+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Michael Guilloux
    Homme Profil pro
    Consultant
    Inscrit en
    juillet 2013
    Messages
    1 449
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 26
    Localisation : Côte d'Ivoire

    Informations professionnelles :
    Activité : Consultant
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2013
    Messages : 1 449
    Points : 41 287
    Points
    41 287
    Billets dans le blog
    2

    Par défaut Pôle emploi : le chômage recule chez les développeurs et informaticiens à la fin du premier trimestre 2017

    Pôle emploi : le chômage recule chez les développeurs et informaticiens à la fin du premier trimestre 2017
    mais est en hausse de 4,5 % en un an

    Pôle emploi a récemment publié son bulletin mensuel sur le nombre de demandeurs d’emploi enregistrés au cours du mois de mars 2017 en France. Pour information, les demandeurs d’emploi inscrits à Pôle emploi sont classés en catégories A (sans emploi), B (ceux qui exercent une activité réduite courte : moins de 78 h dans le mois) et C (ceux qui exercent une activité réduite longue : plus de 78 h).

    Fin mars 2017, en France métropolitaine, parmi les personnes inscrites à Pôle emploi et tenues de rechercher un emploi (catégories A, B, C), 3 508 100 sont sans emploi (catégorie A) et 1 995 700 exercent une activité réduite (catégories B, C), soit au total 5 503 800 personnes. En termes d’évolution du nombre de demandeurs d’emploi, en France métropolitaine, on a les statistiques suivantes :

    • Catégorie A : sur trois mois, on a une augmentation de 1,2 % (+41 000 personnes sans emploi). Sur un mois, on a une augmentation de 1,3 % (+43 700) et sur un an, on a un recul de 0,9 % (-31 900) ;
    • Catégories A, B et C : au total, le nombre de demandeurs d'emploi augmente sur trois mois de 0,7 % (+ 40 000). Ce nombre recule de 0,2 % sur un mois (–11 400) et progresse de 0,9 % sur un an.

    En ce qui concerne les informaticiens et développeurs, avons-nous une situation un peu meilleure que celle présentée par la France en général ? Nous nous sommes en effet intéressés au nombre de demandeurs d’emploi dans le métier M1805 (Études et développement informatique), et on peut constater, comme le montre le graphique suivant, que depuis le début de cette année, le nombre de demandeurs d’emploi est en baisse.


    Évolution mensuelle du nombre de développeurs et informaticiens demandeurs d’emploi par catégories (basés sur nos calculs à partir des données de Pôle emploi).

    Le graphique ci-dessus indique que le nombre d’informaticiens et développeurs sans emploi (catégorie A) est passé de 16 270 à 16 000 en un mois, soit une baisse de 1,7 % (-270 personnes). Sur trois mois, il baisse de 2,4 % (- 400 personnes), sur un an par contre, il est en hausse de 3,8 % (+590 développeurs et informaticiens sans emploi par rapport à mars 2016).

    Le nombre total de développeurs et informaticiens demandeurs d’emploi (sans emploi ou exerçant une activité réduite : catégories A, B et C), quant à lui, passe de 20 310 personnes à 20 070 en un mois, soit une baisse de 1,2 % (-240 personnes). Sur trois mois, il a également diminué de 2,4 % (-520), mais sur un an, il est en hausse de 4,5 % (+870 développeurs et informaticiens demandeurs d’emploi).


    Variations en pourcentage du nombre de développeurs et informaticiens demandeurs d’emploi par catégories (basés sur nos calculs à partir des données de Pôle emploi).

    En conclusion, le nombre de développeurs et informaticiens demandeurs d’emploi en France a diminué ces derniers mois, mais va grandissant année après année. Comment cela peut-il donc s’expliquer ? Est-ce à cause des licenciements ou une possible multiplication de contrats de travail à temps partiel ? Ou peut-on imputer cela également à une forte croissance du nombre de diplômés sortant des écoles et universités ?

    Sources : Pôle emploi, Demandeurs d'emploi inscrits à Pôle emploi en mars 2017

    Et vous ?

    Que pensez-vous des statistiques de Pôle emploi ?
    Comment les expliquez-vous ?

    Voir aussi :

    Étude sur les salaires des offres d'emploi : TypeScript, Go et Ruby sont les mieux payés, sur les 12 000 offres d'emploi postées en 2016 sur le portail Emploi de Developpez.com
    Offres d'emploi en 2016 : Java largement en tête, suivi par JavaScript et PHP
    Offres d’emploi développeur ou informatique
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre averti Avatar de Kihmé Xs
    Inscrit en
    janvier 2007
    Messages
    538
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Âge : 31

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2007
    Messages : 538
    Points : 432
    Points
    432

    Par défaut

    Bon alors, concrètement, la pénurie de développeur en France, mythe ou réalité ?

    A force de voir que l'on veut absolument se débarrasser des développeurs de plus de 35 - 40 ans, je commence à me poser des questions ?

    Tous les jours on entend des politiques ou chef de projet qui nous disent qu'il y a une pénurie, mais tous les jours on constate que l'on se débarrasse des développeurs expérimentés et que ceux-ci ne retrouvent pas forcément de travail en temps que développeur...

  3. #3
    Membre habitué
    Homme Profil pro
    Ingénieur R&D
    Inscrit en
    mai 2016
    Messages
    65
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Nord (Nord Pas de Calais)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur R&D
    Secteur : High Tech - Éditeur de logiciels

    Informations forums :
    Inscription : mai 2016
    Messages : 65
    Points : 185
    Points
    185

    Par défaut

    Ces statistiques me paraissent difficiles à interpréter si on ne mentionne pas le nombre de développeurs/informaticiens actifs.
    Depuis 2010, il me parait possible que le nombre d'emplois de développeurs ait augmenté.
    On ne sait pas si cette courbe représente réellement une augmentation en pourcentage.

  4. #4
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 351
    Points
    1 351

    Par défaut

    Les statistiques, c'est comme le bikini: ça donne des idées mais ça cache l'essentiel!!!

    Voilà une citation de Coluche qui prend tout son sens...

    PS: Au final, la réponse est dans l'évolution de votre salaire... Ces jours, les média en Suisse nous rejouent le feuilleton "Il y a pénurie d'ingénieurs et d'informaticiens locaux" (donc, il faut des permis de travail pour faire venir des polonais et des indiens pas chers!!!)... Et comme d'habitude, l'informaticien ne se valorise pas comme un kg de tomate... La rareté ne paie pas... Il y a pénurie mais étonnamment cela n'a pas pour conséquence une augmentation des salaires... Nous aurait-on menti???

  5. #5
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    96
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 96
    Points : 207
    Points
    207

    Par défaut

    Moins de 20.000 «chômeurs» est faible, donc oui la pénurie est bien là. Surtout que tu peux tout a fait être inscrit et travailler quand même. Idem pour ceux qui se lancent en indépendant, ils peuvent toucher leur indemnité tant qu'ils n'ont pas un revenue supérieur a ce dernier. De même il faudrait localiser ces «chomeurs», a Paris ce n'est pas la même histoire qu'au fin fond de la Lauzère (où autre).
    Un dernier truc, il n'y a pas de baisse exceptionnel, c'est cyclique si on regarde les années passées, donc la seconde partie du titre est plus juste que la première.

  6. #6
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 351
    Points
    1 351

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mimoza Voir le message
    Moins de 20.000 «chômeurs» est faible, donc oui la pénurie est bien là.
    Est-ce qu'un aspect particulier t'aurait échappé??? La durée d'indemnisation du chômage est limité. Quand tu n'a plus droit à une indemnité, tu n'es plus chômeur et tu n'apparais plus dans la statistiques!!!

    Dans le métier de l'informatique, on vire les plus de 40 ans et ces gars qui finissent en fin de droit parce qu'ils n'ont pas retrouvé de travail disparaissent par enchantement des statistiques!!!

  7. #7
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Auditeur informatique
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    87
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Somme (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Auditeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 87
    Points : 248
    Points
    248

    Par défaut il faut moduler la réponse

    bonjour,

    quelqu' un aurait-il la source des stats ? il faudrait moduler/filtrer par région et par âge pour analyser cette info importante.

    une généralité n'est jamais bonne.

  8. #8
    Modérateur
    Avatar de grunk
    Homme Profil pro
    Architecte Web / Android
    Inscrit en
    août 2003
    Messages
    4 486
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 33
    Localisation : France, Côte d'Or (Bourgogne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Architecte Web / Android
    Secteur : Industrie

    Informations forums :
    Inscription : août 2003
    Messages : 4 486
    Points : 11 516
    Points
    11 516

    Par défaut

    Citation Envoyé par Kihmé Xs Voir le message
    Bon alors, concrètement, la pénurie de développeur en France, mythe ou réalité ?
    Une pénurie localisée j'aurais tendance à dire.

    Quand tu regarde les offres d'emploi tu as 2 bassins important :
    - La région parisienne
    - Le sud (Sophia et/ou Montpellier)

    En dehors de ça y'a moins d'offre.

    Je fait partit de ces gens qui refuse d'aller mettre un pied en RP et qui évite les SSII autant que possible, du coup les offres disponibles sont tout de suite moins nombreuses.

    Concrètement , un jeune qui sort de l'école et qui n'est pas regardant , n'aura pas de problème à trouver de boulot (si il est pas trop nul) => pas de pénurie
    Si on est un peu plus difficile , ca reste je pense plus facile que dans d'autre domaine sans pour autant être le plein emploi.
    Pry Framework php5 | N'oubliez pas de consulter les FAQ Java et les cours et tutoriels Java

  9. #9
    Provisoirement toléré Avatar de MikeRowSoft
    Homme Profil pro
    sans profession
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 149
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : sans profession

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 149
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    C.D.D. et période d'essais.
    Peut-être que les tâches locales et internes de développement aurait pu être faites par un freelance/interim/artisan/TPE au lieu d'une entreprise (PME) d'ingénierie travaillant sur plusieurs projets et ayant toujours besoin de développeurs.

  10. #10
    Membre expérimenté
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    janvier 2008
    Messages
    618
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 31
    Localisation : France, Hauts de Seine (Île de France)

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2008
    Messages : 618
    Points : 1 339
    Points
    1 339

    Par défaut

    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    Les statistiques, c'est comme le bikini: ça donne des idées mais ça cache l'essentiel!!!

    Voilà une citation de Coluche qui prend tout son sens...

    PS: Au final, la réponse est dans l'évolution de votre salaire... Ces jours, les média en Suisse nous rejouent le feuilleton "Il y a pénurie d'ingénieurs et d'informaticiens locaux" (donc, il faut des permis de travail pour faire venir des polonais et des indiens pas chers!!!)... Et comme d'habitude, l'informaticien ne se valorise pas comme un kg de tomate... La rareté ne paie pas... Il y a pénurie mais étonnamment cela n'a pas pour conséquence une augmentation des salaires... Nous aurait-on menti???
    L'augmentation ne tombe pas du ciel non plus.
    Si il y a 20 000 postes et 15 000 développeurs en poste, les salaires ne vont pas monter d'un coup.
    Pour avoir une augmentation général, il faut que les développeurs se rendent compte qu'ils peuvent faire monter leur salaire, qu'ils arrêtent de dire oui à tout et commence à négocier.
    Là seulement les salaires augmenteront.

    Quand je vois des gens plus expérimentés que moi avec un salaire moins élevé de 5% ou 10%, comment je peux moi même demander un meilleurs salaire??

  11. #11
    Membre actif
    Profil pro
    Inscrit en
    juin 2006
    Messages
    96
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France

    Informations forums :
    Inscription : juin 2006
    Messages : 96
    Points : 207
    Points
    207

    Par défaut

    Citation Envoyé par NSKis Voir le message
    La durée d'indemnisation du chômage est limité. Quand tu n'a plus droit à une indemnité, tu n'es plus chômeur et tu n'apparais plus dans la statistiques!!!
    Si tu reste dans les statistique, tu deviens juste un «chômeur en fin de droit/longue durée» et tu ne disparait absolument pas.

  12. #12
    Provisoirement toléré Avatar de MikeRowSoft
    Homme Profil pro
    sans profession
    Inscrit en
    avril 2013
    Messages
    1 149
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 38
    Localisation : France, Puy de Dôme (Auvergne)

    Informations professionnelles :
    Activité : sans profession

    Informations forums :
    Inscription : avril 2013
    Messages : 1 149
    Points : 0
    Points
    0

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mimoza Voir le message
    Moins de 20.000 «chômeurs» est faible, donc oui la pénurie est bien là.
    Il y a pénurie de "profil correspondant à nos attentes".

  13. #13
    Expert confirmé Avatar de ed73170
    Homme Profil pro
    Développeur indépendant
    Inscrit en
    mai 2009
    Messages
    639
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 55
    Localisation : France, Savoie (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur indépendant

    Informations forums :
    Inscription : mai 2009
    Messages : 639
    Points : 4 475
    Points
    4 475

    Par défaut

    La pénurie je n'y crois pas. Régulièrement des SSII m'appellent pour me proposer des missions en m'expliquant qu'il y a pénurie sur la technologie x ou y, et curieusement lorsque je leur annonce mon tjm (pourtant raisonnable), là il n'y a plus pénurie et elles m'informent qu'elles me rappelleront en cas... Ce matin il y en a encore une qui m'a contacté pour tenter de me faire baisser mon tarif.

    Donc, si pénurie il y a, c'est une pénurie de gens sous-payés qui iront engraisser les SSII. Et puis tout le monde sait que le chômage de masse est bien utile aux entreprises car il permet de maintenir des salaires bas, et bien entendu de diminuer les salaires d'embauche.

  14. #14
    Expert éminent sénior

    Profil pro
    Développeur informatique
    Inscrit en
    novembre 2006
    Messages
    6 231
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Rhône (Rhône Alpes)

    Informations professionnelles :
    Activité : Développeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : novembre 2006
    Messages : 6 231
    Points : 12 058
    Points
    12 058

    Par défaut

    Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
    En conclusion, le nombre de développeurs et informaticiens demandeurs d’emploi en France a diminué ces derniers mois, mais va grandissant année après année. Comment cela peut-il donc s’expliquer ? Est-ce à cause des licenciements ou une possible multiplication de contrats de travail à temps partiel ? Ou peut-on imputer cela également à une forte croissance du nombre de diplômés sortant des écoles et universités ?
    un peu de toutes ces raisons ; pour une classe d'âge l'obtention du bac c'est à 70-90% aujourd'hui alors que ça n'était que de 60% il y a quelques décennies
    Donc logiquement oui le nombre de diplôlmés augmente.

    Citation Envoyé par wolinn Voir le message
    Depuis 2010, il me parait possible que le nombre d'emplois de développeurs ait augmenté.
    On ne sait pas si cette courbe représente réellement une augmentation en pourcentage.
    bonne remarque : il faudrait déterminer s'il y a création nette d'emplois d'une part ( donc faire abstraction du turn-over)
    Ensuite la particularité du marché de l'emploi en France c'est l'effet démographique par rapport à d'autres pays d'Europe.
    Chaque année c'est je ne sais pas combien de jeunes diplômés qui sortent des écoles ( je crois que c'est 100000-200000)
    * Descartes: "je pense donc je suis"
    * Bob l'éponge : "je pense donc j'essuie"
    * l'infirmière : "je panse donc je suis"

  15. #15
    Inactif

    Homme Profil pro
    feignant
    Inscrit en
    mars 2015
    Messages
    301
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Âge : 37
    Localisation : France, Val de Marne (Île de France)

    Informations professionnelles :
    Activité : feignant

    Informations forums :
    Inscription : mars 2015
    Messages : 301
    Points : 0
    Points
    0
    Billets dans le blog
    1

    Par défaut

    De toutes façons les chômeurs c'est des feignants. Et si ils trouvent pas de boulot c'est parce qu'ils sont nuls.

  16. #16
    En attente de confirmation mail
    Femme Profil pro
    pape n'aimant pas les censeurs
    Inscrit en
    janvier 2010
    Messages
    803
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Femme
    Localisation : Vatican

    Informations professionnelles :
    Activité : pape n'aimant pas les censeurs

    Informations forums :
    Inscription : janvier 2010
    Messages : 803
    Points : 1 351
    Points
    1 351

    Par défaut

    Citation Envoyé par Mimoza Voir le message
    Si tu reste dans les statistique, tu deviens juste un «chômeur en fin de droit/longue durée» et tu ne disparait absolument pas.
    Il y a 5 catégories officielles comptabilisant les chômeurs en France. Si tu prends la peine d'en lire la définition ci-dessous, tu constateras que le "chômeur en fin de droit" n'est pas comptabilisé!!!


    Un "chômeur en fin de droit" n'est pas "tenue d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi" et donc... ne fait pas partie de l'une des catégories!!!


    A:
    Personne sans emploi, tenue d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi, à la recherche d'un emploi quel que soit le type de contrat ( CDI,CDD, à temps plein, à temps partiel, temporaire ou saisonnier)

    B:
    Personne ayant exercé une activité réduite de 78 heures maximum par mois, tenue d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi

    C:
    Personne ayant exercé une activité réduite de plus de 78 heures par mois, tenue d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi

    D:
    Personne sans emploi, qui n'est pas immédiatement disponible, non tenue d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi (demandeur d'emploi en formation, en maladie, etc.)

    E:
    Personne pourvue d'un emploi, non tenue d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi

  17. #17
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Auditeur informatique
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    87
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Somme (Picardie)

    Informations professionnelles :
    Activité : Auditeur informatique

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 87
    Points : 248
    Points
    248

    Par défaut

    En conclusion, le nombre de développeurs et informaticiens demandeurs d’emploi en France a diminué ces derniers mois, mais va grandissant année après année. Comment cela peut-il donc s’expliquer ?
    réponse très simple mon capitaine :

    cela s'appelle la prestarisation : on demande aux informaticiens de ne plus être salarié (donc ils sortent des stats) , mais être indépendant/autoentrepreneur/freelance.

    j'ai même rencontré des gens "mal posté" volontairmenent ou à leur dépend , c-a-d ayant une activité de dev mais non titré "dev info" pour ces raisons :
    - le nouveau titre du poste est plus alléchant et mieux payé (genre chef de projet sinon assistant ou adjoint de quelque chose)
    - pas prévu dans la conv co, donc l'employeur prend un autre "titre" pour coller aux prétentions...

    et donc dans ces cas, le nombre baisse forcément...

  18. #18
    Membre actif
    Homme Profil pro
    Ingénieur systèmes et réseaux
    Inscrit en
    mars 2013
    Messages
    50
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : France, Finistère (Bretagne)

    Informations professionnelles :
    Activité : Ingénieur systèmes et réseaux

    Informations forums :
    Inscription : mars 2013
    Messages : 50
    Points : 207
    Points
    207

    Par défaut Les petits ruisseaux font les grandes rivières

    forte croissance du nombre de diplômés sortant des écoles et universités
    Ca, c'est clair. Egalement, toutes les formations courtes de type Pôle Emploi, Simplon, etc.
    Du point de vue du patronat, les petits ruisseaux font les grandes rivières, et comme je le dis souvent,
    plus le vivier de talents est grand, plus les profits sont bons. Et tant pis pour la casse.
    La pénurie de compétences, quelle farce cynique. C'est le paradis ici pour les patrons du numérique, pour sûr.

    Egalement, comme dit dans beaucoup de posts, après 40 ans, poubelle (ou freelance à 2 euros) - et la reconversion n'est pas toujours simple,
    surtout hors des grands bassins d'emplois.

    Il manque aussi dans les statistiques du Pôle Emploi : les radiés (j'ai déjà été convoqué uniquement par SMS sous 3 jours, par exemple), les malades,
    ceux inscrits dans une autre catégorie, ceux en stage. Par contre, les fins de droit (ASS ou RSA) sont bien comptabilisés.

    Le travail en SSII régie ne fait pas recette non plus (pour de bonnes raisons), pour beaucoup, c'est vraiment après quelques mois de chômage que l'option
    est posée sur la table.

    Notons que si la dépense de l'état baisse dans le secteur, notamment pour atteindre le sacro-saint déficit de 3%, le taux de chômage ne va pas aller en s'arrangeant.

  19. #19
    Membre expérimenté
    Profil pro
    Site Reliability Engineer
    Inscrit en
    juillet 2006
    Messages
    499
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : Royaume-Uni

    Informations professionnelles :
    Activité : Site Reliability Engineer

    Informations forums :
    Inscription : juillet 2006
    Messages : 499
    Points : 1 743
    Points
    1 743

    Par défaut

    Citation Envoyé par grunk Voir le message
    Concrètement , un jeune qui sort de l'école et qui n'est pas regardant , n'aura pas de problème à trouver de boulot (si il est pas trop nul) => pas de pénurie
    Si on est un peu plus difficile , ca reste je pense plus facile que dans d'autre domaine sans pour autant être le plein emploi.
    A condition d'etre dans une des 5 plus grosses villes de France ET de sortir d'une bonne école.

    Le jeune diplôme qui n'a ni l'un ni l'autre va très vite déchanter sur la prétendue pénurie.

    Citation Envoyé par Kihmé Xs Voir le message
    Bon alors, concrètement, la pénurie de développeur en France, mythe ou réalité ?
    Les SSII sont en pénurie de pigeons qui acceptent de travailler dans des conditions misérables pour des cacahuètes.

    Et en fait non. Même pour ça il n'y a pas de pénurie, il y a une tonne de candidats prêts à y travailler.

    Citation Envoyé par Mat.M Voir le message
    un peu de toutes ces raisons ; pour une classe d'âge l'obtention du bac c'est à 70-90% aujourd'hui alors que ça n'était que de 60% il y a quelques décennies
    Donc logiquement oui le nombre de diplômés augmente.
    Pour rappel, plus de 60% des informaticiens en France ont au moins un master.
    En France il y a du fromage, à l'étranger il y a du travail.

  20. #20
    Expert éminent sénior
    Profil pro
    Inscrit en
    décembre 2007
    Messages
    4 621
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Localisation : France, Hérault (Languedoc Roussillon)

    Informations forums :
    Inscription : décembre 2007
    Messages : 4 621
    Points : 19 051
    Points
    19 051

    Par défaut

    Citation Envoyé par ed73170 Voir le message
    snip
    Ca... Pour t'appeler et te proposer une place "dynamique et motivante", ils sont nombreux. Quand ils se rendent compte qu'en plus d'avoir les bons mots-clefs sur ton linkedin, tu sais parler un langage qui plait, ils sont vraiment sous le charme(mes années en SSII payent, pour ça). Puis, quand ils te disent qu'ils vont certainement faire faire la culbute à ton salaire, et que tu annonces combien tu touches déjà, tu entends "gloups", et le contact est perdu à jamais. J'aime aussi les gens qui t'appellent pour une mission de 3 mois à Paris quand tu est en fixe à Montpellier. Comme dit la formule, ..... c'est même à ça qu'on les reconnait.

    Il y a pénurie de gens qui (1)ont plein de mots-clefs à la mode sur leur CV, (2)qui savent embobiner en entretien, et (3)qui acceptent un salaire en dessous du marché. J'ai les deux premiers points, pas le troisième. Quand aux compétences réelles et à la productivité, tout le monde s'en fout. Ca n'est pas sexy.
    Les 4 règles d'airain du développement informatique sont, d'après Michael C. Kasten :
    1)on ne peut pas établir un chiffrage tant qu'on a pas finalisé la conception
    2)on ne peut pas finaliser la conception tant qu'on a pas complètement compris toutes les exigences
    3)le temps de comprendre toutes les exigences, le projet est terminé
    4)le temps de terminer le projet, les exigences ont changé
    Et le serment de non-allégiance :
    Je promets de n’exclure aucune idée sur la base de sa source mais de donner toute la considération nécessaire aux idées de toutes les écoles ou lignes de pensées afin de trouver celle qui est la mieux adaptée à une situation donnée.

Discussions similaires

  1. Swift gagne rapidement en popularité chez les développeurs
    Par Hinault Romaric dans le forum Swift
    Réponses: 3
    Dernier message: 21/07/2014, 08h46
  2. Un commercial chez les développeurs.partenariat à créer !
    Par ourane dans le forum Présentations
    Réponses: 6
    Dernier message: 12/07/2012, 14h48
  3. Mac OS aurait dépassé Linux chez les développeurs
    Par Gordon Fowler dans le forum Mac OS X
    Réponses: 16
    Dernier message: 16/12/2011, 02h05
  4. Réponses: 19
    Dernier message: 02/09/2009, 20h51

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo