Navigation

Inscrivez-vous gratuitement
pour pouvoir participer, suivre les réponses en temps réel, voter pour les messages, poser vos propres questions et recevoir la newsletter

  1. #21
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
    Quel avenir mes enfants ! Mais quel avenir radieux on nous annonce...

    Je vous laisse imaginer le concept transcendantal à moi que je viens d'inventer et que je vais m'empresser d'aller breveter tout de suite : insertion de spots de pub en plein milieu de rêves.
    Whaaaouuu.

    Quelques grandes lignes :
    Rêve érotique -> pub pour des capotes
    Rêve perte de chicots -> pub pour un cabinet dentaire
    Rêve de constipation -> proctologue...
    etc, etc...

    Ben voilà, à moi les rou...les plaquées or (-> pub pour le rachat d'or, enfin rachat de roub....les en l'occurrence)

    C'est tout à fait faisable: en dehors des pubs, tu programmes le genre de rêve que tu veux faire (érotique, aventure...). Comme dans les films de SF.
    Si la réponse vous a aidé, pensez à cliquer sur +1

  2. #22
    Membre extrêmement actif
    Citation Envoyé par BufferBob Voir le message
    ben je sais pas, j'ai tendance à faire un parallèle avec la calculatrice, quand j'étais gamin les plus vieux-jeux se glorifiaient de faire tous les calculs de tête, tandis qu'à l'école on nous disait "stop poser les opérations à la main, utilisez la calculatrice désormais", c'était une évolution, et certains -j'en ai connu dans ma famille, si c'est pas clair- voyaient là dedans une régression, arguaient qu'on ne savait plus rien faire sans aide etc.

    à bien y réfléchir, ces mêmes réticents n'ont jamais résolu la moindre équation du second degré et sortis des chiffres et des lettres leur niveau en maths est toujours resté assez faible.

    d'un autre côté les sciences et les maths se sont jamais aussi bien portées que par les temps qui courent, on est même en train de passer dans l'ère de la régression linaire pour les nuls avec la démocratisation du machine learning, et il ne vient à l'idée de personne de se dire "bon sang, si on avait plus nos calculatrices ou nos ordinateurs on deviendrait quoi, on est devenus esclaves de ces bidules !", on vit très bien avec finalement

    edit: ...et l'essentiel des libertés qu'on a pu perdre n'ont même pas été le fait de la technologie, myspace, facebook, twitter, "il me faut absoooolument un compte dessus !!!", eh oui, on s'est enchainés tous seuls, alors pourquoi craindre le joug de l'IA alors qu'on est tout à fait capables de se saborder par nous même hein ?
    Ouai mais du coup en calcul mental, je suis perdu sans ma calculette, et la machine facilite la paresse.
    c'est le même parallèle, que : on écrit du code merdique parce que la puissance de la machine le compense.
    écrire du code optimisé ca demande de la reflexion, mais bon pourquoi ce prendre la tete finalement..

    je pense pas comme ca

  3. #23
    Membre expérimenté
    Ce monsieur a du lire beaucoup de romans de science fiction !

  4. #24
    Membre régulier
    L'IA est une menace, c'est un fait
    L'IA est une menace, c'est un fait.
    Cependant il nous revient d'orienter les choses dans le bon sens en prenant les décisions qui s'imposent pour préserver la race humaine.
    Je suis pour une technologie utilisée en tant qu'outil mais qui ne remplace pas l'homme (je veux dire notre humanité).
    Je ne veux pas me transformer en une machine, mais peut être me connecter à une machine pour effectuer des tâches tout en restant moi même, un être humain.
    Practice makes perfect !
    C'est par la pratique que l'on parvient à la perfection !
    --------------------------------------------------------------
    Artificial Intelligence Ph.D. Student, Bircham International University (BIU) - Madrid
    Civilian in Côte d'Ivoire, Developer, Network Engineer & Machine Learning Engineer

  5. #25
    Expert éminent
    :roll:
    Citation Envoyé par jean12 Voir le message
    L'IA est une menace, c'est un fait.
    on peut aussi dire "2 et 2 font 9, c'est un fait", tant qu'on prouve rien, qu'on étaye même pas un peu, c'est juste une affirmation en l'air doublée d'une formule autoritaire

    à ma connaissance l'IA n'a jusqu'ici causé aucun préjudice à l'humanité (ah si, la google-car a eu un accident...)

    par contre grâce à l'IA on fait des bonds en avant dans le domaine médical en ce moment, et on en est qu'aux débuts, l'IA d'IBM, Watson, en est un parfait exemple puisqu'elle aide depuis quelques années déjà au diagnostic et au traitement des cancers du sein, du poumon, colo-rectal, des leucémies et du diabète, et ce de manière même plus fiable encore que le diagnostic humain, y compris elle parvient à trouver plusieurs molécules fonctionnelles dans le traitement du cancer là où en une année les chercheurs humains n'en trouvent qu'une seule avec de la chance

    et vu toutes les saloperies qu'on nous fait consommer, à commencer par l'alimentation, on a de bonnes chances de développer un cancer un moment donné dans notre vie, c'est malheureux...
    (alors ce jour là faudra être cohérent jusqu'au bout hein, vous n'oublierez pas de préciser "je ne veux pas de traitement, je n'aime pas l'IA" )

  6. #26
    Candidat au Club
    mon avis perso
    cette tecnologie n est pas pour notre gerneration sa c est sur

  7. #27
    Nouveau Candidat au Club
    FAROUCHEMENT NON. IA EST FAITE PAR L'HOMME ET VA ETRE DETRUITE PAR L'HOMME.
    Ecoutez-moi très bien!
    Un être est fait pour ne pas etre manipuler de telle sorte.
    Nous sommes des demis Dieu, capable de s'adapter en ne porte situation.
    IA est créee par l'homme (...) et peut être détruite par l'homme (...).
    Nous ne sommes pas sots en telles sorte de reduire l'humanité sous l'esclavagisme moderne. Nous preferons mourrir plutot qu'acepter de nous implanter des puces dans le corps.
    Vos projets diaboliques ont été déjà demasqués.
    L'homme est maitre de soi, et ne permettra jamais d'etre dominer par une machine.

  8. #28
    Membre extrêmement actif
    quelle est pour vous la différence entre un être humain et une machine, histoire d’élever le débat ?

    parce que j’entends souvent les arguments :

    * l'homme a une âme, la machine n'en a pas.. qu'est ce qu'une âme ?
    * l'homme est un artiste, la machine non
    * l'homme a des sentiments, la machine non
    * la machine n'invente rien, l'homme oui.
    etc...

    pour moi on est une machine. a mon sens l'ame est une illusion, une vue d'esprit.
    Si on regarde bien ce qui nous fait avancer, quand on cherche a créer quelque chose, on cherche a approcher un idéal.
    un idéal de beauté, arrangement de couleur, formes, etc, tout ça peut être programmé.
    Quand on veut résoudre un problème, d'une certaine manière,ce que l'on trouve a une certaine élégance en lien avec notre conception de l’élégance.

    Moi par exemple, j'aime créer de nouvelle forme 3d en code, assortir les couleurs, et je n'aime pas suivre le chemin déjà tracé par un autre même si ca pourrait me faciliter la vie.
    J'aime l'idée de pouvoir créer ce dont j'ai besoin, j'aime l'idée de créer ce qui n'existe pas. j'aime trouvé l'essence de quelque chose qui semble complexe. je suis intimement persuadé que tout est plus simple que ce qu'on croit. tout ce que je fait depuis que je suis né est lié à ça. mon processus de réflexion, ma façon appréhender les problème, tout est lié à ça. et ce comportement aurait très bine bu être programmé.

    Le processus de réflexion que j'ai est un outil comme un autre mit en place pour atteindre un idéal (qui pas essence ne l'est jamais mais ça c'est une autre historie)

    Si on va plus loin, on obéit a des règles qui sont programmée dans notre code. on fait des enfants, on obéit aux pulsions sexuelle,, a des stimuli en lien avec nos cinq sens, des choses qui sont difficiles a refréner. on veut être heureux, accomplir des choses, pour certain faire progresser l’espèce, etc...

    Je ne voit rien de ce qui nous compose qui nous exclurais de la catégorie des machines (le besoin de croire que quelque chose dont on en sait rien nous a tous créé répond aussi a un idéal. on a chacun le sien mais on a tous un idéal)

    On pourrait très bien nous avoir créé, enfoui en nous une diversité de règle informatique, ou l’évolution naturelle ce serait chargé d'auto organiser des machinisme naturels en une structure cohérent capable de réfléchir.

    Si on regarde un bébé, il a cinq sens, mais veut avant manger et dormir. ces deux choses réponde a un but, que le système évolue.
    Il a en lui quelque chose qui lui attire l'oeil, une forme, une couleur, tout les stimuli du monde extérieur au corps, sont mélanges dans le cerveau selon un shema qu'on ne connait pas malgré tout chaque bébé a sa personnalité, il est a la recherche de quelque chose, et c'est cet ideal programmé en lui qui le fait évoluer dans plusieurs direction et qui le construise, qui oriente ca façon d’être, ca façon de refléchir, ce qui le fait avancer, ce qui l'attire, etc..

    Pour moi il est évident qu'on arrivera un jour à faire un être synthétique qui nous égalera, voir nous surpassera. On est une machine qui n'a pas conscience d'en être une, et qui veut a tout prix revendiquer son unicité. qui vous dit que ce n'est pas un mécanisme de défense programmé ?

    ps : ceci n'est pas un troll

  9. #29
    Nouveau Candidat au Club
    RAISON POUR LA QUELLE L'ORIGINE DE L'HOMME RESTERA POUR TOUJOURS UN MYSTERE
    l'effet d'imaginer qu'est ce que s'est un(e) âme, c'es déjà la limite que l'homme ne peut franchire
    détrompez-vous, embruillez-vous, tournez-vous au rond..... L'HOMME RESTERA UN MYSTERE DEVANT L'HOMME.
    IMPOSSIBLE DE LE CREER MAIS FACILE DE LE DETRUIRE
    COMME CONSEIL N'ALLEZ PAS AUSSI LOIN QUE CA POUR FRANCHIRE L'INFRACHISSABLE

  10. #30
    Membre actif
    Elon Musk est vraiment un entrepreneur atypique, il ne s'attaque qu'à des "rêves" réputés impossibles, et démontre que c'est possible avec (beaucoup) d'argent et (beaucoup) de travail. Bravo !

  11. #31
    Membre à l'essai
    Implanter de l'IA et pour en faire quoi ?
    Augmenter la compétition entre humains ? Le bonheur ?
    Et puis Musk mélange habilement les genres : réalité et science fiction.
    Qu'a-t'il prouvé jusqu'à maintenant ?
    Que l'on peut faire des voitures électriques en perdant de l'argent,
    Que l'on peut recycler des étages de fusées, la belle affaire ! Encore faudra-t'il qu'il prouve la fiabilité de ses lanceurs,
    Que l'on peut faire des voitures automatiques, Google et tous les grands constructeurs automobiles y travaillent, mais prudemment,
    Le réel génie de Musk est sa capacité à séduire les gogos cupides (investisseurs plus ou moins fortunés), son charisme certain pour le geek friqué.
    Dans un autre registre il me rappelle Bertrand Piccard, on rêve mais au-delà je crains que ce soit stérile.
    Et pendant ce temps l'Afrique crève de faim.

  12. #32
    Nouveau Candidat au Club
    Futurs employés-esclaves dociles
    Imaginez, si ça se concrétise, les gens vont payer pour éventuellement être sous le contrôle de riches multinationales. Des robots jetables qu'on n'a pas besoin d'entretenir, une aubaine! Une belle société performante et productive en vue! J'espère que je ne serai pas de ce monde quand cette ère adviendra... Il n'y a pas que certains présidents américains populistes qui manipulent la masse pour satisfaire leur ego et leur portefeuille!

  13. #33
    Membre éclairé
    faire fusionner un cerveau humain et un ordinateur, afin de permettre aux humains de rivaliser avec l'IA.
    rivaliser avec quelle IA au juste ?

  14. #34
    Invité
    Invité(e)
    marrant
    C'est drôle quand même, à quand le jour où l'on pilotera son mec à distance ?

  15. #35
    Membre actif
    Bonjour tout le monde.

    Citation Envoyé par stigma Voir le message
    Ce monsieur a du lire beaucoup de romans de science fiction !


    C'est marrant, je viens tout juste de finir un roman où il est question d'un programme nommé "Neurolink" (avec un "o" à la place d'un "a")... Il s'agissait de "sauvegarder" tout le contenu d'un cerveau humain pour le "restaurer" dans un autre (ou dans le même), comme on peut le faire avec les images de PC.

    Sauf que dans la réalité, l'être humain n'est pas une machine qu'on peut réinitialiser à la demande.

    Mes craintes avec Neuralink, ce sont les possibilités de localisation et de contrôle à distance d'une telle solution, sans parler des bugs. Avec toutes les questions qu'on se pose actuellement autour de la préservation de la vie privée, avoir une puce dans le cerveau n'est pas rassurant. Avec un smartphone, on peut toujours l'éteindre ou de s'en séparer. Alors que là, non. J'aurai l'impression d'avoir l'équivalent d'un bracelet électronique implanté à vie.

    Alors, oui, c'est bien de se donner un moyen de rivaliser avec une IA plus forte que nous. Mais non, pas de céder notre liberté à des entités bonnes ou mauvaises, dont certaines pourraient vouloir nous asservir.
    *** Ouistitis ***
    « Le vrai danger, ce n'est pas quand les ordinateurs penseront comme les hommes,
    c'est quand les hommes penseront comme les ordinateurs. » Sydney Justin Harris

  16. #36
    Membre du Club
    Monsieur Musk est prêt à tout
    Monsieur Musk est prêt à tout pour faire des bénéfices !
    Après la voiture électrique qui incite à rouler alors qu'il faudrait plutôt inciter à rouler moins,
    Après la batterie électrique individuelle alors que l'utilisation intelligente et solidaire du réseau serait plus sage,
    Ce monsieur que quelques économistes et journalistes sans entendement plébiscitent, ce monsieur joue sur tous les tableaux High Tech avec un total mépris de l'humanité !
    Je voudrais rappeler que la compréhension des échanges cellulaires dans notre corps et dans tout ce qui est vivant, dépasse de loin en complexité et intelligence, nos minables ordinateurs matériels.

  17. #37
    Expert éminent
    Citation Envoyé par olibiobus Voir le message
    Monsieur Musk est prêt à tout pour faire des bénéfices !
    rah le salaud, tout ça pour se payer des pompes en marbre et le costard en saumon fumé qui va avec, vil nanti... à moins que ce soit parce que le monde tourne avec du pognon et que si on veut envoyer des fusées dans l'espace il faut beaucoup de pognon, va savoir...

  18. #38
    Membre régulier
    ca pure le "Dark Matter" ici

  19. #39
    Chroniqueur Actualités

    Neuralink, le projet d'Elon Musk pour qu'un cerveau humain interagisse directement avec un PC
    Neuralink, le projet d'Elon Musk pour qu'un cerveau humain interagisse directement avec un PC
    Et l’Homme fusionne avec l’IA : aberration ou fiction ?

    Neuralink est une entreprise américaine de biotechnologie spécialisée en neuro-ingénierie et basée à San Francisco, en Californie. La société a été fondée en 2016 par le milliardaire Elon Musk (également actuel PDG du groupe) qui estime que les progrès rapides observés dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA) ne laisseront, à un moment donné, que deux options aux êtres humains : fusionner avec l’IA ou devenir obsolètes.


    Sous l’impulsion de son patron, Neuralink travaille activement sur un projet qui vise à développer des neuroprothèses pouvant être utilisées comme des interfaces cerveau-machine à très haut débit afin de connecter le cerveau humain et des ordinateurs via des implants cybernétiques et de permettre à l’esprit humain de s’interfacer avec des gadgets et des programmes.

    À court terme, Neuralink a pour objectif de concevoir des dispositifs qui traiteraient initialement des maladies cérébrales et des lésions cérébrales graves. À long terme, la société projette de développer des technologies susceptibles d’améliorer les êtres humains, en s’inspirant notamment d’un concept de science-fiction appelé « ;Neural Lace ;».


    Le « ;Neural Lace ;» fait référence à une interface cerveau-ordinateur permettant de relier le cerveau humain à des ordinateurs sans avoir besoin de connexion physique. Cette technologie donnerait aux humains la possibilité de fusionner avec l’intelligence artificielle et d’améliorer ainsi leur mémoire et leurs facultés cognitives. Elle leur permettra surtout de bénéficier directement (capacité d’accès, de traitement, de stockage ou d’intégration) des connaissances qu’ils ont confiées aux machines depuis des années.

    À l’instar de la technologie de neuro-ingénierie exploitée par Néo, Morphéus ou encore Trinity dans la saga culte « ;The Matrix ;» pour acquérir instantanément de nouvelles connaissances sans entrainement, le « ;Neural Lace ;» devrait permettre à ses utilisateurs d’échanger des données en temps réel (upload, download, mise à jour) avec un système informatique.


    L’exploitation effective de cette technologie pourrait débuter à l’horizon 2029, lorsque les recherches dans le domaine de l’ingénierie inverse auront été complétées. Ces dernières devraient accélérer les opérations visant à modéliser les différentes régions du cerveau humain et à simuler de façon précise les fonctions et aptitudes de chacune d’entre elles. Les partisans de cette théorie comme le futuriste Ray Kurzweil estiment, par ailleurs, que l’apogée de la civilisation homme-machine pourrait débuter à l’horizon 2045, matérialisant ainsi une singularité technologique. Un clin d’œil à la saga Mass Effect (I, II et 3) ;?


    D’après Elon Musk « ;nous sommes tous des cyborgs ;» et il y a de fortes chances que, comparés à l’IA, nous devenions l’équivalent intellectuel du chat domestique si rien n’est fait. Lorsqu’on lui demande pourquoi il a créé Neuralink, il répond que « ;le risque existentiel est trop élevé pour ne pas le faire ;».

    Quoi qu’il en soit, cette technologie ô combien attrayante soulève néanmoins de nombreuses interrogations. Qui pourra garantir l’intégrité et la crédibilité des données qui seront implantées dans la tête des gens ;? Comment être certain que les souvenirs d’une personne sont vraiment les siens ou reflètent vraiment ce qu’elle désirait ;?

    L’esprit humain semble encore représenter l’un des rares espaces qui puissent être considérés comme une limite à ne pas franchir afin de préserver l’identité et le libre arbitre au sein de l’espèce humaine. Violer ce cadre privé ultime pourrait être perçu comme la pire des folies. Cette technologie pourrait ouvrir la voie à des pratiques délétères d’une ampleur sans précédent puisqu’elle affecterait instantanément et durablement des cibles qui ne disposent d’aucun verrou de sécurité ou de moyen leur permettant de se rendre compte qu’elles ont été dupées.

    Cette technologie pourrait notamment être utilisée non pas pour informer, mais pour augmenter les capacités d’un système permettant de contrôler des individus (implantation de données falsifiées, de suggestions tendant à modifier sournoisement le comportement…), sans parler de l’accès direct et en temps réel aux données de l’esprit dont pourraient profiter les entreprises d’Internet et les services d’espionnage. On ne parlera probablement plus de piratage informatique, mais plutôt de piratage de l’esprit humain avec l’application des incidents IT au genre humain (bogues, plantage, redémarrage inopiné, formatage, intrusions d’un malware, etc.). Seriez-vous prêts à vivre dans un tel monde ?

    Source : Interesting engineering

    Et vous ?

    Que pensez-vous du projet Neural Lace de Neuralink : aberration, fiction ou nécessité pour l’avenir ?
    Quel est votre avis concernant le point de vue d’Elon Musk sur l’avenir de l’espèce humaine ?
    Ne craignez-vous pas de vivre dans un monde où vous ne pouvez pas faire confiance à vos propres pensées ?

    Voir aussi

    Le milliardaire de la Tech Elon Musk dévoile son plan pour alimenter tous les États-Unis en énergie renouvelable et il opte pour le solaire

    Elon Musk considère l'IA comme un risque fondamental pour l'existence de la civilisation humaine et sa colonisation de Mars comme un plan de secours
    Chicago choisit une startup d'Elon Musk pour créer son Express Loop, un système de transport souterrain à grande vitesse qui pourrait exploiter l'IA
    Elon Musk appelle les Nations Unies à bannir les robots tueurs dans une lettre ouverte signée par 116 spécialistes de l'IA et la robotique
    Contribuez au club : Corrections, suggestions, critiques, ... : Contactez le service news et Rédigez des actualités

  20. #40
    Nouveau Candidat au Club
    les casques neuronaux existe depuis plus de 20ans... en soit le concept n'est pas nouveau.

    Mais si ils arrive a en faire qui marche réellement la par contre... cela pourra diminuer l'exposition aux écrans qui brûle les yeux.