Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #1
    Community Manager

    Cours complet pour apprendre les différents types de bases de données et le langage SQL
    Chers membres du club,

    J'ai le plaisir de vous présenter ce cours complet pour apprendre les différents types de bases de données et le langage SQL.


    Il s'agit d'un cours complet sur les types de bases de données. Vous allez apprendre les différents modèles de conception d'une base de données et l'écriture de requêtes avec SQL.
    ...
    Une base de données (BD) est un ensemble d'informations archivées dans des mémoires accessibles à des ordinateurs en vue de permettre le traitement des diverses applications prévues pour elles.
    Bonne lecture et n'hésitez pas à apporter vos commentaires


    Retrouvez les meilleurs cours et tutoriels pour apprendre les systèmes de gestion de bases de données et SQL
    Pour contacter les différents services du club (publications, partenariats, publicité, ...) : Contacts

  2. #2
    Membre régulier
    Merci pour la publication de ce cours

  3. #3
    Membre chevronné
    Je suis un peu surpris de l'absence des bases NoSQL (SGBD orientés documents, graphe, en colonne, etc), et aussi de l'absence de la plus grosse évolution depuis longtemps dans ce domaine, la blockchain.
    J'appelle "Point Traroth" le moment dans une discussion où quelqu'un parle des Bisounours. A partir de ce moment, toute discussion sérieuse devient impossible, puisque la légitimité d'une des parties pour exposer son point de vue est mise en cause. C'est juste un anathème, un moyen de décrédibiliser les autres sans avoir à discuter.

  4. #4
    Modérateur

    Ce document n'est pas récent, si l'on en juge cet extrait :
    Il (le langage SQL) a depuis fait l'objet de plusieurs normes dont la plus récente est SQL-1992, qui est implantée plus ou moins complètement par tous les SGBD relationnels actuellement disponibles.
    Une nouvelle norme SQL:1999 a vu le jour, qui concerne les SGBD objet-relationnels.
    D'où l'absence du NoSQL et d'autres nouveautés.
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

  5. #5
    Rédacteur

    Et il propose de faire les jointures.... devinez dans quelle clause... ? Dans le W.... !

    A +
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

  6. #6
    Candidat au Club
    Tres bon professeur de faculté
    C'etait mon professeur à la faculté de science à la garde.

  7. #7
    Rédacteur

    Citation Envoyé par razoredzez Voir le message
    C'etait mon professeur à la faculté de science à la garde.
    il serait temps qu'il se recycle... Quel age as t-il ? Parce que les jointures se font avec lopérateur JOIN / ON qui date de 1992 (norme SQL) et non pas dans le WHERE. Or dans son ouvrage visiblement obsolète, il ne parle que des jointures avec WHERE !

    Il ne faut alors pas s'étonner que les étudiants soient nullissimes lorsqu'ils sortent d'un tel cours... Cela dit, cela m'arrange plutôt, comme ça il font de la merde en entreprise, merde qu'il faut ensuite rectifié grâce à de juteuses prestations d'audit !!!

    A +
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

  8. #8
    Membre expert
    Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
    il serait temps qu'il se recycle... Quel age as t-il ? Parce que les jointures se font avec lopérateur JOIN / ON qui date de 1992 (norme SQL) et non pas dans le WHERE. Or dans son ouvrage visiblement obsolète, il ne parle que des jointures avec WHERE ! ...

    Déjà, faudrait lire la totalité du document :

    VII-G-11 - Opérateurs de jointure dans la clause FROM
    Q26. Donner le prénom, le nom et le nom du sommet pour chaque grimpeur ayant réalisé la 1re ascension d'un
    sommet de plus de 8000 m de l'Inde ?
    1. SELECT prénom_grimpeur, nom_grimpeur, nom_sommet
    2. FROM ascension NATURAL INNER JOIN localisation
    3. WHERE pays = 'Inde';

    En plus, les jointures internes se font aussi bien avec l'operateur WHERE que avec l'opérateur JOIN, c'est comme on veut et le résultat est le même.

    Il y a de nombreux fils à ce sujet sur les différents forums concernés.

  9. #9
    Rédacteur

    je suis désolé, mais :
    1) à l'entrée SQL jointure (§ VII-G-3) ne sont présenté que les jointures dans la clause WHERE, mais pas l'opérateur JOIN, ni même les jointures externes !
    2) cette ancienne technique de jointure datant d'avant la norme de 1992 est en fait un produit cartésien suivi d'une restriction du point de vue logique. Cela n'a donc conceptuellement rien à voir avec l'opération de jointure de l'algèbre relationnelle et n'est valable que pour le cas de la jointure interne.

    Il y a d'autres choses qui sont fausse, par exemple l'auteur présente l'ordre REPLACE qui n'existe pas dans la norme SQL au lieu de l'ordre UPDATE (voir § VII-C. Panorama des commandes SQL).
    Il présente les synonymes qui n'existe pas dans le SQL (c'est une invention d'Oracle pour pallier au défaut de nom trop court).

    A +
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

  10. #10
    Candidat au Club
    Ne nous emportons pas ...
    Citation Envoyé par SQLpro Voir le message
    il serait temps qu'il se recycle... Quel age as t-il ? Parce que les jointures se font avec lopérateur JOIN / ON qui date de 1992 (norme SQL) et non pas dans le WHERE. Or dans son ouvrage visiblement obsolète, il ne parle que des jointures avec WHERE !

    Il ne faut alors pas s'étonner que les étudiants soient nullissimes lorsqu'ils sortent d'un tel cours... Cela dit, cela m'arrange plutôt, comme ça il font de la merde en entreprise, merde qu'il faut ensuite rectifié grâce à de juteuses prestations d'audit !!!

    A +
    JOIN ou WHERE, une jointure reste une jointure, pas de grosses révolutions de ce coté là.

    Je suis allé voir, votre cours, il n'a rien à envier à celui que vous critiquez, en particulier pour tout ce qui concerne les transactions concurrentes,
    vous ne parlez pas du modèle multiversion (MVCC).

  11. #11
    Rédacteur

    Citation Envoyé par Luc Orient Voir le message
    Déjà, faudrait lire la totalité du document ...
    Luc, tu cites le NATURAL JOIN qui est considéré comme obsolète depuis des lustres par la norme SQL et qui a causé des ravages en implémentation !!!!

    A +
    Cette signature n'a pas pu être affichée car elle comporte des erreurs.

  12. #12
    Expert éminent
    Tiens, je savais pas que NATURAL JOIN était deprecated.
    C'est une très bonne chose ! Car en effet, c'est le meilleur moyen pour que le même code ne donne pas le même résultat dans le temps... aussi dangereux qu'un "select *"

    Le plus marrant, c'est que des profs aujourd'hui encore n'apprennent à leurs élève QUE cet opérateur !

    Et après moi je découpe mes stagiaires à la hache...
    On ne jouit bien que de ce qu’on partage.

  13. #13
    Modérateur

    Le plus marrant, c'est que des profs aujourd'hui encore n'apprennent à leurs élève QUE cet opérateur !
    Il encore un ou deux ans, on voyait quasi-systématiquement la jointure à l'ancienne FROM liste, de, tables WHERE conditions de jointures dans les message des forums de DVP. Je constate que depuis quelques temps que je suis redevenu plus présent sur DVP, c'est beaucoup moins fréquent. Il semble que les profs se soient enfin mis à la norme de 1992 et enseignent l'opérateur JOIN. Ouf !
    Philippe Leménager. Ingénieur d'étude à l'École Nationale Supérieure de Formation de l'Enseignement Agricole. Autoentrepreneur.
    Mon ancien blog sur la conception des BDD, le langage SQL, le PHP... et mon nouveau blog sur les mêmes sujets.
    « Ce que l'on conçoit bien s'énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément ». (Nicolas Boileau)
    À la maison comme au bureau, j'utilise la suite Linux Mageïa !

###raw>template_hook.ano_emploi###