Microsoft pourrait officialiser la fermeture de sa division Windows Phone en juin
A la fin de son année fiscale en cours

En 2015, Microsoft avait décidé de se lancer sur le marché des smartphones avec la commercialisation des téléphones mobiles Lumia équipés du système d’exploitation Windows Phone. On pensait alors que Microsoft pouvait, avec le temps, devenir un concurrent sérieux d’Apple avec son système iOS et de Google avec son système Android. Cet espoir semble s’être évanoui et pour de bon cette fois. D’après les dernières annonces faites par Microsoft, tout porte à croire que le Windows Phone est un projet du passé dans lequel Microsoft ne souhaite plus consacrer inutilement du temps et de l’argent. Les chiffres parlent d’eux-mêmes.

Au premier trimestre 2016, le business des Windows Phone a rapporté 735 millions USD à la firme américaine. Alors qu’au premier trimestre 2017, ce business ne lui a rapporté que 5 millions USD. Il s’agit d’une perte sèche et nette de 730 millions USD en l’espace d’une seule année. Les données présentées par Gartner montrent que les produits Windows Phone ne représentaient que 0.3 % du marché total des smartphones vendus à travers le monde au dernier trimestre de l’année 2016. Et les prochains mois ne laissaient rien présager de bon.

Microsoft ne s’est pas donné la peine de publier les performances de sa division appareil mobile dans ses derniers résultats financiers. La société n’a même pas renouvelé sa gamme de produits smartphones, d’autant plus qu’elle était occupée à finaliser sa séparation avec Nokia. Une mauvaise nouvelle ne venant jamais seule, il semblerait aussi que les perspectives de croissance de la division Surface de Microsoft tardent à produire les résultats escomptés. Le CFO de l’entreprise, Amy Hood, évoque un déclin de 26 % des ventes dans cette division à cause de la baisse des stocks et des tarifs pratiqués par rapport à la concurrence.

Nom : WP.jpg
Affichages : 85
Taille : 29,8 KoNom : Wp3.jpg
Affichages : 84
Taille : 31,5 Ko

L’arrivée de Satya Nadella au poste de CEO de Microsoft n’a fait que précipiter la fin des produits Windows Phone. Le CEO de Microsoft a décidé d'engager davantage l’entreprise dans des investissements autour de secteurs porteurs comme le cloud. Deux sources fiables proches de l’entreprise (un haut responsable de la société et Paul Thurrott) ont confirmé les faits ainsi que la volonté de Microsoft de fermer sa division Windows Phone dès la fin de l’année fiscale en cours : probablement en juin. Microsoft va même déjà jusqu’à promouvoir la vente des Samsung Galaxy S8 et S8+ équipés d’Android avec quelques-unes de ses applications maison. Certaines rumeurs font également état d’un éventuel Surface Phone.

Nom : Wp2.jpg
Affichages : 84
Taille : 43,5 Ko

Source : Express, Forbes

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle ?

Voir Aussi

Microsoft envisagerait de mettre fin à la vente des Lumia d'ici décembre pour lancer une nouvelle marque baptisée Surface Phone

Ventes de smartphones : Android s'empare de 75 % des parts de marché en France, loin devant iOS et un Windows Phone en chute libre