Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #6341
    Modérateur
    Avatar de rawsrc
    Homme Profil pro
    Dev indep
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    5 580
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev indep

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 5 580
    Points : 15 052
    Points
    15 052
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Comme l'achat d'émission de CO2 à des entreprises qui n'en émettent pas ou peu
    Ça ! Ça a été l'apothéose. Que des politiques aient pu accepter l'idée même d'un marché du droit à polluer, m'a achevé. Désillusion totale voire plus... C'est vous dire combien tous ces mecs s'en battent les c..illes de tout ça, ce n'est que du business. Vous me direz, la mort c'est bien un marché et plus il y aura de morts et meilleur sera le business. Ouais, mais je suis loin mais alors très loin, même à des années-lumières de ce système de pensée. Ce système anglo-saxon va juste finir par tous nous crever, finir au fond du trou et la planète avec.
    # Dans la Création, tout est permis mais tout n'est pas utile...

  2. #6342
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 106
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 106
    Points : 9 422
    Points
    9 422
    Par défaut
    Citation Envoyé par Darkzinus Voir le message
    #c_est_a_cause_de_l_europe
    Ce n'est pas l'Europe, c'est l'Union Européenne, ce qui n'a strictement rien à voir.

    Citation Envoyé par fredoche Voir le message
    Tu devrais la soutenir si elle dit les choses que tu dis et que tu penses
    Je n'aime pas les produits médiatique, pour moi elle est comme le cadavre de l'enfant syrien. Utilisez les émotions pour influencer l'opinion c'est nul.
    Bon à la limite quand elle sera clairement pro nucléaire en attendant que le renouvelable soit au niveau, elle me paraîtra plus sympathique et ça fera bien chier les anti-nucléaire.
    Pour l'instant elle n'est pas trop fan du nucléaire, mais elle dit que le GIEC qui d'après elle s'y connait bien, n'est pas contre le nucléaire pour le moment. (d'après le GIEC le nucléaire est indispensable aujourd'hui)

    Citation Envoyé par fredoche Voir le message
    C'est une rare voix dissonante dans le show.
    Au contraire je trouve qu'elle va complètement dans le sens de la propagande officielle, elle saoul avec le CO2 comme les médias, les politiciens, les célébrités, etc.
    Les gouvernements sont hypocrite, ils parlent énormément du CO2, ils organisent des COP chaque année, mais en parallèle il font le CETA, le MERCOSUR, etc. Les cargos de marchandise polluent, se rendre dans un pays pour une réunion sur l'environnement ça pollue.

    Citation Envoyé par fredoche Voir le message
    Et puis juste parce que c'est une enfant, et que tout le monde l'attaque, elle a ma sympathie.
    Tout le monde la soutient, c'est devenu une célébrité.
    En plus elle a la joker "autiste" donc on ne peut pas la critiquer.
    C'est juste une enfant qui est utilisé sans le savoir.

    Citation Envoyé par fredoche Voir le message
    Toi tu te gaves d'impuissance, que veux-tu...
    Je me gave de réalisme surtout.
    Le futur c'est :
    • Chômage de masse
    • Crise économique
    • Guerres
    • Épidémies
    • Famines
    • Pénuries


    Est-ce que vous comprenez que consommer plus ça détruit l'environnement ?
    Produire un smartphone ça pollue, allez voir les mines de terre rare.

    J'aimerais bien qu'on arrête les engrais et les pesticides de synthèses, qu'on fasse de la permaculture, qu'on récolte plus sans produit et sans tracteur, que le nombre d'agriculteurs explosent. (les récoltes seraient bien meilleures, au niveau goût, vitamines, micro-nutriments, etc)
    Ce serait cool de respecter la nature, mais ça n'arrivera pas, on va déforester des jungles pour planter du soja et des palmiers.

    Les pays en voie de développement veulent vivre comme nous, donc ils vont polluer à fond.
    La pollution en Inde et en Afrique va augmenter. (ils sont des milliards les types)

    Citation Envoyé par fredoche Voir le message
    Derrière ces contes il y avait de l'amour, beaucoup d'amour, l'amour des enfants, de la nature, de son propre lieu de vie, de ses racines, de ses origines, de son environnement, de sa planète.
    D'un côté elle a dit que les gouvernements avaient ruiné son avenir et que c'est trop tard pour intervenir. Ce qui n'est pas faux.

    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Merci pour tes lumières et je te prierai de montrer l'exemple
    Si il y avait un programme pour tuer 3 milliards d'humains, je voudrais bien en faire partie.
    Mais tuer 1 individu ça ne change rien.

    Heureusement la fertilité baisse et l’espérance de vie diminue. (l'air des villes est cancérigène, la nourriture industrielle est cancérigène, il y a de plus en plus d'autistes, d'hyperactifs, de maladies auto-immune, etc)
    On aura pas à tuer des gens juste à atteindre que la population mondiale baisse. (comme ils deviennent stérile, les générations ne vont pas se remplacer)
    Normalement on fait des enfants quand on a confiance en l'avenir, aujourd'hui les gens sentent bien que ça va être la merde pour les générations futures.

