exemple) ou avoir un langage secret utilisable en plein jour, comme pour la pègre (les habitants des cours des miracles des différentes villes par exemple). Les années 70 n'ont rien inventé à ce sujet. Quant au verlan, il existe depuis plusieurs siècles.
    Pas question de laisser des informations erronées circuler à propos d'un outil aussi précieux.

  6. #26
    Expert éminent sénior

    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    mars 2017
    Messages
    1 177
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Madagascar

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : mars 2017
    Messages : 1 177
    Points : 78 723
    Points
    78 723
    Par défaut
    Citation Envoyé par alpyapple Voir le message
    Alors, les sociétés devraient changer le nom, parce que dans le langage courant on utilise: "Passe moi le scotch". "Donne moi le bic". et j'en passe.
    Si vous trouvez des autres exemples, n'hésitez pas écrire. Ça pourrait être drôle de voir comment les gros société influence le lagunage courant. :-D
    Tu as oublié "alcohol 120 %", c'est clairement le nom d'une liqueur survitaminée, mais bon ...
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  7. #27
    En attente de confirmation mail
    Homme Profil pro
    Enseignant Chercheur
    Inscrit en
    février 2013
    Messages
    13
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France

    Informations professionnelles :
    Activité : Enseignant Chercheur
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : février 2013
    Messages : 13
    Points : 16
    Points
    16
    Par défaut Les argots et les expressions argotiques
    Notez quand même que les argots "d'avant" comportaient des expressions assez belles à entendre, que dis-je, quelques fois poétiques. Alors que maintenant...Et cet accent !
    Les mots Arabes dans l'argot ne sont pas d'hier, tels que Chouf, Caïd etc. viennent plutôt de la colonisation et des bats d'af.
    En province les langues et patois locaux remplacent les argots, je parle le Gallo et un peu le vieux Normand. D'où l'engouement pour les langues régionales telles que le Breton, le Basque, le Corse etc.
    Cdt.

  8. #28
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    auteur de livres
    Inscrit en
    septembre 2013
    Messages
    21
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Deux Sèvres (Poitou Charente)

    Informations professionnelles :
    Activité : auteur de livres

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2013
    Messages : 21
    Points : 61
    Points
    61
    Par défaut La logique !
    Quand j'étais enfant, on parlait du frigidaire, et on allait acheter un frigidaire quelqe soit la marque de réfrigérateur qu'on envisageait d'acquérir. frigidaire était la marque leader du marché en France ! Le passage d'un nom de marque en un terme "commun" est la rançon du succès. D'ailleurs, je suis persuadé que le plus stupode des googlers ne confond nullement le verbe to google avec la marque Google. A non avis, cette démarche juridique est stupide et injuste.

  9. #29
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    108
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 79
    Localisation : France, Landes (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 108
    Points : 150
    Points
    150
    Par défaut
    @Gwenbriss
    Les mots Arabes dans l'argot ne sont pas d'hier, tels que Chouf, Caïd etc. viennent plutôt de la colonisation et des bats d'af.
    Personne n'a dit que les mots arabes dans l'argot étaient d'origine récente ! il a simplement été question de leur utilisation, en même temps que le verlan dans le langage des banlieues et ceci de manière relativement récente si on se réfère à notre Histoire.

    La relative complexité du langage dit "des banlieues" pose d'ailleurs le problème des méthodes d'apprentissage à l'école. Des gamins qui peinent à apprendre le français ou d'autres matières "classiques", arrivent à maîtriser parfaitement (à l'oral, si ne n'est à l'écrit,) un langage assez tarabiscoté, suffisamment en tout cas, pour rester hermétique à beaucoup! Il y a vraisemblablement une différence importante dans la capacité d'apprendre selon que l'on est contraint ou volontaire, selon que l'on trouve un intérêt ou non à ce que l'on doit apprendre. Mais ceci est un autre débat, encore plus éloigné de Google !

  10. #30
    Membre du Club
    Homme Profil pro
    Commerçant
    Inscrit en
    mai 2013
    Messages
    48
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Aube (Champagne Ardenne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Commerçant
    Secteur : Boutique - Magasin

    Informations forums :
    Inscription : mai 2013
    Messages : 48
    Points : 58
    Points
    58
    Par défaut
    Apple veut dire Pomme
    Je vais m'acheter des Pommes ne veut pas dire je vais m'acheter du materiel Apple

  11. #31
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 574
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 574
    Points : 26 322
    Points
    26 322
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par Claude40 Voir le message
    Le problème de Google étant américano-américain et lié à la culture procédurière de la société américaine, il n’a que peu d’intérêt pour nous.
    Oui, enfin en France on a aussi des tas de cas similaire. Un nom de marque qui rentre dans l'usage parlé collectif, en passe à devenir un nom commun, ça ne peut que faire plaisir. Chaque fois que je sors un slogan ("... si ju va bien...","deux doigts coupe-faim"), c'est des publicitaires qui se frottent les mains.
    On a eu aussi des procès similaires, avec les "textos" (terme inventé par SFR apparemment, largement utilisé, SFR a voulu se la réapproprier, mais trop tard) ou les modems de type "Box" (tant pis pour Free, même si pour eux ils peuvent se contenter d'être novateurs par rapport à leurs concurrents mastodontesques et un peu dinosaures... dans leur marketing)
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

  12. #32
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    septembre 2009
    Messages
    156
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2009
    Messages : 156
    Points : 296
    Points
    296
    Par défaut
    C'est toujours amusant de voir quelqu'un citer Wikipedia pour confirmer son opinion. Sachant que c'est une encyclopédie collaborative et donc très orientée par la vision de ceux qui en font la rédaction.

  13. #33
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    108
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 79
    Localisation : France, Landes (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 108
    Points : 150
    Points
    150
    Par défaut
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Oui, enfin en France on a aussi des tas de cas similaire. Un nom de marque qui rentre dans l'usage parlé collectif, en passe à devenir un nom commun, ça ne peut que faire plaisir. Chaque fois que je sors un slogan ("... si ju va bien...","deux doigts coupe-faim"), c'est des publicitaires qui se frottent les mains.
    On a eu aussi des procès similaires, avec les "textos" (terme inventé par SFR apparemment, largement utilisé, SFR a voulu se la réapproprier, mais trop tard) ou les modems de type "Box" (tant pis pour Free, même si pour eux ils peuvent se contenter d'être novateurs par rapport à leurs concurrents mastodontesques et un peu dinosaures... dans leur marketing)
    On ne parle pas tout à fait de la même chose! Il ne s'agit pas de regarder le cas ou une société souhaite récupérer les bénéfices de termes inventés par elle. Le cas évoqué dans ce sujet est celui ou Google serait obligé de changer le nom de son moteur de recherche. C'est pratiquement l'inverse. En outre, les cas de "texto" ou de "Box" s’apparentent à une recherche de protection de droits d'auteur, tandis que l'affaire Google semble bien participer de la recherche d'annulation d'une décision favorable à Google qui a récupéré en son sein des noms de domaines comportant le mot google. Si la marque Google venait à être annulée et remplacée, les noms de domaines comprenant le mot google devraient être restitués par Google à leur "inventeur" originel.

  14. #34
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    108
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 79
    Localisation : France, Landes (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 108
    Points : 150
    Points
    150
    Par défaut
    Citation Envoyé par singman Voir le message
    C'est toujours amusant de voir quelqu'un citer Wikipedia pour confirmer son opinion. Sachant que c'est une encyclopédie collaborative et donc très orientée par la vision de ceux qui en font la rédaction.
    Comment un document collaboratif peut-il être orienté par une seule vision ?

  15. #35
    Membre averti
    Profil pro
    Inscrit en
    mars 2006
    Messages
    191
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : mars 2006
    Messages : 191
    Points : 428
    Points
    428
    Par défaut
    C'est d'une bêtise bien digne d'un pays qui a pu croire qu'un milliardaire animateur de téléréalité allait vaincre le chômage et la misère.

    Si l'usage commun du mot est antérieur à son emploi comme marque, on peut considérer qu'une entreprise cherche à s'assurer la propriété d'un nom qui était auparavant le bien de tous, comme le fait remarquer astucieusement pifou25 à propos d'Apple ou Windows.

    Mais dans le cas où une entreprise a su imposer sa marque au point qu'un nom inventé par elle est devenu commun, il faut pour lui en contester la propriété des gens retors comme tous ces avocats marrons des US, qui s'évertuent à détourner la lettre de la loi pour lui faire justifier les pires iniquités. Pourtant Dieu sait si je n'aime pas Google, que je trouve bien pire qu'Apple…

  16. #36
    Membre averti
    Inscrit en
    février 2006
    Messages
    706
    Détails du profil
    Informations forums :
    Inscription : février 2006
    Messages : 706
    Points : 347
    Points
    347
    Par défaut
    Citation Envoyé par Inikaam Voir le message
    @Battant

    Je conçois qu'on puisse avoir ce genre d'opinion mais c'est ainsi que le monde fonctionne, toutes langues confondues. Les langues évoluent en fonction de ce que ceux qui la pratiquent ont l'habitude de voir. On prend des raccourcis, on simplifie les choses, et c'est de cette façon que les marques deviennent des noms communs. L'éducation n'a rien à voir là dedans, c'est pour ça qu'on parle de langue vivante : elle évolue. C'est même de cette façon qu'on obtient des mots qui n'ont aucun équivalent dans notre langue, mais dont le sens est connu et acquis. La plupart du temps, on a tendance à donner le nom du logiciel à l'objet qu'il génère, d'où "envoyer un Word" ou "donne-moi ton skype". Pour le dernier cas cependant, il est à noter que le terme a évolué avec la technologie, cf MSN comme tu le cites (j'ai pas connu avant, dsl ^^).

    Dans tous les cas, sache qu'il est rarement de la volonté d'une société que son nom devienne un nom commun et échappe donc à leurs droits, question d'argent
    Bonjour,

    La langue peut évoluer peut-être Mais il faut toujours cardées le nom générique à mon avis sans quoi la marque se fait trop de publicité gratuite. Garder le nom générique pourra permettre à toutes les personnes qui le souhaitent d'aller chercher toutes les variantes possibles par exemple d'un traitement de texte d'un tableur ou d'une présentation ou messagerie instantanée ou encore vidéo conférence
    Mais vous avez raison une langue évolue mais il ne faut pas abuser du nom des marques

    Que pensez-vous ?

    Salutations
    Battant

  17. #37
    Expert confirmé
    Avatar de Pyramidev
    Homme Profil pro
    Développeur
    Inscrit en
    avril 2016
    Messages
    1 250
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur

    Informations forums :
    Inscription : avril 2016
    Messages : 1 250
    Points : 5 224
    Points
    5 224
    Par défaut
    Citation Envoyé par Glutinus Voir le message
    Je me suis toujours posé cette question, frigo vient de frigidaire ou frigorifique ?
    Dans le TLFi, on peut lire ceci concernant l'étymologie de frigo :
    Étymol. et Hist. 1. 1918 adj. être frigo « avoir froid » (71eInf. ds Esn. Poilu); 1919 subst. masc. « viande frigorifiée » (Dorgelès, loc. cit.); 2. 1941 « réfrigérateur » (L'Œuvre, loc. cit.). 1 abrév. de frigorifié (v. frigorifier); 2 réduction de frigorifique* ou frigorifié*.

    Il semble donc que frigo vient de frigorifique.

  18. #38
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Conseil - Consultant en systèmes d'information
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    108
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 79
    Localisation : France, Landes (Aquitaine)

    Informations professionnelles :
    Activité : Conseil - Consultant en systèmes d'information

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 108
    Points : 150
    Points
    150
    Par défaut
    Citation Envoyé par Pyramidev Voir le message
    Dans le TLFi, on peut lire ceci concernant l'étymologie de frigo :
    Étymol. et Hist. 1. 1918 adj. être frigo « avoir froid » (71eInf. ds Esn. Poilu); 1919 subst. masc. « viande frigorifiée » (Dorgelès, loc. cit.); 2. 1941 « réfrigérateur » (L'Œuvre, loc. cit.). 1 abrév. de frigorifié (v. frigorifier); 2 réduction de frigorifique* ou frigorifié*.

    Il semble donc que frigo vient de frigorifique.
    La machine frigorifique (le réfrigérateur) étant antérieure (milieu du 19ème siècle) à la marque "Frigidaire" (1918), il ne semble pas faire de doute que "frigo" vienne de frigorifique. l'Histoire corrobore l'étymologie, à moins que l'étymologie ne s'appuie sur l'Histoire ! Il est plus que vraisemblable que les utilisateurs d'une machine frigorifique aient vite préféré l'appeler "frigo", bien avant l'arrivée du terme "réfrigérateur" et de la marque "Frigidaire". Mais ces termes ont tous la même étymologie, le verbe latin frigeo (être ou avoir froid) et l'adjectif issu de ce même verbe , frigidus (froid, glacé).

  19. #39
    Membre régulier
    Homme Profil pro
    Développeur & Scrum Master
    Inscrit en
    août 2010
    Messages
    102
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur & Scrum Master
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2010
    Messages : 102
    Points : 75
    Points
    75
    Par défaut A la lecture du dernier paragraphe, il faudrait peut être modifier le titre de l'article
    A la lecture du dernier paragraphe, il faudrait peut être modifier le titre de l'article.

  20. #40
    Expert éminent sénior
    Avatar de Glutinus
    Homme Profil pro
    Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Inscrit en
    avril 2005
    Messages
    5 574
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Freelance EURL / Business Intelligence ETL
    Secteur : Finance

    Informations forums :
    Inscription : avril 2005
    Messages : 5 574
    Points : 26 322
    Points
    26 322
    Billets dans le blog
    3
    Par défaut
    Citation Envoyé par levolutionniste Voir le message
    A la lecture du dernier paragraphe, il faudrait peut être modifier le titre de l'article.
    Hein ?
    - So.... what exactly is preventing us from doing this?
    - Geometry.
    - Just ignore it !!
    ****
    "The longer he lived, the more he realized that nothing was simple and little was true" A clash of Kings, George R. R. Martin.
    ***
    Quand arrivera l'apocalypse, il restera deux types d'entreprise : les pompes funèbres et les cabinets d'audit. - zecreator, 21/05/2019

Discussions similaires

  1. [Microdonnées] Schema.org : une initiative pour que les moteurs de recherche comprennent les sites Web
    Par dourouc05 dans le forum Web sémantique
    Réponses: 3
    Dernier message: 02/08/2011, 22h13

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo