+ Répondre à la discussion Actualité déjà publiée
  1. #1
    Chroniqueur Actualités
    Avatar de Patrick Ruiz
    Homme Profil pro
    Rédacteur technique
    Inscrit en
    février 2017
    Messages
    382
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Cameroun

    Informations professionnelles :
    Activité : Rédacteur technique
    Secteur : Communication - Médias

    Informations forums :
    Inscription : février 2017
    Messages : 382
    Points : 12 328
    Points
    12 328

    Par défaut Google publie une préversion du SDK de Google Assistant

    Google publie une préversion du SDK de Google Assistant
    pour permettre l'intégration de son assistant numérique intelligent dans des plateformes tierces

    L’annonce a été faite hier via un billet de blog. Le kit de développement (SDK) de Google Assistant est disponible en préversion. Les développeurs peuvent désormais intégrer Google Assistant à leurs propres systèmes.

    Pour rappel, Google Assistant est un assistant personnel intelligent développé par Google. Il permet à un système auquel il est intégré de réceptionner des commandes vocales et d’apporter à celles-ci une réponse précise. Un utilisateur peut alors demander un rapport sur la météo à son appareil et l’assistant se chargera de retrouver l’information sur Internet et de la lui transmettre vocalement.

    Google Assistant a tour à tour été mis en œuvre au sein du Pixel Phone de Google, de l'application Google Allo et au sein du haut-parleur intelligent Google Home. Plus récemment, l’assistant a été mis à disposition des appareils mobiles faisant tourner les systèmes d’exploitation Android marshmallow 6.0 et Android Nougat 7.0. C’est-à-dire que jusqu’ici, les appareils venaient directement livrés avec les fonctionnalités de l’assistant. Mais Google a décidé de passer à la vitesse supérieure, désormais des développeurs tiers ont la possibilité d’intégrer Google Assistant aux systèmes qu’ils ont eux-mêmes créés.

    Ainsi, des aptitudes à la réception et au traitement de commandes vocales, ou à la compréhension du langage naturel peuvent être ajoutées à des systèmes et plateformes tiers. Il peut s’agir de systèmes embarqués (ensembles électroniques et informatiques autonomes) spécialisés dans une tâche précise : robots, mixeurs intelligents, etc. ou de plateformes à usage plus général comme les ordinateurs de bureau.


    Le kit de développement logiciel de Google Assistant inclut une API gRPC, un client Python open source qui gère les requêtes d’authentification et d’accès à l’API gRPC, de la documentation et des exemples. L’utilisation de l’API gRPC qui est multiplateforme montre clairement la volonté affichée de Google d’étendre Google Assistant à toutes les plateformes possibles. Ainsi, au-delà de la plateforme Android, les plateformes Windows, Linux et Mac sont visées. Concrètement, tout dispositif matériel capable de faire tourner l’une de ces plateformes additionnelles devrait pouvoir tirer parti des fonctionnalités offertes par Google Assistant.

    Des exemples sur la prise en charge de systèmes à base de Raspberry Pi sont présents dans la documentation. Elle indique également dans les détails comment prendre en charge les autres plateformes. Google tient cependant à préciser qu’il s’agit d’une préversion et que de nombreuses fonctionnalités sont en cours de développement.

    Sources : blog Google, Aperçu du SDK

    Et vous ?

    Qu'en pensez-vous ?

    Voir aussi :

    Google lance sa plateforme de développement pour Google Assistant, pour permettre aux développeurs d'intégrer leurs services à Google Home

    Google Assistant va bientôt débarquer sur Android TV, sur des montres intelligentes, mais également sur des véhicules Mercedes Benz
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  2. #2
    Membre confirmé
    Homme Profil pro
    Inscrit en
    octobre 2010
    Messages
    76
    Détails du profil
    Informations personnelles :
    Sexe : Homme
    Localisation : Suisse

    Informations forums :
    Inscription : octobre 2010
    Messages : 76
    Points : 464
    Points
    464

    Par défaut encapsulation

    L'exemple de code python pour l'assistant est de 273 lignes!!

    À l'instar de Keras pour Tensorflow, le premier qui fera une jolie API par dessus fera un carton.
    les algorithmes qui oublient leur histoire sont condamnés à la répéter

Discussions similaires

  1. Google publie une extension pour résoudre le problème dans Chrome
    Par Stéphane le calme dans le forum Google Chrome
    Réponses: 0
    Dernier message: 31/07/2015, 02h52
  2. Une préversion du SDK Project System Extensibility est disponible
    Par Stéphane le calme dans le forum Visual Studio
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/06/2015, 21h08
  3. Google publie une mise à jour pour Android 4.3
    Par Cedric Chevalier dans le forum Android
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/08/2013, 14h00
  4. Google publie le SDK pour Android 3.2
    Par Hinault Romaric dans le forum Android
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/07/2011, 16h07
  5. Réponses: 2
    Dernier message: 10/08/2010, 15h27

Partager

Partager
  • Envoyer la discussion sur Viadeo
  • Envoyer la discussion sur Twitter
  • Envoyer la discussion sur Google
  • Envoyer la discussion sur Facebook
  • Envoyer la discussion sur Digg
  • Envoyer la discussion sur Delicious
  • Envoyer la discussion sur MySpace
  • Envoyer la discussion sur Yahoo