    ====
    Je trouve que vous être trop utopiste, vous pensez que tout ira bien, alors qu'on se dirige vers une période pire que celle des années 1920.
    Mais vous verrez bien par vous même, la prochaine grosse crise économique devrait arriver de votre vivant et elle va entraîner beaucoup de chose.
    Bon là en 2020 le système va peut-être utiliser des rustines pour repousser et amplifier une fois de plus la crise, mais quand ça finira par péter ça va faire mal.

    À la limite il y a moyen de prendre les devant et de devenir survivaliste, c'est à dire vivre en communauté le plus indépendamment du système possible, cultiver des fruits, des légumes, des savoir-faire, élever du bétail, vivre en communion avec la nature, etc.
    Keith Flint 1969 - 2019

  3. #6343
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    6 906
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 6 906
    Points : 14 577
    Points
    14 577
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Si il y avait un programme pour tuer 3 milliards d'humains, je voudrais bien en faire partie.
    Mais tuer 1 individu ça ne change rien.
    ah pas bête je n'y avais pas pensé.
    Tu ne regarderais pas un peu trop des films de science-fiction ?
    Ce dont on ne peut parler il faut le taire ( Wittgenstein )

  4. #6344
    Membre éprouvé
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2005
    Messages
    637
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Réunion

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2005
    Messages : 637
    Points : 1 235
    Points
    1 235
    Par défaut
    Si il y avait un programme pour tuer 3 milliards d'humains, je voudrais bien en faire partie.
    Mais tuer 1 individu ça ne change rien.
    Ryu, le mondialiste-humaniste-mysanthrope

  5. #6345
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 243
    Points : 6 083
    Points
    6 083
    Par défaut Le 5 décembre, c'est la grêve générale (ou presque) !
    A cause des grévistes qui refusent de discuter avec le gouvernement, et qui prennent les français en otages...
    Nom : Macron_Dialogue_Social.jpg
Affichages : 120
Taille : 147,2 Ko
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  6. #6346
    Expert confirmé
    Femme Profil pro
    Traductrice
    Inscrit en
    octobre 2015
    Messages
    662
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Traductrice
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2015
    Messages : 662
    Points : 4 066
    Points
    4 066
    Par défaut
    J'ai une question : il a vraiment utilisé l'expression "démocratie prise en otage" [par le peuple] ? Parce que ça dénote un cynisme assez formidable quand même (Mieux vaut en rire.)

  7. #6347
    Expert confirmé
    Homme Profil pro
    Responsable des études
    Inscrit en
    juillet 2014
    Messages
    2 242
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Aude (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable des études
    Secteur : Santé

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2014
    Messages : 2 242
    Points : 4 819
    Points
    4 819
    Par défaut
    Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
    J'ai une question : il a vraiment utilisé l'expression "démocratie prise en otage" [par le peuple] ? Parce que ça dénote un cynisme assez formidable quand même (Mieux vaut en rire.)
    A ma connaissance non, et une recherche rapide sur internet ne semble pas donné plus de résultat.
    (Valls l'avait dit au moment des manifs contre la loi travail)
    Par contre sans le mot démocratie, à chaque grève on en entend parlé de la prise d'otage (les cheminots qui prennent en otage les usagers (toutes les grèves de cheminots), les profs qui prennent en otage les élèves (grève de correction du bac) ...)


    Edit: j'ai lu ça ce matin ça m'as fait bien rire
    Stanislas Guerini, délégué général de LREM, dénonce la volonté de l’opposition d’attiser « toutes les colères », à l’approche de la journée de mobilisation le 5 décembre contre le projet de réforme des retraites.
    https://www.20minutes.fr/politique/2...e-gouvernement

    En plus des pauvres/précaires qui manifestent régulièrement depuis des années, LREM arrive a se mettre à dos les profs, le personnel hospitalier, les magistrats, les agriculteurs et d'autres, et après ils osent se plaindre de la convergence des luttes !?
    J'aimerais bien aller vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien.

  8. #6348
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 243
    Points : 6 083
    Points
    6 083
    Par défaut
    Citation Envoyé par Conan Lord Voir le message
    J'ai une question : il a vraiment utilisé l'expression "démocratie prise en otage" [par le peuple] ? Parce que ça dénote un cynisme assez formidable quand même (Mieux vaut en rire.)
    Je pense que c'est une boutade dessinée. Les propos que lui prête le dessin, ne sont pas forcément issus d'un discours ou d'une déclaration, plus d'une caricature de ce que l'on entend de la part des politiciens quand il y a une grêve. Surtout que celle-ci va être suivie par beaucoup de monde, il me semble.
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  9. #6349
    Expert éminent sénior
    Avatar de Jipété
    Profil pro
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    8 624
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 8 624
    Points : 12 288
    Points
    12 288
    Par défaut
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Quelqu'un disait qu'il en avait entendu parler il y a 10 ans, moi, ça date de la fin des années 80.
    "Halte à la croissance", 1972, très vite suivi par "La gueule ouverte", à la fin de la même année, une émanation de Charlie, où la rubrique "Environnement" se sentait à l'étroit.
    Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
    Et rien n'a bougé.
    Même constat.
    Il a à vivre sa vie comme ça et il est mûr sur ce mur se creusant la tête : peutêtre qu'il peut être sûr, etc.
    Oui, je milite pour l'orthographe et le respect du trait d'union à l'impératif.
    Après avoir posté, relisez-vous ! Et en cas d'erreur ou d'oubli, il existe un bouton « Modifier », à utiliser sans modération
    On a des lois pour protéger les remboursements aux faiseurs d’argent. On n’en a pas pour empêcher un être humain de mourir de misère.
    Mes 2 cts,
    --
    jp

  10. #6350
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 106
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 106
    Points : 9 422
    Points
    9 422
    Par défaut
    Ça fait très longtemps que des gens ont compris que la croissance infinie était impossible et qu'il fallait moins consommer pour préserver l'environnement. Mais le système ne peut pas changer comme ça, on est dans un monde capitaliste, il faut donc de la croissance chaque année. (la croissance vient à quasiment 75% de la consommation)
    Les choses changeront après que le système capitaliste se soit effondré et ça va se passer dans la douleur.

    À l’époque du rapport, la croissance démographique ne cessait d’augmenter année après année. Au xviie siècle, la population mondiale était de 500 millions d'habitants et croissait de 0,3 % par an, soit un doublement tous les 250 ans. Mais au début des années 1970, elle avait atteint 3,6 milliards d’habitants, doublant tous les 32 ans. Par une prolongation tendancielle, on pouvait donc s’attendre à une population de plus de 12 milliards d’individus au milieu du xxie siècle.
    Tiens c'est marrant, 500 millions ça rappelle ça :
    Georgia Guidestones
    1. Maintenez l'humanité en dessous de 500 000 000 [500 millions d'individus] en perpétuel équilibre avec la nature.
    Le club de Rome a anticipé le problème de la surpopulation :
    Reposant sur un modèle informatique de type dynamique des systèmes appelé World3, il est la première étude importante soulignant les dangers pour la planète Terre et l'humanité de la croissance économique et démographique que connaît le monde.
    Quelque part aujourd'hui nous allons dans la bonne direction, puisque le pouvoir d'achat des français faiblit (à cause des taux négatifs, de l'inflation, etc). Une fois qu'ils ont payé les courses, les factures, les taxes et les impôts il ne reste plus rien pour acheter des conneries (ou alors il faut s'endetter ce qui est une très mauvaise idée).

    Peut-être qu'Hamon et Mélenchon promettent la décroissance, essayez d'en élire 1 des 2 pour voir.

    Benoît Hamon, la décroissance n’est pas un gros mot
    Bref, il nous faut réduire notre empreinte écologique, et cela passe nécessairement par une décroissance économique. Être décroissant, c’est simplement le reconnaître. Bien sûr, certains misent encore sur la croissance pour apporter des réponses aux problèmes écologiques inédits auxquels nous sommes confrontés. C’est ce que l’on appelle la « croissance verte » : un peu de croissance pollue, mais beaucoup de croissance dépolluerait… C’est un peu la blague de l’ambulancier qui renverserait quelqu’un et s’exclamerait « heureusement que j’étais là » : la croissance n’est pas la solution, c’est plutôt le cœur du problème.
    Ursula Von der Leyen et Charles Michel prennent les commandes de l'UE
    L'objectif est la neutralité carbone de l'UE d'ici 2050 et le rehaussement des objectifs de réduction de gaz à effet de serre, à -50% voire -55% en 2030 par rapport au niveau de 1990, contre -40% actuellement.
    Ursula von der Leyen s'est dite convaincue de pouvoir rallier à cette cause la Pologne, la Hongrie et la République Tchèque, les trois pays encore réticents à cet objectif de long terme.
    "C'est notre intérêt commun de réduire nos émissions de gaz à effet de serre" responsables du réchauffement, a-t-elle insisté. L'unanimité est obligatoire pour l'adoption de cet objectif pour 2050.
    "Je veux réussir ce Green Deal qui deviendra notre stratégie de croissance", a-t-elle insisté.
    Keith Flint 1969 - 2019

  11. #6351
    Expert confirmé
    Avatar de pmithrandir
    Homme Profil pro
    Responsable d'équipe développement
    Inscrit en
    mai 2004
    Messages
    2 135
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 36
    Localisation : France, Haute Garonne (Midi Pyrénées)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable d'équipe développement
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2004
    Messages : 2 135
    Points : 5 819
    Points
    5 819
    Par défaut
    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Ça ! Ça a été l'apothéose. Que des politiques aient pu accepter l'idée même d'un marché du droit à polluer, m'a achevé. Désillusion totale voire plus... C'est vous dire combien tous ces mecs s'en battent les c..illes de tout ça, ce n'est que du business. Vous me direz, la mort c'est bien un marché et plus il y aura de morts et meilleur sera le business. Ouais, mais je suis loin mais alors très loin, même à des années-lumières de ce système de pensée. Ce système anglo-saxon va juste finir par tous nous crever, finir au fond du trou et la planète avec.
    De mon coté je trouve le système plutôt bon.

    L'idée de base, c'était bien d'avoir ces quotas disponible au début facilement, de manière incitative(si tu pollues pas, tu gagne de l'argent tout de suite en vendant)
    Puis progressivement de diminuer les quotas gratuits quand la situation s'améliore pour faire monter les prix.
    Ca récompense les vertueux qui ne pollue pas, en rendant le cout de la pollution de plus en plus onéreux pour les mauvais élèves.

    Ca change en tout cas des incitations fiscales qui consistent juste à donner de l'aide aux pires salauds qui n'ont eu aucune conscience avant que ca soit le dernier moment du problème.

    Et ca avait le mérite de mettre une dimension comptable sur un problème assez intangible, donc de le rendre intéressant et compréhensible pour un niveau Comité d'Administration
    Mon profil linked in
    Je cherche une société sur Toulouse pour un poste de manager d'équipe ou de département de développeurs.
    Mon but est de privilégier le management humain. (accompagnement de carrière, suivi de la motivation, recrutements, limite de turn over...)

    Mes points forts ont toujours été la dimension humaine de mon management, ma mentalité agile et ma compréhension des enjeux techniques des projets.
    La gestion de projet (>30%) et la rédaction de documentation ne sont pas des taches très motivantes pour moi.

  12. #6352
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 106
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 106
    Points : 9 422
    Points
    9 422
    Par défaut
    Les chefs d'états ne veulent pas tendre vers la décroissance :
    La COP25, un sommet crucial pour éviter la décroissance
    La COP25 s'ouvre ce lundi à Madrid sur fond d'augmentations persistantes des émissions de CO 2, malgré tous les engagements précédents. Pour le monde économique, l'alternative est simple : réduire très vite les émissions ou être confronté à la décroissance économique.
    (...)
    On voit donc que les tenants du développement économique ont tout intérêt à réagir immédiatement et de manière ambitieuse. Ceux qui freineront les décisions de la COP engendreront inévitablement ce qu'ils redoutent le plus : une décroissance économique avec le chaos social et le chômage de masse qu'il implique.
    plus de consommation plus de pollution

    2 autres députés ont quitté LREM (11 en tout) :
    Combien de députés LREM ont quitté leur groupe à l'Assemblée nationale ?
    Le groupe LREM compte aujourd'hui 303 membres, contre 314 après les élections législatives.

    Cette semaine, deux députées ont annoncé leur départ du parti La République En Marche (LREM). Marion Lenne, députée de Haute-Savoie, a mentionné un «désaccord sur le fonctionnement» du parti, quand Pascale Fontenel-Personne, députée de la Sarthe, évoque «une résurgence de la vieille politique opaque et calculatrice au niveau local» dans le cadre des municipales.
    Ça va finir en petit garçon qui criait au loup (à force les gens n'auront plus peur du RN) :
    Face à la grève, LREM dégaine la carte RN
    La majorité a pris l'habitude d'évoquer le parti de Marine Le Pen pour se sortir de toute difficulté politique.

    La majorité a une botte secrète pour décrédibiliser tout mouvement qui aurait l’outrecuidance d’aller à son encontre. Cette botte secrète, c’est le RN (ex-FN). Illustration hier avec Stanislas Guerini qui, sur France 3, a fait usage de ce joli RN ex machina pour s’en prendre à la mobilisation du 5 décembre contre la réforme des retraites. «C’est quand même historique ce qu’il se passe : le Rassemblement national sera aux côtés du Parti socialiste pour manifester. On voit bien qu’il y a une volonté de faire converger toutes les colères, d’attiser tout ce qui va mal», a lancé le chef de LREM.
    Keith Flint 1969 - 2019

  13. #6353
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 264
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 264
    Points : 17 634
    Points
    17 634
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    Pour le monde économique, l'alternative est simple : réduire très vite les émissions ou être confronté à la décroissance économique.
    Manifestement le monde économique n'a toujours pas compris le problème ...
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  14. #6354
    Modérateur
    Avatar de rawsrc
    Homme Profil pro
    Dev indep
    Inscrit en
    mars 2004
    Messages
    5 580
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 43
    Localisation : France, Bouches du Rhône (Provence Alpes Côte d'Azur)

    Informations professionnelles :
    Activité : Dev indep

    Informations forums :
    Inscription : mars 2004
    Messages : 5 580
    Points : 15 052
    Points
    15 052
    Billets dans le blog
    9
    Par défaut
    Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
    De mon coté je trouve le système plutôt bon.
    Ah sur le papier c'est tout beau, mais la réalité a été toute autre : «L'escroquerie du siècle» aux droits à polluer devant la justice

    Tu ne peux pas laisser les entreprises marchander la pollution. C'est fondamentalement un non sens.
    Les états doivent fixer des limites à la pollution industrielle sur des faits de santé publique et des éléments scientifiques, tu pollues en dehors des clous, tu ramasses des amendes.
    Un pays comme l'Allemagne devrait voir son excédent budgétaire fondre du fait de la pollution qu'il génère. Les allemands devraient être sévèrement mis à l'amende par toute l'Europe...
    Comme tout n'est malheureusement que business en ce monde, les politiques n'ont qu'à réorienter les efforts budgétaires correctement pour essayer d'arranger la situation. Il va falloir qu'ils se bougent et vite.
    # Dans la Création, tout est permis mais tout n'est pas utile...

  15. #6355
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 106
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 106
    Points : 9 422
    Points
    9 422
    Par défaut
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    pas compris
    Ouais, d'après beaucoup d'économistes une grosse crise économique se rapproche. (donc même si on réduit très vite les émissions, la décroissance est inévitable)
    Pour réduire les émissions ont pourrait choisir le décroissance, au lieu d'attendre qu'elle arrive à cause de l'économie.
    Je ne crois pas qu'il soit possible d'augmenter la croissance tout en réduisant les émissions de gaz à effet de serre.
    La croissance vient de la consommation et la consommation c'est de la production de bien et de service, donc ça pollue.
    La fabrication des smartphones et des antennes 5G produisent forcément de la pollution.

    On essaie peut-être de mettre la crise économique sur le dos de l'écologie, alors qu'en fait catastrophe écologique ou pas, la crise économique est inévitable.
    Le réchauffement climatique menace l’économie américaine et mondiale
    « D’ici le milieu de ce siècle, les pertes annuelles aux Etats-Unis liées au changement climatique pourraient atteindre des centaines de milliards de dollars, soit davantage que le produit intérieur brut (PIB) actuel de nombreux Etats américains. »
    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Un pays comme l'Allemagne devrait voir son excédent budgétaire fondre du fait de la pollution qu'il génère. Les allemands devraient être sévèrement mis à l'amende par toute l'Europe...
    Ne vous inquiétez pas, l'économie de l'Allemagne est basée sur l'exportation, et tout le monde arrête d'acheter des machines et des voitures, donc l'économie allemande va s'effondrer, les allemands pollueront bientôt beaucoup moins quand ils n'auront plus de boulot.
    Keith Flint 1969 - 2019

  16. #6356
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 264
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 264
    Points : 17 634
    Points
    17 634
    Par défaut
    Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
    donc même si on réduit très vite les émissions, la décroissance est inévitable

    [...]

    Pour réduire les émissions ont pourrait choisir le décroissance, au lieu d'attendre qu'elle arrive à cause de l'économie.
    Mais justement, les milieux économiques ne disent pas ça, ils disent qu'il faut réduire les émissions pour éviter le risque de décroissance.

    Or réduire les émissions c'est tout aussi récessif, donc c'est complètement con comme raisonnement.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  17. #6357
    Expert éminent

    Homme Profil pro
    Développeur Web
    Inscrit en
    septembre 2010
    Messages
    4 824
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur Web
    Secteur : High Tech - Multimédia et Internet

    Informations forums :
    Inscription : septembre 2010
    Messages : 4 824
    Points : 9 258
    Points
    9 258
    Par défaut
    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Or réduire les émissions c'est tout aussi récessif, donc c'est complètement con comme raisonnement.
    C'est récessif dans le système actuel, car les entreprises cherchent un maximum de bénéfices à court terme et font peser tout manque à gagner sur le dos des salariés, mais dans l'absolu c'est tout à fait gérable si les multinationales consentaient à moins faire de bénéfices quoi qu'il en coûte. Par exemple le passage aux transports électriques ou à l'hydrogène ne serait pas nécessairement un facteur récessif pour peu qu'il y ait des incitations fiscales importantes pour les fabricants au détriment de taxes importantes sur la fabrication de véhicules hydrocarbures. Le problème est que les gouvernements augmentent les taxes sur les hydrocarburants uniquement pour les utilisateurs (sans incitation sur les fabricants), et sans proposer de solution réellement accessible sur les véhicules moins polluants.

    Si ces véhicules sont encore chers et relativement polluants à produire c'est qu'il est plus rentable de continuer à vendre des véhicules essence/diesel plutôt que de faire des recherches dans la production et la capacité des batteries ou le stockage de l'hydrogène. Les recherches avanceraient à grand pas si l'on s'en donnait les moyens, mais il faudrait une volonté politique qui n'existe pas actuellement.

    Macron/Merkel et les autres dirigeants ne font pas de politique et n'engagent jamais aucun grand projet d'avenir comme jadis on a pu le faire pour le nucléaire français ou encore pour Airbus avant la constitution de l'Europe. Ils ne font que servir les intérêts des grands groupes comme on a pu le voir avec évidence depuis Sarkosy et cela se poursuit à marche forcée avec le banquier Macron: CICE transformé en baisse de charges pérennes, suppression de la flat taxe, diminution de l'imposition sur les bénéfices, suppression de l'impôt sur le fortune etc., pendant qu'en même temps on rabote les allocations logements, les petites retraites, on nique le droit du travail, on augmente sa durée (39h payées 35), on étrangle le service hospitalier et l'on continue de mesurer l'inflation avec des faux semblants.

    Et demain Macron veut réduire toutes les retraites, pas simplement les régimes spéciaux comme il le prétend sous prétexte d'égalité. Les plus aisés devront prendre une complémentaire dans le privé s'ils veulent conserver du pouvoir d'achat, encore des cadeaux pour les assureurs et les banquiers, mais sans aucune réelle garantie puisqu'on a vu bon nombre de retraités américains ruinés lors de la crise de 2008 après la chute de leur fond de pension. Quant aux salariés plus modestes, ils devront se contenter de beaucoup moins, mais Macron s'en fou, comme il se fou de tout, sauf à préserver son stock de LBD pour faire passer ses réformes régressistes.

    Tout cela pour dire que dans l'absolu nous n'avons pas de problèmes de moyens, aussi bien pour réduire les émissions de CO2 sans tomber dans une récession très sensible, que pour un meilleur équilibre social. Simplement les économistes et les politiques corrompus nous rabâchent à longueur de journée que le système actuel est un modèle immuable de sorte qu'il est impossible de le modifier pas plus que le comportement des multinationales, dont ils font tout en tant que serviteurs grassement rémunérés, pour augmenter les bénéfices au détriments du reste de la population et de l'écologie. Et dans ce modèle, effectivement tout se paye très cher, sur notre dos et sur celui de la planète.

    En fait les multinationales pourraient très bien diminuer leurs bénéfices tout en restant largement rentables. Cela dégagerait des fonds pour le service public en général et pour la recherche en particulier, ce qui nous permettrait de trouver des solutions beaucoup plus rapidement. Cela ne veut pas dire que nous devons avoir un comportement irresponsable et être toujours plus énergivore, mais que le problème est avant tout politique et que sans changement du système politique actuel, nous fonçons dans le mur à grande vitesse quelque soit nos efforts individuels.

    Il faut réorienter la politique au service de la communauté des hommes (et des femmes) et de la planète. Le problème principal ne vient ni des retraites, ni des fonctionnaires, ni des chômeurs, ni des étrangers, ni de ces faignants de français dont se gargarise le pouvoir et les médias comme autant d'éléments de langage pour promouvoir l'individualisme, le corporatisme et empêcher ainsi toute convergence des luttes.

    Nous avons l'occasion de nous faire entendre le 5 décembre et les jours suivants si cela ne suffit pas avec des grèves et/ou des manifestations. Cela fait plus d'une semaine que France Inter est en grève par exemple (suppression de plus de 200 salariés), qui s'ajoute à celle des hôpitaux, des manifestations des gilets jaunes, etc., etc. C'est une occasion de convergence des luttes pour modifier cette politique de casse généralisée, aussi bien sociale qu'écologique. Etre responsable et avoir un projet d'avenir, passe selon moi par la nécessité d'y participer d'une manière ou d'une autre car nous n'auront aucun avenir enviable tant que nous resterons divisés.

  18. #6358
    Membre extrêmement actif Avatar de Jon Shannow
    Homme Profil pro
    Responsable de service informatique
    Inscrit en
    avril 2011
    Messages
    3 243
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 56
    Localisation : France, Ille et Vilaine (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Responsable de service informatique
    Secteur : High Tech - Électronique et micro-électronique

    Informations forums :
    Inscription : avril 2011
    Messages : 3 243
    Points : 6 083
    Points
    6 083
    Au nom du pèze, du fisc et du St Estephe
    Au nom du fric, on baisse son froc...

  19. #6359
    Modérateur
    Avatar de Marco46
    Homme Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    août 2005
    Messages
    4 264
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Paris (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : août 2005
    Messages : 4 264
    Points : 17 634
    Points
    17 634
    Par défaut
    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    C'est récessif dans le système actuel, car les entreprises cherchent un maximum de bénéfices à court terme et font peser tout manque à gagner sur le dos des salariés, mais dans l'absolu c'est tout à fait gérable si les multinationales consentaient à moins faire de bénéfices quoi qu'il en coûte.
    Tu confonds la génération de la richesse avec la répartition de la richesse créée. On utilise du pétrole pour les transports parce qu'il n'y a rien de mieux, c'est ce qu'il y a de plus efficace et de très très loin. Ça n'a absolument aucun rapport avec le fait que les actionnaires capturent le plus clair des bénéfices.

    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    Par exemple le passage aux transports électriques ou à l'hydrogène ne serait pas nécessairement un facteur récessif pour peu qu'il y ait des incitations fiscales importantes pour les fabricants au détriment de taxes importantes sur la fabrication de véhicules hydrocarbures.
    Si, pour des raisons purement physiques c'est moins efficace. La première raison c'est que l'hydrogène et l'électricité ne sont pas des énergies primaires mais des énergies secondaires. Pour fabriquer de l'hydrogène ou de l'électricité il te faut une énergie primaire donc tu as le choix parmi :

    - charbon
    - gaz
    - pétrole
    - hydro
    - nucléaire

    Et le reste c'est des soi-disant renouvelables qui représentent moins de 10% de l'usage d'énergie primaire dans le monde.

    On ne peut pas retirer le fossile pour le substituer par autre chose ne serait-ce que dans les mêmes proportions. Donc mécaniquement c'est récessif. Moins d'énergie utilisée c'est mécaniquement moins de richesse produite.

    Si tu veux respecter les 2 degrés tu dois réduire les émissions mondiales de 4% par an à partir de tout de suite. Ça signifie une récession mondiale de 4% par an.

    Et oui parce que depuis le 2ème choc pétrolier l'énergie consommée est un facteur limitant de la croissance économique ou en d'autres termes: Il n'y a pas de découplage entre consommation d'énergie et création du PIB.

    Quelques graphiques clairs pour t'en convaincre :

    Nom : energie_graph2.jpg
Affichages : 51
Taille : 104,2 Ko

    Nom : energie_graph9.jpg
Affichages : 51
Taille : 66,5 Ko

    Bonne lecture.

    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    Si ces véhicules sont encore chers et relativement polluants à produire c'est qu'il est plus rentable de continuer à vendre des véhicules essence/diesel plutôt que de faire des recherches dans la production et la capacité des batteries ou le stockage de l'hydrogène. Les recherches avanceraient à grand pas si l'on s'en donnait les moyens, mais il faudrait une volonté politique qui n'existe pas actuellement.
    Pas au point de remplacer 90% d'énergie fossile ça c'est un fantasme. La seule solution c'est de faire des économies drastiques, donc de la décroissance économique.
    "Toute personne croyant qu'une croissance exponentielle peut durer indéfiniment dans un monde fini est soit un fou, soit un économiste."
    Kenneth E. Boulding

    "Les richesses naturelles sont inépuisables, car, sans cela, nous ne les obtiendrions pas gratuitement. Ne pouvant être ni multipliées ni épuisées, elles ne sont pas l’objet des sciences économiques."
    Jean-Baptiste Say, Traité d'économie politique, 1803.

    "/home/earth is 102% full ... please delete anyone you can."
    Inconnu

  20. #6360
    Membre extrêmement actif
    Avatar de Ryu2000
    Homme Profil pro
    Étudiant
    Inscrit en
    décembre 2008
    Messages
    6 106
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations professionnelles :
    Activité : Étudiant

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2008
    Messages : 6 106
    Points : 9 422
    Points
    9 422
    Par défaut
    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    Si ces véhicules sont encore chers et relativement polluants à produire c'est qu'il est plus rentable de continuer à vendre des véhicules essence/diesel plutôt que de faire des recherches dans la production et la capacité des batteries ou le stockage de l'hydrogène. Les recherches avanceraient à grand pas si l'on s'en donnait les moyens, mais il faudrait une volonté politique qui n'existe pas actuellement.
    De l'argent est investi dans le développement des énergies renouvelable et du stockage de l'énergie :
    Que faire des milliards de la taxe carbone ? Les écolos ont la réponse
    Au fil des ans, il y a eu des arrangements politiques très variables. Pour simplifier, disons que sur les 9 ou 10 milliards de taxe carbone perçus en 2018, 1,8 milliards sont destinés aux énergies renouvelables. Au-delà, plus grand-chose à voir avec la transition écologique. Trois milliards vont au Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE), et pour le reste, les ressources vont au budget général - un budget marqué en 2018 par le trou créé, entre autres, par la suppression de l’ISF et de ses 4 milliards d’euros de recettes. Budget qui va encore, en 2019 et 2020, s’alléger en recettes après la disparition de la taxe d’habitation.
    Marché du carbone
    En février 2017, les europarlementaires ont proposé à la Commission européenne et au Conseil de l'Europe de créer 3 fonds (à financer par la mise aux enchères des quotas) pour 1) moderniser les systèmes énergétiques de certains États membres ; 2) doper l'investissement dans les renouvelables, la capture et le stockage du carbone (CSC) et les technologies à faibles émissions de carbone ; 3) permettre une "transition juste", via la formation et la réaffectation de la main d'œuvre touchée par la transition énergétique (financé par 2 % des recettes des enchères de quotas d'émissions).
    C'est au privé d'investir.
    Les pétroliers européens prennent le virage de l'électricité
    Shell, Total ou Equinor investissent de plus en plus dans l'électricité verte. Un marché qui promet une croissance plus forte que le pétrole et le gaz et leur permet de répondre aux critiques des défenseurs de l'environnement. Mais ces nouveaux métiers sont moins rentables.
    La voiture électrique aiguise l'appétit des géants de l'énergie
    Les pétroliers et les électriciens se lancent dans la gestion de bornes de recharge pour les véhicules électriques en multipliant les offres, les partenariats et les acquisitions. Tous espèrent capter une part de la valeur de ce marché en pleine émergence.
    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    Et demain Macron veut réduire toutes les retraites
    Ouais, c'est à cause de la dette et l'état de l'économie en général, le chômage va continuer d'augmenter, il y aura plus de dépendants que d'actifs, ça va être compliqué de financer les RSA et les retraites.
    Les jeunes n'auront ni boulot ni RSA, les vieux n'auront ni boulot ni retraite.

    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    En fait les multinationales pourraient très bien diminuer leurs bénéfices tout en restant largement rentables. Cela dégagerait des fonds pour le service public en général et pour la recherche en particulier, ce qui nous permettrait de trouver des solutions beaucoup plus rapidement.
    Dans un univers parallèle peut-être
    Ici les grosses entreprises exploitent l'environnement, les travailleurs et font le maximum pour payer le moins d’impôt possible.
    Les 26 personnes les plus riches possèdent autant d'argent que la moitié de l’humanité, selon Oxfam
    Selon le traditionnel rapport d'Oxfam sur les inégalités mondiales, publié ce dimanche, 26 personnes détiennent autant d'argent que la moitié la plus pauvre de l'humanité. La fortune des milliardaires a augmenté de 2,5 milliards par jour l’an dernier, selon l'ONG.
    Ce serait cool de pouvoir empêcher les gens de devenir trop riche, mais c'est impossible, ils savent comment cacher leur patrimoine.
    Certains milliardaires lâchent quelque millions dans la recherche pour remplacer le pétrole afin de se donner une bonne image.
    Ces 1.645 milliardaires qui possèdent deux fois le PIB de la France

    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    Il faut réorienter la politique au service de la communauté des hommes (et des femmes) et de la planète.

    Malheureusement nous ne vivons pas dans le monde des bisounours, dans notre réalité il y a des milliardaires qui créer des famines en faisant de la spéculation sur les matières premières.
    Comment Goldman Sachs a provoqué la crise alimentaire
    Goldman Sachs a créé un indice boursier sur les matières premières qui a déstabilisé le système. Et après la crise de 2008, les investisseurs se sont tournés vers ce secteur, contribuant ainsi à la formation d'une «bulle alimentaire».
    Citation Envoyé par ABCIWEB Voir le message
    Nous avons l'occasion de nous faire entendre le 5 décembre et les jours suivants si cela ne suffit pas avec des grèves et/ou des manifestations.
    Ouais ce serait chouette une grève générale. Mais bon la situation n'est pas encore aussi difficile qu'en 1936.
    Il faut attendre que les bulles explosent, que la situation soit vraiment désespéré pour qu'il y ait un mouvement de masse.
    Les Français ne sont pas encore en train de mourir de faim et de froid.

    Les changements que vous demandez sont interdit par l'UE.
    C'est l'UE qui impose de baisser les prestations sociales, de privatiser les services publics, etc. (peu importe si les gouvernements français ont voté dans ce sens ou pas, au final ça ne change rien)
    De toute façon il n'y a plus de boulot, plus de croissance, donc comment on finance tout ça ?
    Il y a les dettes des états, les dettes des régions, les dettes des entreprises, les dettes des ménages, etc.

    Citation Envoyé par Marco46 Voir le message
    Or réduire les émissions c'est tout aussi récessif, donc c'est complètement con comme raisonnement.
    Oui je sais, c'est contradictoire, soit on choisi la croissance (et donc la consommation), soit on choisi l'environnement, mais il est impossible de consommer plus en polluant moins.
    Si tout le monde achetait une voiture électrique neuve, ce serait bon pour la croissance, mais ce serait mauvais pour l'environnement, car fabriquer une voiture électrique pollue beaucoup.
    La fabrication, la maintenance, le recyclage des éoliennes et des panneaux solaires polluent.
    Pour moins polluer il faut moins consommer, ce qui veut dire moins de croissance.
    Keith Flint 1969 - 2019

Discussions similaires

  1. [Module] netbeans et les dlls c'est pas au point
    Par eclesia dans le forum NetBeans
    Réponses: 3
    Dernier message: 04/03/2007, 20h20
  2. [Socket] Les débuts c'est pas rose...
    Par if_zen dans le forum Langage
    Réponses: 6
    Dernier message: 16/05/2006, 01h22
  3. Réponses: 2
    Dernier message: 19/10/2005, 20h39

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo